De la codéine à la Buprenorphine / PsychoACTIF

Arrêt & Sevrage - De la codéine à la Buprenorphine


#91 13 février 2018 à  13:38

Terson 
Drug Sorcerer
France
1600
Date d'inscription: 25 Jul 2014
Messages: 446
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Oui apparemment ça marche sur beaucoup de personne au niveau des cravings comme le dit Prescripteur, je parlais bien entendu de mon expérience personnel.

Je ne dirais pas que le Sub pour moi a été totalement inefficace a ce niveau la mais disons qu'après une semaine sous Sub je n'avais qu'un rush opiacé minime ce qui est pour moi difficile psychologiquement alors que sous DHC tout les jours au réveil j'ai de super effets récréatif et puis c'est devenu un rituel avec le café. ^^

Et comme prescripteur l'a dit, c'est l’absence relatif d'effets récréatif des TSO classique qui font leurs force. Parce qu'il y a quand même moins le risque d'escalader les doses.

Perso j'aime bien le Dicodin comme TSO comme certains aiment bien l'Oxycontin ou le Skenan. Il suffit de trouver quelque chose qui convienne. Malheureusement trouver des TSO hors des sentiers battu n'est pas forcément simple, déjà que j'ai eu a soulever des montagnes pour qu'on me laisse essayer la Metha, je n'ose imaginer les soucis que peuvent avoir certains. lol

Dernière modification par Terson (13 février 2018 à  13:39)

Hors ligne

#92 13 février 2018 à  13:48

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

De mon côté, le Dicodin LP n'a pas du tout marché;
Et avec mes 27 cps de codeine par jours, je n'ai plus d'effets euphorisants depuis plusieurs mois maintenant.
Si la Bupré joue sur le craving, c'est déjà pas mal...
Merci Terson de m'aider en me répondant :-)

Hors ligne

#93 13 février 2018 à  14:31

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Terson

Ce dont je suis certains c'est que le Subutex est considérablement plus "froid" au niveau des effets par apport a la Codéine et qu'on ne peut pas s'attendre au même confort psychique avec le sub qu'avec la codé.

Peut-être que les effets "récréatifs" sont moindres mais on a en revanche un effet plus prolongé, ce qui aide au confort psychique. Une fois que tu as pris ton sub, en général tu es tranquille pour la journée, et même pour la nuit (le réveil pouvant être un peu hard quand même). C'est pas négligeable.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#94 13 février 2018 à  14:59

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Oui j ai trouvé mon equilibre avec la bupré. Je la prends vers 17h. Apres le taf (jamais pu taffer sous prod). Et ca marche. Ya un effet, leger, pas tout le temps agreable mais des fois oui. Et surtout je n.y pense plus. Par contre je fume un peu plus de clopes et j ai un peu grossis (le sucre est.une putain de drogue).
Sans dec sur moi ca marche. Mais ca faisait longtemps que je me trainais mes boites vertes, j en pouvais plus, je devenais tout vert, deprimé et apathique. Il fallait que ca s arrete. Plus de 20 ans...la thune que.j ai filé a bouchara et aux pharmaciens...bref...

Dernière modification par neo (13 février 2018 à  15:01)


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#95 13 février 2018 à  15:17

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Si je peux m'exprimer ainsi, vous me motivez les mecs !
Là j'suis à bout. Système digestif en vrac, problème de respiration (car je fume (du cannabis)).
Si je peux passer de 27 cps à 1 ou 2 par jour...
Ce qui me fait peur c'est la descente, j'en ai jamais trop eu, à part ce matin.
Contente que ça marche pour toi Néo :-)
Et toi Caïn, tu as l'air d'en connaître un rayon ;-) Je peux te demander comment tu gères ?

Hors ligne

#96 13 février 2018 à  15:31

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Comment ca la "descente"? Tu veux parlé de diminuer progressivement ta conso? Certains y arrive. Moi c etait juste impossible.
Ce que je dis tout le temps c est que t as rien a perdre a essayer. Ca se peut ca va passer nickel car tu es prete sans le savoir. Peut etre que ca va etre dur au debut mais aller bien apres. Peut etre que ca ne va pas marcher. Mais bon...qu est ce que tu risques a part quelque jours d inconfort?. Je veux pas du tout faire de la pub pour la bupré car mine de rien ya plein de truc chiant inherent a cette molecule (compliqué de faire des extras, compliqué de picoler, etourdissements etc...) mais au pire si ca passe pas tu te remets a la codeine et essaye de diminuer... bref ya des solutions. Ca demande de s y coller, de rentrer dedans. Mais c est pas ingerable (beaucoup moins JE pense que d etre en chien tous les 2 jours et de sentir que la.codeine fait plus de mal que de bien).
Mais tout ca n est que mon avis et on reagis tous differement.


