Comment le corps peut encaisser autant / PsychoACTIF

Comment le corps peut encaisser autant

Publié par ,
2009 vues, 46 réponses
Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Bonsoir,
Je me posais une question.
J'ai été alcoolique pendant 4 ans il y a 3 ou 4 ans à peut près.
Sur mes plus hautes consommations il m'est arrivé de boire jusqu'à 2 bouteille de whisky en une soirée.
Comment le corps peut-il encaisser une telle dose?
Et quels sont les conséquences d'une telle consommation?
Maintenant je suis abstinent et je me sens beaucoup mieux.
Merci de m'avoir lu.
A bientôt!

J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903
Salut,

Bah faut dire que l'alcool ça bousille énormément au niveau physique, ya quasiment pas pire, mon père a été alcoolique 15 ans, à la fin son œsophage à explosé hémorragie interne, cirrhose du foie, il a été sauvé un extremis, médicaments à vie maintenant et arrêt total de l'alcool sous peine de voir le foie mourir, c'était à la limite, soit il arrêtait soit il mourrait. Son médecin lui a dit que 15 ans d'héroïne lui aurait largement moins abîmé le corps (faut dire que les opiacés sont beaucoup moins nocifs que l'alcool)

Et pis le corps humain est quand même sacrément résistant, et il peut se régénérer. Tu peux tirer sur la corde pendant quelques temps mais un jour le retour du bâton arrive obligatoirement.
Tu as eu de la chance tu aurais pu avoir cirrhose, pancréatite... Ya une question de chances aussi évidemment... Ya certains vieux encore debout alors que toute leurs vies ça a été gauloises et picoles tous les jours...

salut

Dernière modification par Vivel (16 août 2019 à  22:33)

Reputation de ce post
 
Je n aurai pas su l expliquer autrement, ex alcoolique aussi. Cusco

Hors ligne


Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Ha ouais quand même! Je savais pas qu'on pouvait en arriver à ce point la.
Chez moi c'est surtout l'aspect psychologique qui à été touché.
J'ai bien fait d'arrêter.
Merci de m'avoir répondu smile

J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Psyborg a écrit

Ha ouais quand même! Je savais pas qu'on pouvait en arriver à ce point la.
Chez moi c'est surtout l'aspect psychologique qui à été touché.
J'ai bien fait d'arrêter.
Merci de m'avoir répondu smile

Oui sans compter tous les problèmes psychologique voir psychiatriques que l'alcool peut provoquer, en plus de dommages neurologiques... Oui tu as eu raison de stopper, perso j'ai eu une période où je tisais tous les jours ça commençait à devenir trop de l'abus, finalement à force j'ai tellement bu en peu de temps, même si mes quantités n'avait rien à voir avec les tiennes mais quand même pas mal (30/40 cl par jours) aujourd'hui je supporte pu l'alcool fort je bois que de la bière, et surtout pour le plaisir et non pour m'éclater la tête ^^

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
13800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2169
Blogs
Bonsoir,

Le pire avec l'alcool c est la descente le landemain... Notre bien aimée gueule de bois éthylique...

Plus ça va moins ça avec moi. Je me sens rarement aussi crade qu' après une belle grosse cuitasse.

J'ai bien réduis aussi et je me sens bien mieux.

Courage pour la suite messieurs.

Ocram

En ligne


Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Pour arrêter j'ai fait 2 sevrages, ça a été difficile mais au final je ne boit plus d'alcool, même l'odeur me dégoutte.
Pour les lendemains difficile, si je me sentais pas bien j'allais couler une douille dans les chiottes afin de me purger un bon coup.

Dernière modification par Psyborg (16 août 2019 à  22:51)


J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
13800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2169
Blogs

Psyborg a écrit

Pour arrêter j'ai fait 2 sevrages, ça a été difficile mais au final je ne boit plus d'alcool, même l'odeur me dégoutte.

Je comprend facilement. Après un truc compliqué c est aussi la pression sociale... Mais une fois que t as envoyé bouler quelques personne ça va mieux...

Bon et d'un point de vue perso je trouve qu'il y a teeeeelllment que la piccole big_smile

Ocram

En ligne


Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Ca va je n'ai pas vraiment eu de pression sociale, mes proches me comprenaient très bien. Ha si il y a toujours un gars en soirée qui me demande si je suis normal, pourquoi je ne boit pas etc...Et j'ai pas toujours envie de m'étaler sur le sujet.

