Psychoactif
Bupré vers Orobupré / PsychoACTIF


Bupré vers Orobupré

Pages : 1 2 3
Bonjour.

Bon bien après quelques jours de traitement dont je suis super content d' avoir un confort très appréciable, je commence à avoir des aphtes/irritations sur la langue à cause de l'orobupré, situé surtout sûr la langue et entre les papilles et la muqueuse du dessous, le plus bizarre c'est que je n'ai jamais d'aphtes et une hygiène buccal irréprochable hmm ...
Je pense que cela viens du menthol et de l'aspartame dont normalement je n'ai aucuns problèmes avec.

Pour vous donner une idée, cela me brûle la langue genre piments pendant ma prise du matin mais pas le soir; je n'ai jamais ut de problèmes avec le sub ou le générique, mes prises sont de deux fois par jours (8mg à 8h du matin et 2mg+2mg le soir à 20h).

Je vais essayer quand même de le garder en phase test pendant 1 ou 2 mois voire si ma bouche s'y habitue mais je trouve ça vraiment bizarre, je n'ai jamais ut de problèmes avec des bonbons au menthol ou/et à l'aspartame, peut-être le duo menthol aspartame qui est si fort que cela en devient irritant?

Sur la notice il y a noté les excipients mais pas la quantité, quelqu'un sait combien de % en menthol et aspartame y a t'il dans un M8mg Orobupré? Es ce que ma bouche vas s'y habituer ou cela vas empirer?

J'espère vraiment que ce désagrément n'est que passager car je préfère ce gout (et la rapidité) par rapport au subu/générique...

Dernière modification par MaDPapa (01 décembre 2018 à  16:53)


Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


#32 
Chêne 
Psycho junior France
02 décembre 2018 à  08:26
Salut,

Est-ce que ces effets secondaires sont recensés sur la notice ?
Si non, vois comment faire remonter cette info.

Hors ligne


#33 
pierre
Administrateur
02 décembre 2018 à  11:16
Je vais faire remonter ces effets secondaires au labo. Entre temps, tu peux faire remonter les effets secondaires via le site du ministère de la santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins … te-gouv-fr

Je me demande Comme Cusco, est ce que c’est marqué sur la notice ?

En ligne


pierre a écrit

Je vais faire remonter ces effets secondaires au labo. Entre temps, tu peux faire remonter les effets secondaires via le site du ministère de la santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins … te-gouv-fr

Je me demande Comme Cusco, est ce que c’est marqué sur la notice ?

Re, non il n'est pas indiqué sur la notice que cela provoque des aphtes et irritations, il est juste noté en plus que sur les notices sub et génériques qu'il y a un plus grand risque de purites, mais je n'ai pas se problème, uniquement ses foutus aphtes...

Pour essayer de ne pas trop faire souffrir ma bouche, j'ai essayé de reprendre des antihistaminiques pour voir si c'est allergique, mais cela n'a rien changé...
Sinon, je met un jour dans ma joue droite, un autre dans la joue gauche, un autre sur la langue, le problème c'est que je me retrouve avec des aphtes aux endroits exacte ou je fait fondre le comprimé, je pense qu'ils ont un peu forcé sur le menthol qui est un synthétique très irritant, je pense qu'ils ont forcé dessus car je n'ai jamais ut de problèmes avec le menthol ou autres produits...


Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


C'est vraiment dommage car comme je l'ai dit précédemment se traitement m'accorde un confort non négligeable, donc malgré se gros défauts, je n'en changerais pas pour le moment.

Dernière modification par MaDPapa (04 décembre 2018 à  17:44)


Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


Pour vous donner une idée, cela me brûle la langue genre piments pendant ma prise du matin mais pas le soir

Le piment m'a fait tilter, je kiffe, mais ce n'est pas le sujet.
J'ai parfois ce sentiment de brulure avec des chewing gum ou après un brossage de dents, en particulier lorsque j'avale ensuite un verre d'eau.
J'ai bien entendu identifié le menthol à l'origine de ces brulures.
Le menthol utilisé doit permettre une modification de ma muqueuse, la rendant plus perméable et augmentant la biodisponibilité.
D'ailleurs, je ne supporte pas certains bonbecs au menthol, pasqu'il brulent vraiment la muqueuse. Boire un verre d'eau ensuite est très piquant.
Le menthol est un irritant comme la capsaïcine du piment dans une certaine mesure, cela provoque plus une brulure de froid, les piments c'est plus chaud^^.