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#97 13 février 2018 à  15:38

Yellowtree 
Nouveau Psycho
France
700
Lieu: Toulouse
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 141

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Perso j'avais commencé par du Dicodin, comme terson j'étais très satisfait des effets subjectifs par contre ça ne calmait pas tellement mon mal-être. Je prenais 5 à 9cp par jour les dernières semaines et ça me semblait beaucoup... Surtout que je commençais à bidouiller du LI sur la fin en écrasant les comprimés. Ça équivalait à environ 3.5 à 4.2mg de buprénorphine. Finalement je suis passé sous Subutex 4mg, que j'ai réduis à 2mg dernièrement.

Je précise que je ne prends pas d'opioides danse cadre d'un TSO mais pour remédier a des TOC et compléter un traitement antidépresseur, après échec de toutes les autres alternatives imaginables (ad tricycliques, mirtazapine, ISRS à forte posologie, anti psychotiques, prégabaline etc etc...).

La mise sous opioïde m'a fait revivre LITTÉRALEMENT. Quasi disparition des TOC, disparition des épisodes maniaco-dépressifs, consommation de benzodiazépines quasiment réduite à néant.

Pierre


Recherche hébergement. Me contacter si possibilité. Merci

Hors ligne

#98 13 février 2018 à  15:49

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Néo, je connais un peu la codé parce que quand j'ai commencé l'héro dans les années 80, il n'y avait pas de substitution. Donc les ud prenaient du néo-cods pour décro doucement ou entre deux plans...
Moi j'en ai pris pas mal mais en récréatif, pour passer une bonne soirée on prenait une dizaine de néos avec de l'alcool. J'ai connu l'époque où les néos étaient vendus par 25 dans un tube en fer...

Reputation de ce post
 
Oui, le tube de néo était indispensable à cette époque ;) - ElS

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#99 13 février 2018 à  16:11

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Caïn je ne doute pas de tes.connaissances sur le.sujet (????)... smile Je ne fais qu exprimer mon ressenti.


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#100 13 février 2018 à  16:11

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

neo a écrit

Comment ca la "descente"? Tu veux parlé de diminuer progressivement ta conso? Certains y arrive. Moi c etait juste impossible.

Néo,
Je suis pareille, un comprimé par un comprimé, ça ne marche pas.
La descente que j'ai eu ce matin, c'était que j'avais dépassé les 24h et que des symptômes dont on m'avait parlés mais que je n'avais jamais eu : baillements (des années que j'ai pas baillé !), yeux qui pleurent, triste... C'est une petite descente tu vas me dire. En fait, j'ai réalisé que j'avais une dépendance physique à ce produit (et oui, je sais bien faire l'autruche).
En passant d'un produit à l'autre, je ne sens jamais la "descente" propre au produit. Dès fois j'ai mal au ventre, je sue, je vomis... Mais c'est bizarre, c'est ce baillement :-D
Si je m'écoutais, j'achèterais de la c direct pour pas sentir cette fameuse descente.
Je sais, c'est n'importe quoi!
Merci pour ton attention :-)

Hors ligne

#101 13 février 2018 à  16:24

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Ha  mais ce que tu appelles descente.j appelle ca  "1er symptomes de manque"


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#102 13 février 2018 à  16:27

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Ahah
Voilà, c'est ça. C'est la première fois.
C'est quoi la descente alors ? c'est la période de manque ?

Hors ligne

#103 13 février 2018 à  16:37

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Pour moi une descente c est une descente d acid ou d exctasy...concernant les.opiacés je n ai.jamais trouvé qu il.y avait  une descente. Par contre ya du manque..et c est beaucoup plus compliqué a gerer car ca dure beaucoup plus longtemps.


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#104 13 février 2018 à  16:43

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Je comprends la différence.
Merci Néo

Hors ligne

#105 13 février 2018 à  18:49

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Néo, pas de problème, je répondais juste à un de tes posts plus hauts où tu me demandais mon parcours.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#106 13 février 2018 à  18:51

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Bien d'accord avec Néo. Pour moi, il n'y a pas de descente avec les opis. En revanche ça aide bien dans les descentes de C., de speeds ou d'ecsta...


