Fumer quand on a des enfants / PsychoACTIF

Fumer quand on a des enfants

Publié par ,
3385 vues, 19 réponses
Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
92 messages
Blogs
Bonjour

Je ne sais pas si je suis dans le bon sujet mais je n'ai pas trouvé où poser ma question.

Je souhaiterai avoir des témoignages de parents fumeurs, comment faites vous vis a vis de vos enfants ?

Est ce que vous roulez devant eux ?

Merci pour vos retours

Bien à vous

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

janis 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 07 May 2018
1750 messages
Blogs

Lola1707 a écrit

Bonjour

Je ne sais pas si je suis dans le bon sujet mais je n'ai pas trouvé où poser ma question.

Je souhaiterai avoir des témoignages de parents fumeurs, comment faites vous vis a vis de vos enfants ?

Est ce que vous roulez devant eux ?

Merci pour vos retours

Bien à vous

Lola

Bonjour Lola,

Ce serait sympa, avant de poser des questions a toute la communauté que tu nous parles de toi.

As tu des enfants ? Es tu consommatrice?

Tu peux difficilement attendre des retours d'expérience si toi même tu ne nous dis rien..

Bises
Janis


J'ai pour me guérir du jugement des autres, toute la distance qui me sépare de moi-même

A. Artaud

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
92 messages
Blogs
Bonjour Janis

Effectivement j'ai une fille, de 5 ans, en général j'essaie de rouler et fumer quand elle n'est pas dans la même pièce, mais parfois elle arrive a ce moment
Je ne sais pas quoi lui repondre si un jour elle me demande ce que c'est ...

Je pense qu'il va falloir que j'arrête de rouler devant elle car en grandissant elle risque de se poser des questions.
Je culpabilise de fumer dans la maison meme si j'aère bcp et fait en sorte que ca sente le moins possible

J'aimerai vos retours

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11026 messages
Blogs

Lola1707 a écrit

Je pense qu'il va falloir que j'arrête de rouler devant elle car en grandissant elle risque de se poser des questions.
Je culpabilise de fumer dans la maison meme si j'aère bcp et fait en sorte que ca sente le moins possible

Elle ne t'en a pas encore causé ? Si tu restes dans cette attitude entre culpabilité et mensonge envisagé pour ta fille, le résultat va pas être à la hauteur de tes attentes. J'ai eu trois enfants, ne me suis jamais caché et ai toujours répondu avec franchises à leurs questions.

C'est quoi ce que tu mets dans ton tabac ?
Réponse du papa : une herbe médicinale qui me fait du bien.
Autre question : Papa, à quel âge je pourrais goûter à ta weed ?
Réponse du papa : quand tu seras adulte ma fille ou mon fils !
Question : c'est ça qu'on appelle le shit ou la weed ?
Réponse : oui !

Du coup, ils n'étaient pas trop cons, dès la sixième quand ils ont croisé le premier dealer de leur classe (12 ans pour ma fille).
Résultat :
- l'aîné ne touche à rien du tout
- mon deuxième enfant vaporise 1 gramme de weed tous les deux mois (il est batteur)
- ma fille, la plus jeune (23 ans) consomme un peu d'herbe mais dans des proportions très faibles car elle tient une forme physique qui ne va pas avec une consommation excessive de cannabis (elle est voltigeuse, artiste de cirque).

Mon approche est opposée à la tienne, je te comprends mais ça va te maintenir dans une pensée de censure de tes propres besoins pour que ta fille ne pense pas. Ne t'en fais pas, si elle n'y pense pas grâce à toi, d'autres lui rappelleront l'existence du chichon. Mieux vaut que ce soit toi qui éduques plutôt que de taire et cacher.

Amicalement

Fil

Ps : cela ne veut pas dire de fumer en leur soufflant la fumée dans la figure non plus. J'ai toujours respecté les autres vis à vis de la gène occasionnée par la fumée ou la vaporisation. Même politesse qu'avec des étrangers à avoir envers les enfants.

Dernière modification par filousky (16 octobre 2020 à  15:32)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
92 messages
Blogs
Merci Fil de ta réponse, comme tjrs pleine de bon sens
Effectivement c'est ma culpabilité qui fait que j'essaie de noyer le poisson.