Dernière modification par Mister No (05 décembre 2018 à  16:01)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Bien, j'en ai parler à mon médecin et à cause du mannitol ou d'un autre composé du médicament, je vais devoir retourné au sub normal d'après son avis...
(Je me suis trompé, j'avais cru voir menthol mais c'est du mannitol)

Cela aura été une expérience malheureusement plus négative que positive pour ma part, mais du coups le confort en temps est bien moins problématique que le confort buccal que me pose ses fichus aphtes/brûlures (j'espère que pour d'autre que cela sera moins problématique), pourtant le comprimé fond en quelques secondes, je ne comprends pas, ma bouche est devenue trop sensible à cause de cette formule, des que je bouffe quelque chose (suivant l’aliment) bien ses aphtes/irritations me piquent la langue, joues et maintenant les gencives, pendant et après les repas...

J'ai aussi pensé à autre chose, j'ai vue qu'il y a de la gélatine dans la formule, mais es ce de la gélatine animal (porcs et/ou vaches)?, végétale? ou synthétique?
Je demande car les végétariens sous tso risquent de faire la tronche si la gélatine utilisée est animal et les musulmans si elle est porcine, rien d'indiqué dans la notice.

Les ingrédients sont (dans l'ordre mentionné sur la notice):
gélatine, mannitol, aspartam, arôme menthe et acide citrique.

Par contre je viens seulement de voir dans les effets secondaires 1/100:
"Douleur et plaies dans la bouche"

Bizarrement le sub en 13/14 ans ne m'a jamais posé de problème, peut-être un autre composant...

Dernière modification par MaDPapa (05 décembre 2018 à  23:23)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


#38 
L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien France
05 décembre 2018 à  23:19

MaDPapa a écrit

J'ai aussi pensé à autre chose, j'ai vue qu'il y a de la gélatine dans la formule, mais es ce de la gélatine animal (porcs et/ou vaches)?, végétale? ou synthétique?
Je demande car les végétariens sous tso risquent de faire la tronche si la gélatine utilisée est animal et les musulmans si elle est porcine, rien d'indiqué dans la notice.

Le terme "gélatine" désigne UNIQUEMENT la gélatine qui provient des animaux, si c'est un gélifiant végétal ce sera jamais marqué gélatine, ce sera marqué le nom du gélifiant végétal utilisé (Agar-agar, gomme xanthane, gomme arabique, gomme guar, etc...)

Le terme "gélatine végétale" est un abus de langage, c'est un peu oxymorique, on devrait plutôt parler de "gélifiant" végétal, moins de gens feraient la confusion entre "gélatine" et "gélifiant", "gélatine" indique que c'est la gélatine de l'animal, et pas n'importe quel gélifiant animal ou végétal

Et j'avoue c'est assez dommage pour les musulmans ou les vegetariens...
Après à mon avis, une partie très significative des vegetariens/musulmans ne lisent pas les ingrédients de tous les médicaments qu'ils achètent, déjà que très peu de gens lisent avec attention les notices de médocs...
Et j'imagine qu'une partie des vegetariens/musulmans s'en foutent, souvent les vegan prennent des médocs où y a du lactose issu du lait dedans, et y a du lactose dans une proportion très très significative des comprimés blancs de médicament.

Pareil pour l'aspartame, j'trouve ça incroyable qu'il y ait de l'aspartame dans un médoc sans qu'il n'y ait un autre médoc exactement similaire mais sans aspartame, l'aspartame je fuis ça comme la peste, déjà c'est dééééégueulasse, c'est le moins bon de tous les édulcorants que j'ai pu goûter, ça ressemble à peine au sucre, et en plus ça donne grave faim quelques heures après la prise, alors que par exemple les autres édulcorants comme le sucralose ou l'acesulfame K ça m'a jamais donné faim, et puis bien entendu l'aspartame ça nique le cerveau quand c'est consommé régulièrement, des études le prouvent, et en plus 10% de l'aspartame est transformé en methanol dans le corps, je rappelle que le methanol c'est très toxique pour les neurones, le corps, et ça peut rendre aveugle*
En plus c'est psychoactif l'aspartame, enfin pas directement la molécule d'aspartame en elle même, mais c'est une source de phenylalanine (la phenylalanine c'est un acide aminé présent naturellement dans le cerveau, comme l'indique son nom c'est très proche de la Phenylethylamine (PEA), pour ceux qui connaissent les effets de la PEA, et ces 2 acides aminés ont des effets globalement très proches de ceux du speed, mais en beaucoup moins fort et euphorisant)

D'ailleurs en France c'est marqué sur tous les produits commercialisés contenant de l'aspartame que le produit contient une source de phenylalanine, c'est aussi noté dans la notice de l'orobupré, quand une loi oblige à marquer ça sur un produit contenant de l'aspartame, c'est que le truc n'est pas anodin...

