CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher

Le cannabidiol (CBD) est l'un des nombreux cannabinoïdes présents dans le cannabis avec le THC. Contrairement au THC, il n'a pas d'effet "défonce", mais des effets d'apaisement et de relaxation musculaire. Il est autorisé en France et on en trouve en cristaux, dans des crèmes, dans des huiles, dans des e-liquides (pour le vapotage). La Suisse a été plus loin et propose dans des kiosques des fleurs de cannabis à fort taux de CBD (10%) et faible taux de THC (0,2%) comme la Blue Dream. Ce cannabis n'est à priori pas autorisé en France (Cf plus bas)

Le CBD aurait un grand potentiel thérapeutique (antioxydant, anti-inflammatoire, anticonvulsif, antiémétique, anxiolytique, hypnotique ou antipsychotique), bien que des études soient nécessaires pour confirmer son potentiel.

Histoire brève

La structure chimique du CBD a été découverte en 1963.

C’est dans le cadre de la recherche neuropsychiatrique (principalement sur l’épilepsie et la schizophrénie) que la science a commencé à s’intéresser au CBD et l’essentiel de ce qu’on sait aujourd’hui découle de ces travaux scientifiques.[1]. L'Epidiolex, Un médicament a base de CBD, a eu une RTU pour l'épilepsie chez l'enfant[2]

Le CBD a aussi in vitro une action anti-metastatique[3] prometteuse contre le cancer.

Fin 2014, Sébastien Beguerie et Antonin Cohen annoncent la commercialisation d'une vapoteuse avec une huile de chanvre composée de cannabidiol (CBD). Alerté par la ministre de la Santé de l'époque Marisol Touraine, le parquet de Marseille ouvre une enquête préliminaire estimant que Kanavape, dont les fabricants vantent alors les bienfaits relaxants et antistress, est en réalité présenté avec les qualités d'un médicament. C'est d'ailleurs pour une série d'infractions à la législation sur le médicament qu'ils sont jugés et condamnés le 8 janvier 2018 à respectivement 18 mois et 16 mois de prison avec sursis, et 10000€ d’amende.

Kannavape a été le précurseur du vapotage au CBD, qui s'est développé ensuite dans toute les boutiques de vapotage depuis 2014. C'est un article dans Le Parisien du 28 novembre 2017 [4] qui force le ministère de la santé a statué sur sa légalité : pour le ministère de la Santé, les produits à base de CBD « apparaissent comme légaux » pourvu qu'ils ne soient utilisés que pour le vapotage et ils ne doivent contenir qu’une dose infime de THC (inférieure à 0,2%). Il s’agirait d’une «dérogation à la législation».[5]


A l'international, des sportifs de haut niveau ont contribué à populariser le CBD, tel l’américain Nate Diaz, athlète en sport de combat, qui dit l’utiliser comme relaxant musculaire, le produit passant les contrôles antidopage.[6]

Qu'est ce que c'est ?

Molécule 2D de CBD
Fiole de e-liquide au CBD
Cristaux de CBD
Cannabis suisse "Blue Dream" de CBD420 avec 0,2% de THC et 10% de CBD
Cannabis suisse "Candy" avec 0,2% de THC et 10% de CBD
Fleur de chanvre de la variété ACDC vendu en France "Candy" avec 0,2% de THC et 17% de CBD[7]


Aspect, à quoi ça ressemble ?

On trouve du CBD dans le commerce sous différentes formes : dans des cremes, de l'huile, en cristaux (99% pur), dans du e-liquide (avec des dosages variant de 10mg/ml à 100mg/ml ). En Suisse, du cannabis très faible en THC (moins de 1%) et fort en CBD, la Blue Dream distribuée par CBD420[8], est vendu dans les kiosques et les stations essence; il est impossible de différencier ce cannabis et de celui plus fort en THC.[9]

Légalité

Selon le ministère de la santé, le CBD (obtenus par extraction) « apparaît comme légal »[10] et est considéré comme un complément alimentaire. Le ministère explique qu’il s’agit d’une dérogation à la législation. Mais par contre, il na faut pas le présenter comme un médicament ni comme un produit faisant l'effet du cannabis.

