Codéine, cinq mois après le 12 juillet / PsychoACTIF

Expériences - Codéine, cinq mois après le 12 juillet


#61 12 janvier 2018 à  14:13

L'Apoticaire 
Animateur psychoactif de qualité
France
13820
Lieu: Pas loin d'un bang
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1155
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

HS pour répondre à Dreamyn :

Spoiler

Dreamyn a écrit

@ L'apotiquaire, je ne suis pas d'accord avec toi par rapport à l'affirmation que la codétyline (=étilomorphine) a un effet deux fois plus long que la codéine, je crois que c'est un ressenti personnel (en tout cas ça ne fait pas ça sur moi sad). Par contre je suis entièrement d'accord avec le fait que Tussipax a un effet différent des autres médocs codéinées parce qu'il associe la codétyline à la codéine. Personnellement, je préfère la codéine à la codétyline parce que je trouve que cette dernière a plus d'effets secondaires (sur moi).

C'est vrai que 2x plus long c'est abusé, mais bien 1,3-1,5x fois plus long que la codéine seule chez moi, et avec de l'ethylmorphine "pure", à savoir le clarix toux sèche codéthyline, sans codéine, la différence est encore plus nette. Dans la petite communauté que sont les utilisateurs d'ethylmorphine francophones qui partagent leurs expériences, le fait que l'ethylmorphine dure plus longtemps que la codéine est plus ou moins "reconnu" si l'on peut s'exprimer ainsi, certains parlent d'un peu plus longtemps, d'autres de quasiment 2x plus long
Par contre t'as raison pour les effets secondaires, des grattements plus intenses ont étés notifiés avec l'éthylmorphine par rapport à la codéine.

Aussi j'essaye de m'occupper de ton champi jaune, il m'a l'air louche thinking

EDIT : POURQUOOOOIIIIIIII les spoilers ça marche paaaaaas chez moi ??


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

#62 12 janvier 2018 à  14:15

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

La seule différence entre l'ethylmorphine et la methylmorphine c'est l'absence ou la présence d'une liaison methyle non ?

Dernière modification par Rumpelstilzchen (12 janvier 2018 à  14:15)


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#63 12 janvier 2018 à  14:28

L'Apoticaire 
Animateur psychoactif de qualité
France
13820
Lieu: Pas loin d'un bang
Date d'inscription: 02 May 2016
Messages: 1155
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Rumpelstilzchen a écrit

La seule différence entre l'ethylmorphine et la methylmorphine c'est l'absence ou la présence d'une liaison methyle non ?

Et bien oui.

Kokie301 a écrit

D’accord avec toi sur le tussipax, la codéthyline est moins puissante sur moi que la codéine et je sens pas une vraie montée
En plus les tussi sont degeu j’trouve

C'est vrai qu'avec la codéine la montée est plus distincte je trouve, y a plus l'aspect de "rush" opiacé ,alors qu'avec l'ethylmorphine+codéine, ou l'ethylmorphine seule, y a plus l'aspect "d'entrée dans un plateau opiacé".
Et c'est vrai qu'c'est dégueu, et absolument insécable quand on a pas de muscles lol


Pourquoi fumer du crack quand on peut boire de la monster energy bleue ?

Hors ligne

#64 12 janvier 2018 à  14:46

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 257

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

L'Apoticaire a écrit

Rumpelstilzchen a écrit

La seule différence entre l'ethylmorphine et la methylmorphine c'est l'absence ou la présence d'une liaison methyle non ?

Et bien oui.

Kokie301 a écrit

D’accord avec toi sur le tussipax, la codéthyline est moins puissante sur moi que la codéine et je sens pas une vraie montée
En plus les tussi sont degeu j’trouve

C'est vrai qu'avec la codéine la montée est plus distincte je trouve, y a plus l'aspect de "rush" opiacé ,alors qu'avec l'ethylmorphine+codéine, ou l'ethylmorphine seule, y a plus l'aspect "d'entrée dans un plateau opiacé".
Et c'est vrai qu'c'est dégueu, et absolument insécable quand on a pas de muscles lol

Alors toi t’es un encyclopedie vivante mdr! le kiffe
J’avais testé le sirop dont tu parles une fois, clarix tout sèche dans une boite verte il me semble, et ben ce jour la j’ai compris que j’avais un prbleme avec cette molécule car je me suis retrouvé non pas en manque mais sans aucun effet, NIET, je pense que métabolisme de cette molécule depend des gens, mais c’est bizzare que la codéine marche (même tres bien) pour moi.