Je sais pas si c'est du placebo (qui serait potentiellement induit par le fait que je connaisse le mode d'action de l'aspartame) mais quand je prends de l'aspartame, j'ai l'impression d'avoir un effet psychoactif, je saurais très difficilement décrire cet effet, mais il n'est pas sans rappeler l'effet de la Phenylethylamine, et la "descente" une fois ces effets finis ressemble pas mal à une descente de PEA, une fois j'ai même eu des cravings ultra forts d'aspartame, en fait j'avais des chewing gum à l'aspartame, et puis une fois que j'avais maché le chewing gum pendant 1-2 minutes, j'en prenais un autre, et j'avais une envie irrepressible d'en reprendre un autre, et au fur et à mesure des chewing gum j'me sentais de plus en plus euphorisé, limite maniaque, avec une très nette modification de la conscience, après à la descente j'ai eu une faim assez gigantesque alors que j'avais mangé normalement, et un sentiment de déprime, et aussi ce sentiment de "putain j'ai déconné avec les stimulants là, j'en ai trop pris dans la folie du craving et maintenant j'me sens "sale", pas bien" genre j'ai eu ce sentiment mais avec de l'aspartame quoi... Alors que d'habitude c'est plutôt avec le speed en IV, la coke en IV, ou après de grosses sessions stimulants bien corsées que j'ai ce genre de sentiments, j'ai été très surpris d'avoir eu ce sentiment avec l'aspartame.

Bref j'ai pas envie d'avaler une toxine dégueulasse et au goût infect qui est censé mieux faire passer le goût du médoc alors que de base j'ai juste envie d'me soigner en prenant un médicament.
J'trouve ça révoltant la présence d'aspartame dans certains médicaments, tout le monde n'a pas l'ignorance requise pour ignorer les conséquences de la consommation d'aspartame.

*Alors il paraîtrait que la toxicité du méthanol produit lors de la métabolisation de l'aspartame est assez négligeable, le principal des effets toxiques sur le cerveau et le corps de l'aspartame ne proviendrait pas du méthanol, mais je trouve tout de même pas rassurant d'avaler un produit qui se métabolise en méthanol.

Dernière modification par L'Apoticaire (07 décembre 2018 à  13:23)


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


Bonjour, L'Apoticaire, super instructif, mon médecin m'a à peu prés dit la même chose au téléphone, en étant plus réservé sur l'aspartam dont les labo disent "consommable et sans danger" (cela fait bien longtemps que je ne croie plus aux labo qui sont là pour vendre et non pour soigner), donc retour au vieux subu à mon renouvellement, juste à tenir 2 semaines avec mes "douleurs" (comme dit sur la notice); une belle poudre aux yeux pour ma part, je pense que certains trouverons leur bonheur dans cette forme, mais à mon sens, trop d'effets secondaire, d’excipients chimique et pour la gélatine animal cela me fait halluciner d'apprendre ça...

Dernière modification par MaDPapa (05 décembre 2018 à  23:31)


Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


arôme menthe

Je pense que c'est probablement cet ingrédient qui pose souci et qu'il n'est pas présent que pour le gout et aide à la biodispo. Les arômes synthétique ne proposent qu'un seul isomère ce qui les rend fondamentalement différents des arômes naturels.
L'acide citrique peut aussi jouer un rôle dans cette intolérance.

Dernière modification par Mister No (06 décembre 2018 à  00:50)


Just say no prohibition !

Hors ligne


J'trouve ça révoltant la présence d'aspartame

Je te remercie pour tes précisions sur l'aspartam.

C'est dommage pour toi Madpapa, je suis déçu.
Les causes de ton intolérance peuvent aussi être provoquées par le mannitol qui est un excipient pour les médocs ou un produit de coupe pour certaines drogues de rue.
C'est un "alcool sucre" qui doit aider à une meilleure assimilation par la muqueuse.


Just say no prohibition !

