Prendre du mdma pour en arrêter alcool et cannabis/ Amis et drogues / PsychoACTIF

Prendre du mdma pour en arrêter alcool et cannabis/ Amis et drogues

Publié par ,
3973 vues, 10 réponses
JohnTitor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Oct 2018
16 messages
Salut salut tout le monde !

Je m'excuse d'avance pour ce post qui risque d'être un peu long, je ne peux que vous inviter à vous servir un petit café et vous allumer une petite clope afin de ne rendre votre lecture que meilleure.

Commençons par un bref résumé de ma situation :

22 ans actuellement, ma première expérience avec les drogues a été lors de mes 18 ans, avec le basique cannabis/hash. Venant d'une famille qui était "pro-antidrogue", on peut dire que l'approche de ce nouveau monde était très mystérieuse mais aussi très angoissante. Heureusement tout s'est très bien passé, ce qui a rendu la suite des choses bien meilleures.

Première année de fac, premier appart, je me suis très vite retrouvé avec mon meilleur ami chez moi, à fumer un ou deux bédos tous les soirs de la semaine, avec la soirée du jeudi soir qui combinait l'alcool en plus. C'était pas très clair dans ma tête à ce moment-là, mais il était certain que cela devenait bien une addiction (toutefois je ne fumais pas de clopes à l'époque).

Cela dure deux ans, et je vois bien qu'à la fin de cette période, j'ai beaucoup de mal à suivre en cours, je pense constamment au pétard du soir, et une douille un été sur la plage qui était chargée plus que la dose nécessaire à un poney, me fait partir dans un violent bad trip de 4 heures, et me fait arrêter complètement la weed, du moins pour un petit moment.

Viens ensuite la rencontre avec ma copine de l'époque. Uniquement 6 mois de relation et pourtant je plaque tout pour partir avec elle la suivre dans ses études de sciences politiques. Et là commence les emmerdes.
Je ne connais absolument personne dans cette ville, je n'ai pas de travail, et mes journées se résument bien souvent à l'envoi de dizaines de cv et du branlage intensif.

Donc vous vous en doutez bien, ça gueule dans tous les sens quand madame rentre parce que je ne fais rien, etc etc, et cela me fait replonger dans le bédo journalier qui ne me suivait pourtant plus qu'une fois tous les deux mois, en soirée avec des amis. Attention je ne cherche pas d'excuses à mon comportement, il est bien évident que ce n'est pas ma copine qui m'a fait retomber là-dedans.

Par miracle, j'arrive à trouver un service civique juste à côté de chez moi, et qui plus est dans la meilleure expérience que j'aurais jamais de ma vie, en prévention et réduction des risques en milieu festif.

Ça me permet déjà de me faire des amis, ce qui est non négligeable pour le moral, mais aussi d'apprendre beaucoup sur le milieu des drogues. Je m'ouvre, ma vision des choses évolue, et c'est clairement un travail qui est fait pour moi. J'adore les gens, je suis très attentif au bonheur des autres, plus qu'au mien, et pouvoir combiner le milieu de la fête avec la prévention, c'était juste parfait.

C'est dès lors que sont venues mes expériences plus poussées, MDMA, ecstasy, cocaïne, LSD, champots, kétamine et mescaline. Ça reste exclusivement récréatif, une fois par mois/deux mois, mais je sens déjà que j'ai un gros péché mignon pour les ecstas.

Vient la fin de mon service civique, de nouveau la galère pour trouver du travail, je repars dans mon Sud natal pour travailler avec mon père, et suis donc dans une relation à distance, qui durera une année de plus. De nouveau je repars dans le mal, et reprends mes vieux démons, la fumette.

L'été dernier a été un tournant. Ma copine et moi nous séparons, et je prends une grosse claque dans la gueule. Et étonnamment, au lieu de partir encore plus bas que terre, je décide de reprendre ma vie en main, attaquer de nouveau les études, bref, reprendre à zéro.


On arrive au terme du résumé de ma vie ahah, j'espère ne pas vous avoir perdu en chemin.

Du coup, reprendre à zéro fait que je commence à sortir en festoch, et que je commence à prendre des ecstas.

Et en fait j'ai plusieurs problèmes qui s'opposent à moi :
L'ecstasy m'a fait arrêter le joint, ainsi que l'alcool. C'est à dire qu'à l'heure actuelle, je fais environ 2 concerts par mois, donc deux prises d'ecstas, mais je ne fume absolument plus de cannabis, et je ne touche qu'un seul verre d'alcool, celui pour ingérer le/les tazz.