Dernière modification par Psyborg (16 août 2019 à  22:56)


J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Ocram a écrit

Bonsoir,

Le pire avec l'alcool c est la descente le landemain... Notre bien aimée gueule de bois éthylique...

Plus ça va moins ça avec moi. Je me sens rarement aussi crade qu' après une belle grosse cuitasse.

J'ai bien réduis aussi et je me sens bien mieux.

Courage pour la suite messieurs.

Ocram

Lol moi je suis plus ou moins insensible à la gueule de bois ce qui ne me decourageait pas de rallumer la chaudière le lendemain... lol

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Psyborg a écrit

Pour arrêter j'ai fait 2 sevrages, ça a été difficile mais au final je ne boit plus d'alcool, même l'odeur me dégoutte.
Pour les lendemains difficile, si je me sentais pas bien j'allais couler une douille dans les chiottes afin de me purger un bon coup.

Tu as eu une dépendance physique j'imagine avec cette conso élevée  ?

Dernière modification par Vivel (16 août 2019 à  22:59)

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
13800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2169
Blogs

Vivel a écrit

Lol moi je suis plus ou moins insensible à la gueule de bois ce qui ne me decourageait pas de rallumer la chaudière le lendemain...

T es tellement un héro... Tu fais comment ?

J aimerais trop pouvoir dire un truc du style " ouai quand j étais jeune je gérais trop bien mes gueule de bois mais mtn que j ai passé la trentaine, que voulez-vous ma bonne dame, c est plus plus pareil" MON CUL deja avant j avais envie de sortir de mon corps le landemain boulet

Ocram

En ligne


Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Je n'en ai pas eu bcp les effets physique. Par contre psychologiquement c'était le bordel dans ma tête. Entre les hallucinations et la profonde dépression qui ont suivi, mon cerveau a  pris une claque.

J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Ocram a écrit

Vivel a écrit

Lol moi je suis plus ou moins insensible à la gueule de bois ce qui ne me decourageait pas de rallumer la chaudière le lendemain...

T es tellement un héro... Tu fais comment ?

J aimerais trop pouvoir dire un truc du style " ouai quand j étais jeune je gérais trop bien mes gueule de bois mais mtn que j ai passé la trentaine, que voulez-vous ma bonne dame, c est plus plus pareil" MON CUL deja avant j avais envie de sortir de mon corps le landemain boulet

Ocram

Je ne saurais pas très bien l'expliquer, en fait je pense que ça dépends vachement selon la personne, et la génétique j'ai le gène alcoolique ça doit aider ^^
Pis j'ai toujours bu de l'eau avant de dormir, je m'endormais bourré avec 5h de sommeil j'allais au taf (hyper physique) avec pas un poil de mal ^^ lol

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Psyborg a écrit

Je n'en ai pas eu bcp les effets physique. Par contre psychologiquement c'était le bordel dans ma tête. Entre les hallucinations et la profonde dépression qui ont suivi, mon cerveau a  pris une claque.

Tu as eu un mini delirium tremens alors ? (hallus et tout) ça aurait pu être dangereux, tu as eu des benzos pour tes sevrages tu as été suivi ou t'as fais tout tout seul ?

Hors ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
1800
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1708
Blogs

Ocram a écrit

Psyborg a écrit

Pour arrêter j'ai fait 2 sevrages, ça a été difficile mais au final je ne boit plus d'alcool, même l'odeur me dégoutte.

Je comprend facilement. Après un truc compliqué c est aussi la pression sociale... Mais une fois que t as envoyé bouler quelques personne ça va mieux...

