Premier décès aux US possiblement lié à la vape d'après les autorités. / PsychoACTIF

Premier décès aux US possiblement lié à la vape d'après les autorités.

Publié par ,
15434 vues, 124 réponses
Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Hilde a écrit

Edit avec article intéressant de Vapolitique: Lu dans le Figaro : Big Tobacco fixe ses objectifs pour tuer la liberté de choix des vapoteurs

Article du Figaro du 23/10:

20191023_Figaro_Cigarettiers

Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Meumeuh 
Story O' My LF
Jolly Roger
3000
Date d'inscription: 21 Nov 2017
Messages: 1036
Blogs

Hilde a écrit

Big Tobacco fixe ses objectifs pour tuer la liberté de choix des vapoteurs

Non sérieusement ? ^^ 
le contraire m'aurait étonner , tant qu'a moi je suis officiellement dé-fumer
6Mois , 25Jours et des broutilles...

MM


Matériels à usage unique pour UD : SAFE - RDR à Distance   
Cliquez pour :Soutenir PsychoACTIF

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Le 28 octobre les CDC annonçaient la sortie anticipée d'un premier rapport sur EVALI sur l'ensemble du territoire des USA. C'est le Morbidity and Mortality Weekly Report (MMWR) auquel il était fait référence la semaine dernière.

Update: Characteristics of Patients in a National Outbreak of E-cigarette, or Vaping, Product Use–Associated Lung Injuries — United States, October 2019

Summary

What is already known about this topic?


CDC and partners are investigating the ongoing outbreak of e-cigarette, or vaping, product use–associated lung injury (EVALI) in the United States, the District of Columbia, and one U.S. territory.

What is added by this report?

As of October 22, 2019, a total of 1,604 cases of EVALI, including 34 deaths, were reported to CDC. Based on data collected as of October 15, 2019, use of tetrahydrocannabinol (THC)-containing products in the 3 months preceding symptom onset was reported by 86% of patients. The median age of EVALI patients who survived was 23 years, and the median age of EVALI patients who died was 45 years.

What are the implications for public health practice?

Most EVALI patients report using THC-containing products before symptom onset. CDC recommends that persons should not use e-cigarette, or vaping, products containing THC. Because the specific compound or ingredient causing EVALI is not known, persons should consider refraining from use of all e-cigarette, or vaping, products.

Au même moment l'Utah sortait également un rapport.


Aujourd'hui c'est la sortie de lamise à jour hebdomadaire,

As of October 29, 2019, 1,888 confirmed and probable lung injury cases associated with use of e-cigarette, or vaping, products were reported by 49 states (all except Alaska), the District of Columbia, and the U.S. Virgin Islands.
    Data on age, sex, and substances used in e-cigarette, or vaping, products was updated in the MMWR report released on Monday, October 28, 2019.

    37 deaths have been confirmed in 24 states and the District of Columbia: Alabama, California (3), Connecticut, Delaware, Florida, Georgia (3), Illinois (2), Indiana (3), Kansas (2), Massachusetts, Michigan, Minnesota (3), Mississippi, Missouri, Montana, Nebraska, New Jersey, New York, Oregon (2), Pennsylvania, Tennessee (2), Texas, Utah, and Virginia.

Autrement dit 1888 cas probables ou confirmés dont 37 décès.

en même temps que sortent les résultats d'une étude dans RSNA.

Abstract

The Centers for Disease Control and Prevention, the U.S. Food and Drug Administration, and state and local health departments have begun an investigation into the lung injury attributed to the use of electronic cigarette (e-cigarette) or vaping products. A clinical case of a 24-year-old man who used e-cigarette products regularly and presented with shortness of breath, productive cough, chest pain, and fever for 1 week was discussed. Radiographic and CT findings in that patient were reviewed. Recent cases of e-cigarette–associated lung injury from the literature were summarized to continue the dialogue and encourage radiologists to research this relatively new and specific type of lung injury.

Summary

Radiologists will continue to play an important role in understanding and interpreting radiologic findings of lung injury in those with a history of using e-cigarette or vaping products.
Key Points

    ? The diagnosis of lung injury due to e-cigarette use should be a differential possibility in patients presenting with bilateral lung opacities on radiographs or ground-glass opacities on chest CT images and exposure to e-cigarette products within 90 days of the presentation.

    ? It is crucial that radiologists drive some of the research initiatives to better understand the mechanisms of disease presentation, facilitating the diagnosis and management of patients with a history of vaping.

Par ailleurs Yahoo rapporte qu'un ancien salarié de Juul affirme que l'entreprise a expédié sciemment un million de pods contaminés, et Altria déprécie de 4,5 miliiards de dollars la valeur de Juul dans ses comptes.

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Meumeuh a écrit

tant qu'a moi je suis officiellement dé-fumer
6Mois , 25Jours et des broutilles...

Yep, bravo Meumeuh bravo en plus hausse des prix demain en France; quant à moi il me reste encore à peine deux semaine à tenir pour changer de statut...


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Je commence par un article du Monde qui ne surprendra pas certains wink:

Vapotage : les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires

Une huile de vitamine E, ajoutée dans des recharges au cannabis vendues sur le marché noir, serait à l’origine de l’épidémie qui a touchée plus de 2000 vapoteurs et causé 39 morts.

Il s’agit donc d’une huile de vitamine E, apparemment ajoutée dans des recharges au cannabis vendues sur le marché noir. Les autorités de santé américaines ont annoncé vendredi 8 novembre avoir très probablement percé le mystère des maladies pulmonaires qui ont touché plus de 2 000 vapoteurs américains et causé 39 morts.

Les enquêteurs avaient déjà pointé du doigt cette huile comme responsable possible de cette épidémie, mais sont confortés dans leurs certitudes par sa découverte chez 29 patients dont les fluides pulmonaires ont été analysés par les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

« Ces analyses apportent la preuve directe que l’acétate de vitamine E est le principal responsable de lésions dans les poumons », a assuré Anne Schuchat, directrice adjointe des CDC. L’acétate est le nom chimique de la molécule. Elle a précisé qu’« aucune autre toxine potentielle n’avait pour l’instant été détectée dans les analyses ».

La vitamine E est normalement inoffensive. Elle s’achète sous forme de gélule à avaler ou d’huile à appliquer sur la peau, mais elle est nocive une fois inhalée ou chauffée.

Ces découvertes interviennent quelques heures après l’annonce par le président américain Donald Trump de sa volonté de faire passer l’âge minimum pour acheter des cigarettes électroniques aux Etats-Unis de 18 à 21 ans.

Sa déclaration s’inscrit dans un plan plus vaste pour réduire le vapotage chez les jeunes, qui sera dévoilé « la semaine prochaine ». « Nous allons annoncer une initiative très importante sur le vapotage. Nous devons particulièrement prendre soin de nos enfants, donc nous allons avoir une limite d’âge de 21 ans environ », a déclaré le milliardaire à des journalistes.

Mais il a dans le même temps fait part de ses inquiétudes sur l’impact que pourraient avoir des restrictions trop lourdes sur l’avenir de cette industrie naissante. Son administration pourrait ainsi revenir sur son projet d’interdire purement et simplement les cigarettes électroniques aromatisées, annoncé en septembre.

