Ma courte expérience du GBL... / PsychoACTIF

Ma courte expérience du GBL...

Publié par ,
1943 vues, 7 réponses
LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 185
Blogs
En pleine découverte du "chemsex", j'entends souvent parler d'un liquide aux propriétés assez proches de l'alcool, désinhibant et aphrodisiaque, connu dans le milieu gay et popularisé sous le surnom de Liquid Ecstasy.

Note : jusqu'à maintenant, je prenais 50 ml de vodka avec des glaçons et un soda, en plus de 150 à 200 mg de 3-mmc (à mes début, 75-100 mg de 3-mmc, pour être certaine de pouvoir continuer à bander). Je décide de tester la GBL/le GHB (*), en remplacement économique de l'alcool. Le produit met presque un mois à arriver, je commence à me demander si je ne me suis pas fait enfler par les vendeurs de ce "nettoyant magique" ainsi nommé. Un jour, j'ai enfin la bonne surprise de trouver un carton posé sur mon paillasson.

Informations médicales sur la bête :
1m88, 70-74 kg. D'une manière générale, je supporte mal l'alcool, ça m'endort ou me rend vite malade, même en petite quantité. Les 50 ml de vodka ci-dessus, c'est un maximum pour une soirée. Je déteste, de même, la codéine et tout ce qui me donne la nausée et cette désagréable impression d'être à demi-inconsciente, dans le coltar, comme après une anesthésie. D'où une certaine méfiance vis-à-vis de ce dépresseur.

Mesures de RDR mises en oeuvre :
- j'ai lu tout ce que je pouvais lire sur le forum, c'est déjà ça;
- aucun mélange avec de l'alcool (c'est l'un, ou l'autre, pas les deux simultanément);
- je sais aussi qu'il faut y aller doucement et progressivement avec les dosages;
- j'achète chez le pharmacien de petites seringues de 1 ml, graduées au centième, ce qui est pratique et très précis (cf photo ci-après), préférable à celles de 2 ml. J'explique que c'est pour doser des huiles essentielles utilisées en aromathérapie (...);
/forum/uploads/images/1561/seringue.jpg

- attention, rappel, la GBL se prend oralement, diluée fortement (1 sur 333 pour moi) dans une boisson sucrée pour atténuer son goût ignoble, elle NE S'INJECTE SURTOUT PAS, comme pourrait le faire penser l'image qui précède;
- si j'attache une grande importance à la précision des doses, en revanche, je prends un risque non négligeable : personne d'autre que moi n'est jamais au courant quand je fais mes expériences interdites.

Set & setting : à cette époque, je sortais encore, à la recherche de partenaires sexuels, dans un sauna libertin ouvert, mais je me suis mise à préférer rester chez moi, pour pouvoir m'allonger en cas d'endormissement.

Comme vous le voyez, assez peu de précautions. Aujourd'hui, je préviendrais au moins une personne de mes agissements... Je vous rassure, il ne m'est toutefois rien arrivé de grave, à part un bon gag (**), avec jeu de mots, voir plus loin.

Première prise : 1 ml de GBL avec 200 ml de soda, les effets ressentis sont franchement légers.

J'avais lu que c'était normal et que la première dose pouvait avoir pas ou peu d'effets, le temps que le corps s'habitue à métaboliser le "poison", si je me souviens bien, réaction enzymatique qui fait qu'une fois ingérée, la GBL se transforme en GHB.

Comme une conne, je ne prends pas compte de cette remarque du WIKI et je recommence le lendemain en augmentant la dose.

Seconde prise : 1,4 ml avec 200 ml de soda, et boum, malade, obligée de me coucher, envie de vomir, mauvaise expérience.

Troisième prise le surlendemain : 0,8 ml avec 200 ml de soda. Au bout d'un quart d'heure, légère ivresse et euphorie, mais je ressens ensuite un malaise assez important qui mettra cinq heures à se dissiper (comme quand je prends par inadvertance du paracétamol codéiné).