Ma fille a 5 ans et je ne sais pas du tout comment aborder cette question, quand elle va se poser ...

Je suis d'accord avec toi, je me dois d'être franche mais je ne trouve pas les mots adaptés à son age, j'ai peur quelle aille répéter que maman met qqch dans sa cigarette...

En même temps je culpabilise bcp dans mon rôle de maman..

Bonne soirée a vous qui lisez

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

Abracabrantesque 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 13 Jul 2019
641 messages
Blogs
Si tu passais à la vaporisation, tu n'aurais plus besoin de rouler smile
Après c'est sur que le fait d'aspirer et recracher la vapeur et préparer la douille va aussi attirer l'attention de ta fille mais je ne pouvais pas m'empêcher d'évoquer la vaporisation qui est moins nocive pour les poumons.

Sinon je pense aussi important de sensibiliser les enfants au fait qu'il y a un danger lors d'une grosse consommation sur un cerveau en formation. C'est à dire avant 18 ans minimum.

Dernière modification par Abracabrantesque (16 octobre 2020 à  20:42)

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6200
Inscrit le 14 Dec 2008
11026 messages
Blogs

Lola1707 a écrit

Ma fille a 5 ans et je ne sais pas du tout comment aborder cette question, quand elle va se poser ...

Je suis d'accord avec toi, je me dois d'être franche mais je ne trouve pas les mots adaptés à son age, j'ai peur quelle aille répéter que maman met qqch dans sa cigarette...

En même temps je culpabilise bcp dans mon rôle de maman..

Bonne soirée a vous qui lisez

Lola

Pourquoi devrais-tu aborder la question ? Quelle question ?

Si ton attitude est "naturelle" et que tu ne caches rien, sans pour autant lui faire un cours magistral ou l'apologie du cannabis, pourquoi veux-tu que ce soit une problématique que tu devrais aborder ?
Si il y a le moindre souci, c'est elle qui va t'en parler. Mais pourquoi un souci ? À 5 ans, maman est la plus forte maman du monde et ce qu'elle fait est ce que le monde entier doit faire.

Ne te tourmentes pas avec ça.

Ta fille est née au moment même ou la civilisation occidentale est en train de reconnaître les vertus médicales et/ou récréatives du cannabis sans que cela plaise à tous, mais c'est ainsi.
Donc, tu n'auras pas spécialement à aborder le sujet car le sujet abordera ta fille en temps utiles.

Laisses la grandir sans chercher à cacher quoi que ce soit. Si tu focalises toi-même sur tes propres joints, tu vas l'influencer sur le sujet.

J'ai eu 3 enfants et 5 petits enfants. Mes petites filles m'avaient surnommé "Pappy Splif" à l'âge de la maternelle (je suis en partie responsable) ! Les personnes de l'école me faisaient de grands sourires complices parce qu'il savaient entendu : "Bonjour Pappy Splif".
Jusqu'au jour où j'ai reçu une carte postale avec comme nom : "Pappy Splif". J'ai attendu de les avoir chez moi en été pour leur demander de changer mon surnom de Pappy Splif en Pappy Dod (nom de mon chien), en leur expliquant pourquoi. C'est passé les doigts dans le nez et pour elles, papy se soigne avec ses vaporisation de son herbe. On en parle même pas.

Amicalement
Fil

Dernière modification par filousky (18 octobre 2020 à  10:16)

Reputation de ce post
 
Haha adorable le coup de la carte postale <3 et très bon conseils AMHA! /MT
 
Papy splif, tu met toujours tout le monde d'accord!
 
Merci de cette belle réponse. >JFD

Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 

JellyFish's Dream 
Psycho sénior
France
000
Inscrit le 22 Mar 2020
599 messages
Blogs
Salut,

filousky a écrit

Ne te tourmentes pas avec ça.

Tes réponses à ce sujet sont tellement sensées et vécues, tellement douces.. Je ne me formulais pas encore ces questions, mais elles n'allaient pas tarder à venir. Et lire tout ça m'a fait énormément de bien. Vraiment.

