Psychoactif s’invite dans notre littérature française / PsychoACTIF

Psychoactif s’invite dans notre littérature française

Publié par ,
1079 vues, 17 réponses
Zénon
Sociopathe Convaincu
Greece
1021
Inscrit le 20 Oct 2019
190 messages
Johann Zarca, « Chems » — pages 43 et 44 :

Je bous d’impatience. Dans deux petites heures, je flyerai dans son appart, défoncé à ses cames sexuelles. Je me sens con, excité comme un gamin qui s’apprête à franchir les portes d’un parc d’attractions. Obnubilé, je me promène sur le forum Psychoactif, présenté comme un espace solidaire entre consommateurs de narcotiques. Je parcours les témoignages des psychonautes, ces internautes qui testent de nouveaux produits et rapportent leurs expériences à la communauté des usagers. Je m’arrête sur un rapport de zobi1984 « Je crois avoir trouvé ma drogue. La 3-MMC. 00:00. Avec ma copine, on prend 3 mg en sniff pour le test allergique. Au bout de 5 min, on sent déjà une douce montée de chaleur, et un je-ne-sais-quoi de prometteur. 00:30 : prise de 20 mg, chacun en sniff. Léger picotement des narines pendant quelques minutes. Sensation de chaleur plus prononcée. Ensuite, on prend plusieurs lignes de 30 mg, chacune espacée de 30 min. Le produit ne se révèle vraiment qu’après plusieurs lignes. Sensation de bien-être, empathie, envie de parler plus que d’habitude, ambiance enveloppante. Pas de sourire béat comme sous MDMA mais avec ma copine, on est quand même très love. Après pas mal de lignes, ce produit devient aphrodisiaque pour nous. On se jette l’un sur l’autre. »

Je lis aussi le « trip report » de l’Alchimiste « La 3-MMC est infiniment aphrodisiaque. L’intensité du désir sexuel qu’elle procure dépend selon les personnes mais pour ma part, je deviens littéralement incontrôlable. Après 3 traits, je me crois le roi du monde, fort comme un roc, sûr de mon charme. J’ai l’impression que je pourrais déplacer des montagnes, et mon cerveau ne pense qu’à assouvir ses fantasmes les plus profonds ».

Je me marre. Certains psychonautes maîtrisent l’art de la narration, s’appliquent tellement à retranscrire leurs expériences que c’en est à crever de rire. Sur le forum, les éloges de la 3-MMC n’en finissent pas, mais je préfère me méfier de leur ferveur. Cette molécule n’a rien de bénin. Elle n’est pas « sensuelle » comme la MDMA mais sexuelle, elle ne réveille pas les sens mais les tripes, les bas instincts, l’animalité enfouie en chacun de nous. Elle est bonne, délicieuse, et par conséquent — je ne suis pas naïf — dangereuse. Sur les sites associatifs et communautaires, de nombreux témoignages mettent en garde contre son potentiel addictif, sa capacité à accrocher les usagers. Une came magique et pourtant si peu connue du grand public.

Des commentaires ?


« I don’t believe in psychology. I believe in good moves. » — Bobby Fischer

Hors ligne

 

grokik 
Psycho junior
400
Inscrit le 01 May 2013
496 messages
Blogs
Je pense que sur psychoactif il existe des plumes beaucoup plus affutées et qualitatives que zarca dont j'ai lu le pas terrible paris underground adoubé par beigbedder
Et d'ailleur en passant, si je visite ce forum encore assez regulierement alors que je ne me drogue plus trop (arrêt du thc depuis un mois et demi) c'est que les qualités littéraires de certains membres ainsi que les échanges nourris et passionnants font de psychoactif un lieu à part sans équivalent sur internet
Reputation de ce post
 
complètement d'accord !!!!! joel92
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Agartha)
 
Bien dit !
 
Que trop vrai

Love
Long
Life

Hors ligne

 

CaptainCrox' 
"I am an idiot"
Suisse
4100
Inscrit le 23 May 2022
254 messages
Blogs
J'avoue que cet extrait me met vraiment mal à l'aise. Beaucoup de jugement sur les membres qui font de leur mieux pour rapporter leurs expériences et lui semble en rire.
Je ne connais pas cette molécule spécifiquement mais le fait de diaboliser parce que monsieur n'est pas naïf, c'est facile.