Mais c'est traître, je me triture les méninges. Et comme si cela ne suffisait pas, mes amis du coup que je connais depuis longtemps ne comprennent pas mon point de vu. Pour eux, se gnioler la gueule deux trois fois par semaine, et fumer des joints toute la semaine, c'est bien moins dangereux que les drogues "dures" (je les cite puisque je ne suis pas du tout d'accord avec le fait qu'il y ai des drogues douces, et dures, m'enfin passons).

J'ai besoin de votre avis. Ma consommation d'ecstasys a l'heure actuelle est élevée, trop élevée j'en ai conscience. Le fait est que mal grès le nombre de fois où j'en ai consommé, je n'ai jamais eu aucune redescente le lendemain, uniquement les problèmes basiques de machoire qui serre, et le tremblement des mains.

J'ai un physique de troisième ligne, donc musclé, 1m85 pour 95 kg, j'essaye donc de me dire que c'est comme les médicaments, je dois en prendre un peu plus que la moyenne vu mon poids et ma taille, mais est-ce que là aussi je ne ferais pas fausse route ?

Mes amis commencent à me tourner le dos car d'après eux je deviens un toxicomane, dois-je t-on assumer ses convictions ou peut-être cacher une part de vérité pour ne pas mettre le feu aux poudres ..

N'hésitez pas à me donner votre avis, cela me ferait extrêmement plaisir d'échanger avec vous.

Merci beaucoup et bonne journée smile !

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
3800
Inscrit le 15 Sep 2006
15862 messages
Blogs
Tu ne deviens pas un toxicomane (d’ailleurs c’est quoi un toxicomane ? Celui qui fume deux paquets de clopes par jour ?)

Mais par contre, il faut que tu espaces vraiment les prises de mdma. 15 jours ce n’est pas assez.

Il faut respecter la règle des 6 semaines entre deux prises. Si tu as lu dés témoignage ici, ça devrait te sembler évident !

A lire !
https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … %A8re_fois

https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Hors ligne

 

Kevix2399 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 19 May 2018
107 messages
Bonsoir je vois que tu a un sacré vécu et pas mal de soucis.
Pour te répondre je vais prendre mon cas tu est libre d'en prendre en compte ou pas
Je viens d'une famille qui est anti drogue et j'ai commencé par la mdma
J'en ai pris et j'ai adoré tellement de love d'énergie et de contact bref magique.
J'ai fait plusieurs prises mais toujours avec un côté rdr et minimum 6 semaine de pause entre les deux prises.
Les descentes commençaient à devenir de plus en plus sombre et clairement ma dernière prise à été la plus violente.
En plus personnellement depuis que j'ai découvert les stimulants je trouve que l'alcool je n'aime vraiment pas ça et que je deviens plus sociable et plus alerte c'est un kiff les amphets.
Mais je vois que les descentes deviennent dure et que le cerveau souffre.
Tu nous dit que tu en prend 2 fois par mois c'est énorme je ne te juge pas mais fait gaffe vraiment gaffe à toi.
Pourquoi ?
La MD ça decharge toute ta sérotonine d'un coup
Par exemple une dose de 1,5 mg/kg decharge 80% de ta sérotonine.
Or ton cerveau ne met que 6 semaine à refaire des stocks
De plus ton cerveau met en pause ses récepteurs pour un temps car trop stimulé
En plus la MD c'est neurotoxique surtout si tu espace pas tes prises de 6 semaine minimum tu va faire souffrir encore plus ton cerveau.
Et ce que tu risque ce sont des troubles de la mémoire et une sacré dépression.
Pour l'instant ça va mais cela ne va pas durer.
Donc remplacer l'alcool par la MD c'est pas une si bonne idée que ça mais tu fait ce que tu veux t'es assez grand
Après perso je prend du lsd ou des champi je trouve que ça limite pas mal le côté addictif de l'alcool et du tabac mais c'est personnel
Et je fait un trip par mois
En espérant que j'ai pu t'éclairer

Pourquoi est ce que un corbeau ressemble à un bureau ?

Hors ligne

 

JohnTitor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Oct 2018
16 messages
Merci beaucoup de vos réponses, ça fait plaisir de voir que des gens prennent le temps de lire nos récits.