JFD


"L'Histoire est écrite et réécrite à chaque seconde,
Regarde ces fils de **** ça svoit tout dsuite qjsuis pas dce monde. "

Hors ligne

 

psychodi 
psychocannabinologistologue
France
1100
Inscrit le 24 Jul 2013
909 messages
Blogs
salut tout le monde

5 ans, c'est bien petit pour aborder la question...tu as largement le temps d'après moi

avec ma première fille qui a désormais 22 ans, je ne me suis jamais caché même si je suis resté discret pour rouler/fumer (contrairement à sa mère qui a toujours fumé son spliff devant elle)...et on en a jamais vraiment parlé, en fait !  Je lui ai juste répondu, face à quelques questions : " ça ne me concerne que moi", "c'est nocif pour la santé de fumer", " essaye de ne pas commencer", " tu testeras (en restant évasif à propos du cannabis) si tu le souhaites mais voici la liste des inconvénients du fait de fumer" ,...
elle fume maintenant des clopes et tente d'arrêter, a testé le cannabis mais sans insister, a pris quelques cuites à l'alcool...elle a fait ses expériences quoi !

pour mes 2 autres mômes (13 et 9 ans), ils se posent aussi des questions notamment sur le curieux plan de tomate sur le balcon qui donne surtout des fleurs odorantes...même topo : je leur dis que ça ne les concerne pas pour le moment, qu'il est nocif de commencer à fumer et difficile à d'arrêter...et je reste évasif à propos du cannabis (c'est illégal) même si j'ai fais la bande annonce qu'il existe 2 variétés : une illégale et l'autre autorisée...c'est bien évidemment celle qui est autorisée que je consomme vis à vis d'eux (il peut être parfois moins compliqué de modifier un peu la réalité pour les enfants quand ils sont petits...tôt au tard, ils seront grands...)
mes gosses se posent tout autant de questions vis à vis de l'alcool quand ils participent aux apéros avec les potes (ou participaient, vu qu'en ce moment c'est pas la joie)

amicalement

il y a des jours étranges
il y a des jours, j'm'étrangle
Surtout...ne pas se biler sur la route...
Psychoactif ? Faut s'abonner là, vite !!

Hors ligne

 

Pastipastas 
Nouveau membre
Canada
000
Inscrit le 26 Oct 2020
4 messages
Blogs
Bonjour, je vis au Canada où la marijuana est légal. J'ai trois enfants et suis un consommateur quotidien de marijuana. Comme toi je préfère que mes enfants ne vois pas trop tout ce qui est mari et que ça ne sente absolument pas chez moi. Pour ce faire j'utilise un vaporisateur d'herbe sèche. Il n'y a pratiquement pas d'odeur et c'est très économique. Je te le conseille. Bye bisous du Québec xxxc

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
92 messages
Blogs
Merci pour vos retours

C'est vrai que je mets la pression, elle ne fait pour l'instant pas trop attention, elle sait juste que quand je fume je ne veux pas qu'elle soit vers moi.


Mais elle grandit tellement vite, si un jour elle me questionne je veux savoir quoi lui repondre.

En tout cas merci d'avoir pris le temps de me répondre

Bien a vous

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3400
Inscrit le 02 May 2016
2620 messages
Blogs
J'vais apporter un témoignage dans le sens inverse, ça pourrait peut être être interessant, j'ai 20 ans depuis peu (eh ouais, L'Apo est si jeune que ça) et j'ai commencé à fumer cannabis et nicotine quasiment en même temps à 14 ans, et à être très dépendant aux bangs de shit+tabac à 15 ans, j'expliquerais plus bas comment et pourquoi j'ai commencé.

Et mes parents ont toujours roulé et fumé dans la même pièce que moi dès mon plus jeune âge sans se cacher (comme disait filousky ils me crachaient pas la fumée à la gueule non plus, juste ils se cachaient pas).

Enfin mes parents ils fumaient vraiiiment pas des masses quand ils étaient seuls en famille à la maison, c'est surtout dans un contexte convivial qu'ils fumaient, le plus souvent en compagnie du reste des membres de la famille que j'cotoyais, car 90% de la famille que j'voyais/vois régulièrement fume des joints, "et plus si affinités" de temps en temps pour une bonne partie d'entre eux (exta, CC, hero, alcoolodépendance, bingedrinking, antalgiques opioïdes, longue dépendance aux benzos, aux antidepresseurs...)

