Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?

Publié par ,
51019 vues, 48 réponses
BOLOT homme
Nouveau Psycho
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Apr 2018
132 messages
Toujours sois les pharmacies te disent ont l'a pas et ont peux pas le commander.
Ou à l'inverse je vais voir un nouveau médecin n'ayant plus de Diazépam que je prend depuis 20 ans a 30 mg jour elle me dit d'aller aux urgences médicales cette madame jugement alors que ça représentait un danger de ne plus en prendre je tiens à mentionné que j'avais en ma possession mon ancienne ordonnance dattant de un moi malgré ça refus catégorique ils seront jugé comme ils nous jugent c'est ironique

Hors ligne

 

avatar
BREIZH AR PEOC'H homme
Psycho junior
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Mar 2018
235 messages
Blogs
Bonjour...

Alors OUI jai rencontrer des problémes...

Mon médecin m'a coupé mon traitement a 60mg de méthadone + 0,25 alprazolam /jour...

Prescription arrêter net en 2021 pour cause ? M' etre plaint d effets secondaire ou le fait que jai voulu antamé un sevrage progressif ??? Ou une autre cause??

"Je ne peut plus vous prescrire monsieur ,au revoir"

....le cauchemar !

Jai failli creuver... manque de métha + benzo vraiment horrible.. crise d épilepsie ..douleurs 10sur10 !! Jai vriller vraiment vriller !! Je gobais tout les cachetons suscebtible de me calmer ..jai  passé 2,3 mois a appeler ,a me déplacer ,tous ce renvoyaient la balle ...et au finale je n ai toujours pas trouver de solution a ce jour...

A part la came... jai commencer a prendre de la came a tres haute dose suite a la coupure de mon t.s.o mis en place vers 2016... suite a une addiction au anti douleurs...prescrit pour maladie chronique ..

Voila a ce jour je consomme 2a 3 gr /jours et achete au marché noir de l alprazolam...
Reputation de ce post
 
Merci de nous partager ton témoignage
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Kentoc'h mervel eget em zaotra !

Hors ligne

 

Mars super homme
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 30 Nov 2022
10 messages
Bjr , comme je consomme de la Suboxone le medecin, le pharmacien savent que ça interdit toute conso d'hero/Fenta Benzo vu que ça les bloquent ...plus de soucis , le regard des "Professionnels de santé " et des gens a complètement changé. .et moi aussi ! Suboxone = il est clean ..bjr des Alpes

Dernière modification par Mars super (01 décembre 2022 à  15:42)

Hors ligne

 

avatar
Littleboy homme
Glouglou
champi vert3champijaune4cxhampi rouge1
Inscrit le 16 Jul 2017
257 messages
Un ami à moi à cau

BREIZH AR PEOC'H a écrit

Bonjour...

Alors OUI jai rencontrer des problémes...

Mon médecin m'a coupé mon traitement a 60mg de méthadone + 0,25 alprazolam /jour...

Prescription arrêter net en 2021 pour cause ? M' etre plaint d effets secondaire ou le fait que jai voulu antamé un sevrage progressif ??? Ou une autre cause??

"Je ne peut plus vous prescrire monsieur ,au revoir"

....le cauchemar !

Jai failli creuver... manque de métha + benzo vraiment horrible.. crise d épilepsie ..douleurs 10sur10 !! Jai vriller vraiment vriller !! Je gobais tout les cachetons suscebtible de me calmer ..jai  passé 2,3 mois a appeler ,a me déplacer ,tous ce renvoyaient la balle ...et au finale je n ai toujours pas trouver de solution a ce jour...

A part la came... jai commencer a prendre de la came a tres haute dose suite a la coupure de mon t.s.o mis en place vers 2016... suite a une addiction au anti douleurs...prescrit pour maladie chronique ..

Voila a ce jour je consomme 2a 3 gr /jours et achete au marché noir de l alprazolam...

Salut,

Un ami à moi à connu cette dech car il a loupé quelque rendez-vous du coup il est resté au tso du marchez noir mais est partie d'en un gros centre d'addictologie et à pu reprendre un suivis il me semble en France c'est capsa ou caarud je veux pas dire de connerie en Suisse ça a d'autre nom mais bref c'est ce genre de centre qui reprennent sans broncher les médecins nous aiment pas sauf si on a mal au dos et d'autres douleurs qui ne sont pas d'ordre d'addiction...