Bon et d'un point de vue perso je trouve qu'il y a teeeeelllment que la piccole big_smile

Ocram

Voilà déjà une des clés (comme Fort Boyard lol )
Virer les grippe sous, grippe gouttes, tout ceux qui te font croire être tes amis.
J'ai commencé par là (après nombres de cures et traitements) presque plus personne à venir frapper à ta porte à n importe quelle heure)
Ensuite, même sachant que j avais ma fille ça venait frapper quand même chez moi, minuit, 1h, 2h... Pour du tabac, des feuilles....
Quand j'ai commencé la Ritaline je n avais plus envie de rien, ni boire, ni fumer, même un joint.
Je me suis mis à vapoter : plus personnes à l'exception de 2 amis qui venaient toujours en m appelant avant. Et ce n était pas pour me taxer mais faire tourner.
Du coup je me retrouve seul, la solitude très pesante, commence pour moi une période de dépression, me disant que les gens sont vicieux. Je m en suis remis à l amour de mes animaux, ceux là ne sont qu amour, loyauté et sincérité.
C est dure de dire non quand on est seul, surtout quand dans ton quartier tu peux trouver ce qu'il t intéresse. Quand la paye tombe je craque, le seul plaisir du mois.
Mais crois moi, même en dents de scie, ton moral remontera doucement.
C'est du moins ce que j espère....
Courage Psyborg salut

Dernière modification par Cusco (16 août 2019 à  23:18)


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Psyborg 
Dxmator
France
000
Date d'inscription: 22 Jul 2015
Messages: 98
Oui j'ai eu un delirium tremens assez marqué, toutes les nuits pdt 1 semaine environ. A ce moment là j'étais hospitalisé donc milieu sécurisant et adapté. J'ai eu droit au baclofène et aux benzos.

https://www.psychoactif.org/forum/t1890 … .html#divx

Voici un récit que j'ai fait en 2016.

Merci Cusco:)

Dernière modification par Psyborg (16 août 2019 à  23:22)


J'ai préféré fermer le bouquin plutôt que de tourner la page

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
13800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2169
Blogs

Cusco a écrit

Cusco

L'addiction à l'alcool est dangeureuse et bien vicieuse. C est pas simple de sortir de ce bordel...

Ocram

En ligne


Meumeuh 
Adhérent PA - MMuSiC Addicted
France
1500
Lieu: Façe à La Grande Bleue
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 632
Blogs
Si on as pas une conso que l'on arrive à gérer .... l'alcool est pour moi ( avec le tabac ) les drogues légales qui sont les plus néfastes
(Mais comme ça rapporte des Taxes ...Vlà )


Perso avec le recul , je me dit que j'ai eu la chance de ne pas avoir eu de problemes d'addiction avec l'Alcool .... j'ai quelques personnes dans mes connaissances qui en ont ...l'un d'entre eux et d'ailleur en cure forcé en Maison d'arrêt !!


MM

Dernière modification par Meumeuh (16 août 2019 à  23:31)

Reputation de ce post
 
Même avis, même (non-)expérience. Lena.

Matériels de consommation à moindres risques.
http://www.safe.asso.fr/   respect-2

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903

Cusco a écrit

Ocram a écrit

Je comprend facilement. Après un truc compliqué c est aussi la pression sociale... Mais une fois que t as envoyé bouler quelques personne ça va mieux...

Bon et d'un point de vue perso je trouve qu'il y a teeeeelllment que la piccole big_smile

Ocram

Voilà déjà une des clés (comme Fort Boyard lol )
Virer les grippe sous, grippe gouttes, tout ceux qui te font croire être tes amis.
J'ai commencé par là (après nombres de cures et traitements) presque plus personne à venir frapper à ta porte à n importe quelle heure)
Ensuite, même sachant que j avais ma fille ça venait frapper quand même chez moi, minuit, 1h, 2h... Pour du tabac, des feuilles....
Quand j'ai commencé la Ritaline je n avais plus envie de rien, ni boire, ni fumer, même un joint.
Je me suis mis à vapoter : plus personnes à l'exception de 2 amis qui venaient toujours en m appelant avant. Et ce n était pas pour me taxer mais faire tourner.
Du coup je me retrouve seul, la solitude très pesante, commence pour moi une période de dépression, me disant que les gens sont vicieux. Je m en suis remis à l amour de mes animaux, ceux là ne sont qu amour, loyauté et sincérité.
C est dure de dire non quand on est seul, surtout quand dans ton quartier tu peux trouver ce qu'il t intéresse. Quand la paye tombe je craque, le seul plaisir du mois.
Mais crois moi, même en dents de scie, ton moral remontera doucement.
C'est du moins ce que j espère....
Courage Psyborg salut

