Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère / PsychoACTIF

Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère

Publié par ,
1297 vues, 15 réponses
Nikka 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 17 May 2018
Messages: 39
Bonjour,

Je me permet d'ouvrir ce sujet un peu particulier afin d'obtenir vos avis.

Ma grand-mère a 80 ans, est très ouverte aux drogues bien qu'elle n'en n'ait jamais vraiment consommé (en dehors de l'alcool), et du cannabis qu'elle a un peu essayé l'année dernière. Elle connait bien mes trips, que j'aime lui raconter, elle comprend parfaitement que ce l'on voit sous LSD, ce n'est pas du délire, elle en voit le sens. Au détour d'une discussion de famille (en petit comité lol...), elle a mentionné le fait qu'elle aimerait bien, pourquoi pas, essayer ; elle a toujours été ouverte aux grandes choses, les spiritualités, l'amour, Dieu... Je crois que ça l'a attiré. Je n'ai pas donné de suite à sa demande pensant que ce n'était pas raisonnable, mais ça m'est revenu là

Ce que je me demande, c'est s'il s'agit d'une bonne idée vis-à-vis de la fragilité d'une personne agée, de prendre du LSD pour la première fois à cet âge, quand on a des problèmes de santé. J'ai toujours perçu le LSD comme anodin pour le corps, seulement potentiellement dangereux pour l'esprit. Est-ce vraiment safe ? Les moments d'anxiété qui peuvent venir risquent-ils de mettre son cœur à rude épreuve ? Elle a le cœur fragile, prend des bêta-bloquants. Des rhumatismes. Elle marche avec une canne depuis son AVC mais elle est totalement saine d'esprit, garde une profonde joie de vivre et est très bien entouré de gens aimants (amis, famille, voisins...).

Entre les souvenirs de mon cœur qui faisait la révolution lors de mes bad trip, et Hoffman qui a trippé toute sa vie jusqu'à plus vieux que ça et est mort à 102 ans, je ne sais trop comment regarder la question de la sécurité ici. Je trouverai ça beau qu'elle puisse découvrir cela, mais la RDR avant tout yikes

Merci par avance d'aider ma super-mamie

Hors ligne


Sunshine Maker
Psycho junior
France
500
Date d'inscription: 11 Jan 2019
Messages: 236
Salut !

Alors je vais commencer par une petite citation (je ne sais plus de qui c'est) : mourrir sans avoir essayé les psychédéliques c'est comme mourrir sans avoir jamais connu le sexe big_smile

Bon mis à part ça c'est plus mentalement que ça va se jouer je pense.
Même si parfois le LSD réveille des douleurs au niveau du dos pour ma part ça n'est pas je pense une généralité.

Je pense quand même que ça va être un choc pour ta grand mère, se déconditionner de pas mal de choses et avoir un autre regard sur sa vie, et la vie en général.

Si jamais ça se fait, à très petites doses et en l'accompagnant bien ! C'est bien qu'elle soit ouverte d'esprit et que cela vienne d'elle déjà.

There he goes. One of God's own prototypes. A high-powered mutant of some kind never even considered for mass production. Too weird to live, and too rare to die.

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
21910
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 3309
Blogs
Bonjour,

Bon alors ta grand mère a 80 ans...

des problèmes de coeur et est donc sous bêtabloquant...

Elle a eu un AVC et mtn elle marche avec une canne...

Et toi tu te dis que c est peut être bien de lui envoyer un petit acide...

C est marrant j ai l Impression qu il y a pas mal de chose qui peuvent mal tourné thinking

En tout cas si tu butes ta grand mère t auras une belle histoire a raconter...

Prend bien la mesure de ce que t es en train de faire quand même. Il y a de la vasoconstriction avec du lsd, ça agit également sur les récepteur 5th2a/b etc...

Je veux bien qu on aie un rapport décomplexé à la dope mais faut quand même garder un peu la tête froide ...

Enfin bref, prenez soins de vous.