Les amis proches de mes parents n'en parlons pas y en a beaucoup c'est des ex-gros polyconsommateurs, et une vaste majorité consommait/consomme toujours du cannabis.

Aussi mon père avait un groupe de musique, il faisait plusieurs fois par mois des concerts et festivals, souvent j'venais avec lui, juste pour le kiff de l'ambiance des concerts : ambiance festive, musique, tout le monde qui se décontracte, qui oublie ses soucis le temps de la soirée, qui boit des coups, qui fume à balle de clopes, qui rajoutent du cannabis dans leurs clopes...
Et j'allais biensûr avec mes parents à d'autres concerts festivals, dont certains où les drogues étaient vraiment omniprésentes, on m'proposait de la MDMA et de la CC j'avais 11 ans x)

Bref, même à l'époque où j'étais abstinent, pour moi les produits et le fait de se modifier l'état de conscience avec c'était un truc qui faisait partie de la vie quoi, quasiment tous les gens que j'ai fréquenté, et surtout les gens que j'ai rencontré et apprecié,consomment des psychotropes, la plupart du temps au minimum du cannabis et de l'alcool, donc pour moi ça faisait partie de la suite logique d'une vie de se défoncer de temps en temps, comme de partir en vacances, d'aller au restaurant, de se faire un cinéma, bref j'voyais ça comme un kiff comme un autre de fumer un joint ou prendre d'autres produits.

Enfin j'dis ça mais j'étais aussi conscient des dangers des produits, et de tout le coté négatif que ça pouvait apporter, mes parents m'ont jamais fait de discours genre "te drogue pas c'est pas bien, si tu t'drogues j'te fous une tarte dans la gueule !" ils me racontaient plutôt les nombreuses histoires qu'ils avaient en stock de leurs amis/connaissances qui ont très mal fini en grosse partue à cause des produits en exposant simplement leur situation, sans juger ou les traiter comme des déchets humains.

Et juste les récits qu'ils m'ont raconté ont suffit à m'éloigner des produits, tout du moins jusqu'à mes premières "vraies" soirées entre potes quand j'entrais au lycée à 14ans (1an d'avance pour les 2-3 qui se posent la question), où là j'ai gouté alcool et nicotine, puis ensuite j'ai acheté du cannabis et j'ai fumé mon premier joint tout seul dans ma chambre, avant j'faisais des soirées qu'avec des non fumeurs donc forcément j'fumais pas, ou alors j'laissais mon pote fumer son joint tout seul, j'avais peur d'être trop défoncé et de m'faire griller par mes parents ou j'sais pas trop quoi, bref j'appréhendais quand même un peu malgré la vision globalement positive du cannabis que j'avais, la vision était positive mais en ayant conscience des dangers.

La première fois que j'ai fumé j'me sentais trooop bien, j'étais euphorique, sourire jusqu'aux oreilles, j'arrivais pas à marcher, j'voyais tout en décalé/flou, j'avais un peu des hallus auditives, gros sentiment d'anxiolyse, sensation que le temps passe plus vite, sédation agréable, bref j'vais pas décrire les effets d'un joint j'pense que vous connaissez, c'que j'veux dire par là c'est que ce premier joint tout seul dans ma chambre m'a direct fait raisonner cette phrase dans ma tête "putain mec c'était excellent, faut absolument que tu re-fumes du shit" et j'suis trèèèès vite devenu dépendant, moins d'un an après mon premier joint j'arrivais déjà plus à pas couler de douilles pendant 6-8 heures sans me sentir mal et être obsedé par la douille, pour ne citer qu'une infime partie des effets secondaires que le manque de cannabis a sur moi, limite j'me réveillais en manque le matin, j'coulais une douille, et j'finissais ma nuit précedemment perturbée par un manque de cannabis... C'est c'que j'fais toujours 5 ans après d'ailleurs, sauf que maintenant j'me lève 2 fois et j'coule une douille pour me rendormir à chaque fois...

Bref, j'ai raconté un peu ma vie pour poser le contexte, mais la question qui nous intéresse ici c'est : dans un environnement où tu vois des joints se fumer régulièrement et sans discrétion depuis ton plus jeune âge, et que t'observes l'état dans lequel les gens sont après un joint, est ce que t'as envie de fumer plus tôt ou plus envie de fumer que quelqu'un qui n'aura découvert le cannabis que plus tard dans sa vie ?

