Extraction acide/base de la DMT / PsychoACTIF

Extraction acide/base de la DMT

Publié par ,
1143 vues, 10 réponses
Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
Salut à tous les psychos!

En guise de cadeau de Noël, je vais essayer de vous faire un tuto clair et détaillé de l'extraction de la DMT à partir du Mimosa Hostilis, inspirée de la "Vovin's tek" du DMT-nexus: https://wiki.dmt-nexus.me/Vovin%27s_tek

Cette technique peut également convenir pour extraire à partir de l'acacia, car l'étape acide permet d'éliminer une bonne partie des graisses végétales que contient cette plante.

Je posterai plusieurs messages successifs pour éviter le gros pavé.

Au préalable, quelques informations nécessaires:

Le but d'une extraction est d'obtenir le produit le plus clean possible, afin de ne pas risquer de consommer un produit de mauvaise qualité, contenant encore de la soude caustique ou des résidus de solvant.

A mon sens, cela vaut donc la peine d'investir dans du matériel de qualité, qui sera très vite amorti, vu le prix auquel est vendu le gramme de DMT.

Par "matériel de qualité", j'entends tout d'abord des récipients en verre borosilicaté (résistant à la chauffe). Certains plastiques sont attaqués par la soude et le naphta, ce serait donc bien dommage de se lancer dans une extraction pour obtenir une DMT pleine de plastique!
Ensuite, prenez le temps de trouver des produits chimiques de qualité: acide chlorhydrique et hydroxyde de sodium purs, essence C de qualité, eau distillée seront la base.
Enfin, pour vous faciliter la tâche et pratiquer en toute sécurité, investissez dans quelques ustensiles de labo de base: pipette graduée et poire d'aspiration (pour éviter d'avaler de la soude en aspirant à la bouche), pH-mètre électronique, agitateur magnétique.

Voici donc une liste du matériel de base nécessaire:

- Un blender
- Une plaque de cuisson électrique
- Bécher de 1L, 500ml et 200ml
- Un cristallisoir bien large (il doit pouvoir contenir 1,5 à 2L)
- 2 à 3 récipients en verre de contenance comprise entre 500ml et 1L. Ces récipients doivent pouvoir se fermer avec un bouchon qui résiste à la soude. Je vous conseille donc d'investir dans des flacons Erlenmeyer munis de bouchons adaptés
- Agitateur magnétique ou, à défaut, une baguette d'agitation en verre (mais sachez que cela vous compliquera la tâche dans les étapes où il faudra mélanger et mesurer le pH en même temps)
- Ampoule à décanter de 250 ou 500ml et son support
- 2 pipettes graduées de 20ml, avec une poire d'aspiration
- 3 entonnoirs en verre ou en HDPE (résistants à la soude)
- Un flacon "pilulier" de 250ml avec bouchon à vis
- des filtres à café et des filtres dédiés aux expériences de chimie (filtrent les toutes petites particules)
- pH-mètre électronique
- 3 bouteilles en verre d'1L
- Une pipette à eau en plastique souple

Au plan des produits nécessaires:

- Matière végétale contenant de la DMT (Mimosa Hostilis en l’occurrence)
- Hydroxyde de sodium (soude caustique)  pure en cristaux
- Acide chlorhydrique pur
- Essence C de qualité. Pour en estimer la qualité, réalisez un test d'évaporation: dans un plat en verre, mettez au moins 200ml et laissez évaporer (à l'extérieur, bien entendu, les vapeurs étant toxiques). Après évaporation complète, il faut qu'il ne persiste aucun résidu gras.
- Eau distillée ou déminéralisée (au moins 5L)
- Carbonate de calcium
- vinaigre: en cas de projection de soude, servira à neutraliser celle-ci
- Lunettes de protection: primordiales en cas de projection de soude (qu'on prendra soin d'éviter mais bon, on ne sait jamais), qui pourrait sérieusement endommager vos yeux
- gants de protection (genre gants Mapa)
- Masque à cartouches: je trouve que c'est mieux lorsqu'on manipule des produits volatiles toxiques. Protégeons nos petits poumons!