Ocram
Reputation de ce post
 
+1 Cusco
 
La raison a parlé / Blast
 
+ Bêtabloquant et LSD me semble risqué

Hors ligne


Nikka 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 17 May 2018
Messages: 39
Merci pour vos réponses

Ocram, pour ma défense je ne "fais" rien, je cherche à savoir si le LSD est absolument inoffensif pour le corps, ce que je pensais ; je n'était pas au courant de l'effet vasoconstricteur, c'est certainement une contre-indication. Merci de ta réponse en tout cas

Hors ligne


Ocram 
Adhérent PsychoACTIF
Suisse
21910
Date d'inscription: 25 Jan 2019
Messages: 3309
Blogs

Nikka a écrit

Nikka 

J ai peut être été un peu trop sarcastique, excuse moi si tu l as prit comme ça.

Ne pas oublier que de se percher soi meme c est quelque chose, percher quelqu’un d autre c est encore un exercice différent.

Prend soins de toi

Ocram

Hors ligne


janis 
Bénévole PsychoACTIF
France
4800
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 1162
Blogs
Bonjour Nikka,

Je trouve la balance bénéfices/risques déséquilibrée pour ta grand-mère.

Hoffmann était un usager habituel, il n a pas découvert les psyché a 100 ans.

Voilà, beaucoup de risques pour elle je pense.

Janis

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne


Timide Jovial 
Nouveau membre
France
1100
Date d'inscription: 23 Oct 2019
Messages: 44
Outch, c'est chaud...à moins qu'il y ait un gros héritage à la clé (je plaisante), ça ne semble pas une très bonne idée, a fortiori si ta mamie a des fragilités cardiaques. Les émotions intenses produites par le LSD, à elles seules peuvent faire grimper le tempo du palpitant à tout bout de champ. Sans parler des effets physiologiques inhérents (vasoconstriction entre autres). Oui Albert en a consommé à ces âges-là, mais c'était un chimiste, un scientifique donc, et qui plus est, face à son "enfant terrible", qu'il connaissait fort bien en terme de dosages et d'effets. À 80 piges, quand Hofmann prenait du LSD, il savait exactement à quoi s'attendre (et n'avait peut-être - voire probablement - pas de soucis cardiaques). Ta mamie qui n'a jamais pris de psychés de sa vie, en revanche, risquerait d'être un peu prise au dépourvu...

EDIT :

Elle connait bien mes trips, que j'aime lui raconter, elle comprend parfaitement que ce l'on voit sous LSD, ce n'est pas du délire, elle en voit le sens.

Je pense qu'il n'y a rien de plus difficile à faire passer par le langage que les expériences psychédéliques. Entre ce qu'on pense savoir sur l'expérience psyché rapportée par une tierce personne, et ce qu'est réellement l'expérience psyché vécue, il y a souvent un univers (ou plusieurs) en terme de décalage. De mon point de vue, il est impossible de se figurer réellement l'expérience psychédélique avant de l'avoir vécue.

Dernière modification par Timide Jovial (15 janvier 2020 à  16:52)

Reputation de ce post
 
Complètement d'accord, un monde entre ce que l'on croit et un vrai trip ! Lito

En ligne


Nikka 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 17 May 2018
Messages: 39
Merci pour ces réponses, vous confirmez mes doutes. J'abandonne cette idée

De mon point de vue, il est impossible de se figurer réellement l'expérience psychédélique avant de l'avoir vécue.

Je suis bien d'accord. Mais certaines personnes n'ayant jamais entendu parler du LSD peuvent assimiler l'expérience à un délire ; je disais qu'elle avait bien compris que ce n'était pas le cas

Hors ligne


Kratomman 
Psycho junior
Belgique
200
Date d'inscription: 13 Dec 2018
Messages: 339
Je pense aussi que ce serait pas prudent pour ta grand mère même si très ouverte d'esprit, surtout qu'avec le lsd tu es parti pour un trip de 8h et même en fermant les yeux il fera toujours effet (j'en sais quelque chose, j'ai testé le 1p lsd et le eth-lad, le doc aussi)

Quand on prend un produit selon moi il faut être en forme, aussi bien physiquement que mentalement, moralement. Surtout que lsd il faut être fort mentalement surtout quand tu es le seul à en prendre.

