La drogue en politique / PsychoACTIF

La drogue en politique

Publié par ,
2114 vues, 18 réponses
NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16
Aaah la politique et ses sombres facettes !

Qu’il s’agisse de sexualité exacerbée, d’alcool ou de drogues, les politiques n’en restent pas moins des êtres humains avec leurs vices.

Dans le milieu politique, l’image est PRI-MOR-DIALE. C’est donc pour cela que ceux-ci essaient au mieux de cacher leurs petits secrets.
Néanmoins, me voici ! Je vais ici vous parler du rapport qu’entretient le milieu politique avec la drogue. Et pour faire gage de connaissance et d’expérience de ce milieu je vais brièvement vous raconter ce que j’y fais.
_______________________________

Étudiant en Science po, j’ai commencé
à militer à droite au lycée pour tonton ‘Kozy, avant de partir un peu plus au centre droit. De piston en piston, de sale coup en sale coup, j’ai été respectivement directeur de campagne pour un député, attaché parlementaire au sénat et à l’assemblée nationale, chargé de mission en Organisation International, conseiller en ambassade, collaborateur de député européen, stagiaire en ministère et actuellement chargé de mission auprès d’un ex politique désormais homme de réseau, puisant et respecté. J’ai eut l’occasion de côtoyer un ex président de la République, un président de la République en fonction et ses ministres ainsi que leurs cabinets, des ex ministres, députés, sénateurs, présidents de régions, maires militants, du haut au bas de l’échelle...
Je ne vais pas refaire étalage de ma consommation de drogue, mais pour faire bref j’ai essayé un peu tout et j’en suis resté depuis quelques années à la cocaïne (Quand elle vous tient...). Mais disons, à la fois pour me donner bonne conscience et parce que c’est en parti en vrai, que j’ai une consommation plus ou moins « mondaine » et professionnelle à défaut de ne pouvoir à mon grand désarroi me fournir en modafinil ou en methylphénidate ! Enfin bref, venons en au cœur du sujet !
_______________________________

Qui sont donc dans le milieu politique les plus concernés par la drogue ?

Je dirais tout le monde, à toute les échelles. Qu’il s’agisse du militant lambda avec l’alcool et son oinj ou du candidat à l’élection présidentielle qui hurle de manière hystérique à cause d’un léger excès de cocaïne et d’amphétamines, tout le monde est sujet à consommation.
Néanmoins il faut relativiser un peu. En effet certains partis sont plus sujets à avoir en leur rang des consommateurs de psychotropes.
Pour commencer allons à gauche. Si vous prenez le PCF, LFI voir GÉNÉRATION.S, étonnamment (si ça l’est ?) mis à part une consommation de cannabis et d’alcool « banale » rien à signaler. Au contraire même il est très très mal vu pour de consommer autre chose qu’un peu de hash et une bonne bière.
On à part l’extrême droite, et là rien à dire, sauf si on part du côté des skinheads, pas la peine d’en dire plus, mais personnellement, je ne les considère pas comme faisant parti intégrante du milieu politique.
Maintenant ceux, qui, effectivement, sont les grands consommateurs, ça part de LR au PS. Alors là, le sujet devient intéressant. Entre cocaïne, amphétamines, cannabis voir LSD, dans leur intimité ou par utilité, beaucoup de politiques dans cette partie de l’échiquier politique consomment des psychotropes. Je ne dirais pas tous, mais beaucoup bien que cela soit tabou. Maintenant qu’on a établi dans quelle « zone idéologique » la consommation est fréquente je vais essayer vous détailler quelle drogue est prise par qui et pourquoi.

Pour commencer, de mon expérience, de ce que j’ai pu voir les produits les plus utilisés sont ceux énoncés ci-dessus.