Comme quoi chaque organisme est différent

Hors ligne

#65 13 janvier 2018 à  02:19

Syam 
Modérateur गोविन्द राधे राधे श्याम गोपाल राधे राधे
France
8900
Lieu: அருணாச்சல
Date d'inscription: 26 May 2015
Messages: 3316

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Cette dose de codéine est assez classique pour les toxicomanes qui utilisaient autrefois la codéine comme TSO (avant les TSO, on pouvait aller jusqu'à 600 toutes les 6 heures facilement). Le danger est qu'avec Klipal la dose de paracétamol est très dangereuse voire mortelle (c'est pourquoi on utilisait les neocodion ou autres antitussifs pour les hautes doses de codéine).

Donc déjà pas vraiment de quoi sauter au plafond. Mais si en plus... si le but du champi jaune est de stigmatiser la quantité consommée c'est totalement contraire à la charte. C'est pas seulement le risque que le champi soit supprimé, mais que l'usager qui l'a posté soit supprimé!
Comme pour le moment je ne cerne pas tout à fait l'intention de l'auteur (qui est connu de la modération), je pense qu'il faut laisser les modérateurs faire quelques recherches, mais si l'intention était de se moquer ou stigmatiser d'une façon ou d'une autre l'usager pour la quantité qu'il consomme, alors ce type de comportement mérite à mon avis personnel un ban sans préavis. C'est en effet à l'exact opposé de la philosophie de PA, c'est explicitement interdit par la charte donc nous n'avons pas à supporter ce genre de comportement ici. Je pense que l'enquête suit son cours et que l'intéressé aura l'occasion de s'expliquer (?)


Psychoactif propose l'analyse de vos produits (effets indésirables ou inhabituels) de manière anonyme, gratuite et par courrier (dispositif SINTES). psychoactif.org/sintes

Hors ligne

#66 13 janvier 2018 à  03:48

MissySippi
Psycho junior
700
Date d'inscription: 20 Jun 2011
Messages: 207

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

merci Syam d'avoir rappelé ces principes zélémentaires.
avec lesquels je suis tt à fait d'accord..

Hors ligne

#67 13 janvier 2018 à  09:24

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Au vue de l'ampleur de cette situation, c'est moi qui ai mis un champignon jaune.

Je me suis assez expliqué par MP avec Apothicaire.

Je ne rajouterai rien d'autre que ces mots :


A quoi bon avoir accès aux couleurs oranges et rouges si c'est pour que finalement ce soit inutilisable ? Dans ce cas autant n'avoir accès qu'aux champignons verts !

Les champignons oranges et rouges étant interprétés d'une façon très fermée, ils devraient être réservés à la modération.

Reputation de ce post
 
Mauvaise foi! Utiliser les champis J&R oui. Stigmatiser les conso NON. /Syam

“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#68 13 janvier 2018 à  09:34

JC 
Adhérent PsychoACTIF
3100
Date d'inscription: 11 Sep 2016
Messages: 1342

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Salut Rump, tu aurais au moins pu le signer ton champi. Mes mots ont peut être été un poil fort j'en convient mais jaune ou rouge c'est plus pour des avertissement et là, dans cette situation je ne comprend pas ce que tu voulais " avertir ".

Dreamyn parlait juste de sa conso perso, y'avait pas d'incitations ou de conseils foireux, tu vois ?  D'où ma demande pour la suppression de cette notation.


" Il est difficile de vivre sans l’opium après l’avoir connu parce qu' il est difficile, après avoir connu l’opium, de prendre la terre au sérieux "    JC ..

Hors ligne

#69 13 janvier 2018 à  10:11

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Vous êtes beaucoup trop fermés.

On peut être un membre sympa, un animateur, un modérateur, un admin, et avoir un actif de 50 mushroom rouge.

Si vous continuez comme ça, vous allez devenir hyper-depressif avec de violentes idées suicidaires.

Je peux vous garantir que quand ça vient ça fait vachement mal.

Reputation de ce post
 
Ce genre de message... Anna.