Curieux avant tout ;-)

Hors ligne


Mathio 
Nouveau Psycho
France
100
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 19 Feb 2018
Messages: 192
Moi aussi quand je serais vieux, quand je sais que je vais bientôt mourir, je voudrais essayer toutes les drogues.
Je serais d'avis de commencé par lui donné une micro dose, pour voir comment elle réagit.
À 80 balais je veux m'éclater la gueule avant de rejoindre les cieux.
J'imagine qu'après son AVC elle a dû réalisé que la vie est courte et qu'il faut profiter.
Ce n'est que mon avis. Parle en avec ta mère grand ? L'échange peut être super intéressant ?
drogue-peace

Dernière modification par Mathio (17 janvier 2020 à  13:08)


Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui

Hors ligne


janis 
Bénévole PsychoACTIF
France
4800
Date d'inscription: 07 May 2018
Messages: 1162
Blogs

Mathio a écrit

Moi aussi quand je serais vieux, quand je sais que je vais bientôt mourir, je voudrais essayer toutes les drogues.
Je serais d'avis de commencé par lui donné une micro dose, pour voir comment elle réagit.
À 80 balais je veux m'éclater la gueule avant de rejoindre les cieux.
J'imagine qu'après son AVC elle a dû réalisé que la vie est courte et qu'il faut profiter.
Ce n'est que mon avis. Parle en avec ta mère grand ? L'échange peut être super intéressant ?
drogue-peace

Coucou Mathio,

Alors comme tu n'as pas 80 ans, tu ne sais pas réellement si tu "voudras t'éclater la gueule"….Ton enthousiasme est théorique, voire imprudent.

En plus avoir 80 ans ne signifie pas être sur le point de trépasser… si il s'agissait d'une personne voulant prendre des psyché en soins palliatifs, sans doute aurais je un autre raisonnement.

Oui après un AVC et même avant il faut profiter de la vie, ce qui veut dire rester en vie, faire preuve de prudence et ne pas précipiter la survenue d'autres pathologies, cardiaques et autres.

Bonne journée

Janis

Reputation de ce post
 
Merci, j avais pas la foi là. Ocram
 
Moi non plus là. Mathio

J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne


Mathio 
Nouveau Psycho
France
100
Lieu: Lyon
Date d'inscription: 19 Feb 2018
Messages: 192

.Ton enthousiasme est théorique, voire imprudent

.
Oui ce n'est que mon avis. Mais c'était pas très sérieux.
Après il faut vraiment parler avec sa grande mère.
Échanger pour comprendre pourquoi elle veux essayer toutes ses drogues.
drogue-peace


Il y a tellement de choses qu'on voudrait avoir faites hier et si peu qu'on a envie de faire aujourd'hui

Hors ligne


Rick
Modérateur
25633
Date d'inscription: 18 Sep 2018
Messages: 3356
Blogs
Le LSD est théoriquement consommable pour une personne âgée en pleine possession de ses moyens, lucide, indépendante et autonome.

Si la personne est volontaire et qu'elle n'est pas démente ou tout autre patho psychiatrique/ geriatrie, c'est à VOUS de décider. En connaissance des RISQUES si vous êtes prêts à le faire OU NON.

Est ce ça a été fait avant? évidemment
Beaucoup de fois? plutôt oui. Dans un cadre intime, alors on en parle moins.
Tiens je  te propose le témoignage de Stelio qui donne régulièrement des psychédéliques à son père très agé : https://soundcloud.com/user-408029022/s … chedelique
Il y a 5 épisodes, c'est court, mais je ne me rappel plus dans lequel il disait ça (donner des psyché, consenties, à une personne âgée+++)

Voici la liste des effets somatiques  pour la première quote puis le reste (psy, auditif, visuel etc) :
https://psychonautwiki.org/wiki/LSD

Si le set and setting est bon, et que son médecin pense qu'elle est capable de tolérer une légère vasoconstriction.. qu'elle est en bonne santé, consentante,  il n'y a pas beaucoup de raisons de refuser à part le paternalisme. C'est à vous de prendre conscience des risques, en lisant les RISQUES. A vous de les accepter ou non, ce n'est pas à NOUS de juger.

notre wiki: https://www.psychoactif.org/psychowiki/ … 9moignages

Erowid LSD 's Vault :https://erowid.org/chemicals/lsd/lsd.shtml
à traduire en français avec , par ex. google chrome ça le fait automatiquement..

