Un mois que j'ai arrêté le sub / PsychoACTIF

Arrêt & Sevrage - Un mois que j'ai arrêté le sub


#1 13 octobre 2017 à  15:02

Anarchiste 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2016
Messages: 61

Un mois que j'ai arrêté le sub

Aujourd'hui ca fait un mois j'ai arrêté le sub. Je suis rentré au soin d'addictologie le 12 semptembre pour 2semaines. J'ai été accueilli par un équipe superbe et un psy génial qui m'a aidé de trouver les clés. Je suis sorti au bout de 10 jours car moralement j'étais prêt de vivre sans opiacés. Depuis j'ai pas retouché a aucun opiacé et je compte continuer ainsi longtemps. Faut comprendre un truc, pour arrêter il faut etre prêt pour une lutte éternel avec ton cerveau qui toujours voudra que tu ailles te defoncer. C dur, je peux pas dire que j'ai décroché a 100% car c'est encore difficile d'être sobre, faut s'habituer a cela. Les premiers jours je buvais de l'alcool, ca m'aidait au travail physiquement et moralement aussi, de plus je suis barman, dificcile de ne pas boire. MAIS FAUT PAS REMPLACER SON ADDICTION PAR UNE AUTRE. Et j'ai surtout pas envie de saccoutumer a l'alcool. Aujourd'hui j'ai beaucoup de projets, mon cerveau est enfin réveillé et j'apprends a le contrôler, de petit à petit et reprendre ma vie en main. C'est beau de réaliser que demain tu dois pas aller chercher ta came, prend ton sub ou ta metha pour pouvoir fonctionner comme un être sein. Addiction c'est une maladie, elle modifie la chimie du cerveau en mode que sans la drogue on fonctionne plus normalement. Mais on peut se guérir-pour cela faut trouver des bonnes raisons comme la famille l'amour la santé, faut se motiver-chacun trouvera sa motivation selon sa vie.


Revolution is the only solution

Hors ligne

#2 13 octobre 2017 à  18:36

pierre
Administrateur
8000
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12355
Blogs
Site web
fb  twt   Google+ 

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

faut se motiver-chacun trouvera sa motivation selon sa vie.

Ou pas... On peut aussi choisir de vivre avec et non de vivre contre son TSO.

Quelles sont tes motivations à vouloir arrêter ?

Hors ligne

#3 13 novembre 2017 à  16:29

no_id 
Banni
004
Date d'inscription: 14 Dec 2013
Messages: 21

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Ca fait super longtemps que je ne suis pas co ici mais puré STOP cette nouvelle rationnalisation de conso style mere au foyer stressé qui consiste a dire "oui il faut vivre avec sa TSO". La TSO c'est aussi merdique que le produit en lui meme. Alors oui la vie est plus simple, moins d'angoisse, je peut ne pas prendre le tram et marcher 35 min matin, midi et soir vu que je sens moins les choses, mais emotion diminué, envie diminué, ambition diminué, sociabilité diminué, libido diminué. Si vous n'etes pas capable de comprendre que le mieux c'est sans et que la vie implique normale implique quelques desagrements on peut plus rien pour vous, Et je dis ca en temps que toxico (je suis sous sub et ca m'ennerve gravement, a coté de ca j'ai test une 50 aine de drogue jusqu'a mi 2016 -j'ai arrété les "tests" depuis ca m'a gavé ca m'apporte plus rien mis a part des ennui- alors venez pas me faire style "tu viens de doctissimo et t'es forcement un ignare pour dire un truc comme ca")

des fois les lignes directrice pseudo subversive ici me soule au plus haut point

Le réel probleme, c'est qu'on met les gens sous substi pour tout et n'imp juste par manque de temps ou de couille pour faire un sevrage... Serieux les gars, une dépendance a la codé pas besoin de sub... Le sub, c'est quand t a la shooteuse et que tu dois te détacher du milieu et des habitude vraiment ancrées... Perso j'ai du en prendre pour une dépendance assez faible a la codé aussi, juste parce que je n'avais pas le temps vis a vis du taf de me sevrer completement (j'ai quand meme essayé, mais en 1 semaine c'est pas possible... Ca me deg d'avoir du me fR prescrire du sub la ou a une sem pres c'était ok... Je suis dans une situation en tout point pire qu'avant). La vrai merde, c'est ca

Dernière modification par no_id (13 novembre 2017 à  16:39)

Reputation de ce post
 
Pas de jugements içi. Miky
 
J’avais oublé hier. Pcq tu m’as soulé suf
 
Un peux de respect pour l'équipe psychoactif s'il te plait. Manuel.
 