“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#70 13 janvier 2018 à  11:37

FunkyHunk 
Seigneur des Majuscules
France
2746
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 808
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

kokie301 a écrit

L'Apoticaire a écrit

FunkyHunk a écrit

Bon j'ai pas un gros passif, mais j'ai pas réussi à dépasser 34x15,22... (environ 510mg et dans le Paderyl c'est pas de la codé base en plus) j'me suis endormi tout doucement, et quand on m'a reveillé je bougeait dans tous les sens ==>> epilepsie à priori.

Effectivement le padéryl c'est de la codéine phosphate hemihydrate, mais y a bien 15,22mg en équivalent codéine base par comprimé dans le padéryl.

On ressent une différence d’effet que ca soit du hemihydrate par rapport a de la codé camphosulfonate (neo) ? et au tussi?
Car avant l’arrêté, j’etais vraiment accro au paderyl plutot qu’au neo ou au tussi, soit la forme y est pour quelque chose ou soit c’est psychologique (je penche pour ca plutot lol)

Je m'étais posé la même question, et j'en étais venu à constater que c'était très psycho dans mon cas,

Ces comprimés rouges, ce sont les seuls que je suçais volontairement, avant de les avaler. Y avait un petit gout de je ne sais quoi (bonbons?) que j'adorais,

Ce rituel était un plaisir.


Powered by Me®

Hors ligne

#71 13 janvier 2018 à  12:06

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 257

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

FunkyHunk a écrit

kokie301 a écrit

L'Apoticaire a écrit


Effectivement le padéryl c'est de la codéine phosphate hemihydrate, mais y a bien 15,22mg en équivalent codéine base par comprimé dans le padéryl.

On ressent une différence d’effet que ca soit du hemihydrate par rapport a de la codé camphosulfonate (neo) ? et au tussi?
Car avant l’arrêté, j’etais vraiment accro au paderyl plutot qu’au neo ou au tussi, soit la forme y est pour quelque chose ou soit c’est psychologique (je penche pour ca plutot lol)

Je m'étais posé la même question, et j'en étais venu à constater que c'était très psycho dans mon cas,

Ces comprimés rouges, ce sont les seuls que je suçais volontairement, avant de les avaler. Y avait un petit gout de je ne sais quoi (bonbons?) que j'adorais,

Ce rituel était un plaisir.

Les padé c’etait a la frontière entre bonbon et medoc je trouve, on dirait qu’ils etait fait pour etre gobés par dizaines lol..
c’est vrai que ce gout (que je retrouvais aussi dans le neo) cachait un peu le fait de prendre de la « drogue » enfin ca en changeait l’image.

Hors ligne

#72 13 janvier 2018 à  21:19

Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
15711
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3441
Site web
fb

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Une reflexion que je me suis fait ce matin au sujet de Miaou....Alors, je préviens d'ors et déjà que celle ci est purement personnelle et n'a vraiment rien d'objectif, vu la profonde méfiance et même aversion que j'ai envers tout ce qui est benzo et AD wink :

Miaou, j'ai lu sur ton blog, que tu n'étais pas au mieux de ta forme (physique et mentale) en ce moment...Hors, et pardon si je me trompe et que je n'ai retenu que ce qui allait dans mon sens wink mais je crois me souvenir, d'une Miaou qui, avant le 12 juillet, arrivait plus ou moins à gérer ses sauts d'humeur avec quelques cachets de codéine, et ce, si on excepte une culpabilité (inutile, stérile injustifiée et néfaste à mon sens) sans non plus être physiquement réellement addict et avec de toutes petites doses...Hors, depuis l'arrété, je ne vois plus qu'une Miaou qui ce débat entre des moments vraiment down et des moments youpi c'est le paradis...Bref, tout sauf un réel équilibre...Alors pardonnes moi si je ne comprends vraiment pas où est l'avantage pour toi notamment, dans cet arrété ...Je dis ça sans aucune ironie ou autre, vraiment, je ne pige pas où tu vois, pour toi, un avantage...

