Muscade, effets, risques, témoignages

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher

La noix de muscade (ou noix muscade) est l'albumen de la graine du fruit ovoïde du muscadier (Myristica fragrans), un arbre tropical de la famille des Myristicacées haut de dix à quinze mètres. La coque de la noix de muscade en est le tégument. Elle est utilisé de manière récréative pour ses effets enthéogènes.

Histoire brève

À l'origine, on ne trouvait des muscadiers qu'aux îles Banda, dans l'archipel des Moluques, en Indonésie.

noix de muscade récolté fraîche

Au xve siècle, les Européens cherchent à atteindre directement les îles productrices des épices pour se les procurer à prix moindre que celui payé aux Arabes, qui les achetaient eux-mêmes aux commerçants asiatiques. Les Portugais étaient les mieux placés dans cette quête car ils avaient déjà une base à Goa, en Inde. C'est de là qu'en 1511 part une flotte dirigée par le vice-roi des Indes, Afonso de Albuquerque, qui prend Malacca, alors le plus important port d'Asie du Sud-Est. Malacca servira de base aux Portugais, qui essaieront sans succès d'imposer leur monopole à la production et au commerce des épices.

Ce seront finalement les Hollandais de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC) qui, après avoir évincé les Portugais des Moluques, parviendront à imposer ce monopole.

Le muscadier fut ensuite exporté vers les Antilles et la Grenade pour y être également cultivé.


Noix de muscade séchée

Au xvie siècle, les esclaves sur les bateaux marchands voguant vers l'Europe étaient souvent punis lorsqu'ils en consommaient. Ils l'utilisaient pour son caractère sédatif afin de soulager leurs douleurs et leur fatigue. Aux USA son utilisation de manière détournée comme psychotrope se développe dans les prisons ou les détenus troquaient avec les auxi en cuisine contre des cigarettes ou autres marchandises, puis les noix étaient consommés dans un but de relaxation.

Qu'est ce que c'est ?

La noix de muscade est utilisée en alimentaire, en médecine et en psychotrope

En médecine la noix de muscade est utilisée, traditionnellement, contre les problèmes respiratoires et rhumatismaux.


Aspect, à quoi ça ressemble ?

C’est une noix ronde, couverte d’une écorce lorsqu’elle est fraîche puis séchée elle prend l’apparence d’une noix de couleur brune, légèrement creusée au centre.

Noix de muscade achetée sur smartshop

Les autres noms et surnoms

- Noix

- Noix de muscade

- Macis

Le prix

- Le Kg coûte environ 200€

- Les petits conditionnements à 25G sont à environ 4€.

Test de dépistage

Ce produit n’est pas recherché dans les dépistages de stupéfiants

Les dosages

Attention, d'une noix a une autre le contenu des produit psychoactifs contenue peu passer du simple au double (voir plus) c'est donc difficile a doser.

  • 5 a 10 grammes : De 5 à 10 g de noix de muscade peut entraîner un état narcotique (état provoquant l’assoupissement et l’engourdissement des membres).
  • 10 a 15 grammes : narcose
  • A partir de 20 grammes : dose dangereuse pouvant entraîner le décès.
« Souvent des doses de noix qui sont dangereuses peuvent ne pas donner d'effets ou presque, peu importe la dose c'est dangereux et gravement toxique et cancérigène, avec la noix de muscade y a pas de dose où t'es trippé et où c'est pas dangereux, c'est juste contradictoire quand on parle d'un produit aussi toxique, alors qu'avec la majorité des autres drogues, il y a très souvent des doses où on ressent bien les effets, mais où il n'y a quasiment pas de risques pour la santé, avec la noix de muscade c'est FORCEMMENT toxique, mais pas forcemment sympa. »
-(Source, l’Apoticaire, Psychoactif)

Les modes de consommation

Sniffer

Aucune donnée sur ce mode de consommation, mais au vue de sa provenance et de son utilisation cette voie ne semble pas adaptée.

Ingérer

Là noix de muscade peut être rappée et ajouter à un aliment ou concassée et prise oralement

«

Pour quelqu'un de 80 kgs, comptez 4 noix les plus fraîches possibles, j'achète les miennes chez un marchand de produits exotiques. Un de mes neveux, le plus "léger" est monté à 6 noix, sans problème notable, mais c'est un peu trop pour une 1ère fois... Si elles ont le "macis" rouge autour, c'est bon signe

Oubliez les tubes de supermarchés, et jetez carrément la prérapée: Le safrole (utilisé dans la synthèse de MDMA), et la myristicine se seront évaporés.Par personne, préparez de quoi vous faire un bon chocolat sucré avec du lait; D'abord, il faut raper les noix (gardez le macis pour la cuisine, c'est super), et les réduire en boudre, c'est pas facile, surtout si elles sont fraîches; la différence est un peu celle qu'il y a à limer du fer et du plomb, on dit que le plom "graisse la lime", parce qu'il ne s'évacue pas du des dents de l'outil; En matière de muscade, c'est bon signe, c'est qu'elle est chargée en produits actifs.