C'est juste le fait de lui fournir le produit qui peut être moralement discutable.


ah et il y a aussi psychonautwiki , le wiki collaboratif américain avec le plus de bénévoles&pro sur le sujet "addicto" :
https://psychonautwiki.org/wiki/LSD

somatique a écrit

Effets physiques
Stimulation - En termes d'effets sur les niveaux d'énergie physique, le LSD est généralement considéré comme très énergique et stimulant sans être forcé. Par exemple, lorsqu'il est pris dans n'importe quel environnement, il encouragera généralement les activités physiques telles que la course, la marche, l'escalade ou la danse. En comparaison, d'autres psychédéliques plus couramment utilisés tels que la psilocybine sont généralement sédatifs et sédentaires.
Sensations corporelles spontanées - Le «corps haut» du LSD peut être décrit comme important par rapport aux effets visuels et cognitifs qui l'accompagnent. Il se comporte comme une sensation de picotement euphorique, rapide, nette et spécifique à l'emplacement ou généralisée. Pour certains, il se manifeste spontanément à différents points imprévisibles tout au long du voyage, mais pour la plupart, il maintient une présence constante qui augmente avec le début et atteint sa limite une fois le pic atteint.
Euphorie physique - Le LSD est capable de produire une forme unique d'euphorie physique dans certaines situations. Cependant, cet effet ne se produit pas de manière aussi visible ou fiable qu'avec des substances comme les entactogènes ou les opioïdes , et peut se manifester aussi facilement qu'un inconfort physique sans aucune raison apparente.
Perception de légèreté corporelle - La stimulation et l'énergie produites par le LSD peuvent donner à l'utilisateur l'impression de se déplacer en apesanteur.
Amélioration tactile - Les sensations de sensations tactiles améliorées sont constamment présentes à des niveaux modérés tout au long de la plupart des voyages en LSD. Si la géométrie de niveau 8A est atteinte, une sensation intense de sembler "prendre conscience et sentir chaque nerf se terminant à travers votre corps tout d'un coup" a été décrite.
Changements dans la forme corporelle ressentie - Cet effet s'accompagne souvent d'un sentiment de chaleur ou d' unité et se produit généralement pendant et jusqu'au sommet de l'expérience ou directement après. Les utilisateurs peuvent se sentir comme s'ils faisaient physiquement partie ou conjointement avec d'autres objets. Cela est généralement rapporté comme se sentant à l'aise dans ses sensations et même paisible, par rapport à d'autres substances qui induisent cet effet comme la salvia .
Suppression de la régulation de la température [33] - Le LSD semble faire perdre au corps une partie de sa capacité à réguler sa température. Bien que généralement inoffensifs, les utilisateurs doivent être prudents lorsqu'ils prennent du LSD dans des conditions de chaud ou de froid extrême.
Augmentation de la température corporelle [34] - Des états potentiellement dangereux de surchauffe ont été signalés dans certaines conditions, en particulier avec des doses plus élevées. Les utilisateurs sont invités à surveiller leur température à cœur et à être prudents s'ils prennent du LSD dans des environnements extérieurs chauds ou surpeuplés.
Nausées - Des nausées légères sont parfois signalées à des doses modérées à élevées et disparaissent après que l'utilisateur a vomi ou s'estompent progressivement au fur et à mesure que le pic s'installe.
Amélioration du contrôle corporel
Amélioration de l'endurance - Le LSD améliorerait l'endurance de l'utilisateur pour les activités physiques telles que la randonnée, la course ou la danse. Certaines personnes ont également déclaré utiliser de petites doses pour améliorer les performances sportives. Cependant, cet effet est généralement faible par rapport à l'augmentation de l'endurance des stimulants .
Suppression de l'appétit - Le LSD peut supprimer l'appétit d'une manière similaire (mais pas aussi forte que) aux stimulants, en particulier pour les aliments gras. Il est conseillé de manger un repas de taille moyenne deux à trois heures avant un voyage pour s'assurer que l'on a suffisamment d'énergie pour durer tout le voyage. Pendant le voyage, il est recommandé de manger des collations comme des fruits ou des noix ou des smoothies au lieu de repas complets pour éviter les nausées et les malaises gastriques.
La déshydratation
Difficulté à uriner
Augmentation de la pression artérielle [33]
Augmentation de la fréquence cardiaque [33]
Transpiration accrue
Contractions musculaires
Spasmes musculaires
Bâillement excessif - Le LSD peut provoquer des accès de bâillement excessifs, en particulier pendant la phase de montée.
Dilatation des pupilles [33]
Augmentation de la salivation
Saisie [ citation nécessaire ] - Les crises sont très rares mais peuvent survenir chez ceux qui y sont prédisposés, en particulier dans des conditions physiquement éprouvantes telles que la déshydratation, la sous-alimentation, la surchauffe ou la fatigue générale.