Recommandations pour toutes les étapes qui vont suivre:

- Mettez vous à l'aise, ayez de la place pour travailler, il y en a pour 24H environ, faites ça dans un endroit ou vous pourrez laisser votre matériel en place, sans risque (on évite la table du petit déjeuner).
- Nettoyez bien vos récipients, rincez les toujours préalablement à leur utilisation avec la pipette d'eau distillée
- Pas besoin de se speeder. Les temps que j'indique sont des temps minimaux, sauf pour les étapes de rinçages, où il faudra effectivement aller vite


Voilà pour la liste des courses et les précautions de base. Dans le prochain message, je vais aborder la première partie de la recette: la phase acide.

Dernière modification par Teona Nacatl (26 décembre 2018 à  21:34)

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Wouaouuuh, je m'installe avec mon popcorn ! Du pro comme je les aime /SC
 
J'adore la chimie ~MG
 
pop corn aussi pour moi Mr No

Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
La phase acide

Avant de commencer, prenez un papier et un crayon et notez tout ce que vous ferez: quantités, pH, temps de réaction... Comme il peut arriver de se planter, ce sera plus simple de savoir où cela a merdé en gardant une trace du détail des opérations.

J'ai conseillé, dans la première partie, d'acheter plusieurs Erlenmeyers, ce sera pour quand vous serez sûrs de votre procédé et que vous voudrez extraire 1 ou 2g de DMT à la fois mais dans un premier temps, commencez petit, histoire de ne pas gâcher de la matière en cas de plantage!


La phase acide vise à dissoudre dans une solution acide (d'où son nom) la DMT présente dans la plante sous forme de sel. On va donc, pour cette étape, utiliser l'acide chlorhydrique, qui est assez corrosif, donc utilisez les gants et les lunettes de protection.



1- Fractionner l'écorce de Mimosa

On pourra commencer avec 50g d'écorce. On obtient facilement 1% de rendement, soit 0,5g de DMT, en suivant bien la recette. En cas d'écorce de très bonne qualité, ce rendement peut monter à 2 ou 2,5% (jamais vu, personnellement).

Soit vous avez trouvé directement de l'écorce en poudre, soit vous l'avez en morceaux ou en fibres. Si vous l'avez en poudre, rien besoin de faire. S vous l'avez en morceaux, éclatez la en fibres à l'aide d'un marteau. Une fois sous forme de fibres, coupez celles-ci en petits bouts, avec une grosse paire de ciseaux (étape chiante, bon courage), puis mettez les petits morceaux de fibre au blender pour les réduire le plus finement possible. Pensez à laisser refroidir le moteur du blender de temps en temps pour ne pas le cramer.

2- Infusion acide

Dans le bécher, mettez de l'eau distillée, mesurez le pH et ajoutez juste quelques gouttes d'acide chlorhydrique, de manière à descendre le pH à 4. Ce n'est pas un drame si ça descend plus bas mais ça ne servira à rien de plus.

Placez l'écorce hachée dans l'erlenmeyer, ajoutez l'eau acidifiée, rebouchez. On laisse infuser au moins 1H, en maintenant une température de 50 degrés environ, placez pour cela l'Erlenmeyer dans de l'eau chaude du robinet (dans l'évier bouché, par exemple). Agitez de temps à autre la solution, sans la secouer comme des brutes non plus (on cherche à éviter les projections, je vous le rappelle)

Après 1H, récupérez l'eau acide, qui est devenue rouge, dans une bouteille à part. Remettez de l'eau acidifiée à pH 4, laissez infusez 1H de la même manière, récupérez en ajoutant à la première eaux collectée et refaite encore une fois de même.

Après 3 infusions, vous pouvez jeter l'écorce, en ayant bien pressé au travers d'un torchon pour récupérer le liquide qu'elle contient.

3- Filtration

Laisser d'abord décanter le liquide au frigo 12 à 24H, la plupart des impuretés tomberont au fond de la bouteille. Filtrez ensuite (ça ira vite si vous avez bien laissé décanter, sinon ça prendra des plombes!)

Faites ensuite réduire la solution dans le cristallisoir, en la chauffant très gentiment sur une plaque électrique dans un endroit très bien ventilé ou mieux, à l'extérieur (vapeurs d'acide = danger), réduisez la solution au tiers de son volume initial, environ.
TRÈS IMPORTANT: réduisez la solution dans un récipient en verre, pas en métal, qui serait attaqué par l'acide!

Filtrez à nouveau si des impuretés se sont agglomérées.


Voilà! La phase acide est terminée, on va pouvoir passer à la phase basique.

Dernière modification par Teona Nacatl (26 décembre 2018 à  21:21)


Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


Jesus1234 
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 01 Oct 2018
Messages: 15
Tuto de qualité,  perso j'ai vais commencer par tenter une stb avant la acide/base.
Continue tu gère super

Hors ligne


Sarcastrophe 
Nouveau Psycho
France
1200
Lieu: Constellation d'Orion
Date d'inscription: 18 Dec 2018
Messages: 60
Blogs
Fait gaffe Jesus, tu risque de te faire strike par un modo si tu casse le thread hi hi ^^

Aventurier Explorateur

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
La phase basique


Alors attention, cette phase est celle qui présente le plus gros risque de brûlure chimique, on va manipuler de la soude très concentrée. Il faut donc IMPÉRATIVEMENT porter des protections (lunettes et gants) et suivre correctement les indications pour éviter une catastrophe.

Pour tout le temps où vous manipulerez de la solution basique, ayez à portée de main une bouteille de vinaigre déjà débouchée. En cas de projection de soude, arrosez immédiatement de vinaigre. L'acide acétique contenu dans le vinaigre neutralisera la soude, l'empêchant de poursuivre son action corrosive.

Cette étape vise à passer la solution en pH basique. La DMT va alors se transformer en free base, et devenir insoluble dans l'eau. Elle n'attendra que l'ajout d'un solvant dans lequel elle pourra se dissoudre, ce que l'on fera à l'étape suivante.

1- Solution de soude concentrée

Pour commencer, on va faire une solution basique, à un pH compris entre 12 et 13. Attention, encore une fois, à ce pH là, ça permet de déboucher les chiottes, donc ça fera du vilain si ça touche votre peau ou, pire, vos yeux!

Pour ce faire, mettez 200ml d'eau distillée dans un bécher de 500ml, lui même placé dans un plus grand récipient rempli d'eau et de glace (le cristallisoir, par exemple). La dissolution de la soude dégage beaucoup de chaleur, ceci vise donc à refroidir le récipient. On va utiliser l'agitateur magnétique pour cette étape. A défaut, agitez de manière permanente tant que la soude n'est pas dissoute. Restez prudent, ajoutez la soude petit à petit, afin d'éviter que la solution entre en ébullition, vous gicle dessus et déborde partout...

Mesurez le pH au fur-et-à-mesure de l'ajout de soude, on vise un pH au-delà de 12.

ATTENTION, TRÈS IMPORTANT: Ajoutez la soude dans l'eau et surtout pas l'inverse (l'eau dans la soude en cristaux). Si vous faisiez l'inverse, l'eau se vaporiserait quasi instantanément, envoyant valser vos cristaux de soude partout, y compris dans votre visage. On évite, donc.

Une fois le pH passé entre 12 et 13, laissez refroidir la solution, de manière à pouvoir ensuite garder le bécher en main pour l'étape suivante.



2- Basification (d'après le correcteur orthographique, ce mot n'existe pas. Tant pis!)

Mettez la solution acide, récupérée et réduite à l'étape précédente dans le bécher d'1L, sur l'agitateur magnétique (sinon, encore, il va falloir touiller constamment).

Mesurez le pH au cours de cette étape.

Ajoutez lentement la solution de soude. La solution acide, d'abord rouge foncée transparente, devient bleue claire opaque, puis noire, à mesure que le pH monte. On vise pH 12.