On a tous connu ou connaît les vautours qui rôdent quand ya de l'alcool et de la came qui traîne... Par contre des que t'arrête de rincer la gueule et remplir la panse de certains "amis" c'est bizarre tu ne les vois pu, comme si ils n'avaient jamais existé... Arrivistes, profiteurs, rapaces.... Mieux vaut être seul que mal accompagné comme on dit

Dernière modification par Vivel (16 août 2019 à  23:50)

Hors ligne


Meumeuh 
Adhérent PA - MMuSiC Addicted
France
1500
Lieu: Façe à La Grande Bleue
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 632
Blogs

Vivel a écrit

On a tous connu ou connaît les vautours qui rôdent quand ya de l'alcool et de la came qui traîne... Par contre des que t'arrête de rincer la gueule et remplir la panse de certains "amis" c'est bizarre tu ne les vois pu, comme si ils n'avaient jamais existé... Arrivistes, profiteurs, rapaces.... Mieux vaut être seul que mal accompagné comme on dit

Oh oui c'est comme les mouches et la merde ...
Comme beaucoup, il y a très longtemps pour pouvoir avoir ma conso de rabla ( 50G  par mois environ car c'est tellement loin derrière moi ) j'ai dû commencer à faire un peu de deal ... mais idem les "faux-amis" que tu connais pourtant depuis quelques années, qui te font de la lèche car ta ce qu'il faut ...

même sans parler de deal,  cette année je vais plus chez des personnes car quand tu les vois ou qu'il t'Apl c'est bizarrement que le gars est en chien et qu'il a besoin de méthadone ... du coup je me demande si je ne vais pas bouger sur MTP où carrément d'hors de ma région c'est cool quand tu arrives dans une ville ou personne ne te connaît et que tu ne connais personne smile

Oops je part dans du HS...

MM


Matériels de consommation à moindres risques.
http://www.safe.asso.fr/   respect-2

Hors ligne


krash
Duplodocus
762
Lieu: clavier pas musical
Date d'inscription: 18 Mar 2016
Messages: 433
Blogs
Concernant l'alcool, il y a jamais eut de problèmes de "profitage" avec les personnes avec qui je buvais. C'était donnant/donnant. et ça coûte pas un bras,l'alcool. Par contre depuis que je bois quasiment plus (pour plusieurs raisons), ma vie sociale n'est plus la même, il y a des personnes que j'apprécie mais que je ne vois plus. Pour les prods, sauf en teuf, on m'en offre rarement, alors je fais pareil. Ca évite bien des problèmes... Avec le recul, faire l'addition des pour et des contres qu'ont apportés certaine personnes, ça permet de faire le tri. Il n'y a pas de mal à dépanner (si on a envie ou peut) quelqu'un tant qu'on est pas le dindon de la farce.
J'ai fais le nécessaire pour arrêter de boire comme je le fesais, quand j'ai commencé à ne plus pouvoir compter la monnaie pour la première bière forte de "mise en route", à cause de ma main qui tremblait trop. Là c'était plus possible (A savoir qu'à cette période, l'alcool me servait aussi d'anti-douleur). c'était devenu nerveusement intenable de jongler avec tout ça.
Sinon je savais pourquoi je buvais et ce n'était pas un problème, sauf le budget, mais c'était un choix.


Vivel a écrit

Ocram a écrit


T es tellement un héro... Tu fais comment ?

J aimerais trop pouvoir dire un truc du style " ouai quand j étais jeune je gérais trop bien mes gueule de bois mais mtn que j ai passé la trentaine, que voulez-vous ma bonne dame, c est plus plus pareil" MON CUL deja avant j avais envie de sortir de mon corps le landemain boulet

Ocram

Je ne saurais pas très bien l'expliquer, en fait je pense que ça dépends vachement selon la personne, et la génétique j'ai le gène alcoolique ça doit aider ^^
Pis j'ai toujours bu de l'eau avant de dormir, je m'endormais bourré avec 5h de sommeil j'allais au taf (hyper physique) avec pas un poil de mal ^^ lol

Oui vrai, on sent plus rien au bout d'un temps. Bon aprés t'as la réputation qui va avec...


"Les réseaux sociaux ont réalisé une prouesse: ils ont étendu le commérage à l'échelle mondiale."
La connerie, c'est contagieux.