De plus, le ministère met des conditions à cette utilisation. Ces produits doivent être réservés exclusivement au vapotage et ne pas contenir plus de 0,2% de THC. Donc le cannabis en fleur qui vient de Suisse comme la Blue Dream, et qui contient beaucoup de CBD et moins de 0,2% de THC n'est pas légal en France. D'ailleurs cette varièté suisse ne figure pas sur la liste des variétés autorisées par l’arrêté du 22 août 1990 portant application de l’article R. 5132-86 du code de la santé publique pour le cannabis.

D'ou vient-il ?

L’extraction du CBD du chanvre se fait, hors de France, souvent en Espagne, de République Tchèque, voire de Chine. La poudre de CBD arrive en France où elle est mélangée avec d’autres composants et les arômes. Les variétés cultivées en France doivent respecter la limite de 0,2% de THC, et ne montent pas à plus de 6% de CBD. Les chanvrier français sont aussi confrontés à l’impossibilité d’utiliser les fleurs de chanvre, qui concentrent pourtant la majorité des cannabinoïdes, dont le CBD et qui doivent être détruites.

Le prix

Le CBD est cher et dépend des dosages. Pour obtenir du CBD, le soucis se situe au niveau de l’extraction. Les fabricants utilisent pour ce faire une technique que l’on appelle l’extraction au CO2 supercritique. Cette méthode est relativement simple et surtout extrêmement fiable dans la mesure elle garantit un produit complètement pur, mais la machinerie nécessaire pour l’extraction du CBD au CO2 n’est pas une technologie encore très répandue, ce qui signifie que les installations ont un coût important, même si l’investissement initial pourra être amortit dans le temps.[11]

Mais l’extraction au CO2 supercritique ne va pas cibler spécifiquement le CBD. cette méthode fait ressortir tous les cannabinoïdes de façon indifférenciée (notamment le THC). Il faut recourir à des techniques de pointe pour encore isoler le Cannabidiol des autres substances contenues dans le produit obtenu par extraction CO2. C'est la que le prix monte !

Pour comparer les prix des e-liquides, il faut trouver le rapport prix / masse de CBD de chaque produit. C'est à dire combien revient un mg de CBD.

Par exemple pour un e-liquide qui contient 1000mg de CBD et et qui coute 99,99 euros, le prix du mg de CBD est de 0.0999€. Pour un e-liquide qui contient 100mg de CBD et qui coûte 14,9 euros, on a un prix de 0.149€ pour un mg de CBD.

D'une manière générale, les options les plus intéressantes d’un point de vue prix / concentration / confort sont les grands conditionnements avec une masse de CBD assez élevée.

Conservation

Le CBD s’oxyde à l’air libre, à la lumière et lorsqu’il est soumis longtemps à des températures élevées. Cette oxydation est susceptible d’altérer les qualités du CBD et d’en réduire l’efficacité. Pour cette raison on, préfère stocker les e liquides CBD dans un endroit sombre et frais (autour des 20°C tout va bien).[12]

Test de dépistage

La limite actuelle du THC au volant est draconienne : 1ng/mL. Ce taux est suffisamment bas pour que toute trace de THC active le test et vous rende positif. Le ministère de la Santé a pourtant communiqué sur un taux maximum de 0,2% de THC dans les e-liquides au CBD. Cela implique que nombre de consommateurs de e-liquide CBD se retrouveront demain « positif au cannabis », sans en avoir réellement consommé et sans être sous l’effet de stupéfiants.[13]

Pharmacologie

Le CBD ne stimule pas les deux récepteurs CB1 et CB2 du système endocannabinoïde comme le THC; à la place, il active d'autres récepteurs, comme les récepteurs vanilloïde, adénosine et sérotonine. En activant le récepteur TRPV-1 par exemple, le cannabidiol joue un rôle dans la médiation de la température corporelle, de la perception de la douleur et de l'inflammation[14].

Ensuite, le CBD inhibe l'enzyme FAAH, un composé qui active le récepteur CB1. Ce faisant, le CBD minimise l'activation de CB1 par le THC, réduisant ainsi ses effets psychoactifs.

