Questions pour les demoiselles / PsychoACTIF

Questions pour les demoiselles

Publié par ,
2789 vues, 47 réponses
Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Les filles selon vous, qu'est ce qui est le meilleur

un flash de drogue (héro ou coke)?

ou un Orgasme???

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5613
Si tu permets une réponse d'homme :

Je trouve que l’orgasme est bien meilleur que le flash. Il y a quelques similitudes, mais ce n'est pas comparable.
Perso, en tant que mec, un orgasme, ça dure bien plus longtemps qu'un flash même si ce n'est pas comparable.
Le flash se résorbe en quelques coup de pompe du cœur, c'est très très bref.
Une éjac, peut prendre pas mal de temps et le plaisir augmenter ou ne pas perdre en intensité jusqu'à la fin. (post coÎtum animal triste)
Le flash va tout de suite décrescendo dans l'intensité du plaisir, c'est fugace.
Mais j'ai oublié pour le flash et je n'ai jamais été adepte de l’arbalète.
Certainement que d'autres auront un ressenti différent.
Par contre, l'éjac, je pratique au quotidien depuis plus de 30 ans. cool

Just say no prohibition !

Hors ligne


pierre
Administrateur
11800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13376
Blogs
Pourquoi la poser aux filles ?
Et en plus ce n’est Pas comparable....

J’ai jamais compris ceux qui comparaient les deux. Et même plus ça m’a toujours gavé, en me disant les pauvres (sensationelement et emitivement) de comparer les deux... l’un n’est pas supérieur à l’autre mais Pour moi c’est du genre : Tu aimes mieux manger de la blanquette de veau ou faire un footing ? (-:

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5613

Et en plus ce n’est Pas comparable

La saturation des récepteurs provoque une apnée, un "râle" peut même s'exprimer quand la respiration se relâche.
Les deux offrent des sensation de plaisir intenses, paroxystique, mais je suis d'accord, ce n'est pas comparable.

Pourquoi la poser aux filles ?

Aux "demoiselles" plus précisément soit des jeunes filles, soit des femmes pas mariées, ce qui exclut pas mal de monde en plus d'être stigmatisant.

J'arrête là le procès d'intention, il faut que jeunesse se passe parfois. (si ça fait vieux con, c'est réussi et une vérité^^)

Dernière modification par Mister No (20 décembre 2018 à  16:29)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Et bien messieurs, tout d'abord, veuillez m'excuser.

sans vouloir faire clicher, je posais cette question au sexe féminin car j'ai pas mal entendu de nanas, dans la came, dire que la défonce c'est meilleurs que le cul et beaucoup ont délaissées la seconde pour la première. bien entendu ce n'est pas comparable bien que c'est quand même deux activités, reconnaissez-le, qui abouti au recherche du plaisir.

En disant "les filles" il est vrai que j'ai peut-être trop ciblé un p type d'individu, mais il fallait bien un dénominateur, donc je rectifie.

égérie, bonne femme, demoiselle, donzelle, femelle, nénette, rombière, muse, régulière, fille d'Eve.

une nana quoi

lollollollollollollollol

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs

Mister No a écrit

Et en plus ce n’est Pas comparable

La saturation des récepteurs provoque une apnée, un "râle" peut même s'exprimer quand la respiration se relâche.
Les deux offrent des sensation de plaisir intenses, paroxystique, mais je suis d'accord, ce n'est pas comparable.

Pourquoi la poser aux filles ?

Aux "demoiselles" plus précisément soit des jeunes filles, soit des femmes pas mariées, ce qui exclut pas mal de monde en plus d'être stigmatisant.

J'arrête là le procès d'intention, il faut que jeunesse se passe parfois. (si ça fait vieux con, c'est réussi et une vérité^^)

Messieurs vous êtes Pointilleux....un peu nian nian... comme les gonzesses

lollollollol

je plaisante à prendre au second degrés SVP

Dernière modification par Mistikman (20 décembre 2018 à  17:07)

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Aux "demoiselles" plus précisément soit des jeunes filles, soit des femmes pas mariées, ce qui exclut pas mal de monde en plus d'être stigmatisant.