« Nous devons veiller sur de nombreuses personnes, y compris les emplois », a souligné le milliardaire new-yorkais. « C’est devenu une grande industrie, nous allons nous en occuper ».

La MàJ des CDC, le fichier audio de la conférence de presse, et la transcription écrite.

CDC a écrit

What We Know

New Laboratory Findings:

    Analyses of bronchoalveolar lavage (BAL) fluid samples (or samples of fluid collected from the lungs) of patients with e-cigarette, or vaping, product use associated lung injury identified vitamin E acetate, an additive in some THC-containing products.
    Recent CDC laboratory test results of BAL samples from 29 patients submitted to CDC from 10 states identified vitamin E acetate in all BAL fluid samples. THC was identified in 82% of the samples and nicotine was identified in 62% of the samples.
        CDC tested for a range of other chemicals that might be found in e-cigarette, or vaping, products, including plant oils, petroleum distillates like mineral oil, MCT oil, and terpenes (which are compounds found in or added to THC products). None of these potential chemicals of concern were detected in the BAL fluid samples tested.
    This is the first time that we have detected a potential chemical of concern in biologic samples from patients with these lung injuries. These findings provide direct evidence of vitamin E acetate at the primary site of injury within the lungs.
    These findings complement the ongoing work of FDAexternal icon and some state public health laboratories to characterize e-liquid exposures and inform the ongoing multistate outbreak.

About the Outbreak:

    As of November 5, 2019, 2,051* cases of e-cigarette, or vaping, product use associated lung injury (EVALI) have been reported to CDC from 49 states (all except Alaska), the District of Columbia, and 1 U.S. territory.
        Thirty-nine deaths have been confirmed in 24 states and the District of Columbia (as of November 5, 2019).
        Latest outbreak information is updated every Thursday.
        CDC continues to work closely with FDA, states, public health partners, and clinicians on this investigation.

About Patient Exposure:

    All EVALI patients have reported a history of using e-cigarette, or vaping, products.
        THC is present in most of the samples tested by FDA to date, and most patients report a history of using THC-containing products.
        The latest national and state findings suggest products containing THC, particularly from informal sources like friends, or family, or in-person or online dealers, are linked to most of the cases and play a major role in the outbreak.

What We Don't Know

    No one compound or ingredient has emerged as the cause of these illnesses to date; and it may be that there is more than one cause of this outbreak. Many different substances and product sources are still under investigation.
    While it appears that vitamin E acetate is associated with EVALI, evidence is not yet sufficient to rule out contribution of other chemicals of concern to EVALI.

Traduction a écrit

Ce que nous savons

Nouveaux résultats de laboratoire:

    Les analyses d'échantillons de liquide de lavage broncho-alvéolaire (BAL) (ou d'échantillons de liquide prélevé dans les poumons) de patients atteints de e-cigarette ou de vapotage, associées à une utilisation pulmonaire, ont identifié la vitamine E acétate, un additif dans certains produits contenant du THC.
    Les résultats des tests de laboratoire récents du CDC sur des échantillons de BAL provenant de 29 patients soumis à un CDC provenant de 10 États ont révélé l’acétate de vitamine E dans tous les échantillons de liquide BAL. Le THC a été identifié dans 82% des échantillons et la nicotine dans 62% des échantillons.
        CDC a testé une gamme d'autres produits chimiques susceptibles d'être trouvés dans les produits de cigarette électronique ou de vapotage, y compris les huiles végétales, les distillats de pétrole tels que les huiles minérales, les huiles MCT et les terpènes (composés présents dans les produits à base de THC ou ajoutés à ceux-ci). Aucune de ces substances potentiellement préoccupantes n'a été détectée dans les échantillons de fluide BAL analysés.
    C'est la première fois que nous détectons une substance chimique potentiellement préoccupante dans des échantillons biologiques de patients présentant ces lésions pulmonaires. Ces résultats fournissent une preuve directe de l'acétate de vitamine E au site primaire de lésion dans les poumons.
    Ces découvertes complètent les travaux en cours de la FDAexternal icon et de certains laboratoires de santé publique des États pour caractériser les expositions aux liquides électroniques et informer sur la flambée épidémique multi-états en cours.

À propos de l'épidémie:

    Au 5 novembre 2019, 2 051 cas de lésions pulmonaires associées à l'utilisation de produits de cigarette électronique (EVALI) avaient été signalés aux CDC de 49 États (tous sauf l'Alaska), du district de Columbia et du territoire américain.
        Trente-neuf décès ont été confirmés dans 24 États et dans le district de Columbia (au 5 novembre 2019).
        Les dernières informations sur la flambée sont mises à jour tous les jeudis.
        Le CDC continue de collaborer étroitement avec la FDA, les États, les partenaires de la santé publique et les cliniciens dans le cadre de cette enquête.

À propos de l'exposition du patient:

    Tous les patients EVALI ont signalé des antécédents d'utilisation de produits de cigarette électronique ou de vapotage.
        Le THC est présent dans la plupart des échantillons testés par la FDA à ce jour et la plupart des patients rapportent des antécédents d'utilisation de produits contenant du THC.
        Les dernières conclusions nationales et nationales suggèrent que les produits contenant du THC, provenant en particulier de sources informelles telles que des amis, la famille, ou des revendeurs en personne ou en ligne, sont liés à la plupart des cas et jouent un rôle majeur dans la flambée.

Ce qu'on ne sait pas

    À ce jour, aucun composé ou ingrédient n'est à l'origine de ces maladies. et il se peut qu'il y ait plus d'une cause de cette éclosion. De nombreuses substances et sources de produits sont toujours à l’étude.
    Bien qu'il semble que l'acétate de vitamine E soit associé à EVALI, les preuves ne sont pas encore suffisantes pour exclure la contribution d'autres produits chimiques préoccupants à EVALI.

Dernière modification par Hilde (09 novembre 2019 à  10:20)


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


plotchiplocth 
Adhérent PsychoACTIF
2500
Date d'inscription: 13 Mar 2019
Messages: 743
Blogs

Hilde a écrit

Il s’agit donc d’une huile de vitamine E, apparemment ajoutée dans des recharges au cannabis vendues sur le marché noir. Les autorités de santé américaines ont annoncé vendredi 8 novembre avoir très probablement percé le mystère des maladies pulmonaires qui ont touché plus de 2 000 vapoteurs américains et causé 39 morts.

merci pour le retour hilde
heu... mais est-ce que la pression prohibionniste anti vape va retomber pour autant?


j'ai guéri de l'idée de guérir

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

plotchiplocth a écrit

heu... mais est-ce que la pression prohibionniste anti vape va retomber pour autant?

Aux États-Unis oui je crois, la réaction de Trump en est un signe, du moins le signe qu'il a été rappelé à l'ordre par je ne sais quel(s) plutocrate(s).

C'est tout de même curieux que les CDC décident aujourd'hui de se contenter de rendre responsable l'acétate de vitamine E, alors que pendant près de deux mois ils ont répété que n'ayant pas élucidé tous les cas ils ne se prononçaient pas sur les causes!