Hors ligne


LenaÀLaRechercheDuParadis 
Navigatrice dans les nuages
France
2500
Lieu: Paris
Date d'inscription: 25 May 2019
Messages: 77
Blogs

Cusco a écrit

Voilà déjà une des clés (comme Fort Boyard lol )
Virer les grippe sous, grippe gouttes, tout ceux qui te font croire être tes amis.
J'ai commencé par là (après nombres de cures et traitements) presque plus personne à venir frapper à ta porte à n importe quelle heure)
Ensuite, même sachant que j avais ma fille ça venait frapper quand même chez moi, minuit, 1h, 2h... Pour du tabac, des feuilles....
Quand j'ai commencé la Ritaline je n avais plus envie de rien, ni boire, ni fumer, même un joint.
Je me suis mis à vapoter : plus personnes à l'exception de 2 amis qui venaient toujours en m appelant avant. Et ce n était pas pour me taxer mais faire tourner.
Du coup je me retrouve seul, la solitude très pesante, commence pour moi une période de dépression, me disant que les gens sont vicieux. Je m en suis remis à l amour de mes animaux, ceux là ne sont qu amour, loyauté et sincérité.
C est dure de dire non quand on est seul, surtout quand dans ton quartier tu peux trouver ce qu'il t intéresse. Quand la paye tombe je craque, le seul plaisir du mois.
Mais crois moi, même en dents de scie, ton moral remontera doucement.
C'est du moins ce que j espère....
Courage Psyborg salut

Bonjour Cusco.

Tu mets le doigt sur une blessure particulièrement traumatisante, celle de réaliser que tes relations étaient en fait de fausses amitiés. J'ai connu ça dans un autre contexte que celui dont nous parlons (encore que la drogue y circule pas mal), le cercle très fermé des escortes transsexuelles Brésiliennes. Beaucoup avaient tout intérêt à me garder près d'elles car je pouvais les aider, en tant que Française, dans beaucoup de domaines. Il y avait entre nous des échanges de bons procédés, là au moins les choses étaient claires. Mais ce qui m'a beaucoup déçu, c'est de m'apercevoir que certaines d'entre elles se moquaient de moi ou disaient du mal de moi par derrière, alors que je croyais que nous étions amies. J'étais naïve, je le reconnais. Très naïve et vulnérable. Un peu conne aussi (mais ne dit-on pas "trop gentil, trop con" ?). Le plus dur aussi, avec des personnes aussi manipulatrices et perverses narcissiques, c'est qu'on n'est plus sûre de rien. Je me pose toujours la même question : est-ce que telle personne a ressenti au moins une fois de l'amitié, a eu de la reconnaissance ou de la sympathie pour moi, ou est-ce qu'on s'est foutu de ma gueule depuis le début ?

Si par le plus grand des hasards ces anciennes connaissances Brésiliennes tombaient sur ce message, qu'elles sachent que je préfère leurs accorder le bénéfice du doute, les garder dans mon cœur, et supposer qu'elles n'ont pas été aussi hypocrites que je le croyais.

Fréquenter des milieux "marginaux" ou potentiellement nocifs, sans faire de généralisations caricaturales, c'est aussi prendre le risque d'avoir ce genre de déconvenues. Il faut rester lucide, faire attention à son jugement; le problème étant que l'alcool altère considérablement cette faculté !

La solitude, on peut y faire face avec des amitiés virtuelles, et qui n'en sont pas moins riches, sur internet comme ici sur PA, et en découvrant de nouveaux milieux, très différents, de personnes regroupées autour d'une passion (cela peut être une lubie comme l'aquariophilie, ou un passe-temps plus commun comme la musique). Ce qui n'exclue pas les rencontres dans la vraie vie. Changer de milieu, ça fait du bien. Et avec l'habitude, le temps, on fini par apprendre à connaître les autres, à apprécier leurs qualités et leurs défauts, à faire le tri si c'est nécessaire.

Dernière modification par LenaÀLaRechercheDuParadis (17 août 2019 à  17:19)


Aussitôt que vous aurez mangé de ce fruit, dit le serpent, vos yeux seront ouverts, et vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal. La femme se délecta donc du fruit de cet arbre.