Hors ligne


#42 
L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien France
07 décembre 2018 à  13:05

Mister No a écrit

arôme menthe

Je pense que c'est probablement cet ingrédient qui pose souci et qu'il n'est pas présent que pour le gout et aide à la biodispo. Les arômes synthétique ne proposent qu'un seul isomère ce qui les rend fondamentalement différents des arômes naturels.
L'acide citrique peut aussi jouer un rôle dans cette intolérance.

Ah ouais ? Certains arômes participent à l'absorbtion de certaines molécules ?
C'est spécifique à la voie sublinguale ou c'est pour toutes les ROA ?
T'aurais 2-3 précisions sur le sujet ? Quels arômes ? Quels changements ils apportent à l'absorbtion d'une molécules ? Pour quelles ROA ?

Il me semble n'avoir jamais entendu parler de ça, ou alors peut être un peu j'crois bien, j'suis pas sûr, en tout cas ça m'interesserait beaucoup d'avoir 2-3 précisions sur le sujet.


J'adore c'que j'fais

Hors ligne


#43 
Dextro 
Psycho junior France
07 décembre 2018 à  13:12

L'Apoticaire a écrit

Ah ouais ? Certains arômes participent à l'absorbtion de certaines molécules ?
C'est spécifique à la voie sublinguale ou c'est pour toutes les ROA ?
T'aurais 2-3 précisions sur le sujet ? Quels arômes ? Quels changements ils apportent à l'absorbtion d'une molécules ? Pour quelles ROA ?

Il me semble n'avoir jamais entendu parler de ça, ou alors peut être un peu j'crois bien, j'suis pas sûr, en tout cas ça m'interesserait beaucoup d'avoir 2-3 précisions sur le sujet.

Oui j'avais lu que le menthol dans les clopes rendait l'absorption de nicotine plus efficace et rendrait donc plus accro. Le cacao aussi dans les clopes goût chocolat (interdites depuis qqs années).
Ça ne m'étonnerait pas que le même phénomène ait lieu avec la muqueuse de la bouche. Donc ça serait grâce au menthol que l'absorbtion de l'orobupré serait meilleure que le subutex.


"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne


Ah ouais ? Certains arômes participent à l'absorbtion de certaines molécules ?

C'est plus une supposition, mais je pense que les extraits de menthe qui brulent froidement la muqueuse ont la capacité de la rendre plus perméable.
Je ne me montre pas catégorique, je remarque simplement les effets des extraits de menthe sur notre sphère ORL et le fait que la muqueuse soit parfois "douloureuse" ou sensible.

Oui j'avais lu que le menthol dans les clopes rendait l'absorption de nicotine plus efficace et rendrait donc plus accro.

Cela dilate les bronches, non ?
Certainement la muqueuse aussi...
De plus, cela rend la fumée moins difficile à ingérer pour un novice.

Le mannitol doit aussi permettre accélérer le truc, car c'est un "sucre alcool" par sa structure chimique, et l'alcool ou ce qui s'en rapproche pénètre bien la muqueuse, c'est ce qui est parfois utilisé comme support pour les teintures mères.
La gélatine doit servir à "piéger" les principes actifs pour ne pas qu'ils se dispersent avec la salive dans la bouche et qu'ils restent là où les excipients aident à la diffusion.

C'est dommage cette intolérance, j'ai pris peu de fois du sub, c'est super long, chronophage finalement, c'est pas vraiment du luxe une "version" plus rapide pour ceux qui ont un TTT quotidien.



aspartame

Quand à ce produit chimique tant controversé que plus personne ne veut ou presque, bin, va bien falloir que l'on en bouffe.

Certains déchets industriels cherchent en permanence une voie pour sortir de la poubelle, même des trucs mortels à court terme. demon1

Le ribomanant est très dangereux et a été retiré car mortel et servant juste à limiter l'appétit...
Qu'à cela ne tienne, ils le testent pour nous protéger des effets du cannabis. hmm
A la limite pour un usage ponctuel pour enrayer un OD de noids grâce à son antagonisme total, je ne dis pas, un peu à la manière du Narcan pour les opis.

Dernière modification par Mister No (07 décembre 2018 à  14:54)


Just say no prohibition !

Hors ligne


#45 
Dextro 
Psycho junior France
07 décembre 2018 à  16:57

Mister No a écrit

Oui j'avais lu que le menthol dans les clopes rendait l'absorption de nicotine plus efficace et rendrait donc plus accro.