MISTER NO Doux Jésus, T'es jaloux???? si t'es jaloux je répond plus de rien

lollollollollol

Hors ligne


Sarcastrophe 
Nouveau Psycho
France
1200
Lieu: Constellation d'Orion
Date d'inscription: 18 Dec 2018
Messages: 60
Blogs
Et si la personne est non-binaire loldrugs

Sinon j'ai déjà entendue cet épiphénomène sur la gente féminine aussi...

Bonne recherche smile

Aventurier Explorateur

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
9400
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 608
Blogs
Sans parler de flash (hero ou coke, j'en consomme pas) je préfère largement les rushs empathos quand le set&setting est bien posé.
L'O je m'en suis lassée de ouf voilà de ça plusieurs années. Ce sont les 2C-B et GHB qui m'y ont redonné goût y a moins d'un an, avec je peux m'éclater; mais sans eux mouai, c'est fun mais pas ouuuuf non plus.
Même le LSD suivant comme ça se passe j'y trouve clairement mieux. Mais c'est effectivement très subjectif car c'est pas du tout le même genre d'expérience.

Hors ligne


cependant
sans remède
5010
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 387
Blogs

Mistikman a écrit

sans vouloir faire clicher, je posais cette question au sexe féminin car j'ai pas mal entendu de nanas, dans la came, dire que la défonce c'est meilleurs que le cul et beaucoup ont délaissées la seconde pour la première.

Et moi que je croyais que tu demandais aux meufs parce que l'orgasme féminin est réputé (enfin...dans ma tête/corps et depuis l'antiquité grecque quand même) être plus fort...!!

À mon avis le plaisir féminin est quand même constamment bafoué par des constructions sociales et culturelles à la fois culpabilisantes, rabaissantes et machistes. Raison pour laquelle j'ai croisé des meufs pour qui le cul ce n'est pas une partie de plaisir mais limite un devoir (alors entre prendre de la came et une pénétration sans plaisir, je te laisse choisir !!)...

Ça ne veut pas du tout dire, pour moi, que le plaisir féminin n'existe pas, au contraire ça existe fort et bien et c'est un truc de ouf (pour moi, mais je ne suis pas la seule).
Par contre, comparer came et sexe...bah, ça me semble pas très intéressant...

À choisir, came et orgasme !!!

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
il me semble que c'est plutôt une légende urbaine, surement que les miss étaient tellement dans le produit, elles avaient peut-être moins l'occcasion de faire l'amour que de se faire un shoot?? aucune idée... c'est vrai qu'au Quai 9 souvent ces des gens qui sont au fond du fond, genre junkie

Hors ligne


cependant
sans remède
5010
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 387
Blogs

Mistikman a écrit

genre junkie

Quelle belle collection de stéréotypes stigmatisants dans ton post !

Au passage, tout comme les hommes, les femmes peuvent avoir des orgasmes aussi par la masturbation et non seulement en faisant l'amour...

Hors ligne


Anonyme1756
Invité
je ne peux pas répondre à la question de départ, je ne connais pas les flashs en question. Quoique cela m'intriguerait...

cependant a écrit

À mon avis le plaisir féminin est quand même constamment bafoué par des constructions sociales et culturelles à la fois culpabilisantes, rabaissantes et machistes. Raison pour laquelle j'ai croisé des meufs pour qui le cul ce n'est pas une partie de plaisir mais limite un devoir (alors entre prendre de la came et une pénétration sans plaisir, je te laisse choisir !!)...

Cela va très loin ce que tu dis là ... raison pour laquelle...

Veux-tu dire que pour certaines que tu as croisées c'est pénible avec leur(s) partenaire(s) en raison des représentations de la femme, de la sexualité et du plaisir féminin qu'ont leur(s) partenaire(s)? Qu'on a mal éduqué nos hommes?

Après c'est comme pour les PA, le set & setting est super important, et le risque de bad trip bien plus élevé.


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Cepedant,

Comment appeler un chat un chat, c'est drôle il suffit de dire un mot a consonance négative, pour passer directement dans la case des méchants
ça a l'air de te choquer? le mot "junkie" c'est le langage utilisé par la populace, perso je vais pas prendre des pincettes pour nommer un fait, si cela te choques je t'invite à lire d'autres post, faut aller droit au but, j'ai pas de problème avec ça.