Hors ligne


Yog-Sothoth 
Hackeur Vaillant
2110
Date d'inscription: 18 Apr 2016
Messages: 968
Blogs
Le corps humain est prévu pour pouvoir être stressé et quand on y réfléchi, il est relativement résistant. Il peut tenir 3 minutes sans oxygène, 3 jour sans eau, 3 semaines sans nourriture...

En plus, le foie peut se régénérer entièrement jusqu'à une amputation des deux tiers il me semble, non ?

Dernière modification par Yog-Sothoth (17 août 2019 à  16:59)


Il existe ici des tuto détaillé sur le DeepW. Je ne répond pas aux MP de ceux qui ne les ont pas lu.

ECC: C94BCD0576D57A0CA3794151ED410079F18D2ED8
RSA: 0A0279F87BDD585E90653DE8B6E90802FF520AFE

Hors ligne


Cusco 
Adhérent PsychoACTIF
France
1800
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 1708
Blogs

Yog-Sothoth a écrit

Le corps humain est prévu pour pouvoir être stressé et quand on y réfléchi, il est relativement résistant. Il peut tenir 3 minutes sans oxygène, 3 jour sans eau, 3 semaines sans nourriture...

En plus, le foie peut se régénérer entièrement jusqu'à une amputation des deux tiers il me semble, non ?

Salut Yog !
C est exact ! bravo  Je crois même que le foie peut se régénérer d un petit bout de 10cms environ. C est quand même un de nos organes le plus imposant.
Quand je vois que quelqu un s injecte 300mg de Ritaline sans sourciller ni de bpm de dingue genre tachycardie ou pire... C est hallucinant.
Une autre personne avec 8g d alcool dans le sang etc:thinking: y a de quoi s interroger.


La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


geosadak 
Psycho junior
France
300
Date d'inscription: 25 Jan 2017
Messages: 204

Ocram a écrit

Vivel a écrit

Lol moi je suis plus ou moins insensible à la gueule de bois ce qui ne me decourageait pas de rallumer la chaudière le lendemain...

T es tellement un héro... Tu fais comment ?

J aimerais trop pouvoir dire un truc du style " ouai quand j étais jeune je gérais trop bien mes gueule de bois mais mtn que j ai passé la trentaine, que voulez-vous ma bonne dame, c est plus plus pareil" MON CUL deja avant j avais envie de sortir de mon corps le landemain boulet

Ocram

Quand je sifflais 1L de vodka dans la journée je n'avais pas de gueule de bois (contrairement à la demie bouteille bu en 2h de 0h à 1h). Par contre je recommençais à 7h le matin pour calmer les symptomes de manque.
Sur la fin je me réveillais même la nuit pour remettre du carburant.
Le sevrage a été terrible, je ne pouvais même plus parler si je n'avais pas bu.

M'enfin j'en suis qu'à ma 3eme semaine d'abstinence après je ne sais combien de sevrage... Je rechute aussi vite que je remonte.

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
13800
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 2169
Blogs

geosadak a écrit

geosadak 

Plein de courage en tout cas, j'espère que celle ci ça sera la bonne pour toi.

Sois pas trop dur avec toi, petit à petit.

Prend soin de toi.

Ocram

En ligne


Hilde 
Lose Yourself
France
4945
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 545
Blogs

geosadak a écrit

Quand je sifflais 1L de vodka dans la journée je n'avais pas de gueule de bois (contrairement à la demie bouteille bu en 2h de 0h à 1h). Par contre je recommençais à 7h le matin pour calmer les symptomes de manque.
Sur la fin je me réveillais même la nuit pour remettre du carburant.
Le sevrage a été terrible, je ne pouvais même plus parler si je n'avais pas bu.

+1

Le corps encaisse plus ou moins bien selon les circonstances mais ce n'est pas sans conséquences...
Plus la conso est chronicisée et étalée sur la journée, plus on a l'impression de l'encaisser sans dommages jusqu'au jour où...

geosadak a écrit

M'enfin j'en suis qu'à ma 3eme semaine d'abstinence après je ne sais combien de sevrage... Je rechute aussi vite que je remonte.