Par contre ceux qui on fait des services en psychiatrie sont plus gentil et compatissant et généralement ils sont fière de l'afficher dans leur cabinet le serment d'hypocrate.



Bref je te conseille de trouver un centre ou un médecin de ce style et vas y en manque pour qu'il prenne peur pour non insistance à personne en danger nous voire trembler comme des tarés à rien comprendre à leur phrase ça marche...

Reputation de ce post
 
Merci a toi.. b.a.p

Louable de surveiller la circulation de drogue dans les HLM, mais ne devrait-on pas également se préoccuper de la consommation de pastis dans les commissariats ? Guy Bedos

Hors ligne

 

avatar
BREIZH AR PEOC'H homme
Psycho junior
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Mar 2018
235 messages
Blogs
Salut littleboy

Le milieu de la substitution n échappe pas a la règle de l injustice et du 2 poids 2 mesures !

Pour ma part je pense avoir été un "patient exemplaire , 1ou2 retards sur 2,3 années de suivi et protocole tso.. pas d absence.. pas de relevés ou analyses positives au opiacés ni autres !

J était a l écoute et poli en vers les "soignants ,medecins ,psy, imfirmiers...

Et pour autant on m a banni du jour au lendemain ,me laissant a la porte avec un sevrage forcé a la clé d opiacés(metha) a haute dose + benzodiazepine...comme je l ai deja dis plus haut.. un enfer ...

Mais le plus gros scandale c est bien le 2 poids de mesure...

Apres qu ils m ont bannis... je me suis très rapidement tourné sur le milieu de la came pour tenté de couvrir mon manque insoutenable ..jai donc cotoyé tout un tas de dealers et consommateurs revendeurs ect..

Et le bas blesse... j en est vu beaucoup qui consommais tous les jours et qui avaient en parallele acces a des quantités astronomique de tso !! Certains m ont meme fait la confidence qu ils étaient belle et bien au courant (au csapa) qu ils consommaient tres peu leurs tso juste quand ils n avaient pas de came a ce shooter.. et pourtant leurs prescriptions suivent sans aucun problèmes... parfois avec des dosages a plus de 100mg de metha /jours..

J en ai meme rencontré un qui revendait came et tso ..et pareil lui beneficiai d un suivi de longue date .. selon lui il n avai pas eu de "flicage.. aucun "pipi test en debut de protocole ..non non rien ?! Direct a haut dosage et n a jamais eu son traitement coupé malgré ses multiples absences et non presentations en pharmacie csapa medecin ect...

Et il s agit du meme csapa d ou l on m a jeter sans aucunes raison clair ni valable !!?

Voila pour dire ce milieu n echappe pas au cirque ambiant que l on retrouve partout ailleurs...
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

Kentoc'h mervel eget em zaotra !

Hors ligne

 

avatar
pierre
Web-Administrateur
champi vert77champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 15 Sep 2006
17338 messages
Blogs

Mars super a écrit

Bjr , comme je consomme de la Suboxone le medecin, le pharmacien savent que ça interdit toute conso d'hero/Fenta Benzo vu que ça les bloquent ...plus de soucis , le regard des "Professionnels de santé " et des gens a complètement changé. .et moi aussi ! Suboxone = il est clean .

Bien sur que le suboxone s'injecte! Tape injection suboxone dans Psycxhoactif, tu verras les résultats...

Et pourquoi le regard des professionnels devraient changer que tu injectes ou pas ton subutex ou ton suboxone  ! Qu'est ce qui leur donne le droit de juger  quelqu'un qui injecte du subutex ou d'autres drogues d'ailleurs ? C'est des professionnels de la morale, pas de la santé !

En plus, évitons le mot "clean" qui veut dire propre, comme si quand on consommait des drogues on était "sale"...

Dernière modification par pierre (05 décembre 2022 à  15:08)

Hors ligne

 

avatar
maknoy homme
Banni
France
champi vert0champijaune1cxhampi rouge3
Inscrit le 16 Jan 2010
89 messages
Salutations à tous

pierre a écrit

Ton message rappelle notre appel à témoin sur les PUD n'ayant plus accès à un médecin pour les TSO...


https://www.psychoactif.org/forum/2022/ … .html#divx

Oui en rapport avec ce topic que j'ai rédigé

https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1667/ma-collec-de-boites-vides-de-tso-la-classe-non-.jpg

Nom de Dieu ya du stock ! Bonne initiative

J'en fais de meme par exemple juste par un sms a un médecin sur Paris que je connais il m'envoie tout ce que je veux benzos Skenan Oxynorm Sophidone Stilnox je reçois l'ordonnance sécurisée par la poste en deux jours

Pardonnez moi de recentrer le sujet sur l'obtention des médicaments le topic à tendances à partir dans des polémiques politiques, je n'ai rien contre mais on s'y perd..

De toute façons vous avez le moindre renseignement vous pouvez aussi faire appel à moi, en mp comme vous voulez
Restons solidaires

Prenez soin de vous


Tell me how are we so blind to see that the ones we hurt are you and me

Hors ligne

 

avatar
L'Apoticaire homme
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
champi vert57champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 May 2016
3163 messages
Blogs

maknoy a écrit

Salutations à tous

pierre a écrit

Ton message rappelle notre appel à témoin sur les PUD n'ayant plus accès à un médecin pour les TSO...


https://www.psychoactif.org/forum/2022/ … .html#divx

Oui en rapport avec ce topic que j'ai rédigé

https://www.psychoactif.org/forum/uploads/images/1667/ma-collec-de-boites-vides-de-tso-la-classe-non-.jpg

Nom de Dieu ya du stock ! Bonne initiative

J'en fais de meme par exemple juste par un sms a un médecin sur Paris que je connais il m'envoie tout ce que je veux benzos Skenan Oxynorm Sophidone Stilnox je reçois l'ordonnance sécurisée par la poste en deux jours

Pardonnez moi de recentrer le sujet sur l'obtention des médicaments le topic à tendances à partir dans des polémiques politiques, je n'ai rien contre mais on s'y perd..

De toute façons vous avez le moindre renseignement vous pouvez aussi faire appel à moi, en mp comme vous voulez
Restons solidaires

Prenez soin de vous

J'ai précisé PLUSIEURS FOIS SUR LE TOPIC qu'il s'agissait de BOÎTES VIDES, Mon TSO je le consomme (et au passage zéro zéro zéro came depuis 1 an et demi si on exclut 60 pauvres milligrammes en septembre dernier).

Donc merci de LIRE avant d'interpréter à votre sauce des photos accompagnées de texte.

Excusez moi de répondre de manière "vive" mais j'ai pas du tout envie qu'on croit que j'fais du trafic de médocs, des arnaques à la prescription, à la sécu, de la revente dans la rue de mon TSO ou je ne sais quoi...

Dernière modification par L'Apoticaire (13 juin 2023 à  20:40)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

VO2MaX homme
Nouveau Psycho
champi vert1champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2018
68 messages
Mention spéciale pour Xetubus qui a connu l'époque des Dinentel, l'opium était en vente libre (Elixir parégorique avant qu'il le coupe avec du sirop) et le Vidal qui était beaucoup plus fournie en produits interessants qu'aujourd'hui ! A l'époque au moins on ne parlait pas de désert thérapeutique concernant les généralistes !!

Hors ligne

 

avatar
BREIZH AR PEOC'H homme
Psycho junior
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 02 Mar 2018
235 messages
Blogs
Ah oui ,VO2max tu parle du "Laudanum" ?

C est sur que ca devait etre un fameux brevage ! Va savoir pourquoi il a ete banni des pharmacie? L addiction forte ,la tolerance? Ah...et l oxycodone alors?...

C'est vrai qu en pharmacie aujourdhui l opium a disparu ?! A part le lamaline ?

Beaucoup de nouveautés en palier 3 , opiacé fort et trés fort, tel les fentanyls ,tébaine ,oxycodone ect.. très utile pour les patients en fin de vie ,et maladie avec douleurs severes..

Mais c est vrai que les opiacés dit "doux" ou palier 2, comme codeine ou opium sont voués a disparaitre si j en croit la politique actuelle menée en occident...

Meme si je regarde dans mon entourage ,je ne voit plus personne avec des prescriptions de codeine ,opium ,lamaline..

Par contre les opiacés plus fort sont encore prescrit...

Ce n est peut etre qu un ressenti...

Dernière modification par BREIZH AR PEOC'H (27 octobre 2023 à  21:25)


Kentoc'h mervel eget em zaotra !

Hors ligne

 

Xame non binaire
Nouveau membre
France
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 04 Nov 2023
1 message
Salut à tous,

Voilà plus de 10ans que je suis sous traitement metha, à 30mg/jrs.
Avec des périodes d’ abstinences (sous méthadone) et d’abus(Héro)….
J’habitais dans les Alpes, en montagne, et je n’ai jamais eu trop de souci de suivi, j’avais un médecin, et un centre en cas de galère.

J’ai déménagé il a 3ans dans les pays de la Loire.
J’ai galéré, mais j’ai trouvé un médecin. Il faut dire que j’avais fais des réserves de metha…
Ensuite il a fermé son cabinet, et je me suis tourné vers un CSAPA, j’avais les 5 dernières ordonnances, donc aucun souci.

Puis je suis reparti pour la saison d’été, en pleine montagne a 15km de tt, et un taf sans congé, j’ai fais ma saison avec une ordonnance et mes réserves.
Suivi des vendanges, en suisses, ou j’ai un peu flanché….bref, me revoilà côté atlantique, et avec un peu de traitement d’avance.

Je rappelle mon CSAPA, fermé, puis férié, le jour suivant, sonnerie occupée tt la journée. Le jour d’après je rappelle et demande le médecin qui me suivait, pas de chance, elle est en vacances, on me rappelle que j’aurai dû anticiper, et c’est vrai! Et sans les dernières ordonnances, je n’avais qu’a appeler mon médecin traitant…puisque « avec la metha, y’en a plein ils arrêtent, ils recommencent… », je n’ai plus de médecin traitant depuis presque 2ans…et ma dernière ordonnance date du mois de juillet…

J’obtiens un rdv debut décembre!!!! En attendant je patiente tranquillement….

Honnêtement ça ne tiendra pas jusque là, je ne supplierai pas pour avoir mon traitement! J’essayerai de rappeler o retour du dr, mais je vais quand même acheter de la metha o black.

Bref, tt ça pour dire c’est de plus en plus compliqué d’être suivi, les centres sont débordés, et ne se valent pas tous…les médecins en voie de disparitions, et avec un traitement méthadone, non non non!
De plus si comme moi vous déménagez souvent…

Hors ligne

 

Monsieur Grossier homme
Banni
champi vert10champijaune1cxhampi rouge1
Inscrit le 31 Aug 2023
157 messages
Salut,

Pour ma part je n'ai aucun problème pour me faire prescrire ma métha.

Dans mon charmant village pyrénéen y a une maison de santé avec 4 médecins (certaines en temps partiel), donc si ma généraliste jeune et super sympa n'est pas là une autre peut s'en charger.

Mais au CSAPA ils ont des restrictions budgétaires donc ils risquent de devoir se séparer d'une addicto...

Dernière modification par Monsieur Grossier (15 novembre 2023 à  18:52)

Hors ligne

 

Monsieur Grossier homme
Banni
champi vert10champijaune1cxhampi rouge1
Inscrit le 31 Aug 2023
157 messages
Pour compléter mon précédent com, dans la maison de santé que je fréquente, un médecin est formée en addicto, une je sais pas je l'ai jamais vue, et deux (les deux plus jeunes arrivées récemment) sont... je sais pas, on va dire "wokes", donc très sensibles à toutes les questions d'inégalités, super investies dans les structures style planning familial, soins aux migrants (même si dans mon coin ça court pas les rues), abonnées aux revues Prescrire et Pratiques (revue de médecins de gauche), affiliées à un syndicat de médecins bien à gauche, en guerre contre ce gouvernement qui veut restreindre leur droit à accorder des arrêts maladie, totalement cleans dans leurs relations avec l'industrie pharmaceutique (j'ai vérifié)...

Donc en fait, je me suis jamais senti jugé, et ça fait vraiment du bien.
Et chose amusante, quand elles sont absentes ce sont des internes qui prennent le relais et je vois passer des profils semblables, y en a une c'est limite une punk etc. Pas forcément super biens formés aux TSO et aux thématiques addictos, mais toujours ouverts et prêts à "apprendre" auprès des patients (ben ouais, je les forme aussi un peu, certains n'ont jamais prescrit de TSO donc je leur explique comment remplir l'ordo).

Je sais pas si c'est spécifique à l'Ariège (terre de gauche et d'accueil "d'alternatifs") et plus encore à mon secteur géographique, mais ça fait naître un certain espoir. Alors qu'il y a quelques années je déprimais en voyant tous ces fils à papa aller en médecine dans l'espoir de continuer la tradition de notabilité familiale, et pour pouvoir faire du pognon. Surtout que la formation de médecine se faisant en ville, je craignais que tous veuillent y rester pour pouvoir continuer à aller au ciné, au musée et autres trucs d'urbains.

En revanche à quelques dizaines de bornes de chez moi, à Foix (la préfecture, 10 000 habitants big_smile ) c'est la misère intersidérale pour avoir un médecin traitant, la moitié des généralistes sont à quelques années de la retraite...
Comme quoi, dans les petits départements ruraux, les médecins semblent préférer vivre et exercer en dehors des villes.
D'autant plus que dans les maisons de santé, ils n'ont pas à gérer le secrétariat, la compta, ils peuvent compter sur des collègues en cas d'absence, ils pèsent peut-être également plus au niveau de l'ARS. Clairement c'est moins pesant pour eux, ils savent qu'ils peuvent bosser à temps partiel (bon, même si les 35h ils les font en trois jours...), ça aide pour ceux qui ont des enfants...

Et je vais finir ma logorrhée sur les pharmaciens. Un pharmacien - et son équipe - qui porte pas de jugement c'est trop bien. Le mien a bossé en centre antipoison, sa mère (également pharmacienne) était au conseil d'administration du CSAPA du coin, donc l'addicto/les toxs, il connait, ça lui fait pas peur, et son équipe est au diapason.
Ils m'ont rassuré quand je culpabilisais d'être sous TSO, m'ont parfois dépanné sur des trucs (c'était au bord de la légalité) à titre exceptionnel pour que ça devienne pas une habitude, ont toujours pris leur temps, parfois on discute pharmaco, bref c'est cool. Y a une pharmacie bien plus près de chez moi mais je les sens pas, donc je préfère prendre la voiture ou le vélo pour aller à la ville chercher mon traitement.

Dernière modification par Monsieur Grossier (23 novembre 2023 à  15:15)

Hors ligne

 

VO2MaX homme
Nouveau Psycho
champi vert1champijaune1cxhampi rouge0
Inscrit le 11 Nov 2018
68 messages
Hello
Ces discutions me rappelle les années 80, certaines pharmacies refusaient de vendre des seringues (de mémoire le vaccin BCG était en vente libre et permettait d'acheter legalement des seringues), il s'en ai suivi le sida, beaucoup l'on attrapé faute de seringues et en sont mort (j'ai été chanceux, je n'ai choppé qu'une hépatite) Tout ça pour dire qu'un comportement inapproprié des personnels de santé vis à vis des consommateurs peut avoir des conséquences graves.

Hors ligne

 

goldenyears femme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 May 2024
4 messages
Bonjour,

Je suis de retour sur psychoactif après plusieurs années, car je me trouve bien en peine avec mon traitement méthadone.
Je n'ai pas eu de mal à trouver le topic correspondant à ma recherche avec le titre suivant...
J'ai été substitué il y a dix ans avec la méthadone en CSAPA, puis j'avais arrêté.
A l'époque, la prise en charge s'était passé sans aucune difficulté.