ABE

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
un petit apartheid, un gars en prison, et un vieux de la vielle, m'a dit un jour

pour éviter les conflits et les discussions stériles, évite de parler, de politique, de religion, et d'appartenance.

il aurait aussi pu me dire que "c'est en voyant un moustique se poser sur ses testicules qu'on se rend compte qu'on peut pas tout résoudre par la violence"

ça je l'avais entendu ailleurs

fume_une_jointfume_une_jointfume_une_joint

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Cepedant

Comment appellerai-tu un pilote de couleur noir????

Hors ligne


similana 
Psycho junior
Suisse
2700
Date d'inscription: 08 Sep 2014
Messages: 304

Mistikman a écrit

sans vouloir faire clicher, je posais cette question au sexe féminin

Mistikman,

tu y es presque : anatomiquement, visualise 60-70 cm plus haut, et pose ta question là où il y a des oreilles, un cerveau, le nez, une bouche. Une femme te répondra en parole, ou par écrit, si tu lui parles normalement, en la regardant dans les yeux...j'ai dis les yeux big_smile

Je te fais confiance pour rattraper le coup, je ne désespère pas de ressentir un début d'émoi sur PA. Caramba encore raté. big_smile

Ta question limite les réponses, parce que tu dis coke/héro. Comparer orgasme masculin et féminin revient à comparer ce que seuls d'hypothétiques réincarnations bouddhistes seraient aptes à décrire.

Moi qui suis né mâle, je dirais qu'il y a orgasme, Orgasme, et Ôorgasmes : celui du samedi soir ou du condamné à la réclusion criminelle, celui quand des humains ressentant une rare attraction réciproque, et celui tu kiffe autant que l'autre que la stimulation simultanées des synapses des corps mélangés.


Sans rancune mon pote hein, j'aurais mis pareil en évidence un post équivalent où une femme aurait posé ta question à un sexe masculin big_smile

Reputation de ce post
 
sympa
 
Un peu vacillant grammaticalement, mais les idées sont justes et vraies /Zirconn

Les ténèbres n'existent pas. Nous errons dans le noir car aveuglés par trop de lumière !

Hors ligne


Morning Glory 
Adhérent PsychoACTIF
9400
Lieu: AuRA
Date d'inscription: 10 Oct 2017
Messages: 608
Blogs
Bon j'allais répondre à la très bonne intervention de Cependant sur les problèmes sociétaux et de représentations mais là je sais plus sur quoi il serait le plus intéressant de rebondir^^

Du coup, heu:

Comment appellerai-tu un pilote de couleur noir????

Ha ba, thinking








un pilote.

Hors ligne


Mauddamier 
Au pays imaginaire
France
600
Date d'inscription: 27 Nov 2017
Messages: 288
Bon je vais me lancer pour répondre ?
Amatrice de codéine pour me détendre, de benzo à haute dose pour noyer mon angoisse et de somnifères pour vite m’endormir, j’obtiens -quasiment- les mêmes effets avec un orgasme.
Les muscles se détendent, le sommeil arrive calmement. Moins de panique, moins d’idées noires, beaucoup moins « psychotique » dans ma façon de penser.

Après je ne connais pas la coke et ce truc de flash.
Reputation de ce post
 
Précis concis, explicatif

Hors ligne


cependant
sans remède
5010
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 387
Blogs

Mistikman a écrit

Cepedant,

Comment appeler un chat un chat, c'est drôle il suffit de dire un mot a consonance négative, pour passer directement dans la case des méchants
ça a l'air de te choquer? le mot "junkie" c'est le langage utilisé par la populace, perso je vais pas prendre des pincettes pour nommer un fait, si cela te choques je t'invite à lire d'autres post, faut aller droit au but, j'ai pas de problème avec ça.

ABE

Ça me choque pas, mais ça me fait chier (et il y a une certaine différence).

« Junkie », « tox » etc. ne sont pas les mots qu'on préfère sur le forum pour parler d'utilisateurs de drogues de ce que j'ai compris. Moi même et mes potes on peut les utiliser on parlant de nous mêmes et ça ne me pose pas tant que ça problème. Sur un media public comme le forum, par contre, et pour parler des autres (et leur pratiques) ça me dérange.

Parce que c'est un putain de jugement, parce que ça réduit uniquement les gens à leur conso (eh oui, je t'invite aussi à faire un tour sur le forum pour voir comme l'univers des drogués est riche), parce que ça nous renferme à des cases où on est condamné à mourir une seringue au bras dans un caniveau en vendant sa mère pour une dose.

