Les outils pour le sniff a moindre risque

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher

Les principaux outils pour le sniff à moindre risque sont le Roule-Ta-Paille et le sérum physiologique.


Le Roule Ta Paille (RTP)

Différents Roule-Ta-Paille imprimés par les associations de réduction des risques

Il se présente sous la forme d’un bloc de papier type « Post It », dont on extrait des feuilles à rouler soi-même pour faire une paille. Beaucoup d'associations ont fait les leur, ce qui leur permet d'imprimer leurs coordonnées (à l'encre alimentaire) sur les feuilles de papier. C'est à la fois un outil de prévention et un outil de communication puisque sur le RTP est également écrit des conseils de réduction des risques comme « Ne partagez pas votre paille » ou « Sniffer ne protège pas des risques d'overdose ». Le carnet permet de faire chacun sa paille lors d’une pratique collective.

Sérum Physiologique

La plupart des poudres utilisées pour le sniff sont corrosives pour les narines (saignements, infections…). En faisant couler ce sérum du nez vers l’arrière-gorge pour la nettoyer et l’hydrater, on débarrasse la paroi des résidus et de la coupe restante qui peut être irritante. Le sérum physiologique se présente sous la forme d’une fiole que l'on peut trouver en pharmacie ou en grande surface.

Coton-tige imbibé d'huile essentielle

Après une soirée de sniff, il est utile d'utiliser un décongestionnant nasal, comme l'huile d’amande douce ou de la crème cicatrisante. Certains CAARUD en possèdent, et font leur propre « Kit Sniff » avec des Roule-ta-paille, du sérum physiologique, et des coton-tige imbibés.

Les traitements de Substitution aux opiacés

Pour les personnes dépendante aux opiacés permet de d’arrêter ou de réduire l’occurrence des sniffs (cf Méthadone)