Depuis l'hiver, je suis de nouveau sous méthadone.
Le tableau n'est pas du tout le même.
J'ai essuyé de nombreux refus de prise en charge en médecine générale à Strasbourg, passant de cabinet en cabinet pour demander un nouveau traitement méthadone. Le CSAPA local n'avait pas été apte à m'orienter vers des professionnels pour le TSO en médecine générale.
De nouveau, je me heurte au même problème alors que j'envisageais un départ sur Lyon, pour l'heure j'essuie le même nombre de refus en médecine générale et la même réponse du CSAPA
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (meumeuh)

Hors ligne

 

goldenyears femme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 May 2024
4 messages
du CSAPA : ils ne peuvent m'orienter vers un confrère en médecine générale.
A ce titre, je voulais demander aux utilisateurs du forum si quelqu'un aurait un nom de médecin à Lyon à me communiquer pour la méthadone ?
Merci par avance le cas échéant smile

J'avais fini par trouver mon bonheur en médecine de ville à Strasbourg, mais la peine fut grande. Mon nouveau bilan, relatif à mon expérience passée, est que, dans un contexte où je suis déjà particulièrement éprouvée, je trouve la prise en charge devenue particulièrement insécurisante, stressante.

Mon compagnon est aussi suivi en médecine de ville, par un médecin qui n'a de médecin que le nom, malhonnête et qui n'indique même pas préalablement ses congés.

Si la prise en charge en CSAPA était adaptée à l'époque pour moi, relatif au passage quotidien au centre, il était cependant cette fois inenvisageable d'y songer.

Hors ligne

 

goldenyears femme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 May 2024
4 messages
C'est crédulement que j'ai contacté le CSAPA de Lyon, ayant déjà connu à l'époque un changement de ville au cours du traitement, pour être accompagné ou tout au moins, dans l'optique de "sécuriser l'arrivée".
J'espère trouver chassure à mon pied sur Lyon car je sature de l'environnement actuel, mais je suis pour le moment bloquée au port...

L'occasion de partager le tableau de ma nouvelle année sous TSO, dont certains épisodes me restent sévèrement en travers de la gorge.

Je sais qu'on ne refera pas l'image des drogués mais quand bien même j'ai longtemps chéri ma seringue aussi et tout autant j'ai toujours aimé la vie, au sens de ce qu'elle représente pour moi. Je trouve qu'on ne la trouve pas beaucoup dans ce monde...
Je fus un peu amer qu'on me laisse à terre quand sur notre porte il est écrit médecin.

Hors ligne

 

goldenyears femme
Nouveau membre
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 May 2024
4 messages
Belle journée à tous

Goldenyears

Hors ligne

 

avatar
prescripteur homme
Modérateur
champi vert93champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 22 Feb 2008
11866 messages
Blogs
Bonjour la primoprescription de Methadone n'est toujours pas donnée, du moins à ma connaissance, aux medecins de ville. Donc CSAPA ou hopital.
Mais ils peuvent faire une orientation rapide vers la medecine de ville , apres l'initiation du traitement.

https://base-donnees-publique.medicamen … ;typedoc=R


CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

1) Stupéfiant :

Prescription sur ordonnances sécurisées.

Durée maximale de prescription limitée à 28 jours.

Délivrance fractionnée par périodes de 7 jours maximum. Le prescripteur peut néanmoins préciser sur l’ordonnance la durée de chaque fraction, ou exclure le fractionnement en portant sur l’ordonnance la mention « délivrance en une seule fois », ou préciser que la dispensation doit se faire quotidiennement.

La délivrance est effectuée par une pharmacie de ville ou par un CSAPA. Le nom du pharmacien choisi par le patient doit être mentionné sur l’ordonnance.

2) Médicament soumis à prescription initiale réservée aux médecins exerçant en centres de soins d’accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) ou aux médecins exerçant dans les services hospitaliers spécialisés dans les soins aux toxicomanes.

Renouvellement non restreint.

Médicament nécessitant une surveillance particulière pendant le traitement.

Amicalement

Dernière modification par prescripteur (22 mai 2024 à  17:09)


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Médecin - Votre substitution et votre médecin
par pierre, dernier post 08 octobre 2022 par berniOUAT
  11
logo Psychoactif
[ Forum ] Médecin - Votre 1ere rencontre avec un médecin pour la substitution
par pierre, dernier post 10 novembre 2021 par tagomago
  82
logo Psychoactif
[ Forum ] Médecin - TSO : parlez-vous de vos extras à  votre médecin prescripteur
par evilbrood, dernier post 12 septembre 2018 par babaji
  45
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Commencer un traitement de méthadone
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] Buprénorphine (Subutex), commencer un traitement, effet, dosage, sevrage

Pied de page des forums