Quant à je ne sais plus qui, qui doute que les od soient rares avec la codéine, je confirme qu'en près de 40 ans à fréquenter des toxs et parmi eux, un sacré paquet de codéinomanes (à un moment ou un autre) le seul que je connais ou même dont j'ai entendu parler qui en soit mort, c'était il y a 39 ans et ce mec était clairement épileptique et s'envoyait des litres de sirop codéiné depuis des années...Alors à part lui, et par ci par là, des accidents avec des gosses en bas âge qui par mégarde gobaient des cachetons que les parents avaient laissé trainer d'od de codé, que nenni! Je mettrais même mes mains à couper, que les morts dues à la codéine sont sans doute bien moins nombreuses que celles dues au "gentil" doliprane...Alors faut pas déconner, de toute façon, aucun médoc n'est inoffensif , mais la codéine, si on excepte le fait qu'elle soit addictogène (et elle est loin d'être la seule) n'est vraiment pas la molécule la plus dangereuse et la plus difficile à manier...Plus ça va et plus les toubibs lui préfère le tramadol, et ça, à mon avis, c'est une belle connerie...

Reputation de ce post
 
G pensé la même vis à vis de Miaou, mé pa osé le dire (Baiala)

Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne

#73 13 janvier 2018 à  22:12

thecheshirecat 
Psycho sénior
9920
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 778

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

J'ai entendu padéryl, alors je suis venu :p
C'est vrai que le ptit gout est pas désagréable (sans être aussi écoeurant que la vanille chelou du néo) et qu'on a l'limpression qu'ils ont essayé d'optimiser le confort des prises récréatives ^^ J'ai jamais compris l'obstination à CWEr avec des merveilles pareilles.

Rumpel', plus je lis tes posts, moins je les comprends.


Si vous continuez comme ça, vous allez devenir hyper-depressif avec de violentes idées suicidaires.

Je peux vous garantir que quand ça vient ça fait vachement mal.

Si on continue comme quoi ? qui va devenir hyper dépressif ? Pourquoi tu te braques en fait ? personne t'a agressé, là, on a juste trouvé que ce champignon était déplacé vu qu'il semblait là pour stigmatiser une consommation (certes impressionnante, mais Dreamyn a pas crié "youhou youhou faites comme moi" donc y a pas de mal) et non un post.

Vraiment, je comprends pas ta réaction ?


Foutu citron.

Hors ligne

#74 14 janvier 2018 à  00:26

MIAOU44 
Adhérent PsychoACTIF
2600
Date d'inscription: 14 Nov 2016
Messages: 563
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Salut mascarpone

Cet arrêté cest une grosse daube à MON avis.
Mais sans cet arrêté je n aurai jamais consulté 1 addicto. Qui ne m aurait pas orienté vers des médicaments peutêtre plus adaptés. Tout ça sans pression car j avais mon ordo de codé en même temps.

Mais l avantage : certe mon équilibre est précaire. Mais au moins je m'en rend compte. J'ai été plus heureuse sur les 2 derniers mois que sur les 32 années précédentes  !!!

J'étais équilibrées: je ne ressentais rien à part une sensation de vide monstrueuse . Mais c'est sur mes colères et mon des espoirs étaient constants.  J avais des pensées suicidaires au moins 2 à 3 fois par jour. Si je ne suis pas passée à l acte c'est que je faisais taire ces envies. Notamment avec la codé.
Maintenant je n'ai plus d idées suicidaires.

Auparavant je ne me torturais pas l esprit à savoir si je pourrais avoir un enfant. Je me considérais comme trop nulle pour avoir le droit d en faire

Donc non c'est pas génial. La différence c'est qu avant je n exprimait pas le dixième de ma souffrance. Maintenant sans masque, j ose dire que tout n'est pas rose.

Et me retrouver à calculer les prises de codé en fonction du moment où je vais devoir conduire..  c'est pas un bon souvenir non plus !!

Bises Mia

Hors ligne

#75 14 janvier 2018 à  01:28

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 257

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

@mascarpone
Putain je suis d’accord avec toi a 100% sur la fin de ton message, je me suis même pris un champi orange car apparemment je minimisais la codéine, mais c’est clairement pas le medoc avec lequel les accidents arrivent souvent mais bon mon message devait etre confus.
Le trama a toujours été le préféré des medecins j’ai l’impression, alors depuis cet arrêté ca va pas en s’ameliorant...

Hors ligne

#76 14 janvier 2018 à  21:14

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Syam a écrit

Le danger est qu'avec Klipal la dose de paracétamol est très dangereuse voire mortelle
Donc déjà pas vraiment de quoi sauter au plafond.


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#77 14 janvier 2018 à  21:52

Dreamyn
Psycho junior
France
3700
Date d'inscription: 20 Sep 2017
Messages: 268
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

@ L'apotiquaire et autres anims / modos qui ont fait sauter mon champi jaune, merci super

@ Rumpel, je ne voulais pas que cette histoire prenne autant d'ampleur. Sans rancune.