Je ne connais pas cet auteur mais je me demande s'il sait réellement de quoi il parle. Je pars du principe que tout est dangereux selon la façon dont on consomme... et quand je dis tout, je parle également de l'eau. Avalez 8 litres d'eau (si c'est faisable) et vous en mourrez.

Il y a des consommateurs qui se contrôlent, d'autres pas, certains oscillent entre les deux et c'est ce qui fait que ce forum est incroyable.

Je sais que les textes de PA sont libres de droit mais j'ai malgré tout du mal avec l'idée que monsieut cite des témoignages pour en faire 50% de l'extrait et se fasse des thunes en vendant son livre alors que ces témoignages n'ont pas cet objectif. Après, c'est juste mon opinion.

Cet auteur semble aimer dramatiser les millieux underground, son milieu de prédilection.

Je ne sais franchement pas trop comment réagir. Je suppose que monsieur ne parle pas dans son bouquin de la RDR faite par l'association ? De la plus value de tous ces témoignages qui le font rire ?

Dans le fond, je trouve assez hypocrite.
Reputation de ce post
 
+1

“Never be cruel. Never be cowardly. Remember, hate is always foolish and love is always wise. Always try to be nice, but never fail to be kind.” DW

Hors ligne

 

g-rusalem 
Banni
7424
Inscrit le 12 Feb 2022
412 messages
Blogs

Je ne connais pas cet auteur mais je me demande s'il sait réellement de quoi il parle. Je pars du principe que tout est dangereux selon la façon dont on consomme... et quand je dis tout, je parle également de l'eau. Avalez 8 litres d'eau (si c'est faisable) et vous en mourrez.

Ok rien n'est poison, tout est poison, c'est la dose qui est le poison. Mais la pâte à sel, c'est lorsqu'on est petit qu'on joue avec. La comparaison eau/drogue, elle est s'essoufle vite. Elle passe à côté de ce qui fait l'énorme force des drogues addictives : leur capacité a court-circuiter le fonctionnement même de notre système de récompense, que nous a doté l'évolution pour survivre de façon adaptée à notre environnement.



Dans le fond, je trouve assez hypocrite.

Hypocrite ou alors, il fait partie d'une tranche des lecteurs de psychoactif qui voient dans ce site moins la RdR que la possibilité d'être tenu au courant des nouvelles molécules qui valent le coup dans la jungle toxique des RCs.

Dernière modification par g-rusalem (13 octobre 2022 à  12:50)


Blog sur les neurosciences et la pharmacologie :
cliquez ici.

Hors ligne

 

Myrmidon 
Nouveau membre
200
Inscrit le 04 Aug 2022
22 messages
C'est un extrait un peu court pour juger j'imagine, mais je ne vois pas l'intérêt littéraire.

le forum Psychoactif, présenté comme un espace solidaire entre consommateurs de narcotiques.

"Présenté" ?

Donc le mec tire du contenu pour son roman ici, est lui-même apparemment un usager exalté ( certains diront qu'il vend une image sexy de la consommation) et crache dans la soupe ?

Car oui, si tout n'est pas parfait, l'entraide reste quand même omniprésente sur le forum, qui ne dévie qu'assez peu, AMHA, de sa visée rdr et construction de savoir, contrairement à ce que l'auteur sous-entend.

Hors ligne

 

Agartha 
Modérateur
France
2800
Inscrit le 27 Oct 2016
1825 messages
Blogs

Myrmidon a écrit

Donc le mec tire du contenu pour son roman ici, est lui-même apparemment un usager exalté ( certains diront qu'il vend une image sexy de la consommation) et crache dans la soupe ?

Cracher dans la soupe c'est un peu fort, au même titre que nous sommes une association et un forum de bénévoles, membres comme modérateurs, cet usager ne nous doit rien. A lui de venir ici, raconter ses expériences (parce qu'il est effectivement venu sur le forum poster qq messages y'a pas longtemps) et tirer ses propres conclusions. Aussi irrationnelles soient-elles.
Tu la vois la grosse violence symbolique + combo dérésponsabilisation dans ces textes? Le gars vient ici parler de comment "wolalala la drogue c trop rigolo haha trop marrant le sex sous 3-mmc", ignore toutes les formes qu'on peut essayer de mettre sur les cadres de prise, comment utiliser, comment essayer de se responsabiliser aussi etc... tout ça pour ensuite pondre ça :

Cette molécule n’a rien de bénin. Elle n’est pas « sensuelle » comme la MDMA mais sexuelle, elle ne réveille pas les sens mais les tripes, les bas instincts, l’animalité enfouie en chacun de nous. Elle est bonne, délicieuse, et par conséquent — je ne suis pas naïf — dangereuse. Sur les sites associatifs et communautaires, de nombreux témoignages mettent en garde contre son potentiel addictif, sa capacité à accrocher les usagers. Une came magique et pourtant si peu connue du grand public.

bruh


i wish i could talk to you again and again,
i wish i could stall it out but i can't from within,
but you're not real,
you're only made of moonlight

Hors ligne

 

joel92 
Psycho junior
500
Inscrit le 05 Mar 2019
225 messages
Blogs
J'ai lu son "paname underground" et c'est clairement un des pires livres que j'ai lus de ma vie.

C'est comme si on faisait face à un gamin un peu mytho qui raconte des salades pour plaire à ses potes, sauf que lui c'est son métier.

Il prouve bien que l'underground ne peut pas être récupéré. L'underground à partir du moment où tu veux faire du blé dessus tu passes direct pour un bouffon, et c'est tant mieux.

On m'a prêté ce bouquin et heureusement, je ne l'aurais ni acheté, ni pris le risque de me faire prendre en le volant.

Les extraits postés c'est l'enfer, flemme de prendre le temps d'en parler

Bref j'ai vraiment de l'aversion pour ce type.

En ligne

 

Myrmidon 
Nouveau membre
200
Inscrit le 04 Aug 2022
22 messages

Agartha a écrit

C'est tout à fait ça. La formulation "cracher dans la soupe" laisse à desirer sans doute, ce que je veux dire, c'est que de mon point de vue, il fait exactement ce qu'il semble critiquer dans les témoignages d'usagers qu'il rapporte. Et il fait exactement ce qu'il sous-entend que PA fait.

C'est lui qui écrit un livre sur l'usage des drogues, et à en croire cet extrait, lui qui lui donne une image cool, "YOLO", "vive la drogue" ( l'hôpital qui se fout de la charité) avant de faire "je sais mieux que les autres usagers moi, je suis pas naïf".

Et pourtant j'ai l'impression de lire un ado surexcité après son premier taz.

Quant au style, c'est pas transcendant, selon moi. Le thème ? Mouai. Surtout que ça a l'air traité de façon putassière, en mode je donne une image grunge et glamour à ma pratique. M'enfin j'extrapole peut-être.

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
9000
Inscrit le 25 Mar 2018
2618 messages
Blogs

CaptainCrox\' a écrit

Je sais que les textes de PA sont libres de droit m

Les textes sont en CC BY NC SA...ce qui signifie :
--Attribution à l'auteur
--Non commercial
--Reproduction à l'identique

Je ne sais pas s'il respecte vraiment la licence...sur le net des photographes demandent de l'argent pour ça

Hors ligne

 

Golom 
Nouveau Psycho
Spain
600
Inscrit le 15 Aug 2022
83 messages

joel92 a écrit

Il prouve bien que l'underground ne peut pas être récupéré. L'underground à partir du moment où tu veux faire du blé dessus tu passes direct pour un bouffon, et c'est tant mieux.

Bonsoir,
Pas vraiment d'accord avec ça, après chacun sa vison, mais je trouve que Hunter Thomson par exemple a vraiment rendu au plus proche certains univers "underground"...Cizia Zike aussi dans un autre registre (mais tout aussi "en dehors des sentiers battus").
Ça demande un relâchement, un laissé allé sans aucun préjugé du milieu, une mise complète en situation aussi pour que ça puisse ressortir "non bouffonesque".
Après je ne connais pas le Zerka en question, où plutôt jamais eu envie de lire ses histoires de Bois de Boulogne sous coke...


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme!

Hors ligne

 

Zénon
Sociopathe Convaincu
Greece
1021
Inscrit le 20 Oct 2019
190 messages
Débat compliqué, surtout que je ne connais pas les dessous des interventions de cet auteur sur le forum ni sa place dans le milieu littéraire français.

En fait, c’est un blogger de ce forum qui m’a fait découvrir Zarca cet été.

Depuis, j’ai lu Chems et Paname Underground. Tous ses romans touchent de près ou de loin à la défonce, qui reste chez lui toujours synonyme de déchéance. La déchéance, rien de mieux pour vendre du papier, mais c’est aussi une facette de la défonce.

Oui, ça manque cruellement de profondeur, c’est bien trop diabolisant à mon goût. Bref, on est loin de la grande littérature sur le sujet, très loin des Thomas de Quincey, William S. Burroughs et autres Jerry Stahl.

Mais tout de même, dans son Paname Underground, il s’évertue à rendre l’argot/verlan que l’on utilise depuis presque trente ans dans le milieu. Et de ce côté-là, franchement, c’est pas mal foutu, son machin.

L’air de rien, le rendu argotique tient difficilement sur le papier.

Après, la critique est facile, l’écriture de romans beaucoup moins.

Je vous épargne un pavé, mais je suis pas d’accord sur tout avec vous.

En attendant, je conseille de lire au moins un de ses bouquins en entier pour se faire une véritable idée.

J’ai recopié cet extrait, car c’est le seul où Psychoactif est cité. 

En fait, c’est surtout pour avoir des infos sur la propriété littéraire. Nos commentaires sont libres de droits, ou quoi ?

Bref, justifié ou pas, ça reste tout de même un coup de pub pour ce forum, que je croyais confidentiel avec peu de lecteurs. Erreur ! De par ses contradictions internes, en provoquant le débat, j’ai l’impression que Psychoactif fait au contraire intégralement partie de notre culture francophone.

There is no such thing as bad publicity.

« I don’t believe in psychology. I believe in good moves. » — Bobby Fischer

Hors ligne

 

AnonLect 
Psycho junior
6910
Inscrit le 26 Jun 2019
475 messages

Zénon a écrit

Mais tout de même, dans son Paname Underground, il s’évertue à rendre l’argot/verlan que l’on utilise depuis presque trente ans dans le milieu. Et de ce côté-là, franchement, c’est pas mal foutu, son machin.

L’air de rien, le rendu argotique tient difficilement sur le papier.

Après, la critique est facile, l’écriture de romans beaucoup moins.

Oui fin, la critique n'en reste pas moins pleinement légitime, cet argument n'a pas de sens. Ou alors on critique plus rien et on ne se permet jamais d'emetre d'avis sur ce que nous n'avons pas fait  ? thinking

Raisonnement étrange thinking .

Et pour ma part, au contraire, le "rendu argotique" tiens très bien sur papier. Ça donne un côté très cru/vrai aux romans qui en font bon usage, et ça marche parfaitement bien.
Un roman bien écrit c'est pas forcémment du Victor Hugo hein. thinking

Zénon a écrit

Bref, justifié ou pas, ça reste tout de même un coup de pub pour ce forum, que je croyais confidentiel avec peu de lecteurs. Erreur ! De par ses contradictions internes, en provoquant le débat, j’ai l’impression que Psychoactif fait au contraire intégralement partie de notre culture francophone.

There is no such thing as bad publicity.

Pardon mais... Tu pensais sincèrement le forum comme "confidentiel" ? Sérieusement ? thinking

En 2009 peut être, mais plus depuis un bon moment ! lol

T'en connais beaucoup des forum avec autant de nouveaux sujets/inscriptions par jour ? Consulté par les médecins,addictos et beaucoup de pro du milieu médical/prise en charge de l'addiction ? Qui est cité/inclus dans des débats avec les pouvoirs publics ?

Et pour finir, non, toute pub n'est pas bonne à prendre. Un propos malheureux peut aujourd'hui quasiment niquer la vie de quelqu'un, notamment avec ces conneries de résaux sociaux.

Et encore moins lorsque le sujet du forum est en grande majorité porté sur des substances et comportements illégaux, donc à risque de mesure de rétorsion de la part des autorités en cas de pub trop mauvaise qui en serait faite.

Enfin, cette idée que "toute pub est bonne à prendre" c'est un peu éculé. Ça marche dans certains cas, genre Trump, ou les connards du style, dont la popularité est basée en réalité sur leur fils-de-puterie.
Mais ça ne fonctionne pas dans beaucoup d'autres, AMHA lorsque l'objet de la pub négative est basé sur des "valeurs", une image positive.

Ce qui est le cas de PA, donc non, une mauvaise pub ce n'est absolument pas une bonne chose, surtout tournée vers l'incitation à la conso de stup', qui est un putain de délit smile

Pour finir, oui, comme tu l'évoque, le cru et le glauque font vendre beaucoup, beaucoup de papier. Et c'est pas bien dur à faire AMHA, contrairement à ce que tu penses tongue .

drogue-peace

Dernière modification par AnonLect (14 octobre 2022 à  08:52)

Hors ligne

 

Zénon
Sociopathe Convaincu
Greece
1021
Inscrit le 20 Oct 2019
190 messages
Cher Anon, salutations !

Je te jure, sur la tombe à mon arrière-grand-mère paternelle, j’avais pas pris la mesure de la popularité de ce forum.

Honnêtement, je le croyais confidentiel et peu lu.

J’ai décidé de vivre sans Internet. Super ! Mais parfois, c’est vrai que je suis à la ramasse sur plein de trucs. En même temps, je pense que j’y gagne plus que je n’y perds.

Mais que vient faire Victor Hugo ici ?!

Détrompe-toi : il est très difficile d’utiliser l’argot, brusquer la syntaxe et rendre le parler de la rue sans tomber dans l’illisible pour le pékin du coin qui n’a pas les codes. Extrêmement difficile. Sur 400 pages, c’est du domaine de l’exploit.

Quand un texte coule et te paraît simple, dis-toi que le travail en amont est titanesque, des années à déplacer des virgules. 

La langue française s’avère tellement rigide que la « littérature argotique » reste anecdotique chez nous, peu s’y sont attaqués de front.

Tout le monde n’est pas Céline.

Si tu captes l’anglais, je te conseille d’aller lire certains auteurs dans leur langue originale pour bien t’en rendre compte. Par exemple : Irvine Welsh, Salinger ou le Clockwork Orange de Burgess.

Dans un genre différent, autre exemple : notre cher et tendre Agartha ! Franchement, je kiffe grave son style incisif avec tout son langage anglo-saxon de culture Internet dépourvu de fautes d’orthographe. Il déchire sa mère. Mais parfois, pour qui n’a pas les codes, on comprend plus rien.

Bref, oublions la forme un instant, parlons maintenant de fond. Le souci, c’est de ne considérer la littérature que pour et par la drogue, à travers le seul prisme de la RDR. Combien de critiques hâtives ai-je lues ici sur des œuvres soi-disant anti-drogue, alors que le sujet se trouvait ailleurs !

Si ton prisme, c’est l’antisémitisme, tu risques de passer à côté de Céline.

Oui, Céline, encore et toujours. Car ici, il me semble l’exemple parfait autant sur la forme que sur le fond.

D’accord, Zarca, c’est pas Céline. Loin de moi l’idée de vouloir le défendre à tout prix. Comme je l’ai dit, je le trouve très moyen et putassier. Et puis, s’il est adoubé par Beigbeder, là, c’est sûr que ça craint.

Mais pour une véritable critique littéraire, faut savoir de quoi on parle. Sinon, n’importe qui donne son avis sur n’importe quoi.

Quant au reste de ton commentaire, faudrait que j’y réfléchisse un peu plus à tête reposée. Là, j’ai une petite gueule de bois bien méritée et peu de temps. Un autre jour, j’essaierai d’y revenir.

En attendant, j’ai toujours pas ma réponse : nos commentaires sont libres de droits, ou quoi ?

Dernière modification par Zénon (14 octobre 2022 à  13:49)


« I don’t believe in psychology. I believe in good moves. » — Bobby Fischer

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
9000
Inscrit le 25 Mar 2018
2618 messages
Blogs
Salut,


Zénon a écrit

En attendant, j’ai toujours pas ma réponse : nos commentaires sont libres de droits, ou quoi ?

Il y a quelques postes j'avais répondu que sur PA :

cependant a écrit

Les textes sont en CC BY NC SA...ce qui signifie :
--Attribution à l'auteur
--Non commercial
--Reproduction à l'identique

C'est une licence creative commons (pas la plus libre C0), mais qui laisse une certaine liberté d'utilisation en respectant certains points.