Une fois le pH stabilisé à 12, plus besoin d'ajouter de soude. S'il vous reste de la solution basique, débouchez votre évier avec, rincez bien pour éviter des brûlures.


Voilà pour cette étape. Maintenant, on va aborder les choses sérieuses: l'extraction!

Dernière modification par Teona Nacatl (26 décembre 2018 à  21:21)


Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
L'extraction par solvant apolaire


Comme je le disais plus haut, notre DMT est maintenant insoluble dans l'eau. On va donc ajouter un solvant dans lequel elle sera désormais soluble: l'essence C.

IMPORTANT: pour cette étape, mettez vous dans un endroit bien ventilé, et portez un masque à cartouches, les vapeurs d'essence C sont toxiques. DE PLUS, ces vapeurs sont très inflammables, donc pas de flamme à proximité, on ne fume pas et on ne chauffe pas le bain-marie sur une gazinière! A moins qu'on veuille faire dans le spectacle pyrotechnique, bien entendu.

De plus, comme on manipule toujours notre solution basique, on porte aussi gants et lunettes de protection. Regardez vous dans une glace: hello Mr White! wink



Donc, en pratique, on va mettre notre mélange basique dans un erlenmeyer et ajouter 25 à 50ml d'essence C. On rebouche pour éviter l'évaporation de l'essence C et on met au bain-marie (température d'eau chaude sanitaire, donc notre évier bouché conviendra toujours très bien). Attention, en chauffant, les gaz se dilatent, le bouchon va donc probablement sauter si vous ne surveillez pas. Pour éviter ça, débouchez de temps en temps l'erlenmeyer, le temps qu'il soit à température de bain-marie.

Nous avons donc maintenant notre erlenmeyer qui contient deux phases: le mélange basique en dessous, l'essence C qui flotte au dessus.

Régulièrement, agitez doucement le mélange. Ne secouez pas comme des brutes, ça créerait une émulsion difficile à récupérer ensuite (il faut garder deux phases bien séparées). Faites plutôt rouler l'erlenmeyer dans vos mains, imaginez que la DMT est collée partout sur les parois du récipient et qu'il faut donc faire passer l'essence C bien partout, plusieurs fois. Pour cette étape de mélange, mieux vaut la faire quand le bain-marie refroidit, la pression dans le flacon est alors négative, le bouchon est aspiré et tient bien en place (la première fois, j'ai mélangé alors que le mélange se réchauffait, sans avoir purgé la pression, j'ai eu du bol, ça a trissé vers le bas et pas vers mon visage...).

On fait ça pendant 2H environ (pas besoin de remuer tout le temps, hein, vous pouvez vous détendre entre deux agitations), en remplaçant l'eau dans l'évier lorsqu'elle refroidit.

Après 2H, récupérez avec la pipette et la poire d'aspiration l'essence C à la surface. Soyez très attentifs à ne pas aspirer de mélange basique avec, sans quoi la soude risque de contaminer notre produit final. S'il reste un peu d'essence C, ce n'est pas grave, car on doit répéter cette étape (ajout d'essence C neuve) 3 fois.

Mettez à chaque fois de côté l'essence C collectée, dans un récipient bouché.

A la dernière étape, vous pouvez récupérer les dernières gouttes d'essence C en versant le haut de votre mélange dans un récipient beaucoup plus étroit. La couche d'essence C sera alors plus "haute", ce qui permet de la récupérer sans difficulté à la pipette.

Vous pouvez maintenant utiliser votre mélange basique pour déboucher des canalisations qui auraient besoin de l'être.

Nous allons passer à l'avant-dernière étape: le rinçage

Dernière modification par Teona Nacatl (27 décembre 2018 à  14:30)


Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
Le rinçage



Cette étape ne serait pas primordiale si l'on était certains d'avoir tout fait à la perfection jusqu'alors.

Mais, comme je le disais dans un autre sujet, je considère cette étape comme de la RDR, physique et psychédélique.

Physique d'abord parce que cette étape permet de se débarrasser des éventuels résidus de soude, qui seraient plutôt corrosifs pour votre gorge et vos poumons.

