DMAA (1,3-diméthylamylamine), effets, risques, témoignages : Différence entre versions

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher
(Les risques de la consommation)
 
(21 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
Le DMAA ou 1,3-diméthylamylamine est un '''stimulant du système nerveux central''', dont la structure moléculaire s'apparente aux amphétamines (sans en être).
  
 +
Elle a été utilisée dans les compléments alimentaires, notamment dans le milieu du bodybuilding. Mais sa présence dans les compléments alimentaires a été interdite en France.
  
 
==Histoire brève==
 
==Histoire brève==
  
 +
Son invention remonte à 1944, à l'origine à titre de décongestionnant nasal et bronchodilatateur. Aujourd'hui, il est surtout utilisé dans le milieu du bodybuilding pour donner aux pratiquants un kick d'énergie et de concentration, mais a aussi été commercialisé dans certaines party pills. D'autres l'utilisent pour se donner un coup de fouet au travail, pour exécuter des tâches particulières, ou tout simplement pour rester éveillé.
  
 +
{{Citation|ff4life|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|Des centaines de milliers de personnes dans le monde l'ont consommé sous la forme de complément alimentaire sans que des effets particulièrement néfastes se manifestent sur la santé mentale ou physique. Malheureusement (l'histoire se répète), des petits rigolos se sont amusés à prendre des doses faramineuses, largement au-delà de celles préconisées, ou à l'associer avec d'autres produits, notamment l'alcool, et ça s'est mal fini. Les pouvoirs publics ont été alertés, la presse s'en est saisie, et le produit a fini par être interdit aux États-Unis et, par voie de conséquence, en France... du moins dans les compléments alimentaires. }}
  
 
==Qu'est ce que c'est ?==
 
==Qu'est ce que c'est ?==
 +
[[Image:Dmma.jpg|thumb|Molécule 2D de DMAA et comparaison avec les amphétamines]]
 +
[[Image:Dmma2.jpg|thumb|poudre de DMMA]]
 
====Aspect, à quoi ça ressemble ?====
 
====Aspect, à quoi ça ressemble ?====
  
  
 
====Les autres noms et surnoms====
 
====Les autres noms et surnoms====
 +
1,3-diméthylamylamine, méthylhéxanamine ou encore extrait d'huile de géranium (quoique sa présence dans le genre Pelargonium a fait l'objet de controverses.),
 +
Le DMAA était aussi présent dans plusieurs marques de complément alimentaires pour les sportifs comme 1MR, Mesomorph, Jack3D...
  
 
====Le prix====
 
====Le prix====
 +
{{Citation|ff4life|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|On pouvait en trouver sous sa forme pure (en poudre) il y a quelques mois sur un site basé en Californie, mais j'ai vérifié et il ne le proposent plus. Pour ma part, je commande directement auprès du fabricant en Chine, via les sites spécialisés dans l'importation de marchandises en gros. Pour te donner un ordre de prix, un fournisseur m'a proposé 100 grammes de DMAA pour 120 dollars, frais de livraison inclus.}}
 
<br clear='both' />
 
<br clear='both' />
  
 +
==Pharmacologie==
 +
Il y a toutes les raisons de penser que le DMAA, par sa capacité à traverser la barrière hémato-encéphalique et à atteindre le système nerveux central, opère chez l'usager une action essentiellement adrénergique et, dans une moindre mesure, dopaminergique. A noter que la libération de dopamine déclenchée par le DMAA est sans commune mesure avec d'autres composés plus "puissants" comme l'amphétamine. Ce qui explique peut-être la relative absence d'abus et son profil d'innocuité<ref>[https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23424215 Safety profile of caffeine and 1,3-dimethylamylamine supplementation in healthy men.]</ref>.
 +
 +
Chez la souris, la dose létale médiane (DL50) est de 39 mg par kilo en cas d'injection intraveineuse.
  
  
 
==Les modes de consommation==
 
==Les modes de consommation==
  
 +
La prise se fait essentiellement par voie orale. La substance a l'apparence d'une poudre blanche légèrement grasse au toucher, et possède un goût extrêmement amer. Il est donc préférable de l'encapsuler, ou de la consommer avec un liquide sucré pour en masquer le goût infect.
  
 +
===Dosage===
 +
Les dosages recommandés oscillent entre 20 et 70 mg. Une prise orale de 25 mg n'a aucune incidence significative sur le rythme cardiaque, la pression artérielle ou la température corporelle. On sait cependant qu'à partir de 75 mg, le produit exerce un effet notoire (+ 20 %) sur la pression artérielle.
  