La seule chose qui a changé depuis c'est qu'ils ont cherché partout d'autres causes, sans les trouver, et obtenu des résultats d'études et d'enquêtes déclaratives, mais ils n'ont toujours pas élucidé un certain nombres de cas d'EVALI. Cela ne les empêche pas d'adopter un ton beaucoup plus apaisé ou moins alarmiste. Clairement, la différence de ton n'est pas du tout en accord avec la différence de fond.

Je continue de penser que la vague de pneumopathies a été montée en épingle dès le départ pour faire monter la mayonnaise, et via une narration très contrôlée, construire une image sociale de la vape correspondant à celle d'une pratique dangereuse, voire mortelle, et de toute façon menaçante pour la jeunesse, et derrière pour l'ordre social. Une forme de fabrique du consentement par l'excitation de diverses peurs, qui s'appuie opportunément sur la diabolisation de la nicotine dans l'esprit du public US.

Là on a affaire à du capitalisme régulé sauvage, c'est l'autre nom de l'économie de rente. Avant on avait le capitalisme sauvage dont la régulation devait mettre fin aux dérives et assurer la concurrence pure et parfaite, maintenant c'est la gouvernance 2.0, d'un coup de tweet on élimine un concurrent qu'on a laissé prospérer en toute impunité pendant des années (Juul par exemple), on déstabilise le marché, on ouvre des opportunités de délits d'initiés. Et puis au moment ou l'opinion publique a été bien chauffée, au moment de la ramasser (réglementation ++++ de la vape, voire restrictions très limitantes), et de donner l'halali on se ravise un peu, on rétropédale, limite on gracie le coupable (Juul) qui reste toutefois handicapé, et on ouvre un boulevard aux copains (alternatives à Juul et Juul lui-même) par les barrières à l'entrée réglementaires qu'on s'engage à ériger, autrement dit des garanties sanitaires au maintien de la légalité de la vape. L'essentiel a été obtenu: offrir le marché sur un plateau aux copains, en ayant vendu le scénario d'une épidémie sensationnelle et terrifiante au public!

Il est temps de revoir Bowling for Columbine je pense.

Donc oui, je pense que le prohibitionnisme anti-vape va retomber et se transformer en réglementationite aigüe, du moins aux USA - parce qu'en Inde ou ailleurs, en Thaïlande, au Japon, ou en Australie par exemple, les enjeux sont différents. Mais la position des USA est importante pour rendre celle de l'OMS plus favorable à la vape.

Évidemment ces propos n'engagent que moi et je peux me tromper.

Voilà, c'est une vision un petit peu caricaturale à la dreamea, mais c'est l'idée.

Dernière modification par Hilde (09 novembre 2019 à  19:58)

Reputation de ce post
 
Talc

Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
La vitamine E est un produit de coupe, mais il en existe d'autres pour les cards. Le principe des cards, c'est de l'huile rendue moins visqueuse par des terpènes.
Les plus malhonnêtes utilisent des composés aromatiques d'origine minérale des terpènes synthétiques.
Cela fait un moment que certains pros du secteur s'alarment, communiquent en montrant des analyses sur leurs produits et dénoncent les contrefaçons ou produits manufacturés vendus sur le marché noir.
Une réglementation tarde à se mettre en place pour un produit encore interdit à l'échelle fédérale.
Je ne crains pas vraiment une règlementationite aiguë, elle est un peu nécessaire, juste que tout ceci va imposer des monopoles et un système de licences qui laissera en place quelques géants que l'on comptera sur les doigts d'une main.
Un peu comme les géants des clopes, du pétrole par exemple.

Dernière modification par Mister No (12 novembre 2019 à  20:22)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Rick
Modérateur
24723
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3182
Blogs
J'ai d'ailleurs la vague impression que l'on va perde une superbe technologie au passage ("cartridge") , car deux ou trois mafieux ont mis de la merde dedans.

-Pour adhérer et participer à l'assemblée générale début mars : www.psychoactif.org/forum/adhesion_psychoactif.php
-SINTES: analyses gratuites et anonymes contactez: modos@psychoactif.org

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Trump à mis de l'eau dans le vin pasque des sommes énormes ont été investies et qu'un retour sur investissement est attendu sur les marchés naissants.
Les cards ne sont que des cannabinoïdes en principe, ils ne disparaîtront pas car les fumer est en passe de devenir légal à l'échelon fédéral et donc planétaire. Donc leur vaporisation ou mise en spray ne posera aucun soucis.
Les réglementations, la normalisation des produits va péter les petits,ceux qui des le départ misent sur l'originalité et la qualité.
C'est vrai à tous les échelons de la ganja.
En revanche, ne vous inquiétez pas, la liberté de consommer va rimer avec dépenser chez des majors companies.
Rien ne sera interdit, d'ailleurs, une fois de plus, c'est l'interdit qui a créé cette épidémie.
Le marché noir et les contrefaçons sont responsables de cette épidémie liée à un produit de coupe.
Les libéraux vont nous sauver en réglementant et en pimpant les dés de marché qui pourraient fleurir dans un cadre plus évolué, plus respectueux à tous les étages.
Les plus gros, pharma, agro alim ont investi en masse y compris en Europe. Sanofi, Altria, coca etc attendent l'ouverture mondiale des marchés thérapeutique.
Ne cherchons plus du côté logique prohibitionniste ou pas, observons comment se découpe le gros gâteau et surtout oú les montagnes de pognon sont investies.

Dernière modification par Mister No (12 novembre 2019 à  20:58)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Mister No a écrit

cards

Qu'est-ce que tu appelles les "cards"?

Et puis j'ai une autre question: est-il possible d'envisager de vaper de l'huile de cannabis sans risquer de pneumopathie lipidique?

En fait, les trucs que je ne comprends pas ce sont d'abord :
1) est-ce qu'on peut vaper le cannabis dissous dans autre chose que dans une huile?
2) est-ce que toutes les huiles sont dangereuses par inhalation?

Dernière modification par Hilde (12 novembre 2019 à  20:58)


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Les cards, ce sont les cartes ou cartouches de cannabinoïdes full spectrum destinées à être vaporisées dans une e cig adaptée.
Vu le prix des composés d'extraction de plante, cannabinoïdes et terpènes des fabriquants underground de cartouches sont apparus et ont proposé leurs marques ou même des contrefaçons de produits contrôlés.
Donc la vitamine E ou tout diluant synthétique minéral sera vendu au prix de l'or vert. La magie de la coupe, un grand classique du marché noir.
La vitamine E ou des hydrocarbures au prix de l'or vert c'est très rentable malheureusement.


Pour ta deuxième me question :

Si tu vaporises le cannabis sous sa forme de plante ou d' extrait, tu as une vapeur qui '' est pas composée des produits de combustion.
Tu as une toute petite quantité de goudrons et des composés aromatiques qui vont entrer dans la vapeur. Ce mode de conso est recommandé par les médecins, pas simplement par rdr, pasque c'est efficace, cela permet de doser pas à pas avec un effet immédiat bien moins erratique que l'effet ingéré.

A ne pas confondre avec de l'huile, un produit oléagineux minéral ou naturel qu'il ne faut ni fumer ni vaporiser et c'est cela qui crée à mon avis cette épidémie.

