Interaction entre méthadone et tabac à priser, appel à témoignages. / PsychoACTIF

Interaction entre méthadone et tabac à priser, appel à témoignages.

Publié par ,
887 vues, 3 réponses
CAFkaïen 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Dec 2019
3 messages
Bonjour, bonsoir !


Je suis à la recherche de témoignages de gens qui auraient consommé du tabac à priser conjointement à un traitement méthadone.
(En particulier, mais tout ce qui pourrait s'en rapprocher en fait.) Ainsi que d'avis sur mon propre témoignage. Enfin dans tous les cas, au moins l'aurai-je formalisé et partagé.


J'ai essayé de faire concis au possible, mais comme je voulais être exhaustif j'ai pas vraiment réussi à faire court... =/ ^^
Je vais donc un peu beaucoup m'étaler... J'ai essayé de mettre en page et de veiller au possible à la langue pour que ce soit lisible mais je ne promets rien..
J'ai aussi hésité entre ce forum et celui des substitutions, j'ai finalement opté pour celui-ci mais sans certitude, devrais-je dupliquer le topic dans les deux ?
Il ne faut d'ailleurs pas se sentir obligé de tout lire pour participer ^^ Tous les avis m'intéressent !


____


Pour palier à l'envie de sniffer, mon addictologue m'a rappelé l'existence du tabac à priser.
Je n'en revenais pas de n'y avoir jamais pensé moi-même, c'est le substitut adéquat, étant déjà fumeur ! Cette solution m'apparaissait donc, et m’apparaît d'ailleurs toujours, très bonne.
A ceci près, malheureusement, qu'il y a un effet bien imprévu... J'ai beau ne toujours pas comprendre d'où ça peut venir, ne pas voir quel procédé métabolique peut amener à cette incompatibilité, reste qu'elle est bien là ! (C'est d'ailleurs tout autant une incompréhension pour mon addictologue, ainsi que pour d'autres personnels du csapa..) Mais pour en être aussi certain c'est que j'ai fait ma propre petite étude ce mois passé ! ^^ Je sais qu'être son propre et seul sujet de recherche est peu rigoureux, mais après quelques semaines à jouer au cobaye, et la réalisation de certains faits, j'en suis maintenant totalement persuadé.



Donc, presque un mois de prise, suivit d'un bon mois "d'analyse", j'ai l'impression flagrante que le tabac à priser m'ampute d'une partie de mon traitement méthadone !
Je suis à vingt-cinq milligrammes journaliers, et en prisant c'est comme si, d'un coup, je n'avais plus que vingt, au mieux ! Je ressens cet effet de léger manque, difficilement explicable, surtout à des non-consommateurs j'imagine, mais caractérisé: Loin d'un manque réel évidemment, dont les effets sont tout de suite plus flagrants et donc facilement explicables, mais c'est cet inconfort désagréable, globalisé... Entre autres: frilosité, déprime, irritabilité, légères douleurs, musculaires peut-être, dans le bas du dos surtout en ce qui me concerne. Envie irrépressible de bouger les jambes quand allongé, et donc évidemment, envie d'augmenter les doses, voire de se défoncer, en fin de compte...


Aussi, en plus de donner l'impression de diminuer la dose, ça en diminue aussi la durée: Lorsqu'en temps normal je n'ai aucune sensation de variation au cours de la journée / semaine,  (enfin quand je suis stable du moins, ce qui était le cas avant ça, et avec les gélules, pas le sirop.) là, tenir la journée était vraiment agaçant, je devenais de plus en plus pressé d'être au lendemain pour pouvoir prendre ma dose.


Et du coup, autre indice pour moi flagrant: Environ trois jours après l'arrêt total du tabac à priser, loin de simplement revenir à la normale; j'ai pendant presque une semaine eu l'impression d'être surdosé ! J'avais les joues chaudes, la tête cotonneuse, plus de transpiration qu'habituellement. La joie de vivre s'est repointée, appétit, motivation, la panacée quoi. (C'est revenu à la normale depuis, je me dis que j'aurais presque pu profiter de ce moment pour réduire ^^)



J'ai évidemment pensé à la possibilité d'un effet contextuel, placebo, (nocebo donc, plutôt) mais je le réfute car, bien au contraire, j'ai incriminé de multiples causes invraisemblables avant de comprendre que ça venait de ça ! Je ne voyais tellement pas de rapport possible avec le tabac à priser que celui-ci a longtemps été invisible, inenvisageable; il a vraiment été le dernier des suspects ! C'est seulement les derniers jours, quand l'effet était devenu presque instantané, (dû probablement aux quantités devenues plus importantes, et aux prises plus nombreuses) qu'enfin le lien m'est apparu évident.