Et c'est ces images à la con qui apportent de l'eau au moulin de la prohibition qui nous met dans la merde tous les jours !

Donc oui, désolée, c'est pas pour bienpensatisme mais l'exacte contraire. On se drogue, on peut avoir des addictions, vivre dans la galère et dans la précarité (ou pas) mais on est avant tout des personnes, avec chacune avec son parcours et sa vie.

Je n'ai marre des discours moralisateurs qui font la différence entre les drogues, leurs ROA, etc. en classifiant les UD entre toxs qui savent pas gérer et les autres qui méritent le respect.

Voilà.

(désolée, je ne suis peut être pas très claire et je ne prends pas assez de pincettes...je suis défoncée)

Reputation de ce post
 
Belle mise au point !
 
Pas d'accord, les mots ont un sens pour tous
 
merci !!! s2f

Hors ligne


janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
8800
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 625
Blogs

Mistikman a écrit

Et bien messieurs, tout d'abord, veuillez m'excuser.

sans vouloir faire clicher, je posais cette question au sexe féminin car j'ai pas mal entendu de nanas, dans la came, dire que la défonce c'est meilleurs que le cul et beaucoup ont délaissées la seconde pour la première. bien entendu ce n'est pas comparable bien que c'est quand même deux activités, reconnaissez-le, qui abouti au recherche du plaisir.

En disant "les filles" il est vrai que j'ai peut-être trop ciblé un p type d'individu, mais il fallait bien un dénominateur, donc je rectifie.

égérie, bonne femme, demoiselle, donzelle, femelle, nénette, rombière, muse, régulière, fille d'Eve.

une nana quoi

lollollollollollollollol

La défonce meilleure que le coït "pénétration lambda" c est possible...y a quand même un paquet de partenaires masculins qui connaissent pas bien l anatomie féminine ou qui, c est le cas de le dire, s en branle.

Meilleure qu une bonne séance de masturbation fantasmée et introspective...là ça commence à se discuter.

Puis ce qui va être plus apprécié dans un bon contexte , le sera moins dans un autre. Un combo que je trouve pas mal c est prendre des psyché après une bonne séance de sexe, quand le corps et l esprit sont déjà perches a leur façon .


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
Mesdames merci de vos témoignages


comme quoi c’est propre a chacun (unes).

Si il y a d’autres opinions, d’autres avis...

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs
J’devrai en faire mon mémoire de fon d’années...

Déjà rien qu’avec le titre du mémo j’aurais la moyenne lol

Hors ligne


Mistikman 
Banni
Suisse
115
Date d'inscription: 15 Dec 2018
Messages: 30
Blogs

cependant a écrit

Mistikman a écrit

Cepedant,

Comment appeler un chat un chat, c'est drôle il suffit de dire un mot a consonance négative, pour passer directement dans la case des méchants
ça a l'air de te choquer? le mot "junkie" c'est le langage utilisé par la populace, perso je vais pas prendre des pincettes pour nommer un fait, si cela te choques je t'invite à lire d'autres post, faut aller droit au but, j'ai pas de problème avec ça.

ABE

Ça me choque pas, mais ça me fait chier (et il y a une certaine différence).

« Junkie », « tox » etc. ne sont pas les mots qu'on préfère sur le forum pour parler d'utilisateurs de drogues de ce que j'ai compris. Moi même et mes potes on peut les utiliser on parlant de nous mêmes et ça ne me pose pas tant que ça problème. Sur un media public comme le forum, par contre, et pour parler des autres (et leur pratiques) ça me dérange.

Parce que c'est un putain de jugement, parce que ça réduit uniquement les gens à leur conso (eh oui, je t'invite aussi à faire un tour sur le forum pour voir comme l'univers des drogués est riche), parce que ça nous renferme à des cases où on est condamné à mourir une seringue au bras dans un caniveau en vendant sa mère pour une dose.

Et c'est ces images à la con qui apportent de l'eau au moulin de la prohibition qui nous met dans la merde tous les jours !

Donc oui, désolée, c'est pas pour bienpensatisme mais l'exacte contraire. On se drogue, on peut avoir des addictions, vivre dans la galère et dans la précarité (ou pas) mais on est avant tout des personnes, avec chacune avec son parcours et sa vie.

Je n'ai marre des discours moralisateurs qui font la différence entre les drogues, leurs ROA, etc. en classifiant les UD entre toxs qui savent pas gérer et les autres qui méritent le respect.