Cela dilate les bronches, non ?
Certainement la muqueuse aussi...
De plus, cela rend la fumée moins difficile à ingérer pour un novice.

Le mannitol doit aussi permettre accélérer le truc, car c'est un "sucre alcool" par sa structure chimique, et l'alcool ou ce qui s'en rapproche pénètre bien la muqueuse, c'est ce qui est parfois utilisé comme support pour les teintures mères.
La gélatine doit servir à "piéger" les principes actifs pour ne pas qu'ils se dispersent avec la salive dans la bouche et qu'ils restent là où les excipients aident à la diffusion.

Cela rend la fumée plus agréable à ingérer donc top pour recruter des jeunes fumeurs, et en plus le menthol améliore l'absorbtion de la nicotine par les alvéoles pulmonaires. Effet combo!

Je n'avais pas pensé à ce possible rôle de la gélatine dans l'orobupré. Je pensais que ça servait à stabiliser la forme "lyophilisée".

D'ailleurs quelle est la différence fondamentale entre un lyophilisat oral (comme orobupré), et un comprimé classique (comme Subutex)?
Dans les deux cas il s'agit de formes solides sèches dont le principe actif se dissout au contact de l'eau non?


Dernière interrogation : pourquoi l'orobupré ne peut-il pas être pris SOUS la langue?

Merci d'avance pour vos éclaircissements!

Dernière modification par Dextro (07 décembre 2018 à  17:00)

Reputation de ce post
 
très juste les jeunes et le menthol Mr No

"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne


Je n'avais pas pensé à ce possible rôle de la gélatine dans l'orobupré. Je pensais que ça servait à stabiliser la forme "lyophilisée".

Mes hypothèses sont certainement foireuses au moins par endroits, j'ai cessé la chimie en seconde et je n'ai pas de formation scientifique même si j'ai acquis quelques bases qui me permettent parfois d'avoir des représentations à peu près censées dans les domaines qui m'intéressent.
Grace à la drogue et à la RDR, j'ai tout de même acquis quelques bonnes notions de chimie et de biologie. bong_hit

Dernière interrogation : pourquoi l'orobupré ne peut-il pas être pris SOUS la langue?

ça doit marcher sur la papier mais c'est une partie de la muqueuse particulièrement fragile avec des veines et des nerfs importants.
Je ne tenterais pas vu comment Madpapa a morflé là ou la muqueuse est plus épaisse, cela doit être plus risqué sous la langue en cas ou pas de mauvaise réaction.

N'essayez pas chez vous ! Danger plus que théorique.

D'ailleurs quelle est la différence fondamentale entre un lyophilisat oral (comme orobupré), et un comprimé classique (comme Subutex)?

Comme toi, j'aimerais pouvoir au moins consulter les différentes notices, voire les fiches techniques des labos.^^
Cette question me taraude depuis le début des mésaventures de notre papafou.

Ce qui fait la différence bien entendu, c'est pas la substance active, c'est son mode d’absorption, donc les excipients qui ne sont pas toujours simplement un simple support pour pouvoir tenir entre ses ses doigts quelques milligrammes de substances actives, voire moins pour certaines molécules.

Dernière modification par Mister No (07 décembre 2018 à  18:02)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Coucou.
Bon bien je m'en suis retourné au sub normal et mon long 3/4 d'heure voir une heure d'assimilation gerbe mur, les aphtes sont partit 3/4 jours après, j'ai gardé une boite de 8mg d'orobupré de coté pour tester en combien de temps ses aphtes font ré-apparitions...

Par contre quand j'en ai informé mon médecin, il n'a pas du tout était surpris et m'a dit que je ne suis pas le seul à qui la bupré fait des aphtes, orobupré ou non...
Il m'a aussi expliqué "vue que la bupré est assimilé plus vite dans la formule oro et que la bupré est un irritant, il est normal que si l'on accélère son absorption, que cela vas faire quelques petites irritations sur les muqueuses, à l'endroit de la prise".

Par contre bupré>orobupré ça s'est bien passé mais orobupré>bupré je sent le trou de la biodisponibilité, je vais bien mettre une semaine à me réhabituer.

Dernière modification par MaDPapa (10 décembre 2018 à  16:45)


Dieu créa le paradis, l'humain créa l'enfer; du paradis l'homme tombe en enfer et de l'enfer l'homme s’envoie un peu de paradis...