Personne ne détient la vérité de l'autre

Hors ligne

#4 13 novembre 2017 à  16:40

no_id 
Banni
004
Date d'inscription: 14 Dec 2013
Messages: 21

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

"quelle sont tes motivation a vouloir arreter" je vais etre grossier mais vous etes con sur ce forum ou quoi

Hors ligne

#5 13 novembre 2017 à  17:07

Sufenta
Modérateur
12000
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4199

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Donc les médecins addicto qui estiment qu’un patient souffre,  et qui grâce à la bupre ont apporté une stabilité de vie et ont encadré une dépendance sont des idiots ??

A t’écouter seule les personnes depandantes aux injections devraient avoir du subutex ...

C’est n’importe quoi ce que tu avances ..
Combien de patients étaient en souffrance avec de la codéine à plus d’un G par jour, ou dés personne qui snif de l’hero, ou prennent de la morphine per os et qui ont retrouvé une vie stable grâce à la buprénorphine..

C’est n’est pas réservé à l’injection, c’est un traitement pour la pharmacodépendance aux opiacés, de plus c’est du cas par cas tu ne peux pas faire une généralité comme tu l’as fait.

Reputation de ce post
 
Tout à fait, un opi soit-il faible reste un opi - ElS
 
Remise en place concise et claire merci Mas

SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#6 14 novembre 2017 à  09:39

filousky 
Modérateur
France
10100
Lieu: Là-bas, là-bas dans la forêt
Date d'inscription: 14 Dec 2008
Messages: 8004
Blogs
Site web
fb

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

no_id a écrit

vivre avec sa TSO". La TSO c'est aussi merdique que le produit en lui meme.

Si vous n'etes pas capable de comprendre que le mieux c'est sans et que la vie implique normale implique quelques desagrements on peut plus rien pour vous,
La vrai merde, c'est ca

Je n'ai gardé de ce pavé que quelques mots choisis.

ET bien, ce n'est pas cool de se sentir aussi mal jugé. Perso, j'ai fait un choix délibéré il y a 17 ans de me mettre sous méthadone jusqu'à la fin de ma vie. Je ne regrette en aucun cas cette sage attitude.
Les désagréments, dépassé 60 ans, j'en ai connu quelques uns et pas des moindres. J'ai vécu accro à l'héro dans les années 82, 83 et 84 avec comme seule substitution, la codéine (c'est faible comme substitution). Donc, des crises de manque, j'en ai collectionné un gros paquet. Le sevrage total des opiacés, je l'ai vécu aussi, un cauchemar suivi d'une dépression nerveuse telle que  ma mémoire en garde des traces  indélébiles.

Comment peut-on émettre des mots si blessants contre soi-même en blessant les autres au passage. La première pensée qui me vient est que cette personne est très en colère car elle ne trouve pas dans son TSO ce qui contente ses ex frères de  galère; si lui n'y arrive pas, c'est que le TSO est une merde ainsi que tous ceux qui s'en contentent.

On peut remarquer que le produit comme le TSO sont jugés "merde" par cet(te) personne sans identité.

Moi, l'héroïne, je serai un bel hypocrite de la nommer "merde", sinon pourquoi j'aurais été prêt à vendre mon cul pour un gramme. La Méthadone, j'ai adoré aussi de trouver un opiacé qui me comble sans désir de montée (heureusement car sinon, je serai hyper frustré; un extra quand on est sous méthadone dosage sérieux, ça ne donne strictement rien rien rien (blanche à 50% et oxycontin 180 mg ne m'ont rien fait du tout, mettant fin à tout rêve ou phantasme de montée opiacé forte).