Pour les Klipal, je fais des CWE parce oui sinon je consommerai des doses toxiques de paracétamol (et mon addicto essaye de voir si elle peut faire analyser dans un labo le résultat des CWE, pour mesurer la quantité de paracétamol restante). Je viens de faire un bilan sanguin pour voir si cette conso de médoc codéiné (qui dure depuis plus de 8 ans) a un impact sur mes fonctions hépatiques et rénales : mes résultats n'ont jamais été aussi normaux smile Je suis vraiment contente de ces résultats mais ça ne veut surement pas dire que je conseille à qui que ce soit d'adopter une conso comme la mienne. Comme je l'ai déjà dit dans un post précédent, depuis la fin de la codéine en vente libre, cette conso me pourri la vie, les consultations médicales me prennent tellement de temps et d'argent... Du coup c'est pas une partie de plaisir...

Hors ligne

#78 14 janvier 2018 à  23:00

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Dreamyn a écrit

@ Rumpel, je ne voulais pas que cette histoire prenne autant d'ampleur. Sans rancune.

J'ai regardé un peu ton blog.. Tu penses pouvoir arrêter à moyen terme les opi en conservant ton addition à la weed ou bien l'inverse ?
Du genre je prendrais pas trop de risque en m'avançant sur le fait que c'est relativement simple d'arrêter le tabac, la weed et le chichon, en comparaison des opiacées (ici du klipal). Et que même ce serait plus simple de s'engager à arrêter les opiacées en arrêtant d'abord la weed et la clope.

La clope restant une persistance chronique car elle entretient gravement le côté récréatif de la codéine. Donc pas facile de voir la lumière au bout du tunnel si tu vois ou je veux en venir.

Et la weed tant que tu l'arrêtes pas, elle est capable de te mettre pas mal de confusion sur ta stratégie, si toutefois t'en as une, ce qui semble pas évident.

C'est pas le but de vivre sans aucune substance du tout, mais bon juste le temps d'arriver à virer ce qui te colle au cerveau.

Tu vois les drogues, elles m'ont vampirisé le fait d'être un homme indépendant. Maintenant que je les dégage un peu de mon existence, je fais pas mal de jaloux car j'ai retrouvé de la force, une volonté. Et ça tu vois c'est un truc, quand tu te rends compte que tu l'as perdu, que tu peux le retrouver, c'est sensé te donner une putain de motivation.

Pour moi l'indépendance, c'est être homme, et être homme c'est une partie de la solution pour s'en tirer.

Dernière modification par Rumpelstilzchen (14 janvier 2018 à  23:07)

Reputation de ce post
 
Merci de parler en JE afin d'éviter les jugements trop hatif. Miky

“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#79 14 janvier 2018 à  23:33

Dreamyn
Psycho junior
France
3700
Date d'inscription: 20 Sep 2017
Messages: 268
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

 
 HS Rumpel 

Edit : message partit plus vite que prévu smile

Dernière modification par Dreamyn (14 janvier 2018 à  23:55)

Hors ligne

#80 15 janvier 2018 à  02:13

Chikara 
Nouveau membre
France
100
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Jan 2018
Messages: 36

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Salut à tous,

Depuis cet arrêté je suis littéralement "dans la mouise". On sort vraiment de sa zone de confort et ça chamboule les habitudes. Avant c'était détente, j'allais chez le pharmacien prenais mes boîtes de Tussipax ou Codoliprane tout en souriant au pharmacien qui me les emballait avec la bouche en Q de poule.

Maintenant je suis obligé d'aller chez mon médecin traitant pour lui inventer toutes sortes de mythos physiques pour ressortir avec une ordonnance de Tramadol 100LP à doses maximales quotidienne.

Du coup le pharmacien sus-cité se permet d'appeler mon médecin pour lui dire "vous vous rendez compte ? Il ne prend rien à part des opiacés ! Je m'inquiète pour lui ". Et qu'est-ce qu'il a gagné Superman ? Je lui ai demandé d'effacer mon dossier pharmaceutique.

Donc maintenant on ne me saoule plus mais on n'est plus à même de me conseiller sur tel ou tel traitements si je suis malade. Il ignore tout de ma vie ou de ma santé à présent.