Hors ligne


#48 
Caïn 
PsychoHead
31 janvier 2019 à  17:33
Salut, tu peux gagner du temps en mélangeant la bupré à un peu de sérum phi, genre une dosette. Moi, une fois que je fais ce mélange pour me le mettre dans le nez grâce à un spray. Mais je pense que sous la langue c'est parfaitement possible. J'ai lu aussi que tu peux dissoudre ton cachet dans une goutte de solution pour bain de bouche, là aussi tu gagnes du temps et c'est plus efficace. Mais là j'ai pas testé, sauf une fois et ça m'a eu l'air OK. Attention les solutions pour bain de bouche contiennent un peu d'alcool.
Je te dis ça mais c'est plus facile pour moi je suis à 1,8 mg de bupré, donc les cachets (de 1 mg et de 0,4) sont plus petits et se dissolvent plus rapidement.
Ce que je faisais aussi quand j'étais vraiment pris par le temps, et pas envie de perdre le mélange, je le crachais dans un récipient pour le reprendre après. Mais bon c'est pas vraiment ragoûtant mais ça me soûlait de perdre mon mélange alors je le faisais.
Sinon, étant moi aussi en couple avec enfants, et pas envie de prendre mon sub devant eux, j'allais faire un tour sous prétexte de fumer une clope (je fumais à cette époque), ou pendant des trajets seul etc.
Mais c'est vrai que c'est un aspect chiant à la longue !

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


Bonsoir tout le monde

Je confirme, c'est la croix et la bannière pour se procurer l'orobuprè . Surtout en ardeche-drome je vous explique même pas.

J'ai contacté 3 pharmacies et elles ne veulent même pas en commander ou faire un stock d'orobupré...

Mon docteur, après une heure de discussion ( je lui ai même fourni le numero de téléphone d'Ethylpharm et il n'a pas appelé...) m'a quand même fait une ordonnance de 2 X 8mg d'orobupré mais la seule pharmacienne qui a bien voulu faire un effort m'a demandé de retourner chez mon docteur parce que il a marqué sur l'ordonnance de prendre orobupré 8mg le matin et 8mg le soir alors qu'il aurait du marquer 2x8mg le matin uniquement...

Bref, bon courage à tous, je retourne a mon ancien buprénorphine , trop compliqué pour avoir l'orobupré.

Hors ligne


Ha oui je comprends pas cette histoire de tout prendre en une fois. En ce moment, je suis en discussion avec ma toubib, elle voudrait que je prenne mon sub en une seule prise. En fait je suis à 1,8 mg, je me fais un trait le matin vers 11 heures de 1 mg. Puis un trait de 0,4 en début d'aprêm' et un spray de 0,4 le soir. ça me convient comme ça et ça fait chier de devoir tout prendre en une fois, je sais que ça revient au même, mais bon.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


#51 
pierre
Administrateur
05 février 2019 à  22:19
Merci ecorchévif pour ton témoignage.
D'autres personnes ont des problèmes pour se procurer l'orobupré ?


Caïn,
ca m'énerve ces médecins qui pense pour ton "bien", au mépris de ton bien etre...

En ligne


#52 
neo 
Nouveau Psycho France
06 février 2019 à  11:46
Perso je vais tester l orobupré tres bientot. La pharmacie m a mit une semaine de coté pour esayer. Si ca s avere concluant je continue, on verra bien. Pour le toubib bupré/orobupré c est la meme chose. Personne ne m a parlé de la difference d absorption de la.bupré entre ces deux formes de cachets. C est a.la fois plus simple pour moi, mais a la fois aussi un.peu dangereux dans le sens ou ca risque de faire monter ma tolerance (perso je m en fous mais bon). Du coup, une fois de plus heureusement que ce forum existe.
Dès que j essaye je vous dis.

Ps: j ai juste un peu peur de l aspect "corrosif" de l orobupré. Depuis que je prends de la bupré mes dents sont vraiment pas top et j ai des aphtes. En plus je me suis fais arraché 2 dents, et je sens bien que la bupré n aide pas a la cicatrisation..j espere que l orobupré va pas me mettre le feu la dedans car l idee d avoir un cachet qui fonctionne en 5min au lieu des 20, voir 30 mn habituelles me plait carrement.

Dernière modification par neo (06 février 2019 à  11:49)


I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


Caïn,
ca m'énerve ces médecins qui pense pour ton "bien", au mépris de ton bien etre...

