A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les TSO / PsychoACTIF

A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les TSO

Publié par pierre, 09 novembre 2018 à  11:11
931 vues, 28 réponses
pierre
Administrateur
8900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12878
Blogs

A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les substituts à l'héroïne prescrits aux ex-toxicomanes, selon un testing
L'Association des usagers de drogues (Asud) a testé 115 pharmacies pour cette étude, révélée par "Le Parisien".


/forum/uploads/images/1541/methadone.jpg


A Paris, les anciens toxicomanes peinent à se procurer leurs doses de méthadone ou de subutex. C'est ce que montre cette opération de testing menée par l'Association des usagers de drogues (Asud) auprès de 115 pharmacies de la capitale et révélée par Le Parisien, vendredi 2 novembre. D'après l'étude, 70% des officines ne délivrent pas les substituts prescrits par des médecins pour soigner les toxicomanes. "Une pratique totalement illégale", selon le journal.

Certaines pharmacies l'indiquent même avec des affiches en vitrine. "Il y avait un trafic de fausses ordonnances, affirme au Parisien, sous couvert d’anonymat, un de ces pharmaciens. On était envahis de voyous. On a donc mis ce message, ce qui a permis d’assainir la clientèle. Mais après, on aurait dû l’enlever. C’est vrai que c’était maladroit.

Ces substituts, prescrits par des médecins, permettent aux toxicomanes de ne pas souffrir du manque et donc de ne pas replonger dans l'héroïne. Trois plaintes ont été déposées par un centre de soin en addictologie contre les pharmacies qui affichent sur leur refus de délivrer du Subutex. "C’est insupportable. Ces pharmaciens vont passer devant le conseil de l’ordre. La sanction tombera en fin d’année. Elle peut aller jusqu’à l’interdiction d’exercer", explique au Parisien Martial Fraysse, président de l’Ordre des pharmaciens d’Ile-de-France.

Reputation de ce post
 
Merci pour de partage, qui est devenu notre quotidien depuis le recul de SAFE se

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

-une fausse ordonnance  de TSO ça doit être rare , c'est uniquement possible s'il y a eu un vol d'ordonnances vierges sécurisées, mais dans ce cas le vol est signalé à tous les pharmaciens du département
- il est interdit de refuser une délivrance mais il n'est pas obligatoire de détenir un médicament en stock, donc un pharmacien a parfaitement le droit ( pour dissuader/dégouter ) de faire revenir le client
systématiquement en commandant le produit pour la demi journée suivante , je précise que je ne suis pas dans ce cas, j'ai un stock suffisant
-la loi doit être respectée , je l'ai toujours respecté MAIS  je la fais respecter dans les deux sens, j'applique à la lettre le code de la santé publique et à la longue ça finit par se savoir et je n'ai pas de problèmes, ceux qui poussent ma porte savent déjà comment je pratique et ça me permet de pouvoir aller plus loin avec eux dans le conseil s'ils sont demandeurs

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


perceval 
Nouveau Psycho
France
800
Date d'inscription: 13 Jul 2017
Messages: 120
Blogs

Je suis assez surpris aussi par les fausses ordonnances de TSO : c'est très simple à se faire prescrire et tant qu'à s'auto-prescrire un médicament sécurisé autant en prendre un qui est vraiment agréable / revendable avec une forte marge.

Les pharmaciens ne parlent pas plutôt d'ordonnances qu'ils supposent être "de complaisance", réellement faites par des médecins mais à des gens soupçonnés par les pharmaciens d'être des revendeurs ? Ou simplement à des usagers qui se font prescrire une boite de Subutex au besoin, en cas de galère, sans être vraiment suivis régulièrement et qui sont donc inconnus à la pharmacie ?

Étant sur Paris, je peux témoigner ne pas avoir eu ce soucis mais :

1) les deux pharmacies que j'ai utilisées pour mes TSO m'ont été recommandées par les CSAPA lors de la prescription, en me disant qu'ils avaient l'habitude de collaborer avec eux et en m'avertissant que de nombreuses autres pharmacies risquaient de refuser la délivrance

2) la première délivrance de méthadone s'est aussi traduite par l'ouverture d'un dossier pharma pour lequel on ne m'a pas demandé mon accord (pour surveiller mes prescriptions ? allons, j'achète mes opiacés récréatifs au marché noir...). J'ai décidé de le laisser ouvert pour le moment afin de ne pas me prendre la tête avec la pharmacie lors de ma prochaine délivrance mais ça m’énerve un peu. Ça m'énerve franchement, même, en fait...

Peut être que pour un pharmacien suspicieux (ou idiot si on me demande ce que j'en pense vraiment), l'absence de dossier pharma pour un patient sous TSO suffit à supposer qu'il s'agit d'une fausse ordonnance ?