Généralement on sait qu'on a des potes qui en vendent quand on est au collège, mais la plupart des gens franchissent le pas de la conso au lycée.

Pour ma part j'vais vous donner la vision que j'avais du cannabis en étant petit ("petit" c'est à dire entre l'âge de 5 ans et ma première conso à 14 ans on va dire) et en étant entouré d'adultes en consommant régulièrement :

-Ca a pas forcément l'air de massivement modifier le comportement d'une personne de fumer des joints, les gens défoncés à quelques joints arrivent très bien à marcher, à parler, à reflechir... Alors que des gens petés à l'alcool dans un état déplorable ça j'en ai vu passer des hecto-tonnes, notamment en festival... Très jeune j'avais déjà une bien meilleure image du cannabis que de l'alcool, pour moi c'était un produit beaucoup plus sain

-Ca a l'air de rendre joyeux, souriant, ça fait rigoler, ça a l'air de mettre dans une bonne humeur, à la manière de l'alcool MAIS sans mettre dans un état de quasi-depression et de délire à la descente comme l'alcool surdosé

-Comme je l'ai dis plus haut pour moi le cannabis c'est un truc qui fait partie de la vie, comme le café, l'apéro du soir, ou que sais-je encore comme pratiques que font les adultes et qu'on comprend pas forcément avant de tester soi même et de comprendre pleinement l'utilité d'une telle activité.

Bref, au final, la deuxième question qu'on se pose c'est : est ce que cette régulière et importante exposition au cannabis et aux produits en général sans tabous a été positive pour moi ?

J'dirais oui, car ça m'a permis de mieux approcher certains produits que j'avais vu certaines personnes de mon entourage prendre, de mieux estimer les dangers, d'être moins dans le flou que veut instaurer la prohibition des drogues quoi.

Mais en même temps je sais pas trop... Est ce que j'consommerais les quantités astronomiques de produits que j'ai consommé et que j'consomme toujours si j'avais moins été exposé à tous ces produits de manière décomplexée quand j'étais petit ?
J'dirais plutôt oui, mais je saurais pas répondre vraiment à cette question, je sais pas si j'en consommerais moins, ou si j'en consommerais autant mais en ressentant plus de culpabilité (culpabilité liée aux dégats importants sur mon corps que me font les produits, pas culpabilité de consommer) ce qui peut être bénéfique si ça fait baisser ma conso et que j'reste heureux pareil, mais si j'consomme toujours autant tout en ressentant plus de culpabilité et de sentiments négatifs là c'est contre productif.

Genre par exemple dès le plus jeune âge j'ai vu des gens boire de l'alcool le matin au reveil, fumer 2 clopes en même temps, être dépendant au cannabis, aux benzos, aux opioïdes, mélanger coke+alcool+joints, pour moi ce genre de pratiques ça a toujours été considéré comme "normales" ou tout du moins faisant partie de la vie, je sais pas si j'aurais eu des comportements aussi extrêmes vis à vis des produits aussi jeune si j'avais pas été exposé à autant de pratiques "intenses" concernant les psychotropes aussi jeunes.

Après je n'accuse personne d'être responsable de ma trop grosse et variée conso de produits, les produits c'est moi qui les mets dans mon corps, et personne d'autre, qu'on soit bien d'accord, mais je pense que le biais de simple exposition à des produits a fait que j'ai dédramatisé, ou banalisé, peut être défois trop, certaines pratiques concernant les psychotropes.