Mon vécu est certes important, avec bien sur de terribles passages à vide, mais j'essaye toujours de voir le bon côté des choses, et puis les erreurs sont faites pour apprendre et avancer dans la vie après tout.

Yes je vois bien que je commence à dériver, surtout que les deux dernières soirées c'était du 2 tazz et la dernière de samedi, 3 hmm (en faisant toujours un demi toutes les heures).

Peut-être devrais-je varier dans ce cas, une fois par mois de l'ecstasy et une fois par mois du lsd, et surtout arriver à réduire à 2 cachets grand maximum. Tu ne consommes plus d'ecstasy à l'heure actuelle ?

Pour le coup Kevix je suis curieux de savoir ton ressenti au niveau social, par rapport à ta famille (s'il sont au courant), et surtout tes amis.

Merci à vous.

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
11000
Inscrit le 10 Oct 2017
3665 messages
Blogs
Yo,

Ils ont quasi tout dit, l'ecsta c'est une fois par 6 semaines grand max et à doses raisonnables, ou tu vas dans le mur. Et même à cette fréquence tu risques de perdre la magie à terme, certains espacent de plusieurs mois pour tenter déviter ce problème. La MD t'aimera pas éternellement, elle devient frivole et vache quand on la colle d'un peu trop près^^
Pour réduire tes consos c'est pas les remplacer par une autre qui réglera le problème, au contraire tu le décales et lui donnes une facette supplémentaire en faisant ça. Si vraiment tu as des soucis pour te freiner, je pense que des TCC pourraient t'aider.

En ce qui concerne le fait de le dire à l'entourage ou pas ça c'est toi qui vois, mais c'est sur que notre belle société stigmatise certaines substances plus que d'autres. Les deux risques sont selon moi qu'on te tourne le dos bien entendu, et aussi que tu deviennes plus enclin à l'addiction par autoréalisation des prophéties (pour faire court, quand des personnes autour de toi pensent un truc de toi, en leur présence tu finis par y croire plus ou moins consciemment et à la fin tu tends à créer ce qu'ils pensent, pour coller à leurs attentes. Ca fait un peu vaudou comme ça mais c'est un mécanisme psy sérieux, validé scientifiquement).
Par contre si tu te caches ça implique d'autres trucs: garder une part de toi dans l'ombre, stresser à certains moments pour pas te faire choper, souvent triper seul ce qui n'est pas ultra RdR si tu prends pas tes dispositions en amont, etc.
Après, tu peux aussi prendre la température et décider au cas par cas à qui tu peux le dire ou pas, tout n'est pas tout blanc ou tout noir wink

Dernière modification par Morning Glory (29 octobre 2018 à  23:32)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

JohnTitor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Oct 2018
16 messages
C'est tout à fait ça le problème, plus j'en discute avec mes amis, plus ils se poussent dans leur retranchement, et plus ils continuent à rester camper sur leur position.

Je ne dis pas qu'une drogue est mieux qu'une autre, bien au contraire, je cherche juste à leur expliquer que d'après moi, prendre de la MD une voire deux fois par mois, cela me fait quand même un grand bien sur la santé.
Attention, je précise bien que cela me fait du bien par rapport à mon ancienne consommation qui était d'environ 50 grammes d'herbe par mois et 7-8L d'alcool en général.

Bon, je vais essayer d'espacer à une fois par mois pour le moment, et passer à une fois tous les deux mois vers début 2019.

Merci Pierre pour les liens, je vais essayer de ce pas le magnésium pour les problèmes de dents qui serrent, peut-être que ça pourra aussi servir pour les tremblements.

Peut-être que m'inscrire dans une association qui aide justement dans la rdr pourrait me faire du bien, je vais voir ce qu'il est proposé sur Toulouse, si vous avez des liens je suis bien évidemment preneur smile.

Merci pour ta réponse.

Hors ligne

 

Kevix2399 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 19 May 2018
107 messages

JohnTitor a écrit

Yes je vois bien que je commence à dériver, surtout que les deux dernières soirées c'était du 2 tazz et la dernière de samedi, 3 hmm (en faisant toujours un demi toutes les heures).

Peut-être devrais-je varier dans ce cas, une fois par mois de l'ecstasy et une fois par mois du lsd, et surtout arriver à réduire à 2 cachets grand maximum. Tu ne consommes plus d'ecstasy à l'heure actuelle ?

Pour le coup Kevix je suis curieux de savoir ton ressenti au niveau social, par rapport à ta famille (s'il sont au courant), et surtout tes amis.

