Orobupré : Différence entre versions

De PsychoWiki, le wiki de Psychoactif
Aller à : navigation, rechercher
(Remboursement)
(Injection et sniff)
Ligne 63 : Ligne 63 :
 
}}
 
}}
  
 +
 +
{{Citation|Mohira|https://www.psychoactif.org/forum/t39169-p1-Orobupre-nouvelle-buprenorphine-orodispersible.html|Alors j'ai voulu tenter l'Orobupré en injection. Je me suis dit qu'un truc facilement dissout, ça voulait dire moins d'eau, moins d'excipient, etc ... donc plus propre dans mes veines.
 +
J'ai demandé à mon addicto de me mettre 3 semaines de sub et 1 orobupré pour tester.
 +
 +
Alors déjà, à la préparation, j'ai trouvé qu'il y avait comme un bizarre "film gras" sur la solution, ça ne se dissout pas parfaitement. C'est un peu visqueux et ça pue la menthe.
 +
La première fois j'avais testé avec seulement 2 cp de 2 mg donc ça allait niveau du filtrage, mais la seconde fois j'avais mis 3 ou 4 cp et là, le coté "gras et visqueux" a littéralement bouché mon filtre toupie. il m'a fallu en utiliser 2 avant de pouvoir récupérer toute la solution. Pour seulement 2 cc de liquide.
 +
 +
[edit] De plus à partir de 3 ou 4 cp, ça ne se dissout plus complètement dans le même volume de liquide. Cela laisse de petits amas de résidus bizarres, qui flottent et semble très volatils, mais qui persistent dans l'eau même après 2 mn.[/edit]
 +
 +
Ensuite l'injection elle-même. La première fois j'avais rien remarqué mais je 'avais faite exceptionnellement à un endroit peu utilisé, le creux du bras, (je le fais là quand je suis pressée, pour être sure d'y arriver vite et bien) et donc c'était bien passé.
 +
 +
Mais la fois suivante, sur la prise de 6 ou 8 mg, je l'ai injecté dans la petite veine sous le poignet. Et là sensation de brulure assez intense dans la veine, et la main qui est devenue un peu violette.
 +
Pas de gonflement, mais une couleur bizarre, comme si le sang circulait mal. Pas de douleur particulière à part la brulure au début.
 +
C'est passé après 5 mn.
 +
 +
J'ai recommencé un troisième fois, et là sur le dessus de la min, c'était deux jours après. Même chose, la main qui bleuit et la qui prend un couleur bizarre, avec les tous petites vaisseaux de la paumes et des doigts qui ressortent presque bleu fluo.
 +
 +
Après ça j'ai repris du sub et je n'avais pas ces symptômes.
 +
 +
J'ai refait une dernière tentative et encore la même réaction. J'ai arreté parce que a me semble pas bon de continuer.
 +
J'ai voulu partager ça, au cas où d’autres l'aurait remarqué ou se seraient posé la question, car peut être cela pourra éviter à certains de faire une mauvaise expérience.
 +
 +
Maintenant pas sûr que ce soit le prod, peut etre que mes veines sont nases, que mes mains refusent de subir cela plus avant.
 +
Peut être que c'était un concours de circonstances, mais quand même ... avec le sub cela ne me le fait pas et je l'ai eu à chaque fois que j'ai injecté l'Orobupré dans les mains.
 +
Et vu comment je procède je ne crois vraiment pas qu'il y ait eu poussière (pas de symptôme après), ni de saleté autre. Sauf si chacun des filtres était abimé, mais ça fait beaucoup trois de suite.}}
  
 
==Liens utiles==
 
==Liens utiles==

Version du 20 juillet 2019 à 19:45

Boite d'Orobupré

Orobupré est un médicament de substitution opiacé. Ce n'est pas un générique du Subutex. Sa particularité est sa forme galénique. C'est un lyophilisat oral qui se dissout rapidement (environ 15 secondes sur la langue) et la buprénorphine est ainsi absorbée en 2 minutes.

Il existe en cachet de 2mg et de 8mg.




Remboursement

Orobupré n'est remboursé qu'à 30% par la sécurité sociale puisque son SMR ( Service Médical Rendu) est déclaré modéré. Par contre, la mutuelle prend en charge le reste.

