Dérivés du fentanyl et autres RC opioides

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Share/Save/Bookmark
Aller à : navigation, rechercher

Généralités

Bien que le fentanyl soit très efficace (et dangereux) à doses minimes, il est maintenant en partie supplanté par des dérivés mis sur le marché pour diverses raisons.

En anesthésie, le sufentanil est plus puissant et mieux toléré, alors que l'alfentanil et le remifentanil ont des durées d'action plus courtes.

les compagnies pharmaceutiques ont fait des recherches pour trouver des dérivés potentiellement commercialisables. Même quand les dérivés n'ont pas été commercialisés, les brevets déposés ont permis une fabrication détournée.

Certains dérivés du fentanyl peuvent avoir un meilleur "profil" pour un usage recréatif (sécurité, euphorie) nb= c'est en effet recherché et théoriquement possible mais actuellement aucun dérivé n'apparait comme indiscutablement (c'est à dire qu'il n'y a pas seulement un ou des avis mais un consensus sur ce point) supérieur au fentanyl.

Comme souvent avec les drogues illégales la création de dérivés nouveaux permet dans certains cas de se trouver dans la légalité ou au moins dans une zone "grise".

Certains RC peuvent être produits à des coûts bien inférieurs à ceux de l'héroine.

etc...

La Liste des RC est looooongue... en général, la liste suivante en donne une idée !! https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_designer_drugs#Miscellaneous_cannabinoids

La Liste des opioides également...

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_opioids

Celle des dérivés du fentanyl et des RC opioides réellement trouvés sur le terrain est plus courte.

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_fentanyl_analogues

https://www.reddit.com/r/researchchemicals/comments/341l1e/comparison_of_fentanyl_analogues/?st=iui662bu&sh=b1e3967d

http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/fentanyl


Quelques informations sur la synthese de ces dérivés

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4137794/pdf/nihms591772.pdf

http://www.nature.com/aps/journal/v26/n1/pdf/aps200516a.pdf

Détection

En général la détection des dérivés du fentanyl est reservée à des laboratoires spécialisés. Mais encore faut il qu'ils aient le produit "étalon" pour caler leur recherche. La positivité au fentanyl n'est pas une garantie de détection pour tous les dérivés, loin de là !!

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3550258/

https://www.psychoactif.org/forum/uploads/documents/1476728891.pdf

http://jat.oxfordjournals.org/content/23/4/280.full.pdf

http://pubmedcentralcanada.ca/pmcc/articles/PMC4308790/

Mais des tests de terrain sophistiqués sont disponibles éventuellement.

http://www.keyc.com/story/33083652/presumptive-narcotic-field-testing-evolves-with-tacticid-handheld-id-instruments


Des kits de detection du Fentanyl dans la poudre (utilsables sur les lieux de consommation) existent dans le commerce (mais à notre connaissance pas en France). Le problème, comme avec les tests urinaires, est de savoir s’ils detectent aussi d’autres dérivés du fentanyl et sur ce point les renseignements sont limités pour ne pas dire largement absents. De plus, la puissance du fentanyl et de ses dérivés fait qu'ils sont généralement vendus sous des formes très diluées et/ou utilisés en produits de coupe, or les mélanges de produits et le sous-dosage sont deux facteurs d'imprécision des réactifs colorimétriques

https://www.shopevident.com/product/nark-ii-fentanyl-reagent-10-tests

http://requestatest.com/fentanyl-acetyl-fentanyl-analogues-drug-test


Des bandelettes- tests pour la recherche de Fentanyl dans les urines existent dans le commerce et pourraient en principe être utilisées pour tester de la poudre après dilution dans un peu d’eau. Toutefois le protocole doit etre examiné et approuvé. (en principe elles réagissent bien au produit fentanyl et pas seulement aux métabolites, mais qu'en est il des dérivés du fentanyl, là aussi mystère).