 
==Les effets recherchés==
 
==Les effets recherchés==
  
 +
* augmentation des niveaux d'énergie
 +
* hausse de la concentration
 +
* accroissement de la motivation
 +
* appréciation accrue de la musique
 +
* sensation de force développée
 +
* débit de parole accéléré
  
 +
{{Citation|ff4life|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html| je dirais que le DMAA est, à mes yeux, plus puissant que la caféine, mais bien moins fort que l'amphétamine ou le méthylphénidate.}}
 +
 +
{{Citation|ff4life|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|Contrairement à d'autres stimulants, les effets sont globalement courts. Le pic dure 1 à 2 heures (idéal pour le sport, donc), et la "descente" (si on peut appeler ça comme ça) n'est qu'une baisse progressive de la stimulation au cours des heures qui suivent (baisse qui n'a rien de désagréable et ne nécessite nullement le recours à une benzodiazépine), assortie d'une sensation négligeable de fatigue. Je dirais que le retour à la baseline se fait au bout de 5 voire 6 heures maximum. }}
 +
 +
 +
{{Citation|sapy|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|Pour ma part j ai testé avec la première version du jack3d, je suppose que tu connais.
 +
Un truc de fou j avait des meilleurs effet avec ce produit qu avec la coke lol, une confiance en moi de ouf, une lucidité accrue, je réfléchissais hyper vite, une bonne euphorie et la musique pwaaa genial.
 +
Je me sentais encore mieu apres l entraînement avec la liberation d endorphine, bref je me sentais vivant a fond quoi.}}
  
 
== Les risques de la consommation==
 
== Les risques de la consommation==
Ligne 30 : Ligne 60 :
  
 
===Les effets secondaires===
 
===Les effets secondaires===
 +
 +
{{Citation|Sappy|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|avec la muscu comme le dmaa est un vasoconstricteur, ca ma fait des boules aux veines des avant bras a cause de l exercice et trop de pression sanguine donc faites gaffe si vous l utilisé pour le sport.}}
  
 
===Tolérance, accoutumance, Dépendance===
 
===Tolérance, accoutumance, Dépendance===
  
===DMMA et grossesse===
+
{{Citation|sappy|https://www.psychoactif.org/forum/t21266-p1-DMAA-informations-experience.html|Je valide la durée des effets 2h environ et une redescente tranquille, par contre une fois j ai pris une dose trois jour de suite et le troisième jour j était pas bien j étais a la salle et il a fallut que je rentre chez moi, donc il faut espacer les prises d aumoin quelques jours je dirait car le corps s y habitue super vite.}}
  
===DMMA et mélanges de drogues ou de médicaments===
+
===DMAA et grossesse===
 +
 
 +
===DMAA et mélanges de drogues ou de médicaments===
  
 
==Comment réduire les risques==
 
==Comment réduire les risques==
  
 +
* Eviter d'associer le DMAA à d'autres produits (notamment des stimulants) qui exercent des effets majeurs sur le rythme cardiaque et la pression artérielle. L'association du DMAA à la caféine s'est néanmoins révélée sans danger, dans la limite de 300 à 350 mg de caféine.
 +
 +
* Pour prévenir tout effet périphérique indésirable (nausées, tachycardie, sudation), il est recommandé de ne pas dépasser 100 mg de DMAA.
 +
 +
* Penser à systématiquement s'hydrater tout au long de l'expérience.
 +
 +
* Espacer ses prises d'au moins plusieurs jours
  
 +
==Liens==
  
 
==Références==
 
==Références==

Version actuelle datée du 9 novembre 2016 à 23:43

Le DMAA ou 1,3-diméthylamylamine est un stimulant du système nerveux central, dont la structure moléculaire s'apparente aux amphétamines (sans en être).

Elle a été utilisée dans les compléments alimentaires, notamment dans le milieu du bodybuilding. Mais sa présence dans les compléments alimentaires a été interdite en France.

Histoire brève

Son invention remonte à 1944, à l'origine à titre de décongestionnant nasal et bronchodilatateur. Aujourd'hui, il est surtout utilisé dans le milieu du bodybuilding pour donner aux pratiquants un kick d'énergie et de concentration, mais a aussi été commercialisé dans certaines party pills. D'autres l'utilisent pour se donner un coup de fouet au travail, pour exécuter des tâches particulières, ou tout simplement pour rester éveillé.

« Des centaines de milliers de personnes dans le monde l'ont consommé sous la forme de complément alimentaire sans que des effets particulièrement néfastes se manifestent sur la santé mentale ou physique. Malheureusement (l'histoire se répète), des petits rigolos se sont amusés à prendre des doses faramineuses, largement au-delà de celles préconisées, ou à l'associer avec d'autres produits, notamment l'alcool, et ça s'est mal fini. Les pouvoirs publics ont été alertés, la presse s'en est saisie, et le produit a fini par être interdit aux États-Unis et, par voie de conséquence, en France... du moins dans les compléments alimentaires. »
-(Source, ff4life, Psychoactif)

Qu'est ce que c'est ?

Molécule 2D de DMAA et comparaison avec les amphétamines
poudre de DMMA

Aspect, à quoi ça ressemble ?