J'ai tout éssayé, j'ai même explosé un moulin à café, non, il n'y a que la rape de cuisine, genre cloche ou planche qui va bien; Donc râpez, finement et patiemment.

Quand vous êtes sur le point de finir, commencez à préparer le cacao, bien onctueux, prèsque de la crème; incorporez la muscade (rien ne doit bouillir), et touillez, jusqu'a ce que la chaleur permette de boire; Buvez votre bol en touillant sans arrêt, car la poudre se dépose au fond, donc à chaque gorgée, touillez. Le goût est bien moins gerbeux comme ça; Si vous craignez la gerbe, vous pouvez éventuellement prendre un antiémétique, je ne citerai pas de nom, et je n'en ai jamais eu besoin.

»
-(Source, ZombyWoof, Psychoactif)

Fumer

Aucune donnée sur ce mode de consommation.

« La muscade ne se fume pas.

C'est dangereux pour tes poumons et au mieux, tu ne percevras qu'un effet placebo. C'est la noix de muscade fraîche qui est ingérée dans les trips relatés avec cette substance. Attention, non seulement la dose qui devra être ingérée est importante et peu entraîner des soucis de santé notamment reinaux et le trip psychédélique dure excessivement longtemps.

»
-(Source, Recklinghausen, Psychoactif)

Les effets recherchés

Les propriétés psychotropes de la noix de muscade sont connues depuis longtemps. Les effets primaires de la noix de muscade proviennent de plusieurs phénylpropènes : myristicine, safrole et élémicine. La myristicine est synthétisée entre deux à sept heures dans l'organisme. Le safrole est une substance toxique pour le foie et cancérogène aux doses psychoactives.

Son effet se fait attendre 3 à 8 heures. Les effets hallucinogènes durent environ douze heures, mais des effets se ressentent généralement encore le lendemain et peuvent même durer une semaine. [1]


C'est une drogue très impopulaire et déconseillée car difficile à ingérer, supporter et éliminer. [2]


« très tôt le matin j'ai sortis le matos, j'ai rappé les 7 noix (calculez pas c'est déjà fait : ça fait environ 30g) et après une bonne demie-heure, j'ai dus tout absorber. Je passe les détails, mais une fois que tu t'es retenue de vomir, 3h après t'es out.

au début j'ai sentis que mon corps tout engourdit, une grande lourdeur parcourait mes membre. J'avais des effets euphoriques, et J'avais un sentiment de bien être profond. A cause de l'effet narcotique de la noix, je me suis allongé, et après 15 min de "somnolence" j'ai sentis mon cœur battre à 90 alors que j'etais reposé ! surpris cela à durer environ 2 ou 3 heures et c'est partis après une bonne nuit de sommeil.

»
-(Source, 258545652468, Psychoactif)


« La montée est plutôt longue, voire plusieurs heures, dans les 3 pour moi, plus pour d'autres; Puis c'est le coton, l'envie de se poser dans un hamac, de ne rien foutre; C'est mieux a 2 ou 3 dans un appart, sans chercher à aller se balader, d'abord l'envie n'y est pas.

Vous finirez par dormir, mais vous vous réveillerez encore perché; en principe la redescente peut prendre 24 h et même un peu plus, c'est pour ça que, pour ceux qui taffent, je parle de vendredi soir.

Pendant tout le temps, les discussions sont posées, le monde peut s'écrouler, vous l'êtes plus que lui! Si une télé est allumée, les images vous feront sourire ou vous laisseront indifférents, vous vous foutrez des bruits de la rue, et sortir le chien sera un peu plus dur (m'en fous, j'ai un jardin). En gros, ne prévoyez aucune activité autre jusqu'a la redescente.

»
-(Source, Zombywolf, Psychoactif)
« La noix de muscade a des effets enthéogènes. J'ai souvent eu un cour instant de délire enthéogène les fois où j'ai essayé la noix de muscade. ça passait par une impression d'avoir des révélations mystiques ou des bref souvenir d'avoir été omniscient. En même temps j'avais un genre de sentiment de décorporation quand je fermait les yeux. »
-(Source, Henri de Navarre, Psychoactif)


« En sortant de cours je décide d'acheter des noix de muscade au huit à huit pas loin. 5 noix de muscade ENTIèRES pour même pas 4 euros !