Pour la première c'est plus difficile faut que je la relise. fume_une_joint
Si je comprends bien, tu parles de vaper le cannabis avec une e cig. Pas le vaporiser.
Oui on peut le vaper, même si en France on ne trouve pas de liquide à spectre complet avec du THC. Pour l'instant que du CBD.
Contrairement aux cartouches cards carts, elles contiennent pg/vg et des cannabinoïdes naturels.

Dernière modification par Mister No (12 novembre 2019 à  21:26)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Merci pour tes réponses.

Mister No a écrit

Pour ta deuxième me question :

Si tu vaporises le cannabis sous sa forme de plante ou d' extrait, tu as une vapeur qui '' est pas composée des produits de combustion.
Tu as une toute petite quantité de goudrons et des composés aromatiques qui vont entrer dans la vapeur. Ce mode de conso est recommandé par les médecins, pas simplement par rdr, pasque c'est efficace, cela permet de doser pas à pas avec un effet immédiat bien moins erratique que l'effet ingéré.

Là tu me parles de vaporisation (= à l'aide d'un vaporisateur) et non de vape (= à l'aide d'une e-cig ou vapoteuse) n'est-ce pas?

Ma question portait sur la vape.

Vaporisation et vape de cannabis sont des sujets qui restent très confus dans ma tête... drogue-peace

EDIT: j'ai vu ton EDIT de ta réponse wink

Dernière modification par Hilde (12 novembre 2019 à  21:31)


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Normal Hilde, le cannabis entre pollen et huile, il y a de quoi perdre son satin.

Tu peux vaporiser de l'huile également, c'est un concentré donc une vapeur plus chargée, mais il en faut beaucoup moins et une température plus élevée est requise, à la limite de la combustion, c'est le dabbing qui est plus commun que la vape en dessous de 220 degrés.
C'est de l'huile, le concentré visqueux extrait de la plante. Pas de l'huile d'olive qui peut pour te perdre contenir de l'huile ou extrait de cannabis. fume_une_joint

Un lanceur d'alerte janvier 2019.
La vitamine E n'est que la partie émergée des cartouches coupées qui ont circulé.

Huiles minérales...

Normalement, on s'attend aux arômes de la plante comme diluant, pas des huiles minérales...

Janvier 2019...

https://www.icmag.com/ic/showthread.php?t=359328

Le seul moyen n'est pas forcément le DIY et l'autoprode si vous rajoutez des terpènes synthétiques portnawac.

Perso, je fuis tout ce qui est e cig ou carts sauf si je connais le gars qui remplit le truc qui connaît le gars qui analyse les parfums du gars qui les distille.

Même si je le fais moi-même je ne distille pas les terpènes... Et dans le commerce, on trouve quoi ?

Dernière modification par Mister No (12 novembre 2019 à  22:17)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Merci de toutes tes explications.

Mister No a écrit

Perso, je fuis tout ce qui est e cig ou carts sauf si je connais le gars qui remplit le truc qui connaît le gars qui analyse les parfums du gars qui les distille.

Oui ça n'a pas l'air très clair tout ça. Je veux surtout dire que tant qu'on ne comprend pas clairement comment ça marche il vaut mieux s'abstenir (je parle pour moi là lol )


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Le problème des produits transformés et ultratransformés se pose.
La batterie au lithium coupe un peu le lien ethnobotanique même si pudiquement on parle de terres rares.
Je m'égare un peu mais pas tant que ça finalement. drogue-peace

Dernière modification par Mister No (12 novembre 2019 à  23:29)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4500
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 2222
Blogs

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Celui qui monte au cocotier doit avoir les fesses propres.
A mon avis cette industrie qui communique dans ton lien FB a utilisé aussi des produits perraves,vendus comme terpènes en retail ou entrant dans la composition de mélanges e cig.
C'est prouvé cf analyses publiées sur le fil icmag. Même si les cartouches no PG VG sont principalement incriminables.
Pour bien comprendre le fil d'iICMag permet de revivre l'alerte en temps réel avant sa médiatisation grâce à des lanceurs d'alerte.

Dernière modification par Mister No (16 novembre 2019 à  10:40)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Mister No a écrit

C'est prouvé cf analyses publiées sur le fil icmag. Même si les cartouches no PG VG sont principalement incriminables.
Pour bien comprendre le fil d'iICMag permet de revivre l'alerte en temps réel avant sa médiatisation grâce à des lanceurs d'alerte.

Mister No, aurais-tu un lien? merci-1


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
J'avais posté le lien avec les analyses page 3 avec le site Web d'un fabricant clean qui dénonçait la contrefaçon et la présence de vitamine E
Le fil remonte à janvier 2019 plus de 116 pages aujourd'hui.

Mineral oil but not terps.

https://www.icmag.com/ic/showthread.php?t=359328

Tout part d'un diluant true terps qui irrite...Ce type de produit sert de diluant pour les carts d'huile ou d'aromatisant pour les eliquide certainement dispo en retail ici ou la ou pour des compo Diy chez nous j'veux dire.
La vitamine E n'est que la partie émergée.
Certains fabricants de diluants douteux préconisait 1 dose de THC pour 9 de diluant en ce qui concerne les produits détectés comme une huile minérale.

Pour mieux comprendre d'autre part la presence de vitamine E en tant que coupe :

A form of vitamin E found in vegetable oils like corn and canola may worsen lung function, while another form typically found in olive oil may protect it, a new study suggests. The findings may help explain why studies of the health effects of the vitamin have had conflicting results.

Vitamin E comes in various forms called tocopherols, which are commonly found in fats and oils. Supplements of the vitamin may contain a single type of tocopherol, or a mix.

The new research, published in the journal Respiratory Research, found that a form of the vitamin called gamma tocopherol, the kind in corn, canola and soybean oils, was linked to poor lung function in adults. But another form of the vitamin more typically found in olive and sunflower oils, called alpha tocopherol, seemed to have a beneficial effect on the lungs.

“It’s mind-blowing that there’s this disparity,” said Dr. Clifford W. Bassett, an allergist and assistant clinical professor of medicine at the New York University School of Medicine. “What’s interesting is that most people taking vitamin E never stop to ask where it’s from. It’s not something you tend to be aware of.”

Dr. Bassett, who was not involved in the study, said the findings suggest that consumers who use the vitamin and doctors who recommend it might need to be “more acutely aware” of its source and formulation. That information is sometimes listed on the labels of supplements, but not always.

Vitamin E, considered a powerful antioxidant, is thought to play a role in cardiovascular and neurological health. There is also some evidence that the vitamin may help protect against asthma and other respiratory problems. But studies have also suggested that taking vitamin E has no effect on lung health, or even a potentially harmful one.

In research over the years at Northwestern University Feinberg School of Medicine, Joan Cook-Mills, an associate professor, has found that in addition being an antioxidant, vitamin E appears to play a role in inflammation. The vitamin influences a protein that allows white blood cells – an important part of the immune system – to exit the bloodstream and enter tissues, including cells in the lung, a critical step in the inflammatory response.

But different forms of the vitamin do not have the same effect. Gamma tocopherol increases the activity of the protein, and alpha tocopherol lowers it.