Je comprends, ça me gonfle aussi à vrai dire. Mais bon, je sais qu'elle fait ce qu'elle croit être bien pour moi. Même si ce n'est pas le cas ! D'un autre côté, c'est moi qui ai accepté cette idée de baisser, de 0,2 en 0,2. Et pour commencer la baisse, il faut que je prenne tout en une fois. Mais en fait j'y parviens pas. Donc on baisse pas.
Ce qui me semble parfois préférable, je sais pas trop en fait.
Mais je stoppe le HS.


La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


#54 
neo 
Nouveau Psycho France
13 février 2019 à  13:36
Petite questio. Hier la pharmacie m a donc donné mon traitement pour une semaine, sous la forme d orobupré (1 semaine c etait pour testé si ca me va ou pas). Et sur la boite c est marqué en gros qu orobupré n est pas substituable a un autre medicament contenant de la bupré. Du coup je capte pas si la pharma n a pas vu, s en fout ... j ai lu qu il y avait une vraie difference entre 10mg de bupré et 10mg d orobupré. Je vais je pense commencer par 8mg histoire d etre pas completement HS. Mais je trouve ca quand meme bizarre que la pharmacienne ne se soit appercu de rien. Bon desole ya pas vraiment de question a mon post. C est juste une remarque que je souhaitais partager wink

I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


Tiens-nous au courant !

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


#56 
pierre
Administrateur
13 février 2019 à  19:33
Neo
Attention l’equivalence N’est pas la même entre la bupré et l’orobupré : 18mg d’orobupré est à peu près équivalent à 24 mi de bupré, soit un rapport de 2/3

Si tu prends 10 de bupré, il faut prendre 7 ou 8 d’orobupré.


Cain,
C’est faux de dire qu’il faut tout prendre en une fois pour diminuer ! Ça c’est ta médecin qui veut te persuader qu’il faut tout prendre en une fois.... tu peux aussi réduire certaines doses dans la journée ou sauter une dose. C’est ce que je fais et ça marche.

En ligne


Pierre, je pense bien sûr qu'on peut diminuer en gardant plusieurs prises. Même en diminuant jusqu'à 0,4 (on peut prendre deux moitiés de cachet). Mais en effet, à la toute fin, ça paraît plus difficile. Bon, j'en suis pas là. Et je ne sais pas si j'en serais là un jour. Mais bon, j'ai un bon contact avec cette toubib, et je comprends un peu ce qu'elle veut qu'on mette en place.

La drogue c'est de la merde, surtout quand t'en as plus.

Hors ligne


#58 
neo 
Nouveau Psycho France
15 février 2019 à  10:59
Merci pour ces infos..je vais donc commencer par un 8 et voir si ca le fait ou pas (au lieu des 10 habituels). Jtrouve ca dingue que la pharma n est pas tilté. Pire elle m a dit de me prevenir si.je voulais passer a l orobupré pour la prochaine delivrance car ils n en n avaient pas en stock. C est un.coup a se retrouver un peu dans la merde avec une tolerance qui augmente..va expliquer ca a l addicto apres (qui sera evidemment suspicieux...). Bref. Je vais bien faire gaffe, voir si ca m arrache pas trop gueule (surtout qu on vie t de m arracher 2 dents..tout n est pas.encore bien cicatrisé). Et si ca le.fait pas je retournerais comme madpapa a l absorbtion normale, cellr qui me fait baver comme un debile wink

I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


#59 
neo 
Nouveau Psycho France
18 février 2019 à  18:11
Hello. Petit message apres avoir essayé l orobupré. Alors heureusement qu PA existe wink car sinon j aurais pris mes 10mg d orobupré d un coup, sauf qu en effet la biodisponibilité n est pas la meme.
J ai pris 8mg, et franchement je l ai senti (je le sens encore) passé. Etant un poil anxieu ya ptet aussi un effet placebo mais 8mg me suffise largement. On verra si ca tient 24h. Le fait est que la pharma ne m a en aucun cas averti de ce changement de dosage. Je suis donc sensé avoir mon traitement la semaine pro, a 10mg d orobupré. J ai donc un probleme moral, mais surtout, si je reste "honnete", mon dosage devrait passer de 10mg a 8.
Mais si pour une raison ou une autre je dois changer de pharma, et qu il n y ai pas d orobupré, je me retrouverais avec 8mg de sub...au lieu de 10.
Je me rends bien compte que beaucoup de toubibs et de pharmaciens sont un peu à la ramasse niveau dependance, et je me vois mal leur expliquer une difference de biodisponibilité entre 2 medocs.