Merci à ceux qui ont réussi à faire entrer les TSO dans la pharmacopée française.
Je vieillis plutôt serein vis à vis de l'avenir et ça, ça n'a pas de prix.

Fil

Reputation de ce post
 
Exactement FIl et merci aux anciens de vous êtres battu pour ces tso, suf
 
Merci pour ce sincère témoignage+l'élégante & nécessaire remise en place.La lie
 
Rien à dire, Classe, Merci. Ciao Mano

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

#7 14 novembre 2017 à  17:53

lostddream 
Nouveau membre
France
000
Lieu: Morbihan
Date d'inscription: 09 Nov 2015
Messages: 14

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

C'est dommage ce commentaire no_id je prends un Tso pour me sortir de ma dépendance à la Codéine donc je me sent visé. Mais dit toi que si je prends un Tso c'est que je n'ai pas envie ni la force de souffrir . Donc gardé ton jugement et ta colère pour toi même et ne juge pas les chemins emprunter par chacun qui aspire à vivre en paix avec leurs addictions !


Je suis le seul et unique responsable de mon addiction...
Coupable d'avoir à mon échelle provoqué le décret d'interdiction de vente libre de la merveilleuse codéine !

Hors ligne

#8 14 novembre 2017 à  18:18

Cobe 
Braindead
5578
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 590

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Sur le fond no_id a raison, mieux faut arrêter la codéine progressivement (ou pas) plutôt que de se lancer dans la grande aventure des TSO si c'est possible. Le sub accroche bien plus que la codéine et est carrément plus difficile à arrêter. Sur le papier le but est quand même d'accrocher la personne à un opioïde encore plus puissant que le précédent, le tout sous contrôle médical.
Moi aussi j'étais bien content d'avoir mon TSO quand j'ai décidé d’arrêter la codéine, je bossais aussi et je me voyais pas taffer en étant en manque. Ca m'a bien aidé et ça a changé ma vie pratiquement du jour au lendemain (merci PA d'ailleurs j'étais venu me renseigner ici à l'époque :p), mais au bout d'un moment tu te rends quand même compte que t'es totalement accro au produit, dépendant de ton ordonnance et que pour arrêter c'est un vrai calvaire, de quoi faire regretter le manque de codéine ! Au final la situation est la même, sauf que t'es dans la légalité et que c'est un peu mieux pour ta santé.
Mais quand tu réalises que ça fait des années que t'es sous sub alors qu'en quelques semaines de manques et de souffrances t'aurais pu totalement passer à autre chose c'est plutôt frustrant c'est vrai (parce que bon pour beaucoup le but du sub c'est d'arrêter la opiacés, pas d'en prendre jusqu'à la fin de sa vie), mais malheureusement vu que la toxicomanie est encore super mal vu (surtout niveau professionnel) ça reste le meilleur choix pour beaucoup de monde, ce qui ne veut pas nécessairement dire que c'est la meilleur chose à faire non plus.

Hors ligne

#9 19 mars 2018 à  18:32

Anarchiste 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2016
Messages: 61