La cocaïne tout d’abord est utilisée pour la confiance en soi qu’elle procure, pour faciliter le contact et l’échange dans des situations qui le demande comme par exemple une rencontre avec la population, un debat de courte à moyenne durée (Max 30-40 min), ou pour se booster pour un bref délai (exemple: intervention dans l’hémicycle du parlement) et paraître plein d’entrain. En général, elle est préparée dans un inhalateur pour duper celui qui n’a pas connaissance de la fonction de cet objet et qui le confondrait avec un inhalateur à l’eucalyptus ou un produit pour déboucher le nez, prise soit en voiture ou toilette en vitesse. Elle peut être aussi prise en « para » pour éviter les reniflements et faire durer un peu plus l’effet. Elle est consommé par un grand nombre. J’entends par là que si vous prenez les 20 politiques les plus actifs ou les plus populaires, au moins 6 en moyenne en consomment. Néanmoins il faut préciser quelle n’est pas consommer dans des doses « récréatives », il faut pouvoir rester lucide et ne pas se perdre dans le semblant de lucidité que celle-ci peut procurer. Les doses sont donc légères voir moyennes et en général, les consommateurs font très attention à ne pas tomber dans l’addiction bien que cela puisse en toucher quelques uns.

Vient ensuite les amphétamines, ce produit est moins utilisé. En général elles sont consommés par ceux qui ont des campagnes éreintantes (présidentielle en général) afin de pouvoir assumer le rythme infernal entre organisation, rédaction de programme, déplacement, interview et grand meeting. On voit donc quelle est consommé par des politiques d’un certains « niveau » et leurs collaborateurs proches sur une période donnée et donc peu fréquemment. Pareil que le cocaïne, le dosage reste toujours raisonnable par soucis de lucidité.

Le cannabis lui est beaucoup plus fréquent et, vous vous doutez de son usage, la détente. Certains politiques entre tous les coups bas qu’ils peuvent recevoir et le travail peu appréciables (la paperasse et les réunions) qu’ils doivent accomplir cherchent à se détendre autrement que par l’alcool. Il est consommé toujours à domicile dans un cadre privé et le reste en général car celui-ci souffre d’un regard très négatif par rapport à la cocaïne ou les amphétamines, il est un peu perçu dans la drogue du « fainéant », la drogue des « mecs de cités » ou des « punks à chiens ». Beaucoup le consomme mais comme il est très mal perçu, difficile d’établir à vu d’œil une moyenne.

Vient ensuite le LSD. Son usage est assez marginal bien que présent dans le milieu. Lui est utilisé pour la réflexion et la compréhension, ceux qui le consomment sont peu nombreux et en général il s’agit des politiques un peu « philosophes » ceux qu’on voit souvent divaguer dans réflexions profondes lors de débats. Les « sages » en somme. Ceux qui le consomment aiment le prendre pour réfléchir sur des sujets complexes de société ou philosophique pour mieux appréhender le sujet voir réussir à mieux le comprendre. Contrairement aux autres produits, lorsqu’il est consommé c’est dans dose conséquentes.
Pour vous donner même une expérience personnelle, il m’est arrivé à deux ou trois reprises d’en consommer puis d’écouter des cours de philos enregistrés ou des conférences philosophico-politiques et d’avoir après coup compris à 100% le mode de pensée comme si j’avais accès à la connaissance pure.

_______________________________


Niveau par niveau, je vais essayer d’établir un profil de consommateurs.

Premièrement les militants en général s’en tiennent à l’alcool et au cannabis pour les plus de 30-40 ans alors que les jeunes eux ont tendance à vite escalader dans leur consommation. Les jeunes militants forment souvent des clans entre eux et ont l’habitude de passer hors cadre politique leur temps ensemble. De ce fait lorsqu’il sortent la nuit ils ont tendance à vouloir impressionner leurs camarades. Cela commence par l’alcool puis voulant être dans la conformité ils en viennent à l’ecstasy pour ensuite passer à la cocaïne pour se la jouer, donnant l’impression d’être fortuné et d’avoir réussi. Chez les jeunes militants cela reste tabou. La peur que cela fuite reste toujours très présente.
Mais il faut noter que certains poussent leurs camarades dans l’addiction notamment à la cocaïne ou à dés surconsommation d’ecstasy afin qu’il se détournent de la politique et qu’ils libèrent une place.