En tout cas c est vraiment agreable de ne pas avoir de la salive plein la bouche pendant 20 mn, le petit gout mentholé est cool, seul cette "monté" me.gene un peu car trop franche, et pas certains que ca soit un truc comme ca qui ME corresponde.
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

I think it's time to go down!
I scream  you scream, we all scream for ice cream

Hors ligne


et je me vois mal leur expliquer une difference de biodisponibilité entre 2 medocs

Bien entendu que tu peux, tu dois même les inviter à vérifier leur acces vidal surtout si tu étais lésé par un switch...

Dernière modification par Mister No (18 février 2019 à  18:48)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Remonter
Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

35
[ Actualité ]
Orobupré : nouvelle buprenorphine orodispersible
[ Dernier message : 04 février 2019 à  12:36 par Caïn]

14
[ Actualité ]
La buprenorphine disponible sous une nouvelle galénique : orobupré
[ Dernier message : 28 novembre 2018 à  10:35 par MaDPapa]

[ Switch ]
Orobupré
[ Dernier message : 10 décembre 2018 à  10:53 par PsYLoLiL]



Pages : 1 2 3

En ce moment sur PsychoACTIF

Annonce Psychoactif
Assemblée générale de Psychoactif 2018 : un moment fondateur
10 mai 2019 - Commentaire de Hilde.0
Participer à l'enquete Eurotox
Il y a 3j - Commentaire de Quentin08
Appel à témoignages
44
Psychoactif et système de dons 2.0
Il y a 8j - pierre
19
Consommez vous de la cocaïne au travail ?
Il y a 3j - Daddyouf
Forums
IRDN et libérateurs de dopamine
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
[ Première fois ]
Quelle dose pour connaître ma tolérance
UP ! Discussion sans réponse depuis 12h
21
Ma psy me propose le tramadol en anti-depresseur. Vous en pensez q...
Il y a moins d'1mn - ca_ira_mieux dans [Tramadol...]
Utiliser la Kétamine pour se sevrer des Témesta ?
Il y a 50mn - Cusco dans [Médicaments psychotro...]
Oxycodone ou pas ?
Il y a 58mn - Daze dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
[ Expériences ]
Baisse d'euhporie, mais pas baisse (autres) d'effets
Il y a 1h - Hedex dans [Alcool...]
[ Arrêt & Sevrage ]
Douleurs musculaire ? Arret du gbl avec de l'Alprazolam ? Help
Il y a 2h - Yog-Sothoth dans [GBL, GHB, 1.4-BD...]
124
[ Livre ]
Drogues et littérature
 32, Il y a 2h - Slocum dans [Culture drogues...]
[ Moisissure/Contamination ]
Infection possible? Rien de similiaire sur le forum !
16
[ Dosage ]
Ketamine Premiere Fois
Il y a 2h - deeew dans [Kétamine et PCP...]
Blogs
8
Tranche de vie
Crack ou Base, H ou Rabla, c’est quoi ce Charabia?
 5, Il y a 1h - Commentaire de marvin rouge dans le blog de ismael77
11
No comment
Et un de plus, un
Il y a 3h - Commentaire de ismael77 dans le blog de OrgaWZ
12
No comment
Obsession
Il y a 3h - Commentaire de narval dans le blog de Thelma
Sondage
Le topic épinglé de la semaine
La cueillette, le séchage et le stockage
Il y a 4j - SillyCone dans Psilocybe - Champignon magique - Truffe
Les derniers champis
Merci slocum!/Janis
dans [forum] Drogues et littérature, Il y a 2h
+1 Cusco
dans [forum] Fumer de la Ritaline , Il y a 12h
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
dans [forum] Le cout d'une dépendance à la cocaine, arnaque sur le net, Il y a 13h
Pas de pub !
dans [forum] Cannabis: Le CBD Cannabidiol pour les nuls!, Il y a 13h
Merci c est très intéressant/Janis
dans [forum] Rassemblement de témoignages,conseils et guides sur le SET AND SETTING, Il y a 14h
Nouveaux membres
yannoff, hermes22, LoveUDude nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.

Psychoactif
Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


logo Don Soutenez PsychoACTIF

Droit d'auteur : les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0 sauf mention contraire.


Affichage Bureau - A propos de Psychoactif - Politique de confidentialité - CGU - Contact - Propulsé par FluxBB - Flux RSS