Quatrième prise : 0,4 ml. Presque rien. Le seuil d'activité de la GBL, ou dose minimale effective, se situe à 0,5 ml chez moi.

Cinquième prise et suivantes : 0,6 ml semble convenir comme dose initiale. Au bout de vingt minutes, début d'ivresse, puis nette excitation sexuelle. Ça marche enfin. Cependant, les effets secondaires négatifs (vertiges, sentiment d'être dans le pâté) sont toujours là, mais ce n'est pas pire qu'avec l'alcool... Le goût infâme de la GBL donne sans doute plus l'impression d'une intoxication, comparé à la douce brûlure d'une bonne vodka citronnée.

Sixième fois : 22h10, 0,6 ml de GBL dans 200 ml de soda. 22h35, une ligne de 50 mg de 3-mmc. 22h50, 50 mg de 3-mmc pris oralement. 23h45, une ligne de 50 mg de 3-mmc. 01h30, 50 mg de 3-mmc pris oralement. 02h20, hyper excitée, je décide de redroper à 0,2 ml de GBL, ce que je supporte bien cette fois-ci. Puis encore une fois un peu plus tard et une dernière fois à 04h35 (total = 0,6 ml + (3 X 0,2 ml), soient 1,2 ml). Je m'amuse seule à des jeux BDSM qui me rendent folle de plaisir, avec harnais de poitrine en cuir, pinces à seins, contentions aux chevilles et aux poignets. Vers 06h00 du matin, épuisée, je m'endors subitement - je m'écroule littéralement - avec un bâillon en silicone en forme d'os de chienne dans la gueule ! Je pionce ainsi harnachée jusqu'à midi. Heureusement, je ne me suis pas étouffée, mais quelle idiote, tout de même !!
/forum/uploads/images/1561/bone-gag.jpg

Septième fois : 17h20, une ligne de 50 mg de 3-mmc. 17h40, 0,6 ml de GBL dans 200 ml de soda et 100 mg de 3-mmc pris oralement. 18h15, je suis bien chaude. 21h00, je redrope à 0,2 ml de GBL plus une ligne de 50 mg de 3-mmc. 23h50, je redrope à 0,2 ml de GBL (total = 1,0 ml). Remarque : je me fatigue assez vite avec la GBL, et la stimulation de la 3-mmc ne me tient pas éveillée plus longtemps que 6-8 heures contre 10-12 heures sans GBL.

Huitième et dernière prise (sans 3-mmc, cette fois-ci) : 19h20, 0,6 ml de GBL dans 200 ml de soda. 19h50, déjà plein d'effets. 20h50 : encore un peu d'effets. 21h15 : effets terminés.

Conclusion, la GBL ou plus exactement l'utilisation que j'en fais est trop dangereuse pour moi, c'est ce que je constate, car la coquine me met dans un état de confusion mentale incompatible avec les pratiques BDSM auxquelles je goûte seule, ce qui est déjà déconseillé en soi. Comme j'ai eu l'occasion de lire un livre de médecine légale au sujet des cas de décès par autoérotisme, encore que je ne suis pas assez dingue pour faire intervenir la strangulation lors de mes sessions masturbatoires, je finis donc par vider le litron de GBL dans les toilettes, n'ayant pas envie de terminer ma vie découverte morte avec un énorme gode dans les fesses, par des pompiers autant amusés qu'effrayés. Je sais, ça pollue, c'est mal, mais cette élimination immédiate et irréversible d'une substance nocive est un réflexe de survie, lorsqu'on a cet éclair de lucidité qui permet de prendre conscience qu'on déconne et qu'on risque gros. Pour moi, l'alcool, la GBL/le GHB, le tabac qui me fait gerber, font partie des drogues sales. Beurk ! Plus jamais. Mais encore une fois, ce n'est qu'un avis per-son-nel.

(*) je parle "du" GBL dans le titre, mais la sournoise est une fille, "la" GBL (et "le" GHB; la Gamma-ButyroLactone, le Gamma-HydroxyButyrate). Je ne savais pas, elle m'a trompée, une fois encore...