As a result, the two forms of vitamin E can have a drastically different impact on inflammation, Dr. Cook-Mills said. For example, gamma tocopherol can set off “hyper responsiveness” in the airways, a common feature of asthma, Dr. Cook-Mills said.

In the new research, Dr. Cook-Mills and her colleagues at Northwestern analyzed data from a nationwide study, sponsored by the National Institutes of Health, known as Cardia. The study has been tracking adults since 1985 as a way of discovering how genetics and habits affect heart disease, lung function and other aspects of health.

The research, involving 4,526 adults, assessed whether the levels of alpha and gamma tocopherol measured in their bloodstreams were linked to lung health. Ultimately, people with the highest levels of gamma tocopherol had a 10 percent to 17 percent reduction in lung function.

Dr. Cook-Mills and her colleagues found a higher incidence of asthma associated with higher blood levels of gamma tocopherol. But higher levels of alpha tocopherol – particularly in people with low levels of gamma tocopherol – were tied to better lung function.

Throughout the study, the subjects periodically underwent standard pulmonary tests that could identify lung capacity and airway obstructions.

Dr. Cook-Mills said the findings raised concern because gamma tocopherol is increasingly common in American food products. She pointed out that asthma rates in the United States have risen steadily in the past four decades, which corresponds with the rising use of canola, soybean and other vegetable oils rich in gamma tocopherol.

But she also cautioned that the research is observational. More rigorous studies are needed to see whether giving subjects alpha tocopherol in supplements or food can directly improve lung function, or if gamma tocopherol would have the opposite effect.

Dr. Bassett at New York University said there were other unanswered questions about the study, including the extent to which habits and diet may have played a role in the results. But the implications, if the findings are confirmed, are important, he said.

“It may explain why some of the studies on vitamin E have found it counterproductive,” he said.

Dr. Cook-Mills said that many studies have focused on vitamin E’s role as an antioxidant while neglecting the contrasting effects of alpha and gamma tocopherol on inflammation.

“You can see why in the medical literature it’s been totally confusing if researchers thought they were equal antioxidants but they got conflicting outcomes,” she said. “It’s because there are other functions of tocopherols that have opposing effects.”

https://well.blogs.nytimes.com/2014/05/ … -function/

Dernière modification par Mister No (16 novembre 2019 à  14:24)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Pour revenir au sujet de la vape tout court, Trump avait annoncé qu'ils rencontrerait prochainement les acteurs de l'industrie : la chose est confirmée et l'entretien aura lieu vendredi prochain.

White House: Vaping rules not stalled, Trump plans Friday meeting

 
 Reuters 

Google traduction a écrit

WASHINGTON (Reuters) - Le président Donald Trump tiendra une réunion à la Maison Blanche vendredi à la Maison-Blanche avec divers groupes, dont des représentants de l'industrie et de la santé publique, a déclaré mercredi un porte-parole de la Maison-Blanche alors que le gouvernement envisage de réformer la réglementation de la cigarette au milieu des alarmes relatives à de graves problèmes de santé.

"Le processus d'élaboration des politiques n'est pas bloqué", a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere, dans un communiqué. Trump, le 11 novembre, a déclaré qu'il rencontrerait des représentants de l'industrie après avoir déclaré précédemment que son administration dévoilerait sa position sur le vapotage la semaine dernière, bien que cela ne se soit jamais produit.

L’administration Trump a annoncé en septembre un plan radical visant à interdire toutes les saveurs de cigarettes électroniques et de vapotage en dehors des saveurs de tabac. Trump, plus tôt ce mois-ci, a annoncé qu'il augmenterait l'âge requis pour acheter de tels produits à 21 ans.

Mais le président républicain a rapidement annulé son plan, ont rapporté plus tard le Washington Post et d'autres organes de presse, citant des responsables anonymes ayant en partie évoqué les inquiétudes politiques que l'interdiction pourrait nuire à sa campagne de réélection avant les élections de novembre 2020. Reuters n'a pas pu confirmer les informations.

M. Deere a déclaré que la réunion prévue pour vendredi "inclurait un groupe diversifié de groupes de pression, d’industries, d’associations médicales, d’associations médicales et de représentants de l’État", sans toutefois nommer d’organisations spécifiques.

Les représentants de l'industrie et de divers groupes de santé n'ont pas pu être immédiatement contactés pour commenter la réunion.

La réunion de vendredi donnerait à Trump "une occasion d’écouter un groupe important, représentant toutes les parties alors que nous continuons à élaborer des directives responsables", a déclaré Deere.

L’American Medical Association a appelé cette semaine à «une interdiction totale» de tous les produits de cigarette électronique et de vapotage qui ne répondent pas aux normes des organismes de réglementation américains en matière de désaccoutumance au tabac, citant des préoccupations quant au nombre croissant de maladies pulmonaires graves à la vapeur.

Les entreprises de fabrication de produits de vape ont déclaré que leurs produits ne sont pas destinés aux jeunes et ont vanté la création d’emplois dans ce secteur.


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
Study finds increase in US adults who perceive E-cigarettes more harmful than cigarettes yikes

Spoiler

ATLANTA - Le nombre d'adultes américains qui perçoivent les cigarettes électroniques comme étant aussi nocives, voire plus, que les cigarettes a augmenté entre 2017 et 2018, même avant l'épidémie nationale de pneumopathie pulmonaire et de décès liés à la vapotage, selon une étude par des chercheurs sur le tabac de l'école de santé publique de la Georgia State University.

Les résultats, publiés dans JAMA Network Open, viennent compléter les travaux antérieurs des chercheurs qui avaient révélé une augmentation des dommages perçus des cigarettes électroniques par rapport aux cigarettes entre 2012 et 2017.

Le pourcentage d'adultes percevant que la cigarette électronique est moins nocive que la cigarette est passé de 29% en 2017 à 26% en 2018, tandis que le pourcentage d'adultes qui percevaient la cigarette était tout aussi nocif, plus nocif ou beaucoup plus nocif que les cigarettes ont toutes augmenté durant cette période.

En 2018, 43% des adultes américains considéraient que la cigarette électronique était aussi nocive que la cigarette et 8%, plus ou beaucoup plus que la cigarette. Cette tendance a également été observée chez les fumeurs actuels de cigarettes, constat qui a des conséquences sur le processus décisionnel des fumeurs en ce qui concerne le passage à la cigarette électronique.

"Les fumeurs qui perçoivent trop de risques liés aux cigarettes électroniques peuvent décider de ne pas les utiliser pour arrêter de fumer et peuvent continuer à fumer à leur aise", a déclaré Amy L. Nyman, auteure principale de l'étude et assistante de recherche à la School of Public Health. . "L'augmentation des dommages perçus sur les cigarettes électroniques peut refléter l'inquiétude croissante suscitée par la hausse de l'usage de la cigarette électronique chez les jeunes et par la couverture médiatique ultérieure de l'épidémie de vapotage chez les adolescents."

Nyman a noté que les dommages perçus des cigarettes électroniques par rapport aux cigarettes pourraient encore avoir augmenté depuis 2018 en raison de l'épidémie récente de maladies liées à la vapotage, qui ont causé au moins 42 décès dans tout le pays, selon le Centers for Disease Control and Prevention.