Chez les élus locaux, la consommation de drogue reste marginale car ils n’ont l’occasion ni forcément le « besoin » d’en prendre. Attention, cela ne veut pas dire qu’aucun un d’entre eux n’en prend mais juste que c’est très rare.

Les collaborateurs d’élus, que ce soit en mairie ou au parlement, eux, en sont friands. En effet, la concurrence entre collaborateurs d’élus étant rude et le travail demandé souvent conséquent me café ne suffit pas toujours, on les voit tourner soit à la cocaïne soit aux amphétamines bien que ces dernières restent préférées par eux. En proportion j’estime à 30% environ la part de collaborateurs en prenant.

Ensuite, les parlementaires eux aussi en sont assez friands, en moyenne 20% selon moi et ils sont plus touchés par la cocaïne, à cause de son effet « socialisant » dont n’ont pas vraiment besoin leur collaborateurs n’étant pas tellement au contact de la population ou d’autres politiques de rang. Les amphétamines restent présentes mais en plus faible proportion voir uniquement pendant des campagnes électorales.

Nous venons au cœur de l’état, les ministres. Là c’est plus des amphétamines légères qui sont consommées mais par peu de monde. Pour illustrer, sur le premier gouvernement Macron, à ma connaissance seulement en deux en consomment.

Les diplomates eux, on une consommation principalement orientée vers la cocaïne. Ils ont une consommation que j’appellerai « mondaine ». Eux ne se servent que pour négociation et fête « professionnelles ». Pour illustrer je vais partir d’une expérience vécue.
Lorsque j’étais conseiller en ambassade, j’étais affecté dans l’ambassade d’un pays africain à Paris comme lien entre le Quai d’Orsay et les diplomates de ce même pays. Plusieurs soir il m’est arrivé d’organiser des « sauteries » entre diplomates français et africains qui se finissaient vers 1h-2h du matin par des négociations et des échanges sur des accords commerciaux dans un salon de l’ambassade autour d’un plateau de coke et d’une bouteille de cognac, voir parfois d’escorts. C’est donc utilisé comme un plus de négociation.

Pour finir vient les Président. À ma connaissance et selon seul deux on consommé de la drogue. Deux depuis 2007. A vous d’y réfléchir.
Pour l’un, je le sais d’une confidence personnelle qu’il m’a fait après avoir remarqué une fois que j’avais un peu les pupilles dilatées et l’air vif, l’autre par son entourage et à la suite d’un hurlement ahurissant dans un meeting.
L’un était addict et un problème cardiaque l’a obligé à stoppé, l’autre c’était uniquement en campagne. Toujours coke et amphétamines.

Bon voilà je ne sais plus trop quoi dire et j’espère vous avoir éclairé, si vous avez des questions n’hésitez pas !
Reputation de ce post
 
Tres interessant l amis merci (leodric)
 
Merci pour le Fun, true-story-or-not, c'était chouette! [rick]

Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
2954
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1625
Blogs
ça me conforte dans mes "impressions". Merci !!
Alors si tout le monde politique y est "exposé" pourquoi encore cette loi de 70 ?? ça profite à qui ???????????????

Hors ligne


Mascarpone 
Vieux clacos corse pas coulant
France
11841
Date d'inscription: 19 Sep 2015
Messages: 3935

sud 2 france a écrit

Alors si tout le monde politique y est "exposé" pourquoi encore cette loi de 70 ?? ça profite à qui ???????????????

Une histoire de gros sous et....L'opinion publique à ménager (ça fait plus d'un siècle qu'on lui bourre le crâne avec "la drogue c'est mal m'voyez" Qui oserait contre dire ce dogme publiquement?)


Qui pète plus haut que son cul, fini par se chier dessus!
Le pire con, c'est le vieux con, car on ne peut rien contre l'expérience!
Ce qui est bien chez les félés, c'est que de temps en temps ils laissent passer la lumière!