Voilà.

(désolée, je ne suis peut être pas très claire et je ne prends pas assez de pincettes...je suis défoncée)

oui j'aurai pu dire "polytoxicomane en voie de guérison" mais comment différencier une personne qui consomme des stups occasionnellement, de la personne qui va consommer tout les jours mais qui a quand même une vie "stable" boulot, réseau social, hobbies, famille, d'une personne complétement dedans qui vagabonde dans le lieu de deal et qui est H24 a la recherche du produit, sans réseaux etc. J'ai pas trouvé le mot exacte pour différencier tout cela, et je m'en excuse. Moi je suis polytoxicomane depuis presque 20 ans avec des hauts et des bas, et peut-importe l'étiquette qu'on me colle, je m'en fiche, mes proches et moi même savons ce que je vaut. Et même si on me colle l'étiquette de toxico, cela ne m'affecte pas, c'est juste différencier encore plus les gens. l'être humain a besoin de classer ses semblables, le communautarisme va de pair avec ce que nous sommes depuis que l'homme est homme

clin d'oeil complice a cepandant

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5613

mais comment différencier une personne qui consomme des stups occasionnellement, de la personne qui va consommer tout les jours mais qui a quand même une vie "stable" boulot, réseau social, hobbies, famille, d'une personne complétement dedans qui vagabonde dans le lieu de deal et qui est H24 a la recherche du produit, sans réseaux etc. J'ai pas trouvé le mot exacte pour différencier tout cela, et je m'en excuse.

Usager de drogue est une bonne idée, toxicomane étant un mot "médical" qui définit la toxicomanie.
Un individu ne se résume pas à sa condition médicale.
Junkie, c'est carrément l'humain déchet, là tu le mets direct à la poubelle peut-être sans t'en rendre compte.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la définition stricte de la toxicomanie correspond à quatre éléments : une envie irrépressible de consommer le produit (voir : Addiction) ; une tendance à augmenter les doses (voir : Tolérance) ; une dépendance psychologique (en) et parfois physique ; et des conséquences néfastes sur la vie quotidienne (émotives, sociales, économiques)5.

mais comment différencier

Les deux sont des êtres humains.

tu y es presque : anatomiquement, visualise 60-70 cm plus haut, et pose ta question là où il y a des oreilles, un cerveau, le nez, une bouche. Une femme te répondra en parole, ou par écrit, si tu lui parles normalement, en la regardant dans les yeux...j'ai dis les yeux

L'éveil des sens ou quand les yeux sentent le cul.

Dernière modification par Mister No (21 décembre 2018 à  14:14)


Just say no prohibition !

Hors ligne


psychodi 
psychocannabinologistologue
France
2111
Lieu: un peu ailleurs, souvent
Date d'inscription: 24 Jul 2013
Messages: 585
Blogs
la question du départ est intéressante...et je suppose que les réponses seront aussi variées que peuvent l'être les sexualités...mais je remarque que le pourcentage de mecs qui répondent a l'air supérieur...

sinon je trouve que partir du principe que les femmes auraient toutes les mêmes manière de jouir ou presque...bin c'est collé le modèle masculin de la jouissance sur la gente féminine alors qu'à ma connaissance, ce sont 2 choses trèèèèès différentes (notions de sexologie à l'appui, désolé de faire mon sachant...)

pour les mecs (dont je suis), c'est très ... mécanique : l'activité masturbatoire, avec ou sans (ou dans) un.e partenaire amène, quand ça marche bien...à l'éjaculation et donc au rush chimico-physio-psycholotruc qui va avec...même si l'impuissance fonctionnelle existe (ça arrive à l'arrêt de l'alcool par exemple)

pour les meufs (dont je ne suis pas, donc), ça a l'air de vachement se passer ailleurs, dans une conception beaucoup moins mécanique, beaucoup plus axé sur le rapport au corps et aussi en lien avec les interdits/la morale/le lâcher prise...

donc pour moi comparer un flash lié à la prise d'un prod...ça serait presque valable comme comparaison mais pour les mecs : c'est presque automatique ! tu te shootes, t'as un flash...tu te branles, une ejac (quand ça marche bien) !
pour les filles, tu te shootes, t'as un flash...tu te branles...bin ça dépend...