(**) en anglais, "gag" signifie "farce" mais aussi "bâillon", ici "silicone dog bone gag", dans la série j'apprends-l'anglais-en-matant-du-porno-fétichiste !

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (24 juin 2019 à  13:23)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

En ligne


Rick 
Modérateur
21512
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2935
Blogs
Haha pas mal !
Oui c'est vrai que cette substance ne semble pas te convenir, tu sembles avoir beaucoup d'effets indésirables c'est impressionnant d'en voir autant. Tu as peut être bien fait de la jeter oui et j'ai adoré le cours d'anglais! smile

SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne


Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
5610
Lieu: Ile2F, Est, à l'W & Ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1633
Blogs

Rick a écrit

Haha pas mal !
Oui c'est vrai que cette substance ne semble pas te convenir, tu sembles avoir beaucoup d'effets indésirables c'est impressionnant d'en voir autant. Tu as peut être bien fait de la jeter oui et j'ai adoré le cours d'anglais! smile

Bon j en connais  qui aurait été content e de récupérer ton flacon...
C'est intéressant de voir des dosages donnés de façon aussi minutieuse, j'ai beaucoup apprécié. Pour ma part je suis plutôt un partisan pour l'instant du non mélange mais je pense que c'est une erreur, la fragmentation comme tu le fais sans une bonne idée surtout mélangée avec de la 3.
Je reviendrai moi-même sur une expérience récentes de  g et  h et c.
Merci !


En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


Bootspoppers 
Adhérent en congé longue durée de PA
France
5610
Lieu: Ile2F, Est, à l'W & Ailleurs
Date d'inscription: 02 Aug 2016
Messages: 1633
Blogs
Je rebondis sur le sujet mais j'y reviendrai plus tardr.
Ce que tu décris comme effet, je les comprends très bien, et je vois l'ivresse de le faire tout seul. Pour moi l'intérêt c'est de le faire toujours accompagné e,  ce qui permet de réduire les risques, on augmente les possibilités relationnelles. C'est pour ça que pour ma part, je préconise de jamais pratiquer tout e seul e.
Sauf dans le contexte de test allergique..

En congé longue durée de PA. cliquez pour adhérer à l'association!

Hors ligne


Agartha 
Modérateur
France
6400
Date d'inscription: 27 Oct 2016
Messages: 1230
Blogs
Merci pour le TR smile

c'est ouf la gbl comment les doses varient d'une personne à l'autre; je fais 1m80 et mon safe spot c'est 1.5mL, à 1.6 je suis un peu plus def mais ça vaut pas trop le coup je trouve, et au-delà, pas essayé. J'ai fait essayer à deux potes, une meuf et un gars d'1m70 env les deux, ben les deux à 1.2mL ont pas eu des masses d'effets^^' Alors que moi à 1.2mL je sens quand même une légère euphorie!

Tous les trois ne sommes pas du tout/pas trop tolérants à d'autres gabas; alcool, benzos etc... (je crois que ça joue un peu^^)

C'est vraiment une molécule où la notion de "safe spot" est très importante et où le redrop doit être exécuté consciencieusement smile
Après, ça doit dépendre de l'utilisation qu'on en fait. Perso j'ai  jamais utilisé la GBL pour du chem, donc je vise "simplement" l'euphorie et cette impression d'être-saoule-mais-pas-trop (mélange "ivresse", "lucidité")^^

Merci pour le TR encore une fois.