L'activation des récepteurs de l'adénosine par le CBD donne les effets anti-anxiété et anti-inflammatoire du cannabidiol. Les récepteurs de l'adénosine sont également impliqués dans la libération de la dopamine et du glutamate, deux neurotransmetteurs jouant des rôles majeurs dans le corps. La dopamine est impliquée dans la cognition, le contrôle moteur, la motivation et les mécanismes de récompense, alors que le glutamate est l'un des principaux médiateurs des signaux excitateurs, étant impliqué dans la mémoire, l'apprentissage et la cognition.

Il a été démontré que des concentrations élevées de CBD activent le récepteur 5-HT1A de la sérotonine, exerçant des effets antidépresseurs. Le même récepteur est impliqué dans une série de processus allant de la perception de la douleur, de l'appétit, de la nausée et de l'anxiété aux mécanismes du sommeil et de la dépendance.

Enfin, le CBD bloque la signalisation CPR55, ce qui réduit la réabsorption osseuse et la prolifération des cellules cancéreuses. La GPR55 est largement présente à l'intérieur du cerveau, étant liée à la modulation de la densité osseuse et de la pression artérielle, ainsi qu'à la prolifération des cellules cancéreuses.[15]

Le CBD est un inhibiteur du CYP2D6 et du CYP2C19 et pourrait de ce fait interagir avec d'autres médicaments métabolisés par cette voie. L'élimination du CBD est lente.

Les dosages

Vapotage : quel dosage du CBD dans un e-liquide

Pour commencez, plus votre cigarette électronique fait une vapeur dense, plus le dosage doit être bas. Le dosage dépend aussi de votre manière de vapoter dans le temps : est ce par petite session de 20 minutes ou plus étalé sur la longueur (pour ceux qui ne recherchent que l’effet relaxant).[16]

  • Les dosages bas (< 150 mg par flacon de 10ml ou 15 mg/ml) sont adaptés à du vapotage ponctuel comme sur la longueur. Les effets sont très doux.
  • Les dosages moyens (entre 150 et 300 mg par flacon de 10 ml) ont des effets plus marqués. Il est recommandé d’y aller progressivement et par étape. On reste dessus à son rythme une quinzaine de minutes, puis on fait une pause.
  • Les dosages élevés (entre 300 et 500 mg par flacon de 10 ml) semblent correspondre à un usage récréatif. Il n’est pas utile de les vapoter sur la longueur. Ils servent aussi de « booster de réservoir », (la méthode CBD Xpress) : cela consiste tout simplement à couper le CBD directement dans le réservoir de sa cigarette électronique. En gros, on va transformer n’importe quel eliquide basique en eliquide au CBD.
  • Les dosages très élevés (à partir de 500 mg par flacon de 10 ml) sont destinés à être dilués. Ce sont ce qu'on appelle des boosters. L’intérêt est de pouvoir les diluer dans une base neutre pour fabriquer son propre e-liquide au CBD. Naturellement cette solution est plus économique. Vous pouvez allez à cette page pour calculer ce qu'il faut mettre en booster pour avoir la concentration adéquate de CBD : https://www.lepetitfumeur.fr/content/calculateur-CBD.html

Oral

Par voie orale l'effet de premier passage hépatique ne laisse que 15% environ de la dose penetrer dans le corps. Donc 800 mg par jour si c'est en gélules ou ccomprimé c'est environ 100 mg réels soit un peu + de 1 mg/kg. Mais la biodisponibilité par voie orale peut être augmenté si le CBD est pris avec un lipide [17]

L'absorption est bien meilleure en sub-linguale ou en e-cig.

« Saupoudré sur du beurre ou un corps gras peut augment la biodispo, et, même si elle parait réduite, il faut relativiser avec le facteur durée et imaginer que d'autres métabolites compensent.

Les équivalences de dosage entre une vape ou une ingestion paraissent très difficiles à évaluer en regardant seulement le métabolite du CBD majoritaire quand fumé ou vap.

L'avantage du sublingual, de la vape ou de la vapo, outre la biodispo, c'est l'assurance d'obtenir une réponse rapide face à la douleur par exemple. Par ailleurs on peut imaginer 2 modes d'administration différents : l'ingestion pour une couverture LP et la vape, vapo ou sublingual pour une administration presque immédiate, en LI.

 »
-(Source, Mister no, Psychoactif)

Les modes de consommation

Sous forme de vaporisation, le CBD atteint un pic de concentration plasmatique en 5 à 10 minutes. Par voie orale, l'absorbtion du CBD oromuqueuse, subllingual et gastrointestinale est faible.