faudrait d'autres avis féminins sur la question mais en tous cas, merci d'aborder la question de la sexualité, ça permet toujours d'avancer sur la question de l'intime qui concerne finalement tout le monde (et qu'on a bien du mal à aborder en France, je sais pas pourquoi...héritage judéo-chrétien à la mord moi le zgeg ?)

on n'est jamais jamais assez fort pour ce calcul (contrepèterie)

Hors ligne


cependant
sans remède
5010
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 387
Blogs
Salut,

psychodi a écrit

pour les meufs (dont je ne suis pas, donc), ça a l'air de vachement se passer ailleurs, dans une conception beaucoup moins mécanique, beaucoup plus axé sur le rapport au corps et aussi en lien avec les interdits/la morale/le lâcher prise...

moi je dirais que pour les meufs aussi il y a une composante mécanique importante (stimulation clito et/ou certains points de l’intérieur du vagin, contraction/décontraction des muscles vagin périnée, etc.), sur laquelle s'insère la morale/culpabilité/etc. etc. qui arrive des fois à inhiber la mécanique.

Pour moi en tout cas, à part avec les drogues qui retardent énormément la jouissance (et des fois finissent par l’empêcher) comme le tramadol, celles qui assèchent trop (mais bon, pour ça il y a les lubrifiants)  que ce soit en masturbation ou sexe (je ne prends pas en compte ici les partenaires avec qui ça ne le fait pas, naturellement !), l'orgasme est toujours joignable (avec des degrés d'intensité différents).

Alors qu'avec la came d'aujourd'hui les effets ne sont pas toujours là wink

Et si je devais faire une comparaison, je la ferais entre l'état post-orgasme et une légère défonce opiacée...

Hors ligne


Fluche 
Psycho junior
France
4201
Date d'inscription: 28 Nov 2017
Messages: 291
Blogs
Je n'y connais rien en "flash", mais comme il y a peu de témoignages féminins, j'apporte ma pierre à l'édifice.

Je ne suis pas sure qu'il y ait une telle différence au niveau de l'orgasme entre un homme et une femme d'un point de vue anatomique, étant donné que même s'ils ne sont pas disposés pareils, nous avons les mêmes nerfs, et notre cerveau interprète les informations qu'ils remontent de la même façon (ou tout du moins de manière aussi semblable qu'un humain à l'autre, peu importe son sexe).

Par contre, le poids de la culture, des tabous et du manque d'informations... Je me souviens en cours d'éducation sexuelle d'avoir vu une vulve, avec la mention "clitoris" juste au niveau du capuchon ! Alors que c'est un organe beaucoup plus grand, qui redescend presque jusqu'à l'anus.

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
10300
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5613
La vie est longue pour imaginer des cours du soirs particuliers et intensifs.

"clitoris" juste au niveau du capuchon !

Beaucoup de femmes dans l'éducation nationale, peu dans la hiérarchie ou les instances pédagogiques.
Je ne sais pas si ça a évolué...
ça plus le tabou...

Le titre du topic parait du coup dépassé par les événements.

Dernière modification par Mister No (21 décembre 2018 à  17:22)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Mauddamier 
Au pays imaginaire
France
600
Date d'inscription: 27 Nov 2017
Messages: 288

psychodi a écrit

donc pour moi comparer un flash lié à la prise d'un prod...ça serait presque valable comme comparaison mais pour les mecs : c'est presque automatique ! tu te shootes, t'as un flash...tu te branles, une ejac (quand ça marche bien) !
pour les filles, tu te shootes, t'as un flash...tu te branles...bin ça dépend..

Non c’est pareil wink Et je dirai même qu’on a la chance de pouvoir jouir 10 15 fois pour 1 ejaculation chez les hommes.
Je ne parle évidemment pas de relations avec un partenaire mais d’un vrai shoot d’adrenaline Et la recherche d’une libération d’endorphines.

Avec une stimulation du centre du plaisir, c’est très rapide et très fort. J’imagine que ça doit être comparable à un flash et j’imagine que tes contacts t’ont dit qu’avec la pénétration, y’a peu (voir pas) cette occasion de planer aussi haut, d’où leur préférence pour la drogue.

Mais c’est dommage, ça montre peut être aussi une forme de résignation et/ou méconnaissance de son corps.

Comme dit plus haut, le gland et le clitoris sont très similaires (suffit de voir les opérations ee changement de sexe). Les nerfs sont là, ainsi que les connexions au cerveau.