Hors ligne

 

pierre
Web-Administrateur
4000
Inscrit le 15 Sep 2006
15997 messages
Blogs
Ce que m'inspire le texte :
- nos sommes une référence sur l'usage de drogue
- même les usagers soit disant "littéraires", ne tolèrent pas qu'on puisse écrire sur les drogues autrement qu'en disant que c'est mal.... meme ceux qui ont un peu rfléchit à l'usage sont dans l'autostigmatisation (ce qu'Agartha appelle la violence symbolique). cf https://www.psychoactif.org/blogs/La-vi … 804_1.html Hors la RDR c'est aussi les bénéfices liés à l'usage des "drogues !! On l'oublie tout le temps, et d'ailleurs nous allons commencer à travailler dessus. PAS DE RDR SANS BENEFICES LIES A L'USAGE !
- pour une question d'accès à la connaissance sur les drogues et leur usage, nous avons mis les posts de Psychoactif sous licence libre Creative Commun by NC SA 3.0. C'est ce que dit cependant au dessus

Dernière modification par shepperd (14 octobre 2022 à  19:44)

Hors ligne

 

Golom 
Nouveau Psycho
Spain
600
Inscrit le 15 Aug 2022
83 messages

Zénon a écrit

Cher Anon, salutations !

Je te jure, sur la tombe à mon arrière-grand-mère paternelle, j’avais pas pris la mesure de la popularité de ce forum.

Honnêtement, je le croyais confidentiel et peu lu.

J’ai décidé de vivre sans Internet. Super ! Mais parfois, c’est vrai que je suis à la ramasse sur plein de trucs. En même temps, je pense que j’y gagne plus que je n’y perds.

Mais que vient faire Victor Hugo ici ?!

Détrompe-toi : il est très difficile d’utiliser l’argot, brusquer la syntaxe et rendre le parler de la rue sans tomber dans l’illisible pour le pékin du coin qui n’a pas les codes. Extrêmement difficile. Sur 400 pages, c’est du domaine de l’exploit.

Quand un texte coule et te paraît simple, dis-toi que le travail en amont est titanesque, des années à déplacer des virgules. 

La langue française s’avère tellement rigide que la « littérature argotique » reste anecdotique chez nous, peu s’y sont attaqués de front.

Tout le monde n’est pas Céline.

Si tu captes l’anglais, je te conseille d’aller lire certains auteurs dans leur langue originale pour bien t’en rendre compte. Par exemple : Irvine Welsh, Salinger ou le Clockwork Orange de Burgess.

Dans un genre différent, autre exemple : notre cher et tendre Agartha ! Franchement, je kiffe grave son style incisif avec tout son langage anglo-saxon de culture Internet dépourvu de fautes d’orthographe. Il déchire sa mère. Mais parfois, pour qui n’a pas les codes, on comprend plus rien.

Bref, oublions la forme un instant, parlons maintenant de fond. Le souci, c’est de ne considérer la littérature que pour et par la drogue, à travers le seul prisme de la RDR. Combien de critiques hâtives ai-je lues ici sur des œuvres soi-disant anti-drogue, alors que le sujet se trouvait ailleurs !

Si ton prisme, c’est l’antisémitisme, tu risques de passer à côté de Céline.

Oui, Céline, encore et toujours. Car ici, il me semble l’exemple parfait autant sur la forme que sur le fond.

D’accord, Zarca, c’est pas Céline. Loin de moi l’idée de vouloir le défendre à tout prix. Comme je l’ai dit, je le trouve très moyen et putassier. Et puis, s’il est adoubé par Beigbeder, là, c’est sûr que ça craint.

Mais pour une véritable critique littéraire, faut savoir de quoi on parle. Sinon, n’importe qui donne son avis sur n’importe quoi.

Quant au reste de ton commentaire, faudrait que j’y réfléchisse un peu plus à tête reposée. Là, j’ai une petite gueule de bois bien méritée et peu de temps. Un autre jour, j’essaierai d’y revenir.

En attendant, j’ai toujours pas ma réponse : nos commentaires sont libres de droits, ou quoi ?

Rapport au "parlé de la rue/syntaxe/difficile..."

Un certain Frédéric Dard, qui avait tout de même une sacrée production dans ses bonnes heures, ne serait sans doute pas tout à fait d'accord avec ça...après, c'est sur, c'est du travail, mais un peu comme dans tout,une fois les rouages bien graissés ça coule de source!
Plus de 150 "San Antonio" en circulation il me semble...OK, c'est pas du "ouech ouech", c'est de "l'argomuche de Pantruche", mais c'est la même au final, non ?


Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme!

Hors ligne

 

joel92 
Psycho junior
500
Inscrit le 05 Mar 2019
225 messages
Blogs
Clairement c'est un objectif difficile que d'utiliser l'argot correctement à l'écrit, surtout que comme tu dis, la référence reste Céline, qui a énormément travaillé (j'ai le souvenir d'avoir lu qu'il a écrit certains romans en français "classique" avant de les réécrire dans un phrasé "argotique"/célinien).

Mais du coup tout le monde le sait, donc prendre le risque de se voir comparé à un monstre comme Céline sans passer des milliers d'heures à écrire c'est du suicide.


Ah et je modifies un peu mon propos, effectivement il y a des ouvrages qui parlent de l'underground de manière appropriée, genre j'ai bcp aimé "last exit to brooklyn" d'Hubert Selby Junior, mais c'est fait avec beaucoup d'humour et de tact, j'ai pas le souvenir d'avoir lu un livre "voyeuriste", là avec Zarca et son "Paname underground" j'avais juste l'impression qu'il dressait un panel des pratiques "underground" parisiennes, sans avoir la rigueur d'un journaliste, sans avoir la volonté de faire autre chose que du sensationnel...

enfin j'avais vraiment l'impression de lire un livre destiné aux bobos qui veulent s'encanailler, au moins dans leurs têtes. Et effectivement c'est un pote à moi un peu rangé qui me l'avait prêté.........

Bref là les extraits et ce que j'ai lu sur le dernier livre sur internet ça me déprime absolument.

Je préfère me référer à mes bons vieux forums où pleins d'avis divergent, même si des fois certains avis vont globalement dans le même sens, ils empruntent des chemins différents. Bref.

L'underground bien souvent c'est que dans la tête des gens si vous voulez mon avis, et il exprime très bien ça.

Dernière modification par joel92 (22 octobre 2022 à  10:08)

En ligne

 

prescripteur 
Modérateur
11200
Inscrit le 22 Feb 2008
10080 messages
Blogs
Bonjour, je voudrais quand même citer Virginie Despentes dont le succès tient à son style. Amicalement

https://fr.wikipedia.org/wiki/Virginie_Despentes

https://www.lemonde.fr/a-la-une/article … _3208.html

https://www.moustique.be/culture/livres … pas-246554

Dans le roman, l’échange entre Rebecca et Oscar évolue vers les questions d’addiction. Ils évoquent la drogue et l’alcool qui, aujourd’hui, s’ajoutent à d’autres addictions: les écrans, le porno, les jeux…
Oui, toutes ces choses qu’on voudrait ne pas faire mais qu’on ne peut pas s’arrêter de faire. On n’a pas toujours la maîtrise de nos consommations, on voudrait acheter des choses qui posent moins de problèmes pour l’environnement et pour la dignité humaine, mais on est souvent dans un décrochage entre ce qu’on fait et ce qu’on voudrait faire. Moi, par exemple, j’ai pris la décision de ne pas regarder mon téléphone les trois premières heures de la journée – ce qui est déjà mal perçu socialement parce qu’on attend de vous que vous soyez connecté dès huit heures du matin. On croit qu’il faut faire un effort, alors que franchement, c’est meilleur pour moi. Ce qui s’est passé à Kiev ou en Afghanistan, vous n’êtes pas obligé de prendre ça dans la gueule à huit heures du matin.

Ces réflexions sur l’alcool et la drogue, c’est une façon d’aborder votre propre expérience des substances…
Les addictions ont été hyper-importantes dans ma vie et j’avais envie d’aborder le thème frontalement. Boire ou fumer, ça ne m’ aidait pas du tout à écrire, et tout le temps où ça m’a bien accompagnée, je ne me suis pas posé de ­questions. En plus, je ne suis pas quelqu’un qui avait un problème moral avec le fait de consommer plein de choses, mais à un moment donné, j’ai vu que ça se retournait contre moi, et ce n’est pas parce que je comprenais que ça se retournait contre moi que ça réussissait à me faire changer de comportement. Mais arrêter de boire, ça change quand même votre sociabilité.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (22 octobre 2022 à  11:01)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Littérature fantasy
par Richard Horpe, dernier post 15 octobre 2017 à  16:06 par Richard Horpe
  36
[ Forum ] Culture - Êtes vous sensibles à  l'écriture, la littérature ?
par SickWilliamBoy, dernier post 19 janvier 2017 à  16:06 par SickWilliamBoy
  1
  4
  [ PsychoWIKI ] Livres stupéfiants : les livres qui parlent de drogues

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
14 octobre 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 2jCommentaire de pierre (36 réponses)
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Black-out sous cocaïne
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Usage récréatif - Le zolpidem ne me fait aucun effets.
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Expériences - Psilocybe Semilancaeta première fois
Il y a moins d'1mnCommentaire de Noria dans [Psilocybe - Champigno...]
(1 réponse)
 Forum 
Questionnement LSD + 3MMC
Il y a 5mnCommentaire de fafefifofu dans [LSD 25...]
(1 réponse)
 Forum 
Arrêt & Sevrage - Sevrage cannabis faim extreme
Il y a 11mnCommentaire de pomavie dans [Cannabis...]
(4 réponses)
 Forum 
Addiction - Je test Je test...
Il y a 21mnCommentaire de GordReno.C17 dans [Tramadol...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - 4mmc
Il y a 29mnCommentaire de fafefifofu dans [Cathinones et RC stim...]
(3 réponses)
 Forum 
Effets - Mettre des mots sur ses effets
Il y a 56mnCommentaire de Garsduso dans [Kétamine et PCP...]
(5 réponses)
 Forum 
Overdose - Info dose limite
Il y a 1h
2
Commentaire de martinedu13100 dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
(77 réponses)
 Forum 
Aucun effet - Temps de monter lsd
Il y a 2hCommentaire de Nitupzar dans [LSD 25...]
(12 réponses)
 Blog 
Yo
Il y a 34mnCommentaire de joel92 dans le blog de Moïse et son bateau vert
(3 commentaires)
 Blog 
La cuisine des noïd
Il y a 14hNouveau blog de Gros_Bizon dans [Expérimental]
 Blog 
Les actualités du CAARUD 37
Il y a 1jNouveau blog de AidesCaarud37 dans [Actualités]
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 13:20
 PsychoWIKI 
Methadone, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
AspieGirl, frunobulax, Galxe nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Ton incitatif sur l'héroine ?
par filousky, le 30 Nov 2022
Salut L-Olliverstone, J'ai lu ton histoire et je pourrai écrire la même, sauf que j'ai déjà 68 ans. Vécu similaire mais quand je lis ton histoire, il n'y a que du malheur et une belle diabolisation de 'héroïne. Alors, c'est vrai que l'héroïne peut faire des dégâts mais tu ne parles à au...[Lire la suite]
 Vos bénéfices liés à l'usage des drogues
par Cub3000, le 22 Nov 2022
Hello...Je pourrais lister tout un tas d'effets positifs sur ma vie de certaines substances que je consomme, mais je vais me limiter au plus notable : Les lysergamides m'ont complètement sorti d'une sorte de rumination d'angoisses existentielles/métaphysiques qui me bouffait littéralement la vi...[Lire la suite]
 Question pour arrêt du Shit
par PrincessCarolyn, le 23 Nov 2022
Coucou ! Je suis à peu près dans la même situation que toi par rapport au shit et en suis à ma 2eme semaine d'arrêt.. Ce qui m'a paru important dans un premier temps c'est de se fixer des objectifs réalistes, et de se laisser le droit de diminuer sa conso petit à petit. Tu peux par exemple t...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

De fou - Joel92 dans [forum] craving cocaine
(Il y a 16h)
Exact mdr ! Senbei dans [forum] craving cocaine
(Il y a 18h)
merci pour avoir partagé! dans [forum] [expérience] Arrêt zolpidem + anxiolytique d'un coup = failli mourrir
(Il y a 20h)
Je balance personnes non plus ! je suis totalement d'accord avec toi ! dans [forum] Police Notice
(Il y a 2j)
Beaucoup d'intelligence ~Mychk dans [forum] Quelle sensation la première fois?
(Il y a 2j)

Pied de page des forums