L’étude a utilisé les données de l’Enquête sur les produits du tabac et les risques, une enquête nationale en ligne auprès de quelque 6 000 adultes américains menée chaque année par l’État de Géorgie de 2014 à 2018.

###

Les autres coauteurs de l’étude, affiliés à l’École de la santé publique de l’État de Géorgie et au Centre de la science réglementaire du tabac, sont Jidong Huang, professeur associé en gestion et politique de la santé; Scott R. Weaver, professeur associé de recherche en sciences de la santé de la population; et Michael P. Eriksen, professeur de Regents et doyen fondateur de la School of Public Health.

L'étude a été financée par les Instituts nationaux de la santé (NIH), l'Institut national de lutte contre l'abus des drogues et le Centre pour les produits du tabac de la Food and Drug Administration (FDA).

Les résultats et conclusions de ce rapport sont ceux des auteurs et ne représentent pas nécessairement la position officielle du NIH ou de la FDA.

https://jamanetwork.com/journals/jamane … le/2755664


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337
Le risque dépend de la compo, que ce soit les cartouches au cannabis du dark ou de rue ou les ecig.
Pour les ecig, le souci c'est que du moment que ça se bouffe, cela peut ou à pu se retrouver dans la compo et surtout dans les poumons...
On peut toujours se dire que c'est moins pire que fumer, mais dans certains cas on découvre que vapoter peut avoir de graves conséquences en peu de temps.
J'ai toujours émis des réserves sur le fait de s'envoyer des aromatisants dans les poumons...
Quand je m'envoie une taffe d'un e liquide au CBD qui sent le pec citron plutôt que la lemon haze, je me demande ce qui entre dans mes poumons...

Je découvre que pour le e cig il y a eu des alertes et que l'AFSA a un moment donné s'est contenté de déconseiller le diacetyl en 2015... avant que celui-ci ne soit ban.
C'est un nouveau scandale sanitaire qui émerge à mon avis.
On commence à connaître les produits incriminés peu à peu.
Il n'y a pas que la vitamine E ou des huiles minérales dans les cartouches au cannabis du marché noir.
Les agents de saveur des e cig sont suspects, certaines coupables à mon avis.

Abstract
BACKGROUND:
There are > 7,000 e-cigarette flavors currently marketed. Flavoring chemicals gained notoriety in the early 2000s when inhalation exposure of the flavoring chemical diacetyl was found to be associated with a disease that became known as "popcorn lung." There has been limited research on flavoring chemicals in e-cigarettes.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26642857

Dernière modification par Mister No (24 novembre 2019 à  07:48)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Mister No a écrit

Je découvre que pour le e cig il y a eu des alertes et que l'AFSA a un moment donné s'est contenté de déconseiller le diacetyl en 2015... avant que celui-ci ne soit ban.
C'est un nouveau scandale sanitaire qui émerge à mon avis.

Plus précisément, de quel scandale sanitaire parles-tu? Cela fait le 3è fil de discussion où tu viens parler de diacétyl. Vapolitique en avait fait un sujet l'année dernière.

Mister No a écrit

On commence à connaître les produits incriminés peu à peu.

Ah bon, je croyais qu'on n'avait jusqu'à présent réussi à incriminer que la vitamine E. Des sources?

Mister No a écrit

Il n'y a pas que la vitamine E ou des huiles minérales dans les cartouches au cannabis du marché noir.
Les agents de saveur des e cig sont suspects, certaines coupables à mon avis.

Évidemment.


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs
La réunion organisée par Trump vendredi dernier 22 novembre 2019 avec les différentes parties prenantes à la vape a bien eu lieu et, fait non programmé, a été intégralement filmée et retransmise en direct. Le replay est disponible ici:



CNBC en a fait un résumé, y compris vidéo.

Points clés:
    *Le président Donald Trump a déclaré qu'il était favorable à la réduction de l'âge du tabagisme à 21 ans lors d'une réunion à la Maison Blanche.
    *Trump soulève ses préoccupations quant aux conséquences possibles de l'interdiction des cigarettes électroniques aromatisées.
    *Les dirigeants de l’industrie et les défenseurs de la santé publique se disputent pour trouver une solution à une épidémie de vapotage chez les adolescents.

alors que la chaîne avait rapporté par ailleurs la réaction de l'ancien commissaire de la FDA, Scott Gottlieb, très décontenancé à l'avance par la tournure que prenaient les choses.

Points clés:
    *Le président Trump a tardé à annoncer l'interdiction des arômes, car les responsables se sont inquiétés des conséquences, a déclaré l'ancien commissaire de la FDA, Scott Gottlieb.
    *Cependant, Gottlieb déclare: "Je pense que quelque chose va se faire ici."
    *Trump rencontrera vendredi les dirigeants de l'industrie du vapotage et les défenseurs de la santé publique.

Le New York Times a fait une très bonne synthèse de ce long entretien.

Trump avertit qu'une interdiction des arômes engendrerait des produits de contrefaçon

Le président a de nouveau mis en doute la nécessité d'imposer des restrictions aux cigarettes électroniques afin de limiter leur consommation par les adolescents, qui ont tendance à privilégier les arômes de fruits et de menthe.

WASHINGTON - Deux mois après avoir annoncé son intention d'interdire la vente de la plupart des cigarettes électroniques aromatisées, le président Trump a de nouveau exprimé son inquiétude face à de telles restrictions lors d'une réunion télévisée animée à la Maison Blanche réunissant de hauts responsables du secteur de la santé et du industries du tabac et du vapotage.

"Si vous ne le leur donnez pas, il va venir ici illégalement", a déclaré M. Trump à propos des produits aromatisés, indiquant qu'une "interdiction" ne ferait qu'augmenter l'utilisation des produits du marché noir. "C’est le seul problème que je ne peux pas sembler oublier", a-t-il déclaré. «Il suffit de regarder l’histoire. Maintenant, au lieu d’avoir une saveur au moins sûre, ils vont avoir une saveur qui est un poison."

Mais les cigarettes électroniques sont sur le marché depuis au moins une décennie et sont devenues de plus en plus populaires, sans grand nombre de preuves scientifiques ou d’oubli pour prouver qu’elles sont sans danger. Pendant ce temps, le vapotage chez les adolescentes est devenu incontrôlable, avec plus du quart des lycéens interrogés ayant déclaré avoir utilisé des cigarettes électroniques au cours des 30 derniers jours, ce qui laisse craindre qu'une nouvelle génération ne soit accrochée à la nicotine. .

Vendredi après-midi, la table ronde sur le vapotage a rassemblé un groupe diversifié de défenseurs et de lobbyistes, dont Matthew L. Myers, président de la Campagne pour des enfants sans tabac et l’un des critiques les plus virulents contre le vapotage; K.C. Crosthwaite, le nouveau directeur général de Juul Labs; Greg Conley, président de l'American Vaping Association, un groupe professionnel; et le sénateur Mitt Romney, républicain de l'Utah, qui a réclamé une interdiction des arômes à l'échelle nationale.

Au cours de la réunion d'une heure, qui devait être fermée à la presse mais que M. Trump a plutôt conduite devant des caméras de télévision, le président a tenté de jouer le rôle de modérateur à l'esprit ouvert en demandant: "Que feriez-vous alors?" et semblant prendre toute l'information avec un esprit ouvert.

«Parlez-moi des poumons, allez», a déclaré M. Trump à un moment donné.

Tout au long de son parcours, il est revenu sur sa principale préoccupation, à savoir que les produits contrefaits en provenance de Chine et du Mexique remplaceraient ceux fabriqués par des "entreprises légitimes" comme Juul Labs, la société basée à San Francisco qui est le plus grand vendeur de cigarettes électroniques du pays. "Ne seront-ils pas simplement fabriqués illégalement?", A déclaré M. Trump.

Plus tard au cours de la réunion, M. Trump a demandé: «Comment résolvez-vous le fait qu’il sera expédié du Mexique? C'est un problème. Vous avez le même problème avec les drogues et tout le reste. "

Il a également demandé des informations sur la possibilité pour les États de prendre leurs propres décisions. (Plusieurs États ont déjà imposé des interdictions de saveur, dont certaines sont entravées devant les tribunaux par des actions en justice de l'industrie du vapotage. Cette semaine seulement, une majorité des membres du conseil municipal de New York se sont mis d'accord sur l'interdiction des cigarettes électroniques aromatisées et mentholées. A le vote est prévu pour la semaine prochaine.)

En plaidant contre l'interdiction des arômes, M. Conley a fait appel à l'instinct de concurrence de M. Trump, notant que Michael R. Bloomberg, l'ancien milliardaire maire de la ville de New York envisageant une offre présidentielle à son encontre, dépensait des dizaines de millions de dollars une campagne multi-états pour interdire les produits aromatisés.

Les défenseurs de Vaping ont également fait appel à l'ego de M. Trump, soulignant que son "instinct était correct" en septembre, lorsqu'il avait annoncé pour la première fois l'interdiction proposée, mais en ajoutant que les faits de la crise de la santé publique avaient changé depuis. L'épidémie de maladies pulmonaires - qui touche maintenant près de 3 000 personnes et qui tue 47 personnes - a été largement attribuée aux produits à base de THC, dont certains contenaient l'additif acétate de vitamine E, et non des produits à la nicotine achetés en magasin.

Les défenseurs de la santé publique, quant à eux, ont essayé de faire comprendre à M. Trump la gravité de l’autre crise de santé publique - teen vaping - lui disant qu’il avait eu l’occasion de "sauver une génération de la dépendance".

Dans un échange houleux, M. Romney, qui était assis à la droite de M. Trump, a souligné que «la plupart des adultes n’utilisent pas de saveurs» et que ces produits visaient à attirer les jeunes vapoteurs.

"Mettre la saveur de barbe à papa et la saveur de caca de licorne comme un gant, c'est un produit pour enfants", a déclaré M. Romney. "Nous devons donner la priorité aux enfants."

Mais les dirigeants de la vapotage lui ont rétorqué que «oui», les utilisateurs adultes cherchant une alternative aux cigarettes traditionnelles utilisent également des produits aromatisés.

«L’Utah est un État mormon et la moitié des enfants du lycée s’essoufflent», a déclaré M. Romney.

M. Trump a réitéré vendredi que son administration serait favorable à un relèvement à 21 ans de l'âge pour la vente de cigarettes électroniques, décision qui nécessiterait l'approbation du Congrès.

Par la suite, les partisans d’une interdiction des arômes ont dit espérer que M. Trump les avait entendus, malgré son scepticisme général quant à ce qu’une interdiction ne soit pas efficace.

"Le président a posé beaucoup de questions, et je ne pense pas que quiconque puisse prédire ce qu'il va faire", a déclaré M. Myers, de la Campagne pour des enfants sans tabac.

Mais il a noté que M. Trump n’avait pas prévu de délai pour la prise de décision. Les principaux conseillers de M. Trump l'avaient poussé à organiser la réunion, dans l'espoir de retarder indéfiniment toute action sur une question qui, à leur avis, aurait un impact négatif sur sa campagne de réélection en 2020.

Dans une interview accordée à CNBC vendredi, Scott Gottlieb, ancien commissaire de la Food and Drug Administration, a déclaré qu'il pensait que l'administration était légitimement préoccupée par les répercussions économiques sur les milliers d'ateliers de traitement de la vape qui se sont développés dans le pays. que les entreprises puissent être exclues de toute initiative visant à limiter les arômes. M. Trump et ses conseillers ont déjà mentionné les emplois créés par l'industrie.

Le 4 novembre, sur un vol, M. Trump a été influencé par des conseillers qui l'avaient prévenu des répercussions politiques de toute restriction radicale. Il a alors décidé d'annuler une annonce que l'administration était censée faire le lendemain.

M. Trump a déclaré vendredi qu'il envisageait de faire revenir le groupe à la Maison Blanche pour une deuxième réunion, selon Harold Wimmer, directeur général de l'American Lung Association.

Et il a quitté la réunion en demandant au groupe de travailler ensemble pour lui faire parvenir un accord, selon un autre participant.

A lire aussi, dans le même journal, une enquête instructive sur l'épopée Juul.

En résumé, de la part de Trump, un virage à 180 degré : à ce stade il ne serait plus question, pour lui, d'interdire les e-liquides aromatisés.


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
14400
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7283
Blogs
Les propos de Mr Trump s'appliquent aussi bien à la guerre contre la drogue initiée par R Nixon ! Mais il ne semble pas l'avoir vu.

http://www.stuartmcmillen.com/fr/comic/ … x-drogues/


Une solution ? Mettre sur le marché des arômes testés et sans toxicité, aux goûts qui plaisent aux clients. Et là, bien sûr, interdire ceux qui sont toxiques ou possiblement toxiques.

ça s'appelle la RdR et en matière de toxicomanie (rappelons que les produits importés, à cause de l'interdiction, représentent probablement la troisième activité économique mondiale) ce serait de dépénaliser des produits dont le risque est mieux maîtrisé, pour décourager l'usage des plus dangereux.


https://www.federationaddiction.fr/comm … s-drogues/


https://www.cannaconnection.fr/blog/124 … de-drogues






Amicalement

Dernière modification par prescripteur (24 novembre 2019 à  11:11)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Mister No 
Pussy time
9901
Date d'inscription: 04 Aug 2014
Messages: 6337

Ah bon, je croyais qu'on n'avait jusqu'à présent réussi à incriminer que la vitamine E. Des sources?

Icmag, j'ai posté 2 fois le lien sur ce fil.
Analyses à l'appui pour un produit diluant censé être composé de terpènes et destiné aux e cig et carts pour vap des concentrés...  Analyses qui montrent qu'il s'agit d'huiles minérales aromatisées.
Je n'avais pas vu ta question. Tu te demandes si un scandale sanitaire a eu lieu et continue de se produire ?
A partir du moment où ces produits se sont retrouvés dans le commerce, ce scandale ne touche pas que les usagers de carts underground.
Par ailleurs cette offre d'arômes autorisés à entrer dans les poumons sous prétexte qu'ils sont inoffensifs pour l'organisme quand on les mange ne me convient pas...
Cela ne convient pas non plus aux agences qui de toute manière ne pourront jamais imposer des normes au Black Market.
Elles ont déjà beaucoup de mal avec les marchés légaux.
On pourra toujours se dire que c'est moins grave que le tabac... Mais on sait maintenant qu'avec des produits particuliers, c'est parfois pire beaucoup plus rapidement sans combustion.