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Ajourd’hui ca fait plus de 6 mois que j’ai pas touché aux opiacés. Durant ces 6 mois les drogues que j’ai consommé sont la ritaline en IV (peu apres la sortie de detox,car j’avais une isomnie, tres fatigué fallait se booster pour le travail mais cela n’a pas marché), le cannabis occasionelement (actuellement je m’abstient a le fumer si je ne suis pas bourré car ca me fait deprimer) l’alcool, 25i-nbome (halucinogène comme LSD mais plus fort, je l’ai trouvé génial, une des mes meilleurs experience) et la cocaine ( je ne l’apprecie plus trop sans les opiacés derriere)
En ce qui concerne la motivation - chacun a la sienne. Pour moi c’etait ma femme et mon petit, je voulais qu’ils aient un père et un mari qui je n’était plus depuis plusieurs mois de ma consommation. Apres le detox je suis rentré en Georgie et retouvé ma famille. Tout aller bien au debut, j’avais aucun envie de consommer, j’ai dis non plusieurs fois quand on m’a proposé des opiacés (sub et hero). J’était plein de motivation, plein d’idées et des projets. Le temps passe, mes projets s’averent de ne pas etre facilement realisable, il y a plusieurs obstacles. Je trouve un boulot car j’ai plus d’argent que j’ai remenné de France et il faut faire vivre ma famille (il y a pas que mon pti et ma femme mais mon frere ma mere et mon pere) je trouve un travail que je n’adore pas mais où je gagne assez bien pour la Géorgie, je suis promu manager dans 2 mois (car c’etait un nouveau projet au sein d’une grande societé de telemarketing) donc tout semble aller quand même bien pour le debut, bref ici il y a des gens qui sont dans les situations bcp plus pire.
Depuis ces 2 derniers mois j’ai de plus en plus envie de consommer, de m’injecter, cette envie s’agrave quand je ne suis pas sobre (bourré ou defoncé avec la weed) Pour moi les opiacés c’etait comme le petrol qui me fesait marcher/bouger. J’ai de plus en plus envie de “me recharger”, mais je sais cela peut se finir tres male, mais putain depuis ces 2-3jours je reve d’une serengue remplie de la dope que faire pour me calmer? Que faire pour lutter contre cette envie de se defoncer comme au bon vieux temps, j’ai pas envie de commencer a deprimer a cause de ceci car cela peut me pousser a aller en chercher. Je lis des journaux des toxs depuis 2 jours ce qui semble un peu m’aider car j’ai bien compris que 6 mois de l’abstinence n’est rien


Revolution is the only solution

Hors ligne

#10 30 mars 2018 à  08:59

stou 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 08 Mar 2013
Messages: 7

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Salut! Je te félicite c'est très dur l'arrêt du sub! Perso j'ai arrêté le 8 décembre dernier,  ça faisait 8 ans sous bubu à 20mg à la fin. J'ai tout arrêté sur un craquage et tout balancé. Je suis surprise tu as l'air de l'avoir bien vécu ? Perso j'ai trouvé que c'était et que c'est encore une des pires épreuves de ma vie. Ça commence à tirer vers 4 jours sans rien et c'est un enfer jusqu'au 10eme.  Perso ça a été 1 mois de manque physique. Je suis bientôt à 4 mois et j'ai encore des frissons et des moments où le manque physique revient si j'y repense. Ça s'estompe petit à petit ? Il faut prendre énormément sur soi. Si j'avais su ce que j'allais vivre je ne sais pas si j'en aurais eu le courage. Mais je suis happy, le sub m'a privée de ma bonne humeur pendant des années, chacun le vit à ça façon mais pour moi rapidement le sub est devenu une misère pour ma vie ... Tu étais à quel dosage ? Depuis longtemps ?  Tchuss

Hors ligne

#11 24 juin 2018 à  16:22

Anarchiste 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 03 Feb 2016
Messages: 61

Re: Un mois que j'ai arrêté le sub

Desolé pour une reponse tardive. A la fin j’étais à 4mg par jour de suboxone (Les 3-4 derniers mois). Mais desfois j’en prenait 8-10-16mg. Juste l’histoite de shooter pour shooter. Ça manque bcp - voir le sang rentrer dans la pompe et pschit... et tout va bien ?
Mais bon j’ai decidé de ne plus toucher les opiacés, je veux pas changer cette decision. Jousqu’à la je tiens bien, mais des fois un enorme envie m’envahit, je n’aarive plus à me concetrer et à penser à autre chose (comme ajd par exemple). Courage à tt le monde qui décide d’arreter sont tso. Pour moi c’était bcp plus dur que la came. Après ça dépend de l’organisme de chacun, pour certains c’est plus facile, pour d’autres plus dur


Revolution is the only solution

Hors ligne

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
11
[ Forum ] Actualité - Subutex : une injection par mois par l'infirmière par Dextro
587 16 juillet 2018 à  12:10
par Mammon Tobin
8 564 19 juin 2018 à  14:24
par SafeManTrip
64
[ Forum ] Sniffer - Methode pour baisser le sub en sniff : Subutex en spray par iggy  [ 1 2 3 ]
15215 16 mars 2018 à  15:44
par MaDPapa
    [ PsychoWIKI ] Passer de la méthadone à  la buprénorphine (Subutex)
    [ PsychoWIKI ] Passer de la Buprénorphine à  la méthadone
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 9110 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 6779 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
Il y a 5jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Rencontre Psychohead Nimes : Coke, Sken, Came et tout ce qu'on s'injec
24 juin 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 5jCommentaire de pierre (22 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 3jCommentaire de psychodi (226 réponses)
[ Forum ]
Opinions - Les drogues les plus dangereuses? Votre Top
Il y a moins d'1mn
13
Commentaire de Papaseul dans [Au coin du comptoir.....](34 réponses)
[ Forum ]
Première fois - Outils pour la DMT
Il y a 2mn
3
Commentaire de SillyCone dans [Ayahuasca et DMT...](19 réponses)
[ Forum ]
Dosage - Bien s'informer sur la lean
Il y a 5mnNouvelle discussion de mathis dans [Codéine et dihydrocod...](0 réponse)
[ Forum ]
Descente - Comment gérez vous la descente ?
Il y a 16mnCommentaire de Donzathoustra dans [Cocaïne-Crack...](14 réponses)
[ Forum ]
Effets secondaires - Effets secondaires après 5 jours de mdma/ecsta
Il y a 16mnCommentaire de iodasx dans [MDMA/Ecstasy...](10 réponses)
[ Forum ]
Expériences - La Cité Nocturne
Il y a 27mn
2
Commentaire de Pomminic dans [LSD 25...](5 réponses)
[ Forum ]
Dosage - Mise en cachet 3 mmc
Il y a 30mnCommentaire de Biyach dans [Cathinones et stimula...](6 réponses)
[ Forum ]
Ketamine en gros Crystaux
Il y a 41mnNouvelle discussion de CobraPuissance dans [Kétamine et PCP...](0 réponse)
[ Blog ]
Gérer les relations de couple quand l'un-e se dope et pas l'autre
Il y a moins d'1mnCommentaire de janis dans le blog de Ratounette (5 commentaires)
[ Blog ]
Mon coeur bat encore
Il y a 2mnCommentaire de janis dans le blog de Dextro (13 commentaires)
[ Blog ]
Qui je suis et pourquoi je consomme
Il y a 8mnCommentaire de Ratounette dans le blog de Pomminic (5 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 23:26
  [ PsychoWIKI ]
2C-B, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Politique de confidentialité
[ Nouveaux membres ]
Tchern0_bill, growbienf, angenoir75, jason13thh, Siska, Tête de crêpe, TonyEtCha nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Première exprérience d'Ecstasy en festival
par ThibaultF, le 18 Jul 2018
Bonsoir à tous! Voilà je rentre de 5 jours de festival et j'avais envie de partager ma première expérience avec vous. Je suis allé au Dour festival pendant les 5 jours complets, c'était mon premier Dour et jamais j'aurai pensé m'amuser autant jusqu’à tôt le matin. Premier soir mes amis...[Lire la suite]
 Sevrage morphine
par filousky, le 19 Jul 2018
Bonjour Golgoth, J'ai relu quelques uns de tes pots de 2016 et sais que tu sais déjà pas mal de choses. Pour le sevrage physique, j'ai vécu un sevrage de l'héroïne par la méthadone en dégressif sur 4 semaines + une semaine placebo sans ressentir le moindre inconvénient physique. La dépri...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Profond et si bien écrit, je dis OUI!!!! <3 ~MG dans [forum] La Cité Nocturne
(Il y a 6mn)
Très juste! - Dextro dans [forum] Prêt, crédit immobilier ou autre, mentionner le TSO ?
(Il y a 33mn)
Beaucoup d infos très très utiles/Janis dans [forum] Besoin d'aide et de conseils, je ne sais plus quoi faire..
(Il y a 43mn)
oui ça dépend de chacun. difficile de réglementer alors. Boots dans [forum] Les drogues les plus dangereuses? Votre Top
(Il y a 2h)
Je trve ton témoignage important, ty. Il montre aussi les limites de la RdR ~MG dans [forum] Comment consommer quand on est le seul à taper?
(Il y a 2h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0