Hors ligne


NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16

sud 2 france a écrit

ça me conforte dans mes "impressions". Merci !!
Alors si tout le monde politique y est "exposé" pourquoi encore cette loi de 70 ?? ça profite à qui ???????????????

Pour te répondre, premièrement à cause de l’opinion publique. Imagine un peu la réaction des citoyens apprenants que certains de leurs responsables politiques ont recours à la drogue. Ces derniers perdraient la confiance de leurs électeurs et seraient souvent jugés comme inaptes à exercer le pouvoir.

Deuxièmement ce que je sais vis-à-vis c’est une histoire complexe de l’industrie pharmaceutique qui a une grande influence auprès des politiques par le lobbying. Consommer ne veut pas dire qu’on cautionne.
Pour ma part je suis porté sur la cocaïne, pour autant je sais que c’est mal et pas anodin, je ne peux pas comparer une ligne de poudre à un verre de vin ou petit pétard pour se détendre


Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


ILE 
Méthylée mais brute de décoffrage
France
6111
Date d'inscription: 11 Mar 2018
Messages: 747
Blogs

NicolasMachiavel a écrit

Pour finir vient les Président. À ma connaissance et selon seul deux on consommé de la drogue. Deux depuis 2007. A vous d’y réfléchir.
Pour l’un, je le sais d’une confidence personnelle qu’il m’a fait après avoir remarqué une fois que j’avais un peu les pupilles dilatées et l’air vif, l’autre par son entourage et à la suite d’un hurlement ahurissant dans un meeting.
L’un était addict et un problème cardiaque l’a obligé à stoppé, l’autre c’était uniquement en campagne. Toujours coke et amphétamines.

Ne prends-tu pas un risque en écrivant cela? Tout le monde connaît l'histoire du malaise vagal et de la mue de voix en meeting. Et puis l'autre il était normal, non?

Hors ligne


Rick 
Adhérent PsychoACTIF
6200
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 583
Blogs
J'ignore si c'est un gros fake ou une authentique truestory (peu importe) mais j'ai bien rigolé, merci pour le  topic je te champvair <3 . Au final c'est pour ça aussi que j'aime la politique, comme tu l'as dis dès le début ce sont des êtres humains et ils ont les mêmes travers que nous les quidams

Dailleurs en soit la dope touche tout le monde peu importe les classes sociales, elle a son petit ratio.

Si j'ai une question cela serait pour la"  logistique ", comment on pécho quand on est célèbre + père la morale ?
Intermédiaires, est ce que la police laisse couler a partir d'un certain rang politique, est ce que la famille (enfants) sont au courant où on est dans l'hypocrisie la plus totale etc.

Il y a des hommes politiques, voir des président, qui ne se cachent même pas d'ailleurs #bungabunga

APrès c'est bien quand ils en prennent un peu sinon....





Mais pas trop


Dernière modification par Rick (14 octobre 2018 à  17:51)


2 sucres.

Hors ligne


Assoactis 
Psycho junior
France
3400
Date d'inscription: 19 Jun 2017
Messages: 202
Blogs
Arrête ton char Alexandre Benalla, on t'a reconnu wink

Remember what the doormouse said : feed your head...

Hors ligne


Bootspoppers 
Clown savant
France
3300
Lieu: ile2france, Est, ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 950
Blogs
Raison de plus pour militer pour une libéralisation des stupéfiants.

Je cherche photographe ou modèle intéressé e par un projet sur : yoga tantrique, addictions, et RDR.

Hors ligne


sud 2 france 
problème traitement
France
2954
Lieu: nimes
Date d'inscription: 14 Oct 2013
Messages: 1625
Blogs
Tt à fait BTSP

Hors ligne


cependant
sans remède
4410
Date d'inscription: 25 Mar 2018
Messages: 353
Blogs
Salut,

sujet plutôt intéressant, qui montre bien l'hypocrisie ultime de certaines personnes et, en dernière instance, d'un certain type de fonctionnement des institutions.