L'usage illicite de l'une des substances ou plantes classées comme stupéfiants est puni d'un an d'emprisonnement et de 3750 euros d'amende.

Hors ligne


franck.pharma 
Psycho junior
100
Date d'inscription: 08 Sep 2013
Messages: 200

psychic a écrit

-une fausse ordonnance  de TSO ça doit être rare , c'est uniquement possible s'il y a eu un vol d'ordonnances vierges sécurisées, mais dans ce cas le vol est signalé à tous les pharmaciens du département

Comme l'a dit Perceval, je pense que par "fausse ordonnance", ils entendaient en fait "ordonnance réelle d'un vrai médecin mais prescrite par complaisance, de manière inadaptée". C'est le motif majeur des refus de délivrance en pharmacie aujourd'hui je pense.

perceval a écrit

Peut être que pour un pharmacien suspicieux (ou idiot si on me demande ce que j'en pense vraiment), l'absence de dossier pharma pour un patient sous TSO suffit à supposer qu'il s'agit d'une fausse ordonnance ?

Disons que à quelques exceptions près, les patients sous TSO sont les seuls à refuser l'ouverture (ou demander la fermeture) de leur dossier pharmaceutique. C'est un dossier qui permet au pharmacien d'éviter des accidents entre médicaments, donc les français sont quasiment tous très content de ce dossier.

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

Au sujet de l'obligation du pharmacien à délivrer , je me pose quand même une question : le médecin lors de la primo prescription , qui respecte la règlementation, doit prendre contact avec le pharmacien pour avoir son accord pour écrire le nom de sa pharmacie sur l'ordonnance, donc cela suppose que la pharmacie a le droit de refuser, non ? sinon pourquoi telephoner ?
donc déjà, si un pharmacien voit arriver une ordonnance avec son nom sans avoir été contacté par le médecin, la procédure n'est pas respectée, c'est un motif de refus
il y a peut être des inexactitudes dans l'article , il faut se méfier des journalistes, s'il y a eu des plaintes attendons les décisions du conseil de l'ordre
il me semble que à l"époque où le subutex est sorti ( ma mémoire peut défaillir je suis à 3 semaines de la retraite)  on pouvait refuser de delivrer le subutex parce que le subutex n'était pas un médicament soignant une maladie mais un produit de substitution, j'avais des confrères qui ne délivraient pas de subutex et qui n'étaient pas poursuivis
un produit de substitution est remboursé par mesure sociale , tout comme la pilule contraceptive qui ne soigne pas une maladie


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

dernières recommandations du conseil de l'ordre (octobre 2017)

https://www.conseil-national.medecin.fr … m_cnop.pdf


la délivrance est obligatoire


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


bazukero 
Psycho junior
510
Date d'inscription: 14 Nov 2012
Messages: 206

psychic; mais l addiction est une maladie ,non? donc le tso soigne les symptome de cette addiction...

Hors ligne


Sangdencre 
Nouveau Psycho
Germany
1200
Lieu: France (75 ; 68; 67; 13 )
Date d'inscription: 23 Jul 2018
Messages: 85

Bonsoir psych, déjà je pense que lorsqu'une assos ou autre s'installe près d'une pharmacie, cette dernière est au courant, et se réjouis d'ailleurs de la thunes qui va rentrer.... Donc pour moi dès 85' on ne me jamais refusé mon traitement de TSO. Par la suite, j'allais chez le pharma, sans pblme aucun
Les fausses TSO sont à mon grand regret légion, le tout est de charmer son pharma, pour qu'il ne puisse s'attarder à la marque d'eau visible en transparence. Attention je ne le recommande à personne, suivez les règles et n'allez pas chercher plus qu'il ne vous en faut ! Ce dont beaucoup d'autres qui la joueront clean, qui se feront avoir par la tricherie d'autrui!
Dans ma ville, il n'a a pas de distri-pompes, je dois faire 15 bornes aller pour me faire cracher 1 pompe usagée !  seringue donnée, contre un stéribox (j'espère que les box sont changées fréquemment, parce-qu'elles sont recouvertes par une poudre de pots d’échappements pas du tout ragoûtante...) Normal, la ville la plus crado de France est bien celle-ci !
Par bonheur, je connais mon dealer-ordonnancier de ma Métha, qui connaît mon CSAPA (sans ne l'aimer guère d'ailleurs ) puis pharmacie (qui suivent ma progression, avec une grimace, ou un léger haussement de sourcils interrogateurs (mmmmh, cc'est bien sûr ça mmmh??... Mais au final j'ai toute une équipe qui est là pour moi!
Quand je lis ce que narre Pierre, j'ai envie de brûler une officine !!! Mais, j'ai la discussion plus facile et si je dois reste assis dans son boui-boui pour lui expliquer à quel point il est dans l'erreur... quitte à remettre ça plusieurs fois. Je veux qu'entre les très vagues directives données par le Gouv. La différence est d'importance : l'être humain, ce n'est pas parce-que certains trichent qu'ils faut pénaliser tous les addicts d'offices ensuite ,;
Ensuite, je constate que ces 30 dernieres années, on a vu des pharmacos tellement rebutés par une seringue, que c'est NON d'office, et d'autres qui vous la délivre avec un p'tit sourire entendu...
En aucun cas, il est de mon désir de voir des pharmaciens, médecins et tout le toutim se voir en mis en examen, mais plutôt d'avoir des tig dans ce domaine, parce-que je l'ai dit souvent, les ignorants ne le sont que parce-qu'ils tirent leur science d'autres ignorants.....
Marre d'écrire à bientôt mad

Dernière modification par Sangdencre (09 novembre 2018 à  16:43)


La Vie sans musique est simplement une erreur, une fatigue, un exil.


F. Nietzsche

Hors ligne


franck.pharma 
Psycho junior
100
Date d'inscription: 08 Sep 2013
Messages: 200

psychic a écrit

dernières recommandations du conseil de l'ordre (octobre 2017)

https://www.conseil-national.medecin.fr … m_cnop.pdf


la délivrance est obligatoire

la délivrance est obligatoire SAUF si le pharmacien estime que l'intérêt du patient exige un refus.

Ca laisse quand même un droit de véto important au pharmacien puisque basé sur son estimation.

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
8300
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6135

la délivrance est obligatoire SAUF si le pharmacien estime que l'intérêt du patient exige un refus.

Ca laisse quand même un droit de véto important au pharmacien puisque basé sur son estimation.

Mais il doit en informer le prescripteur. Et, bien sûr, il faut qu'il s'appuie sur une notion de  risque défini (interactions avec d'autres médicaments, état d'ivresse manifeste etc.), qu'il communiquera au prescripteur.

Le  pharmacien  ne  peut  refuser  la  délivrance,  sauf  si  l'intérêt  de  la  santé  du  patient  l’exige.  Il  informe alors le prescripteur de ce refus et en fait mention sur l'ordonnance
(art R. 4235-61 du Code de la santé publique)

Pour l'information du prescripteur au pharmacien elle est fortement recommandée mais pas obligatoire. Remarquons que le pharmacien peut etre injoignable au moment de la prescription (heure de midi, journée du lundi). Mais c'est vrai que je ne faisais pas de prescription pour une pharmacie sans avoir son accord (ça risque de créer de grosses difficultés à l'usager), par contre il m'arrivait de le faire pour des pharmacies (amies) dont je savais qu'elles ne poseraient pas de problème.

Mais il n'existe aucune mention de droit de réserve lié à des considérations éthiques personnelles.

Acteurs de santé publique, médecins et pharmaciens ont, non seulement, le devoir de faire preuve du  même dévouement envers toutes les personnes qui ont recours à eux, mais aussi de contribuer à la prise en charge des conduites addictives notamment en participant aux actions de prévention, de soin et à la réduction des risques et des dommages liés à l'usage de substances psycho actives.

On pourrait admettre que ce soit toléré pour un petit nombre de pharmaciens mais 70% c'est inadmissible !!

Au-delà  des  praticiens  les  plus  motivés  et  volontaires,et  comme  pour  toute  pathologie  chronique  identifiée comme une priorité de santé publique, une implication du plus grand nombre de médecins et de pharmaciens est nécessaire dans une approche globale et personnalisée des patients bénéficiant d’un traitement de substitution.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


kameo 
Mi humaine mi animale
700
Lieu: Terre
Date d'inscription: 16 Mar 2012
Messages: 272
Blogs

Lut,

Ça me rappelle qu une fois à Clermont-Ferrand (Bon, il y a 8ans) je matais les premières capotes ou tu sens pas la capote en baisant(en passant belle arnaque)en attendant mon tour : mon tour arrive, la "bip" de pharmacienne me demande de vider mes poches car j'aurai volé ces capotes(ce qui était totalement faux, j'ai laissé des seringues, cups, mouchoirs usés et autres conneries sur la tablette de cette "biiiiip".)

La fois d'après j'ai demandé à changer de pharmacie donc le doc n'a pas mis de nom de pharma pour que j'en choisisse une : au moins 6 ou 7 pharma de centre ville m'ont refusée, disant "ah mais nous on délivre pas ça nous -subutex non substituable-" .
Bon bah du coup je suis retournée dans la même,  bien dégoutée que même, donc il n'y a pas qu'à Paris que les pharmacies font ça!

Là je suis dans une pharmacie de campagne (rien d'autre à moins de 30km) et je suis là seule à prendre de la méthadone mais ils ne m'ont jamais jugée ni rien, ils m'ont vu arrêté puis reprendre, en me soutenant toujours.

Kameo

Dernière modification par kameo (09 novembre 2018 à  17:19)

Hors ligne


Sangdencre 
Nouveau Psycho
Germany
1200
Lieu: France (75 ; 68; 67; 13 )
Date d'inscription: 23 Jul 2018
Messages: 85

Brrr. Ce que tu me dit me fais froid dans le dos... Ici, ce sont les pharmas qui refusent la vente d'1 stéribox,
Tant pis, merci le pharma, on fait bouillir les pompes et on récite 20 chapelets...
Maintenant, si un pharmacon me refuse une délivrance d'une ordo (en bonne et dû forme) je fais un scandale, risque à bloquer sa porte, avec des potes, écrire au gouvernement, au maire, à dame pipi, tout en taguant sa jolie vitrine, en distribuant des tracs, en étayant ton sujet. Il ne faut pas se laisser faire, ce droit nous est acquis, et c'est quelques psychopharmacos n'ont qu'à grommeler dans leur barbe, si c'est trop pour eux, qu'ils ailles à la foire du trône se faire tatouer les paupières. Depuis quand d'ailleurs, les pharmaciens se prennent -ils pour les juges des transcriptions d'un médecin ???
Chacun son rôle !
Désolé, je suis très énervée, j'espère être restée dans le cadre de la bien séance. Que les pharmaciens ne s'étonnent pas si leurs droits sont abrogés à ramasser la crotte sur les trottoirs!


La Vie sans musique est simplement une erreur, une fatigue, un exil.


F. Nietzsche

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

bazukero a écrit

psychic; mais l addiction est une maladie ,non? ..

si j"ai bien compris le forum , les UD ne se sentent pas malades ? la réponse à la question est d'ordre philosophique ?


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
10500
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4602

Les pharmacies je pourrais en écrire un livre ...

Imaginez si deja pour de la méthadone ou de la Buprénorphine avec une prescription en règle ça coince, là tu arrives tout pimpant avec une ordo de skenan à 1040mg en non remboursable..

Bon courage ... heureusement quelque soit la ville j’ai tjrs réussi à me demerder pour trouver une pharmacie qui accepte mes prescription bien entendu légal et dans un parcours de soin ..

Mais j’ai aussi connu des con, plusieurs fois ou en vacances mais heureusement avec l’apuie de mon doc j’ai tjrs réussi à me débrouiller..

Le tout est de ne pas faire dans l’urg. Avant d’aller chez son médecin appelez des pharma et expliquer de tte façon je dois tjrs commander au vu du nb de boîtes, puis après chez le médecin s’il peut les recontacter derrière c’est mieux, et comme ça après que tu arrives avec l’ordo, la commande est là et la pharmacie a parlé au médecin ..

Pour les fois suivante ça passe sans pb juste commander la veille ou le matin pour le soir ..

Amicalement


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


pierre
Administrateur
8900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12878
Blogs

psychic a écrit

si j"ai bien compris le forum , les UD ne se sentent pas malades ? la réponse à la question est d'ordre philosophique ?

Deja il faut savoir de quoi on parle. Les usagers de drogues ne sont certainement pas malade. La question philo se pose pour les personne addictes.

Est ce que les fumeurs de tabac sont considérés comme malades ? Certainement pas. Pourtant, ils ont droit aussi à un traitement de substitution...

A Psychoactif, nous considérons que l'addiction peut devenir pathologique, mais que ce n'est pas une maladie, et certainement pas une maladie chronique du cerveau comme le reveraient certains addicto connus (et qui leur donnerait de fait tout pouvoir).

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

7 pharmaciens sur 10 qui refusent  à paris ça me semble énorme, le climat est il si lourd à paris ?
apparemment il s'agit de la même ordonnance  test présentée  par l'asso ASSUD dans 115 pharmacies, j'aurais bien aimé la voir


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

Sufenta a écrit

L avec une ordo de skenan à 1040mg en non remboursable..

Bon courage ... heureusement quelque soit la ville j’ai tjrs réussi à me demerder pour trouver une pharmacie qui accepte mes prescription bien entendu légal et dans un parcours de soin ..

pourquoi en non remboursable puisque la prescription est légale ?


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

pierre a écrit

psychic a écrit

si j"ai bien compris le forum , les UD ne se sentent pas malades ? la réponse à la question est d'ordre philosophique ?

Deja il faut savoir de quoi on parle. Les usagers de drogues ne sont certainement pas malade. La question philo se pose pour les personne addictes.

r).

j'ai considéré ( à tord donc) tous les UD comme addicts


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


kameo 
Mi humaine mi animale
700
Lieu: Terre
Date d'inscription: 16 Mar 2012
Messages: 272
Blogs

Moi aussi j'ai toujours considéré que comme je prenais un TSO j'étais malade, au même titre qu'un rhume ou qu'un cancer... Tout comme les alcooliques d'ailleurs...
Je me trompais donc probablement...

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

kameo a écrit

Moi aussi j'ai toujours considéré que comme je prenais un TSO j'étais malade, au même titre qu'un rhume ou qu'un cancer... Tout comme les alcooliques d'ailleurs...
Je me trompais donc probablement...

pour les alcooliques ... c'est peut être différent
j'ai vécu avec une femme alcoolique et quand j'ai divorcé mon avocat m'a conseillé de mettre ça à charge, mais d'autre part on est venu me dire que c'était une maladie dont elle n'était pas responsable et que ça serait mal vu, je me suis rangé à ce dernier avis et j'ai passé sous silence car on n'accuse pas quelqu'un d'une maladie

Dernière modification par psychic (09 novembre 2018 à  19:07)


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


pierre
Administrateur
8900
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 12878
Blogs

kameo a écrit

Moi aussi j'ai toujours considéré que comme je prenais un TSO j'étais malade

Kameo,
Les traitement ne sont pas forcément là pour "soigner" une maladie. Exemple, les patchs nicotiniques avec les cigarette. OU encore, les traitements préventifs, qui sont fait justement pour ne pas tomber malade. Dans un certains sens, on pourrait considérer les TSO comme cela !

psychic a écrit

pour les alcooliques ... c'est peut être différent
j'ai vécu avec une femme alcoolique et quand j'ai divorcé mon avocat m'a conseillé de mettre ça à charge

psychic

La maladie "alcoolique", elle est aussi remise en cause par certains alcoologues. Mais dans tous les cas,
c'est tout à ton honneur de ne pas avoir appuyer la ou ca fait mal. Je vois tellement de couple, qui, quand ils se séparent, remettre la question de l'usage de drogue sur le tapis, notamment pour la garde des enfants... alors que le problème n'est souvent pas l'usage de drogue (ou ca n'est qu'une petite partie du problème...)

La question de la maladie dans l'addiction, c'est aussi une certaine vision de l'addiction; Quand tu vois l'addiction comme une chose médicale, tu as tendance à considérer l'addiction comme une maladie.

Mais pour nous, l'addiction est un fait médico-psycho-social. Il faut considérer tout ses aspects, et l'un n'a pas le prépondérance sur l'autre. Par exemple, souvent pour sortir d'une addiction, la question du contexte est très importante. Notamment le changement de milieu, de métier, d'habitation, de compagnon.... Le médical n'a rien à voir la dedans

Reputation de ce post
 
Merci pour ces détails. Kameo

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
8300
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6135

Dans ce post sur le sevrage nous avons discuté dans le cours des débats des termes d'addiction, dépendance etc..

https://www.psychoactif.org/forum/t3776 … .html#divx

En bref l'OMS utilise le terme dépendance de préférence à addiction pour décrire une consommation non contrôlée de produit. Tout en reconnaissant que dépendance a aussi d'autres définitions dont celle par exemple après un traitement prolongé de BZD ou d'opiacés mais définie par le seul syndrome de sevrage en cas d'arret.

Mais l'OMS décrit 3 niveaux d'usage l'usage simple non problématique, l'usage problématique ou à risque et la dépendance. L'usage simple n'est pas une pathologie ni même un "problème de santé" et est citée par l'OMS pour le différencier de l'usage problématique. et ce quel que soit le produit, légal ou illégal, d'après l'OMS.

Personnellement (mais j'ai là dessus un débat avec Pierre) je suis pour décrire les 3 niveaux, y compris l'usage simple qui n'est pas une maladie.

Pour l'usage problématique ou à risque je pense qu'il faut garder ce niveau (et là Pierre ne semble pas d'accord) par exemple pour le tabac c'est pour moi un usage à risque (les 70 000 morts par an l'attestent mais en effet fumer n'est pas, le plus souvent, une maladie en soi) comme l'usage de certains produits avec des effets secondaires parfois sérieux. Mais pour moi ce niveau est défini par le fait que l'usager continue de consommer malgré les effets secondaires car il trouve un bénéfice supérieur au risque et aux problèmes. Mais, fait important, s'il décide d'arreter il peut le faire sans problème (mis à part éventuellement un sevrage progressif) ce qui le différencie de la dépendance ou addiction.
Est une maladie ? Il n'est pas nécessaire de le définir ainsi (c'est un débat sans fin car basé sur la définition que chacun donne à ce terme) mais pour moi c'est un problème de santé qui peut justifier le recours au système de soins et de sante (défini largement, ce qui  inclut naturellement les bénévoles de RdR dont PA) pour diminuer ou prévenir les effets secondaires. Notamment RdR ou TSO , ou autres TS par exemple patchs nicotine.

Enfin pour le troisième niveau nous sommes d'accord avec Pierre pour le nommer addiction et garder le terme dépendance pour la signification "simple" = difficulté à se passer d'un produit, d'un environnement ou d'une habitude.
D'ailleurs beaucoup d'experts continuent d'utiliser le terme addiction, bien que l'OMS l'ai "renommé" dépendance depuis plus de 10 ans.
Remarquons d'ailleurs que 30% des expérimentateurs (une fois dans la vie) du tabac sont addicts après 10 ans contre 10% pour l'alcool comme pour la plupart des "drogues". Mais les industriels du tabac savent ce qu'il faut mettre dans les cigarettes pour rendre addicts et ne s'en privent pas !
L'OMS donne plusieurs critères pour définir l'addiction dont beaucoup de recoupent avec l'usage problématique. Un des critères est le fait que l'usager veut arreter ou réduire et n'y arrive pas (du moins sans aide). Pour moi ce devrait etre le critère unique qui justifie l'intervention de l'addictologue par la volonté de l'usager et non celle de la société ou des proches. Là il s'agit bien d'une maladie puisque le patient demande "sa guérison".
L'intervention de l'addictologue peut etre aussi justifiée dans l'usage problématique mais là pour la prévention ou la réduction des risques et, toujours ou presque, en collaboration et non en opposition avec l'usager.

Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Sufenta
Modérateur
10500
Date d'inscription: 11 Apr 2015
Messages: 4602

psychic a écrit

Sufenta a écrit

L avec une ordo de skenan à 1040mg en non remboursable..

Bon courage ... heureusement quelque soit la ville j’ai tjrs réussi à me demerder pour trouver une pharmacie qui accepte mes prescription bien entendu légal et dans un parcours de soin ..

pourquoi en non remboursable puisque la prescription est légale ?

Car le médecin conseil m’a bloqué les remboursements mais ne s’oppose pas à ce que je prennent à ma charge mon ttt ..
C’est simplement une question de thune, hypocrisie lorsque tu nous tiens ...


SINTES: Analyse de produits :
https://www.psychoactif.org/sintes

Hors ligne


franck.pharma 
Psycho junior
100
Date d'inscription: 08 Sep 2013
Messages: 200

Sangdencre a écrit

Depuis quand d'ailleurs, les pharmaciens se prennent -ils pour les juges des transcriptions d'un médecin ???
Chacun son rôle !
Désolé, je suis très énervée, j'espère être restée dans le cadre de la bien séance. Que les pharmaciens ne s'étonnent pas si leurs droits sont abrogés à ramasser la crotte sur les trottoirs!

Sangdencre, tu confonds 2 choses complément différentes, et malheureusement cette confusion est fréquente.

D'un côté, un refus pour un motif moral : c'est illégal. Les pharmaciens n'ont pas de clause de conscience, c'est pareil pour la contraception d'ailleurs. Les pharmaciens qui refusent de délivrer une contraception pour un motif religieux sont dans l'illégalité.

De l'autre côté, un refus pour un motif médical : là c'est parfaitement légal. C'est justement aujourd'hui le principal rôle du pharmacien, de vérifier/analyser le bien-fondé d'une prescription. Et ça va même s'accentuer car les jeunes pharmaciens, c'est leur partie préférée du métier (sans compter que le dossier médical partagé qui se met en place va permettre aux nouveaux pharmaciens d'accéder aux analyses de sang, etc).

Je te cite un article de loi publié en 2013 : "Le pharmacien peut, s'il le juge nécessaire, évaluer le choix d'une molécule prescrite (en fonction des recommandations pour la pratique clinique, du profil patient, des effets indésirables liés à chaque molécule notamment)"

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1700
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 300

Sufenta a écrit

psychic a écrit


pourquoi en non remboursable puisque la prescription est légale ?

Car le médecin conseil m’a bloqué les remboursements mais ne s’oppose pas à ce que je prennent à ma charge mon ttt ..
C’est simplement une question de thune, hypocrisie lorsque tu nous tiens ...

il pourrait quand même autoriser un remboursement partiel au niveau de la posologie de l'AMM soit 400mg/ jour et le reste à charge du patient


quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


Rick 
Adhérent PsychoACTIF
4200
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 395
Blogs

psychic a écrit

-une fausse ordonnance  de TSO ça doit être rare , c'est uniquement possible s'il y a eu un vol d'ordonnances vierges sécurisées, mais dans ce cas le vol est signalé à tous les pharmaciens du département
- il est interdit de refuser une délivrance mais il n'est pas obligatoire de détenir un médicament en stock, donc un pharmacien a parfaitement le droit ( pour dissuader/dégouter ) de faire revenir le client
systématiquement en commandant le produit pour la demi journée suivante , je précise que je ne suis pas dans ce cas, j'ai un stock suffisant
-la loi doit être respectée , je l'ai toujours respecté MAIS  je la fais respecter dans les deux sens, j'applique à la lettre le code de la santé publique et à la longue ça finit par se savoir et je n'ai pas de problèmes, ceux qui poussent ma porte savent déjà comment je pratique et ça me permet de pouvoir aller plus loin avec eux dans le conseil s'ils sont demandeurs

C'est une désinformation le passage en gras, c'est parfaitement possible de REFUSER une ordonnance quand on est pharmacien , même si l'ordonnance est faite par un prescripeur!

Un des nombreux cas où le refus peut être motivé : une erreur dans la prescription (=possible décès du patient)

Ce refus doit être motivé par un MOTIF légal.

Le code de la santé publique encadre ces motifs.

Refuser des prescription car on aime pas les patients, ou parce qu'on aime pas les TSO c'est illégal...
si ce motif est abusif, va a l'encontre de l'intérêt du patient ou dépasse le cadre légal, la pharmacie peut être trainée en justice mais si vous pensez qu'un patient peut forcer une pharmacie à délivrer un médicament à l'instant T vous vous foutez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.

Alors non il n'est pas INTERDIT de délivrer un médicament.
Parfois c'est même VITAL si on veut garder son droit d'exercer car les pharmaciens ont des responsabilité légales eux aussi :')

Dernière modification par Rick (10 novembre 2018 à  18:40)

Hors ligne


Rick 
Adhérent PsychoACTIF
4200
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 395
Blogs

pierre a écrit

A Paris, sept pharmacies sur dix ne délivrent pas les substituts à l'héroïne prescrits aux ex-toxicomanes, selon un testing
L'Association des usagers de drogues (Asud) a testé 115 pharmacies pour cette étude, révélée par "Le Parisien".


Image : https://www.psychoactif.org/forum/uploa … hadone.jpg

A Paris, les anciens toxicomanes peinent à se procurer leurs doses de méthadone ou de subutex. C'est ce que montre cette opération de testing menée par l'Association des usagers de drogues (Asud) auprès de 115 pharmacies de la capitale et révélée par Le Parisien, vendredi 2 novembre. D'après l'étude, 70% des officines ne délivrent pas les substituts prescrits par des médecins pour soigner les toxicomanes. "Une pratique totalement illégale", selon le journal.

Certaines pharmacies l'indiquent même avec des affiches en vitrine. "Il y avait un trafic de fausses ordonnances, affirme au Parisien, sous couvert d’anonymat, un de ces pharmaciens. On était envahis de voyous. On a donc mis ce message, ce qui a permis d’assainir la clientèle. Mais après, on aurait dû l’enlever. C’est vrai que c’était maladroit.

Ces substituts, prescrits par des médecins, permettent aux toxicomanes de ne pas souffrir du manque et donc de ne pas replonger dans l'héroïne. Trois plaintes ont été déposées par un centre de soin en addictologie contre les pharmacies qui affichent sur leur refus de délivrer du Subutex. "C’est insupportable. Ces pharmaciens vont passer devant le conseil de l’ordre. La sanction tombera en fin d’année. Elle peut aller jusqu’à l’interdiction d’exercer", explique au Parisien Martial Fraysse, président de l’Ordre des pharmaciens d’Ile-de-France.

J'aimerai bien avoir plus d'info sur le testing !

par ex si on peut faire une commande pour dans 1/2H ou dans la demi journée c'est considéré comme un refus? ce genre de détail du protocole du test

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
8300
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 6135

Je crois que nous sommes tous d'accord pour trouver que cela ne correspond pas à notre expérience personnelle. Personnellement je dirais plutot (chez nous) environ 30 % de pharmacies qui refusent toute délivrance de buprenorphine. Pour la methadone il y a des refus supplémentaires parce que la délivrance est administrativement plus (trop ?) compliquée. Trop de papiers à remplir pour le contrôle et la commande !
Amicalement


Quand on voit ce qu'on voit et qu'on sait ce qu'on sait, on a bien raison de penser ce qu'on pense. Pierre Dac

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
5000
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 4532

Même la vente de capotes peut encore poser souci.
J'ai déjà rencontré une pharmacie hostile qui ne proposait pas de choix et n'avait que quelques boites dans un tiroir back office.
A peu près la même hostilité rencontrée par ceux qui se font balancer leur TSO à la gueule.
Pareil pour moi, lorsque pour des douleurs, je recevais des prescription de morphine.
Si à cette époque j'avais porté veste et chemise et pas un sweet à capuche, je n'aurai pas reçu mon skénan à la gueule.
D'une part, il y a le refus, d'autre part, il y a le rictus du moralisateur quand celui-ci se résout à une acte de vente. (cela ne peut être un acte de pharmacie, il manque la base fondamentale et la première pièce pour un acte pro de la part d'un "soignant".)

30 % de pharmacies qui refusent toute délivrance de buprenorphine

C'est hallucinant, ces pharmaciens se réservent le droit de refuser... une catégorie de patients, et pas simplement refuser de délivrer un TTT...


Just say no prohibition !

Hors ligne



Écrire une réponse Remonter


Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Pharmacies suisses et substitution
par IsaMov, dernier post 27 octobre 2009 à  07:58 par HÇ«à°r
  32
[ Forum ] CSAPA - Choix du csapa à Paris
par Gentle Iron, dernier post 03 septembre 2017 à  10:47 par Corbeau
  16
[ Forum ] CSAPA - Centre adicto a Paris qui ouvre en dehors des horaires de bureau ?
par coqauvin, dernier post 20 septembre 2017 à  11:31 par coqauvin
  5
    [ PsychoWIKI ] Commencer un traitement de méthadone
    [ PsychoWIKI ] Buprénorphine (Subutex), commencer un traitement, effet, dosage, sevrage
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    '
    En ce moment sur PsychoACTIF  flux RSS de Psychoactif
     Psychoactif 
    Réduction des risques à distance, stop aux inégalité de santé
    Il y a 7jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Fin de la RDR à distance : Signer la petition et témoigner !
    23 octobre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING
    Il y a 12hCommentaire de Psycholeptique (4 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel est votre budget drogue mensuel?
    Il y a 1jCommentaire de Charlo931 (162 réponses)
     Forum UP ! 
    Interaction & Mélange - Xanax + méthadone
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Abcès
    Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Le petit brun ch... dans [Méthadone...](0 réponse)
     Forum 
    Expériences - Quel est le meilleur pour la santé?
    Il y a 18mnCommentaire de Drim dans [Cannabis...](1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Explications pour certains effets secondaires
    Il y a 2hCommentaire de celined dans [MDMA/Ecstasy...](1 réponse)
     Forum 
    Effets secondaires - Déprime après prise répète
    Il y a 4hCommentaire de Strych9 dans [MDMA/Ecstasy...](1 réponse)
     Forum 
    Culture - Golden teacher : rien au 7eme jour
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de joe-la-taupe dans [Psilocybe - Champigno...](31 réponses)
     Forum 
    Effets - HELP effets persistants Mush
    Il y a 5hCommentaire de aforestofstars dans [Psilocybe - Champigno...](7 réponses)
     Forum 
    Church Of Safe Injection
    Il y a 5hCommentaire de similana dans [Actualités...](1 réponse)
     Forum 
    Actualité - Sevrage, l’avenir d’une illusion ?
    Il y a 5hCommentaire de similana dans [Decro - Sevrages... e...](5 réponses)
     Blog 
    La réponse officielle
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de Nils1984 dans le blog de Fluche (4 commentaires)
     Blog 
    Première expérience avec la 3MMC
    Il y a 4hCommentaire de Strych9 dans le blog de Charlo931 (2 commentaires)
     Blog 
    Eh dit
    Il y a 6hCommentaire de Nils1984 dans le blog de CrappyJunky (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 06:09
     PsychoWIKI 
    Arrêter la méthadone
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Pascalito, Die Ersatzzug, EsmeraldaStark, Charlo931, Caroline68, dave31500, 8Magali8, NaKoY, trtrtrtr, VladaS nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    SONDAGE
    Quelles sont vos drogues préférées ?
     

    Résultats | Archives
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Spray nasal 3 mmc teste
    par leodric, le 13 Nov 2018
    Bonsoir, Bon je vien de finir mes teste sur une spray nasal a base de 3 mmc, c est pas mal sa attaque moin le nez,bon coter effet c est pareil en plus dout mais pas ce gout degeux chimique en gorge quand la prod décent pratique et efficace et très discret Pour 10 ml Sachant que j ai fait des te...[Lire la suite]
     Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    par Menestrelle, le 13 Nov 2018
    Hello toute la troupe des Psychos. Je m'adresse à toute l'équipe des modérateurs, animateurs et autres personnes qui contribuent au bon fonctionnement de ce site. Je voulais vous remercier du fond du cœur, pour ce super site et son forum, pour votre écoute et vos réponses très souvent perti...[Lire la suite]
     C'est bien un amanite tue mouche ?
    par Daane-El, le 12 Nov 2018
    Les autres morceaux choisis
    Les dernières notations

    Bravo, c'est touchant de vérité ... /STR9 dans [blog] La réponse officielle
    (Il y a 6h)
    Ne jamais dans [blog] Merci PA
    (Il y a 7h)
    oui c'est déjà ça... [[A]] dans [forum] Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    (Il y a 7h)
    C'est beau ~MG dans [blog] Merci PA
    (Il y a 7h)
    la fin de ton post est....je surkiffe!!!!/janis dans [forum] Un grand merci..(en vaut mieux que deux petits ^^)
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums

    Propulsé par FluxBB
    Traduction par FluxBB.fr


    Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



    Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0