2C-B, effets, risques, témoignages

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher

La 4-bromo-2,5-diméthoxyphénéthylamine (communément appelée 2cb ou 2-CB) est une substance psychédélique synthétique de la classe des phénéthylamines (qui sont un ensemble de substances avec des effets psychédéliques et entactogènes). C'est un membre populaire de la famille 2C-x des phénéthylamines psychédéliques, qui sont tous des dérivés de la mescaline. Il a été mis sur la liste des stupéfiants en 1998

Histoire brève

Le 2C-B a été synthétisé et expérimenté pour la première fois par Alexander Shulgin en 1974. Ses découvertes ont été publiées plus tard dans son livre PiHKAL de 1991, dans lequel le 2C-B figurait parmi la «demi-douzaine magique» de phénéthylamines psychédéliques qu'il considérait comme les plus importantes. Dans des interviews, Alexander Shulgin a déclaré à plusieurs reprises que c'était son voyage psychédélique préféré.

Dans les années 1970, le 2C-B a été utilisé chez des patients par un petit nombre de psychothérapeutes aux États-Unis. Ces thérapeutes ont signalé qu'il a créé un lien chaleureux et empathique entre eux et leurs patients. Ils ont également déclaré que le médicament aidait à abattre les défenses de l'ego et les résistances internes du patient, permettant ainsi au patient d'entrer en contact avec des émotions supprimées et des souvenirs refoulés.

Peu de temps après avoir gagné en popularité dans la communauté médicale, le 2C-B est devenu populaire sur la scène des drogues récréatives. Le 2C-B a été utilisé en tant que substitut légal au MDMA dans les rave parties en raison de sa descente minimale et de son effet euphorique.

Dans les années 1980 et au début des années 1990, plusieurs sociétés fabriquaient légitimement du 2C-B sous les noms de marque «Nexus», «Erox» et «Performax» en annonçant que cela atténuait l'impuissance, la frigidité et la diminution de la libido. Il a été vendu dans sexshop, dans les headshop et dans certaines discothèques.

Qu'est ce que c'est ?

2C-B en cachet
2C-B en cachet

Aspect, à quoi ça ressemble ?

Le 2C-B est un psychédélique qui se trouve sous forme de cachet ou de poudre.

Les autres noms et surnoms

Venus, «B», «CB's» ou Nexus.

Le prix

Conservation

« Pour ma part, je conserve le 2C-B en le diluant dans un alcool fort et en gardant la flasque dans un tiroir.

Ainsi, j'ai l'impression qu'il est toujours aussi puissant même après plusieurs mois et c'est également plus simple à doser (dosage volumétrique).

»
-(Source, nadisho , Psychoactif)

Dépistage

2C-B est une phénéthylamine. Parmi les substances couramment dépisté, le 2C-B est le plus étroitement apparenté aux amphétamines. Bien que les données réelles fiables sur ce sujet soient assez rares, les doses de 2C-B sont suffisamment faibles et le produit chimique est suffisamment différent pour qu'il soit improbable, mais possible, de positiver le test d'amphétamine dans un test urinaire ou salivaire lors de contrôle routier.

Dosage

Le Dosage oral selon Erowid[1]

  • Seuil d'effet : 2 - 5 mg
  • Effet léger : 5 - 15 mg
  • Effet commun : 15 - 25 mg
  • Effet fort : 25 - 50 mg

Les modes de consommation

Le 2C-B est habituellement pris par voie orale, mais peut également être pris par administration rectale ou intraveineuse, insufflé ou vaporisé.

« Le 2c-b en sniff égale : réduire par dose par 2, les effets arrivent bien plus violemment et le trip dure bien moins longtemps qu'en oral.

Par contre si la plupart des gens le consomme en oral c'est parce qu'en sniff ça t'arrache totalement le zen, mais genre vraiment, c'est pas forcement le top pour commencer un trip.

»
-(Source, Cobe, Psychoactif)
« Ma troisième fois remonté à ce we, après une journée sur la plage sous lsd, et une soirée à fumer comme un sagouin. J'ai décidé de prendre un petit sniff avant d'aller me coucher.