I don't need to know what's real or not no more

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 185
Blogs
Avant de vous répondre, je cherche à me désaltérer, par ces fortes chaleurs, en testant cette boisson, le 7-UP CHERRY, apparemment surtout présente aux États-Unis. Ici, version incolore ou jaunâtre, alors qu'il semblerait qu'on trouve également une version rose bonbon du liquide dans le commerce (oui, ce truc est en vente libre).
/forum/uploads/images/1561/img_4249.jpg

Le goût est assez dégueulasse, médicamenteux, étrangement chimique... L'évocation de la cerise, lointaine, est plus proche du noyau de celle-ci que du fruit charnu et sucré que nous délivre le CHERRY COCA dans sa joyeuse orgie insulinique. Une saveur caractéristique d'amande amère, de fait et à contrario. Mais il y a autre chose, un je-ne-sais-quoi-de-déjà-ressenti... Ça y est, j'ai trouvé ! Cette merde me rappelle une limonade qu'on aurait tenté d'utiliser pour noyer une malheureuse dose de GBL !! Pouah !!!

Bootspoppers a écrit

C'est intéressant de voir des dosages donnés de façon aussi minutieuse, j'ai beaucoup apprécié.

Concernant les données chiffrées, j'en possède pas mal, surtout à propos de la 3-mmc. J'attends ces vacances pour prendre le temps de rédiger une synthèse de mes notes, afin de les rendre exploitables et d'essayer d'en tirer des conclusions.

Agartha a écrit

C'est ouf la GBL comment les doses varient d'une personne à l'autre.

Une seule bière me fait de l'effet, je ne tiens pas du tout l'alcool. La GBL, c'est pareil, les 0,6 ml me suffisent pour atteindre cet état d'ivresse "saoule-mais-pas-trop" dont tu parles.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (30 juin 2019 à  02:50)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

En ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
4800
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 185
Blogs
J'ai oublié de conclure sur le thème du mélange gbl + 3-mmc.

Naturellement, l'ensemble fonctionne, une synergie existe bel et bien. La 3-mmc potentialise probablement la gbl, et permet aussi de mieux la supporter, j'entends par-là sans en ressentir les effets négatifs. La gbl, quand à elle, apporte cette ivresse, cette déconnexion, cette fantaisie peut-être, qui pourrait faire défaut à notre diablesse-qui-sent-bon-la-réglisse (la 3-mmc).

Cependant, cette combinaison m'est vite apparue comme potentiellement [très ?] dangereuse. J'en donne les raisons. La 3-mmc est déjà puissante, elle est plus qu'aphrodisiaque, elle peut vous rendre bestiale, tant elle a le don de vous inspirer les fantasmes de la plus grande bassesse. Dans ces moments-là, il est important de rester un minimum vigilant, de ne pas avoir la vue trouble, les sens engourdis ou l'impression de flotter dans un demi-rêve. Et il faut aussi être capable d'exercer son jugement pour interrompre des actions que l'on pourrait ensuite regretter. La confusion mentale induite par la gbl ne va pas faciliter les choses, elle va rendre le terrain glissant, vous faire céder à toutes les tentations, à vos risques et périls. Trop dangereux. Et encore plus si vous n'êtes pas accompagné(e) pendant la session. Pour terminer, si la gbl est connue pour être un anesthésiant à plus fortes doses, j'ai découvert que la 3-mmc me rendait très résistante à la douleur (un effet morphine-like). Redoutable, dans les jeux BDSM qui me plaisent, on comprend vite pourquoi. J'en reparlerai dans le sujet que j'ai ouvert à propos de la 3-mmc...

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (02 juillet 2019 à  01:57)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

En ligne


Rick 
Modérateur
21512
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 2935
Blogs
vous pouvez boire ça avec un liquide un peu basique, genre de l'eau minérale alcaline avec du sirop dans un trèèèèès grand verre. Le jus d'orange/citron/coca ça va vous irriter l'estomac