http://www.narcocheck.com/fr/tests-urinaires-drogue?p=2

http://www.narcocheck.com/en/urine-drug-tests/fentanyl-test.html


Aux USA et au Canada où l'utilisation de dérivés du fentanyl comme produit de coupe de l'héroïne est très répandu, certains acteurs espèrent que les pouvoirs publics encourageront la mise au point d'analyse pré-consommations de fentanyl et dérivés, qu'ils estiment parfois potentiellement plus efficace que la mise à disposition du Narcan (mais les deux actions ne s’excluent pas l’une l’autre).

http://www.straight.com/news/790836/cheap-and-easy-fentanyl-test-strips-show-promise-new-tool-bcs-struggle-overdose-deaths

http://www.cbc.ca/news/canada/british-columbia/insite-vancouver-coastal-health-fentanyl-free-drug-test-1.3741858



Le problème des puissances et équivalences des divers dérivés du fentanyl

est que certaines données sont incomplètes, incertaines, voire erronées. De plus la quasi-similitude des noms pour des produits très différents augmente le risque d’erreur.

Incomplètes Il est impossible de donner exactement les mêmes renseignements pour tous les produits, Les indications peuvent donc varier d’un produit à l’autre. Ces manques pourront probablement être corrigés dans le futur.

Incertaines Déjà l’équivalence Morphine Fentanyl est variable selon les sources. Pour certains le fentanyl est 80 fois plus puissant que la Morphine, pour d’autres 500 fois. Le chiffre le plus vraisemblable est une fourchette de 100 à 150. De toutes façons, comparer des produits de temps d’action très différents est source d’erreur. Le fentanyl IV est très puissant pour peu de temps, alors que la morphine IV durera environ 6 à 8 fois plus longtemps. Pour les dérivés du Fentanyl les estimations sont souvent très variables. De plus elles dérivent d’expérimentations animales, pas toujours exactes chez l’homme.

Erronées Pour certaines estimations certaines sources considérent les données d’autres sources comme non prouvées voire erronées. Ainsi une source met en doute la puissance annoncée du W18 (10 000 fois la morphine).

Les chiffres que nous donnons devront donc être pris avec prudence. Nous rappelons d’ailleurs que l’usage non médical du fentanyl et de tous ses dérivés est fortement déconseillé.

Voies d’usages

La plupart des dérivés du fentanyl partagent ses voies habituelles d’administration, injectable IV ou IM, sniff, plug. Mais quelques uns sont aussi utilisables par voie orale. Rappelons que le Fentanyl a une disponibilité de 20 % par voie orale, donc pas nulle. Rappelons encore que pour le fentanyl la biodisponibilité dépend de l’activité CYP3A4, variable d’une personne à l’autre et sensible aux inhibiteurs des CYP3A4 (pamplemousse, macrolides, antifongiques).. qui peuvent entrainer ou aggraver une OD par cette voie.

Effets recherchés et secondaires

Les effets tant « positifs » que « négatifs » des dérivés du fentanyl, à dosages équivalents, sont généralement identiques à ceux du Fentanyl, sauf indication spécifique dans la liste ci dessous. Certains diffèrent par la durée d’action. Toutefois, l’absence d’études contrôlées et les incertitudes sur la nature et le dosage des produits disponibles à l’usage ne permet souvent qu’une connaissance assez incertaine. Voir par exemple la discussion à https://www.psychoactif.org/forum/t21954-p1-Carfentanyl-mort-porte-main.html


OD aux dérivés du Fentanyl

Le Fentanyl et ses dérivés entrainent plus de risque d’apnée (et pendant plus longtemps) que la Morphine et les autres opiacés, surtout lorsqu’ils sont administrés en IV. L’injection IV de plus de 0,5 microgrammes par kilo peut entrainer une apnée, transitoire si elle est palliée par une ventilation artificielle temporaire, mais menant à la mort en l’absence de traitement, après quelques minutes d’arrêt de la respiration. (OD).