Psychédélique ensuite car La puissance de la DMT peut vous donner l'impression d'être en train de mourir lorsque son effet monte. Mieux vaut alors être plus que certain de la qualité de votre produit pour pouvoir se concentrer sur la beauté du monde dans lequel vous plongez plutôt que de bader sur le fait que vous vous êtes peut-être intoxiqué à cause d'un produit de mauvaise qualité!




Pour cette étape de rinçage, on va faire une solution de carbonate de sodium. Ajoutez en un petit peu (un peu plus qu'une pointe de couteau mais pas une cuiller à café non plus!) dans 50ml d'eau distillée. Réchauffez le mélange à température ambiante. C'est important car si l'eau est trop froide elle risque de faire précipiter la DMT, ce qu'on cherche pour le moment à éviter, on veut qu'elle reste bien au chaud dans l'essence C!

Ajoutez toute l'essence C collectée dans l'ampoule à décanter (n'oubliez pas de fermer le robinet en bas), ajoutez la solution de carbonate de sodium. On a deux phases, l'eau est en bas. Agitez vigoureusement (l'émulsion se défait très facilement), pas plus d'une vingtaine de seconde puis éliminez la phase aqueuse (c'est facile, elle est en bas).

On va procéder encore à deux rinçages, de la même manière, mais cette fois avec 25ml d'eau distillée seule, toujours à température ambiante.


Voilà, maintenant nous avons une essence C nettoyée de tous déchets, contenant notre DMT. On peut, enfin, passer à l'étape magique: la cristallisation! smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013smiley-gen013

Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
La cristallisation



Tout d'abord, courage, on est presque au bout de nos peines, restez concentrés, ce serait dommage de foirer cette dernière étape!


On va donc maintenant récupérer les cristaux de DMT. Pour cela, il va falloir saturer l'essence C en DMT. C'est assez simple, on laisse notre essence C à l'air (dehors, toujours, attention aux vapeurs toxiques et inflammables), afin de réduire son volume à 1/3 du volume initial. Si vous laissez trop réduire, pas grave, ajoutez un peu d'essence C pour diluer davantage.

Vous remarquez alors que l'essence C se trouble. C'est bon signe, c'est notre DMT qui a envie de se cristalliser.

Ne la laissons pas attendre! Transférez donc votre essence C concentrée dans le flacon (pilulier) muni d'un bouchon à vis et mettez celui-ci au congélateur pendant 24 à 48H. J'insiste sur le bouchon à vis, l'essence C n'est pas comestible, donc, à moins d'avoir un congélateur que vous pourriez dédier à cela, il vaut mieux éviter d'en renverser.

Résistez à l'envie de vérifier votre flacon toutes les heures, il vaut mieux que la solution ne soit pas agitée pour que de beaux cristaux se forment!

Après avoir patienté tout ce temps, on va pouvoir récupérer nos cristaux. Préparez un entonnoir en verre, posé sur un récipient en verre et mettez un fond de filtre à café (découpez le) dans l'entonnoir.

Sortez votre flacon. Si l'opération est un succès, vous avez ne nombreuses colonies de cristaux au fond et sur les bords. Plongez un ustensile en métal ou en verre (toujours pas de plastique dans l'essence C) dedans pour les décrocher des bords et versez immédiatement dans le filtre à café. S'il reste un peu de cristaux collés, remettez vite un peu d'essence C glacée dans le pilulier, agitez et reversez dans le filtre.

Sortez le filtre de l'entonnoir, il contient tous vos précieux cristaux. Absorbez gentiment les gouttes d'essence C qui perlent encore sous le filtre avec du sopalin puis déchirez doucement le filtre en deux le long de sa "couture" afin de l'étaler à plat pour le laisser sécher, au moins 24H.

Vous pouvez évaporer l'essence C restante pour vérifier qu'elle ne contient plus rien. S'il reste de la DMT une fois l'essence C évaporée, évitez de consommer celle-ci telle quelle, diluez la à nouveau avec un tout petit peu d'essence C et cristallisez à nouveau au congélateur (ce mode de cristallisation laisse moins de résidus d'évaporation d'essence et est donc beaucoup plus safe)

Après ce temps, vos cristaux semblent secs mais ne le sont pas tout à fait. Si vous êtes du genre gourmand, résistez encore un peu à l'envie de les tester, un peu d'essence C peut être piégée dans leur structure. Étalez les donc sur une surface bien plate (verre, par exemple), pilez les avec une lame de rasoir, afin de les réduire en poudre bien fine et laissez sécher encore 48H.


Voilà, vous avez maintenant une DMT de très bonne qualité, propre à la consommation. Elle pourra se garder des années au congélateur, dans un képa en papier, emballée dans de l'alu et dans un tube d'aspirine (le bouchon contient un sel absorbeur d'humidité).

Concernant son aspect, il est normal que des cristaux transparents se mêlent à des cristaux blancs opaques et à des cristaux jaunes/oranges. Cela est dû au fait que le Mimosa contient également d'autres alcaloïdes, que l'on a également récupéré. Il semble également que la DMT puisse se présenter sous ces différentes formes et que l'effet serait le même quelque soit la couleur des cristaux. Perso, je trouve que la DMT jaune est bien plus puissante, mais c'est encore un sujet qui fait débat parmi la communauté du DMT-Nexus. Vous nous donnerez vos avis!

Enfin, en guise de conclusion, faites bien attention à cette merveilleuse molécule, prenez le temps de la découvrir en respectant les règles de la RDR en matière de psychédéliques et à doses progressivement croissantes. Par la rapidité et l'intensité de ses effets, elle peut être très déstabilisante si on ne s'y est pas correctement préparé. Abordée avec respect, la "molécule de l'esprit" peut vous ouvrir l'accès à des expériences hors du commun, qui vous apporteront bien plus de questions que de réponses mais après tout, les questions sont plus intéressantes, non?

Bons voyages, prenez soin de vous.

Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne


SillyCone 
Voyageur intergalactique
Brazil
2720
Date d'inscription: 24 Jun 2018
Messages: 376
Blogs
Wow !!! Magnifique, merci beaucoup pour le partage !

As-tu déjà essayé d'utiliser du sel (NaCl) pour éviter les émulsions ?
C'est ce que préconiser Cyb dans sa tek (Cybs' Salt Tek) et je le fais maintenant systématiquement, ce qui me permet de secouer mon erlenmeyer comme un malade (de Parkinson, je suis déjà dehors tongue ) sans une goutte d'émulsion. Génial.

Hors ligne


Zirkon 
Mine & Râle
1700
Date d'inscription: 25 Jul 2013
Messages: 293
Joli tuto !

+1 pour le sel, en augmentant la force ionique ça aide aussi à faire passer la DMT base dans le solvant apolaire en plus de limiter les émulsions, c'est vraiment tout bénéf'.

Hors ligne


Teona Nacatl 
Psycho junior
France
1500
Date d'inscription: 24 Jul 2016
Messages: 279
Hey! Merci du tuyau les amis.

J'avais déjà lu ça mais c'était tombé dans les oubliettes de mon esprit, je me contentais d'agiter lentement ou de chauffer plus longtemps pour récupérer une éventuelle émulsion.

Mais si le sel augmente aussi la migration de la DMT, j'adopte immédiatement et je me met aussi à secouer convulsivement!

Les drogues ne sont pas dangereuses en elles-mêmes. Le manque d'information l'est.