Bref, ce n'est peut-être pas le lieux plus adapté aux divagations politiques.

J'ai une question de « tox » (oups, UD), alors.

Mais avec une telle consommation de stim, tous ces gouvernants, ne ressentent jamais le besoin de redescendre doucement ?

D'accord, tu dis que les doses sont raisonnées, mais même une conso à court terme de coke/speed, je ne me vois pas me passer d'opis (ou, vraiment à défaut, de benzo) !

Quid alors de la conso de downeurs, qu'on dirait assez peu prisés dans ton analyse, mais qui, pour moi, sont l'autre facette indispensable de ma conso de stim...

Merci pour les informations (finalement guère surprenantes !!)

Hors ligne


NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16

Rick a écrit

J'ignore si c'est un gros fake ou une authentique truestory (peu importe) mais j'ai bien rigolé, merci pour le  topic je te champvair <3 . Au final c'est pour ça aussi que j'aime la politique, comme tu l'as dis dès le début ce sont des êtres humains et ils ont les mêmes travers que nous les quidams

Dailleurs en soit la dope touche tout le monde peu importe les classes sociales, elle a son petit ratio.

Si j'ai une question cela serait pour la"  logistique ", comment on pécho quand on est célèbre + père la morale ?
Intermédiaires, est ce que la police laisse couler a partir d'un certain rang politique, est ce que la famille (enfants) sont au courant où on est dans l'hypocrisie la plus totale etc.

Il y a des hommes politiques, voir des président, qui ne se cachent même pas d'ailleurs #bungabunga

APrès c'est bien quand ils en prennent un peu sinon....





Mais pas trop


Alors pour répondre à ta question sur le mode d’approvisionnement, c’est en général un intermédiaire de confiance, un garde du corps, quelqu’un de la protection rapproché, quelqu’un Benalla par exemple mais sans les traversé de violence haha ! Des Benalla il y en a pleins mais en moins « cons » ils sont les hommes de mains pour l’es tâches « sales » et chercher de la came en fait quelque fois parti. Après y’a aussi des flics mais c’est très très rare.


Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16
D’ailleu Rick ! Je dis que c’est rare pour la police mais pour ma part mon fournisseur en coke est un gars de la PJ. En échange d’une quarantaine d’euros et de quelques pistons auprès d’amis place Beauveau j’ai le droit à 1 ou 1,5 g sortis en douce des saisies.

Dernière modification par NicolasMachiavel (15 octobre 2018 à  20:31)


Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


ILE 
Méthylée mais brute de décoffrage
France
6111
Date d'inscription: 11 Mar 2018
Messages: 747
Blogs

NicolasMachiavel a écrit

D’ailleu Rick ! Je dis que c’est rare pour la police mais pour ma part mon fournisseur en coke est un gars de la PJ. En échange d’une quarantaine d’euros et de quelques pistons auprès d’amis place Beauveau j’ai le droit à 1 ou 1,5 g sortis en douce des saisies.

Evidemment en dépit de ton CV ce serait totalement improbable que tu sois le seul à bénéficier de ce genre de largesse, aussi on peut en inférer un certain nombre de choses...

Dernière modification par ILE (16 octobre 2018 à  12:27)

Hors ligne


Ah l'Terre nativ´Soul 
Bannni
000
Date d'inscription: 15 Oct 2018
Messages: 32
Bizarre j'imaginais les politiques peu enclins à toper la meme coke que celle des autres, celle du bas-peuple à faible pourcentage qui se retrouve aux saisies... J'imagine plus un bon gros batch bien pur fraichement sortit de lab, réservé à l'élite, et celle qui reste, en quantité pour les classes plus basses, soumise aux aléas de la coupe aléatoire et contrainte par le marché.

Hors ligne


NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16
Pour le coup dans les saisies il n’y a pas que de la « merde », ça va de la pure à la coupée. Comme chaque stupéfiant saisi est analysé en laboratoire, mon contact à la PJ a les résultats pour clore ses dossiers dossiers et sait la quelle est la meilleure. Dans mon cas celle qu’il me fournit tourne en général entre 80 à 88 % de pureté.