Vous rendez-vous compte à quel point cet arrêté a été contraignant ? Je n'ai pas envie de m'arrêter avec la codéine ou le Tramadol et pour cela je suis obligé de prendre des mesures à la con et de faire la queue chez le médecin pendant des heures...et de vivre dans la clandestinité pharmaceutique !

Ils auraient simplement dû interdire la vente de ces produits aux mineurs et l'affaire aurait été close.

Bref je nous souhaite à tous du courage et félicitations pour ceux qui se sont arrêté. Il faut de la force pour faire cela, je vous admire.

Chikara


虎の強さ

Hors ligne

#81 15 janvier 2018 à  10:21

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Dreamyn a écrit

peut-être tenter un switch vers le Dicodin, enfin on va voir...

Passer au Dicodin et larguer toutes ces choses avec lesquelles tu fais des pyramides, sera à mon sens la meilleure décision que tu prendras avant d'en prendre encore des meilleures par la suite.

Mon addicto est beaucoup plus ferme sur l'addiction à la codéine. Elle explique clairement que le problème de la codéine, c'est la durée courte des effets et particulièrement le pic des effets qui engendre trop d'effet récréatifs.
Dicodin direct jusqu'à 4 cp. dans ton cas, sachant que c'est légal sur le long terme avec des prescription de deux par jours. Tu ne ressens plus d'euphorie, mais tu ne ressens plus de manque non plus.

Et donc avec des prescriptions de klipal ou d'ancien médoc à la codéine, tu vas pas beaucoup avancer.

Et puis entre nous, essayer un autre produit c'est vraiment... cool (encourageant pour franchir le cap).

Mais insiste, demande Dicodin avant buprénorphine. J'ai été déçu la première fois, je pensais que j'aurais enfin le grand privilège d'essayer la bupré smile . Et bien non, j'ai eu droit à des doses fantastiques de Dicodin, pour moi 3-4cp. c'était beaucoup, je suis rapidement descendu à 2.
Et maintenant 2 c'est beaucoup je trouve, mais ça m'arrive encore d'en taper.
ça mets deux heures à monter, et quand je suis légèrement en manque, ce putain de comprimé est trop bon. 12 heures d'efficacité.

Je suis accro c'est clair, même si un seul comprimé par jour.

Par contre fini de faire la fête, fini les soirée drogue entre potes, fini la vapoteuse. Sinon je pète les plombs

Dernière modification par Rumpelstilzchen (15 janvier 2018 à  10:24)


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#82 20 janvier 2018 à  13:32

bboardrider 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 23 Mar 2017
Messages: 10

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Bonjour,

Suite à l'arrêté, de juillet à octobre j'ai fait comme j'ai pu pour avoir ma codéine(300mg/jr)..

Puis en octobre j'ai poussé la CSAPA de mon coin, s'en est suivi une prise en charge par l'addicto sous forme d'un "TSO" Dicodin d'abord 4 cp/jr puis ré ajustage du dosage à 6 en décembre dernier.

Depuis pas de montagne des effets au cours de la journée, donc un réel confort entre les prises.

Pour l'instant, le traitement me convient ,mais il reste toujours à faire le deuil du produit.

Je ne regrette pas d'avoir entamé ceux protocole et penses être un privilégié quand je lis les témoignages de beaucoup concernant mon "TSO" officieux.
Mais il faut garder en tête que ce n'est pas le traitement miracle, juste que cela peut convenir à certaines personnes (mon cas).

Voila mon petit témoignage, bon courage à tout le monde !

Hors ligne

#83 20 janvier 2018 à  13:51

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 257

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Merci @bboarider pour ton témoignage, tu vas donc garder le dicodin sur une période de temps non déterminée ? ton addicto ne te force pas a baisser pour l’instant?

Hors ligne

#84 20 janvier 2018 à  14:41

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

kokie301 a écrit

Merci @bboarider pour ton témoignage, tu vas donc garder le dicodin sur une période de temps non déterminée ? ton addicto ne te force pas a baisser pour l’instant?

Y a effectivement une sorte de recherche d'aisance quand je suis en face de mon addictologue. J'ai personnellement besoin de lui montrer que ce qu'elle a fait pour moi je lui suis reconnaissant en m'engageant à valoriser son travail. Et pour ça y a pas 36 moyens, je diminue les doses.