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Extraction - Question sur l'extraction de la DMT
par AHSL_43, dernier post 02 octobre 2018 à  12:29 par SillyCone
  30
[ Forum ] Extraction - Question extraction de la DMT
par Lutri, dernier post 01 février 2018 à  18:48 par bazukero
  8
[ Forum ] Extraction - Extraction de DMT freebase
par Fractal, dernier post 17 août 2018 à  17:08 par AZ
  12
  [ PsychoWIKI ] DMT (diméthyltryptamine), effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Nouveau fanzine Psychoactif : un article ou un dessin ?
    23 févier 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Professionnels des addictions, que venez vous chercher sur Psycho...
    Il y a 13hCommentaire de Amethyste*9 (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c...
    08 mars 2019Commentaire de HAYKK88 (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (ju...
    Il y a 10hCommentaire de Sufenta (25 réponses)
     Forum UP ! 
    Effets secondaires - Fort écoulement nasale apres prise de ketamine
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Hospi de jour, question
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Fluche dans [Au coin du comptoir.....]
    (2 réponses)
     Forum 
    Appel à  témoignages : Garde à  vue et Perquisitions
    Il y a 12mn
    9
    Commentaire de L'Italien dans [Répression - Victimes...]
    (45 réponses)
     Forum 
    Questions BHO, glycérine,
    Il y a 21mnCommentaire de Nemesia dans [Cannabis...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Remontée md
    Il y a 32mnCommentaire de pamplelune dans [MDMA/Ecstasy...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Psychowiki "sevrage des benzo"
    Il y a 37mnCommentaire de Nemesia dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Bromazépam - Conseils et RDR benzodiazepines
    Il y a 37mnCommentaire de RandallFlag dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Culture - Bulk Cubensis sur paille en serre
    Il y a 59mn
    3
    Commentaire de Cub3000 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Sevrage morphine
    Il y a 2hCommentaire de Mathisleomalone dans [Morphine (Skenan, Mos...]
    (4 réponses)
     Blog 
    L'Entité (d'un rêve)
    Il y a 6hNouveau blog de Nils1984 dans [Carnet de bord]
     Blog 
    Set and Sitting
    Il y a 7hCommentaire de AJasAndAHalf dans le blog de PsychéLycia
    (1 commentaires)
     Blog 
    Je suis une rencontre 0.4
    Il y a 8hCommentaire de AJasAndAHalf dans le blog de EmmaMerlin
    (8 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
    Dernier quizzZ à 00:42
     PsychoWIKI 
    Ecstasy-MDMA, la première fois
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Lecat70, Mum2B19, elossh nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Injection sous-cutanée, une alternative à l’IV ?
    par bloodistory, le 19 Mar 2019
    Bonjour, J’attaque ce topic, je le complèterai au fur et à mesure. Je vous invite toutes & tous à intervenir et à venir partager vos expériences. Merci. 1 Bonne pratique de la SC et administration safe https/pharmacie.hug-ge.ch/infomedic/utilismedic/medic_voieSC.pdf https/www.espacesoig...[Lire la suite]
     [GBL] Soft point à 2.0 ml ?
    par Sacripano, le 18 Mar 2019
    Moi je vous avoue que j'ai un peu de mal avec cette notion de tolérance et de safe spot avec le gbl J'ai reçu mon flacon y'a 2 semaine a peu près, première prise de 0.5 ml pour le test allergique et les enzymes (avec le recul 0.5 c'est beaucoup en fait ^^) Et je sais c'est pas conseiller mais j...[Lire la suite]
     Confronter certains UD à la"vérité"
    par pierre, le 17 Mar 2019
    Quelle est la raison d'etre de Psychoactif ? voici quelques éléments de réponse : Contrairement à ce que certains pensent, Psychoactif n'est pas une plateforme du service public ou nous pourrions tout accepter, ou l'on pourrait dire tout et n'importe quoi sur l'usage de drogue et l'usager au n...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ridicule dans [forum] Conseils et RDR benzodiazepines
    (Il y a 5mn)
    C'est une plaisanterie ? RandallFlag dans [forum] Conseils et RDR benzodiazepines
    (Il y a 58mn)
    Merci de l'implication ! /coach dans [forum] Le coin des Suisses
    (Il y a 2h)
    Exact, merci pour ce rappel sur la situation marocaine. dans [forum] Maroc : hypocrisie et paradoxe (s)
    (Il y a 2h)
    Vendu, je plussoie avec Rendall. dans [forum] Identification d'un comprimé.
    (Il y a 2h)

    Pied de page des forums