SINTES: analyse gratuite et anonyme de prods: www.psychoactif.org/sintes contactez: modos@psychoactif.org
Pour adhérer: www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Expériences - Grosse Experience Gbl
par LebonTy, dernier post 30 janvier 2017 à  03:58 par LebonTy
  12
[ Forum ] Première fois - Première expérience GBL: besoin de conseils
par L'alchimiste, dernier post 27 août 2013 à  14:58 par bollet
  3
[ Forum ] Actualité - GHB / GBL : augmentation des intoxications et banalisation de la conso
par pierre, dernier post 24 novembre 2018 à  11:57 par Bootspoppers
  33
  [ PsychoWIKI ] GBL, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] GHB (gamma-hydroxybutyrate), effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 8hCommentaire de Cusco (1 réponse)
     Appel à témoignage 
    La déréalisation et la dépersonnalisation
    Il y a 2jCommentaire de calou (28 réponses)
     Forum UP ! 
    Cannabidiol (CBD) en Inde?
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    MMB-CHMINACA - MMB chiminica (Dosage)
    Il y a 43mnCommentaire de anaclitique dans [Cannabinoïdes de synt...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Pourquoi les drogues son diaboliser selon vous ?
    Il y a 1h
    1
    Commentaire de Rick dans [Au coin du comptoir.....]
    (10 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Mon CSAPA vient de me prescrire SELINCRO or je suis sous metha 40mg
    Il y a 2hCommentaire de hikikomori89 dans [Méthadone...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Addiction - Parlez-vous de vos consommations à vos proches ?
    Il y a 3hCommentaire de Marijane dans [Familles, amoureux(eu...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Culture - Champignons étranges et doutes sur les risques de contamination ap...
    Il y a 5hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Champignon bon ou a jeter ???
    Il y a 5hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    Alerte - 3mmc droit de vie ou de mort
    Il y a 6hCommentaire de Rick dans [Chemsex, Slam, Sexe e...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Moisissure/Contamination - Est-ce une contamination au dactylium ?
    Il y a 6hCommentaire de Lucskd2 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Blog 
    Plus rien ne tient.
    Il y a 3mnNouveau blog de Nils1984 dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Mon Love complexe de junky
    Il y a 34mn
    14
    Commentaire de Rick dans le blog de Rick
    (39 commentaires)
     Blog 
    La dopamine et moi
    Il y a 4hNouveau blog de Marijane dans [Tranche de vie]
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 05:34
     PsychoWIKI 
    2C-B, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    hulk63, Stefane_59, Milkyberry, Ledissident, Capriche nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR : voyage au DMT, ou la conscience diluée dans l'univers
    par Timide Jovial, le 10 Dec 2019
    Set, setting et matos. Ça me trottait dans la tête depuis l'aprem : tiens, et si je me faisais une petite incursion au royaume de Dimitri ce soir ? Ben ouais, bonne idée ! Mais pourquoi donc attendre le soir ? Ça me semble plus adapté si l'on ne veut pas être dérangé à l'improviste par une...[Lire la suite]
     Injection sous-cutanée
    par Maldoror, le 14 Jan 2019
    Bonjour à tous, Je suis nouvelle sur le forum et c’est la première fois que je publie. Donc pardonnez-moi par avance si je suis un peu maladroite dans mes formulations. Je suis consommatrice quotidienne d’opioïdes depuis un peu plus de deux ans : j’ai commencé avec l’oxycodone de m...[Lire la suite]
     Neuf mois pour ce TR : QUELLE CLAQUE
    par Sociophrenic, le 11 Dec 2019
    Salut à vous tous amis du psychédélisme, Nous sommes le 11 décembre, et le trip que je m'apprête à vous conter remonte au 21 février dernier. J'avais seulement griffonné à chaud un tas de phrases clés incompréhensibles. Allez savoir pourquoi, je n'ai jamais trouvé la détermination d'en...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1 ... mais je ni'ai pas lu ce billet..Yet - MM dans [commentaire de blog] Mon Love complexe de junky
    (Il y a 55mn)
    coool :) nils dans [commentaire de blog] #Pariscopage
    (Il y a 1h)
    Rooh c'est meugnon :) MM dans [forum] Trombinoscope
    (Il y a 7h)
    Wahou ! Intéressant mais ça n'a pas l'air évident en SC. Cusco dans [forum] Injection sous-cutanée
    (Il y a 8h)
    Merci pour cette illustration. Cusco dans [forum] entre 1g de cocaine et 1g d'Adderall
    (Il y a 8h)

    Pied de page des forums