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#107 13 février 2018 à  18:52

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Me suis trompée de terme
Je saisis la différence:-)

Hors ligne

#108 13 février 2018 à  23:00

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

C est pas moi qui te demandais ca Caïn mais pusshpush...d oû mon incomprehension wink


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#109 14 février 2018 à  11:06

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Ha oui en effet ! Bon ben au moins je lui aurais répondu.
Mais Néo je lisais dans un autre fil que tu étais à 10 mg de bupré, ça doit faire beaucoup quand même non ?


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#110 14 février 2018 à  11:43

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Bah je me rends compte qu a coté d autre ex codeinomane..oui c est beaucoup!! Mais je me sens plutot bien comme ca. Il y a un leger effet, qui me suffit. Je compte pas rester a ce dosage ad vitaem mais pour l instant ca me permet d oublier la codeine et c est exactement ce que je veux. Mais oui c est beaucoup (je crois). J etais a 2 boites de neo-cod depuis plus de 20 ans, avec de temps en temps un peu d hero, meme si ca fait treeeeées longtemps que j ai pas re essayer. Bref je dois avoir une sacré tolerance.  La bupré a dû l augmenter, mais il me fallait vraiment un truc costaud pour dire byebye a ma vieille copine codeine. Alors bien sur c est deplacé le probleme, sauf que je garde mon argent (pour alimenter ma 2eme addiction :les vinyls smile je bouffe moins de cachets (plus de 40/jours) c est quand meme pas terrible pour la carcasse, un gain de temps (la tournee des pharmas c est long).. et c est deja tres bien. Je ne cherche pas a etre "clean". L addiction fait parti de moi, je ne veux juste pas qu elle prenne toute la place. La bupré, pour moi,  permet cela.


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#111 14 février 2018 à  13:23

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Ha oui quand même ! Bon je me souviens d'un gars (écrivain) qui était à cinq boîtes/jour. Il était héroïnomane auparavant. Bon il est encore vivant mais je crois qu'il a dû passer à la substitution. C'est vrai que sur des années ça peut grimper. Mais oui deux boîtes/jour, ça devait être coton pour l'approvisionnement !
Sans compter la thune. En arrondissant, ça te met à 10 €/jour. 300 boules par mois !
Alors oui même si la bupré est moins euphorisante, tu dois apprécier.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#112 14 février 2018 à  15:24

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Caïn a écrit

Ha oui en effet ! Bon ben au moins je lui aurais répondu.

Si "lui" c'est "moi", y'a des messageries privées pour cracher sur les gens.
Accueil chaleureux Bravo

Hors ligne

#113 14 février 2018 à  15:26

thecheshirecat 
Psycho sénior
9010
Date d'inscription: 09 May 2017
Messages: 778

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Si "lui" c'est "moi", y'a des messageries privées pour cracher sur les gens.
Accueil chaleureux Bravo

Hein ? D'où Caïn t'a "craché dessus" ?


Foutu citron.

Hors ligne

#114 14 février 2018 à  15:28

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Bon je laisse tomber
J'ai dû mal comprendre

Hors ligne

#115 14 février 2018 à  15:45

neo 
Nouveau Psycho
France
600
Date d'inscription: 10 Dec 2013
Messages: 160

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Oui je pense. Ya juste eu incomprehension. Il pensait que c etait moi qui lui avait posé.une question alors que c etait toi..c est tout..peace and noise smile


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne

#116 14 février 2018 à  15:47

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Désolée j'ai eu un coup de sang :-(
Difficile de suivre toutes les conversations...
Peace:-)

Hors ligne

#117 14 février 2018 à  15:48

Caïn 
PsychoHead
2700
Date d'inscription: 04 Oct 2013
Messages: 1749
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

PusPush, tu m'avais demandé :

Et toi Caïn, tu as l'air d'en connaître un rayon ;-) Je peux te demander comment tu gères ?

Et je t'avais répondu (une réponse que j'avais adressée à Néo par erreur, désolé) :

Néo, je connais un peu la codé parce que quand j'ai commencé l'héro dans les années 80, il n'y avait pas de substitution. Donc les ud prenaient du néo-cods pour décro doucement ou entre deux plans...
Moi j'en ai pris pas mal mais en récréatif, pour passer une bonne soirée on prenait une dizaine de néos avec de l'alcool. J'ai connu l'époque où les néos étaient vendus par 25 dans un tube en fer...

Voilà, aucun problème. Personne n'a craché sur personne. Et tant mieux !


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne

#118 14 février 2018 à  15:50

PushPush77 
Nouveau membre
France
000
Date d'inscription: 13 Dec 2017
Messages: 43

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Got it!
Désolée

Hors ligne

#119 14 février 2018 à  15:55

Mecrupulent 
Nouveau Psycho
France
100
Lieu: BZH
Date d'inscription: 28 Oct 2017
Messages: 70

Re: De la codéine à la Buprenorphine

J'avoue j'ai lu en diagonale vers la fin, j'espère que ce que je dis ne l'a pas déjà été mais :

Mush, si tu passes à la métha fais attention tu dis à un moment que tu as pris 3 mg de Xanax et un Stilnox pour dormir, avec de la métha ce genre de choses pardonne moins qu'avec la bupré (qui pardonne à peu près tout).
Et ta consommation de benzos est comment ? N'y aurait-il pas aussi quelque chose à creuser là pour aller mieux ? 3 mg d'alprazolam c'est une dose de quelqu'un qui a déjà une tolérance très correcte...


... mais ce n'est que mon avis, on peut en discuter ! :-)

"As Dethroned, So, Enthroned ! Attracted... Rejected...
So Intoxicate Me, As I Intoxicateth Thee, Slay Me... As I Createth Thee !"

Hors ligne

#120 14 février 2018 à  20:19

MushRocks 
L'infréquentable
500
Date d'inscription: 19 Mar 2017
Messages: 269
Blogs

Re: De la codéine à la Buprenorphine

Mecrupulent a écrit

J'avoue j'ai lu en diagonale vers la fin, j'espère que ce que je dis ne l'a pas déjà été mais :

Mush, si tu passes à la métha fais attention tu dis à un moment que tu as pris 3 mg de Xanax et un Stilnox pour dormir, avec de la métha ce genre de choses pardonne moins qu'avec la bupré (qui pardonne à peu près tout).
Et ta consommation de benzos est comment ? N'y aurait-il pas aussi quelque chose à creuser là pour aller mieux ? 3 mg d'alprazolam c'est une dose de quelqu'un qui a déjà une tolérance très correcte...

Hello à tous, content que ce topique puisse en aidé d'autres smile

Bien en fait j'ai totalement abandonné la métha, j'ai ai en stock ainsi que subutex au cas ou.
Pour le moment je continue mes tournées de pharmacie mais ça commence à devenir vraiment compliqué car je suis à 2 boites par jour.
Concernant le Xanax, cela fait des années que j'en prends donc je pense avoir développé une certaine tolérance en effet. Je le diminue d'ailleurs. J'ai supprimé les somnifères de ma vie et le soir désormais je ne prends que 1,5mg de xanax et 1 Xeroquel LP (Quétiapine), ça m'aide pas mal mais du mal à me lever le lendemain ..

Sinon pour en revenir au sujet de base, je compatis avec tout ceux qui sont dans mon cas.
J'ai envie de m'en sortir mais c'est tellement bon.. pff

Du coup le sub j'avais essayé 2mg, j'avais pas sentis quelque chose de ouf. Je veux bien un TSO mais ils sont super contraignant je trouve ! Au niveau de l'alcool et tout, en gros j'ai l'impression que si je prends un TSO je dois tout arrêter.

La méthadone pareil j'ai un peu de stock (3/4 jours à 30mg) au cas ou.

À savoir j'ai un traitement de base AD : Paroxetine 20mg & Buspirone

Ca fait beaucoup de cachet tout ça.

Et PushPush, tu arrives à entreprendre quelque chose du coup ? Et toi néo ?

Merci à tous pour vos contributions !


Cordialement,
MushRocks
« Une vision sans action n'est qu'une hallucination. »
« Des raisons ? Y a pas de raisons. On a pas besoin de raisons quand on a l'héroïne. »