Dernière modification par L'Apoticaire (26 octobre 2020 à  14:02)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
100
Inscrit le 06 Jan 2019
562 messages
Salut Lola1707,

Perso, j'ai fais le choix de ne jamais fumer ni rouler devant mes enfants, et puis arrive le jour où ma grande fille me dit que ma cigarette sent bizarre avec un petit sourire en coin. (vers 16 ans). On en a parlé, je lui ai expliqué que je trouvais beaucoup moins nocif de fumer un joint le soir que de boire de l'alcool pour se détendre en fin de journée mais que socialement, c'était l'inverse qui était accepté. Donc merci d'être discrète, je ne voudrais pas voir les gendarmes arriver parce qu'elle a trop parlé, c'est donc notre petit secret ;-)
Elle a aujourd'hui 19 ans et n'a jamais fumé et n'en n'a pas du tout envie pour le moment (je la crois, on parle de tout).
Par contre la petite de 14 ans qui ne m'a jamais rien demandé a fumé son 1er joint cet été, je la vois rentrer avec les yeux rouge, bref, un regard que je connais bien. Je lui ai demandé si elle avait aimé les sensations et à ma grande surprise, elle n'a pas su me répondre. Elle avait été bien un moment puis pas bien après, j'ai donc rebondi un peu maladroitement en lui expliquant qu'elle était vraiment trop jeune en argumentant un peu sur la croissance du cerveau, noids, etc ... (Je dis maladroitement car si les ados ont bien horreur d'un truc, c'est qu'on leur dise qu'ils sont trop jeunes pour ... ).
Elle m'a dit avoir compris mais on verra, car c'est une sacrée aventurière la 2ème, je me demande bien de qui elle tient ? drapeau-blanc smile

Voilà pour mon expérience ...
En ce qui concerne ta fille de 5 ans, perso, je ne roulerais pas devant elle pour ne pas l'habituer à voir et banaliser le rituel si jeune ...

Ce n'est que mon avis wink

Hors ligne

 

Alwaysondrugs 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 26 Oct 2020
2 messages

Yopski a écrit

Salut Lola1707,

Perso, j'ai fais le choix de ne jamais fumer ni rouler devant mes enfants, et puis arrive le jour où ma grande fille me dit que ma cigarette sent bizarre avec un petit sourire en coin. (vers 16 ans). On en a parlé, je lui ai expliqué que je trouvais beaucoup moins nocif de fumer un joint le soir que de boire de l'alcool pour se détendre en fin de journée mais que socialement, c'était l'inverse qui était accepté. Donc merci d'être discrète, je ne voudrais pas voir les gendarmes arriver parce qu'elle a trop parlé, c'est donc notre petit secret ;-)
Elle a aujourd'hui 19 ans et n'a jamais fumé et n'en n'a pas du tout envie pour le moment (je la crois, on parle de tout).
Par contre la petite de 14 ans qui ne m'a jamais rien demandé a fumé son 1er joint cet été, je la vois rentrer avec les yeux rouge, bref, un regard que je connais bien. Je lui ai demandé si elle avait aimé les sensations et à ma grande surprise, elle n'a pas su me répondre. Elle avait été bien un moment puis pas bien après, j'ai donc rebondi un peu maladroitement en lui expliquant qu'elle était vraiment trop jeune en argumentant un peu sur la croissance du cerveau, noids, etc ... (Je dis maladroitement car si les ados ont bien horreur d'un truc, c'est qu'on leur dise qu'ils sont trop jeunes pour ... ).
Elle m'a dit avoir compris mais on verra, car c'est une sacrée aventurière la 2ème, je me demande bien de qui elle tient ? drapeau-blanc smile

Voilà pour mon expérience ...
En ce qui concerne ta fille de 5 ans, perso, je ne roulerais pas devant elle pour ne pas l'habituer à voir et banaliser le rituel si jeune ...

Ce n'est que mon avis wink

super

Hors ligne

 

Alwaysondrugs 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 26 Oct 2020
2 messages
Coucou Yopski, très heureux de constater que d’autres partagent la même opinion que la mienne , concernant l’utilisation à bon escient des drogues. Discours vraiment très adapté à la situation, félicitations à toi, maman responsable ???

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
100
Inscrit le 06 Jan 2019
562 messages

Alwaysondrugs a écrit

Discours vraiment très adapté à la situation, félicitations à toi, maman responsable ???

Merci wink

Et non, je suis le papa smile La maman est nettement plus sérieuse et sévère que moi tongue

Hors ligne

 

Lola1707 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 04 Jun 2017
92 messages
Blogs
Bonsoir

J'en conclue que je ne suis pas une maman responsable ..

Je fume, certes, mais avec modération. J'ai besoin de fumer, pour me sentir moins angoissée  et justement être a la hauteur pour m'occuper de ma fille du mieux que je peux.