En fait il existe sur Internet une confusion totale sur la dose léthale du fentanyl, pour ne pas parler de celle de ses dérivés. Certains articles parlent d’une LD50 du Fentanyl (Lethal Dose50 qui tue 50 % de ceux qui y sont exposés) de 2 mg chez l’homme (0,3 mg/kg).(par extrapolation de la LD50 chez le rat!!!!) http://www.emcdda.europa.eu/publications/drug-profiles/fentanyl

Cette estimation, faite essentiellement par inférence des doses de l’expérimentation animale, est manifestement erronée. En fait, la notion de LD50 suppose de pouvoir tuer 50 % des animaux d’expérience est est donc impossible à determiner chez l’homme. Les articles qui disent « la LD50 du Fentanyl est inconnue chez l’homme » sont donc beaucoup plus crédibles.

https://www.drugbank.ca/drugs/DB00813#pharmacology


Le problème est que le danger du Fentanyl et de ses dérivés dépend beaucoup de la rapidité d’administration. Ainsi, j’ai l’expérience en tant qu’ex-anesthésiste que des doses aussi basses que 50 microgrammes (millièmes de milligrammes) injectées en IV direct peuvent entrainer des apnées potentiellement mortelles chez certains patients. Et une dose supérieure à 100 microgramme chez la plupart des patients. C’est pourquoi la pratique de l’injection IV de Fentanyl en dehors d’un bloc opératoire est très vivement déconseillée. Nb= Lorsque le patient est surveillé par un professionnel équipé cette apnée est sans danger.

http://www.medsafe.govt.nz/profs/datasheet/f/FentanylSolforinj.pdf


Par contre si la dose est administrée par paliers de 50 microgrammes ou moins espacés de quelques minutes, des doses plus importantes sont tolérées. Toutefois, si l’effet d’une dose unique est assez courte, par redistribution dans le corps, (30 mn environ) le Fentanyl tend à s’accumuler (demi vie d’élimination de plusieurs heures) et les effets dépresseurs respiratoires persistent également pendant plusieurs heures. De plus certains inhibiteurs enzymatiques CYP3A4 (erythromycine et plusieurs macrolides, pamplemousse, ketoconazole etc..) prolongent l’effet du Fentanyl et peuvent faciliter une OD.

On peut donc dire que chez un sujet naif ou peu tolérant une dose IV supérieure à 50 microgrammes de Fentanyl ou d'une dose équivalente de ses dérivés est à risque d’OD et au-delà de 150 microgramme probablement léthale. L’adiministration IV est donc formellement déconseillée.

Signalons que pour certains dérivés du Fentanyl mais aussi pour le fentanyl il existe un risque d’OD chez les secouristes, par inhalation ou passage transcutané, involontaires évidemment.

Le problème général des opiacés est que devant la menace de mort imminente par manque d’oxygène, le corps réagit souvent in extremis par une « stimulation » mais celle ci est atténuée, voire supprimée par les psychotropes et surtout les opiacés. C’ est pourquoi les opiacés sont à l’origine de beaucoup d’OD. Les opiacés diminuent également la réponse physiologique à l’élévation du CO2.

Les facteurs de risque accru d’OD sont la dose, et la rapidité d’injection, la présence d’autres psychotropes et dépresseurs respiratoires, la présence de pathologies respiratoires ou neurologiques, l’absence de tolérance aux opiacés (sujets naifs). Mais, étant donné la puissance du produit, le risque d’OD existe même chez des sujets tolérants aux opiacés.

La dose léthale du fentanyl dépend donc fortement de la voie d’administration et l’on constate par exemple que chez les usagers (le plus souvent non naifs) morts d’OD par Fentanyl IV, le taux sanguin est très inférieur (1/4) à celui des OD liées aux autres formes, ce qui montre qu’une quantité très faible suffit à donner la mort par voie IV. La consommation régulière de Fentanyl crée très vite une tolérance qui, chez certaines personnes, peut être très importante. Ces personnes supportent alors des doses massives de fentanyl. Mais, cette tolérance est très variable d’une personne à l’autre et en cas d’interruption diminue très vite.

Il est donc impossible de donner des doses de sécurité, compte tenu de toutes ces incertitudes !!!!