Après nouveau phénomène actuel, la coke sur le marché pour le « peuple » comme tu dis est de plus en plus pure et de moins en moins chère également. L’offre et la demande.

Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


NicolasMachiavel 
Futur ministre
France
300
Lieu: Paris
Date d'inscription: 27 Sep 2018
Messages: 16

cependant a écrit

Salut,

sujet plutôt intéressant, qui montre bien l'hypocrisie ultime de certaines personnes et, en dernière instance, d'un certain type de fonctionnement des institutions.

Bref, ce n'est peut-être pas le lieux plus adapté aux divagations politiques.

J'ai une question de « tox » (oups, UD), alors.

Mais avec une telle consommation de stim, tous ces gouvernants, ne ressentent jamais le besoin de redescendre doucement ?

D'accord, tu dis que les doses sont raisonnées, mais même une conso à court terme de coke/speed, je ne me vois pas me passer d'opis (ou, vraiment à défaut, de benzo) !

Quid alors de la conso de downeurs, qu'on dirait assez peu prisés dans ton analyse, mais qui, pour moi, sont l'autre facette indispensable de ma conso de stim...

Merci pour les informations (finalement guère surprenantes !!)

Effectivement, il y a des prises benzos ou alors fumette. Pour ce qui est des benzos je ne pourrais t’en dire plus étant donné que généralement les médecins de ceux-ci sont au courant des conso de stimulants et administrent les benzos au cas par cas, donc, secret médical oblige, je ne pourrais t’en dire plus. Mais effectivement c’est présent mais en moindre quantité.

Moi pour ma part, et beaucoup en politique d’autres le font, une fois la conso fini je me canalise par le sexe lol
J’ai un autre travers du milieu politique, une sexualité un peu... exacerbée on va dire... tout ce qui est partouze libertinage etc...
Donc après une ou deux heures de sexe intense finalement là descente s’estompe


Si l’Homme est un loup pour l’Homme alors l’Ordre naît du chaos.

Hors ligne


Huckleberry Finn 
Nouveau membre
200
Date d'inscription: 25 Dec 2018
Messages: 22
Blogs
Bonjour Nicolas Machiavel, je lis avec grand intérêt ce que tu nous contes là. je n'ai jamais sur me dire que qqch est fake (trop paranoiaque étant enfant car ne comprenant foutre rien aux codes sociaux de mes pairs, par la suite jai décidé de ne plus me méfier du tout. la parano gâche tout..... donc pour ma part, je décide de croire ce que nous dit notre ami Machiavel smile

si cest fake, tant pis ce n'est pas grave smile

je pense néanmoins que cela peut-être vrai, il semble dire bcp de choses certes mais il n'y en a pas qu'un seul des chargés de campagne , difficile de connaître son nom. donc comme il est anonyme, il dit des choses. c'est fort instructif et nous lisons smile

que nos dirigeants ne vienne pas décider de fermer PA juste à cause de ce topic, cest bon on avait grillé qu'il était des notres, on s'en tape, c'est pas grave Manu smile

(bisou Manu)

[edit] j'espère que je suis pas hors charte en faisant cette petite blagounette mais bon comme les Guignols à l'époque avaient gaillardement rigolé sur le fait que probablement Sarko tapait de la coke et que ça passait la censure trankilou, je m'autorise à blaguer. vous supprimez mon post si vs estimez que ça va foutre la merde........

Dernière modification par Huckleberry Finn (27 décembre 2018 à  00:14)

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
6500
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5112

Les millions de gens qui ont pris des amphètes n’ont pas tous mal fini quoique… John F Kennedy par exemple, fameux « speedhead », fonctionnait beaucoup à la dexamphetamine. Jean Paul Sartre a écrit « critique de la raison dialectique » sous amphetamine. Le père d’un de nos anciens ministres de l’intérieur, surnommé « Tonton Maxiton » par les députés était connu pour ses interminables harangues dans l’hémicycle de la nation, qui ne s’arrêtaient qu’avec les effets de la methamphétamine.