Je pense ne pas être la seule qui fume et assume pleinement mon rôle. Je ne pense pas que fumer fait de moi une mauvaise maman, ou une mauvaise personne

Je travaille, j'ai une vie comme les autres.


Bien a vous

Lola

Il y a des cons partout mais j'ai l'impression que ceux de l'année prochaine sont déjà là.

La culture c'est comme la confiture, moins tu en as plus tu l'étales

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
100
Inscrit le 06 Jan 2019
562 messages

Lola1707 a écrit

J'en conclue que je ne suis pas une maman responsable ..

Salut wink

Non non je pense qu'il ne faut pas le voir comme ça, il y a plusieurs façons de voir les choses, celle de filouski, la mienne ou beaucoup d'autres ...
On t'a donné nos arguments, nos vécus pour ce qui est de nos visions, à toi maintenant d'avoir la tienne en fonction de comment tu vois les choses wink
Et bien sûr que fumer ne fait pas de toi une mauvaise maman, d'ailleurs tu dis toi même que tu roules et fumes dans une autre pièce, c'est bien que tu as déjà une petite idée (inconsciente ?) sur la question wink

D'ailleurs, la vison des choses de Filouski se tient bien, liberté et honnêteté, ça le fait aussi, je dois être un peu plus vieux jeu ou pudique, j'en sais rien, mais ça me dérangerais que ma fille me regarde rouler ou fumer un joint, ça vient vraiment de moi en fait smile On n'est pas tous pareils et heureusement. Tu m'as donné envie d'y réfléchir smile



Bonne soirée et ne culpabilise pas, la vie est une suite de choix wink

Dernière modification par Yopski (28 octobre 2020 à  19:16)

Hors ligne

 

Adalana 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 06 Sep 2020
172 messages
Blogs
Salut,

J'arrive un peu tard sur le post, je n'ai pas d'enfant cependant j'ai des parents fumeurs qui m'ont expliqué les choses assez tôt (5ans/6ans) et ne se sont jamais cachés (bon pas à me cracher la fumée dans la gueule pour que je pionce quand même ^^). Ils m'ont appris à ne pas en parler autour de moi car ils ne voulaient pas avoir de problème (école, voisins, amis). Par contre j'ai fumé mes clopes en cachette car ils ne supportaient pas que je fume du tabac. Et actuellement je fume encore des clopes (le moins possible) et beaucoup de joints.

Ne te culpabilise pas et fais comme tu le sens.

drogue-peace

"La vie est un torrent courant vers un abîme."

"Faire l'autruche c'est bien mais c'est tendre son cul"

Hors ligne

 

Der Richter 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 06 Jan 2015
68 messages
Coucou Lola

J'arrive un peu tard mais je peux donner mon avis sur tes questions car j'ai fumée quelques temps avec mes enfants en bas âge quand j'étais maman solo.

Déjà, avec une petite de 3 ans et une de 7 ans, je trouve ca beaucoup trop jeune pour aborder le sujet de la drogue. Donc ta petite de 5 ans, ne va rien lui apprendre la dessus, ce serait n'importe quoi à mon sens.
Aussi le fait que les enfants peuvent le répéter à la maitresse par exemple, et les conséquences peuvent être dramatique.

Bref, pour moi, les enfants n'ont pas à être mêlé à ca.

J'ai pas été une maman parfaite non plus. Je fumais déjà, donc quand elles me demandaient ce que je fumais, très rarement, je leur disais juste que c'était une cigarette. Elles ne relevaient pas du coup.

Je fumais dehors quand elles sont la.
Et le soir, c'était mon petit moment à moi, quand elles sont couchées, ou j'étais posée devant le pc.

C'était une dure période, avec dépression, anti dep et shit + copain à la con.

Ma vie s'est arrangé et j'ai fini par arrêter le canna sans aucun soucis. Pour ma part, je n'ai jamais trouvé ca addictif. Par contre, l'effet agréable du truc peut me manquer parfois certaines soirées mais rien de bien grave.

Je galère bien plus à baisser mon subutex par contre...

Enfin bref, tu n'es pas une mauvaise maman pour autant. Tu culpabilise et je comprend : j'étais rongée par la culpabilité. Dévorée.
Mais je ne pouvais pas faire autrement. Je mettais tout mon peu d'énergie que j'avais dans mes enfants, alors vraiment, le shit était ma récompense du soir. J'en avais besoin.

Et puis je voyais un peu que par ca.

Alors quoi que tu veuilles faire de toute façon, arrêter ou continuer, je ne sais pas ton but, ce que je te conseillerai, c'est simplement de dire que c'est du tabac. A 5 ans, ca passe crème, je vois pas ou est le problème.
Et ne pas la bombarder de fumée, ca craint un peu ça, même si je sais bien que c'est parfois un peu le bordel d'aller dehors ou d'être à moitié penché par la fenêtre.

Vous aurez tout le temps de parler de tout ca plus tard, quand elle sera ado. smile
Pour l'instant, contente toi de lui dire que c'est du tabac, et que c'est bien de la merde aussi. (auprès de mes filles, j'appelle ca "un piège").

Bon courage à toi!

Dernière modification par Der Richter (01 décembre 2020 à  09:19)


Not making a decision is a big decision.
N.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Les reves quand on arrete de fumer
par tamerelap92, dernier post 25 juin 2019 à  21:06 par Vivel
  6
[ Forum ] Cannabis quand on a arrêté de fumer
par Nameless, dernier post 26 février 2018 à  18:49 par Nameless
  12
[ Forum ] Fumer - Et vous vous faite quoi quand vous avez fumer ?
par cact88, dernier post 27 mai 2022 à  16:15 par cact88
  3
  [ PsychoWIKI ] Guide cigarette électronique EGO

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 4jCommentaire de BOLOT (31 réponses)
 Forum 
Drogue info - Drogue pour pallier à l'anxiété
Il y a moins d'1mnCommentaire de poojasharmaji dans [MDMA/Ecstasy...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - Recette pour faire un homebrew avec tramadol
Il y a 2mnNouvelle discussion de BigPoppaa_ dans [Tramadol...]
 Forum 
Interaction & Mélange - Recette pour faire un homebrew avec tramadol
Il y a 7mnNouvelle discussion de BigPoppaa_ dans [Opiacés et opioïdes...]
 Forum 
Cocaine rose
Il y a 16mnCommentaire de plotchiplocth dans [Cocaïne-Crack...]
(5 réponses)
 Forum 
Question séchage
Il y a 49mnNouvelle discussion de porpoyse dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Aucun effet - Test 1p-lsd et aucun effet
Il y a 2hCommentaire de marvin rouge dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Interaction & Mélange - Psilo + Atarax
Il y a 4hCommentaire de Psychonogeek dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage sec cannabis+tabac+opiacés
Il y a 5hNouvelle discussion de gimmeice dans [Cannabis...]
 Blog 
Microdoses de champis
Il y a 11hNouveau blog de Anaya dans [Expérimental]
 
  QuizzZ 
Etes-vous dépendant aux benzodiazépines ?
Dernier quizzZ à 06:49
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Leica, Loup674, Rocketman, Vonzy nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
 Quelle sensation la première fois?
par cependant, le 22 Nov 2022
Salut, juste pour préciser un truc de taille. Sur le forum ni le message 1 ni le 2 ne sont approuvés. On n'est pas là pour donner des conseils, ni imaginer auprès des gens ce qu'une conso pourrait leur faire (tu vas passer une bonne soirée ??!). On ne peut pas savoir...ni deviner. Sans parl...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

précis, pointu et documenté dans [forum] Tuto : Multiplier du mycélium de Psilocybe Azurescens
(Il y a 14h)
+ 1 (Prescripteur) dans [forum] Recherche conseils pour mon voisin.
(Il y a 1j)
+ 1 dans [forum] Recherche conseils pour mon voisin.
(Il y a 1j)
Merci, exactement, protégeons les écosystèmes locaux —Zztop dans [forum] Coloniser un près de chevaux avec des spores de PsilocybeSemilanceata
(Il y a 1j)
Merci, j'avais donc effectivement loupé un truc^^/L'Apo dans [forum] Originaire de la region de Lille (59) je m apprete a y retourner quelques jours mais peur rechute...
(Il y a 2j)

Pied de page des forums