Raison d'arrêter le cannabis ? / PsychoACTIF

Raison d'arrêter le cannabis ?

Publié par ,
1165 vues, 12 réponses
Brakasse 
Psycho junior
France
300
Inscrit le 06 Aug 2019
207 messages
J'ai 25 ans, mon premier joint à 21 ans. Depuis ce jour j'avais une consommation assez excessive, 1er joint dès le matin et ça continuais jusqu'au soir.

Là ça fait depuis 2 ans que j'estime avoir une consommation raisonnable, je tourne à 5g/mois environ, et je ne consomme que le soir. J'estime raisonnable car ça n'empiète pas sur ma vie professionnelle, social.

Du coup je me suis fait une liste des raisons qui pourrait me pousser à arrêter:
- Argent, mais bon je consomme pas des masses, j'en ai pour 50 euros / mois et je gagne relativement bien dans ma vie
- Je ne rêve plus
- risque de me faire niquer à un contrôle, je prend le volant tous les jours en plus
- système de récompense niqué, j'ai du mal à apprécier un film/séries sans cannabis
- flemme, je dirais que le cannabis me pousse à procrastiner de temps en temps
- dépendant du cannabis, on va dire que ma journée tourne autour de ça, parfois quand je passe une mauvaise journée je me dis que ça va aller mieux le soir avec mon joint.

Voila les raisons, j'essaye de chercher mais je n'en trouve pas d'autres, à côté de ça j'ai un travail, une vie sociale, je pratique du sport. Je me dis que j'aimerais bien arrêter mais c'est difficile quand on a pas de vrais raisons de le faire. Le soir ça me détend, ça me permet de m'échapper de ce monde, et je dors comme un bébé après.

D'autres raisons qui pourrait me pousser à arrêter ?

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
6800
Inscrit le 25 Mar 2018
2255 messages
Blogs
Salut,

Pourquoi tu cherches des raisons si tu n'as pas envie et ça te convient ?

Perso les raisons qui m'ont poussée à entamer une pause après 15 ans de conso c'était essentiellement d'essayer d'aller mieux et voir si le cannabis avait un rôle dans mon mal-être de l'époque. Le fait de ne pas en prendre avait l'air de ne pas empirer les choses, voire meme de les soulager... Alors ça fait 4 ans que je suis en pause sans aucune envie (enfin j'ai fumé sur 5 joints en tolal depuis).

Ce que je peux te conseiller, vu en plus ta conso "récente" c'est d'essayer la vaporisation pour éviter les effets cancérigène de la fumée (tu as pas mal de topic au sujet).

Sinon pour la conduite moi c'était une de mes préoccupations principales !!! Et ça infectait vraiment mon quotidien...mais je n'ai vraiment pas de solution à part un changement de loi.

En ligne

 

merlinlescroc 
Nouveau membre
000
Inscrit le 31 Mar 2022
34 messages
moi ce qui m'incite a arrêter (plutôt faire une pause hein) c'est la tolérance. Je ne prend plus le même plaisir qu'avant et c'est bcp de thune foutu en l'air en peu de temps

mon dernier 5g je l'ai tombé en 2j j'ai eu le seum.

Hors ligne

 

Brakasse 
Psycho junior
France
300
Inscrit le 06 Aug 2019
207 messages

cependant a écrit

Salut,

Pourquoi tu cherches des raisons si tu n'as pas envie et ça te convient ?

Perso les raisons qui m'ont poussée à entamer une pause après 15 ans de conso c'était essentiellement d'essayer d'aller mieux et voir si le cannabis avait un rôle dans mon mal-être de l'époque. Le fait de ne pas en prendre avait l'air de ne pas empirer les choses, voire meme de les soulager... Alors ça fait 4 ans que je suis en pause sans aucune envie (enfin j'ai fumé sur 5 joints en tolal depuis).

Ce que je peux te conseiller, vu en plus ta conso "récente" c'est d'essayer la vaporisation pour éviter les effets cancérigène de la fumée (tu as pas mal de topic au sujet).

Sinon pour la conduite moi c'était une de mes préoccupations principales !!! Et ça infectait vraiment mon quotidien...mais je n'ai vraiment pas de solution à part un changement de loi.

Alors justement c'est depuis que je me suis acquis un vaporisateur que j'arrive à être plus raisonnable sur ma consommation, c'est juste que je dis joint car c'est plus parlant, mais sinon oui j'ai un Mighty, c'est bien plus agréable que la combustion

Mais en effet nous les consommateurs réguliers on se fait niquer si jamais on est soumis à un test salivaire

Pourquoi je cherche à arrêter bah j'aimerais bien savoir, je veux dire ça reste une drogue, je me dis que sans cannabis ma vie serait mieux

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
6800
Inscrit le 25 Mar 2018
2255 messages
Blogs
Salut,

Brakasse a écrit

Pourquoi je cherche à arrêter bah j'aimerais bien savoir, je veux dire ça reste une drogue, je me dis que sans cannabis ma vie serait mieux

Tout est là pour moi...

Ça reste « une drogue »...mais c'est quoi une drogue sinon un produit pdychoactif qui est socialement stigmatisé ?

Boire un verre ce n'est pas une drogue aux yeux de la société... Pourtant l'alcool c'est une des molécules qui peuvent enduire de la dépendance violente (en provocant la mort en cas d'arrêt brutal lors de conso importantes), est neurotoxique et hepatotoxique..!

Anthropologiquement, l'être humain a eu recours à différents produits psychoactifs à beaucoup d'époques historiques et dans beaucoup de sociétés...selon la société certains produits ont été plus acceptés, socialement et culturellement acceptés...mais c'est extrêmement rare un humain qui n'a jamais eu besoin d'une altérations des perceptions (meme sans produits : passion, méditation, comportements risqués, France, etc).

Bref, si c'est toi qui pense vraiment que ta vie serait mieux sans cannabis...bah, la voilà la raison. Moi j'en étais pas sûre...c'est pour ça que j'avais essayé... À remarquer aussi qu'au fil du temps j'ai remplacé ma défonce quotidienne aux joints (ou au joint du soir !) avec les opiacés. Alors est-ce que c'est mieux aux yeux de la société ? Non, meme si pour moi oui. Mais je crois c'est quand meme question à se poser...si tu te forces à arrêter le cannabis alors que de ce que tu décris ça a pas trop d'effets négatifs sur ta vie...bah faudrait pas que d'autres consos viennent s'installer à la place avec un lot d'effets moins positifs (ex alcool, surmenage sportif/professionnel, benzo etc).

Après par rapport à mon cas, je ne veux absulement pas dire qu'il y a des prods "pire" que d'autres...mais simplement de faire attention à ce qui nous convient vraiment !

Du coup, je me demande : c'est pour toi que tu voudrais arrêter ou plutôt parce que dans notre société la "drogue" c'est mal ? C'est le regard des autres qui est culpabilisant ? Les prises de risque légales du à un système répressif ?

À mon avis ça vaut le coup que tu te pose vraiment la question pour savoir SI tu as vraiment envie d'arrêt.
Et à ce moment là tu trouvera les raisons (ce qui ne vaut pas dire que ça sera facile, l'addiction n'est pas qu'une affaire de motivation), sans lesquelles pour moi ça n'a pas beaucoup de sens de s'imposer un arrêt d'une conso où on voit plus d'effets positifs que négatifs (avec le risque de tomber en dépression et PAWS, voire passer à des consos loin faciles à gérer).

Reputation de ce post
 
+1000, arrêter pour la seule raison que... "c'est mal" ? ...

En ligne

 

tsarazaza 
Nouveau Psycho
100
Inscrit le 26 Nov 2014
67 messages
Dans mon cas, seul l'arrêt est parvenu à me faire réaliser après plusieurs semaines ce que le cannabis m'avait apporté comme méfaits. La déréalisation, un bien grand mot, c'est l'incapacité à prendre en main son destin, hélas souvent à un âge décisif pour réfléchir à son avenir. Chez moi, même si ma dépendance m'empêchait de le comprendre puisque même sous cannabis j'étais très bon èlève, la possibilté de cacher mes problèmes sous un joint et de remettre au lendemain leur résolution m'a fait perdre non seulement ma jeunesse mais également le fil de ma vie. Le cannabis n'est pourtant pas responsable et je réalise longtemps après que, d'une part son mésusage par mes soins reprèsentait le pire problème et que d'autre part, c'est la consommation de psychotrope quel qu'il soit qui engendre ce phénomène alors que le cannabis en tant que psychadélique est très marqué. Je paierais cher pour retrouver mes 25 ans et ne peux que recommander une tentative de sevrage d'au moins 6 mois pour pouvoir réaliser hors dépendance si tu souhaites en permanence biaiser ta réflexion à cause du THC. Rien ne t'interdira ensuite, une fois la trentenaire, de reprendre une consommation purement récrèative.
Reputation de ce post
 
Bon point de vue

Hors ligne

 

fafefifofu 
Psycho sénior
1200
Inscrit le 23 Jul 2016
654 messages
Salut,

Pourquoi je cherche à arrêter bah j'aimerais bien savoir, je veux dire ça reste une drogue, je me dis que sans cannabis ma vie serait mieux

Je pense exactement la même chose que ce qu'a dis Cependant.

Je voudrais juste rajouter que peut être commencé par faire une pause t'aiderai à y voir un peu plus claire dans un premier temps.
La pause t'aiderai dans le sens ou quand on est plongé dans quelque chose ou une conso (même si elle semble maitrisé mais quotidienne quand même si j'ai bien compris ? ) on perd du recul et en objectivité sur comment ça nous affecte réellement.
Ca pourrait être l'occasion d'alloué ce temps à faire des choses productives ? ou plus bénéfiques pour toi ?
Je pense qu'il serait mieux de prendre le temps de mettre quelque chose du genre en place pour te donner de "vraies" raisons car arrêté une consommation n'est pas une fin en soi.

Sur moi même j'ai noté une grande tendance à me rendre passif, parano, et à m'empêcher d'avoir une vision à moyen/long terme.

Hors ligne

 

Auzyris 
Psycho junior
200
Inscrit le 24 Jun 2016
216 messages
Hello, j’ai décidé d’arrêter hier matin pour ma part.

Ma raison principal à moi, c’est que ça m’empêche d’évoluer dans tout les domaines de la vie.

Ça change ma psychologie.

Je deviens mou, avec peu d’entrain.

Mon moral devient instable, une tendance pour la tristesse. L’angoisse de la mort.

Je ne m’alimente plus correctement, à préférer fumer un joint voir 3 plutôt que de prendre un bon petit déjeuner

La confiance, l’estime et on amour que j'ai pour moi devient totalement annexe

La sensation de ne jamais être au top

Un désintérêt pour les relations sociale annexe 

L’impression qu’en continuant ainsi, je ne trouverai jamais la copine qui me correspond.

——

Alors que quand je ne fume pas, après 3 mois d’arrêt, c’est tout le contraire.

Mais pourtant, quand je ne fume pas, je ressens parfois l’ennuie et l’envie de vivre quelque chose d’intense. C’est à ce moment là que je me laisse tenter à nouveau.

Aussi, par le passée, j’avais une vie beaucoup moins stable et beaucoup moins riche, donc je galérait avec l’ennuie. Je n’avais pas d’objectif.


A présent, j’ai des objectifs, et donc de la motivation.
——

Je pense avoir beaucoup mûri ces dernières années.

Je pense être prêt à oser prendre ma vie en main, et faire ce que je n’ai jamais oser faire : atteindre mes objectifs.

Hors ligne

 

Roland-de-Gilead85 
Banni
200
Inscrit le 26 Jun 2022
39 messages
Tu consommes un produit.
Ce produit t'apporte réconfort et plaisir même si a côté tu subis des effets secondaires.

Et tu penses qu'arreter  le produit va faire disparaitre les effets secondaires (la tu as raison) mais qu'en parallèle tu vas aussi retrouver une vie normale (normale selon la norme bien pensante)

Hors si tu consommes de manière journalière il y a une raison.

Le produit n'est pas cette raison. Quel que soit le produit.

A méditer.....

Hors ligne

 

bdm1978 
Nouveau membre
000
Inscrit le 01 Oct 2018
15 messages
j'ai passer 3 ans a me demander si je devais arrêter ou non et puis, de temps en temps je faisait des légers malaise lipothymique, quelques matins après avoir fumer comme un porc je me réveillait pas bien mais bon... sa passait au bout d'une heure ou deux...

et un soir après avoir fumé je me suis endormis devant la télé, réveillé une heure après par un énorme malaise lipothymique qui a durer presque 3 heures, j'avais les jambes en coton, la bouche complètement sèche (du mal a boire) de la tachycardie et un genre de confusion, j'ai du luter avec moi même pour ne pas faire un malaise

ce jour la a été un déclic pour moi même si j'ai fumer quelques joints après (d'ailleurs, suite a cette histoire j'ai perdu l’accoutumance que j'avais ... bizarre)

je vous épargne les crises d'anxiété, les sueurs, les cauchemars gore, le manque de gout (même en ne fumant que 4 a 6 joints perso par semaine)

aujourd'hui, 10 mois après je n'ai plus eu de thc dans le sang mais j'ai souvent cette petite voix que me dit que c'était bien cette époque et cette autre petite vois que me sermonne et qui me rappel quand je n'allait pas bien

sa me gonfle aussi de m'acheter des graines, remettre mon matos de culture en route etc...

Hors ligne

 

cakkiche 
Psycho junior
France
310
Inscrit le 21 Aug 2019
276 messages
Bah je suis un peu dans le même cas que toi !!! Quand t'en a pas tu t'ennui et quand t'en as... Bah perso je sais pas gérer je fume fume fume et je deviens une loque humaine!

Hors ligne

 

Cmoi554 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2022
5 messages
bjr

Je m'identifie dans ce que tu dis, j'utilise mon mighty tout les soir, et consomme environ 4-5g/mois
Je ne fait aucun rêve, système de récompense un peu niqué (je prend plus vraiment le temps d'apprécier les choses) et quand la journée devient longue on pense qu'au soir ou enfin on vas se détendre.
Mais appart ça pareil, j'ai une vie social, travail, etc..
La weed m'apporte du bon (je dors TRES bien et me met de bonne humeur quand je consomme) mais il y a du mauvais aussi, Ducoup ca vaut peut-être le coup d'arrêter ?
Oui évidemment, mais l'arrêt du cannabis ne vas pas forcément régler tout t'es problème.. ce que je compte faire c'est de ralentir et passer d'une fois par jour (le soir) a une fois par semaine, le temps que mon cerveau se remette de ses émotions sans pour autant dire adieux a cette merveilleuse chose.

Bon courage !

Hors ligne

 

Brakasse 
Psycho junior
France
300
Inscrit le 06 Aug 2019
207 messages
Du coup j'ai suivi un peu les conseils et je fais un petit retour.

Ca fait maintenant 1 semaine que j'ai arrêter. Avec ce qui me restait de cannabis je me suis fait un super lait au cannabis que j'ai décarboxyler juste avant, et j'ai eu un super trip de 4-5h. Puis j'ai tout arrêter du jour au lendemain.

J'ai pas vraiment eu de manque, même la première nuit j'ai pas tant galérer que ça à dormir. Le manque se fait surtout ressentir en rentrant chez moi après le taff mais pas plus que ça. Le problème c'est que ma consommation d'alcool a augmenté, de base je ne bois jamais seul, mais là avec l'arrêt de cannabis je me suis acheté un pack de bière, et j'en consomme 1 ou 2 bières après le taff.

Au niveau de mon état physique je dors bcp mieux et j'ai plus de facilités à me lever le matin et je me suis remis à rêver.

Sinon à part ça pas tant de gros changements après peut-être que l'alcool en substitut aide mieux à palier le manque, dans tous les cas ça doit être un soucis que je dois régler et vite.

J'en suis venu au constat que j'ai n'ai aucun soucis pour arrêter...tant que je n'ai pas de weed chez moi. Maintenant mon objectif surtout ça va être d'arrêter de prendre de l'alcool en substitut parce que bon ce serait très bête de devenir addict à l'alcool dont les dégâts sont bien pires que le cannabis. Je suis surpris à quel point j'ai vite chercher un substitut au cannabis en prenant de l'alcool.

Je vais faire une pause d'1 mois je pense, parce qu'après tout je trouve que le cannabis reste un produit vachement chouette quand c'est consommer de manière raisonnable seul ou avec des amis

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

  2
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Sentiment de tristesse sans aucune raison depuis arrette cannabis
par Spiroos, dernier post 01 novembre 2017 à  21:05 par Delium
  3
[ Forum ] Besoin d'aide arréter le cannabis ?
par Tat, dernier post 29 avril 2015 à  19:00 par Tat
  5
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ PsychoWIKI ] Les vaporisateurs de cannabis
  [ QuizzZ ] Evaluer votre dépendance au cannabis
4300 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Evaluer la gravité de votre addiction
8818 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Fanzine 5 : PUD, numérique et régulation des usages
26 juin 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum 
Première fois - 7 g frais de golden tracher pour ma première fois ?
Il y a moins d'1mnNouvelle discussion de Mastick dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Première prise de Tramadol
Il y a 51mnCommentaire de Ocram dans [Opiacés et opioïdes...]
(5 réponses)
 Forum 
Couleur etrange 5-Mapb - besoin d'avis
Il y a 1hCommentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
(9 réponses)
 Forum 
Expériences - 6-APB : La grosse discussion
Il y a 1h
10
Commentaire de Ocram dans [Cathinones et RC stim...]
(62 réponses)
 Forum 
Commander des champis sur une site?
Il y a 2hCommentaire de Magmyre dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
C-liquide - Recette c-liquid Adb-butinaca
Il y a 2hCommentaire de iclan dans [Cannabinoïdes de synt...]
(8 réponses)
 Forum 
Expériences - Passage des douanes
Il y a 3h
2
Commentaire de Psilosophia dans [LSD 25...]
(5 réponses)
 Forum 
Gérer sa consommation - Alcool Ritaline et tdah
Il y a 3hCommentaire de Lespoirfaitvivre69 dans [Méthylphénidate (Rita...]
(3 réponses)
 Blog 
Le 8 août, j 16
Il y a 8hNouveau blog de Thérapapi dans [Expérimental]
 Blog 
Le cachet miraculeux
Il y a 11hCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 Blog 
Ketamine and cocaine IV
Il y a 21hCommentaire de Psilosophia dans le blog de Bosko187
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 18:22
 PsychoWIKI 
The Idea Handle Involving To Venture Tai Ku789
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
Hazema nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
 2CB-FLY : l'école du lâcher-prise
par Cub3000, le 30 Jul 2022
Je suis un homme de 47 ans, 1,84m pour environ 95kg. J'ai testé hier pour la première fois le 2cb-fly, en compagnie d'un ami qui était déjà familier de la substance et l'apprécie beaucoup, et de mon chéri qui n'en a pas pris mais a assisté à notre trip. Le mindset était bon à part un pe...[Lire la suite]
 Histoire d'un détournement d'une pipette de tercian
par cependant, le 27 Jul 2022
Il y a quelques années, j'avais des problèmes de crises d'angoisses récurrentes et une insomnie rebelle. À l'époque, je ne prenais des opiacés qu'irrégulièrement. C'était des douces parenthèses apaisées dans une mer noire d'encre. Mon psychiatre, persuadé que mes problèmes découlaien...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Très bonne manière de penser en espérant le meilleur pour la suite et des change dans [blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 2h)
C’est bon de le rappeler de temps en temps. Ocram dans [forum] Personnes toxique sur psychoactif
(Il y a 7h)
Colporter de l'intox, c'est le contraire du RDR ! / SC dans [forum] MDMA Consommation et dangers
(Il y a 9h)
Merci pour ta patience. Psilo dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 9h)
Toujours très pertinent, merci ❤️/Agartha dans [forum] Passage des douanes
(Il y a 10h)

Pied de page des forums