Expériences GBL, besoin de vos avis / PsychoACTIF

Expériences GBL, besoin de vos avis

Publié par ,
4427 vues, 57 réponses
Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
Salut à tous

Tout d'abord petite présentation : homme, 30 ans, 1m80 pour 73 kgs, très peu d'expérience avec les drogues (seulement cannabis de temps en temps et champis une fois), mais une consommation d'alcool relativement importante depuis quelques années (je m'envoie une dizaine-quinzaine de verres 3 fois par semaine en moyenne).
Cette consommation d'alcool a eu quelques effets néfastes sur ma santé, j'ai la vessie hyperactive depuis, vu que je fais du binge drinking et que m'envoie des litres de bière ou de soda mélangé à de l'alcool fort en quelques heures. Et dans la phase descente, l'alcool ça donne aussi soif et t'as envie d'enlever ce goût dégueulasse qui reste dan la bouche, je finis donc avec un ou deux litres d'eau ou de jus de fruit avant de dormir, résultat vessie hyperactive comme je l'ai dit + rétention d'eau, après une cuite j'ai tendance à me réveiller avec la tête dans le cul et 1 ou 2 kilos d'eau en plus dans le corps, pas l'idéal...

J'ai récemment entendu parler du GBL et je me suis dit que ça pourrait peut être remplacer l'alcool, les avantages décrits étaient nombreux : pas de gueule de bois, pas besoin de boire beaucoup, bien moins cher...Après quelques jours de réflexion je me suis lancé et j'ai commandé une bouteille de gel gbl sur le net. Celui du bodybuilder qui n'a pas une très bonne réputation, je sais, beaucoup doutent de sa concentration à 99% ,mais j'ai rien trouvé d'autre. Je reçois la marchandise 3 jours plus tard, j'achète des petites pipettes d'1ml sur le net et me voici prêt :

1ere fois : Je stresse beaucoup avant de commencer évidemment. Tout comme avant chaque fois où je vais boire de l'alcool, je fais en sorte de ne pas manger juste avant ni d'avoir le ventre vide. 300g de nourriture environ 3heures avant de consommer, c'est parfait.
Je suis seul chez moi et je commence avec 1ML dilué dans 20ml de boisson gazeuse, au bout d'une dizaine de minutes je ressens une petite sensation de flottement, l'impression d'être un peu anesthésié, mais pas vraiment d'euphorie ni de désinhibition. Une petite excitation sexuelle (effet placebo pcque j'ai lu que c'était une drogue très aphrodisiaque ?) me pousse à aller regarder des films coquins, tout en écoutant de la musique planante. Au bout de 45 minutes, je vais redoser un petit 0,3ml histoire de voir ce qui va se passer. Il ne se passa pas grand chose. Une demie heure plus tard encore rebelotte, 0,3ml et pareil, rien de bien spécial. Je décide donc de mettre terme à cette première aventure qui aura duré environ une heure trente.
Bilan ? Sympa pour la première fois  aucun effet négatif pendant/après la consommation mais niveau euphorie etc. on est loin des effets de l'alcool. A comparer je me dis que c'est à peu près les mêmes effets que quand on commence à boire, après 2,3 verres max. Loin des effets que j'ai quand je suis dans mon soft spot d'alcool, qui se situe entre 6 et 9 verres (20-30cl d'alcool fort) .

2eme fois : Je recommence l'expérience le lendemain, cette fois ci je me dis que je vais commencer avec 1,5ml, surtout que j'avais mangé un peu plus que le jour d'avant. Et ça commence pareil mais en un peu mieux, j'apprécie plus la musique, je plane un peu plus. Mais rien d'exceptionnel encore une fois. Au bout de 45 minutes je sens le truc descendre et je me dis que je peux redoser un bon 0,7ml. Je le sens passer, je me sens bien, mieux que la première fois. 30 minutes plus tard je re dose un petit 0,3ml histoire de me dire que j'ai consommé 2,5ml en tout. Ca aura duré à peu près 2 heures, c'était cool, mieux que la première fois mais toujours pas aussi fort que l'alcool pour moi.

3eme fois : Là ça s'est très mal passé. Le jour d'avant j'avais bu de l'alcool, une bonne dizaine de verres et je me suis réveillé avec un petit mal de crâne qui resta toute la journée. 4 heures de sommeil seulement aussi. Je me dis que j'aimerais bien retenter le gbl ce soir là et que mon corps aura sûrement tout éliminé d'ici là puisque ça fera quasiment 24 heures après le dernier verre. Je mange un peu l'aprèm comme d'hab et je me lance la nuit tombée. Je dose à 1,7ml direct vu que j'avais eu aucun problème (si ce n'est un manque d'effet) avec 1,5ml avant. Et là au bout de 3 minutes, je me sens super mal, tete qui tourne à fond, grosse tachycardie, je sors immédiatement dans la terrasse prendre des grosses bouffées d'air, je tiens à peine debout, je sens que je vais tomber dans les pommes, j'hésite à appeler les secours mais je résiste. Une fois les choses rentrées dans l'ordre (une petite dizaine de minutes), je reviens dans ma chambre, je bois de l'eau, et je m'allonge, encore sous le choc. J'ai la tête qui tourne mais je comprends que le pire est derrière, j'attends et que ça passe et c'est tout. Une heure plus tard, le mal de tête a disparu par contre j'ai encore la tremblotte et des petits spasmes à la cuisse qui resteront jusqu'au réveil le lendemain.
Je me demande ce qui a pu causer cet "accident" :
1 ) Des restes d'alcool de la vieille et l'effet gueule de bois qui aurait dû me dissuader de prendre du gbl ce jour ?
2 ) Le manque de sommeil
3 ) Ce jour là j'ai fait un truc de con : J'ai quasiment pas touillé le gbl dans ma boisson, vu que je n'avais aucun objet en main et que c'était une boisson gazeuse que je ne voulais pas secouer, j'ai juste remuer vite fait de gauche à droite, et en buvant j'ai senti que les deux dernières gorgées étaient très concentrées en produit. Est ce que c'est pas ça qui aurait pu déclencher une telle réaction de mon corps si rapidement ?

4eme fois : Je suis joueur, le lendemain je veux retenter mais avec une petite dose. Juste histoire de me rassurer. Je dose 0,6ml, j'ai le coeur qui bat assez vite mais ça c'est vraiment à cause du stress pour le coup. Petit flottement, aucun problème, je redose 2 fois à 0,3ml toutes les demie heures puis j'arrête. Pas le grand kiff, mais au moins me voilà rassuré.

5eme fois : Je commence à 1,3ml. Montée décevante, quasi identique à celle de la fois d'avant alors que j'ai dosé le double. Au bout de 25 minutes je comprends que c'est léger et je redose 0,3ml direct. J'ai la tête qui tourne, des petits vertiges tout ça, mais pas d'euphorie. Je redose 0,3ml chaque 30 minutes deux fois encore, et toujours déçu. Quasiment deux heures se sont écoulées, et là je me demande si je m'arrête là où si je continue. C'est alors que je me dis "fuck, tente un truc", et je redose 1ml direct. Bim, je sens la montée, je kiffe ma musique, je regarde des photos de jolies pom pom girls, tout est plus beau. Mon meilleur trip sous GBL jusqu'ici. Me disant que j'avais déjà ingéré 3,2ml , je me relance un petit 0,3 histoire de finir la soirée à 3,5ml. Cette dernière heure aura donc été la meilleure. J'aurais sûrement pu continuer mais j'avais faim et je voulais pas abuser smile

Mon bilan général : Mitigé, j'ai l'impression de ne pas encore vraiment comprendre cette drogue, son dosage, mon soft spot etc.
Avec l'alcool ,c'est l'escalade, on boit, on boit , jusqu'à atteindre son soft spot. Et le plaisir se trouve dans la montée et dans le contrôle qu'on a pour y accéder, surtout quand on est habitué. C'est vraiment graduel, Le foie élimine à peu près un verre par heure pendant la consommation , le temps que je mets pour en boire 4. Donc au final on est toujours dans un état euphorique qui monte graduellement.
Avec le GBL je trouve que c'est vachement irrégulier. Y'a des moments j'ai des petites poussées d'euphories de quelques secondes, deux minutes plus tard une petite sensation de malaise qui me fait penser que un petit dosage de trop pourrait me mettre mal, et 3 minutes plus tard je me sens limite totalement sobre et je me dis limite que je pourrais redoser 1,5ml si je le voulais. C'est juste bizarre.

J'ai lu quelque part que le foie éliminait à peu près 0,6ml par heure, vous confirmez ?
Si c'est ça, je me demande si mes petits dosages de 0,3ml toutes les demies heures sont vraiment utiles, vu que pendant les 10-20 minutes que ça prend pour monter, le foie a déjà éliminé le dosage précédent.

Aussi niveau désinhibition, mouais. Bon j'ai toujours consommé seul jusqu'à présent et faudrait voir ce que ça donne dans un contexte social, mais quand je bois je me retrouve rapidement à écrire à toutes les filles en ligne sur instagram, à relancer des ex que j'ai pas vu depuis 2013 , je me sens tout puissant... Là, rien de tout ça.

Le vrai point positif par contre c'est la descente hyper cool, juste un peu fatigué les heures suivantes mais aucun mal être.

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

Avec le GBL je trouve que c'est vachement irrégulier. Y'a des moments j'ai des petites poussées d'euphories de quelques secondes, deux minutes plus tard une petite sensation de malaise qui me fait penser que un petit dosage de trop pourrait me mettre mal, et 3 minutes plus tard je me sens limite totalement sobre et je me dis limite que je pourrais redoser 1,5ml si je le voulais. C'est juste bizarre.

Tu n'as pas l'effet du GBL, là tu nous décris de l'effet placebo. Tu te sous-dose comme tu ne connais pas encore ton sweet spot. Quand tu le connaîtras, tu pourras à chaque fois induire un high solide de 1h30, pourvu que tu ai le bide vide, et que tu redose maximum toutes les 2 h environ (l'idéal étant de ne jamais prendre de GBL, de toujours transformer son GBL en GHB, de ne jamais redoser son GHB, et de ne prendre que 1 ou 2 fois du GHB par semaine). Tu auras à chaque fois ce que tu décris ici (avant que la tolérance ne s'en mèle bien-sûr) :

. Bim, je sens la montée, je kiffe ma musique, je regarde des photos de jolies pom pom girls, tout est plus beau. Mon meilleur trip sous GBL jusqu'ici.

J'ai lu quelque part que le foie éliminait à peu près 0,6ml par heure, vous confirmez ?

Non, ça dépends des gens, de la dose ingérée, cinétique d'élimination d'ordre 1 comme la plupart des drogues contrairement à l'alcool qui s'élimine selon une réaction d'ordre 0 (c'est une question de comment les enzymes de dégradation fonctionnent).

Si c'est ça, je me demande si mes petits dosages de 0,3ml toutes les demies heures sont vraiment utiles, vu que pendant les 10-20 minutes que ça prend pour monter, le foie a déjà éliminé le dosage précédent.

Tes redosages de 0.3 mL sont le meilleur moyen de passer totalement à côté du truc. Tu dois progressivement augmenter ton dosage pour trouver ton sweet spot. Et ne pas redoser quoi que ce soit avant 2 h entières. Si tu n'as pas eu l'effet escompté, tu attends, tant pis. Et tu retentes ta dernière dose ENTIÈRE avec genre 0.2 mL de plus.

Fait ces tests entièrement à jeun. C'est encore plus sensible à ce que tu as dans le ventre que l'alcool, bien plus.

Tu dois avoir une certaine tolérance à l'alcool, et avec ce que tu décris, ton sweet spot se situe peut-être plus haut que 1.7 mL.

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
Ok, merci pour ta réponse smile

Est ce que tu as une idée de ce qui a pu provoquer la grosse tachycardie que j'ai eu lors du troisième essai ? J'avoue que ça m'a vraiment fait flipper que j'hésite à doser 1,5ml et plus depuis...

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

Thervp75 a écrit

Ok, merci pour ta réponse smile

Est ce que tu as une idée de ce qui a pu provoquer la grosse tachycardie que j'ai eu lors du troisième essai ? J'avoue que ça m'a vraiment fait flipper que j'hésite à doser 1,5ml et plus depuis...

24 h après 10 verres maison ? Parce que si tes verres sont équivalents à 3 verres normaux, peut être que tu avais encore un peu d'alcool dans le sang, + affaiblissement dû à la fatigue. Ta tachycardie ça m'évoque une baisse de tension et ton corps tente de réguler ça avec un rythme cardiaque plus élevé. Mais ça peut aussi être des impuretés, ce GBL au logo bodybuildeur franchement j'ai zéro confiance.

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
Je viens de tester 1,7ml ce soir. Seulement un croissant dans l'estomac, que j'ai mangé trois bonnes heures avant, donc quasiment à jeun.

Comme d'hab, montée rapide, tête qui tourne, sentiment d'être anesthésié ,vertiges et une petite euphorie, mais pas assez grande à mon goût. J'ai redosé quatre fois 0,6ml toutes les demies heures, donc au final 4,1ml ingérés en l'espace de deux heures. C'est quand même beaucoup. Je me sentais bien, mais encore une fois j'ai l'impression qu'il manque un petit quelque chose, et c'est ce qui me fait redoser toutes les demies heures d'ailleurs, même si tu me l'as déconseillé.

Je me dis que même en admettant que mon soft spot soit 2ml et que je les dose direct, ça sera le même problème. J'aurais juste plus de risques de me sentir mal niveau vertiges, parce que y'a des moments où ça tape assez fort. Et j'aurais peut être un petit peu plus de bien être, mais le truc se dissipe trop vite, c'est évident. Ca descend en flèche, et quand on est assez habitué à l'alcool et à l'escalade de l'éthanol, j'ai l'impression qu'on peut difficilement être entièrement satisfait avec le GBL.

Sinon je me demandais, concrètement en avalant environ 3 ou 4ml de ce produit quasiment tous les jours, y'a un vrai risque vis à vis du foie et des reins ? Non pas que je compte le faire, mais j'aimerais bien savoir quand même. J'ai lu que c'était plus safe que l'alcool, réellement ?

Dernière modification par Thervp75 (09 janvier 2022 à  01:40)

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

Comme d'hab, montée rapide, tête qui tourne, sentiment d'être anesthésié ,vertiges et une petite euphorie, mais pas assez grande à mon goût. J'ai redosé quatre fois 0,6ml toutes les demies heures, donc au final 4,1ml ingérés en l'espace de deux heures.

La demie-vie extrêmement courte du produit, couplé au fait que la fourchette de l'effet "thérapeutique" (énormes guillemets ahaha) est très mince, fait qu'il est pratiquement impossible de se redoser correctement. Soit tu t'endors, soit tu as un effet mou, moins euphorique. C'est marrant de pas être content des effets, mais de pas suivre les instructions pour utiliser le produit de façon optimale. Après tu n'aimes peut-être simplement pas le GBL. Partant de là, pourquoi persister ? Métaboliquement c'est clean effectivement LE GHB. Peut t'on l'appliquer au GBL ? Pas vraiment d'articles scientifiques là-dessus, donc a tes risques et périls. T'es sur de la qualité de ton GBL sinon ? Parce que 4 mL, mettons que ça fait 4 g de produit pour simplifier. Si le GBL est impur de serai-ce qu'à 1%, tu t'envoies chaque jour 40 mg de merde. Pur à 95%, c'est un trait de 200 mg de métaux lourds que tu pourrai t'envoyer par exemple, pour être graphique. La qualité non pharmaceutique couplé au besoin de doser très haut en termes de masse pour avoir un effet est un réel danger à mon sens. Et c'est loin d'être anodin niveau risque de dépendance.

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
J'aime bien les effets, mais c'est juste que j'attends un truc en plus qui n'arrive jamais, et j'ai lu que plusieurs personnes partagent ce sentiment. Peut-être qu'on a simplement des attentes trop hautes, c'est tout smile
Puis je vois plus d'avantages que d'inconvénients par rapport à l'alcool pour l'instant, pas de phase de descente, pas obligé de boire des litres de liquides etc.

Concernant la qualité du produit, tu t'y connais bien mieux que moi et si tu doutes de la présence d'impuretés, je veux bien te croire. Après c'est un truc fabriqué aux Pays-Bas si je me trompe pas, ils sont plutôt fiables au niveau des drogues là-bas, nan ? J'aurais plus tendance à me méfier d'un truc qui vient d'Asie ou d'Europe de l'Est. Personne n'a pensé à faire analyser le produit en laboratoire sur le forum ?

Hors ligne

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
Ca fait maintenant un mois que j'ai commencé le GBL, ces deux dernières semaines j'en ai pris 5 jours sur 7, et au total je viens de finir le petit pot de 100ml que j'ai acheté (et je vais commencer le pot de 250ml qui était gratuit en bonus...) je pense donc pouvoir dresser un petit bilan :

- En fait je kiffe ce truc encore plus que l'alcool maintenant. J'ai changé de méthode, je commence à 1,75/2ml et je redose de 0,75/1ml toutes les 45 minutes (parfois 30 quand je sens que la dernière dose ne monte pas) sur une période de 4-6heures. Au total j'ingère entre 7 ml et 10 ml par jour. Ca me donne des effets assez comparables à ceux de mes cuites d'alcool mais en mieux, y'a l'euphorie, la désinhibition + le côté aphrodisiaque. C'est plus subtil. Et là je suis sûr que y'a plus aucun effet placebo vu qu'il m'est arrivé de passer du rire aux larmes en quelques dizaines de minutes big_smile
Ca me le faisait avec l'alcool parfois aussi. Et bien sûr descente très cool.

- Je n'ai toujours pas développé de dépendance au produit. J'ai eu aucun mal à m'en passer les jours sans, comme avec l'alcool quoi. C'est probablement dû au fait que j'en prenne que pendant un laps de quelques heures, je n'étale pas sur la journée, et je prends la dernière dose au moins 5 heures avant de dormir. Donc pas de problème de sommeil non plus du coup.
Par contre j'ai l'impression que mon système gastrique est en train de prendre un coup à cause de l'acidité, ça fait une bonne semaine que j'ai des petites douleurs intestinales, à l'estomac, des gaz... Je sais qu'il est fortement recommandé de passer au GHB mais je vis avec ma mère, elle ignore ma consommation et je peux pas me permettre de faire le chimiste devant elle. Et puis là j'en prends 5 jours sur 7 parce que je taffe pas ce mois, je galère et il fait froid dehors. Dès la semaine prochaine je vais réduire ma consommation à 2 fois par semaine, j'espère que ça fera moins de dégâts sur mon corps. Au pire j'essayerai un peu d'amortir avec du bicarbonate de soude lors de mes consommations.

Je m'inquiète juste un peu par rapport à ma tolérance vis à vis du produit. Ca a monté crescendo au fil des semaines et là la première dose ne me quasiment plus fait rien en général, c'est qu'au bout de deux redrop que je commence à être bien, et au bout du 4eme que je suis vraiment bien. Et après j'en fait quelques uns de plus pour être vraiment vraiment bien, puis j'arrête quand je commence à me sentir trop anesthésié ou que je commence vraiment à avoir faim.
Je me dis que prendre quasiment 10ml de GBL en 4-6 heures c'est quand même beaucoup, non ? J'ai lu des articles sur des clients en sevrage et ils considéraient qu au dessus de 15ml de GBL par jour, les patients étaient classés dans la catégorie "forte dépendance". J'en suis plus très loin au niveau des quantités, mais comme j'étale pas, pas de dépendance pour l'instant.

Dernière modification par Thervp75 (24 janvier 2022 à  11:05)

Hors ligne

 

Yoran 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 16 Mar 2020
122 messages

Thervp75 a écrit

Ca fait maintenant un mois que j'ai commencé le GBL, ces deux dernières semaines j'en ai pris 5 jours sur 7, et au total je viens de finir le petit pot de 100ml que j'ai acheté (avec un pot de 250ml gratuit en bonus...) je pense donc pouvoir dresser un petit bilan :

- En fait je kiffe ce truc encore plus que l'alcool maintenant. J'ai changé de méthode, je commence à 1,75/2ml et je redose de 0,75/1ml toutes les 45 minutes (parfois 30 quand je sens que la dernière dose ne monte pas) sur une période de 4-6heures. Au total j'ingère entre 7 ml et 10 ml par jour. Ca me donne des effets assez comparables à ceux de mes cuites d'alcool mais en mieux, y'a l'euphorie, la désinhibition + le côté aphrodisiaque. C'est plus subtil. Et là je suis sûr que y'a plus aucun effet placebo vu qu'il m'est arrivé de passer du rire aux larmes en quelques dizaines de minutes big_smile
Ca me le faisait avec l'alcool parfois aussi. Et bien sûr descente très cool.

- Je n'ai toujours pas développé de dépendance au produit. J'ai eu aucun mal à m'en passer les jours sans, comme avec l'alcool quoi. C'est probablement dû au fait que j'en prenne que pendant un laps de quelques heures, je n'étale pas sur la journée, et je prends la dernière dose au moins 5 heures avant de dormir. Donc pas de problème de sommeil non plus du coup.
Par contre j'ai l'impression que mon système gastrique est en train de prendre un coup à cause de l'acidité, ça fait une bonne semaine que j'ai des petites douleurs intestinales, à l'estomac, des gaz... Je sais qu'il est fortement recommandé de passer au GHB mais je vis avec ma mère, elle ignore ma consommation et je peux pas me permettre de faire le chimiste devant elle. Et puis là j'en prends 5 jours sur 7 parce que je taffe pas ce mois, je galère et il fait froid dehors. Dès la semaine prochaine je vais réduire ma consommation à 2 fois par semaine, j'espère que ça fera moins de dégâts sur mon corps. Au pire j'essayerai un peu d'amortir avec du bicarbonate de soude lors de mes consommations.

Je m'inquiète juste un peu par rapport à ma tolérance vis à vis du produit. Ca a monté crescendo au fil des semaines et là la première dose ne me quasiment plus fait rien en général, c'est qu'au bout de deux redrop que je commence à être bien, et au bout du 4eme que je suis vraiment bien. Et après j'en fait quelques uns de plus pour être vraiment vraiment bien, puis j'arrête quand je commence à me sentir trop anesthésié ou que je commence vraiment à avoir faim.
Je me dis que prendre quasiment 10ml de GBL en 4-6 heures c'est quand même beaucoup, non ? J'ai lu des articles sur des clients en sevrage et ils considéraient qu au dessus de 15ml de GBL par jour, les patients étaient classés dans la catégorie "forte dépendance". J'en suis plus très loin au niveau des quantités, mais comme j'étale pas, pas de dépendance pour l'instant.

Fait attention à toi, ça accroche vite quand même et sans qu'on s'en rende compte
et je pense que suivre les conseils de guygeorges serait une bonne idée

Dernière modification par Yoran (24 janvier 2022 à  09:40)


Un Arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse.

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

Thervp75 a écrit

Ca fait maintenant un mois que j'ai commencé le GBL, ces deux dernières semaines j'en ai pris 5 jours sur 7, et au total je viens de finir le petit pot de 100ml que j'ai acheté (et je vais commencer le pot de 250ml qui était gratuit en bonus...) je pense donc pouvoir dresser un petit bilan :

- En fait je kiffe ce truc encore plus que l'alcool maintenant. J'ai changé de méthode, je commence à 1,75/2ml et je redose de 0,75/1ml toutes les 45 minutes (parfois 30 quand je sens que la dernière dose ne monte pas) sur une période de 4-6heures. Au total j'ingère entre 7 ml et 10 ml par jour. Ca me donne des effets assez comparables à ceux de mes cuites d'alcool mais en mieux, y'a l'euphorie, la désinhibition + le côté aphrodisiaque. C'est plus subtil. Et là je suis sûr que y'a plus aucun effet placebo vu qu'il m'est arrivé de passer du rire aux larmes en quelques dizaines de minutes big_smile
Ca me le faisait avec l'alcool parfois aussi. Et bien sûr descente très cool.

- Je n'ai toujours pas développé de dépendance au produit. J'ai eu aucun mal à m'en passer les jours sans, comme avec l'alcool quoi. C'est probablement dû au fait que j'en prenne que pendant un laps de quelques heures, je n'étale pas sur la journée, et je prends la dernière dose au moins 5 heures avant de dormir. Donc pas de problème de sommeil non plus du coup.
Par contre j'ai l'impression que mon système gastrique est en train de prendre un coup à cause de l'acidité, ça fait une bonne semaine que j'ai des petites douleurs intestinales, à l'estomac, des gaz... Je sais qu'il est fortement recommandé de passer au GHB mais je vis avec ma mère, elle ignore ma consommation et je peux pas me permettre de faire le chimiste devant elle. Et puis là j'en prends 5 jours sur 7 parce que je taffe pas ce mois, je galère et il fait froid dehors. Dès la semaine prochaine je vais réduire ma consommation à 2 fois par semaine, j'espère que ça fera moins de dégâts sur mon corps. Au pire j'essayerai un peu d'amortir avec du bicarbonate de soude lors de mes consommations.

Je m'inquiète juste un peu par rapport à ma tolérance vis à vis du produit. Ca a monté crescendo au fil des semaines et là la première dose ne me quasiment plus fait rien en général, c'est qu'au bout de deux redrop que je commence à être bien, et au bout du 4eme que je suis vraiment bien. Et après j'en fait quelques uns de plus pour être vraiment vraiment bien, puis j'arrête quand je commence à me sentir trop anesthésié ou que je commence vraiment à avoir faim.
Je me dis que prendre quasiment 10ml de GBL en 4-6 heures c'est quand même beaucoup, non ? J'ai lu des articles sur des clients en sevrage et ils considéraient qu au dessus de 15ml de GBL par jour, les patients étaient classés dans la catégorie "forte dépendance". J'en suis plus très loin au niveau des quantités, mais comme j'étale pas, pas de dépendance pour l'instant.

C'est bien tu te diriges droit vers le H24 et l'addiction physique, a vitesse expresse tu fais pas dans la dentelle (du fait de ton abus passé d'alcool je suppose). Le système GABAb ça met quelque temps avant d'être défoncé. Y'a une espèce de période de grâce (que tu es en train de vivre, et encore, déjà la tolérance est là) ou t'as vraiment zéro effet secondaires/descente/symptômes de manques. Mais une fois que t'as vécu un léger manque, ton système a été vraiment défoncé et à partir de ce moment-là, les effets secondaires reviennent extrêmement vite malgré des pauses de plusieurs années.

Pour simplifier : tu es en train de creuser doucement (+/-) un trou, sans t'en rendre compte. Ce trou, chaque peltée de terre que tu vires, ne se ré-remplis pas lorsque tu arrêtes de creuser. Ou il se ré-remplis avec quelque chose de bien plus léger que de la terre (des feuilles mortes ?). Nettoyé en juste quelques prises si tu reprends ta consommation. Voilà pour la métaphore histoire que tu capte bien ce qui se passe.

Je vais être honnête, tu as toutes les bonnes raisons de t'inquiéter. Je te recommande de prévenir, d'aller dans un CSAPA pour te faire suivre. Est-ce qu'en tant qu'ex alcoolique tu as déjà essayé le baclofen ? Le baclo, c'est à peu de chose près un GHB à libération prolongée qui tape pas sur le récepteur GHB. Peut-être qu'un traitement au baclo te permettrait de réduire, contrôler, tes prises de GBL et d'alcool, tout en utilisant une molécule THERAPEUTIQUE, en étant encadré et suivi pour ça.

Là tu es en train de remplacer ton addiction à l'alcool par le GBL, ça va être top au début, je te comprends le G c'est infiniment plus clean comparé à l'alcool. Mais là tu viens de mettre ton cul sur une pente extrêmement savonneuse.

Désolé si je suis sec, mais je vois carrément ou ça mène ta conso, en espérant de tout coeur que cela ne soit pas le cas pour toi.

J'arrête pour le moment niveau prédiction de mauvaise augure. Juste une chose : Si tu poursuis ta conso, soit extrêmement vigilent au moment où tu as besoin d'une dose (voir plusieurs) pour dormir. C'est là que les choses basculent pour la plupart des gens.

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
T'as surligné l'essentiel lol

J'ai jamais été alcoolique, même pendant les périodes où je pouvais faire du 7 jours sur 7 en vacances, j'ai toujours eu la force de pouvoir me dire "demain j'arrête" et d'arrêter net pendant quelques jours/quelques semaines.
Après le GBL ça a l'air plus vicieux parce que plus clean, c'est vrai. Avec l'alcool faut vraiment se forcer à re boire un lendemain de cuite, la tête qui tourne, la nausée encore présente tout ça...
De toutes façons je vais voir la semaine prochaine quand je reprendrai le boulot, si j'arrive à me tenir à du 2 jours sur semaine et juste remplacer l'alcool, cool. J'y vois quasiment que des avantages. Si j'y arrive pas, j'hésiterai pas à flusher le pot en entier dès la première semaine. Aujourd'hui je n'ai pris aucune dose, je n'en prendrai aucune, et je me sens normal. Aucun manque.

T'as l'air d'être le spécialiste du forum niveau GBL/GHB, j'ai lu plusieurs de tes anciens posts... t'avais aussi des douleurs niveau digestifs au début ? Là je me suis encore réveillé, avec des douleurs intestinales, rien de vraiment méchant, mais ça inquiète quand même. Plus inquiétant encore sont ces petites douleurs dans la cage thoracique que j'ai pendant/un peu après la consommation aussi. Comme des légères courbatures, c'est le seul truc qui me fait flipper par rapport à l'alcool.

Dernière modification par Thervp75 (24 janvier 2022 à  20:54)

Hors ligne

 

AlifLam 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Aug 2020
6 messages

Thervp75 a écrit

T'as surligné l'essentiel lol

J'ai jamais été alcoolique, même pendant les périodes où je pouvais faire du 7 jours sur 7 en vacances, j'ai toujours eu la force de pouvoir me dire "demain j'arrête" et d'arrêter net pendant quelques jours/quelques semaines.
Après le GBL ça a l'air plus vicieux parce que plus clean, c'est vrai. Avec l'alcool faut vraiment se forcer à re boire un lendemain de cuite, la tête qui tourne, la nausée encore présente tout ça...
De toutes façons je vais voir la semaine prochaine quand je reprendrai le boulot, si j'arrive à me tenir à du 2 jours sur semaine et juste remplacer l'alcool, cool. J'y vois quasiment que des avantages. Si j'y arrive pas, j'hésiterai pas à flusher le pot en entier dès la première semaine. Aujourd'hui je n'ai pris aucune dose, je n'en prendrai aucune, et je me sens normal. Aucun manque.

T'as l'air d'être le spécialiste du forum niveau GBL/GHB, j'ai lu plusieurs de tes anciens posts... t'avais aussi des douleurs niveau digestifs au début ? Là je me suis encore réveillé, avec des douleurs intestinales, rien de vraiment méchant, mais ça inquiète quand même. Plus inquiétant encore sont ces petites douleurs dans la cage thoracique que j'ai pendant/un peu après la consommation aussi. Comme des légères courbatures, c'est le seul truc qui me fait flipper par rapport à l'alcool.

Comme cité plus haut, tu devrais faire très très attention avec ta consommation,  tu es sur une pente glissante tu risques de payer cher !! évites d'acheter sur le site du bodybuildeur,  ils vendent de la merde. il suffit de chercher un peu sur le clearnet pour trouver des vendeurs sérieux en UK notamment avec des produits plus cleans.

Je te conseille aussi de prendre du charbon activé avec des prises de G, 4 gélules ça serait pas mal, ca va aider ton organisme à absorber les métaux lourds de ton prog. Pour l'acidité il faut mélanger ta G avec beaucoup de liquide, pour moi c'est grand verre d'eau et du sirop.

Je consomme du GBL pratiquement tous  les vendredis et le samedis sans jamais dépasser le 4 ml par prise ( mon spot est deux 2ml4 ) et jamais pendant la semaine, cette drogue et fascisante quand elle est bien utilisée, je trouve ta consommation excessive, si le GHB ne nuit visiblement pas à la santé  on ne sait rien sur le GBL, j'ai aussi remarqué des douleurs thoraciques depuis que je consomme la G mais je ne suis par certain que c'est lié mais on devrait faire gaff wink

Hors ligne

 

nmdar
Nouveau Psycho
Quebec
100
Inscrit le 12 Nov 2020
100 messages
Blogs

AlifLam a écrit

ils vendent de la merde

Tu as fait des analyses sur leurs produits?

Reputation de ce post
 
Rien n'indique que c'est plus merdique qu'ailleurs, à part la cellulose. Psilo

You live in a prison of flesh and you're not getting out alive.

Hors ligne

 

Thervp75 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 07 Jan 2022
10 messages
Je donne de mes nouvelles pour ceux que ça intéresse :

J'ai réussi à tenir le rythme de 2 jours de prise par semaine que je m'étais fixé, sans aucun problème. Je pense que le fait que je consomme uniquement sur une session de quelques heures et non tout au long de la journée et que je n'utilisais pas le produit pour dormir réduisait mes risques de potentielle dépendance dès le départ.

Je continue à être déçu par l'irrégularité du produit, y'a des jours je kiffe total : première prise de 2ml que je sens assez bien monter, et en suite des prises d'1ml toutes les 30/45 minutes pendant 4 ou 5 heures au total, ça fait quand même plus ou moins 10 ml en quelques heures, je sais pas si c'est dangereux pour l'organisme mais mes problèmes de douleur dans le système digestif et dans le thorax ont disparu en tout cas. Sûrement parce que je ne fais ça plus que 2 fois par semaine. Après faut aussi dire qu'au début j'avais pas la même tolérance, et j'arrivais à avoir les mêmes effets en consommant "seulement" 5 ou 6ml sur toute la session...

Et après y'a des jours où je commence dans les mêmes conditions, bien à jeun tout ça, et là par contre je sens rien sur la première prise de 2ml, je vais donc rajouter 1ml direct, toujours rien, ça me frustre alors je vais relancer un 1,5ml 20 minutes plus tard, ah une petite montée, puis ça part vite. On continue avec 1ml, puis un autre, puis un autre...mais au final quasiment rien, donc je décide d'arrêter. En me disant que j'ai quand même ingéré 7 ou 8ml de GBL et que mon foie a dû travailler, pour si peu de résultats.
Avec l'expérience je comprends donc que si la première prise foire , ça sert pas à grand chose de forcer, mieux vaut recommencer plus tard. Mais je me demande quels facteurs entrent en jeu donc, je consomme toujours à jeun, en début de soirée et en ayant dormi normalement.

Je me demande si ce n'est pas à cause de ce GBL bodybuilder en particulier justement, j'ai lu sur plusieurs sites anglophones que des utilisateurs réguliers de GBL  dire qu'ils doivent prendre des doses plus hautes qu'avec d'autres fabricants et douter du 99% de pureté, pensant qu'il y'a probablement beaucoup + de cellulose.
Mais apparemment le bodybuilder est le plus consommé en Europe actuellement.

Vous en pensez quoi ?

Dernière modification par Thervp75 (09 avril 2022 à  02:33)

Reputation de ce post
 
Bravo pr ta gestion de ta conso ! Reste vigilent :) GuyG

Hors ligne

 

QuietBrain 
Nouveau membre
France
2010
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages

Thervp75 a écrit

Je donne de mes nouvelles pour ceux que ça intéresse :

J'ai réussi à tenir le rythme de 2 jours de prise par semaine que je m'étais fixé, sans aucun problème. Je pense que le fait que je consomme uniquement sur une session de quelques heures et non tout au long de la journée et que je n'utilisais pas le produit pour dormir réduisait mes risques de potentielle dépendance dès le départ.

Je continue à être déçu par l'irrégularité du produit, y'a des jours je kiffe total : première prise de 2ml que je sens assez bien monter, et en suite des prises d'1ml toutes les 30/45 minutes pendant 4 ou 5 heures au total, ça fait quand même plus ou moins 10 ml en quelques heures, je sais pas si c'est dangereux pour l'organisme mais mes problèmes de douleur dans le système digestif et dans le thorax ont disparu en tout cas. Sûrement parce que je ne fais ça plus que 2 fois par semaine. Après faut aussi dire qu'au début j'avais pas la même tolérance, et j'arrivais à avoir les mêmes effets en consommant "seulement" 5 ou 6ml sur toute la session...

Et après y'a des jours où je commence dans les mêmes conditions, bien à jeun tout ça, et là par contre je sens rien sur la première prise de 2ml, je vais donc rajouter 1ml direct, toujours rien, ça me frustre alors je vais relancer un 1,5ml 20 minutes plus tard, ah une petite montée, puis ça part vite. On continue avec 1ml, puis un autre, puis un autre...mais au final quasiment rien, donc je décide d'arrêter. En me disant que j'ai quand même ingéré 7 ou 8ml de GBL et que mon foie a dû travailler, pour si peu de résultats.
Avec l'expérience je comprends donc que si la première prise foire , ça sert pas à grand chose de forcer, mieux vaut recommencer plus tard. Mais je me demande quels facteurs entrent en jeu donc, je consomme toujours à jeun, en début de soirée et en ayant dormi normalement.

Je me demande si ce n'est pas à cause de ce GBL bodybuilder en particulier justement, j'ai lu sur plusieurs sites anglophones que des utilisateurs réguliers de GBL  dire qu'ils doivent prendre des doses plus hautes qu'avec d'autres fabricants et douter du 99% de pureté, pensant qu'il y'a probablement beaucoup + de cellulose.
Mais apparemment le bodybuilder est le plus consommé en Europe actuellement.

Vous en pensez quoi ?

Coucou copain,

Je peux etre franc avec toi ? GBL PIRE IDÉE DE TA VIE, j'en ai cotoyé pas mal des mecs sous gbl, ils finissent tous comme les junkies d'hero ou de pregabalin : a la ramasse. Je pense que tu peux tenir ta conso reguliere, mais le probleme est pas là : c'est que TOUTES les substances liées au Gaba ca te bousille, tu vas surkiffer ta vie mais le moindre decrochage dans ton usage va te ruiner mentalement, je plaisante vraiment pas fais ultra attention avec le GBL, tu vas arreter et tu vas te rendre compte que tes recepteurs gaba (ion calcium mais je fais simple) sont fusillés, ca veut dire 0 motivation, grosses pensées suicidaires, envies de relapse incroyables, perte d'appétit, depression, et ca peut durer des semaines voir des mois le temps que ca se reequilibre, des vraies semaines ou tu seras invalide, sans meme parler du risques de crises (seizures en anglais) de démence ou de delire... vraiment une super saloperie le GBL. Et en plus c'est plutot toxique de base sad

Non vraiment, apprends a gerer ton alcool plutot, decouvre autre chose, les gabas c'est l'enfer, le gbl c'est l'enfer, et le diable se cache dans ta propre tete.

Tu en feras vite l'experience toi-meme mais autant eviter.

Fais attention a toi !

Reputation de ce post
 
Donc pour toi tout les junkies d'hero et de pregabaline sont à la ramasse ? /yo
 
Tu baragouines n'importe quoi, l'alcool est aussi un gabaergique - Johan
 
Un post qui prouve que tu portes bien ton pseudo. Psilo
 
Parle en JE ! puis évite de juger "finir comme des junkies à l'hero" ???
 
Tu fais quoi ici ?
 
Richard Nixon est de retour parmi nous
 
Hélas les trou du … il y en as partout. Quel belle exemple

Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

Mychkine 
Artichaut dans une caisse d'oranges
1500
Inscrit le 22 Dec 2020
211 messages
Yoo.

Il est évidemment parfaitement possible de gérer une consommation récréative de GBL, qui n'a aucune raison de finir systématiquement par des problèmes.

En revanche là où je te rejoins QuietBrain c'est lorsque tu dis que les problèmes liés à une conso de GABAergiques et surtout à son sevrage entraînent, quand et si ils surviennent et dans une majorité de cas, plus d'ennuis que ceux liés à la plupart des autres substances. Ce dernier point est assez indéniable, la toxicité associée aux récepteurs GABA est bien documentée, et notamment le risque d'épilepsie et d'excitotoxicité que fait courir un arrêt brutal d'une consommation ayant bénéficié jusque-là de la - relative - innocuité induite par sa régularité....

DONC les GBL, alcool, GHB et autres benzo sont (je rejoins guygeorges sur ce point) amha à placer sous une surveillance de niveau particulièrement élevé.

(ah et au fait, chlore les ions des GABA, pas calcium.)

Thervp75 a écrit

Et après y'a des jours où je commence dans les mêmes conditions, bien à jeun tout ça, et là par contre je sens rien sur la première prise de 2ml, je vais donc rajouter 1ml direct, toujours rien, ça me frustre alors je vais relancer un 1,5ml 20 minutes plus tard, ah une petite montée, puis ça part vite. On continue avec 1ml, puis un autre, puis un autre...mais au final quasiment rien, donc je décide d'arrêter. En me disant que j'ai quand même ingéré 7 ou 8ml de GBL et que mon foie a dû travailler, pour si peu de résultats.

Et avec 10 ml 2 jours par semaine, donc déjà une belle petite tolérance, de mon expérience avec le GHB, on peut déjà s'avancer vers des problèmes (notamment au niveau du sommeil, même s'il est vrai que le mien a toujours été léger). Je ne sais pas quelle est la quantité optimale maximale hebdomadaire recommandée, je suppose qu'elle dépend de chacun, mais essayer de ne pas augmenter les doses (ce que tu fais déjà) me paraît fondamental à ce stade.

En tous cas bravo pour ta gestion jusqu'à aujourd'hui !

Pour te permettre de mieux apprécier tes sessions, y'a pas tellement de secret, une possibilité est justement de réduire la voilure au niveau des fréquences de conso, voire de faire une grosse pause de plusieurs semaines si tu t'en sens capable...

Dernière modification par Mychkine (19 avril 2022 à  20:04)

Hors ligne

 

QuietBrain 
Nouveau membre
France
2010
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages

Mychkine a écrit

Yoo.

Il est évidemment parfaitement possible de gérer une consommation récréative de GBL, qui n'a aucune raison de finir systématiquement par des problèmes.

En revanche là où je te rejoins QuietBrain c'est lorsque tu dis que les problèmes liés à une conso de GABAergiques et surtout à son sevrage entraînent, quand et si ils surviennent et dans une majorité de cas, plus d'ennuis que ceux liés à la plupart des autres substances. Ce dernier point est assez indéniable, la toxicité associée aux récepteurs GABA est bien documentée, et notamment le risque d'épilepsie et d'excitotoxicité que fait courir un arrêt brutal d'une consommation ayant bénéficié jusque-là de la - relative - innocuité induite par sa régularité....

DONC les GBL, alcool, GHB et autres benzo sont (je rejoins guygeorges sur ce point) amha à placer sous une surveillance de niveau particulièrement élevé.

(ah et au fait, chlore les ions des GABA, pas calcium.)

Thervp75 a écrit

Et après y'a des jours où je commence dans les mêmes conditions, bien à jeun tout ça, et là par contre je sens rien sur la première prise de 2ml, je vais donc rajouter 1ml direct, toujours rien, ça me frustre alors je vais relancer un 1,5ml 20 minutes plus tard, ah une petite montée, puis ça part vite. On continue avec 1ml, puis un autre, puis un autre...mais au final quasiment rien, donc je décide d'arrêter. En me disant que j'ai quand même ingéré 7 ou 8ml de GBL et que mon foie a dû travailler, pour si peu de résultats.

Et avec 10 ml 2 jours par semaine, donc déjà une belle petite tolérance, de mon expérience avec le GHB, on peut déjà s'avancer vers des problèmes (notamment au niveau du sommeil, même s'il est vrai que le mien a toujours été léger). Je ne sais pas quelle est la quantité optimale maximale hebdomadaire recommandée, je suppose qu'elle dépend de chacun, mais essayer de ne pas augmenter les doses (ce que tu fais déjà) me paraît fondamental à ce stade.

En tous cas bravo pour ta gestion jusqu'à aujourd'hui !

Pour te permettre de mieux apprécier tes sessions, y'a pas tellement de secret, une possibilité est justement de réduire la voilure au niveau des fréquences de conso, voire de faire une grosse pause de plusieurs semaines si tu t'en sens capable...

Merci pour la rectification mychkine !

Je vois que ma réponse en a fait pleurer plus d'un... faut pas vous sentir viser les gars, ou bien réaliser pourquoi vous vous sentez viser. Je n'ai rien contre les consomateurs d'héroine ou de pregab, je connais bien les deux prods moi-même...

Mon conseil s'applique à tout ceux qui pensent pouvoir avoir un usage maitrisé de ces substances au long terme sans devenir des légumes.... ou sans souffrir de très graves conséquences durant la consomation et surtout à l'arrêt ! Si vous ne connaissez pas encore les consequences de votre usage ne venez pas donner de conseils qui pourrait s'avérer dangereux smile

Dernière modification par QuietBrain (20 avril 2022 à  22:19)


Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

Yoran 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 16 Mar 2020
122 messages

QuietBrain a écrit

Mychkine a écrit

Yoo.

Il est évidemment parfaitement possible de gérer une consommation récréative de GBL, qui n'a aucune raison de finir systématiquement par des problèmes.

En revanche là où je te rejoins QuietBrain c'est lorsque tu dis que les problèmes liés à une conso de GABAergiques et surtout à son sevrage entraînent, quand et si ils surviennent et dans une majorité de cas, plus d'ennuis que ceux liés à la plupart des autres substances. Ce dernier point est assez indéniable, la toxicité associée aux récepteurs GABA est bien documentée, et notamment le risque d'épilepsie et d'excitotoxicité que fait courir un arrêt brutal d'une consommation ayant bénéficié jusque-là de la - relative - innocuité induite par sa régularité....

DONC les GBL, alcool, GHB et autres benzo sont (je rejoins guygeorges sur ce point) amha à placer sous une surveillance de niveau particulièrement élevé.

(ah et au fait, chlore les ions des GABA, pas calcium.)


Et avec 10 ml 2 jours par semaine, donc déjà une belle petite tolérance, de mon expérience avec le GHB, on peut déjà s'avancer vers des problèmes (notamment au niveau du sommeil, même s'il est vrai que le mien a toujours été léger). Je ne sais pas quelle est la quantité optimale maximale hebdomadaire recommandée, je suppose qu'elle dépend de chacun, mais essayer de ne pas augmenter les doses (ce que tu fais déjà) me paraît fondamental à ce stade.

En tous cas bravo pour ta gestion jusqu'à aujourd'hui !

Pour te permettre de mieux apprécier tes sessions, y'a pas tellement de secret, une possibilité est justement de réduire la voilure au niveau des fréquences de conso, voire de faire une grosse pause de plusieurs semaines si tu t'en sens capable...

Merci pour la rectification mychkine !

Je vois que ma réponse en a fait pleurer plus d'un... faut pas vous sentir viser les gars, ou bien réaliser pourquoi vous vous sentez viser. Je n'ai rien contre les consomateurs d'héroine ou de pregab, je connais bien les deux prods moi-même...

Mon conseil s'applique à tout ceux qui pensent pouvoir avoir un usage maitrisé de ces substances au long terme sans devenir des légumes.... ou sans souffrir de très graves conséquences durant la consomation et surtout à l'arrêt ! Si vous ne connaissez pas encore les consequences de votre usage ne venez pas donner de conseils qui pourrait s'avérer dangereux smile

Tu crois vraiment qu'on ne connait pas les risques et conséquences ? nan mais réfléchis deux minutes avant de dire des conneries c'est tout.

Ton commentaire était désobligeant !
et NON on ne finit pas forcément comme un légume avec une conso prolongée de gabaergique ou opiacés
tout dépend du type de conso mais en règle générale quand tu te rend compte des risques que cela implique sur ta vie en général, ça met un coup de frein à ta conso car tu sais que si tu augmente encore les doses ça va être compliqué pour la suite..

Perso pour moi la Prégabaline au bout de 1ans et demi de conso:
j'essaie de diminuer petit à petit en ce moment je suis 550mg par jours

Mes garde-fou:
si je double les doses: (par exemple environ 1200mg par jour)
- je ne bande plus assez dur avec orgasme compliqué à atteindre
- je m'endors n'importe ou ( déjà eu un accident avec combo Pregabaline+lexomil)
- en doublant les doses en réalité c'est plus inutile car ça me sédate de ouf contrairement à avant ou j'avais de l'euphorie
- mémoire immédiate bien décalqué
-j'en oublie surement d'autres...

donc bon je me sens pas comme un légume et ça ne m'empêche pas de travailler ni de vivre !

pour moi les légumes ce sont plutôt les personnes qui n'ont aucune ouverture d'esprit et qui ne réfléchisse pas plus loin que ce qu'on leur a appris... tellement dommage !

Tchao


Un Arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse.

Hors ligne

 

eduardo 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 06 Feb 2021
56 messages
Le GBL c'est marrant, mais c'est quand même dur à gérer je trouve.
La marge entre le spot où tu kiffes et celui où tu fais un malaise est infime... (je parle en connaissance de cause hélas)
Si tu as le malheur d'oublier que tu as pris un truc psychoactif avant (un benzo, un verre d'alcool ou que sais-je) ça peut vite partir en vrille et niveau RDR c'est bien sûr le GHB qu'il faut privilégier car le GBL reste du... solvant... donc sur un usage à long terme, même bi hebdomadaire, ça peut faire des dégâts.

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
2731
Inscrit le 13 Apr 2014
785 messages
Blogs

eduardo a écrit

car le GBL reste du... solvant... donc sur un usage à long terme, même bi hebdomadaire, ça peut faire des dégâts.

Ce n'est pas parce que c'est un solvant que la GBL est dangereuse. L'eau est un solvant et tu en bois bien tous les jours pour t'éviter de clamser.

Les dangers inhérents à une consommation de GBL sont surtout ceux qui concernent l'addiction physique et le sevrage. Pour le reste,la littérature scientifique ne s'est jamais accordée pour affirmer une réelle toxicité de la substance.

Petit rappel, un solvant est une substance qui
la propriété de dissoudre, de diluer ou d'extraire d’autres substances sans les modifier chimiquement et sans lui-même se modifier.

Source: Wikipedia


"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

eduardo 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 06 Feb 2021
56 messages
ok on reformule alors :
Le GBL est une molécule chimique, contenue dans certains solvants industriels.
Il  s'agit d'un produit pour nettoyer les jantes de voiture ou les peintures (en particulier les tags).
Il me semble quand même relativement admis que l'usage du GHB (un anesthésiant utilisé en médecine) est plus safe que celui du GBL (un solvant industriel corrosif donc) qui est hautement acide. Ça tombe un peu sous le sens on va dire...

Hors ligne

 

Anonyme6525
Invité

eduardo a écrit

ok on reformule alors :
Le GBL est une molécule chimique, contenue dans certains solvants industriels.
Il  s'agit d'un produit pour nettoyer les jantes de voiture ou les peintures (en particulier les tags).
Il me semble quand même relativement admis que l'usage du GHB (un anesthésiant utilisé en médecine) est plus safe que celui du GBL (un solvant industriel corrosif donc) qui est hautement acide. Ça tombe un peu sous le sens on va dire...

Le bon sens est souvent inexact en réalité. Un acide très fort, mais très dilué, ne pose pas de soucis d'acidité. Le risque du GBL ne viens pas de son acidité, qui n'est pas si forte d'ailleurs. Mais au niveau se son côté irritant, ça effectivement je n'ai rien lu de concret à ce niveau. Il se pourrait qu'en diluant 100X le GBL, on ne perçoive plus le côté irritant, mais peut-être que ça irrite tout de même à bas bruit les muqueuses.

Cela dit, ce qui est sûr, c'est que le GBL est plus néfaste que le GHB pour le système nerveux, car il agit plus rapidement et de ce fait déséquilibre plus et rends plus accroc, plus vite, et plus fortement. Un peu comme le crack et la coke en sniff, même molécule, mais cinétique différente, ce qui fait que les risques sont différents déjà uniquement pour cette raison.

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
2731
Inscrit le 13 Apr 2014
785 messages
Blogs

eduardo a écrit

ok on reformule alors :
Le GBL est une molécule chimique, contenue dans certains solvants industriels.
Il  s'agit d'un produit pour nettoyer les jantes de voiture ou les peintures (en particulier les tags).
Il me semble quand même relativement admis que l'usage du GHB (un anesthésiant utilisé en médecine) est plus safe que celui du GBL (un solvant industriel corrosif donc) qui est hautement acide. Ça tombe un peu sous le sens on va dire...

Le PH de la GBL n'est pas acide, je ne sais pas où tu as lu ça. Si t'as des sources je veux bien voir. Quand à son caractère corrosif, il l'est tu as raison, mais la GBL ne se boit pas pure mais très diluée; dilution qui empêche le solvant d'être agressif pour l'organisme.


"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

QuietBrain 
Nouveau membre
France
2010
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages
Bouhouhou je pleurs, mon commentaire etait "desobligeant". Non. C'est la putain de stricte réalité, arretez d'etre dans le déni, toutes ces histoires de drogues c'est dangereux, y'a plein de jeunes ici et leur faire miroiter que leur conso est maitrisable c'est juste criminel. Les bons conseils sur comment s'en sortir,  le soutien a ceux qui souffrent de leur conso, a ceux qui automedicate parce qu'ils ont des soicis durs a gerer, c'est super ! Mais vous mettre en bande sur moi parce que je dis la simple verité sans ambages c'rst juste pueril. Cette plateforme c'est pas r/drugs hein, c'est pas une reunion de gens dans le déni, c'est un forum d'info et d'entraide.
Et si quand je conseille a quelqu'un de faire tres attention avec un prod, pour ne pas se retrouver en chien de substance et a se voir faire des trucs auxquels il n'aurait jamais pensé, du mal a ses proches et a lui meme au point de ne plus s'en rendre compte, alors ne prenez pas personnelement mon message par rapport a vos echecs personnels.

C'est tout pour moi.
Reputation de ce post
 
PA n’est PAS un forum de prévention ou qui prône l’abstinence

Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

Psilosophia 
Esthète du Néant
France
2731
Inscrit le 13 Apr 2014
785 messages
Blogs

QuietBrain a écrit

Bouhouhou je pleurs, mon commentaire etait "desobligeant". Non. C'est la putain de stricte réalité, arretez d'etre dans le déni, toutes ces histoires de drogues c'est dangereux, y'a plein de jeunes ici et leur faire miroiter que leur conso est maitrisable c'est juste criminel. Les bons conseils sur comment s'en sortir,  le soutien a ceux qui souffrent de leur conso, a ceux qui automedicate parce qu'ils ont des soicis durs a gerer, c'est super ! Mais vous mettre en bande sur moi parce que je dis la simple verité sans ambages c'rst juste pueril. Cette plateforme c'est pas r/drugs hein, c'est pas une reunion de gens dans le déni, c'est un forum d'info et d'entraide.
Et si quand je conseille a quelqu'un de faire tres attention avec un prod, pour ne pas se retrouver en chien de substance et a se voir faire des trucs auxquels il n'aurait jamais pensé, du mal a ses proches et a lui meme au point de ne plus s'en rendre compte, alors ne prenez pas personnelement mon message par rapport a vos echecs personnels.

C'est tout pour moi.

J'ai pas tout lu, ça m'a l'air chiant à souhait. On t'expose du factuel et tu es dans le déni. Il s'agirait de grandir, juste un peu; histoire d'apprendre à discerner les informations que tu lis.

Bon courage à toi en tout cas


"Vieil océan, aux vagues de cristal ... tu rappelles au souvenir de tes amants, sans qu'on rende toujours compte, les rudes commencements de l'homme, où il fait connaissance avec la douleur, qui ne le quitte plus."

Les Chants de Maldoror Isidor Ducasse

Hors ligne

 

QuietBrain 
Nouveau membre
France
2010
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages
Tire toi de la comédien va, mettez moi des p'tits champis rouge pour exprimer votre colère girl_cray2
Je maintiens que j'ai donné un bon conseil à l'op
Reputation de ce post
 
Tu connais la courtoisie ?
 
Champi rouge pour exprimer ma colère, comme convenu. C

Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

Yoran 
Nouveau Psycho
France
200
Inscrit le 16 Mar 2020
122 messages

QuietBrain a écrit

Tire toi de la comédien va, mettez moi des p'tits champis rouge pour exprimer votre colère girl_cray2
Je maintiens que j'ai donné un bon conseil à l'op

Tu aurais surtout dû mieux formuler ton premier post..

Après c'est toujours intéressant les récits de personnes qui connaissent les différents effets secondaire à long termes comme à court terme et expliquer ce qui peut arriver.
Mais il y a juste des façons de le dire.

Aller ne soit pas rancunier fait nous partager ton savoir big_smile


Un Arbre qui tombe fait plus de bruit qu'une forêt qui pousse.

Hors ligne

 

QuietBrain 
Nouveau membre
France
2010
Inscrit le 17 Apr 2022
32 messages

Yoran a écrit

QuietBrain a écrit

Tire toi de la comédien va, mettez moi des p'tits champis rouge pour exprimer votre colère girl_cray2
Je maintiens que j'ai donné un bon conseil à l'op

Tu aurais surtout dû mieux formuler ton premier post..

Après c'est toujours intéressant les récits de personnes qui connaissent les différents effets secondaire à long termes comme à court terme et expliquer ce qui peut arriver.
Mais il y a juste des façons de le dire.

Aller ne soit pas rancunier fait nous partager ton savoir big_smile

Nah ce post est mort de toutes manières, je pense que l'OP a eu ses réponses depuis le temps. Merci d'être civil, si la première réaction à mon post avait été la tienne ça se serait passé tranquillement, on va dire que le tact n'est pas spécialement mon fort (lol) mais putain de réagir comme des singes frustrés c'est pas normal


Collectionneur de champignons rouges.

Hors ligne

 

Morning Glory 
Modératrice
11400
Inscrit le 10 Oct 2017
3518 messages
Blogs

quietbrain a écrit

Mon conseil s'applique à tout ceux qui pensent pouvoir avoir un usage maitrisé de ces substances au long terme sans devenir des légumes.... ou sans souffrir de très graves conséquences durant la consomation et surtout à l'arrêt !

J'ai consommé de temps en temps de la gbl pendant plusieurs années, à certains moments une session par semaine, à d'autres une par tranche de 2-3 mois. Sans séquelle ni dépendance.

Ce dont tu parles existe bien sûr, mais dire que tous ceux qui en consomment vont finir comme ça est simplement faux.

Dernière modification par Morning Glory (24 mai 2022 à  13:34)


Μόρνηνγγ Γλωρύ
I <3 5-HT & DA ~

Hors ligne

 

filousky 
Modérateur
France
6100
Inscrit le 14 Dec 2008
10871 messages
Blogs
Je viens appuyer le témoignage de Morning Glory. J'en ai consommé de temps à autres et ai même gardé une réserve conséquente pendant trois ans. Je ne bois plus d'alcool depuis 32 ans et maîtrise l'art d'utiliser les drogues pour mon propre plaisir, sans que cela ne soit tragique ou mauvais pour ma santé ou mon entourage (renards, blaireaux, lézards, rapaces, chevreuils, lièvres, etc... 

En deux ans, j'ai été piocher dans le sac environ trois fois (2,7 gr à chaque fois), trouvant agréable de me sentir légèrement bourré et très émoustillé en compagnie de gens qui avaient picolé.

Le constat que je fais est sur moi : aucune dépendance ne m'a chatouillé, aucun abus non plus et putain, à 68 ans, je ne ressemble en rien à un légume.

Avec l'âge, le spaghetti est un peu moins Al dente ! Et comme Henri Laborit le pratiquait, c'est vachement agréable pour faire l'amour.

Fil

Dernière modification par filousky (24 mai 2022 à  19:31)


Analyse de drogues anonyme et gratuite
Si tu pisses contre le vent, tu vas mouiller tes sandales !

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Interaction & Mélange - Sous méthadone & Lyrica voulant tester la GBL/GHB
par Echo, dernier post 08 janvier 2022 à  13:31 par Morning Glory
  1
[ Forum ] Méthode de sevrage "douce" d'une addiction au GHB/GBL
par Pierre.lutec, dernier post 25 mai 2021 à  23:21 par colorlife69
  2
[ Forum ] Actualité - Questions concernant la GBL / le GHB et règlementation du 01/01/2019
par snifsnif75, dernier post 14 juin 2020 à  09:18 par wow1375
  12
  [ PsychoWIKI ] GBL, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] GHB (gamma-hydroxybutyrate), effets, risques, témoignages

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
1P-LSD - 1P-LSD, la grosse discussion
Il y a 57mn
10
Commentaire de Idéquat dans [RC Psychédéliques...]
(73 réponses)
 Forum 
Effets secondaires - Effets secondaire "normal" avec 1/2 taz ?
Il y a 1hCommentaire de Stelli dans [MDMA/Ecstasy...]
(2 réponses)
 Forum 
Drogue info - Conservation du LSD dans l'eau
Il y a 1hCommentaire de pablomush66 dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Etude - 1 cpLSD Avis et informations
Il y a 1hNouvelle discussion de Idéquat dans [Research Chemicals (R...]
 Forum 
Drogue info - Tomber amoureux de la meth?
Il y a 2hCommentaire de GordReno.C17 dans [Crystal meth (méthamp...]
(17 réponses)
 Forum 
Effets - Effet non attendu
Il y a 3hNouvelle discussion de Zrainy dans [LSD 25...]
 Forum 
Quétiapine pour le sommeil?
Il y a 3hCommentaire de Totø dans [Médicaments psychotro...]
(6 réponses)
 Forum 
Pharmacologie - L'izalgi (paracétamol/poudre opium)
Il y a 3h
1
Commentaire de Marco 68 dans [Opiacés et opioïdes...]
(7 réponses)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a 4h
28
Commentaire de AnonLect dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(74 commentaires)
 Blog 
Le Costume des Porcs
Il y a 9h
2
Commentaire de Psilosophia dans le blog de Psilosophia
(3 commentaires)
 Blog 
Juste envie de montré certaine de mes peintures dans le bon temps !
Il y a 24hCommentaire de GordReno.C17 dans le blog de GordReno.C17
(4 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 01:48
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
HCl, Psilocybe386, Regretful nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Tout à fait d'accord. kaneda dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 4h)
J aurais pas dit mieux ahah / mikalion dans [forum] lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
(Il y a 4h)
Ce n'est que le début !! :) ~ MM dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 4h)
Même avis ! g-rusalem dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 5h)
Très beau; merci :)) dans [blog] Le Sanglot du Pêcheur II.
(Il y a 6h)

Pied de page des forums