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#85 20 janvier 2018 à  17:36

bboardrider 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 23 Mar 2017
Messages: 10

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

kokie301 a écrit

Merci @bboarider pour ton témoignage, tu vas donc garder le dicodin sur une période de temps non déterminée ? ton addicto ne te force pas a baisser pour l’instant?

Au dernier rendez vous il y à eu augmentation du dosage car le manque n'était pas comblé par le dosage précédent. J'ai abordais le fait que la diminution du dosage me faisait peur, l'addicto ma dit que cela n'était pas d'actualité.

Certe la diminution sera une finalité et une façon de valorisé le travail de l'addicto et du CSAPA, mais pour l'instant il n'y à pas d'obligation.

J'ai plus peur de la sécu si il venait mettre leur grain de sel.. peuvent ils dire quelques choses si je prends en charge financièrement mon traitement?

Hors ligne

#86 20 janvier 2018 à  17:54

Partidzero 
Nouveau Psycho
France
000
Date d'inscription: 19 Nov 2016
Messages: 55

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Hello ! Pour ma part j'avais fais qques reserves... Je baissais petit à petit... Fin Août, SOS médecin en urgence (peu de codé, mais j'avais pris pas mal de kratum... 15g/j).
RDV médecin fin août... Protocole avec réduction tous les 15 j.
Arrêt depuis 1 mois environ...
Et c'est encore dur ! (Moral bof bof... Mais c'est l'hiver après tout... Transit en dent de scie... Attention à l'alimentation... Et 0 alcool).
Bon courage à tous !

Hors ligne

#87 20 janvier 2018 à  20:46

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

bboardrider a écrit

J'ai plus peur de la sécu si il venait mettre leur grain de sel.. peuvent ils dire quelques choses si je prends en charge financièrement mon traitement?

Tu laisses ta sécu prendre tout en charge oui !
Au CSAPA ce sont des médecins généralistes, et donc c'est remboursé si tu leur donnes tes ordonnances. Mais normalement avec ta carte vitale, t'as même pas besoin.

Le risque c'est si tu envois des prescriptions de plusieurs médecins à ta sécu, ils vont pas vouloir te rembourser. D'ailleurs c'est tout ce que tu risques !

partidzero a écrit

j'avais fais qques reserves

Pour ma part, je m'engage à dire la vérité sur mes stock de dicodin. Genre si j'ai 3 boites pleine en réserve, je le confie à mon addictologue. Dans mon cas la conscience c'est vachement important, c'est une forme d'honnêteté et c'est indispensable pour me donner la force d'en terminer.

Enfin pour tout avouer, j'ai pas envi d'arrêter maintenant, mais déjà me contenter de faibles dosages, c'est classe !


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#88 20 janvier 2018 à  23:23

kokie301 
Psycho junior
France
310
Date d'inscription: 04 Jun 2017
Messages: 257

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

ah ouais si j’ai bien compris si je sors ma carte vitale a la pharmacie pour du dicodin hors amm je risque rien? pas besoin de payer moi même ?

Hors ligne

#89 21 janvier 2018 à  00:29

Rumpelstilzchen
L'araignée rouge
433
Date d'inscription: 22 Mar 2017
Messages: 126
Blogs

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Si t'as une ordonnance c'est remboursé, et à 100% si tu as une mutuelle.

Et oui, sur la carte vitale y a toutes les informations, normalement tu règles rien du tout, sauf si t'as pas de mutuelle, dans ce cas tu paieras une partie.

Perso ma carte vitale est morte depuis 2 ans, jamais fait réparé, j'en suis à envoyer les ordonnances à la caisse maladie, qui transmet le tout à ma mutuelle.
Un mois plus tard, j'ai le virement.

Dernière modification par Rumpelstilzchen (21 janvier 2018 à  00:32)


“Quand je veux estimer le danger que représente pour moi un adversaire, je soustrais d'abord sa vanité de ses autres qualités.”

Hors ligne

#90 21 janvier 2018 à  00:57

thecheshirecat 
Psycho sénior
9920
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 778

Re: Codéine, cinq mois après le 12 juillet

Ca dépend d'à quel point c'est "hors AMM"
Il peut être nécessaire de mettre en place un protocole de soin si ca dépasse beaucoup, au risque sinon que la sécu refuse le paiement au motif de "quantité abherrantes"


Foutu citron.