Dernière modification par Mister No (26 novembre 2019 à  20:13)


Just say no prohibition !

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Mister No a écrit

Icmag, j'ai posté 2 fois le lien sur ce fil.
Analyses à l'appui pour un produit diluant censé être composé de terpènes et destiné aux e cig et carts pour vap des concentrés...  Analyses qui montrent qu'il s'agit d'huiles minérales aromatisées.

J'avais déjà cliqué sur cette source, ça amène sur un forum avec des données quasi illisibles...

Ma question portait sur les conclusions officielles par des autorités de santé des produits à l'origine de la maladie EVALI. Pour l'instant seule la vitamine E, sous différentes formes, est officiellement incriminée - à ma connaissance.

Mister No a écrit

Je n'avais pas vu ta question. Tu te demandes si un scandale sanitaire a eu lieu et continue de se produire ?

Non, je me demande si tu lis les fils, les sources, les discussions, que sais-je??^^

J'ai l'impression que depuis quelques semaines tu fais une fixette sur les arômes. Mais ça fait des années que les gens s'interrogent sur la toxicité à l'inhalation des arômes destinés à l'alimentation. Personne de sérieux n'a jamais affirmé qu'ils étaient absolument non-toxiques avec cette ROA, seulement qu'ils étaient en général licites dans ce genre de produit (e-liquides) destinés à l'inhalation.

Bien sûr que le sujet des arômes n'est pas clos. Peut-on pour autant parler de scandale sanitaire?? Sur quels fondements précisément? (un truc lisible, pas icmag, please)

Je suis surprise de la virulence de tes réactions parce que je n'ai pas l'impression qu'il y a quelques mois ce sujet te préoccupait le moins du monde. drogue-peace


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne


Heashka 
Psycho junior
France
2133
Date d'inscription: 26 Aug 2019
Messages: 323
Blogs

Hilde a écrit

Citer

On l'a vu en conférence des médecins la semaine dernière et l'article est un peu mensonger parce que ce n'est pas la vapote mais le mélange e-liquide qui causé le drame smile

Hors ligne


Hilde 
Adhérent PsychoACTIF
France
8345
Date d'inscription: 04 Feb 2019
Messages: 918
Blogs

Heashka a écrit

et l'article est un peu mensonger

Quel article Heashka?


Ils manquent seulement d'imagination Je manque seulement d'imagination

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Actualité - Etude/E-Cig: Nette amélioration cardiovasculaire dès le premier mois
par Hilde, dernier post 24 novembre 2019 à  10:48 par RandallFlag
  3
  18
[ Forum ] Effets secondaires - Reprise de la e-cig après & sentiment de mal-être/malaise
par Nikka, dernier post 27 mars 2019 à  10:09 par 'Nrockandrolls
  4
  [ PsychoWIKI ] Guide cigarette électronique EGO
  [ QuizzZ ] Etes-vous dépendant au tabac ?
8957 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Tester vos connaissances sur la vape
2610 personnes ont déja passé ce quizzz !



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    20 décembre 2019Commentaire de pierre (0 réponse)
     Appel à témoignage 
    Passage des flacons aux gélules de méthadone
    Il y a 9jCommentaire de C.naya123 (26 réponses)
     Forum UP ! 
    Dilution tussidane
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    1er trip de 5-MeO-DMT, conseils? (Bang à huile, IV, prépa',...)
    Il y a 21hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Prix du cannabis - Prix et dosage débutants
    Il y a moins d'1mnCommentaire de DahlerH dans [Cannabis...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Propanolol / risque potentiel de symptôme de sevrage [bêta bloqua...
    Il y a 3mnCommentaire de blastfunk dans [Médicaments psychotro...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première fois Kétamine et conseils.
    Il y a 6mnCommentaire de Ocram dans [Kétamine et PCP...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Addiction - Arrêt de la codéine ... que c’est dur
    Il y a 25mnCommentaire de TommyShelby dans [Codéine et dihydrocod...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Expériences - Maman et consommatrice
    Il y a 45mnCommentaire de Sambkh dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Présentation 2020
    Il y a 54mn
    3
    Commentaire de Cusco dans [Au coin du comptoir.....]
    (22 réponses)
     Forum 
    Sevrage tramadol et rivotril
    Il y a 58mnCommentaire de Sambkh dans [Opiacés et opioïdes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    La créativité et les drogues
    Il y a 2hCommentaire de LenaÀLaRecherche... dans [Culture drogues...]
    (6 réponses)
     Blog 
    Quand on allait bicrave des tazs au Gibus
    Il y a 5hCommentaire de L'étranger dans le blog de ismael77
    (1 commentaires)
     Blog 
    8h54 pour Paris
    Il y a 5hCommentaire de winny dans le blog de L'étranger
    (1 commentaires)
     Blog 
    Cocaïne et porno
    Il y a 11hNouveau blog de soloyo86 dans [Carnet de bord]
     
      QuizzZ 
    Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
    Dernier quizzZ à 15:45
     PsychoWIKI 
    Kratom, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Benzodiazépines : méfiez-vous des effets paradoxaux.
    par Yog-Sothoth, le 19 Jan 2020
    Bonjour. J'espère que vous allez bien. Je vous souhaite à tous une heureuse année 2020. J'écris ce post pour témoigner d'un accident que j'ai eu avec les prods, un accident qui m'a envoyé en réa et qui a failli me tuer. Je témoigne ici parce que j'ai été victime d'un effet rare des benzo...[Lire la suite]
     Pour les experts où les novices ayant soif de le devenir.
    par Heashka, le 18 Jan 2020
    Okay. Ce soir on s'attaque à du lourd. Ce thread n'a pas pour vocation à vulgariser mais pour les débutants et curieux en pharmacologie, je fais d'autres threads sur lesquels je vous conseille de vous réorienter. Maintenant, on va parler lourd. Très lourd. Il fallait absolument introduire au p...[Lire la suite]
     Toxicophobie mon amour
    par Mascarpone, le 14 Jan 2020
    Tellement fort que pour ceux qui auraient la rame de cliquer sur le lien, je le copie ici : Etes-vous toxicophobe ? “C’est des délires de camé, ça n’a donc aucune espèce de crédibilité”, “quand on veut se mettre hors du système, on a rien à recevoir de ce système”, “Quand...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    emprunt thèse de 22 ans d'une etudiante à la B.U et? interprétation? tu l'as lu? dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 2h)
    très bon travail de modérateur dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 2h)
    Sorry Ocram :/ je mets ça sur le compte de la fatigue / P. Toto dans [forum] Première fois ecstasy
    (Il y a 4h)
    +1 (Prescripteur) dans [commentaire de blog] La naloxone
    (Il y a 6h)
    Roooh trop fort la machine j’en ai jamais vu mais ça claque suf dans [forum] Pourquoi ça ne marche plus ?
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums