Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ? / PsychoACTIF

Peut on vraiment arrêter et s’en sortir ?

Publié par ,
4028 vues, 46 réponses
sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Bonjour,

J’ouvre un nouveau sujet, sorry s’il valait mieux continuer sur un autre existant.

J’avoue, ce n’est pas la joie du tout, pour moi c’est un énième échec d’avoir consommé jeudi, je suppose que le moral très bas est en partie lié à la descente mais j’ai du mal à faire face. De plus il fait mourant de chaud, c’est trop, pas ce que j’appelle du bon temps. J’en deviens malade.

J’en ai vraiment marre de retomber à chaque fois. Je me dis que je n’en sortirai jamais, j’ai envie d’aller à l’hosto mais que feraient ils. Je suis déjà suivi par une psy.
Et pourtant sur le moment, rien à foutre. Un peu d’alcool et c’est parti.

Mon idéal est ici qu’on me foute dans un lit dhosto et qu’à force de médicaments et de temps ça aille. Mais non pas de place….quel beau monde.

Voilà, rien de neuf. Heureusement je peux me confier ici.

Merci à tous

Sky.

Hors ligne

 

Oyazumi 
Nouveau Psycho
France
110
Inscrit le 12 Aug 2022
70 messages
Bonjour,

Que consommez vous ?
Étant allée en hôpital psy plusieurs fois et même en cure de désintoxication, ça pourrait être une solution si vous supportez l'isolement.
Je parle pas de chambre d'isolement forcément mais d'être couper du monde qoi ( ça fait un bien fou en vrai )
Sinon, vous êtes vous déjà rapproché(e) d'un CSAPA ? Eux, îls pourraient rapidement vous trouver une place en cure de desintoxe je pense
Bien à vous

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Bonjour Oyazumi,

Merci pour votre message.

Mon problème est avec le crack.

J’en viens même à devenir honteux de retomber et d’avoir quand même encore la chance de trouver une écoute ici. 

Une cure, isolé ? Je signe tout de suite. Mais cela signifierait certainement la perte d’emploi et du peu de confiance qu’il me reste dans ma famille. Et ça c’est inenvisageable.

Concrètement je tiens avec mon salaire et l’aide de mes parents. Sans cela….

Merci

Sky.

Hors ligne

 

merlinlescroc 
Nouveau membre
000
Inscrit le 31 Mar 2022
49 messages
salut, ce soir j'ai repris de la cc en solo(sniff)  après 3 mois d'arret, ancien accro au sniff et a la base je n'en prend plus régulièrement et je kiff mieux comme ça(je ne la base plus).

je ne pourrais jamais arrêter définitivement et toute ma vie, c'est pour ça que j'ai fais le choix d'en prendre très occasionnellement


bon courage a toi la freebase ça accroche a mort j'ai du m'isoler et couper les ponts avec pleins de gens pour arreter.

Hors ligne

 

Pablo91183 
Nouveau membre
Belgique
100
Inscrit le 10 Jun 2022
36 messages
Salut sky,

Oui on peut arrêter et s'en sortir, j'en suis sûr et certains témoignages le confirment !

Perso je suis à fond dedans aussi et je n'ai pas encore trouvé ma solution. Je dis "MA" car je pense que chacun doit trouver sa propre solution, ce qui marche pour l'un ne fonctionnera pas nécessairement pour l'autre.

Trouver une passion pour se trouver un but... Piste à suivre??

Courage à tous ceux qui cherchent des solutions.

Pablo

Dernière modification par Pablo91183 (14 août 2022 à  00:56)

Hors ligne

 

aniima 
papaderyl
Scotland
1200
Inscrit le 31 Jul 2021
386 messages
Salut !
Pour ma part grosse descente de 3m après une journée à carburer.
Fais chier.
Une pensée positive malgré tout pour vous les copains.

Dernière modification par aniima (14 août 2022 à  02:05)

Hors ligne

 

Oyazumi 
Nouveau Psycho
France
110
Inscrit le 12 Aug 2022
70 messages

sky56253 a écrit

Bonjour Oyazumi,

Merci pour votre message.

Mon problème est avec le crack.

J’en viens même à devenir honteux de retomber et d’avoir quand même encore la chance de trouver une écoute ici. 

Une cure, isolé ? Je signe tout de suite. Mais cela signifierait certainement la perte d’emploi et du peu de confiance qu’il me reste dans ma famille. Et ça c’est inenvisageable.

Concrètement je tiens avec mon salaire et l’aide de mes parents. Sans cela….

Merci

Sky.

Pourqoi cela signifirai perte d'emploi ? ? Il ne vous est pas possible de vous mettre en congé maladie
Je pense aussi que cette plateforme donne un peu d'entredaide et surtout permet de communiquer
Ce que les drogues nous empêchent de faire : communiquer, s'exprimer au sujet de nos ressentis, de nos craintes et de nos projets aussi
Ensuite, s'agissant de la cure vous n'êtes pas forcé d'en parler à vos proches, enfin plutôt à votre famille
Essayez déjà dans un premier temps, si vous le souhaitez, de vous rapprocher d'un centre spécialisé dans l'addictologie : le CSAPA

Hors ligne

 

CaptainCrox' 
"I am an idiot"
2300
Inscrit le 23 May 2022
157 messages
Blogs
L'idée de l'arrêt maladie, comme suggéré par oyazumi, pour la durée d'une cure, si c'est ce que tu souhaites, est tout à fait possible.

A moins que ta situation pro soit particulière ? Indépendant sans assurance perte de gain ?

Concernant ta famille, si tu estimes qu'ils ne comprendront pas, tu peux dans l'absolu ne pas leur en parler bien que la franchise soit meilleure à long terme. Après tout, c'est de toi dont il s'agit. Je suis perplexe cependant. Voir que tu te lances dans une démarche de soin devrait les rassurer. C'est leur donner un message positif disant que tu reconnais avoir un souci, avoir besoin d'un cadre medical. Il n'y a rien de mauvais à cela. Si la famille n'apporte rien de positif dans tes demarches, je ne vois même pas l'intérêt d'avoir leur "confiance". Une relation familiale va dans les deux sens. Tu montres faire des efforts, ils devraient te faire confiance et te soutenir. Si c'est vouloir leur confiance absolument car il y a des contraintes morales mais qu'ils ne t'apportent que culpabilité et qu'au final, tu te rabaisses, ça ne sert pas à grand chose de te battre pour eux. Tout ça tu le fais pour toi avant tout.

J'avais répondu à un autre de tes sujet concernant une IV dans un endroit particuliers. J'avais trouvé ton parcours suffisamment difficile et je pense que tu devrais avoir une meilleure opinion de toi. L'échec et les chutes font partie du processus de guérison. La guérison, c'est un concept personnel aussi. Nous n'avons pas tous les mêmes objectifs vis-à-vis de la conso.

Ce que j'essaie de dire, c'est que malgré ces rechutes, tu t'accroches, tu te questionnes et tente d'aller en avant sans faire l'autruche. .

C'est horriblement dur. On peut se détester, se trouver nul ou incapable dans nos pires moments et vouloir tout lâcher. Je ne nie pas que c'est terrible. Il faut voir les petits pas que tu fais, pas la montagne entière à monter.

Garder une estime de soi, quoi qu'il arrive.

A ta question, est-ce que l'on peut s'en sortir... cela va plus loin. Souvent, notre objectif c'est de changer et redevenir la personne qu'on était avant la conso. Retrouver les sensations d'avant.

J'ai envie de dire que revenir à un état avant conso n'est pas possible comme il n'est pas vraiment possible de retrouver notre naïveté/ joie de vivre d'enfant.

On grandit. Les substances nous font vivre du bon et du mauvais. Ça ne veut pas dire qu'il n'y a pas de guérison ou de stabilisation ou d'abstinence - ou tout autre objectif.

Il faut mettre à jour la carte d'identité de la personne que l'on veut être car elle ne peut devenir ce qu'elle était il y a x années. On devient une personne ayant eu un parcours dans la drogue, ayant peut-être appris à vivre avec, ou ayant fait un deuil sur le produit pour passer à autre chose. C'est personnel et dur de définir  chaque personne.

Il est en tout cas important, selon moi, d'accepter sa situation, de faire un deuil sur le produit, sur la personne idéale que l'on veut être et se dire que le processus de guérison n'est pas aussi linéaire que ce que l'on aurait voulu - et n'implique pas de revenir à un stade antérieur. Accepter de changer, de se reconstruire, c'est plus réaliste et accessible.

Je vais loin mais j'ai sincèrement mal quand je te vois te flageller. Tu fais déjà ce que tu peux pour l'instant et il y aura toujours quelqu'un pour te lire ici.

De manière plus pragmatique, si tu tiens à une hospitalisation rapide, et que tu es prêt, j'irais dans un service d'urgences pour expliquer ce que tu nous dis. Que tu aies déjà un suivi psy ou pas, tu te sens dans une situation trop compliquée à gérer pour toi. De ce que j'en comprends.

J'aime pas spécialement mentir ou rajouter des choses mais si tu ne te sens pas entendu, dis que tu as des idées noires... généralement ça fait bouger les choses.

L'idéal serait une hospitalisation préparée mais je ne connais pas le système français. En Suisse, nous avons plusieurs établissements qui accueillent dans les deux semaines selon les situations mais il fait une assurance Suisse ou des moyens.

Dernière modification par CaptainCrox' (14 août 2022 à  03:32)


“Never be cruel. Never be cowardly. Remember, hate is always foolish and love is always wise. Always try to be nice, but never fail to be kind.” DW

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Merci à tous,

Le problème est que j’ai déjà été en arrêt de longue durée car je petais les plombs à tout les niveaux, et qu’un deuxième arrêt ne passerait fort probablement pas.

Pareil pour la famille, je suis censé avoir réussi à arrêter.

Sorry je ne vais pas être très détaillé pour le moment, vraiment pas bien, à part rester sur mon lit je ne sais rien faire. C’est globalement ce que j’ai fait lors de mon arrêt, rester au lit et prendre du lysanxia et un AD, mais au finish le résultat est pire.

C’est la ou je me demande vraiment ce qui me rends si mal ; je sais que je suis un peu mieux après une semaine sans crack, mais j’ai quand même les crises d’angoisse énormes et d’autres symptômes, probablement liés au benzo….

Merci

Sky.

Dernière modification par sky56253 (14 août 2022 à  12:15)

Hors ligne

 

Oyazumi 
Nouveau Psycho
France
110
Inscrit le 12 Aug 2022
70 messages
Bonjour sky56

Je comprends alors pourquoi tu ne veux pas te remettre en arrêt maladie
C'est pour cela que je te recommande dans un premier temps de te rapprocher d'un CSAPA pas loin de chez toi il doit bien en avoir un
Ils proposent des entretiens avec des psys, des addictologues...
Le fait de faire "l'effort " de s'y rendre ne nous engage à rien et vous n'avez rien à perdre
Bises et bonne fin de journée

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Merci Oyazumi,

Je suis suivi par une psy et mon médecin, j’ai pas du tout la force d’entreprendre quoi que ce soit d’autre actuellement.

Nouvelle crise, nouvelle prise de lysanxia et j’attends que ça se calme.

Je me considère coincé, nécessité de garder mon emploi….

C’est purement atroce comme ressenti.

Merci à toi et tous

Sky.

Hors ligne

 

Rainbow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 25 May 2022
6 messages
Bonjour à tous, bonjour Sky

cela fait un moment que je te lis. Je crois que la question aujourd'hui est surtout de sauver ta peau, car incapable de te lever de ton lit pour autre chose que de baser en alternant des sevrages hardcore, tu finiras par ne plus être capable de travailler quoi qu'il en soit non ?

Je suis free-lance donc si je ne travaille pas, je n'ai pas de tunes et je ne paie pas mon loyer. Suis partie en cure dans une clinique 3 semaines en mars, j'en étais à 2g par jour, car ma famille (2 personnes) a vu et pris les choses en main. J'étais terrorisée de perdre mes clients alors j'ai pris mon ordi et travaillé de là-bas... pas la meilleure option avec du recul mais je me trouvais pas trop le choix. Youpi j'ai réussi mais je ne me suis pas vraiment occupé de moi pour le coup. Mais je confirme, le sevrage est bcp plus facile en structure cadrée, même si le plus important est, et on ne nous prépare pas assez à ça, que vas tu faire après ?

Donc retour à la maison et bah forcément retour dans la même réalité, 4 clients à gérer tous les jours en même temps, je suis retombée en mois de 2 dans la c car je ne pouvais plus tenir sans, alors que cela m'épuisait tellement et que l'argent gagné me servait à assurer ma conso... ironique s'il en est. Je suis allée voir CSAPA, inutile pour moi et depuis peu un psy addicto très intéressant avec qui nous essayons de trouver le juste dosage concerta ou ritaline etc... qui ont pour moi à ce jour la teneur de dragibus tellement je suis loin. J'ai même basé l'autre jour alors que je n'avais pas fumé depuis 10 ans... Et dernière semaine bingo, 2 à 3g/jour... Mon corps mon âme ma santé...

Obligée de mentir à ma famille car mon frère, même si il a réagi avec amour précédemment, ne comprend pas ce qu'est cette maladie, et me demande si je peux aujourd'hui me regarder bien en face dans un miroir... c'est d'une violence inouïe et je ne peux même pas lui en vouloir car il ne sait pas ce que c'est que de vivre dans le Mordor.

J'ai la chance d'avoir terminé un taf qui m'a pris 6 mois et ma santé vendredi dernier et de ne pas avoir cramé toutes les tunes que j'ai gagné, donc depuis jeudi dernier, sevrage HARDCORE seule à la maison. Je passe h24 dans mon lit dans un inconfort indescriptible, l'idée de me consumer de suite et disparaître me parait plus douce que celle de repartir au combat comme à l'ancienne (sevrage seule il y a 10 ans après 5 ans d'héroïne et de crack), ça m'a pris 2 ans pour être claire, donc je me ments pas, c'est long. Si ça vaut le coup? Oui putain c'est merveilleux après, non pas que tout soit solutionné, au contraire, il faut après affronter ce qu'on a endormi, mais AVOIR LE CHOIX DE FAIRE AUTREMENT. Priceless.

J'ai pensé repartir en cure mais finalement je me suis dit, meuf, donne toi 15 jours à crever dans ton lit coûte que coûte et après fous toi un électrochoc, donc dans 15 jours je pars dans une sorte de bootcamp agencé aux besoins de chacun (vu que je suis telle une Toutankarton, momifiée à ce jour) et voilà enfin du temps à guérir rien que pour moi.

Bref pardon pour le prologue, tout ça pour dire que c'est extrêmement compliqué et effrayant de penser à perdre son taf pour aller se faire soigner, je le sais je l'ai vécu, j'ai perdu un CDD à cause de ma conso et je me suis fait grillé aux chiottes par la big boss quelle honte, mais elle ne m'a même pas jugé ! comme quoi on ne sait jamais. Je suis partie quand même j'avais trop honte, j'ai retrouvé du taf en free-lance et j'ai failli mourir, donc LE TAF n'est pas la solution. Et je sais ce que ça veut dire je me répète, si je rentre pas de tunes, je suis à la rue. Aucun patrimoine familial, nada.
Mais là où tu es, tu vas faire quoi ? Continuer à mourir debout ?
Je ne connais pas ta situation, mais il me semble que l'urgence est bien de te sauver toi. Perso je ments à ma famille depuis ma sortie de cure car je ne peux pas leur faire vivre ça ni être moralisée, mais clairement, et j'ai du taf qui va retomber d'ici peu, continuer à ce rythme parce que il faut bosser et il faut prétendre que ça va, c'est la mort assurée, au moins celle de l'âme et c'est pas plus beau.

J'en suis à seulement 4 putains de jours de sevrage hardcore et j'ai failli pêcho de la galette hier, bref... Quand je te lis ce que j'entends c'est, HELP NOW.
Je ne connais pas ton taf, je ne sais pas si tu peux bosser en télétravail, mais je pense que tu devrais absolument te trouver une place en chu ou clinique pour être aidé dans ce combat abyssal car seul chez soi, c'est une torture... c'est ce que je m'envoie là mais j'ai la chance à nouveau d'avoir un mini-répit niveau taf.

La cure, ça sera un cadre, des horaires (ça compte), rien à penser que prendre ton traitement et tes repas, quelques rencontres sans intérêt et d'autres tellement riches, et une parenthèse loin du vice létal, donc si tu peux y réfléchir concrètement, et si même tu perdais ton boulot mais que tu avais droit à des allocations chômage un temps, sauve ta vie ! Quitte à mentir à ta famille et leur dire que tu pars x temps faire un stage ou autre.

Désolée si mon récit est un peu à balle, et je ne cherche à donner aucun conseil, je ne suis pas à ta place, juste j'en suis à J+4 et je suis à fleur de peau comme jamais et chaque instant est passé à combattre l'envie d'appeler un fdp qui sera en 30' en bas de chez moi avec tout ce dont j'aurais besoin pour oublier et ne plus souffrir jusqu'à... souffrir à nouveau.

Bonne journée à vous tous

Dernière modification par meumeuh (16 août 2022 à  11:58)

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Hello Rainbow,

Merci pour ton message ; au contraire je le trouvais fort bien et très soutenant.

A mon tour de te transmettre tout mon soutien.

J’ai relu ton texte plusieurs fois ; je n’y ai par contre pas réagi assez vite. Encore une fois j’ai été touché par ton écrit et aurais aimé le relire à tête « reposée ».

J’espère que nous aurons encore la possibilité d’échanger sur ces situations complexes, et en sus de t’envoyer du courage, je te remercie à nouveau pour tes conseils. En effet comme tu l’as relevé a juste titre, c’est bel et bien de sauver ma peau dont il est question.

Merci

Sky.

Hors ligne

 

meumeuh
Modérateur
5300
Inscrit le 21 Nov 2017
3801 messages
Blogs

sky56253 a écrit

J’avoue, ce n’est pas la joie du tout, pour moi c’est un énième échec d’avoir consommé jeudi, je suppose que le moral très bas est en partie lié à la descente mais j’ai du mal à faire face. De plus il fait mourant de chaud, c’est trop, pas ce que j’appelle du bon temps. J’en deviens malade.

Salut sky,

Je suis vraiment sceptique,  car vu ce que tu décrit  depuis quelques temps déjà... je me demande  si c'est toi ou la vision de la société  ( la drogue c'est mal !! ) qui te met dans ces états.

Car perso j'ai consommer un tas de produits et ceux qui ne me donne plus de plaisir ben je n'en consomme plus, enfin culpabiliser ça ne sert à rien sauf à rester bloqué dans ta situation...

Et je pense que lorsque tu bois un peu ce n'est pas l'alcool qui te fais aller chercher ta c , mais c'est que tu dois  quand même aimer fumer quelques kiffs ,non ?

Et le lendemain : culpabilité,  vision de la société prohibitioniste...  et la violence symbolique  fait son travail.

Amicalement,

MM


KeepCalm&SmokeCrack
Effets indésirables,
inattendus? ⤵️
AnalyseTonProd avec PA.org et Sintes

En ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
6422
Inscrit le 12 Feb 2022
303 messages
Blogs

La violence symbolique fait son travail, oui oui oui. Qu'est-ce qu'il ne faut pas lire... Ah moins que ça soit le déséquilibre induit par la consommation abusive de coke ? Non, non, ce que ressent la personne, c'est ce rapport de domination entre lui et la société à ce moment-là, clairement !

Est-ce que la culpabilité ne pourrait tout simplement pas provenir du fait que la personne sait que son comportement est négatif pour elle, et que contre sa volonté, elle s'est reprise les pieds dans le tapis de la consommation ?



Et je pense que lorsque tu bois un peu ce n'est pas l'alcool qui te fais aller chercher ta c , mais c'est que tu dois  quand même aimer fumer quelques kiffs ,non ?

Fine analyse ! A moins que la personne possède une addiction à la coke dans sa psyché inconscience, qu'elle la maintient à grand-peine dans le contrôle, et que le verre de trop, désinhibiteur, mettre le feu aux poudres.

Franchement, j'assimile presque ce post comme de la désinformation.

Dernière modification par g-rusalem (15 août 2022 à  22:45)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_16998/

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Merci à vous pour votre temps.

Je pencherais pour la description de g-rusalem ; mais merci MM pour ton message.

Dans tous les cas j’ai bcp de chance que l’on me lise.

Il faut que je remonte, quoi qu’il en soit.

Merci

Sky.

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Bonjour,

J’ai une question qui je l’espère, pourra trouver réponse ici….

Pensez vous qu’un sevrage (peut on l’appeler de la sorte après cinq jours….) de crack peut induire les symptômes suivants :

- tres forte transpiration
- tres peu d’interêt pour la nourriture
- crises d’angoisse majeures
- variations d’humeur parfois importantes, idées noires variables dans le temps

@Rainbow, puis-je me permettre de te demander quels sont tes symptômes ?

Merci d’avance pour vos messages.

Sky.

Hors ligne

 

Mrwhite67 
Banni
France
033
Inscrit le 13 Aug 2022
12 messages
100% c'est l'effet d'un sevrage, et encore, la c'est sympa, t'es légèrement accro seulement, après ça devient beaucoup plus harcore, le sevrage du crack c'est comme le sevrage de l'héro.

j'ai un pote qui prenait pas du crack mais de la coke, pendant 3 ans, tous les jours, et en grosses quantités. il a réussi a arrêter donc oui c'est possible.

toi de ce que je vois de tes symptomes tu commences a peine a être accro physiquement, il est encore possible de revenir en arrière facilement, par contre continu comme ça et tout l'équilibre hormonal et neurochimique de ton cerveau et de ton corps sera dépendant du crack, et la c'est 1 a 2 ans de dépression qui t'attendent quand tu arrêteras + 1 bonne semaine de manque physique extrêmement violent avec migraine ultra forte, vomissement, douleur et gène intense dans tout le corps, bref comme l'héroïne. et cette semaine de manque intense tu t'en souviendra toute ta vie, chaque seconde tu la sens passer, le temps n'avance pas, c'est une semaine qui dure 1 mois... n'attend pas ce stade la pour arrêter

tu vas vraiment salement en chier si tu continu, ne gâche pas ta vie pour cette drogue de merde mon pote

la dans 3 jours tu auras plus de symptomes et dans 2-3 mois max ça irap psychologiquement, peut être même bien plus tôt.

toute façon la vérité c'est que quand le taux de souffrance dépassera trop le taux de plaisir tu arrêteras, tout le monde doit en passer par la a part rares exceptions visiblement

moi avec l'héro c'est pareil j'ai arrêté y'a 10 ans déjà, je te conseil de pas attendre d'en arriver au même stade que moi a l'époque

si tu veux un sevrage bien plus facile go choper du bon shit ou de la bonne weed et fumme beaucoup si nécéssaire, c'est la seule drogue valable, la tout de suite tu t'en fou du shit tu penses que a la coke je le sais, mais force toi, tu verras ça va te modifier radicalement ton mood et t'aider a arrêter le crack

Dernière modification par Mrwhite67 (16 août 2022 à  20:38)

Reputation de ce post
 
C'est n'importe quoi

Hors ligne

 

Mrwhite67 
Banni
France
033
Inscrit le 13 Aug 2022
12 messages
et oublie direct tout le barratin gauchiste sur la société et la domination de mes couilles, t'as fais de la merde, arrête de faire de la merde. simple.
on y est tous passé, mais a notre époque on avait pas des fdp pour nous trouver des excuses en blamant la société.

les seuls qui ont une excuse pour les drogues dures c'est les meufs ou les mecs qui ont été violés petits, ou dans des histoires vraiment sombres, c'est 0,1% des gens ou la ouai a la limite on peut leur trouver des excuses, sinon la vérité pour 99,9% d'entre nous c'est qu'on fait juste de la merde et qu'a un moment il faut arrêter sinon on gache nos vies

les mecs qui blament la société ne t'aideront pas a oublier les regrets d'avoir gaché ta vie pour une mollécule qui ne te fais que du mal, la société elle va t'aider a t'en sortir au contraire, y'a toute sorte de trucs mis en place par l'état pour aider les toxicos, la société elle fait déjà le max qu'elle peut faire
Reputation de ce post
 
mais qu'est ce que tu racontes mon pauvre... ? Va étudier le sujet un peu :)
 
insultant, culpabilisant, sans réflexion critique :(

Hors ligne

 

Mrwhite67 
Banni
France
033
Inscrit le 13 Aug 2022
12 messages
déjà mettez vous dans la tête que si vous avez besoin de drogue dure pour tenir dans la vie alors que vous vous êtes pas fait enculer par votre oncle quand vous aviez 5 ans vous êtes des fdp

déjà qu'on est des fdp on va pas en plus commencer a blamer la société pour notre filsdeputerie

le problème c'est nous, et c'est une chance car la solution c'est nous aussi du coup.

si le problème était la société on pourrait rien faire, ce serait confortable et bien pratique

et c'est un gars qui a vraiment été le pire fdp de la terre qui te le dis

Dernière modification par Mrwhite67 (16 août 2022 à  20:33)

Reputation de ce post
 
a été et est toujours. FDP u
 
Laissons peut-être cette personne s’exprimer en d’autres termes…? Sky.
 
Être consommateur ne fais pas de toi un fdp tout ton discours est pitoyable. Psy

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Merci MrWhite67,

J’entends bien ton point de vue et mon objectif est tout à fait d’arrêter cette drogue qui ne m’a jamais convenu, une belle erreur de ma part.

Toutefois, même si j’ai mon avis très tranché sur cela, et que partager et recevoir du soutien ici m’est grandement salvateur, je doute que la modération apprécie les insultes et le ton….crois moi je me déteste néanmoins d’avoir suivi ce chemin et je suis très à même de me blâmer de nombreuses façons.

J’aimerais, en te remerciant à nouveau pour tes messages, que ce fil de discussion reste ouvert et apporte du bien…..je ne le mérite probablement pas mais ce soutien est important pour moi.

Sky.

Hors ligne

 

g-rusalem 
Psycho junior
6422
Inscrit le 12 Feb 2022
303 messages
Blogs

le problème c'est nous, et c'est une chance car la solution c'est nous aussi du coup.

si le problème était la société on pourrait rien faire, ce serait confortable et bien pratique

Je trouve ça très juste (edit : la partie que j'ai quotée). J'ai juste plus de notation. Par contre, ta demie-vie sur ce forum est très courte ! Ton langage politiquement incorrect ne va pas matcher avec la modération je te le dit tout de suite.

Dernière modification par g-rusalem (16 août 2022 à  23:00)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie : https://www.psychoactif.org/blogs/g-rusalem_16998/

Hors ligne

 

AnonLect 
Psycho junior
6500
Inscrit le 26 Jun 2019
421 messages

g-rusalem a écrit

le problème c'est nous, et c'est une chance car la solution c'est nous aussi du coup.

si le problème était la société on pourrait rien faire, ce serait confortable et bien pratique

Je trouve ça très juste. J'ai juste plus de notation. Par contre, ta demie-vie sur ce forum est très courte ! Ton langage politiquement incorrect ne va pas matcher avec la modération je te le dit tout de suite.

Hmm pourtant la responsabilité de l'individu a toujours été mise en avant sur P.A. thinking .

Jamais il n'a été dit simplement : "c'est la faute à la vilaine société". Affirmer ça est faux. Par contre affirmer qu'il n'y a aucune autre cause que l'individu lui même est tout aussi dogmatique et ne mène nul part.

Comme si il avait déjà été dit : "nan mais tu peux pas agir sur ta conso et ta dépendance, c'est la faute à la vilaine société tout ça" ... C'est une blague ? lol

Et ça n'aurait rien de "confortable et bien pratique" ce serait juste la pire des choses qui soit. Les raisonnements lunaires parfois ... roll

Par contre beaucoup de conséquence de la conso (marginalisation etc.) sont le fait de la politique menée a l'encontre des drogue et de leur consommateur ; et ça c'est juste une réalité objective, et contre-productive, reconnue par toutes les instances internationales, même celles destinées à lutter contre les méfaits de la conso de drogue.

Ah, et approuver sans réserve un pauvre type au raisonnement plus que limité, méprisant et méprisable c'est plutôt étrange.

Pas une question de "politiquement correct"... juste une question de lobes sévèrement atrophiés dont semble bénéficier le cerveau de celui que t'approuves.

T'es pas idiot contrairement à lui, tu sais pertinemment que l'insulte et la culpabilisation ordurière ne permettent pas de se sortir de l'addiction, tout au contraire non ? thinking

Ah mais attend j'avais pas tout lu ! lol Alors si t'approuves un type comme ça, qui tiens les propos les plus idiots qui puissent être corde-pour-se-pendre et accessoirement l'exact inverse de ce que tu dis d'habitude (ben oui reste sobre 2 mois ça va régler tous les problèmes d'addiction... Une blague encore une fois ?)... Définitivement, je te comprend plus

drogue-peace

Dernière modification par AnonLect (16 août 2022 à  22:08)

Reputation de ce post
 
+1 c'est n'importe quoi MM

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
S’il vous plaît pas de conflit….la responsabilité de ce thread est mienne, et son objet est ma perte de contrôle, mon addiction, mon erreur et ma recherche de soutien. Je pourrais m’insulter de la même manière, mais moi seul.

Et croyez moi je le fais. C’est une route qui personnellement m’a bien mis dans le mur ; et la peur de perdre ce qu’il reste est bien présente. Et je ne peux que m’en prendre à moi même.

Je ne juge pas les avis divers ; j’essaie d’en retirer la force de sortir de la. Et en cela, je réitère mes remerciements que chacun prenne de son temps pour soutenir….Sky….qui est fort loin d’être innocent en l’occurrence !

Merci

Sky.

Hors ligne

 

aniima 
papaderyl
Scotland
1200
Inscrit le 31 Jul 2021
386 messages

sky56253 a écrit

S’il vous plaît pas de conflit….la responsabilité de ce thread est mienne, et son objet est ma perte de contrôle, mon addiction, mon erreur et ma recherche de soutien. Je pourrais m’insulter de la même manière, mais moi seul.

Et croyez moi je le fais. C’est une route qui personnellement m’a bien mis dans le mur ; et la peur de perdre ce qu’il reste est bien présente. Et je ne peux que m’en prendre à moi même.

Je ne juge pas les avis divers ; j’essaie d’en retirer la force de sortir de la. Et en cela, je réitère mes remerciements que chacun prenne de son temps pour soutenir….Sky….qui est fort loin d’être innocent en l’occurrence !

Merci

Sky.

En tout cas ce thread tombe à pique.
Étant en plein sevrage de methadone depuis une semaine ça fais du bien de ce dire qu’on est pas tout seul à endurer le manque de drogues (bien que les ressentis sont différents).
Je vie tout simplement un enfer, impossible de bouger de mon lit, j’ai la nausée tout le temps, tout mes membres me font terriblement souffrir et je n’arrive plus a m’alimentez depuis 5 jours, et mon mental.. n’en parlons pas..
Et puis plus les jours passe, plus j’ai des effets hardcores.. m’enfin je m’étale.
Tout ça pour dire que je suis de tout cœur avec toi et je suis sûr que tu vas y arriver.
Et franchement je le redis mais ça me fais du bien de voir que je ne suis pas seul.
Force à tout ceux qui sont dans une période difficile les copains.
La bise

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Bonsoir Aniima

Bien entendu tu n’es pas seul, et tu pourras trouver ici nombre de personnes de qualité qui te soutiendront.

Je n’ai par contre pas d’expérience sur la méthadone ; j’ai cru lire que le sevrage devait se faire très progressivement, au risque d’échouer qui semble assez important.

Il serait peut-être adéquat de poster dans le forum « opiacés » car ici c’est pour la coke….ce qui ne m’empêche bien entendu pas de te soutenir dans ta démarche ; j’y apporterai toute pensée positive et espérons, utile, ici ou dans un autre fil.

Courage

Sky.

Dernière modification par meumeuh (30 août 2022 à  19:03)

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
2100
Inscrit le 27 Oct 2016
1767 messages
Blogs

g-rusalem a écrit

Par contre, ta demie-vie sur ce forum est très courte ! Ton langage politiquement incorrect ne va pas matcher avec la modération je te le dit tout de suite.

/forum/uploads/images/1660/2643188jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg


Dans la mesure où le mot fdp est répété 5x, que y'a des propos tellement sortis de nulle part (je compatis avec ton vécu MrWhite67, cependant on en n'est pas responsable, c'est démesuré de dire ça comme ça au milieu de ton message...), perso j'le prends pas personnellement, en tant que lecteur ou modo d'ailleurs, genre je lis ce message j'me sens pas touché ballek

Par contre dans la mesure où justement on espère que le forum soit lisible sans devoir se taper des chiées de HS pour r, ben on tej quoi oui

Fin du hs:)


En tout cas Sky, tu donnes une impression de quelqu'un de réfléchi, tu as l'air de savoir te remettre en question, prendre du recul... Ce sont de bonnes qualités qui, je l'espère, t'aideront à arriver là où tu le veux. L'addiction, c'est aussi un paramètre physique, qui fait qu'un arrêt soudain comme cela déclenche tout un tas de réactions dans ton corps (et certains ici sont extrêmement calés sur le sujet, et ils pourront mieux t'en parler que moi d'ailleurs smile ) qui font que l'arrêt est douloureux, eprouvant voire épuisant...physiquement comment mentalement. il faut en avoir conscience, même si évidemment les ressentis sont eux tout à fait réels...

Je te souhaite une bonne soirée! En espérant que d'autres et moi-même sauront t'apporter du soutient et de l'écoute smile

Dernière modification par Agartha (17 août 2022 à  00:24)


I think that I've been dead since the start

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Merci Agartha.

Je m’efforce en effet de rester « réfléchi « , et dans le respect de ce forum et de ses membres ; j’y ai trouvé un soutien fort précieux, et j’essaie parfois d’apporter le miens si cela m’est possible, sans prétention aucune.

Certains, dont je fais partie, peuvent en effet massacrer leur existence en perdant le contrôle ; si je pouvais éviter ça à l’une ou l’autre personne….

Merci aussi pour la sensibilisation aux effets du sevrage.

Bonne journée,

Sky.

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Bonjour,

Hé bien nous y revoilà…..craquage mercredi soir, et depuis c’est la descente aux enfers. Difficultés à faire quoi que ce soit et crises d’angoisse monumentales.

Je constate avec horreur que la fréquence des prises s’est raccourcie, la précédente était en effet un jeudi.

Il y a selon moi bel et bien dépendance, même si ancrée dans le subconscient ; en effet je n’avais pas d’envie de crack, et j’avais pris seulement deux verres de vin blanc, me disant que c’est soft et gerable, hé bien non.

Je suis épuisé et assailli de mauvaises pensées. J’ai le choix entre lysanxia pour calmer un peu, ou subir ces angoisses ingérables.

Merci

Sky.

Hors ligne

 

sky56253
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 24 Mar 2017
180 messages
Hello,

Angoisse, chère angoisse….j’écris car cela me soulage un peu….

J’espère que vous tous vous portez bien.

J’aimerais vraiment que tout cela soit derrière moi.

Tout se bouscule dans ma tête et le stress m’empêche de dormir pour l’instant.

Pourvu que cela s’améliore…..

Sky.

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Addiction - Comment sortir de la
par Malefique, dernier post 20 novembre 2019 à  10:36 par Bootspoppers
  4
[ Forum ] Je veux m’en sortir
par Gringo38, dernier post 20 mai 2021 à  22:23 par Moonlight
  4
[ Forum ] Addiction - Comment sortir de l’addiction à la cocaïne
par Hexeda, dernier post 12 juin 2020 à  12:28 par Sterling
  1
  [ PsychoWIKI ] Arrêter la méthadone
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 16hCommentaire de cependant (11 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
Il y a 7jCommentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
C-liquide - C-Liquide | 7-ADB
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Médecine du travail - Test urinaire medecine du travail
Il y a 3mnCommentaire de marvin rouge dans [Drogues et travail...]
(1 réponse)
 Forum 
Sniffer - Envie de tester la coke
Il y a 33mnCommentaire de LaJunkiedu31 dans [Cocaïne-Crack...]
(4 réponses)
 Forum 
Recherche - Help pour supprimez post
Il y a 2hNouvelle discussion de James1994 dans [Utilisation du site P...]
 Forum 
Dosage - Conseils première prise
Il y a 2hCommentaire de OliAzary dans [DXM (dextrométhorphan...]
(1 réponse)
 Forum 
Slam - Double slam
Il y a 3hCommentaire de blouse44 dans [Cathinones et RC stim...]
(2 réponses)
 Forum 
2FDCK des connaisseur ? HELP LOL
Il y a 3h
4
Commentaire de kokie301 dans [RC dissociatifs...]
(29 réponses)
 Forum 
Drogue info - Combinaison psilocybine et IMAO
Il y a 4hCommentaire de SillyCone dans [Psilocybe - Champigno...]
(13 réponses)
 Forum 
Injecter - Questionnement sur la préparation
Il y a 5h
1
Commentaire de plotchiplocth dans [Zolpidem (Stilnox) et...]
(19 réponses)
 Blog 
Est ce que vous recevez ça a la pharmacie ?
Il y a 18hCommentaire de cependant dans le blog de hyrda
(1 commentaires)
 Blog 
Ectatrip a besoin d'écrire
Il y a 2jCommentaire de Unposcaille dans le blog de ectatrip
(10 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 12:46
 PsychoWIKI 
Comment pratiquer le plug à moindre risque
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
FreeWorld, Mycorhizes, OliAzary, Pachtoul nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
 Passage de permis et cannabis
par plotchiplocth, le 17 Sep 2022
Yep je confirme, j'ai acheté des tests de dépistage salivaire thc (uniquement), je fume de l'herbe cbd tous les jours, hé bien comme on pouvait se l'imaginer je suis tout le temps positif......[Lire la suite]
 Accepter d'être une usagère m'a conduit à une meilleure estime de moi
par Unposcaille, le 20 Sep 2022
Bonjour à tous ! Je voulais faire un poste qui va peut être paraître bizarre. Il y a un mois environ, quand j'ai réalisé que j'allais être à court de drogues sans argent pour en racheter, j'ai décidé d'entreprendre un sevrage que j'ai raté. Au contraire, j'ai augmenté ma conso et ai expl...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Je lis ça et je reviens en discuter dans [forum] Un article dez The Conversation sur le crack
(Il y a 4h)
cker79 oui merci pour l explication !!!!!! dans [forum] Traitement antalgique opioïde de la douleur aiguë chez les patients sous TSO
(Il y a 10h)
Très bien de parler du Nyxoid, ça peut sauver des vie dans [forum] Mon meilleur ami est décédé... tout à tourné au cauchemard et je me pose pleins de questions...
(Il y a 13h)
Ouaip! MG ~ dans [forum] Atteinte du nez
(Il y a 14h)
Merci pour ce témoignage plein de bienveillance dans [forum] Entre délire et Nécrose, c’est donc ça la 2F Kétamine?
(Il y a 16h)

Pied de page des forums