Vapoter

Le cannabidiol peut être dissous dans du e-liquide (propylène glycol et glycérine) et vapoter avec une cigarette électronique. De façon générale, les vapoteurs de CBD ont tendance à trouver que les saveurs sont plus agréables sur des cigarettes électroniques de puissance modérée et sur les réservoirs “ordinaires” que sur les appareils très avancés conçus spécialement pour décupler le goût. [18]. Attention, vos e-liquides au CBD n’aiment pas la lumière directe du soleil, les expositions prolongées à la chaleur et à l’air libre. Pour cette raison, préférez des réservoirs de taille modeste (2 ml) plutôt que des machines de guerre contenant 5 ml et plus.

« J e n ai sais pas si je doit le poster ici ou du coté des Eliquid ...

Enfin j ai acheter dans un Shop une "Fiole" de 10 ml dosé a 200 mg cbd (marque "reconnu") Je l ai payé 39.90 e.(même prix que sur le net),

j ai fait un mélange dans ma cigarette électronique 2 tiers eliquid nicotine 16 mg et le dernier tiers CBD. Franchement ça m 'a détendu et ça a mémé "positive " mon humeur, évidement aucun effet défonce (pas le but en même temps..)Petit gout de "végétal" (pas la c le gazon ...) pas dérangeant pour moi avec mon Eliquid gout tabac brun.

Pour moi bon retour, le bémol c'est le prix il me faudrait une "fiole" par semaine, ça me ferait un budget de 160 par mois plus 40 de eliquid "normal"et les mèches on arrive a 210 par mois.....

 »
-(Source, Rafafa, Psychoactif)
« aujourd'hui je me suis acheté 2 fioles d'e-liquide au CBD dosé à 300mg. un sans terpènes et l'autre avec les terpènes de l'OG Kush.

Je ne fume plus beaucoup de cannabis depuis un certain temps, mais je dois avouer que je sent bien l'effet relaxant. Par contre j'ai voulu tester en premier celui avec les terpènes de l'OG Kush (en plus 10€ plus cher), et je trouve le goûts vraiment pas agréable. Pour l'occasion j'ai aussi changé de réservoir et prix des résistances plus élevé en ohms. Je suis avec une 0,5 ohms et vape aux alentours de 16 watts. Je pense que je vais bien dormir ce soir. J'essayerai de vous tenir au courant pour demain.

Niveau récréatif c'est nada, je n'ai pas de douleurs donc ne peux pas vérifier le coté antalgique, mais l'effet myorelaxant est bien présent ainsi qu'un sentiment d'apaisement. Sauf que le goûts passe vraiment mal. Et puis pas besoin d'en consommer beaucoup pour avoir de l'effet, je pense qu'il va se passer pas mal de jour avant que je vide mon réservoir de 5ml, le cubis pro atomizer.

 »
-(Source, Mikykeupon, Psychoactif)

Sublingual

Le CBD peut être dissout dans l'huile, l'eau ou la glycérine, et peut être mis sous la langue en goutte. L'effet est immédiat.

« J'ai utilisé le CBD en huile à 10%.

J'avais investi dans une période de pénurie d'herbe. Je suis désormais un petit fumeur, quoique régulier (1 stick le soir en général, pour décompresser) et je n'avais pas envie de me cogner l'irritabilité qui ne manque pas d'apparaître en cas d'arrêt impromptu.

Je prends donc  l'huile en sublingual, puis je l'avale après 2 ou 3 minutes, en ayant quelque chose dans l'estomac (je suis les conseils du site qui la vend, quoi). En général, entre 5 et 10 gouttes (entre 25 et 50mg de CBD).

L'effet, pour moi, est bien réel. Très légère sédation, détente, pas de high mais, dans une certaine mesure, la sensation corporelle de relaxation d'une Indica. Je dors mieux avec, je rêve. En revanche, je sens des effets secondaires le lendemain matin, bien que légers: j'ai plus de mal à me sortir du plumard que si je n'avais rien pris. Rien de fou non plus mais la sensation est en tout point comparable à ce que je ressens en ayant fumé un stick la veille.