( je déconseille fortement la prise par inhalation.... Ça pique affreusement et ma paralysé les sinus pendant 20min) mais bon... Outre cela , montée ultra rapide, mais dans mon lit un autre moi est apparu ( je n'étais plus tout seul... Sensation fortement désagréable ( je ne l'avais jamais ressenti jusque là alors que je ne compte plus mais prise de lsd ou champignons) , sensation d'oppression et de malaise tout en ayant des visuelles plus que parfait. Je suis sorti prendre l'air et O joie O bonheur! Un ciel étoilé digne des nos divinités ! L'effet dura environ 2h30 .

»
-(Source, RopiOm, Psychoactif)

Les effets recherchés

  • Durée totale : 4 - 6 heures
  • Montée : 20 - 40 minutes
  • Plateau : 1.5 - 3 heures
  • After effects : 2 - 4 heures
« Néanmoins il super dur à prendre en main, les effets sont super aléatoire je trouve, bien que toujours cool. Pour des dose similaire j'ai ut des perche mentale/euphorique avec une légère déformation visuel comme des perche visu de ouf genre vision à 300° et du visu d'une intensité de malade mais sans une once de titillement du cerveau, du genre sobre. Le prode garde par contre toujours un coté aphrodisiaque et stim à l'instar de bcp de phenylethylamine »
-(Source, tikal, Psychoactif)

Effets physiques

  • Amélioration tactile
« J'ai des hallus tactiles, j'ai l'impression d'avoir une couverture sur les épaules et dans mes jambes. Je déteste mon pantalon, je le supporte plus, je ne suis plus très sure de si mes jambes sont à moi ou pas. Je ne fais pas la bonne taille, j'ai l'impression aue je devrais être soit plus grande soit plus petite, mais pas à la hauteur de mes jambes. Je garde mes mains serrées contre mon ventre, je ne veux toucher personne à part mes potes. Je n'ai pas peur, je ne me sens pas mal du tout, c'est juste une sensation inexplicable et un peu chiante à force, parce que je suis entre le bien et le mal, le chaud et le froid... S me prend la main et danse avec moi, sa main a plein de textures c'est hyper agréable à toucher. Je ne veux plus la là cher. »
-(Source, crocuca, Psychoactif)
  • Stimulation
  • Body high (Le body high du 2C-B est souvent considéré comme l'un des plus complexes par rapport aux autres psychédéliques, partageant des effets du MDMA, du 2C-E et et du LSD. Celui-ci se caractérise d'abord par une intense lueur douce et chaude qui se répand sur le corps et qui peut devenir hautement euphorique.)
« En effet, je trouve que les effets du 2C-B varient énormément en fonction du contexte.

J'ai déjà pris du 2C-B au cours d'une randonnée en montagne aussi bien que pendant un concert et c'était deux expériences très différentes. Je n'ai jamais essayé en mode posé au fond du canapé mais je ne suis pas étonné que tu te sois retrouvé scotché. Tu avais fumé de la weed par dessus ou non ?

En contexte festif, j'ai à chaque fois utilisé un dosage entre 18mg et 20mg et je me suis toujours trouvé très stimulé, plein d'énergie et d'empathie. Bref, un parfait remplaçant à la MD.

»
-(Source, nadisho, Psychoactif)

Effets visuels

2C-B inclut des visuels avec les yeux ouverts (Open Eye Visual (OEV)). Ils sont généralement décrits comme rampants, décalés, ondulant, ou ayant des allures de dessin animé. Les visuels les yeux fermés (CEVs) sont présents et augmentent avec le dosage. Beaucoup rapportent un «changement de couleur» où les objets semblent avoir des halos rouges / verts autour d'eux.

« Moins euphorisant que le LSA, moins poétique et fin que le LSD, mais très singulier et extraordinaire à sa manière, beaucoup plus chargé visuellement parlant (je trouve). »
-(Source, Morning Glory, Psychoactif)

Amélioration

  • Effet de loupe
  • Amélioration des couleurs
  • Augmentation de la capacité à la reconnaissance de motifs dans des stimuli vagues
« H+2 et demi, toujours pas ou peu de mental je me sens limite sobre, on s'alonge en haut d'une dune et on regarde le ciel, les nuage se répètent avec le même motif là où il y en à pas (d'après ma copine qui n'as rien pris) puis forme des visages qui change tout le temps. »
-(Source, JeanCrisostome4, Psychoactif)
  • Amélioration de l'acuité visuel. Il en résulte que les détails visuels de l'environnement externe deviennent aiguisés, et les bords des objets deviennent clairs et définis.
« Les couleurs s'intensifiaient au fur et à mesure que le trip montait, tout était plus lumineux, je distinguait chaque pigment, quand je m'approchais de quelque chose c'était comme voir une photo en macro ! »
-(Source, H__Mily, Psychoactif)

Distortion

  • Drifting (fondu, morphing) (En comparaison avec d'autres psychédéliques, cet effet peut être décrit comme très détaillé, avec des mouvement lents, et de style dessin animé.
  • Palinopsie (persistance ou réapparition des images après disparition du stimulus)
« J’observe de magnifiques traceurs lorsque je bouge mes bras. J’en avais déjà obtenu avec le 6-APB (je regrette énormément de ne pas lui avoir fait de TR d’ailleurs), mais ils étaient plus rapprochés, nombreux, flous et rapides. Ici il n’y a qu’une ou deux « copie-s » de mes bras à chaque fois, et qui sont très retardées par rapport à mon geste, voir restent bloquées dans la posture initiale. Elles sont également super nettes, quoique pas entières et assez transparentes, mais j’ai l’impression de les voir en HD par rapport à celles du 6-APB qui pourtant m’avaient déjà impressionnée. »
-(Source, Morning Glory, Psychoactif)
  • Changement de couleur
  • Distorsion de la profondeur
  • Récursivité (La récursivité est une distorsion visuelle qui modifie partiellement l'apparence de son environnement extérieur en répétant des sections spécifiques de lui-même à travers lui-même d'une manière auto-similaire. Il en résulte l'apparition de motifs semblables à des fractales qui zooment souvent sur l'image originale ou s'en éloignent. Cet effet survient généralement spontanément et se maintient rarement pendant plus de quelques secondes.)
  • Répétition de texture symétrique
  • Découpage de paysages[2] (expérience du champ visuel d'une personne qui semble se diviser en sections séparées proprement découpées, ces tranches individuelles dérivant ensuite lentement de leur position d'origine avant de disparaître et de revenir à la normale.)
  • Trainée

Effets Géométriques

« Je me suis levée, j'ai fixée le ciel..des formes ont commencées à apparaÎtre, comme un kaleidoscope, nuancé de bleu, violet, rose, turquoise et blanc, les nuages se fondait progressivement les uns dans les autres. Puis j'ai regardé le sol, l'herbe plus verte que jamais, poussait, se déformait, des dessins apparaissait, comme des mandalas. La forêt bougeait, grandissait, les branches dansaient, le monde était magnifique. »
-(Source, H__Mily, Psychoactif)


Hallucinations

Bien que le 2C-B soit techniquement capable de produire des états hallucinatoires aussi vivaces et intenses que la psilocine ou le DMT, ces effets sont extrêmement rares et incohérents aux doses courantes, mais facilement productibles à des doses élevées, en particulier lorsque le 2C-B est pris par voie rectale ou intraveineuse.

  • Transformation
« 1h20' : gros blocage sur le crépi du plafond qui est normalement tout blanc mais la devient super coloré, je vois tout un amoncèlement d'os et de crânes humains qui bougent, se déforment se transforment, tout reste vachement symétrique »
-(Source, Gmarcel, Psychoactif)
  • Machinescape[3](les machinescapes sont une expérience visuelle et tactile complexe dans laquelle on perçoit des paysages mécaniques hallucinatoires qui sont vastes en taille et en complexité. Ces paysages sont presque exclusivement constitués de pièces mécaniques en constante évolution qui se déplacent entre elles de diverses façons. Leurs mécanismes sont basés sur une variété apparemment infinie de matériaux potentiels qui forment des rangées de pignons, d'engrenages, de poulies, de courroies transporteuses, de leviers, de panneaux, d'éléments hydrauliques et d'autres pièces mobiles d'une complexité incroyable. L'arrangement précis de ces parties mécaniques est souvent subjectivement perçu comme une représentation directe à la fois de l'état mental actuel d'une personne et de son état sensoriel.)
  • Hallucination interne (elles peuvent être des entités autonomes, des altérations de la perspective, des décors et des paysages (dans une variété apparemment infinie de lieux et de contextes potentiels), des scénarios et intrigues (comme ceux-ci se produisent pendant les états de rêve ordinaires).
« Visuellement, avec les lysergamides vous avez des déformations d’ensemble : des murs qui respirent, des bâtisses qui fondent, des arbres dansant, des contrastes changés comme si vous étiez sur un photoshop déjanté… Bein là, c’est un peu l’inverse : au lieu de prendre un ensemble pour l’animer, vous isolez les détails visuels un par un (comme une tache, une petite aspérité etc), les dissociez de l’objet initial et les animez. Tous en même temps. C’est à la fois très chorégraphié et ordonné (géométrie à faire pâlir Pythagore), mais aussi un beau bordel xD