« Bonjour, je reviens vers vous pour une petite rectification.

Je suis à 12mg et j'ai le tiers payant, pour une semaine:

  • Orobupré 8mg boite de 7 comprimés Lyo 12,87€x1
  • Orobupré 2mg .. 4,19€x2
  • Montant Total:24,31€ Montant AMD: 7,29€
  • Montant AMC: 0,00€ Montant Assuré:17,02€

Donc 17,02 h.t. pour une semaine, 17.02x4= 68,08€ pour un mois, contre 30,25€ pour 1 mois de buprénorphine Mylan 12mg générique (le tout hors taxes, je crois).

Le coût n'est absolument pas le même que le générique, le coût est double donc non négligeable quand on est hors CMU ou hors mutuel, comme moi...

»
-(Source, MaDPapa, Psychoactif)

Utilisation de l'Orobupré

Cachet d'Orobupre

Une fois que le comprimé à fondu sur la langue, il ne faut pas avaler sa salive pendant 2mn et ne pas manger ou boire pendant 5mn à 10mn.

Equivalence avec le subutex

18mg d'orobupré = 24 mg de BHD (Subutex ou autre), soit un rapport de 2/3 Donc, 8mg de subutex, est a peu près équivalent à 6mg d'Orobupré. Mais la posologie est a adaptée par pallier de 2mg jusqu'à ce qu'on se sente bien.

« Les différences, ressentis à froid que j'ai notées:

J'ai pris mon traitement comme recommandé et je n'ai noté aucunes différence de biodisponibilité (juste une monté plus franche et rapide, plus flash que le sub normal),

Un gout sucré mentholé très appréciable quand on aime pas le gout du sub ou générique comme moi (combien de fois j'ai vomis les matins cette patte immonde à garder 20 minutes, cette formule m'aurait bien évité ça ^^), (Autre info, mon médecin m'a dit de ne surtout pas boire de café ni fumer avant la prise, ce que je fesai souvent, ça bouche les pores des muqueuses donc le sub est moins bien assimilé à se que j'ai compris)

Le comprimé fond très très vite et l’absorption se fait bien plus rapidement comparé aux autres formes (je pense que l'amidon et les excipients du sub et générique ralentissent pas mal l’absorption de la molécule pour sub et génériques, les pros ou les connaisseurs nous en diront peu être plus à se sujet). Je n'ai ut à garder qu'un bon 5 minutes la salive, je pense que 3 minutes aurait était suffisantes, donc comparé au sub normal ou générique, il n'y a pas photo, c'est bien plus rapide à prendre tout les matins et moins écœurant donc un confort de prise non négligeable.

Les cachés sont non sécables, se qui ne me dérange pas mais pour ceux qui veulent baisser petit à petit pour l'instant se sera 2mg par 2mg. A voir si ils vont sortir ou non un dosage intermédiaire genre 0.5mg ou 0.2mg...

»
-(Source, MaDPapa, Psychoactif)
« déjà effectivement ca fond en 30 sec sur la langue, et faut pas avaler pendant 2-3min.. Déjà çà cà change tout!! c'est vachement plus pratique, plus besoin de me lever 30 min plus tot avant d'embaucher, »
-(Source, 449ultimeEx, Psychoactif)

Effets secondaires

«

Bon bien après quelques jours de traitement dont je suis super content d' avoir un confort très appréciable, je commence à avoir des aphtes/irritations sur la langue à cause de l'orobupré, situé surtout sûr la langue et entre les papilles et la muqueuse du dessous, le plus bizarre c'est que je n'ai jamais d'aphtes et une hygiène buccal irréprochable hmm ... Je pense que cela viens du menthol et de l'aspartame dont normalement je n'ai aucuns problèmes avec.

Pour vous donner une idée, cela me brûle la langue genre piments pendant ma prise du matin mais pas le soir; je n'ai jamais ut de problèmes avec le sub ou le générique, mes prises sont de deux fois par jours (8mg à 8h du matin et 2mg+2mg le soir à 20h).

Re, non il n'est pas indiqué sur la notice que cela provoque des aphtes et irritations, il est juste noté en plus que sur les notices sub et génériques qu'il y a un plus grand risque de purites, mais je n'ai pas se problème, uniquement ses foutus aphtes...

Pour essayer de ne pas trop faire souffrir ma bouche, j'ai essayé de reprendre des antihistaminiques pour voir si c'est allergique, mais cela n'a rien changé... Sinon, je met un jour dans ma joue droite, un autre dans la joue gauche, un autre sur la langue, le problème c'est que je me retrouve avec des aphtes aux endroits exacte ou je fait fondre le comprimé, je pense qu'ils ont un peu forcé sur le menthol qui est un synthétique très irritant, je pense qu'ils ont forcé dessus car je n'ai jamais ut de problèmes avec le menthol ou autres produits...

»
-(Source, Madpapa, Psychoactif)


Injection et sniff

« Ils ont essayés de prendre l'orobupré en sniff et en shoot et m'ont affirmés que le menthol lui avait complètement ruiné le nez en un sniff et qu'ils ne pouvaient pas injecter du aux excipients (gélatine, je pense) et que à cause de cela il était retourné au générique.

»
-(Source, MadPapa, Psychoactif)


« Alors j'ai voulu tenter l'Orobupré en injection. Je me suis dit qu'un truc facilement dissout, ça voulait dire moins d'eau, moins d'excipient, etc ... donc plus propre dans mes veines.

J'ai demandé à mon addicto de me mettre 3 semaines de sub et 1 orobupré pour tester.

Alors déjà, à la préparation, j'ai trouvé qu'il y avait comme un bizarre "film gras" sur la solution, ça ne se dissout pas parfaitement. C'est un peu visqueux et ça pue la menthe. La première fois j'avais testé avec seulement 2 cp de 2 mg donc ça allait niveau du filtrage, mais la seconde fois j'avais mis 3 ou 4 cp et là, le coté "gras et visqueux" a littéralement bouché mon filtre toupie. il m'a fallu en utiliser 2 avant de pouvoir récupérer toute la solution. Pour seulement 2 cc de liquide.

[edit] De plus à partir de 3 ou 4 cp, ça ne se dissout plus complètement dans le même volume de liquide. Cela laisse de petits amas de résidus bizarres, qui flottent et semble très volatils, mais qui persistent dans l'eau même après 2 mn.[/edit]

Ensuite l'injection elle-même. La première fois j'avais rien remarqué mais je 'avais faite exceptionnellement à un endroit peu utilisé, le creux du bras, (je le fais là quand je suis pressée, pour être sure d'y arriver vite et bien) et donc c'était bien passé.

Mais la fois suivante, sur la prise de 6 ou 8 mg, je l'ai injecté dans la petite veine sous le poignet. Et là sensation de brulure assez intense dans la veine, et la main qui est devenue un peu violette. Pas de gonflement, mais une couleur bizarre, comme si le sang circulait mal. Pas de douleur particulière à part la brulure au début. C'est passé après 5 mn.

J'ai recommencé un troisième fois, et là sur le dessus de la min, c'était deux jours après. Même chose, la main qui bleuit et la qui prend un couleur bizarre, avec les tous petites vaisseaux de la paumes et des doigts qui ressortent presque bleu fluo.

Après ça j'ai repris du sub et je n'avais pas ces symptômes.

J'ai refait une dernière tentative et encore la même réaction. J'ai arreté parce que a me semble pas bon de continuer. J'ai voulu partager ça, au cas où d’autres l'aurait remarqué ou se seraient posé la question, car peut être cela pourra éviter à certains de faire une mauvaise expérience.

Maintenant pas sûr que ce soit le prod, peut etre que mes veines sont nases, que mes mains refusent de subir cela plus avant. Peut être que c'était un concours de circonstances, mais quand même ... avec le sub cela ne me le fait pas et je l'ai eu à chaque fois que j'ai injecté l'Orobupré dans les mains. Et vu comment je procède je ne crois vraiment pas qu'il y ait eu poussière (pas de symptôme après), ni de saleté autre. Sauf si chacun des filtres était abimé, mais ça fait beaucoup trois de suite.

»
-(Source, Mohira, Psychoactif)

Liens utiles