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
3
[ Forum ] Santé - Fin de codé, 4 mois après... par Partidzero
631 09 mai 2018 à  02:21
par Partidzero
40 6011 14 août 2017 à  10:02
par charliz
5
[ Forum ] Addiction - Prise de codéine pendant 1 mois par synthétike71
4466 06 mars 2016 à  12:07
par prescripteur
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 8915 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 6546 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
La fanzine Psychoactif N°2 est arrivé !
27 mai 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Psychoactif ]
Mieux faire connaitre les valeurs de Psychoactif à nos membres
20 mai 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Comment avez vous réussi à arrêter ou baisser la coke ?
Il y a 3jCommentaire de rootdjack (10 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Avez vous expérimenté la GBL (ou GHB) ?
Il y a 4jCommentaire de babaji (31 réponses)
[ Forum ]
Je cherche un médicament pour remplacer le Tramadol
Il y a moins d'1mnCommentaire de alexbagneux dans [TSO - maintenance au...](71 réponses)
[ Forum ]
Gérer sa consommation - Actiskénan 10mg - Trouver dose idéale lutte douleur+planer en sécu...
Il y a 23mnCommentaire de Votez_Biquette dans [Morphine (Skenan, Mos...](3 réponses)
[ Forum ]
Opinions - Avis sur addictologue
Il y a 35mnCommentaire de prescripteur dans [TSO - maintenance au...](7 réponses)
[ Forum ]
Éther diéthylique - trip report
Il y a 45mn
2
Commentaire de MrDeeps dans [Poppers, solvants et...](15 réponses)
[ Forum ]
L'éther, une drogue originale peu documentée
Il y a 1h
7
Commentaire de MrDeeps dans [Poppers, solvants et...](50 réponses)
[ Forum ]
Première fois - Un bad trip à la codéine ?
Il y a 1hCommentaire de Noyer dans [Codéine et dihydrocod...](3 réponses)
[ Forum ]
DS-2
Il y a 1hCommentaire de DeviantX dans [LSD 25...](9 réponses)
[ Forum ]
En prendre pour la première fois : dosage, durée, etc
Il y a 1hCommentaire de Noyer dans [Tramadol...](17 réponses)
[ Blog ]
Effets psilocybe plus alcool
Il y a 5hCommentaire de FunkyHunk dans le blog de Duncanthc (5 commentaires)
[ Blog ]
3 days off
Il y a 13hCommentaire de BREIZH AR PEOC'H dans le blog de Zazou2A (15 commentaires)
[ Blog ]
Angoissée
Il y a 14hCommentaire de Zahir dans le blog de janis (10 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 09:07
  [ PsychoWIKI ]
Muscade, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Politique de confidentialité
[ Nouveaux membres ]
Duncanthc, LiLC, Charlieee, Jean Valjean8325, Queenrose nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Base de données complète pour tester ses RC (entre autres)
par ff4life, le 21 Jun 2018
Juste à titre informatif, je suis tombé (via Reddit) sur une base de données extrêmement étoffée faisant état des réactions escomptées (couleurs) avec les réactifs chimiques les plus connus (Marquis, Mandelin, Ehrlich...) sur une large palettes de RC et de substances dites classiques. C'es...[Lire la suite]
 Saliva Prise en thé
par Titan_Spirit, le 19 Jun 2018
 Je pense que comme toute drogues, la Salvia qui plus est, fait partie de celles dont on ne connaît pas tout les effets, tout les facteurs et parmis ces choses, les modes de prises. Les études orientées de tout les camps pensent qu'il est mieux de s'orienter sur le côté scientifique de la pla...[Lire la suite]
 Mescaline
par Zirkon, le 18 Jun 2018
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Aïe aïe aïe je suis jaloux de oufff... dans [forum] Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
(Il y a 27mn)
Drogue dure/douce,a part sarkozy, ce concept ne vient de nulle part/0légitimité. dans [forum] Premiere fois psylocybine atlantis (truffes magiques)
(Il y a 5h)
pas tres rdr dans [forum] Premiere fois psylocybine atlantis (truffes magiques)
(Il y a 8h)
Et 1 champ de plus! Merci, très utile. Biyach. dans [forum] Base de données complète pour tester ses RC (entre autres)
(Il y a 10h)
Exactement suf dans [forum] Buprénorphine et méthadone : trop d’overdoses !
(Il y a 11h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0