Merci à vous.

Pour répondre à ton premier paragraphe sache que pour avoir une tolérance nulle à la mdma il faut 2 mois et demi et pour que ta tolérance soit réduite de moitié il faut un mois.
https://psychonautwiki.org/wiki/MDMA section tolérance
Sinon je fait une grosse pause très grosse pause sur l'ecstasy déjà que j'ai eu une mini dépression depuis septembre j'ai préféré arrêter mais un jour pourquoi pas dans 6 mois 1 an mais en tout cas grosse pause

Ma famille ne sait absolument rien je fait mes études assez loin de chez moi donc ils ne peuvent le savoir
Ensuite mes amis j'ai 2 potes qui prennent un qui va en free presque tout les week-end et un autre qui m'a initié à la substance si l'on peut dire.
Ensuite j'ai un pote qui a testé mais qui n'a pas aimé il préfère les psychédélique c'est un choix.
Et les autres boivent de l'alcool et fument mais reste sage niveau prod.
Mais souvent quand j'abuse il me le font remarquer.
Une soirée j'ai abuser sur le speed bah ils m'ont forcé à manger quand j'était en descente et on a eu une discussion donc niveau ami je suis bien entouré


Pourquoi est ce que un corbeau ressemble à un bureau ?

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
2100
Inscrit le 27 Oct 2016
1766 messages
Blogs
Salut,


Kevix2399 a écrit

Par exemple une dose de 1,5 mg/kg decharge 80% de ta sérotonine.

Tu aurais une ou des source(s) stp? Ca m'intéresse




Sinon

Mes amis commencent à me tourner le dos car d'après eux je deviens un toxicomane, dois-je t-on assumer ses convictions ou peut-être cacher une part de vérité pour ne pas mettre le feu aux poudres ..

C cho, mais bon, si ça te permet de faire le tri hein...

Je dis pas que vous êtes dans "2 camps" ou quoi, mais, perso, ça me viendrait jamais à l'idée de me défaire d'une amitié parce qu'un pote "devient un toxicomane"... Justement, dans "leur" logique, ils sont pas censés se dirent "il devient un toxico -> il a besoin d'aide"??? C'est pas censé être ça dans l'imaginaire collectif? Le gars qui se drogue parce qu'il est "pas bien dans sa vie" blahblahblah...


Bref, si j'étais toi, (c + facile à dire qu'à faire, c'est sûr...), je leur en parlerais une bonne fois pour toute et s'ils jugent que tu ne mérites pas leur amitié (parce que c'est ce que ça sous-entend quoi.....) bah... qu'ils aillent se faire mettre écoute
j'suis sûr que tu mérites 100x mieux que ça poto wink

Le fait est que mal grès le nombre de fois où j'en ai consommé, je n'ai jamais eu aucune redescente le lendemain, uniquement les problèmes basiques de machoire qui serre, et le tremblement des mains.

100% des gens qui se sont tapés des descentes de bâtard se sont dit ça à un moment, réfléchis-y...
C'est ultra vicieux de se dire ça en fait! Tant que tu l'as pas expérimenté, tu te sens un peu privilégié, tu te dis "bah c'est parce que j'ai un physique sec & musclay normal", et ensuite les gens morflent^^

C'est pas un jugement, c'est juste une réflexion que je viens de me faire
En fait je remarque que c'est un élément VACHEMENT récurrent chez des consommateurs de MDMA "réguliers" (genre hebdomadaire/bi mensuel)

Fais gaffe, tu peux potentiellement jouer avec le feu!

Je ne dis pas qu'une drogue est mieux qu'une autre, bien au contraire, je cherche juste à leur expliquer que d'après moi, prendre de la MD une voire deux fois par mois, cela me fait quand même un grand bien sur la santé.

Jusqu'à quand, c'est ça la question?

Concrètement, ton rythme de consommation est beaucoup trop régulier. C'est un fait indéniable à ce niveau^^' Gaffe franchement... En cherchant sur le forum tu verras que beaucoup se sont engagés sur cette piste qui peut être franchement glissante, qu'est la consommation 1 à 2x/mois de MDMA...