Effets cognitifs a écrit

Amélioration de l'analyse - Le LSD est généralement rapporté pour donner à l'utilisateur la possibilité d'analyser les situations d'une manière nouvelle et bénéfique.
Anxiété et paranoïa - L'anxiété et la paranoïa ne sont généralement pas observées à des doses faibles à communes et sont moins susceptibles de se produire lorsque les règles de base de la prise et du réglage sont prises en compte. Il convient de noter que ces effets sont beaucoup plus susceptibles de se produire lorsqu'ils sont utilisés avec du cannabis .
Pensée conceptuelle
Euphorie cognitive - Le LSD est capable de produire une euphorie cognitive, mais il le fait d'une manière moins cohérente et prononcée que des substances comme la MDMA , la cocaïne et les opioïdes . Contrairement aux substances susmentionnées, l'euphorie mentale ressentie avec le LSD est généralement due à une amélioration de l'état psychologique et émotionnel actuel de l'utilisateur.
Introspection
Suppression des préjugés personnels
Amélioration de la créativité - Le LSD est bien connu pour sa capacité à améliorer la créativité et la pensée prête à l'emploi. En conséquence, il a une longue histoire d'utilisation par des artistes, des musiciens, des scientifiques et d'autres intellectuels à partir des années 1950.
Amélioration de la nouveauté
Amélioration de la mise au point - L' amélioration de la mise au point se produit exclusivement à desdosesfaibles ou seuils et se sent moins forcée ou nette qu'avec les stimulants .
Amélioration de l'immersion - Le LSD améliore puissamment le sentiment d'immersion de l'utilisateur dans le moment présent.
Amélioration de la signification personnelle
Amélioration des émotions - Le LSD améliore fortement la capacité de l'utilisateur à ressentir les émotions. On pense que cela contribue à son effet thérapeutique. Par conséquent, il est conseillé de ne pas prendre de LSD dans une humeur faible ou instable et de suivre les principes de prise et de prise .
Amélioration de l'empathie, de l'affection et de la sociabilité
Illusion
Déjà vu
Augmentation de la libido
Augmentation de l'appréciation de la musique
Sens de l'humour accru - Un sens de l'humour accru est très courant pendant les expériences de LSD, en particulier pendant les phases de montée et de pointe. Les utilisateurs rapportent soudainement trouver des situations et des actions banales inexplicablement hilarantes, ce qui peut être dû à son amélioration de la nouveauté. La raison en est inconnue, mais elle peut être liée aux effets du LSD sur lessystèmes de sérotonine et de dopamine .
Les crises de rire - Les crises de rire peuvent se manifester de manière évidente lors d'une expérience de LSD, en particulier pendant laphase de montée . Cela se traduit souvent par des accès de rires et de rires incontrôlables qui peuvent former une boucle de rétroaction autour d'autres personnes également sous l'influence.
Suppression de mémoire
Ego death
Amélioration de la motivation - Le LSD produit une amélioration de la motivation semblable à un stimulant à faible dose et microdoses, bien que d'une manière beaucoup moins importante ou fiable.
Flux de pensée multiples
Remplacement de l'ego - Le remplacement de l' ego est très rare et se produit de manière imprévisible. Cet effet coïncide généralement avec les délires et peut indiquer le début d'une psychose . Il est plus susceptible de se produire avec des doses élevées.
Régression de la personnalité - La véritable régression de la personnalité sur le LSD est très rare. Plus communément, cela prend la forme plus douce de l'utilisateur ayant de forts sentiments de petite enfance, y compris des souvenirs refoulés.
Émotions simultanées
Amélioration de la suggestibilité - La suggestibilité de l'utilisateur aux influences externes peut devenir fortement améliorée sur le LSD. Bien que cela puisse être utilisé à bon escient dans le contexte de la psychothérapie, il peut également être utilisé abusivement par des criminels et des chefs de sectes pour profiter d'individus sans méfiance. Il est conseillé aux utilisateurs de faire preuve de prudence et de choisir avec qui ils prennent du LSD.
Accélération de la pensée
Connectivité pensée
Boucles de pensée
Distorsion temporelle - Le LSD peut profondément affecter la perception du temps. Cela prend généralement la forme d'une dilatation du temps ou de l'expérience du temps qui ralentit et passe beaucoup plus lentement que sobre.
Éveil - Le LSD rend difficile, voire impossible, l'endormissement jusqu'à 10 heures (ou plus) après l'ingestion.
Suppression de la toxicomanie [35]