 »
-(Source, Teona Nacatl, Psychoactif)
« Perso je l'utilise (CBD) en solution aqueuse à 10%. 2 gouttes sous la langue et les effets durent plusieurs heures, idéal pour dormir, arrêter la clope, se détendre...

L'effet dure plusieurs heures, comme je ne fume plus de cigarettes depuis peu et que j'ai un boulot stressant le CBD m'aide vraiment à ne pas fumer je le conseille à ceux qui cherchent à se sevrer d'une substance addictive.

Il y a l'huile qui fonctionne sur le même principe qui est un peu moins chère mais qui met un peu plus de temps à agir.

 »
-(Source, Actarus, Psychoactif)
« Tu peux aussi dissoudre tes cristaux dans de la glycérine végétale, l'avantage c'est que tu peux faire ton mélange à l'avance et le transporter facilement dans un compte gouttes.  »
-(Source, Mister No, Psychoactif)


Ingérer

L'ingestion peut mettre jusqu'à deux heure à faire son effet, et n'est pas très efficace, puisque seul 15% du CBD passe la barrière. Mais par contre il agit plus longtemps.

Vaporiser

On peut aussi vaporiser le cannabis vendu en Suisse avec très peu de THC et beaucoup de CBD. On peut aussi vaporiser les extraits de CBD (cristaux ou cire) vendus en France.


« hier soir j'ai justement un ami qui est venu avec plein de variété de cbd.Il avait tout acheté sur Amazon, sous forme d'herbe, de résine, et d'huile.

Je suis un consommateur quotidien de cannabis à usage somnifère. Je ne fume que très peu en dehors de mon joint du soir. Mon généraliste préfère que j'en reste là, plutôt que de passer sur des molécules qui ne seraient que d'autres drogues (et le stilnox qui est passé stup récemment, ne me faisait dormir que 3 ou 4h là ou le cannabis me permet des nuits de 7h aisément).

On a donc testé le CBD sous forme végétale, qui ressemble à s'y méprendre à du cannabis standard, en vaporisant. Premier constat : le gout est agréable. Les effets du cannabis ne sont pas présents mais on se sent un peu plus détendu.

 »
-(Source, geosadak, Psychoactif)
« Je fume du chanvre à CBD (D'après la marque, la variété de chanvre utilisée est la Carmagnola. Les propriétaires de la marque annoncent fièrement un 7-8% de CBD) parce qu'en pénurie de cannabis à THC. Je fume ou plutôt je vaporise au Volcano. Avec un seul ballon de THC je suis bon, il m'en faut trois de CBD pour vraiment sentir quelque chose. Un seul suffit si je rajoute de l'isolat 99% CBD. Je ressens l'effet "stone" du cannabis, mais pas le "high". Je ressens une onde de bien être me parcourir tout le corps, je suis un peu étourdi. Pas la tête qui tourne, mais la tête ds les nuages. Distance avec le réel. Le corps lui est sur la Lune, la gravité est modifiée. Les muscles sédatés/anesthésiés, je suis a la fois lourd et flottant. La paix physique de l'esprit.  »
-(Source, Funkanoïde, Psychoactif)

On peut également dabber des extraits de CBD.

« le cbd n est pas psychoactif donc aucun risque que cela te mette a l ouest, j en consomme actuellement (il vient du colorado je le vaporise (je prends 0.2 par jour) en dabbing (cf you tube pour voir ce qu est la technique du dab). cela detens les muscles, mais il n y a pas d effet psychoactif. sur moi cela a un super effet antidepresseur. je suis sous meta (100mg/jour) et j ai longtemps pris du prozac, qui ne m a jamais rien fait contre la depretion, du coup je les ai arreter, en me faisant une raison. Et j ai testé le cbd (par curiosité au debut) et direct au bout d'une semaine j ai ressenti un grand mieux sur mon humeur general, donc du coup je continue...(super antidepresseur avec aucun effet indesirable, ou psychoactif, sur moi en tout cas).  »
-(Source, bazukero, Psychoactif)

Fumer

En suisse, il y a du cannabis vendu avec très peu de THC et beaucoup de CBD. On peut fumer ou vaporiser ce cannabis.

« J'ai eu l'occasion de tester du CbD il y a peu, avec une teneur de 16% en CBD et moins d'1% de thc.

J'ai pu essayer un premier joint avec du tabac avec une amie qui n'avais jamais fumée d'herbe mais voulant bien tester la molécule.

A sa première taff elle a vu visser/tourner, elle a repris une ou deux taff plus tard sur ce même joint. Dans l'après midi elle s'est sentis détendue, l'esprit relaxe, cool d'après ces dires.

Étant quand même un gros fumeur de joint, j'ai décidé quelques jours après de rouler un pur avec cette même CbD. L'odeur de la plante est très prononcée, le goût lui est légèrement différent je trouve.

A part avoir les joues bien chaude sur le trajet du retour, je n'ai pas senti de réel effets, certainement trop habitué au thc. Mais avec l'expérience de cette aime, je pense que les personnes souffrant d'angoisses ou d'anxiété peuvent trouver un certaine apaisement avec le CbD.

 »
-(Source, choctote, Psychoactif)


« Personnellement j'ai essayer le CBD en le fumant. Je ne fume plus de cannabis depuis 2 et demi, j'ai donc voulu essayer et comparer.

Mon homme en a acheté dans un kiosque à Genève, lorsque j'ai fumé, j'ai constaté que le goût n'était pas mauvais du tout, avait peut-être tendance à gratter un peu la gorge mais rien de desagreable. J'ai beaucoup aimé la sensation de relaxation, cette détente qu'on peut retrouver en fumant un bon pétard avec THC, les effets se sont fait ressentir une quinzaine de minutes plus tard.

 »
-(Source, Jen Core, Psychoactif)
« J'ai eue l'occasion d'être en Suisse durant 2 mois et essayer différent Cannabis légaux. Personnellement pour moi c'était agréable mais j'avais vachement l'impression de fumer du foin et je sentais qu'il me manquer le taux de thc pour apprécier mais j'ai tout de même ressentie beaucoup d'effet positif notamment le mental qui s'estompe l'esprit beaucoup moins embrumer dans le pathé au réveil pas du tout c'est effets de yeux collé et envie de ce replonger dans sa couette. Fumer dans la journée n'était pas dérangeant ou handicapants je pouvais travailler dans les champ sans être léssiver physiquement ou moralement et avoir un bon gouts lors des pauses !! Après certaines varietés avait plus tendance a relaxer les muscles et d'autre a tonifier plus les sens donc je préviligier ces herbes la pour le travail logique.

Mon oncle est tomber amoureux du CBD pour lui l'herbe a un potentiel réelement apaisant physiquement il a eue l'occasion d'en fumer après un accident du travail les muscles ainsi que les douleurs rigide et de raideur s'estompe et ce diminue après le joint un peut comme les palpitations frénétiques des personnes atteins de parkinson après avoir fumer il sont relaxer et leurs corps secout moins..

Enfin conclusion, je trouve le CBD très très positif pour les personnes qui recherche une plante pour un soin médical ou physique dérivant de Parkinson/Epilepsie /fracture/entorse etc etc surtout que pour l'instant ont trouve pas trop d'effets secondaires a long terme même je trouve que ont a moins une attraction psychique a cette moléculle logique en soit ? Moins de fringalle intempestive moins l'envie de tout dévorer et d'avoir un gouffre a la place du ventre également

 »
-(Source, D-Moce, Psychoactif)

Les effets recherchés

Le CBD procurerait une sensation d’apaisement, de détente, de relaxation musculaire, il soulagerait certaines douleurs tout en favorisant l’endormissement. Au niveau thérapeutique, il pourrait être utilisé pour les crises dues à l’épilepsie, il pourrait avoir des effets antioxydants, anti-inflammatoires, anticonvulsifs[19], antiémétiques, anxiolytiques, hypnotiques ou antipsychotiques[20]. Il pourrait être utile dans le traitement de l’anxiété même à faible dose (50mg)[21]. Par ailleurs, des études in vitro montre qu'il a un rôle sur l’inhibition de la croissance des cellules cancéreuses.

Le CBD est utilisé également pour s'aider à arrêter le cannabis.

« J'ai utilisé du CBD sous forme de gélules ainsi que de la melatonine afin de pouvoir m'endormir relativement vite une fois couché à l'arrêt du cannabis. Je voulais passé d'une grosse consommation quotidienne à une petite soirée bedo un week-end sur 2. Le CBD a amorti la chute.

Placebo ou effet réel, j'ai trouvé en quelques sorte la même sedation que lorsque les effets du cannabis fumé se dissipent. Pas d'euphorie, de toute façon je ne m'y attendant pas. Ça fonctionnait, c'est le principal

 »
-(Source, Archimede, Psychoactif)
« Bien entendu, tu peux essayer de substituer ta conso de cannabis avec du CBD pour aider le sevrage.

Je te conseille dans ce cas de commencer le CBD en même temps que tu vas diminuer peu à peu ta conso du soir, avant de consommer un jour sur deux, puis un jour sur trois sur une ou deux semaines par exemple avant de ne plus prendre que du CBD.

 »
-(Source, Mister No, Psychoactif)


Le CBD est utilisé aussi avec du cannabis pour contrebalancer les effets high du THC ou de certains cannabinoïdes de synthèse.

« J'en prends encore bien que mes stocks d'herbe soient reconstitués, je l'utilise avec une Sativa un peu trop folle, qui m'empêche de dormir si je la fume seule. L'huile de CBD m'a aussi aidé à traverser une période de stress intense sans enchaîner les nuits blanches..  »
-(Source, Teona Nacatl, Psychoactif)


« Maintenant que je ne fume plus qu'occasionellement, il m'arrive de choper une sativa bien déroutante alors que je préfère le stone typiquement indica. Je gobe alors 3 gélules une heure avant de commencer à fumer : effets du bedo bien réel mais aucune angoisse.

Sans CBD : je commence à penser à ce que je dois faire le lendemain, au travail, aux paperasses administratives et j'angoisse un peu (Pas jusqu'à la tachycardie non plus, mais comme c'est évitable bah je fais en sorte de savourer le trip, merci le CBD).

 »
-(Source, Archimede, Psychoactif)
« Par contre si vous consommez de la weed en mode récréatif il faut faire attention car le CBD a un effet antagoniste au THC, perso je vapote un peu de weed le soir et si je prends 2 gouttes de CBD avant, pendant ou après un vapo de weed (weed normale pas de la weed hautement dosée en CBD) je vais conserver l'esprit très clair l'effet "défonce" de la weed sera très largement diminué, je vais être zen, et archi cool mais pas "cassé".  »
-(Source, Actarus, Psychoactif)
« J'apporte ma contribution puisque hier soir j'ai justement un ami qui est venu avec plein de variété de cbd. Il avait tout acheté sur Amazon, sous forme d'herbe, de résine, et d'huile.

La ou la substance m'a surpris c'est clairement en mélangeant cannabis et CBD. J'étais beaucoup plus détendu qu'à l'habitude. Mon coeur qui bat à 120bmp généralement les premières minutes n'a que peu accélérée et j'ai dormi beaucoup mieux qu'à l'habitude.

 »
-(Source, geosadak, Psychoactif)
« je me sert du cbd pour equilibrer mes recette de noid surtout pour ces effet prouver sur les recepteur cb2 qui manque avec certain noid qui tappe que sur le recepteur cb1 .

Son coter anti angoisse pour moi n est plus a prouver sa aide en cas de surdose et casse et diminue le high que sa soit des beuh les plus high ou les noid Un alliee de taille en cas de mal etre avec la beuh (angoisse,stresse ect) et en cas de surdose des noid

Sinon utiliser tout seul pour moi sa a aucun interet (aucun effet spycoactif) dut au produit que j utilise a coter mais reste tres interessant dans certain cas de figure et surtout sur les point de vue medical (detente legere,anti inflamatoire,aide a dormir ect)

Voila voila j utilise le cbd en vap et aussi en cachet de 50 mg que je garde dans un kit avec un benzo en cas de surdose de noid

 »
-(Source, léodric, Psychoactif)

Les risques de la consommation

Les effets secondaires

Sédation, diarrhée, somnolence et modifications de l’appétit sont les effets indésirables régulièrement retrouvé dans la littérature. Ils sont rarement majeurs.

Le CBD n'affecte pas les paramètres vitaux (fréquence cardiaque, pression artérielle)

Les effets secondaires les plus notables peuvent survenir par l'effet inhibiteur puissant du CBD sur le CYP2D6. Beaucoup de médicaments sont concernés mais l'effet réel dépend aussi de l'équipement enzymatique de l'usager.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cytochrome_CYP2D6

ou la version en langue anglaise beaucoup plus détaillée

https://en.wikipedia.org/wiki/CYP2D6

Surdose

Les effets du surdosage en CBD sont beaucoup plus supportables que le surdosage de nicotine. Il se traduit par une sensation d’engourdissement accompagné par une sensation de raideur musculaire. Il suffit de faire une pause éventuellement accompagnée d’une bonne nuit de sommeil si de la fatigue s’est accumulée

Tolérance, accoutumance, Dépendance

La tolérance au CBD est bonne, même à forte doses, jusqu'à 1500mg par jour. Au cours de sa réunion de novembre 2017, le Comité OMS d’experts de la pharmacodépendance a conclu que, à l’état pur, le cannabidiol (CBD) ne semble pas présenter de potentiel d’abus, ni être nocif pour la santé. [22]

« surtout que pour l'instant ont trouve pas trop d'effets secondaires a long terme même je trouve que ont a moins une attraction psychique a cette molécule logique en soit ?  »
-(Source, D-Moce, Psychoactif)

CBD et mélanges de drogues ou de médicaments

CBD et nicotine

Comment réduire les risques

Liens

Un essai de synthèse sur le CBD https://www.psychoactif.org/forum/viewtopic.php?pid=350996#p350996 Le mot-clé CBD sur Psychoactif

Références

  1. https://www.lepetitfumeur.fr/blog/2017/10/26/tout-savoir-sur-le-cbd-dans-la-cigarette-electronique/
  2. https://www.psychoactif.org/forum/t12664-p1-Bientot-medicament-cannabis-pour-les-enfants-epileptiques.html
  3. https://www.psychoactif.org/forum/t11966-p1-Action-anti-metastatique-un-compose-cannabis-CBD-Flyer-2014.html
  4. http://www.leparisien.fr/societe/cannabis-l-inquietant-succes-du-joint-electronique-28-11-2017-7419270.php
  5. http://www.20minutes.fr/sante/2178439-20171129-cannabis-joint-electronique-apparait-comme-legal-affirme-ministere-sante
  6. https://elixinol.com/blog/ufc-fighter-nate-diaz-enters-the-cbd-conversation/
  7. https://www.psychoactif.org/forum/viewtopic.php?pid=341562#p341562
  8. https://cbd420.ch/fr/cannabis-cbd/fleurs-de-cannabis/blue-dream
  9. [ https://www.letemps.ch/suisse/2017/03/16/consommateurs-cannabis-legal-cest-plaisir-defonce Pour les consommateurs, le cannabis légal, c’est «le plaisir, sans la défonce»]
  10. http://www.leparisien.fr/societe/cannabis-pour-vapoteuse-le-ministere-de-la-sante-veut-des-controles-29-11-2017-7421568.php
  11. https://www.lepetitfumeur.fr/blog/2017/12/18/prix-du-e-liquide-au-cbd-comprendre-et-anticiper/
  12. https://www.lepetitfumeur.fr/blog/2018/01/18/melanger-le-cbd-et-la-nicotine-quelles-consequences/
  13. https://www.newsweed.fr/cbd-france-incoherence/
  14. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC1575333/
  15. https://elixinol.com/blog/how-does-cannabidiol-cbd-work/
  16. https://www.lepetitfumeur.fr/blog/2017/10/26/tout-savoir-sur-le-cbd-dans-la-cigarette-electronique/
  17. Les cannabinoïdes administrés avec de la graisse augmentent leur concentration dans la lymphe, École de Pharmacie, Université de Nottingham, Grande-Bretagne. Zgair A, et al. Sci Rep. 2017;7(1):14542.
  18. https://www.lepetitfumeur.fr/blog/2017/12/05/choisir-une-cigarette-electronique-adaptee-aux-eliquides-cbd/
  19. https://www.sciencesetavenir.fr/sante-maladie/epilepsie-un-composant-du-cannabis-reduit-les-crises_113269
  20. http://openjournals.maastrichtuniversity.nl/MSJPN/article/view/278/400
  21. Hôpital pour Enfants, Université du Colorado, Denver, États-Unis. Shannon S. Cannabidiol dans le traitement de l’anxiété: une grande série de cas
  22. http://www.who.int/features/qa/cannabidiol/fr/