Les deux risques sont selon moi qu'on te tourne le dos bien entendu, et aussi que tu deviennes plus enclin à l'addiction par autoréalisation des prophéties (pour faire court, quand des personnes autour de toi pensent un truc de toi, en leur présence tu finis par y croire plus ou moins consciemment et à la fin tu tends à créer ce qu'ils pensent, pour coller à leurs attentes. Ca fait un peu vaudou comme ça mais c'est un mécanisme psy sérieux, validé scientifiquement).

hahahahha MG jte kiffe, t'arrives à nous parler de prophéties auto-réalisatrices sans pression comme ça

c'est beau putain


D'ailleurs c'est un phénomène qui doit être super récurrent dans le monde de la gue-dro, ça serait intéressant de savoir à quel degrés un UD moyen serait affecté par cet effet... Quand on voit les résultats avec l'effet Pygmalion par exemple, ça peut que laisser sceptique sur ce que certains UD vivent....



Bonne journée


I think that I've been dead since the start

Hors ligne

 

Kevix2399 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 19 May 2018
107 messages

Kevix2399 a écrit

Par exemple une dose de 1,5 mg/kg decharge 80% de ta sérotonine.

Oui ya pas de soucis voici le lien après ce site me semble correct
https://pointdchute.com/informations/ecstasy/


Pourquoi est ce que un corbeau ressemble à un bureau ?

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
11000
Inscrit le 10 Oct 2017
3665 messages
Blogs

Kevix2399 a écrit

    Par exemple une dose de 1,5 mg/kg decharge 80% de ta sérotonine.

Oui ya pas de soucis voici le lien après ce site me semble correct
https://pointdchute.com/informations/ecstasy/

Effectivement c'est une source smile Qui elle-même cite la sienne.
On arrive donc là: https://de.know-drugs.ch/substanzen/ecstasy-mdma/4
Et là on a la même affirmation, mais plus de source. Pour avoir un truc crédible, on aurait du tomber sur au moins une étude scientifique à la fin.
C'est pas ta faute hein, j'aurais pu me faire avoir tout pareil on est pas toujours regardants à ce point, et certaines informations semblent justes sur ton site donc ça prête à confusion.
Pour reconstruire 80% des stocks, faudrait un bon moment sachant que l'enzyme qui décarboxyle le 5-HTP semble inhibée pendant environ deux semaines par cette même MDMA, donc ça ferait un bon crash à chaque fois quand même, sachant qu'en plus pas mal de monde surdose sa MD...
Bref je suis très sceptique, on dirait plus un énième site créé pour faire peur, rien que le titre de la dernière source c'est "just say no", ça fait vachement caricature.
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1617070/ (haaaa je me sentais conne, je trouvais plus mes propres sources alors que je faisais ma maligne, ça craint^^')
Je ne suis même pas certaine qu'on ai actuellement la technologie pour détecter les taux de sérotonine avec précision en fait.

Ou alors c'est moi qui ai mal regardé et que les sources continuent plus loin, auquel cas désolée pour cette intevention inutile^^



Agartha tu connais aussi ^_^ Honnêtement je pourrais jamais être sure car ces mécanismes sont bien enfouis dans l'inconscient, mais je pense en avoir fait les frais quand j'ai débuté, ado. Tellement persuadée que ça allait me faire du mal et me rendre accro, j'en ai abusé direct. Est-ce que ça aurait été différent sans ce contexte anti-drogue alarmiste, va savoir...

Le fait est que mal grès le nombre de fois où j'en ai consommé, je n'ai jamais eu aucune redescente le lendemain, uniquement les problèmes basiques de machoire qui serre, et le tremblement des mains.

100% des gens qui se sont tapés des descentes de bâtard se sont dit ça à un moment, réfléchis-y...
C'est ultra vicieux de se dire ça en fait! Tant que tu l'as pas expérimenté, tu te sens un peu privilégié, tu te dis "bah c'est parce que j'ai un physique sec & musclay normal", et ensuite les gens morflent^^

plus-un


hahahahha MG jte kiffe

eek
Maismaismais, MOI AUSSIIII *_* C'est dingue, comment ça se fait qu'on s'en était pas rendus compte avant? MARIONS NOUS, PUIS CONTRIBUONS A LA SURPOPULATION DE LA PLANETE TOGETHEEEEEEER <3
surpris
Maismaismais... Mais REVIIIIEEEENS yikes Pourquoi tu t'enfuiiiiiiiiis?!

Spoiler

Dernière modification par Morning Glory (30 octobre 2018 à  20:40)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

JohnTitor 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Oct 2018
16 messages
Woaw merci à tous pour vos réponses les amis, je reviens d'une petite pause de 4 jours chez la famille qui a fait du bien et qui permet de bien recharger les batteries.