Effets visuels a écrit

Améliorations
Amélioration de l'acuité visuelle
Amélioration des couleurs - En comparaison avec d'autres psychédéliques, cet effet est souvent rapporté comme étant plus brillant et plus "rayonnant" dans son caractère.
Amélioration de la reconnaissance des formes
Grossissement
Amélioration de la fréquence d'images
Distorsions
Dérive ( fusion , respiration , morphing et écoulement ) - En comparaison avec d'autres psychédéliques, cet effet peut être décrit comme très détaillé mais ressemblant à un dessin animé dans son apparence. Les distorsions sont lentes et lisses en mouvement et d'aspect fugace.
Changement de couleur
Traceurs
Après les images
Distorsions de perception de la profondeur
Modélisation de l'environnement
Distorsions de perspective
Récursivité
Répétition de texture symétrique
Découpage de paysages
Géométrie
La géométrie visuelle rencontrée sur le LSD peut être décrite comme plus similaire en apparence à celle du 2C-B ou du 2C-I que la psilocine , le LSA ou le DMT . Il peut être décrit de manière globale à travers ses variations comme étant principalement complexe en complexité, de forme algorithmique, non structuré en organisation, fortement éclairé, coloré en schéma, synthétique en sensation, multicolore en schéma, plat en ombrage, net en bords, de grande taille, rapide en vitesse, lisse en mouvement, angulaire dans ses coins, non immersif en profondeur et cohérent en intensité. À des doses plus élevées, il en résulte presque toujours des états de géométrie visuelle de niveau 8A par rapport au niveau 8B .

États hallucinatoires
Le LSD est capable de produire une gamme complète d'états hallucinatoires de bas et de haut niveau d'une manière qui est nettement moins cohérente et reproductible que celle de nombreux autres psychédéliques couramment utilisés, en particulier les tryptamines comme le DMT ou les champignons psilocybine . Ces effets comprennent:

Transformations
Paysages mécaniques - Un effet rare qui ne se produit généralement qu'à des doses très fortes à fortes, et pas aussi régulièrement qu'avec certains psychédéliques tels que le DMT , les champignons psilocybine et le 2C-P , et les psychédéliques atypiques comme la salvia .
Hallucinations internes ( entités autonomes ; décors, paysages et paysages ; hallucinations en perspective et scénarios et tracés ) - Bien que certains utilisateurs signalent que le LSD capable de produire des états hallucinatoires avec l'intensité et la vivacité des champignons psilocybines ou DMT , ils sont beaucoup plus rares et incohérents. Alors que les psychédéliques traditionnels tels que le LSA , l' ayahuasca et la mescaline induiront des hallucinations internes presque systématiquement au niveau 5et au-dessus de la géométrie , certains utilisateurs affirment que le LSD a tendance à aller directement au niveau 8Agéométrie visuelle. Ce manque de percées hallucinatoires induites de manière constante signifie que pour la plupart, le LSD est relativement limité en profondeur, à des doses qui ne s'accompagnent pas d'effets secondaires excessifs.
Hallucinations externes ( entités autonomes ; décors, paysages et paysages ; hallucinations en perspective et scénarios et tracés )

est vraiment safe? le lsd ? jamais
pour elle, encore moins.

maintenant c'est aux adultes indépendants, autonomes et consentants de décider et ce peu importe leur âge ><

Dernière modification par Rick (17 janvier 2020 à  18:15)

Reputation de ce post
 
Merci pour ces infos ! Mathio

Contacter ou analyser un échantillon de drogue (gratuitement et anonymement)? envoyez un mail à l'équipe : modos@pscychoactif.org - Rick , modo fier détenteur d'un brevet des collèges.

Hors ligne


Cusco 
Bénévole PsychoACTIF
France
4700
Lieu: Ouest
Date d'inscription: 15 Sep 2015
Messages: 2264
Blogs
Dernièrement Daane-El demandait pourquoi grand mère fait elle des bons tarpés ? Pour éviter le lsd....
https://www.psychoactif.org/forum/2019/ … ml#p470561

Sans rire n y joue pas non seulement le risque de perdre ta grand-mère tu risques aussi quelques belles années au trou.
Imagine ce que l'on peut faire aux pointeurs ça pourrait être une bonne excuse et en droit commun

La vie est une période aléatoire entre le néant et le néant (L.B)

Hors ligne


Nikka 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 17 May 2018
Messages: 39
Pardon, je réponds un peu tard. Merci beaucoup ! Le problème qui se posait était sa méconnaissance des effets induis et notamment sur le corps, et au final moi-même je n'en savais pas grand chose. Je lui en reparlerai à l'occasion, mais dans son cas il ne s'agit pas de s'exploser la gueule, elle passe des bons moments sans ça :p Mais 10ug peut-on appeler cela une dose inoffensive ?
Pour le médecin... Je ne crois pas que la parole soit très libérée sur ce sujet, peut-être je me trompe

Tiens je  te propose le témoignage de Stelio qui donne régulièrement des psychédéliques à son père très agé : https://soundcloud.com/user-408029022/s … chedelique

Je vais écouter ça tout de suite ça me semble super intéressant ^^

Hors ligne


Nikka 
Nouveau membre
France
300
Date d'inscription: 17 May 2018
Messages: 39

Tiens je  te propose le témoignage de Stelio qui donne régulièrement des psychédéliques à son père très agé : https://soundcloud.com/user-408029022/s … chedelique

Je reposte un message pour dire à quel c'était passionnant... Merci beaucoup ^^

Hors ligne


  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » LSD 25
  •  » Commencer le LSD à 80 ans ? Ma grand-mère

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Première fois - TR 50ug pour commencer
par glachichkebab, dernier post 15 janvier 2020 à  16:26 par Macroscopie
  4
[ Forum ] Première fois - Par quel lysergamide commencer ?
par Hedex, dernier post 25 février 2019 à  18:53 par Morning Glory
  4
  6
  [ PsychoWIKI ] Les Lysergamides
  [ PsychoWIKI ] LSD, effets, risques, témoignages



