4F-MPH (4-Fluoromethylphenidate), effets, risques, témoignages

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher


Histoire brève

Qu'est ce que c'est ?

Aspect, à quoi ça ressemble ?

Les autres noms et surnoms

Le prix

Test de dépistage


Pharmacologie

Les dosages

« 4F-MPH : comme stim fonctionnel. Très difficile de bien doser, pour moi qui suis sensible aux stims 10mg c'est déjà fort.

J'ai utilisé en sniff, des petites doses du genre 3 mg le matin tôt, 3 mg à 11H, 3mg à 15H. Un jour sur deux / trois. Clairement, à cette dose, coup de fouet le matin, performance (dans le sens contraire de fatigue), concentration accrue.

Parfois des doses plus élevées (10/15 mg) pour chercher un peu d'effet récréatif. Dans ce cas effets secondaires+++ et stimulation pas forcément confortable.

»
-(Source, magd, Psychoactif)

Les modes de consommation

Sniffer

Injecter

Ingérer

Fumer

Plugger

Les effets recherchés

Les risques de la consommation

Les effets secondaires

« Effets secondaires à court terme : tachycardie (surtout dans les doses élevées), "bougeotte"

Effets secondaires à moyen terme (qques mois) : à terme j'ai du accumuler de la fatigue physique. Douleurs articulaires, perte de poids aussi parce que je mangeais moins, et repli sur moi même, moins d'attention aux autres. Du coup j'ai arrêté. Pas vraiment de sensation d'addiction, mais parfois après une mauvaise nuit je me dis "si j'avais un ptit peu de 4F MPH ca serait bien"

»
-(Source, magd, Psychoactif)

Tolérance, accoutumance, Dépendance

4F-MPH et grossesse

4F-MPH et mélanges de drogues ou de médicaments

Comment réduire les risques

4F-MPH et test chimique d’identification de substances

Liens

Références