Comme avec tous les produits, et là plus encore, on ne peut que conseiller, si on veut essayer malgré les mises en garde, de tester des doses faibles et d’augmenter progressivement. Mais tous les sites US d’usagers sont unanimes pour déconseiller formellement l’usage du Fentanyl et de ses dérivés. Cet usage est à l'origine de nombreux cas d'OD, notamment celle du chanteur Prince.

https://drugs-forum.com/forum/showwiki.php?title=Fentanyl

https://psychonautwiki.org/wiki/Fentanyl


Surtout que le risque principal est lié à la puissance du produit qui, pour le fentanyl, doit être pesé aux 10 microgrammes près et pour certains dérivés au microgramme près, voire moins. A signaler aussi que la « dilution » dans de la poudre inerte doit être très soigneuse car la moindre irrégularité peut conduire à une OD.

Qu’est ce qu’un milligramme de fentanyl ?????????? Imaginez le poids d'un rectangle de papier de 4*3 millimètres (soit environ la taille d'un e en Times New Roman taille 12). Il pèse environ 1 mg (1000 microgrammes) soit plusieurs fois la dose lethale de fentanyl. Et certains dérivés sont 100 fois plus puissants !!

Enfin, les connaissances sur les dérivés du fentanyl sont souvent limitées, des noms "presque équivalents" peuvent désigner des produits très différents, enfin la composition des produits du marché peut etre très aléatoire !!

Les dérivés du Fentanyl et RC peuvent être classés en

  • produits moins puissants que le Fentanyl,(en microgrammes/kg)
  • produits relativement proches du Fentanyl,(idem)===
  • produits hyper-puissants, jusqu’à 100 fois le fentanyl.(« bombes »)
  • Autres


Produits moins puissants que le Fentanyl

Acetyl Fentanyl

Environ 1/15 de la puissance du fentanyl (mais 1/50 à 1/100 selon Erowid ) et 80 fois celle de la Morphine ce qui mettrait le fentanyl 1000 fois plus puissant que la morphine !!! Donc équivalence assez douteuse. Le chiffre de 15 fois la Morphine, donné par une autre source est plus vraisemblable. Dure plus longtemps que le fentanyl (3-4 heures) Aurait un effet euphorique plus marqué que le fentanyl mais inférieur à l’héroine. Est réputé relativement résistant au Narcan en cas d’OD. Responsable de 32 décès en Europe ces dernières années (dont 27 en Suède) selon l'EMCDDA.

https://www.erowid.org/chemicals/acetylfentanyl/

http://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=Acetylfentanyl

https://psychonautwiki.org/wiki/Acetylfentanyl

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=269963

https://www.everipedia.com/Acetylfentanyl/

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=280697

https://www.reddit.com/r/Drugs/comments/39zx8e/acetyl_fentanyl_dosing_without_tolerance/?st=iul65fh5&sh=52d6d27a

http://www.emcdda.europa.eu/system/files/publications/2693/TDAS16001ENN.PDF


Butyrfentanyl

Environ 1/4 de la puissance du fentanyl. Durée 1h30 à 4 heures

http://www.psychonaut.com/depresseurs/55354-derives-du-fentanyl.html

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=183677

https://www.reddit.com/r/researchchemicals/comments/34j6bb/butyrfentanyl_researcher_and_explorer_ama/

https://www.everipedia.com/Butyrfentanyl/

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=267755

http://www.tandfonline.com/doi/abs/10.3109/15563650.2015.1054505

https://www.erowid.org/experiences/subs/exp_Butyrfentanyl.shtml


Furanyl-fentanyl

1/5 du fentanyl environ

https://en.wikipedia.org/wiki/Furanylfentanyl

https://erowid.org/experiences/subs/exp_Furanylfentanyl.shtml

https://erowid.org/experiences/exp.php?ID=109044

https://www.everipedia.com/Furanyl-fentanyl/

U47700

7,5 fois la Morphine . Utilisable par voie orale.Durée 40-60 mn (IV) , 3-4 h (sniff, plug) à 5-7 heures (oral)

Voir le psychowiki https://www.psychoactif.org/psychowiki/index.php?title=U-47700%2C_effets%2C_risques%2C_t%C3%A9moignages&from=encemomentw


https://erowid.org/chemicals/u-47700/u-47700.shtml

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=269394

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=267116

Les produits approximativement équivalents au Fentanyl

général

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26850293

https://www.researchgate.net/publication/293192055_Intoxications_involving_the_fentanyl_analogs_acetylfentanyl_4-methoxybutyrfentanyl_and_furanylfentanyl_Results_from_the_Swedish_STRIDA_project


Acrylfentanyl

Légérement plus puissant que le fentanyl

https://en.wikipedia.org/wiki/Acrylfentanyl


Acryloylfentanyl

Un peu moins puissant que le fentanyl. Ses propriétés ont fait l'objet d'une récente publication de l'OFDT-EMCDDA

http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/OEDT170222jr.pdf


Ocfentanyl

puissance équivalente à celle du Fentanyl (à 2 fois pour d’autres sources)

https://www.psychoactif.org/forum/t16265-p1-Hero-coupee-ocfentanyl-sur-deep-web.html

http://addictovigilance.aphp.fr/2015/10/29/locfentanyl-en-produit-de-coupe-de-lheroine-information-consequences/

http://www.psychonaut.com/reductions-des-risques/56965-hero-coupee-locfentanyl-sur-le-deep-web.html

http://www.everipedia.com/Ocfentanil/

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/1952145

https://m.reddit.com/r/DarkNetMarkets/comments/4vn79f/case_report_ocfentanil_overdose_linked_to_dnms/

https://en.wikipedia.org/wiki/Ocfentanil

Alpha-MethylFentanyl

Moins puissant que le fentanyl mais plus long. A été associé à de nombreuses OD en Russie.

https://en.wikipedia.org/wiki/%CE%91-Methylfentanyl

4-Fluorobutyrfentanyl

Un peu plus puissant que le fentanyl

https://www.everipedia.com/4-Fluorobutyrfentanyl/

4-Fluorofentanyl ou parafluorofentanyl

Un peu plus fort que le Fentanyl

https://www.everipedia.com/4-Fluorofentanyl/

4-fluorobutyrfentanyl (parafluorobutyrfentanyl) et 4 fluoroisobutyrfentanyl

proche du 4-fluorofentanyl, semble t il

https://erowid.org/experiences/subs/exp_4Fluorobutyrfentanyl.shtml

https://www.reddit.com/r/researchchemicals/comments/3s72jb/4fluoro_isobutyrfentanyl_fibf_anyone_heardtried/?st=iupczmy2&sh=4bee7a6f

https://erowid.org/experiences/exp.php?ID=106906

Les « bombes » !!!

Elles sont tellement puissantes qu’elles peuvent entrainer une OD même chez le secouriste qui absorbe le produit en respirant ou à travers la peau. En cas d’OD par ces produits les secouristes doivent donc se protéger tout particulièrement.


3-Methylbutyrfentanyl

10 à 15 fois plus puissant que le Fentanyl

http://www.bluelight.org/vb/threads/759536-Novel-opioid-3-Methylbutyrfentanyl

Bromadol

500 fois la morphine

https://en.wikipedia.org/wiki/BDPC


3-Methylfentanyl

10 à 15 fois plus puissant que le Fentanyl

https://en.wikipedia.org/wiki/3-Methylfentanyl

https://www.everipedia.com/3-Methylfentanyl/

W18

serait 10 000 fois plus puissant que la morphine mais cette affirmation est mise en doute.

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=285951

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=283421

http://www.vice.com/read/everything-we-know-so-far-about-w-18-the-drug-thats-100-times-more-powerful-than-fentanyl


ohmefentanyl

28 fois le fentanyl !! Pour drugs-forum.com For human consumption, its considered more of a "Lethal toxin" than a "Recreational drug"

https://drugs-forum.com/forum/showthread.php?t=128250

Carfentanyl Lofentanyl

10 000 fois la Morphine. C’et le produit qui aurait été utilisé par les russes lors d’une prise d’otages à Moscou et qui a fait 130 morts parmi les otages.

https://www.psychoactif.org/forum/t20759-p1-carfentanyl-aux-USA.html#divx

http://www.hipforums.com/forum/topic/356651-lofentanyl


http://indianexpress.com/article/world/world-news/chemical-weapon-for-sale-chinas-unregulated-narcotic-carfentanil-3071846/

Etorphine (M99)

Utilisée dans la série Dexter, puissance estimée à 10 000 fois la morphine ! Mais pratiquement réservée à l'usage vétérinaire (y compris le traitement des éléphants avec un risque d'OD..chez l'éléphant)

https://en.wikipedia.org/wiki/Etorphine

http://www.elephantcare.org/Drugs/etorph.htm

Dihydroetorphine

A été utilisée en chine comme TSO ?? mais serait abandonnée après plusieurs décès par OD. semble encore disponible en traitement de l'homme en Chine. Pourrait d'ailleurs faire l'objet d'un développement pharmaceutique, donc d'un marché parallèle fort, dans les années qui viennent (2017 et au delà)

https://en.wikipedia.org/wiki/Dihydroetorphine

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12481194

https://www.addictionhope.com/blog/dihydroetorphine-use-signs-symptoms-abuse/

https://books.google.fr/books?id=J2upAgAAQBAJ&pg=PT276&lpg=PT276&dq=dihydroetorphine+substitution+china&source=bl&ots=qq5NFBkrLo&sig=dsUYIiWfhvMrkVyhDaV9U_juyqc&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwjQnbf2yPXQAhWGfRoKHQtAAAYQ6AEIJTAC#v=onepage&q=dihydroetorphine%20substitution%20china&f=false

http://www.mynewsdesk.com/us/pressreleases/global-dihydroetorphine-hydrochloride-market-2016-analysis-growth-size-share-demand-and-forecast-to-2021-1480065

Divers

Mirfentanyl

Puissance ? Pas de données. Aurait un effet antagoniste (naloxone like) à faibles doses.

https://en.wikipedia.org/wiki/Mirfentanil

https://utah.pure.elsevier.com/en/publications/pharmacokineticdynamic-assessment-in-drug-development-application

http://www.bluelight.org/vb/threads/494427-Mirfentanil

https://books.google.fr/books?id=a5_yCAAAQBAJ&pg=PA45&lpg=PA45&dq=mirfentanil&source=bl&ots=_VTKzaa4vU&sig=xoaWlakPGJHfG87GWAVgRPN1KcY&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwj9rLrCxOnPAhWBHxoKHZ3-DIUQ6AEIUjAN#v=onepage&q=mirfentanil&f=false


Dermophine

Vient de la peau d’une rainette. 40 fois la Morphine

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dermorphine

MPPP

A ne surtout pas utiliser. Peut contenir une toxine neurotoxique

https://en.wikipedia.org/wiki/Desmethylprodine


Tapentadol

Proche du tramadol

https://en.wikipedia.org/wiki/Tapentadol

O Desmethyltramadol

Principal métabolite du Tramadol. Plus analgésique et sans effet sérotoninergique.

https://en.wikipedia.org/wiki/O-Desmethyltramadol

W15

4 fois plus puissant que la morphine

http://www.bluelight.org/vb/threads/667316-W-15

https://www.reddit.com/r/opiates/comments/1b60lp/w15_report_rc_opiate/?st=iuobn569&sh=2453e0b5

MT45

80 % de la puissance de la Morphine ? Utilisable par voie orale. Pour certains quasi inefficace.

https://en.wikipedia.org/wiki/MT-45



AH7921

80 % de la puissance de la Morphine. Utilisable par voie orale.Effets secondaires et descente durs.

https://en.wikipedia.org/wiki/MT-45

https://erowid.org/experiences/subs/exp_AH7921.shtml

http://www.who.int/medicines/areas/quality_safety/4_21_review.pdf


Métafluorofentanyl

Responsable d'une overdose non mortelle en France en 2016

http://www.ofdt.fr/BDD/sintes/LePointSINTES02.pdf (p7)