Entre un « flash » court et une bonne soirée, moi je prends l’option sans drogue car vraiment ensuite t’as l’impression d’être dans un cocon et je plussoie ce qui est dit + haut, c’est proche de l’état très agréable induit par les opiacés.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 13hCommentaire de bloodistory (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 2jCommentaire de Atlante (24 réponses)
     Forum UP ! 
    Polytoxicomanie : prazepam comme aide ?
    Il y a 23hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    LSD : effets secondaires, bodyload désagréable qui casse un peu mo...
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Interaction & Mélange - Confronter certains UD à la"vérité"
    Il y a 1mn
    13
    Commentaire de pierre dans [Conseils généraux de...]
    (26 réponses)
     Forum 
    Effets secondaires - Opiacés et appétit
    Il y a 4mnCommentaire de Mascarpone dans [Opiacés et opioïdes...]
    (15 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Le Manque D'opiaces : Ressentis Physiques Et Psychologiques
    Il y a 14mn
    13
    Commentaire de Mascarpone dans [Opiacés et opioïdes...]
    (76 réponses)
     Forum 
    Alprazolam - Éviter addiction au xanax
    Il y a 16mnCommentaire de Mathio dans [Benzodiazépines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Injecter - Première injection de cocaine, hésitation
    Il y a 25mn
    1
    Commentaire de Ocram dans [Cocaïne-Crack...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Lotus - Lotus psychotropes : espèces, dosage, utilisations
    Il y a 29mn
    3
    Commentaire de PSYCHOCRACK dans [Enthéogènes...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Derniere question sur les solvants
    Il y a 59mnCommentaire de Haupayy dans [Poppers, solvants et...]
    (14 réponses)
     Forum 
    Amoureuse d’un teufeur
    Il y a 1h
    9
    Commentaire de L'Italien dans [Familles, amoureux(eu...]
    (41 réponses)
     Blog 
    Un regard scientifique sur les médecines alternatives
    Il y a 29mn
    1
    Commentaire de Fluche dans le blog de Fluche
    (2 commentaires)
     Blog 
    Mémoires Acides - Timothy Leary
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de pierre dans le blog de Cub3000
    (1 commentaires)
     Blog 
    Un traditionnel "2 semaines sans rien prendre, et puis..."
    Il y a 6hCommentaire de PsychéLycia dans le blog de Judoranj
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 21:02
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Mum2B19, elossh, m42, WhiteDove, Waffou, ZzzJoffreyzzZ nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

      Crocus sativus, safran, une alternative ?
    par bloodistory, le 17 Mar 2019
    Le secret en cuisine, c’est de faire infuser les étamines dans l’eau froide, une nuit avant de les utiliser, pour parfumer un plat ou effectuer une réduction, afin de monter une sauce. En utilisation « médicamenteuse » , c’est 30 à 35 mg de pistils broyés, bien conservés, à l'abri...[Lire la suite]
     Lotus psychotropes : espèces, dosage, utilisations
    par Mélatonine2, le 17 Mar 2019
    Parmi les nombreux genres de plantes susceptibles d'être appelés communément lotus, trois genres retiennent l'attention, quant à leurs possibles effets psychoactifs : - Le genre nymphaea. - Le genre nulembo - Le genre nuphar Les espèces de ces trois genres contiennent un grands nombres de s...[Lire la suite]
     Tramadol et pamplemousse blanc
    par L'Apoticaire, le 16 Mar 2019
    Perso j'trouve que ça marche ultra bien, ça donne des effets carrément plus orientés opioïdes et moins sérotos que le tramadol sans pamplemousse, ça se rapproche beaucoup plus des effets des opioïdes agonistes normaux qu'on peut avoir avec la codéine, la morphine, etc... Alors que le tramad...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Qu'est-ce que tu écris bien / Mélatonine dans [blog] Du plug au flash et de l'inconscience
    (Il y a 12mn)
    P.A est l'anti-doctissimo par exxellence, champignotage assuré [[A]] dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 1h)
    Très bon. Pierre dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 2h)
    Multiplicité de champignons verts ! dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 4h)
    Je trouve ta réponse intéressante, j'y réfléchis / Mélatonine dans [forum] Confronter certains UD à la"vérité"
    (Il y a 4h)

    Pied de page des forums