Hors ligne

Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

Réponses Discussion Vues Dernier message
2
[ Forum ] Interaction & Mélange - Codéine et buprenorphine par cheper15
3233 26 février 2017 à  15:27
par Leaf
14
[ Forum ] Interaction buprenorphine / codéine par Sufenta
4007 07 octobre 2016 à  01:07
par Mammon Tobin
10 1591 13 février 2018 à  19:35
par PushPush77
    [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
    [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à  la codéine et au tramadol
    [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone) 9383 personnes ont déja passé ce quizzz !
    [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés 7073 personnes ont déja passé ce quizzz !
Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
'
En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
[ Psychoactif ]
Quand les usagers inventent leur substitution injectable
14 juillet 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
[ Appel à témoignage ]
Quel aiguille(s) utilisez vous, et pourquoi ?
Il y a 3jCommentaire de Bootspoppers (37 réponses)
[ Appel à témoignage ]
Votre avis sur les centres de soins (CSAPA) que vous fréquentez
Il y a 4jCommentaire de Ghayb1984 (242 réponses)
[ Forum UP ! ]
Culture - Coloniser un près de chevaux avec des spores de PsilocybeSemilanceata
Il y a 15hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum UP ! ]
Dosage - Prise d’izalgi 500
Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
[ Forum ]
Effets secondaires - Article sur Le syndrome sérotoninergique (toujour bon a savoir )
Il y a 5mnNouvelle discussion de leodric dans [Cathinones et stimula...](0 réponse)
[ Forum ]
Diazépam - Switch du lexomil vers le Valium
Il y a 9mnCommentaire de franck32 dans [Benzodiazépines...](11 réponses)
[ Forum ]
Première fois - Première fois LSD, dosages, redescentes, bad trip possible ?
Il y a 27mnCommentaire de Macroscopie dans [LSD 25...](7 réponses)
[ Forum ]
Vaporisé CBD - Déçu, ne retrouve pas les effets
Il y a 30mnCommentaire de kek dans [Cannabis...](1 réponse)
[ Forum ]
US:Accros aux opioïdes, ils blessent leur animal pour obtenir une...
Il y a 35mnCommentaire de Mascarpone dans [Actualités...](13 réponses)
[ Forum ]
Culture - Culture monotub
Il y a 39mn
2
Commentaire de Licky Narson dans [Psilocybe - Champigno...](105 réponses)
[ Forum ]
CSAPA - HELP ! manque méthadone...
Il y a 1hCommentaire de Mascarpone dans [TSO - maintenance au...](6 réponses)
[ Forum ]
Que faire/choisir si je n'arrives pas à résister à mes démons ?
Il y a 3hCommentaire de Auzyris dans [Conseils généraux de...](4 réponses)
[ Blog ]
Séance de piquage
Il y a 5hCommentaire de Luci0le dans le blog de Luci0le (14 commentaires)
[ Blog ]
Chronique d'un décrochage
Il y a 9hCommentaire de janis dans le blog de Ghayb1984 (3 commentaires)
[ Blog ]
Le Tramadol
Il y a 9hCommentaire de janis dans le blog de MrDeeps (1 commentaires)
 
 [ QuizzZ ]
Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
Dernier quizzZ à 07:37
  [ PsychoWIKI ]
Pentedrone, effets, risques, témoignages
  [ Topic epinglé ]
Teneur du THC dans la résine et l'herbe en 2017
[ Nouveaux membres ]
Night-Bird, Fromage Divin, NotreDame420, jeanjan, franck32, Poseidon2Sun, AvecPlaisir, GingerBreathe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
SONDAGE
Connaissez vous le terme de "réduction des risques" liés à l'usage de drogues ?
 

Résultats | Archives
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Taz et neuroleptiques
par Fluche, le 24 Jul 2018
Ça dépend quel neuroleptique, mais par exemple : Abilify : L'aripiprazole a montré une grande affinité in vitro pour les récepteurs dopaminergiques D2 et D3, sérotoninergiques 5-HT1a et 5-HT2a, et une affinité modérée pour les récepteurs dopaminergiques D4, sérotoninergiques 5-HT2c et 5-...[Lire la suite]
 MDMA/ecstasy, TR et témoignages sur la 1ere fois, la grosse discussion
par Krook23, le 08 Aug 2018
Salut à tous, je vais vous raconter ma première teuf faites il y a pile un mois. Il y a un mois, je venais d'avoir mon bac et d'avoir mes 18 ans, et pour fêter ça un collègue me propose de monter en soirée. Je savais qu'il faisait des teufs, et savait ce qu'il y avait dedans, j'ai essayer un p...[Lire la suite]
Les autres morceaux choisis
Les dernières notations

Heureux de l' apprendre. Continue dans [forum] Délire sous Parkinane - Expérience vraiment spéciale
(Il y a 6h)
Spece de sheitan! Je vais pourrir ton score de champote!!!! Marla dans [commentaire de blog] A propos du Racisme Ordinaire
(Il y a 11h)
Une mine d'infos. Oui bcp de neuroleptiques bloquent les psychés, dont la MD :/ dans [forum] Taz et neuroleptiques
(Il y a 18h)
nous sommes là pour parler de drogues MERCI s2f dans [commentaire de blog] A propos du Racisme Ordinaire
(Il y a 18h)
++1 pour la sensation d’être traumatisé (je t'en avait fait pars) dans [forum] Beaucoup de questions sur les dangers des anticholinergique
(Il y a 20h)

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0