Chaque infime détail de mon environnement se mit donc à s’enrouler et se dérouler sur lui-même indéfiniment, s’effondrant sur leur centre pour certains, les autres éclosant comme des pétales. Si encore on en était restés là, bon… mais ces formes mouvantes, vite lassées de leur 2D, se détachèrent de l’objet sur lequel elles évoluaient à la base pour venir flotter vers moi… dans l’air, en 3D ! Un peu transparentes, elles n’en restaient pas moins tangibles et je me suis rapidement retrouvée avec toute ma chambre venant littéralement à ma rencontre^^’’

»
-(Source, Morning Glory, Psychoactif)
  • Hallucination externe
  • Mauvaise interprétation de l'information périphérique (c'est une expérience fugace d'un objet ou d'un détail dans la vision périphérique d'une personne qui est interprétée et affichée incorrectement. Au cours de cet état, une personne peut voir brièvement des détails élaborés dans sa vision périphérique, mais après une analyse plus directe, s'apercevoir que c'est entièrement fabriquée)
« Arrivé à H+2 je commence à êtres belle et bien dedans et là , bizarrement aucun effet mental. Je vais devant le son je commence à kiffer, je ferme les yeux et là bam... Du Visu ! je vois les contours du mur et les gens en blanc le reste en noir avec plein de gens qui font des aller retours sur les coté de mon champs de vision, quand j'ouvre les yeux il y'a pas un chat ni sur ma droite ni sur ma gauche, je les referme et c'est repartit des gens partout sur mes coté, au centre des motifs psyché bien coloré s’anime au rythme du son. »
-(Source, JeanCrisostome4, Psychoactif)

Effets cognitifs

Les effets cognitifs du 2C-B sont souvent décrits comme étant à mi-chemin entre le LSD et le MDMA. Mais cela n'a rien à voir avec une combinaison des deux. Ils sont beaucoup moins psychédéliques que le LSD ou la psilocybine.