Le truc c'est d'arriver à tenir suffisamment longtemps, au moins plusieurs mois, pour que le sevrage psy soit bien avancé, et derrière il faut s'engager vis-à-vis de soi-même à ne pas reprendre ses mauvaises habitudes (pour moi ça a été de bannir la conso d'alcool à la maison et en solitaire et d'instaurer d'autres rituels en soirée).

Bon courage.


Ils manquent seulement d'imagination

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903
Tout d'accord avec Hilde,

Le plus gros problème contrairement aux autres drogues c'est que l'alcool c'est une retenue de tout les instants en société, tu vas faire les courses ya de l'alcool, repas de famille ou entre amis l'alcool est présent, événements culturels ou autre: présence d'alcool...

C'est une tentation de tout les jours, d'où le fait de bien réussir son sevrage psy.

Dernière modification par Vivel (21 août 2019 à  10:38)

Hors ligne


Hedex 
CHMST
800
Date d'inscription: 24 Nov 2017
Messages: 463
Hello,

Je viens partager mon expérience avec l'alcool qui n'est ma foi pas très réjouissante...
Pendant 2 ans, j'ai eu une consommation d'alcool monstrueuse, à coups de 30-40 bières ou 2-3 bouteilles de vodka par soirée, presque tous les jours, sans réels soucis (gueules de bois mais rien de terrifiant)... Mon corps tenait le coup...

Mais depuis presque 1 an, il n'en peut plus, mes gueules de bois sont devenues des delirium et syndromes de manque, a chaque fois... Parfois je reste 2 a 3 jours après la soirée, dans mon lit sans bouger, a peine vivant, a vomir (oui oui 3 jours), incapable de faire quoi que ce soit.
Symptômes de sevrage, de manque, hallucinations visuelles et auditives effrayantes, "rêves" semi réels terrifiants, spasmes et tremblements, crises d'angoisses, paranoïa, presque démence des fois...

Je vomis la moindre chose que j'avale pendant des jours, ce qui me crée a terme des brûlures a l'œsophage, m'empêchant de l'alimenter pendant parfois une semaine...
Je n'etais alors plus capable que de boire une fois par semaine tellement les lendemains étaient douloureux... Et pourtant j'ai continué...
Je suis en blackout partiel ou total à TOUTES mes soirées depuis 3 ans environ, dès que je consomme de l'alcool, peu importe la dose (de 2-3 bières à 2-3 bouteilles, c'est pareil)...
Mon corps est tellement déshydraté après les soirées que je pouvais perdre jusqu'à 6kg en un soir...

Ce n'est que depuis peu que je me suis rendu compte de ça, que j'allais avoir de réels soucis de santé si je continuais... Pourtant je n'ai que 23 ans mur

Je ne pouvais pas continuer, j'ai réduit fortement la fréquence de ma consommation d'alcool, que je ne contrôle toujours pas quand je commence a boire (aller boire une bière se transforme a chaque fois en destruction de cerveau, peu importe si j'ai des responsabilités les jours qui suivent)... Mon environnement ne me laisse pas du tout la possibilité d'arrêter totalement l'alcool (milieu étudiant, très très alcoolisé)
Depuis ça va mieux, je suis repassé a des grosses gueules de bois classiques, mais j'espère revenir a une consommation normale au plus vite...

Bref tout ça pour dire que le corps encaisse très bien pendant un temps mais pas a l'infini, et que la chute est très dure sad
Je considère l'alcool comme étant la pire chose qui soit arrivé dans ma vie alors que j'ai sûrement vécu mes meilleurs moment en étant saoul.

Dernière modification par Hedex (21 août 2019 à  11:12)


Avec c'qu'on fume tous les jours, même l'avenir nous verra pas venir   Smilie-WeedSmokinJoint

Hors ligne


Vivel 
Adhérent PsychoACTIF
Netherlands
4400
Date d'inscription: 15 Apr 2019
Messages: 903
Eh bah sacré expérience avec l'alcool ! Moi qui dis que j'y allais fort sur la bouteille auparavant, aujourd'hui je ne bois quasiment plus que de la bière (bonne bière) et surtout dans un but de plaisir, et non de me défoncer le crâne... Et l'alcool fort de temps en temps, mais mon corps ne le supporte quasiment pu. Puis c'est bizarre mais ma consommation quotidienne d'alcool s'est arrêté lors d'une semaine de conso d'opiacés.

Aujourd'hui je suis libéré de l'emprise de ce liquide.

En tout cas merci de nous partagé ton expérience Hedex, et j'espère que tu suivra le même chemin, même si l'abstinence totale à terme n'est pas QUE la seule solution.

Ça me fait rire la diabolisation des drogues, mais quand on voit où l'alcool peut mener et les dégâts sur le psychisme et le corps, l'alcool mérite largement sa place dans le top 3 des psychotropes les plus nocifs.
Ca détruit tout, partout où ça passe, de la bouche à l'anus.
Et puis avec les récentes études et comparaison entre substances, qui démontrent que l'alcool est la pire drogue en terme de dégâts personnels ainsi que pour son entourage et pour la société.

Dernière modification par Vivel (21 août 2019 à  11:10)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Effets secondaires - Comment l’alcool en excès endommage le corps
par Mascarpone, dernier post 25 juin 2019 à  19:53 par Hilde
  8
[ Forum ] Un corps sain dans un esprit sain : une utopie ?
par kenji, dernier post 25 février 2018 à  22:10 par menez luc'h
  1



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 10jCommentaire de Pedro El Loco (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 8jCommentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Première fois - Mon premier Bong & Notre première fois
    Il y a 16hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Sniffer - Sniff de cock: effet contraire
    Il y a 14mnCommentaire de EmmaMerlin dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 1h
    57
    Commentaire de Alter Martien dans [Au coin du comptoir.....]
    (753 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Codéine + traitement hormonal??
    Il y a 2hNouvelle discussion de evadoesambient dans [Codéine et dihydrocod...]
     Forum 
    Expériences - Proto en plug
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de LLoigor dans [Poppers, solvants et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Aspect et goût
    Il y a 3h
    2
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Dosage - Patch fentanyl usagés
    Il y a 4hCommentaire de Oxyfenta dans [Fentanyl et dérivés...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    Il y a 8h
    1
    Commentaire de Zirkon dans [Enthéogènes...]
    (10 réponses)
     Forum 
    Première fois - MDMA/ecstasy, conseils pour la première fois, la grosse discussion
    Il y a 8h
    4
    Commentaire de petero dans [MDMA/Ecstasy...]
    (96 réponses)
     Blog 
    Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    Il y a moins d'1mnCommentaire de plotchiplocth dans le blog de mitch
    (10 commentaires)
     Blog 
    Le bout du tunnel est-il encore loin..
    Il y a 4hCommentaire de Cusco dans le blog de Téméraire
    (1 commentaires)
     Blog 
    Ma première fois dans un four
    Il y a 10hCommentaire de Junon dans le blog de Junon
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Heashka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     S'informer des modélisations scientifiques récentes <3
    par Heashka, le 06 Sep 2019
    Comme vous devez commencer à le remarquer, j'adore les schémas. Explicite, compréhensif, simple pour tous, bref. En voici qui devrait vous plaire : 1) Reconnaître l'origine de l'intoxication (si y en a en ambulatoire ici vous privez pas de télécharger l'image) : 2) Quels effets après baiss...[Lire la suite]
     Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?
    par 4lex, le 05 Sep 2019
    Plop o/ Pour les livres d'histoires je me permet de mettre ma petite histoire perso à ce sujet. J'ai pris de la codéine avant l’arrêté pendant près de 10 ans. Avec le recule, sur les derniers mois, je prenais des doses assez forte (vu mon gabarit). Ceci étant, avec ça je me sentais sur un...[Lire la suite]
     plug et sodomie avec la 3MMC
    par Daane-El, le 02 Sep 2019
    Salut, J'ai testé pour vous: marque Durex ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* marque Mannix ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* aussi marque repère de chez Intermarché ça pète en moins de 5 minutes marque repère de chez super U ça pète pas mais alors ça pète pas du tout j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Totalement irresponsable Cusco dans [forum] TR Butane
    (Il y a 4h)
    Merci pour les précisions, je m'suis planté alors je pense. Randall dans [forum] Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    (Il y a 7h)
    merci de partager Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 9h)
    protocole vraiment bien fait merci Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 9h)
    Un commentaire de haut vol dans [forum] proto en plug
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums