Considérez-vous l’alcool comme une drogue ? - Considérez-vous l’alcool comme une drogue ? / PsychoACTIF

Considérez-vous l’alcool comme une drogue ?

Publié par ,
3480 vues, 54 réponses

Sondage

Considérez-vous l’alcool comme une drogue ?

Oui
98% - 87
Non
1% - 1

Total : 88

Renard d'argent 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 26 Jan 2021
42 messages
Salut à toutes et à tous.

Pour moi ce qui caractérise une drogue c'est:
- Son potentiel addictif
- Sa nocivité

L'alcool réunit ces 2 caractéristiques, il est indéniable que c'est une drogue.
Sur le plan de la nocivité, on peut distinguer la nocivité pour soi et la nocivité pour son entourage; là aussi l'alcool tire le gros lot.

J'aime pourtant beaucoup picoler, rechercher l'effet euphorique que provoque plusieurs verres, mais pourtant je pense que l'alcool est un fléau. Alors oui en France et dans plein d'autres pays c'est une drogue culturelle, mais perso je trouve honteux qu'on fasse si peu pour lutter contre ses ravages.

Et ça rend le combat contre les autres drogues par les gouvernements d'une hypocrisie sans nom. Je suis sincèrement dégouté quand je regarde des documentaires sur la recherche médicale et les drogues psychédéliques; avoir diabolisé le LSD et la psilocybine alors que ces substances ne sont ni addictives, ni nocives et qu'elles ont un tel potentiel pour le bien-être de l'individu, c'est marcher sur la tête. Je ne dis pas que ces psyché sont pour autant anodin, mais je suis d'accord avec le fait que ce qui différencie une drogue d'un médicament c'est le dosage.

Bref, je vis tout ça comme une injustice; je me sens tellement moins en danger avec les "drogues" que je connais (canna & champis) qu'avec l'alcool.
Si un gouvernement veut lutter contre la drogue, qu'il soit cohérent et qu'il adapte son action aux vrais dangers représentés par les substances concernées.

Hors ligne

 

Junky 
Banni
Suisse
362
Inscrit le 23 Apr 2021
122 messages

Renard d\'argent a écrit

Pour moi ce qui caractérise une drogue c'est:
- Son potentiel addictif
- Sa nocivité

C'est vrai et si on se renseigne un minimum sur le porno et ses effets, on peux qualifier le porno de drogue.


Tu peux avoir le beurre et l'argent du beurre, tu n'auras quand même pas le cul de la beurière!

Hors ligne

 

anonyme 710 
Banni
France
36122
Inscrit le 15 Apr 2019
472 messages
Blogs

heu dangereux ok. mais la drogue, c'est pas de la merde stp smile

T'inquiète, je n'ai jamais dis cela, même si toutes sont dangereuses, les règles de RDR ont été crées pour réduire leurs effets toxiques sur l'organisme.

Dernière modification par anonyme 710 (13 juin 2021 à  10:56)


La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

Morning Glory 
Animatrice géniale et humble ~
12930
Inscrit le 10 Oct 2017
2495 messages
Blogs

Renard d'argent a écrit

Salut à toutes et à tous.

Pour moi ce qui caractérise une drogue c'est:
- Son potentiel addictif
- Sa nocivité
.

Donc les psychédéliques ne sont pas des drogues.

?

mais je suis d'accord avec le fait que ce qui différencie une drogue d'un médicament c'est le dosage.

Désolée mais tu te contredis du coup hmm

L'alcool peut être un médicament et les psychés, ni addictifs ni physiquement nocifs ou presque, des drogues?


Pour moi cette position du nocivité + addictivité = drogue, ne tient pas debout.

Au passage, drug en anglais, c'est drug. Que ce soit considéré comme médical ou non^^
Faire la distinction drogue médicaments sous entend qu'il y a des bonnes raisons d'utiliser une substance (se soigner) et des mauvaises (se faire plaisir). Pourtant on peut très bien prendre son pied avec des petites doses (LSD, morphine, oxy dans mon cas...) et se soigner avec des grosses parfois (tso).
Bref ce distinguo pose problème je trouve, vraiment vraiment. Il instaure une morale qui dicte comment et pourquoi un produit devrait être utilisé, tu vois le problème ? On retombe dans le acceptable/inacceptable, ce qui fait des bons usagers et des mauvais usagers. Bref: une norme discriminante.

Dernière modification par Morning Glory (13 juin 2021 à  11:43)


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Snap2 
Psychopstick
Suisse
3121
Inscrit le 19 Nov 2017
865 messages
La distinction drogue/médicament ne me semble pas aberrante.
La définition du mot "arme" par exemple c'est pas forcément péjoratif en soi, on peut l'utiliser pour se défendre. Le mot drogue devrait être pareil, il peut être perçu et utilisé comme un mot stigmatisant mais pas intrinsèquement.
Et le mot médicament ne rime pas forcément avec utilisation saine aussi je trouve, y a de suicides ou des empoisonnements avec des médicaments.
Je trouve utile de différencier les deux, notamment parce qu'ils ne sont pas interchangeables (ex : aspirine, médicament mais pas une drogue).
Et il y a des drogues qui ont un intérêt médical quasi -inexistant aussi (le butane par exemple).

Perso je trouve que c'est pertinent, maintenant faut juste sortir de la tête de la population que drogue = bouh méchant truc dangereux (raisonnement particulièrement stupide et fermé d'esprit).

(Ah oui pour être clair, ma définition de drogue = xénobiotique psychoactif)

Dernière modification par Snap2 (13 juin 2021 à  12:18)


Nuit-Blanche Suisse, RDR forever !

Hors ligne

 

Morning Glory 
Animatrice géniale et humble ~
12930
Inscrit le 10 Oct 2017
2495 messages
Blogs

(raisonnement particulièrement stupide et fermé d'esprit).

Toujours aussi frontal ^_^' même si je suis tout à fait d'accord sur le fond.

D'accord aussi sur le fait que des drogues ne sont pas des médocs et vice versa alors, je revois ma copie.
Mais la plupart des drogues sont des médocs ou l'ont été par le passé. Pis même quand c'est pas officiel d'ailleurs : je trouve un fort potentiel thérapeutique à la 3mmc ou la dck par exemple.
Mais ok si tu sors le côté dangereux/addictif de la définition, et que tu ne gardes que xenobiotique psychoactif, je te suis.


"No one can make you feel inferior without your consent"

RemAIDES #115 (version papier en CAARUD)

Hors ligne

 

Renard d'argent 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 26 Jan 2021
42 messages

Morning Glory a écrit

Désolée mais tu te contredis du coup hmm

L'alcool peut être un médicament et les psychés, ni addictifs ni physiquement nocifs ou presque, des drogues?

Tes remarques sont très pertinentes, et je suis plutôt d'accord avec toi. Je ne me suis pas forcément bien exprimé et j'ai été contradictoire. La façon dont je caractérise une drogue est incomplète car en effet il faudrait être méchamment de mauvaise foi pour affirmer que les psychédéliques ne sont pas une drogue.
Je voulais mettre l'accent sur la dangerosité qui pour moi doit entrer en ligne de compte.

Le problème c'est qu'on met tout dans le même panier mais qu'on en ressort l'alcool; la sémantique a alors toute son importance; en France le terme "drogue" est carrément diabolisé; dans l'imaginaire collectif, la drogue c'est mal, c'est moche. Alors que reconnaitre officiellement que l'alcool rentre dans cette catégorie suffirait peut-être à faire changer le regard des gens vis à vis de l'alcool, mais aussi vis à vis des autres substances.

Reputation de ce post
 
Tout à fait d'accord sur la sémantique alcool/drogue ~MG

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
2510
Inscrit le 06 Jan 2019
554 messages

Snap2 a écrit

Perso je trouve que c'est pertinent, maintenant faut juste sortir de la tête de la population que drogue = bouh méchant truc dangereux (raisonnement particulièrement stupide et fermé d'esprit).

Certes mais est-ce particulièrement stupide quand on voit la propagande médiatique/politique/sociale ? Qui peut réellement résister à ça sans connaître le domaine ?
Les seuls qui peuvent se sortir la tête de ça, comme tu dis, ce sont les consommateurs et les personnes qui gravitent autour de la drogue (professionnels santé, asso RDR, etc ...).
On est tous conditionnés socialement parlant, eux sont ignorant sur les drogues, toi et moi sur d'autres ... Est-on stupide pour autant ? Je ne le pense pas, c'est aussi une expérience de vie que de s'émanciper de la propagande des autres ...

Reputation de ce post
 
C'est bien vu, sages paroles ~MG

Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Cobe 
Braindead
2300
Inscrit le 03 Feb 2014
921 messages

Yopski a écrit

Les seuls qui peuvent se sortir la tête de ça, comme tu dis, ce sont les consommateurs et les personnes qui gravitent autour de la drogue (professionnels santé, asso RDR, etc ...).

Et encore... les plus grosses absurdités sur la drogue que j'ai pu entendre elles venaient de consommateurs, il n'y a qu'a parcourir le forum pour se rendre compte qu'l n'y a pas pire que les gens remplis de certitudes.


"Mes buvards sont des double face offerts par Terence Mckenna à un concert de Grateful Dead en 1967 dosés à 3.5mg et synthétisés par Owsley Stanley en personne selon la recette originelle d'Hofmann"

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
2510
Inscrit le 06 Jan 2019
554 messages

Cobe a écrit

Et encore... les plus grosses absurdités sur la drogue que j'ai pu entendre elles venaient de consommateurs, il n'y a qu'a parcourir le forum pour se rendre compte qu'l n'y a pas pire que les gens remplis de certitudes.

Salut Cobe wink

Concernant les absurdités sur la drogue, je ne vois pas bien de quoi tu veux parler, tu parles de consommateurs qui encensent la drogue ? Ou au contraire de ceux qui se rende compte d'une conso excessive et qui diabolise la substance qui les a amené là (par exemple) ?
Pour les certitudes, je suis entièrement d'accord avec toi, il n'y a pas pire à mon avis et c'est valable dans tous les domaines.
Les certitudes empêchent la remise en question et avouer s'être trompé est salvateur pour évoluer ...


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Cobe 
Braindead
2300
Inscrit le 03 Feb 2014
921 messages

Yopski a écrit

Cobe a écrit

Et encore... les plus grosses absurdités sur la drogue que j'ai pu entendre elles venaient de consommateurs, il n'y a qu'a parcourir le forum pour se rendre compte qu'l n'y a pas pire que les gens remplis de certitudes.

Salut Cobe wink

Concernant les absurdités sur la drogue, je ne vois pas bien de quoi tu veux parler, tu parles de consommateurs qui encensent la drogue ? Ou au contraire de ceux qui se rende compte d'une conso excessive et qui diabolise la substance qui les a amené là (par exemple) ?

Oui voilà par exemple, je parle d'un peu tout le monde, l'ancien addict qui diabolise un produit et fait culpabiliser ceux qui n'arrivent pas à arrêter (le fameux "si j'ai réussi à arrêter tout le monde peut le faire, faut juste se bouger"), le consommateur de psychédélique qui colporte toutes sorte de légendes urbaines ou qui pensent détenir le secret de la vie, l'UD en pleine lune de miel qui n'a aucun recul sur le produit qu'il consomme ou plus largement tous les consommateurs de drogue qui pensent mieux connaitre la drogue que les autres sous prétexte qu'ils en consomment ^^

La meilleur arme contre l'ignorance c'est l'éducation et l'information, mais c'est pour ça que je parlais de certitude, beaucoup d'UD se servent de leur consommation ou de leur expérience avec la drogue pour faire argument d'autorité alors que ça ne veut rien dire. Et selon moi ces gens font bien plus de mal à la communauté que les non consommateurs qui subissent juste passivement la propagande, ils sont moins enclin à se remettre en question parce que eux "ils savent".

Je sais pas si je suis clair, en gros je suis d'accord avec toi mais je voulais juste rajouter que pas mal d'UD sont tout aussi ignorants que les non consommateurs et que certains participent eux même à la désinformation drogue-peace

Reputation de ce post
 
Je suis du même avis que toi - Johan

"Mes buvards sont des double face offerts par Terence Mckenna à un concert de Grateful Dead en 1967 dosés à 3.5mg et synthétisés par Owsley Stanley en personne selon la recette originelle d'Hofmann"

Hors ligne

 

Yopski 
♫♪ Devant le mur ♪♫
France
2510
Inscrit le 06 Jan 2019
554 messages

Cobe a écrit

Je sais pas si je suis clair, en gros je suis d'accord avec toi mais je voulais juste rajouter que pas mal d'UD sont tout aussi ignorants que les non consommateurs et que certains participent eux même à la désinformation

Si tu es très clair, c'est ce que j'avais compris sans en être certain ...
Je suis d'accord avec toi comme très souvent d'ailleurs wink

Bonne soirée


Ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être adapté à une société malade

Hors ligne

 

Blakstarr 
Nouveau membre
France
300
Inscrit le 06 Feb 2021
26 messages
Bonsoir,

En réalité, il n'y a pas à considérer ou à ne pas considérer l'alcool comme une drogue. Factuellement, toute chose possède une définition qui l'encadre de manière absolue. Il suffit simplement de connaître la définition des choses et de comprendre le concept pourtant simple que les définitions sont fixes et absolues, et non à géométrie variable.

Le problème de notre société avec ses éternels pseudo-débats sur « qu'est-ce qui est une drogue et qu'est-ce qui n'en est pas une ? » n'est que le résultat d'un manque flagrant d'informations et d'illettrisme qui contaminent notre pays. Quand on connaît le sens des mots, tout devient tellement plus clair ou facile.

DÉFINITIONS :

DROGUE = substance naturelle ou synthétique qui altère le fonctionnement du cerveau et/ou du système nerveux central

« Drogue » est un mot vernaculaire qui regroupe l'ensemble de tous les produits d'origine naturelle ou bien synthétisés qui ont une action sur notre métabolisme. En soi, cela ne veut rien dire puisque cela englobe absolument tout : de l'alcool à la cocaïne, en passant par le tabac, le thé, le café, le chocolat, les médicaments, le cannabis, la MDMA, le LSD25 etc. Absolument tout.

Ce problème de désinformation et cette incapacité à comprendre que les mots ont un sens immuable causent des amalgames et tout le monde se met à tout mélanger. J'ai remarqué que dans la tête de l'écrasante majorité des gens, le mot « drogue » voulait dire les choses suivantes :
- illégal
- addiction
- récréativité
- effets psychoactifs

Or ceci est totalement faux puisqu'une drogue n'est pas forcément illégale, la plupart sont autorisées et consommées en masse sans que personne ne se posent de question (alcool, tabac, médicaments...)
Toutes les drogues n'entrainent pas d'addiction (physique), on peut citer les champignons hallucinogènes par exemple, ou alors de nombreux médicaments détournés de leur fonction première comme les antihistaminiques de première génération.
Toutes les drogues ne sont pas utilisées dans un but récréatif. Les médicaments, bien que beaucoup rentrent dans la catégorie « drogue » de par leurs effets sur le cerveau et/ou le système nerveux central, sont à usage thérapeutique lorsqu'ils sont pris dans le cadre d'un traitement médicamenteux. Même chose pour le cannabis (vaporisé ou ingéré) dans le cas d'automédication ou bien les champignons, le LSD et la MDMA qui sont utilisés dans des expérimentations pour traiter les syndromes post-traumatiques notamment.
Enfin, une drogue n'a pas forcément d'effets psychoactifs, ou alors ceux-ci sont si faibles qu'il faudrait ingérer une quantité colossale pour les ressentir : tabac, chocolat, thé, café etc.

Il existe d'autres termes quand on veut être plus précis.

Quand une drogue est illégale, on parle de : stupéfiant

Quand une drogue a des effets psychoactifs, on parle de : psychotrope

Quand une drogue a un potentiel addictogène, on parle de : substance addictive

Bref, il y a des mots pour toute chose.

Tout cela pour dire que OUI, l'alcool est une DROGUE, elle l'a toujours été et le sera toujours car c'est sa putain de définition.


Après, il est vrai qu'il existe en France des circonstances qui font que l'alcool est largement consommé, accessible et toléré par l'ensemble de la population. Nous sommes effectivement le pays qui a su conserver, sauver, développer et démocratiser le vin en Europe, puis dans le monde entier. En réalité, sans l'aide des moines Cisterciens qui ont sauvegardé la viticulture durant le Moyen-Âge, il est probable que le vin ait disparu de la surface de la Terre puisque la culture de la vigne a été complètement abandonnée suite à la chute de Rome quand les différents peuples barbares régissaient l'Europe de l'Ouest entre le Ve et le Xe siècles.

En revanche, la consommation de vin des français ne cesse de diminuer. Je ne sais pas pour les autres alcools, seulement pour le vin (je suis viticulteur). Mais en effet, la consommation moyenne de vin diminue progressivement en France, si bien qu'aujourd'hui, la majorité des vins français se vendent à l'exportation quand on regarde le volume.

Dernière modification par Blakstarr (19 juin 2021 à  22:20)

Reputation de ce post
 
Bienvenue sur ce forum ~MG
 
Bone synthèse ! L'alcool est une drogue par définition - A.L.
 
Tu sèmes Mr No

Hors ligne

 

Le voyageur 
Psychonaute
France
100
Inscrit le 16 Jan 2015
290 messages
Blogs
Pour moi c’est une drogue et c’est la pire , mon simple avis smile

« Si les portes de la perception étaient nettoyées,chaque chose apparaîtrait à l’homme telle qu’elle est : infinie. »

Hors ligne

 

sud 2 france 
problème traitement
France
1220
Inscrit le 14 Oct 2013
2022 messages
Blogs

Le voyageur a écrit

Pour moi c’est une drogue et c’est la pire , mon simple avis smile

Du même avis je suis

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
5510
Inscrit le 04 Aug 2014
7859 messages

Bref, il y a des mots pour toute chose.

Pour rester avec le mot drogue, tout se complique encore plus en anglais. fume_une_joint
Le vin a un caractère cérémonial et religieux, grâce au spirituel, il échappe à la case drogue par la petite fenêtre du spiritueux.

Pour moi c’est une drogue et c’est la pire , mon simple avis

Encore une fois,ce n est pas le produit mais son usage qui est déterminant : le pire produit pour un, peut être un épanouissement pour un autre.
Seule ton expérience a de l'importance.

Je ne me détruis pas avec l alcool, j en ai même une pratique épanouissante.

Pourtant, je me suis déjà retrouvé en cure.

Donc en plus si tu veux faire un classement, il est variable d une personne à l autre et aussi variable dans le temps chez la même personne.

Dernière modification par Mister No (22 juin 2021 à  21:48)


Just say no prohibition !

Hors ligne

 

PnkMnk2021 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Aug 2021
5 messages
https://images.theconversation.com/file … &dpr=1

L'alcool c'est plus dangereux que tout ! Et surtout parce que c'est facilement accessible.
Et puis ça devient une drogue au fur et à mesure, quand tu tombe vraiment dedans on est plus dans les petits shots de boîte de nuit, on est vraiment dans une addiction sérieuse et qui peut générer des troubles du comportements.

Hors ligne

 

Scarlett75 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 07 Aug 2021
6 messages
L'alcool est une drogue dure, j'en ai fais la terrible expérience

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
1100
Inscrit le 25 Jul 2014
751 messages
Blogs
Mon père en est mort, pancréatite aiguë et c'était vraiment pas beau a voir, j'ai aussi connu un jeune qui buvait énormément qui s'est retrouvé a l'hopital avec des drains partout pour drainer le pus, il a faillis crever.

Drogue très dure, clairement.

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

Mik77000 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 03 Aug 2021
9 messages
Bien sur, et c'est clairement pire que la weed

Le pire avec l'alcool c'est quand on veut s'en sortir car c'est tellement rependue
Vous n'allez jamais entendre quelqu'un dans un diner vous dire "comment ça tu ne prend pas d'héroïne, aller viens, t'es pas pas marrant"

Perso je fait attention a ma conso car on dépasse très vite la limite, si je peux consommer de la C et parfaitement gérer, l'alcool est diffèrent car tout le monde pousse a boire et l'effet n'est pas immédiat

Hors ligne

 

Figuration 
Nouveau membre
000
Inscrit le 14 Feb 2020
22 messages
C'est (selon moi) la pire car elle est partout et encouragée. C'est culturel, vins, bières, alcools font partie de la tradition, du terroir. Les rites de la vie.

Autant les stupéfiants ça se trouve pas partout et tu peux 'rompre avec le milieu', autant l'alcool, j'ai un magasin pas loin de chez moi qui en vend 24/7.

Quelqu'un qui boit pas en société sera un chiant ou pire 'suspect'.

Un alcoolique sera mal vu mais un ''bon vivant'' c'est le top socialement.

Perso j'ai perdu 10 ans de ma vie à cause de ça, j'ai failli en mourir plusieurs fois, j'ai touché le fond. J'ai rebondi mais je me considère comme en sursis permanent.

Un truc qui m'avait fait sourire c'est qu'en sortant d'une cure de 5 semaines, le premier truc que je vois c'était un panneau FOIRE AU VIN  lol

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7711
Inscrit le 12 Mar 2015
1249 messages
Blogs

Un truc qui m'avait fait sourire c'est qu'en sortant d'une cure de 5 semaines, le premier truc que je vois c'était un panneau FOIRE AU VIN

Haha oui ! Imagine un énorme panneau avec un piper et marqué "FOIRE AU MDPV" !


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

anonyme 710 
Banni
France
36122
Inscrit le 15 Apr 2019
472 messages
Blogs
Salut,

C'est un grand oui pour moi, et j'ai encore du mal à croire que cela soit en vente libre.

L'alcool (y compris ses métabolites de dégradation comme l'acétaldéhyde, etc.) peut entraîner les effets suivants lors d'une consommation sur un long terme :

- Addiction, dépendance physique et psychologique ; Le sevrage à l'éthanol après une longue période de consommation est potentiellement mortelle, Délirium Tremens ou hallucinose alcoolique.

- Au moins 7 types de cancers parmis les suivants : Cirrhose hépatique, pancréas, estomac, etc.

- Insuffisance hépatique, insuffisance reinale,

- Problèmes métaboliques comme le syndrome de Korsakoff (déficit en B1),

- Hypertension artérielle, problèmes cardiaques pouvant en résulter,

- Etat d'ivresse provoquant des accidents de la route, de la voie publique,

- Socialement, l'alcool est le premier facteur des violences conjugales et de maltraitance,

- La consommation d'alcool pendant les grossesse peut entraîner le syndrome d'alcoolisation foetale,

- Graves dommages au système nerveux,

Donc oui, l'alcool est une drogue si ce n'est la pire en terme de dommages sociales et sur la santé.

La société se détruit en cherchant son plaisir dans la déchéance

Hors ligne

 

guygeorges 
PsychoHead
7711
Inscrit le 12 Mar 2015
1249 messages
Blogs

C'est un grand oui pour moi, et j'ai encore du mal à croire que cela soit en vente libre.

Renseigne toi sur les impacts de la prohibition de l'alcool aux états-unis lancée en 1919, et tu pourras comprendre pourquoi c'est toujours en vente libre.


Du nectar idéal sitôt qu’elle a goûté,
La nature répugne à la réalité :
Dans le sein du possible en songe elle s’élance;
Le réel est étroit, le possible est immense

Hors ligne

 

Voldoiseau 
Nouveau membre
000
Inscrit le 08 Jan 2017
17 messages
Une drogue est une substances qui alterne ton état physique et/ou psychologique.

Donc l alcool altzrbe ces états, non seulement psychologiquement mais aussi physiquement. C est une des rares drogues, d ailleurs où il existe une dépendance physique, qui peut être mortelle (délirium tremens), donc le manque d alcool pour une personne alcoolique n est vraiment pas à prendre à la légère.

Je pense que le problème (selon moi et c est mon propre avis). L alcool est dans les mœurs et est vendu partout, donc on a tendance à la decridibiliser, à la tolérer..  ce qui amène a beaucoup de dérives malheureusement, surtout  chez les très jeunes.. et peut avoir de graves conséquences sur le corps (foie, pancréas, cœur... ).

Apres c est comme tout, beaucoup de choses peuvent devenir des drogues, sans qu on le "sache" au sens propre du terme,.comme la nourriture, les jeux d argents, le sexe..
Bref je m écarte un peu, mais ce n est pas parce qu'un produit est légal que ce n est pas une drogue.

Plusieurs exemples peuvent être pris dans ce sens, notamment au niveau du cannabis dans certains pays.

"Il n'y a point de repos pour l'éternel insatisfait
Ceux qui en veulent tjs trop récoltent svt que des regrets. Jme dis que je marche à côté d' la vie, je la salue de loin sans jms croiser son chemin"

Hors ligne

 

  • Psychoactif
  •  » Forums 
  •  » Alcool
  •  » Considérez-vous l’alcool comme une drogue ?

Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Fanzine N°4 : nous voulons connaitre le taux de pureté de nos drogues
    20 septembre 2021Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des...
    Il y a 5jCommentaire de plotchiplocth (11 réponses)
     Appel à témoignage 
    Avec Safe testez le nouveau spray nasal (MAD)
    20 septembre 2021Commentaire de Caïn (38 réponses)
     Appel à témoignage 
    Quel serait le kit d'injection adapté à vos pratiques ?
    Il y a 6jCommentaire de Snakeee (43 réponses)
     Forum UP ! 
    Livre - Drogues et littérature
    22:52Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Drogue info - Qu’elle est votre variété de truffe préféré ?
    Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Peyot prêt a consommer ?
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Hasard dans [Enthéogènes...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Addiction - De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    Il y a 2h
    5
    Commentaire de 3MMCBro dans [Familles, amoureux(eu...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
    Il y a 4h
    321
    Commentaire de ectatrip dans [Conseils généraux de...]
    (2215 réponses)
     Forum 
    Rendre la cocaïne moins corrosive
    Il y a 4hCommentaire de Stelli dans [Cocaïne-Crack...]
    (8 réponses)
     Forum 
    Forum - Presentations
    Il y a 9hNouvelle discussion de Jonsnow46 dans [Utilisation du site P...]
     Forum 
    Culture - 21 ou 27 °C?
    Il y a 10hCommentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
    (1 réponse)
     Blog 
    Dissolution de l’égo, destruction de soi-même, autodestruction
    Il y a 2hCommentaire de 3MMCBro dans le blog de 3MMCBro
    (4 commentaires)
     Blog 
    Sniff caféine et L-Theanine
    Il y a 10hNouveau blog de Kitsune dans [Tranche de vie]
     Blog 
    Héroïne
    Il y a 13h
    1
    Commentaire de SPUD dans le blog de Cris
    (2 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
    Dernier quizzZ à 01:08
     PsychoWIKI 
    Kanna (Sceletium tortuosum), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    ChipsOrCrisps nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     La pathologie et les médicaments font peur?
    par Jérimadeth, le 09 Oct 2021
    Coucou ! Merci Subohm de lancer ce sujet (qui me concerne & me préoccupe aussi) ! Mon avis, ce n'est que mon avis (assez proche de celui de prescripteur, not. sur la psychiatrie); je suis ouvert aux opinions différentes/critiques. Et je ne suis pas expert en psychiatrie non plus mais UD et con...[Lire la suite]
     Enquête sur la cannabis comme aide au sevrage/baisse/controle des autres drogues
    par pierre, le 15 Sep 2021
    Les associations Principes Actifs et PsychoACTIF, en lien avec l'équipe de recherche du SESSTIM, réalisent une enquête sur le cannabis comme méthode de substitution aux autres drogues. Certains consommateurs de drogues ont fait le choix d'utiliser le cannabis pour réduire leurs consommations,...[Lire la suite]
     Confection d'un vapo style GVG
    par bilon, le 06 May 2021
    Salut, je voulais apporter ma petite contribution pour celles et ceux qui souhaitent profiter d'un vaporisateur style GVG, sans trop se ruiner. même technique de vaporisation, même efficacité, mais beaucoup moins cher puisqu'il revient aux alentours de 35 euros avec les frais de port. Il faut p...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    merci pour ton temoignage, amour coke et 3 = carnage dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 2h)
    Avec plaisir l’ami dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 2h)
    Merci du soutien, il s’agit d’un tout, relations et décès…. dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 2h)
    Merci beaucoup pour ta réponse, elle me donne force et courage ! dans [forum] De l’amour à la drogue, descente aux enfers
    (Il y a 2h)
    +1 / Spirit dans [forum] Amie qui commence à partir en couilles (IV de stims)
    (Il y a 6h)

    Pied de page des forums