  • Accélérations du flots de pensées
  • Augmentation de l'empathie et de la sociabilité (Ces sentiments de sociabilité, d'amour et d'empathie sont un peu plus faibles et moins vifs que ceux que l'on ressent avec une substance telle que le MDMA mais ils se révèlent plus forts et plus cohérents que pour les autres psychédéliques. Il a été rapporté que cela pouvait procurer des effets thérapeutiques durables.
  • Amélioration de l'analyse[4] (est une amélioration perçue de la capacité globale d'une personne à traiter logiquement l'information ou à analyser de façon créative des concepts, des idées et des scénarios.)
  • Augmentation de la libido
« Mon copain me dit d'en reprendre, ce que je fait, toujours à petites doses. Là les rideaux commencent à onduler et surtout je me sens très très chaude... Mon copain assis à côté de moi voit que je suis excitée sexuellement, je me tortille et je commence à débloquer sur sa peau. je le caresse et le moindre contact me fait vibrer comme jamais. J'en reprend (une dizaine de fois sur 1h30 de temps ce qui est une grosse soirée), son doigt se met dans ma bouche et j'ai comme un orgasme, c'est la pure extase!!!! »
-(Source, chacha555, Psychoactif)
  • Augmentation de la créativité
  • Augmentation de l'immersion
  • Augmentation de l'envie de rire
  • Augmentation des émotions (un effet qui amplifie et améliore considérablement l'état émotionnel actuel d'une personne au-delà des niveaux d'intensité normaux)
  • Augmentation du sens de l'humour
  • Augmentation de l'appréciation de la musique
« T+1h30 : on retourne danser, et là c'est un monde qui s'ouvre à moi. Je ressens les émotions de la musique de manière très amplifiée (H me dira le lendemain que j'avais les larmes aux yeux). Le trip est très beau, mais un peu solitaire (je suis un habitué de la MD, on peut pas comparer à ça) : je suis content d'être avec mes amis, mais le voyage est très intérieur, et comme les sensations sont difficiles à décrire et qu'on bégaie, on parle assez peu. Je perds la notion du temps : quelquefois il passe lentement, d'autres fois il passe très vite. Je suis VRAIMENT excité : je mate tous les culs qui passent. »
-(Source, deeniewinnie, Psychoactif)
  • Connexion de pensées et association d'idées
  • Distorsion du temps
« Le temps paraissait filer à toute vitesse et en même temps très lentement, comme une fissure dans l'espace temps. On l'oubliait, pendant toute la durée du trip, personne n'a demandé l'heure ! »
-(Source, H__Mily, Psychoactif)
  • Eveil (est une capacité accrue de rester conscient sans se sentir somnolent et sans avoir besoin de dormir. Il contraste avec la stimulation en ce sens qu'il n'augmente pas directement les niveaux d'énergie au-dessus de la normale, mais produit plutôt des sentiments d'état d'éveil, bien reposé et alerte.)
  • Fausse croyance spontanée (qui se déroule avec une forte conviction, indépendamment de la preuve contraire, d'un argument rationnel, ou de la contradiction apparente entre la croyance et la compréhension préalable du monde par l'individu)
  • Pensée conceptuelle (peut être décrite comme une altération de la nature et du contenu de la pensée interne. Cette altération prédispose un utilisateur à avoir des pensées qui ne sont plus principalement constituées de mots et de structures de phrases linéaires. Essentiellement, les pensées cessent d'être parlées par un narrateur interne et sont plutôt «senties» et intuitivement comprises.)
« En bref grosse euphorie, je me mare tout le temps, peu de visu, autant que pour ma première prise, un peu d’empathie, un peu de mental psychédélique, je conceptualise plein de truc, je penses au mois de décembre je l'imagine comme une île lointaine avec du sable fin et un palmier etc »
-(Source, JeanCrisostome4 , Psychoactif)
  • Rajeunissement (peut être décrit comme un sentiment de rafraîchissement cognitif léger à extrême. Les symptômes du rajeunissement comprennent souvent un sentiment soutenu de clarté mentale, une stabilité émotionnelle accrue, un calme accru, la pleine conscience, une motivation accrue, une suppression des préjugés personnels, une concentration accrue et une diminution de la dépression. Au plus haut niveau, les sentiments de rajeunissement peuvent devenir si intenses qu'ils se manifestent comme la sensation profonde et écrasante de «renaître» de nouveau.
  • Renouvellement des concepts quotidiens[5] (un sentiment de fascination accrue et d'appréciation attribuée à des parties spécifiques ou à l'intégralité de son environnement externe. Cela peut donner une impression souvent écrasante que les concepts quotidiens tels que la nature, l'existence, les événements communs et même les objets domestiques sont maintenant beaucoup plus profonds, intéressants et importants.)
  • Suppression de la mémoire et mort de l'ego ou dilution de l'égo (la perte (temporaire) du sens de soi)
  • Suppression des préjugés personnels (aussi appelée suppression des filtres culturels) (peut être décrite comme une diminution des préjugés, des préférences et des associations personnelles ou culturelles qui sont à la base de la perception du monde.)

Effets auditifs

  • Amélioration de l'audition
  • Distorsion auditive
  • Hallucination auditive
« 1h10' : en m'allongeant c'est le summum, le son qui n'est pourtant pas si fort résonne dans tout mon corps, je ressent chaque sonorité et surtout les basses, s'ajoute a cela des sonorités 8bits tout droit sorties de jeux vidéos auxquels je jouait quand j'étais gamin, j'hallucine completement d'entendre ces sons qui sortent du fin fond de mon cerveau. Je kiffe grave »
-(Source, Gmarcel, Psychoactif)

Effets transpersonnels

Alors que le 2C-B a le potentiel de produire des états transpersonnels, ils se produisent moins régulièrement ou avec moins d'impact durable qu'avec les psychédéliques classiques tels que les champignons psilocybine, la mescaline, le LSD ou le DMT.

  • Réalisation de soi existentielle (peut être décrite comme une réalisation soudaine, une révélation ou une réaffirmation de l'existence d'une personne dans cet univers. Cela ressemble généralement à un «réveil» ou à une «renaissance» soudaine et profonde qui donne lieu à un intense sentiment de motivation, à un sens accru de la vie, à une compréhension soudaine de sa propre situation, à une appréciation de sa vie et à un sens d'urgence pour en tirer le meilleur parti tant qu'elle dure.)
  • Amélioration de la spiritualité ( peut être décrite comme l'expérience d'un changement dans les croyances personnelles d'une personne concernant son existence et sa place dans l'univers, sa relation aux autres, et ce qu'elle valorise comme significatif dans la vie.)
  • Unité et interdépendance (L'unité et l'interdépendance peuvent être décrites comme l'expérience d'un changement de soi qui se transforme temporairement en un ensemble de concepts plus large que celui qu'il était auparavant. Par exemple, alors qu'une personne peut généralement sentir qu'elle est exclusivement son «ego» ou une combinaison de son «ego» et de son corps physique, son sens de l'identité peut changer au cours de cet état pour inclure l'environnement externe ou un objet avec lequel elle interagit. Il en résulte des sentiments intenses et inextricables d'unité ou d'interconnexion entre soi-même et des ensembles variables de systèmes précédemment «externes».)

Synesthésie

Dans sa manifestation la plus complète, il s'agit d'un effet très rare et non reproductible. L'augmentation du dosage peut augmenter la probabilité que cela se produise, mais cela semble être seulement une partie importante de l'expérience parmi ceux qui sont déjà prédisposés aux états synesthésiques.

Nexus Flip

C’est un mélange de 2C-B et de MDMA

Les risques de la consommation


Les effets secondaires

Les effets secondaires sont plus probables à des hautes doses.

  • Nausée et vomissement
  • bruxisme
  • augmentation de la température
  • augmentation du rythme cardiaque
  • augmentation de la transpiration
  • déshydratation
  • dilatation des pupilles
  • paranoïa, peut et panic
  • insomnie
  • confusion, difficulté à se concentrer
  • vision déplaisantes


« 19h00 : Les nausées n’ont pas passé, second vogalib. Les crampes à l’estomac non plus, spasfond. Le trip est vraiment intense et envahissant, à tel point que quelques angoisses montent par moment et se disputent à l’euphorie. Je me reprends comme je peux. J’ai de l’alprazolam comme trip-killer si besoin, et je trouve que le simple fait de le savoir est très rassurant quand on trip.

J’ai également par moment la sensation d’avoir trop chaud, trop froid sans savoir sur quel pied danser comme avec le 6-APB, et aussi par moments d’avoir du mal à respirer ! Bon: thermomètre à 36.8°C, oxymètre à 110Bpm pour 99% d’oxygénation… De quoi être rassurée, c’est dans ma tête !

»
-(Source, Morning Glory, Psychoactif)


La descente

Bad trip

Comme tout les psychédéliques, le 2C-B peut produire des bad trip. Le bad trip est une mauvaise expérience qui peut se produire au début comme au milieu du trip. Il peut être léger et de courte durée, comme extrêmement puissant avec des crises d'angoisses, des révélations effroyables, des hallucinations terrifiantes.... En général le bad trip cesse avec l’arrêt de la substance, mais il peut engendre un vrai traumatisme avec des angoisses incontrôlables, des phobies, un état confusionnel, des bouffées délirantes, qui peuvent être irréversibles. Toujours pensez à se munir d'un benzodiazépine pour couper le bad trip si il arrive.

Tolérance, accoutumance, Dépendance

La tolérance aux effets de 2C-B n’apparaît pas immédiatement après l'ingestion comme avec d'autres psychédéliques. Il y a beaucoup de rapports anecdotiques de personnes ingérant cette substance plusieurs jours d'affilée sans accumulation de tolérance immédiate.

Le 2C-B n'engendre pas d'addiction.

2C-B et mélanges de drogues ou de médicaments

2C-B + cannabis

Le cannabis intensifie et prolonge à la fois les effets sensoriels et cognitifs du 2C-B. Une extrême prudence doit être exercée avec cette combinaison car elle peut également élever le risque d'anxiété, de confusion et de psychose du cannabis.

« Concernant le combo 2C-B + cannabis, je trouve que le cannabis modifie vachement le trip, le rendant bien plus introspectif et le diminuant en euphorie. Honnêtement, je te déconseille ce combo en milieu festif, ou alors d'abord le cannabis puis 2C-B mais pas l'inverse. »
-(Source, nadisho, Psychoactif)
« H+4 après 2 ou 3 pétard je sens venir un peu d'euphorie je me mare bien, le produit agit en synergie avec le canna et ça l'amplifie pas mal. »
-(Source, JeanCrisostome4, Psychoactif)

2C-B + Protoxyde d'azote

Le protoxyde d 'azote est couramment utilisé en combinaison avec les psychédéliques. Les deux sont connus pour posséder de puissants effets synergiques croisés, y compris la capacité d'envoyer l'utilisateur directement dans un état de «mort de l'ego». La rapidité et l'intensité avec lesquelles cela se produit est très rapide et l'euphorie qui en résulte conduit souvent à l'envie de redoubler le trip compulsivement.

2C-B + MDMA

Lorsque le 2C-B est combiné avec le MDMA, les effets physiques et cognitifs du MDMA sont fortement amplifiés. Les effets visuels, physiques et cognitifs du 2C-B sont également intensifiés avec de fortes sensations de plaisir euphorique et des visuels colorés uniques. Cette combinaison s'appelle le Nexus Flip. La synergie entre ces substances est imprévisible, et il est préférable de commencer avec des doses nettement inférieures à celles que l'on prendrait pour ces deux substances individuellement. Cette combinaison peut augmenter les effets neurotoxiques du MDMA en raison de sa similitude avec le LSD, qui augmente la neurotoxicité du MDMA

2C-B + benzodiazépines

Les benzodiazépines peuvent, selon la dose, réduire légèrement ou complètement l'intensité des effets cognitifs, physiques et visuels d'un voyage au 2C-B. Ils sont très efficaces pour stopper les «bad trip ».

2C-B + psychédéliques

Lorsque le 2C-B est utilisé en combinaison avec d'autres psychédéliques, les effets physiques, cognitifs et visuels de chaque substance s'intensifient et se combinent fortement. La synergie entre ces substances est imprévisible, et pour cette raison, la combinaison n'est généralement pas conseillée. Si vous choisissez de combiner des psychédéliques, il est recommandé de commencer avec des doses significativement plus faibles que ce que l'on prend pour l'une ou l'autre substance individuellement.

2C-B + alcool

L'alcool peut augmenter les effets désinhibiteurs et euphoriques du 2C-B, ce qui se prête à son utilisation dans les milieux récréatifs. Il peut être utilisé à des doses légères pour modérer un trip ainsi qu'atténuer ses effets psychédéliques, d'une manière un peu similaire aux benzodiazépines.


2C-B + Lithium

DANGER : Le lithium peut éventuellement entraîner un risque élevé de convulsions et de psychose en raison de ses effets glutaminergiques et GABAergiques.

2C-B + Stimulants

DANGER : Combinée à des psychédéliques, la stimulation peut se transformer en anxiété incontrôlable, en panique, en boucles de pensée et en paranoïa. Cette interaction peut entraîner un risque élevé de psychose.

2C-B + Tramadol

DANGER : Le Tramadol abaisse le seuil de convulsions et les psychédéliques peuvent agir comme déclencheurs de crises, en particulier chez ceux qui leur sont prédisposés

Comment réduire les risques

  • Le 2C-B est une drogue hallucinogène puissante, qui amplifie l'état de conscience. Pour prendre du 2C-B, il faut être bien dans sa tête, choisir un endroit ou l'on se sent bien, non fermé et oppressant.
  • Surtout lors des premières consommations, il est préférable de se faire accompagner par des personnes d'expériences, qui pourront vous rassurer et vous conseiller si le trip part mal.
  • Le 2C-B est un produit illicite, on ne connaît pas la dose du cachet. Il faut toujours commencer par tester un quart de la dose, puis attendre au moins 3/4 d'heures pour voir quel effet ça a.
  • Toujours pensez à se munir d'un benzodiazépine pour couper le bad trip si il arrive
  • La descente est un moment délicat, il faut gérer les effets qui s’estompent, la fatigue et le retour à un état de conscience normal. L’idéal est de se reposer pendant 24 heures, de bien s’alimenter et s’hydrater.

2C-B et test chimique d’identification de substances

Cachets de 2C-b réagissant avec l'ID-Test

Passée dans l’ID-Test « Ecstasy-MDMA » (ou le réactif de Marquis), la présence de 2C-B est avérée par une prise de couleur qui va de jaune à vert.

« Fière de l’obtention de mon premier kit de test colorimétrique, je l’inaugure sur un comprimé carré, d’un joli rose bonbon et soigneusement estampillé « 2C-B ». Le marquis donne une belle teinte vert foncée, qui a même léééégèrement viré sur du bleu après plusieurs minutes (la faute au colorant rose ?). Mecke et Froehde restent jaunes… apparemment on est sur du vrai. »
-(Source, Morning Glory, Psychoactif)

Liens

Références