Les autres noms et surnoms

1,3-diméthylamylamine, méthylhéxanamine ou encore extrait d'huile de géranium (quoique sa présence dans le genre Pelargonium a fait l'objet de controverses.), Le DMAA était aussi présent dans plusieurs marques de complément alimentaires pour les sportifs comme 1MR, Mesomorph, Jack3D...

Le prix

« On pouvait en trouver sous sa forme pure (en poudre) il y a quelques mois sur un site basé en Californie, mais j'ai vérifié et il ne le proposent plus. Pour ma part, je commande directement auprès du fabricant en Chine, via les sites spécialisés dans l'importation de marchandises en gros. Pour te donner un ordre de prix, un fournisseur m'a proposé 100 grammes de DMAA pour 120 dollars, frais de livraison inclus. »
-(Source, ff4life, Psychoactif)


Pharmacologie

Il y a toutes les raisons de penser que le DMAA, par sa capacité à traverser la barrière hémato-encéphalique et à atteindre le système nerveux central, opère chez l'usager une action essentiellement adrénergique et, dans une moindre mesure, dopaminergique. A noter que la libération de dopamine déclenchée par le DMAA est sans commune mesure avec d'autres composés plus "puissants" comme l'amphétamine. Ce qui explique peut-être la relative absence d'abus et son profil d'innocuité[1].

Chez la souris, la dose létale médiane (DL50) est de 39 mg par kilo en cas d'injection intraveineuse.


Les modes de consommation

La prise se fait essentiellement par voie orale. La substance a l'apparence d'une poudre blanche légèrement grasse au toucher, et possède un goût extrêmement amer. Il est donc préférable de l'encapsuler, ou de la consommer avec un liquide sucré pour en masquer le goût infect.

Dosage

Les dosages recommandés oscillent entre 20 et 70 mg. Une prise orale de 25 mg n'a aucune incidence significative sur le rythme cardiaque, la pression artérielle ou la température corporelle. On sait cependant qu'à partir de 75 mg, le produit exerce un effet notoire (+ 20 %) sur la pression artérielle.

Les effets recherchés

  • augmentation des niveaux d'énergie
  • hausse de la concentration
  • accroissement de la motivation
  • appréciation accrue de la musique
  • sensation de force développée
  • débit de parole accéléré
« je dirais que le DMAA est, à mes yeux, plus puissant que la caféine, mais bien moins fort que l'amphétamine ou le méthylphénidate. »
-(Source, ff4life, Psychoactif)
« Contrairement à d'autres stimulants, les effets sont globalement courts. Le pic dure 1 à 2 heures (idéal pour le sport, donc), et la "descente" (si on peut appeler ça comme ça) n'est qu'une baisse progressive de la stimulation au cours des heures qui suivent (baisse qui n'a rien de désagréable et ne nécessite nullement le recours à une benzodiazépine), assortie d'une sensation négligeable de fatigue. Je dirais que le retour à la baseline se fait au bout de 5 voire 6 heures maximum. »
-(Source, ff4life, Psychoactif)


« Pour ma part j ai testé avec la première version du jack3d, je suppose que tu connais.

Un truc de fou j avait des meilleurs effet avec ce produit qu avec la coke lol, une confiance en moi de ouf, une lucidité accrue, je réfléchissais hyper vite, une bonne euphorie et la musique pwaaa genial. Je me sentais encore mieu apres l entraînement avec la liberation d endorphine, bref je me sentais vivant a fond quoi.

»
-(Source, sapy, Psychoactif)

Les risques de la consommation


Les effets secondaires

« avec la muscu comme le dmaa est un vasoconstricteur, ca ma fait des boules aux veines des avant bras a cause de l exercice et trop de pression sanguine donc faites gaffe si vous l utilisé pour le sport. »
-(Source, Sappy, Psychoactif)

Tolérance, accoutumance, Dépendance

« Je valide la durée des effets 2h environ et une redescente tranquille, par contre une fois j ai pris une dose trois jour de suite et le troisième jour j était pas bien j étais a la salle et il a fallut que je rentre chez moi, donc il faut espacer les prises d aumoin quelques jours je dirait car le corps s y habitue super vite. »
-(Source, sappy, Psychoactif)

DMAA et grossesse

DMAA et mélanges de drogues ou de médicaments

Comment réduire les risques

  • Eviter d'associer le DMAA à d'autres produits (notamment des stimulants) qui exercent des effets majeurs sur le rythme cardiaque et la pression artérielle. L'association du DMAA à la caféine s'est néanmoins révélée sans danger, dans la limite de 300 à 350 mg de caféine.
  • Pour prévenir tout effet périphérique indésirable (nausées, tachycardie, sudation), il est recommandé de ne pas dépasser 100 mg de DMAA.
  • Penser à systématiquement s'hydrater tout au long de l'expérience.
  • Espacer ses prises d'au moins plusieurs jours

Liens

Références