Je rentre chez moi pour me faire a manger et préparer mes noix. J'avais lu que au dela de 20gr on pouvait mourir j'ai donc pris entre 3 et 4 gr dans un chocolats pas trop chaud (pour ne pas tuer le produit actif) mais très chocolaté pour faire passer le gout. Je prends donc une noix et demi en galérant a avaler et a rapper ! je mange en regardant "Les Dissociés" des suricates je rigole bien ouais Je vais en suite en ville en bus. J'appel un pote pour le voir, je descends en bas de sa fenêtre quand je le vois je commencer a être fatigué et à avoir le flemme de parler. Je lui dis de rester chez lui mais on reste au téléphone. Je vais prendre mon bus pour revenir en étant TRES joyeux les effets tombent, en me sentant bien et en continuant à parler avec mon pote. Dans le bus je racroche et remet de la musique. Je plane bien dans le bus. en arrivant chez moi engourdi, je mets le chauffage et me pose devant je me sens toujours très bien. Un autre pote m'appel, je rigole comme un con. je raroche Puis j'éteins ma lumière. je regarde les murs et vois des ombres super flippantes, pas très definies mais bien flippantes. je me reveil une heure plus tard en étant vaseux et calme mais j'ai perdu une heure je ne me souviens pas m'être endormis et une heure est passée. les effets se sont dissipés peut à peut dans la soirée. la nuit j'ai rêvé de grilles pains d'où sortait des turbans de magiciens. les premières heures de cours étaient difficiles. Tristesse, petite dépression puis après ca dans l'après midi gros coup de speed.

au final c'était un très bon trip. aucun effets secondaires. même pas de mal de bide. pas du tout de sentiment de sevrage. en tous cas sachez qu'il ne faut pas en prendre souvent sinon c'est toxique les effets sont comparables à la beu mais sans addiction

»
-(Source, Wondamusc, Psychoactif)

Les risques de la consommation

Une sédation est décrite à dose commune 5 a 10 G, à partir de 15/20G la muscade est potentiellement mortelle.

« Souvent des doses de noix qui sont dangereuses peuvent ne pas donner d'effets ou presque, peu importe la dose c'est dangereux et gravement toxique et cancérigène, avec la noix de muscade y a pas de dose où t'es trippé et où c'est pas dangereux, c'est juste contradictoire quand on parle d'un produit aussi toxique, alors qu'avec la majorité des autres drogues, il y a très souvent des doses où on ressent bien les effets, mais où il n'y a quasiment pas de risques pour la santé, avec la noix de muscade c'est FORCEMMENT toxique, mais pas forcemment sympa. »
-(Source, L’Apoticaire, Psychoactif)

Les effets secondaires

La noix de muscade possède beaucoup d’effets secondaires : vertige, déshydratation, accélération des battements du cœur, constipation provisoire, difficulté à uriner, nausées, panique. [3]

De violents effets secondaires qui durent plus de 24 heures peuvent faire leur apparition : xérostomie (assèchement buccal), rougissement, mydriase (dilatation de pupilles), angoisse. La mort peut survenir à certaines doses (environ 20 grammes)

« Rares problèmes rencontrés: déreglement intestinal mais pas monstrueux, genre chiasse, et constipation après coup, une ou 2 fois; de toute façon, on ne prend pas de la muscade comme on fume des bédos, ça doit rester exceptionnel!

J'en vois venir qui vont dire que le safrole est cancérigène chez le rat: Il ,'est, légèrement, mais pour l'homme on n'a rien prouvé

»
-(Source, Zombywolf, Psychoactif)


« Sinon un autre truc sur la noix de muscade c'est que comme les champignons et beaucoup de choses de la natures, d'une noix a une autre le contenu des produit psychoactifs contenue peu passer du simple au double (voir plus) c'est donc difficile a doser.

Par conséquent, la ou avec des cubensis on risque une grosse perche, avec la noix de muscade on risque d'une part d'être profondément dans le gaz ... Mais surtout de gravement s'intoxiquer !! Et de violente douleurs intestinales, qui peuvent vous conduire au urgences pour un lavement. (Pour avoir du prêter ma voiture dans ce but dans ma jeunesse )

»
-(Source, Lloigor, Psychoactif)


« Mes seules expériences avec la noix de muscade se limitent à des thés verts ou on en rajoutait quelques grammes environ 5 ou 6 (avec ma meilleure amie) pour que sa mamie dorme. Ça a des effets endormissant mais une fois elle s'est mise à vomir et je le déconseille fortement. »
-(Source, Wonderland, Psychoactif)

Tolérance, accoutumance, Dépendance

A long terme : démangeaisons musculaires, sensibilité oculaire, écoulement nasal et un peu de diarrhée"

Il ne semble pas avoir de dépendance induite par cette molécule

Muscade et grossesse

La noix de muscade est indiquée pouvant avoir une action antalgique lors de l’accouchement mais de nombreuses sources la déconseille durant la gestation.

Il est préférable d’appliquer le principe de précaution et de ne pas consommer de noix durant la grossesse surtout à de fort dosage comme lorsqu’on recherche une action psychotrope.

Muscade et mélanges de drogues ou de médicaments

Éviter les interactions si vous consommez de la noix de muscade surtout avec des molécules non connues ou non prises régulièrement.

Comment réduire les risques

- Respecter les dosages 3G à 10G. Attention risque de décès à partir de 20G.

- Attention aux interactions et aux mélanges.

- Ne pas prendre seul des noix de muscade, soigner le set&setting et en cas de réaction inquiétante contacter le 15 ou le 112.

- Ne pas conduire un véhicule ou devoir exercer une responsabilité après l’ingestion.

- Bien s’alimenter avant et après le trip sans avoir l’estomac trop plein (nausées) et s’hydrater, se reposer après le trip.

Liens

Références