L'usage d'amphé était beaucoup plus répandu, il était facile d'en obtenir pour un coup de pouce.
J'ai connu quelqu'un qui aurait 100 ans maintenant et qui aurait vécu sans avoir touché à la drogue...
En creusant avec cette personne autour d'un apéro, je me rends compte que son épouse n'avait pas oublié les "frayeurs" liées aux prises d'amphètes et certainement les conséquences d'abus pauvres en sommeil.
Il n'avait même pas eu l'impression d'avoir expérimenté le mésusage de drogue, ni même son usage n'avait été considéré. Brillant intellectuellement, il a avoué s'en rendre compte, sans négliger l'apéro que nous buvions.
A une époque, les médecins prescrivaient sans rechigner voire conseillaient de nombreuses molécules de la famille des amphés.
Les amphés étaient surtout utilisées dans les cursus scientifiques où dans un cadre d'étude qui demande une très forte charge de travail.(je ne parle pas des sportifs)
Héritage de la guerre, elles n'étaient pas illégales et certaines compagnies aériennes mettaient de la benzedrine la à disposition des pilotes et aussi des voyageurs trop fatigués.

http://www.bonkersinstitute.org/showpics/benzedrinearmy.gif

Dernière modification par Mister No (27 décembre 2018 à  08:45)


Just say no prohibition !

En ligne


Mister No 
Pussy time
6500
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 5112

si cest fake, tant pis ce n'est pas grave

D'une, cela pourrait rendre ces salopards plus humains et de deux, ça ne fait pas le buzz sauf si le gars se fait toper avec un pipe à crack dans la bouche et une prostituée laborieuse sur lui.
C'est balayé d'un revers défensif, en général un proche qui n'a besoin que de lever les yeux au ciel en disant qu'il ne fume même pas de tabac ou qu'il ne boit même pas d'alcool.
Il reprend le statut de bon père de famille pour ceux que cela aurait pu effaroucher et ça lui donne à défaut de capital sympathie, une image plus humaine. Quelqu'un comme eux, qui prend des prodes pour tenir au taf...

Des gens ont analysé les soubresauts d'épaule de Sarkozy, des livres entiers ont été écrits, ce qui a touché le peuple, c'est la vidéo après sa cession "Vodka" avec Poutine.

J’ai un autre travers du milieu politique, une sexualité un peu... exacerbée on va dire... tout ce qui est partouze libertinage etc...

Alors, la leçon du jour sera de Michel Charasse.
A ta place, pour pondre ces messages, il se serait assuré d'une connexion sécurisée et aurait fait détruire physiquement chaque appareil utilisé.
C'était pas le genre à se faire niker avec une carte bleu à un péage d'autoroute.
Il a fait détruire physiquement des disques durs de son ministère en le quittant.

Courage, Rob Ford a conservé une certaine popularité chez les conservateurs.


Pasqua est déjà en train de monter un dossier sur toi.

J’ai un autre travers du milieu politique, une sexualité un peu... exacerbée on va dire... tout ce qui est partouze libertinage etc...

ça coute moins cher qu'un costar pour déboulonner quelqu'un le moment voulu.

Dernière modification par Mister No (28 décembre 2018 à  10:45)


Just say no prohibition !

En ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Actualité - La drogue dans le milieu politique ?
par NicolasMachiavel, dernier post 12 octobre 2018 à  22:53 par NicolasMachiavel
  12
[ Forum ] Concilier drogues et travail - Drogue au Travail
par Mith, dernier post 28 octobre 2014 à  14:34 par YourLatestTrick
  21
[ Forum ] Métier dangereux et drogue
par Fakeme, dernier post 15 janvier 2019 à  16:52 par Fakeme
  3
    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Global Drug Survey 2019
    16 novembre 2018Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Gérer la descente de MD
    Il y a 1jCommentaire de MOTIO (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Drogues : Comment préparez vous les fetes de fin d'année ?
    09 janvier 2019Commentaire de similana (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Bad trip plateau 3
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Expériences - TR - Prise de tramadol "en public"
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - Speed + boissons énergisantes
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Drewdrew dans [Speed-Amphétamines...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Oxazépam - Sevrage seresta en hospitalisation
    Il y a 2mnCommentaire de Nico0 dans [Benzodiazépines...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Arrêt & Sevrage - Aide sevrage valium
    Il y a 7mn
    1
    Commentaire de Nico0 dans [Benzodiazépines...]
    (52 réponses)
     Forum 
    Actualité - J’ai sniffé hier soir mais était ce vraiment de la coke?
    Il y a 8mnCommentaire de Drewdrew dans [Sniff et réduction de...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Musique - Chansons sur la dope et la zone
    Il y a 25mn
    56
    Commentaire de krash dans [Culture drogues...]
    (653 réponses)
     Forum 
    Un foutu craving du soir que je voudrais combler "naturellement" a...
    Il y a 46mn
    2
    Commentaire de krash dans [Enthéogènes...]
    (11 réponses)
     Forum 
    [TUTO] Le guide ultime de E-liquide au cannabis
    Il y a 51mn
    3
    Commentaire de Mister No dans [Cannabis...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Trės nouveau utilisateur qui ne veux pas faire de betise ^^
    Il y a 53mnCommentaire de krash dans [Utilisation du site P...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Encore moi
    Il y a 16mnCommentaire de Drim dans le blog de Dayan
    (1 commentaires)
     Blog 
    Les 24 drogues que j'ai testé
    Il y a 38mn
    1
    Commentaire de krash dans le blog de holipton
    (19 commentaires)
     Blog 
    Chapitre I partie 1
    Il y a 3hCommentaire de sud 2 france dans le blog de Finn Easter
    (6 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Evaluer la gravité de votre addiction
    Dernier quizzZ à 08:14
     PsychoWIKI 
    Ecstasy-MDMA, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Commencer sur Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Dayan, FreeTribe, Amon, ruckus, viva2019, Sjekz, Moby-G nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR : Nouvelle intensité de trip
    par Explorateur, le 18 Jan 2019
    Salut vous J'viens faire un tr sur une expérience nouvelle qui m'arrive systématiquement mtn qd je suis dans les bonnes conditions, etc Ce post risque d'être un peu long car j'vais essayer d'être le plus précise possible et c'est assez complexe, merci à ceux qui liront et répondront ! :) (...[Lire la suite]
     Gérer la descente de MD
    par Musa, le 10 Jan 2019
    Bonjour les psychos , bonne année à vous ! Une annne sous le signe de la RDr on espère hahah . Alors ayant consommé plus de 500€ de taz en l’espace de trois mois . ( oui je ne sais pas comment je peux être encore là avec cerveau intact mais bon ) . Toutes mes descentes de la première...[Lire la suite]
     Crack/ free base qu'elle pipe utilisez vous ?
    par Ygrek, le 18 Jan 2019
    Salut, Je réactualiste ce post pour partager ma méthode. Je viens de l'essayer et franchement j'ai jamais maximisé autant les effets du crack J'utilise un briquet tempête et une pipe à eau en verre Je mets le crack dans le compartiment dédié. Je bloque le trou avec de l'alu vite fait. Je r...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Méthode dangereuse pour la santé du consommateur !! Reck. dans [forum] [TUTO] Le guide ultime de E-liquide au cannabis
    (Il y a 5h)
    Merci pour le partage - Holipton dans [forum] Kétamine et dépression
    (Il y a 7h)
    Bravo, mes félicitations dans [forum] Astuces pour consolider son abstinence ?
    (Il y a 9h)
    Joli post, empathie et aucun bémol. AMHA. RandallFlag dans [forum] HELP! Arrêt diazepam par oxazépam
    (Il y a 9h)
    100% d'accord avec toi. Nemesia. dans [forum] Dxm de Chine
    (Il y a 10h)

    Pied de page des forums