Après avoir passé un vendredi soir délicat où quelques petits tatas me faisaient des yeux, j'ai fait le choix d'en rester au coca zéro, première petite victoire on va dire.

Bon le choix est fait je vais espacer mes consos, prochaine prise mi novembre, donc ça fera un bon mois, et ensuite nouvel an, on verra pour la suite.

Merci à tous pour vos réponses, ça fait super plaisir de pouvoir échanger autant.

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » MDMA/Ecstasy
  •  » Prendre du mdma pour en arrêter alcool et cannabis/ Amis et drogues

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  6
[ Forum ] Expériences - Arrêter la Mdma
par Cmy, dernier post 06 septembre 2017 à  19:39 par thai006
  4
[ Forum ] Prendre de la MD a Nouvel an ?
par Trinity0207, dernier post 31 décembre 2018 à  07:39 par Shala
  2
  [ PsychoWIKI ] Baclofène dans le traitement de la dépendance à l'alcool
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
4772 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Auto-évaluer votre consommation d'alcool
14659 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 3jCommentaire de Fastofle (6 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
Il y a 3jCommentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum 
Besoin d'infos sur le sufentanil
Il y a moins d'1mnCommentaire de Hypnosuf dans [Opiacés et opioïdes...]
(19 réponses)
 Forum 
Prescription de skénan pour tso
Il y a 28mnCommentaire de cependant dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(2 réponses)
 Forum 
Culture - Culture champignons
Il y a 33mnNouvelle discussion de Taodi_.1 dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Récolte douteuse de mexicains
Il y a 34mnCommentaire de Perceval de Gaulois dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Loprazolam + diazepam + alprazolam + tercian
Il y a 35mnCommentaire de Unposcaille dans [Médicaments psychotro...]
(1 réponse)
 Forum 
Expériences - Est-ce possible que j'aie ""abusé"" de la morphine en étant hospit...
Il y a 42mnCommentaire de Unposcaille dans [Morphine (Skenan, Mos...]
(2 réponses)
 Forum 
2FDCK Spray
Il y a 48mnCommentaire de g-rusalem dans [Kétamine et PCP...]
(7 réponses)
 Forum 
Temps sevrage tramadol ?
Il y a 1hCommentaire de xorxe dans [Tramadol...]
(7 réponses)
 Blog 
Sub - stan - ce - La triche avec le temps
Il y a 7hCommentaire de HeroinIsMyLife dans le blog de IsadoraD
(2 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 13:46
 PsychoWIKI 
Comment pratiquer le plug à moindre risque
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Adam76, Ananta, Averse, Benjah5, Le p'tit chimiste, MultipleNki, Vieuslip nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Passage de permis et cannabis
par plotchiplocth, le 17 Sep 2022
Yep je confirme, j'ai acheté des tests de dépistage salivaire thc (uniquement), je fume de l'herbe cbd tous les jours, hé bien comme on pouvait se l'imaginer je suis tout le temps positif......[Lire la suite]
 Accepter d'être une usagère m'a conduit à une meilleure estime de moi
par Unposcaille, le 20 Sep 2022
Bonjour à tous ! Je voulais faire un poste qui va peut être paraître bizarre. Il y a un mois environ, quand j'ai réalisé que j'allais être à court de drogues sans argent pour en racheter, j'ai décidé d'entreprendre un sevrage que j'ai raté. Au contraire, j'ai augmenté ma conso et ai expl...[Lire la suite]
 Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
par Zénon, le 18 Sep 2022
Exactement la même que le témoignage de Psychonogeek. Nous sommes en 2008 : Après une soirée « arrosée » entre potes, un de mes meilleurs amis décède d’une overdose de speedball durant son sommeil, sa copine le retrouve mort au petit matin dans son lit. L’horreur intégrale....[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Un grand merci! Testé et adopté pour ma bup! dans [forum] Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
(Il y a 34mn)
Tellement vrai dans [forum] Neurchi 2 Psychoactif
(Il y a 40mn)
Rien à redire... Parfait ! dans [forum] Demande d’aide concernant prise de BZD pour réveils nocturnes
(Il y a 3h)
Merci pour les articles :) dans [commentaire de blog] Le système de santé stigmatise les Personnes Utilisatrices de Drogues
(Il y a 7h)
Rien à ajouter pour ma part dans [forum] Défoncée au quatrième rail ?!
(Il y a 15h)

Pied de page des forums