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Témoignage : problème d'accès à la méthadone dans les CSAPA
    Il y a 6jCommentaire de Macama06 (5 réponses)
     Appel à témoignage 
    Questionnaire PAACX pour les chemsexeurs HSH
    Il y a 5jCommentaire de LeChatNerveuxDepressif (1 réponse)
     Forum UP ! 
    Market - Attaque DDOS sur Silkr**d ?! Problèmes ?
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Dosage - Gros trip à faible dosage
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Mode de consommation - Inhaler les vapeurs de la MD ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Timide Jovial dans [MDMA/Ecstasy...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Identification - Est-ce des psylos?
    Il y a 2mnCommentaire de Datura25 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Sevrage du nourrisson - Bébé né avec SSNN et présomption de mise en danger psy maternité
    Il y a 31mnCommentaire de Shaolin dans [Paroles de femmes...]
    (17 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Attention primperan et cocaine
    Il y a 2hCommentaire de psychototo dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Usage récréatif - Pourquoi le Sub est moins récréatif que le Skenan ?
    Il y a 2hCommentaire de Dodozepam dans [Buprénorphine (Subute...]
    (8 réponses)
     Forum 
    1P-LSD - 1P-LSD / 200 ug
    Il y a 2hCommentaire de janis dans [RC Psychédéliques...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Besoin de quelques astuces pour mon futur growkit
    Il y a 2hCommentaire de LuigiBabee dans [Psilocybe - Champigno...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Lorazépam - Injecter mon Dormicum
    Il y a 3hCommentaire de plotchiplocth dans [Benzodiazépines...]
    (9 réponses)
     Blog 
    Trip Report sous Salvia Divinorum #1
    Il y a 8hNouveau blog de Mushrob dans [Trip Report]
     Blog 
    Justin Bieber et la drogue [vidéo]
    Il y a 22hCommentaire de Rick dans le blog de Dextro
    (3 commentaires)
     Blog 
    J'ai enfin eu mes mômes
    Il y a 1j
    3
    Commentaire de Sunshine Maker dans le blog de Papaseul
    (15 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 09:00
     PsychoWIKI 
    Les vaporisateurs de cannabis
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Régular Psyché, LuigiBabee, Yero, Camion, Romur, mools, jadecoco nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     MDPEP (Methylenedioxy-PV8)
    par ff4life, le 18 Feb 2020
    Yo les psychos, ça faisait un bail que j'avais pas contribué au forum, j'espère que tout le monde va bien ________________________________________________ J'ai très récemment eu l'occasion d'expérimenter la MD-PV8, également dénommée MD-PEP par les sites de vente en ligne, mais à tort, p...[Lire la suite]
     4-ACO-DMT: expérience de mort imminente
    par Psychotropeur, le 14 Jun 2019
    Bonjour a tous! J'ai décidé de vous partagé mon expérience avec la 4-ACO-DMT, qui fut mon plus grand voyage psychédélique. Tous a commencé avant hier. Je n'avais jamais consommer de grandes doses de psychédéliques, et je n'avais pas forcément prévu de le faire, étant TRES sensible a ces...[Lire la suite]
     Vous vous sentez à l'aise au CAARUD ?
    par HeroinIsMyLife, le 13 Feb 2020
    Moi parfois oui parfois non. Genre hier, j'y suis allé car une socio-esthéticienne vient nous faire des soins, et elle est très douce, agréable, et gentille. Ca me relaxe. Sauf que j'ai passé un aprèm pourri : non seulement je n'ai pas pu la voir, trop de monde (pas de bol c'est comme ça), ma...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    TR sympathique et bien écrit me rappelle de bons trips -TheRealSlimShady dans [forum] Trip Report LSD 25-150ug - Quand Le LSD peut être dangereux-
    (Il y a 13h)
    Merci ça me touche// pps dans [commentaire de blog] J'ai enfin eu mes mômes
    (Il y a 14h)
    Ça m'avait toujours parue + contre les usagers que les chauffards, vaskez22 dans [forum] Sécurité routière & stupéfiants : Pour des tests de dépistage comportementaux
    (Il y a 15h)
    +1 En terme de réflexes & réflexion => E SPORT + CANNABIS => incomparables. Rick dans [forum] Sécurité routière & stupéfiants : Pour des tests de dépistage comportementaux
    (Il y a 17h)

    Pied de page des forums