On a aussi évoqué la possible surdose de nicotine, mais les effets sont assez distincts. (J'ai quand même surdosé mon e-liquide une fois pour en tenter l'expérience consciencieusement: Comme anticipé, légères nausées, légers vertiges, mal de crane "oppressif", mais aucun impact sensible sur la méthadone. On se sent mal, malade, mais pas en sous-dosage. Je n'ai d'ailleurs aucun de ces effets-là avec le tabac à priser, pas même légèrement. Je n'exclue pas pour autant que ça vienne de la nicotine mais du coup j'en doute fort.



Enfin, dernière précision, à propos du produit lui-même:
Tous les tabacs à priser ne me font pas le même effet, enfin si, mais pas avec le même degré en fait.
Avec certains c'est léger, présent mais plus supportable, plus diffus, plus subtile. Alors qu'avec d'autres c'est instantané, et tout de suite plus flagrant.

Mon impression: Plus ils sont aromatisés et plus l'effet se fait sentir, peut-être une question de qualité, de composition ?
D'ailleurs, pas moyen de savoir quoi que ce soit à propos de cette composition... Le seul que je peux acheter dans ma ville a bien quelques infos sur le plastique qui scelle la boite, (Que je n'avais malheureusement pas gardé..) mais les autres, achetés sur internet, ne font mention d’absolument rien ! (Pas même le taux de nicotine, ce que je trouve intolérable...) Je ne pense portant pas a des contrefaçons, achetées à un revendeur sérieux, ce sont les marques reconnues.. Après, je n'ai pas non-plus fait de réelle recherche approfondie... Je vais essayer davantage, et peut-être écrirai-je au revendeur, ou plutôt aux fabricants.

Voici une image avec les boîtes de trois d'entre eux, trois paliers distincts, avec de gauche à droite:
Celui que j'achète au bureau de tabac, le moins aromatisé, et le meilleur à mon goût. Poudre fine et qui s’agglomère peu, c'est celui qui perturbe le moins. (Bien que tout-de-même présent. ) Le second, plus fort en arômes, plus frais, plus d'effet; mais pas autant que le dernier, c'est celui-ci précisément qui m'aura permis de finalement incriminer le tabac à priser, car c'était flagrant à chaque prise..

Tabacs à priser



Bref, je me sens bien seul car je n'en comprends absolument pas les causes possibles...
Et que je ne trouve aucun témoignage sur le net, et comme j'avoue éviter mes anciennes relations toxicomaniaques, impossible de partager à ce sujet.
Aussi je me voyais mal reprendre contact juste pour en faire des cobayes.. ^^

D'ailleurs, bien que rien ne me ferait plus plaisir qu'un témoignage, je n'incite pas forcément à essayer pour autant. C'est certes loin d'être insurmontable, au pire incommodant, peut-être même n'y aura-t-il, a contrario, aucun effet ! Mais bon, vous voyez ce que je veux dire, et puis, et si jamais c'est pire ?! ^^

____

Pour résumer, je suis persuadé que ce n'est pas psychologique, et que ce n'est pas sans rapport, mais qu'il y a bien un truc.
Je persiste quand-même à penser que c'est une bonne idée de substitut, un soir où j'aurais très envie de sniffer, mieux vaut se sentir mal un ou deux jours et couper l'envie, (et encore, de façon supportable quand-même, j'insiste.) que de foutre en l'air une énième fois une prise studieuse du traitement, de prendre de l'avance, de retomber dans le chevauchement, le mésusage, ou même l'hero..


Enfin voilà quoi, navré encore pour ce pavé... 
Bonne fin d'année. Et prenez soin de vous. @micalement !

Dernière modification par CAFkaïen (11 décembre 2019 à  17:42)

Hors ligne

 

CAFkaïen 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Dec 2019
3 messages
Tabacs à priser

Dernière modification par CAFkaïen (10 décembre 2019 à  17:33)

Hors ligne

 

Mister No 
Pussy time
10731
Inscrit le 04 Aug 2014
7353 messages
Il est possible que la synergie raccourcisse les effets de la méthadone, tu as un dosage léger et tu le remarques particulièrement. Si tu as envie de sniffer ton dosage est peut être  trop bas à voir avec ton addicto.

Just say no prohibition !

Hors ligne

 

CAFkaïen 
Nouveau membre
000
Inscrit le 10 Dec 2019
3 messages
Je suis déjà rassuré que cette incompatibilité ne te paraisse pas impossible ^^
N'en comprenant toujours pas la raison je suis vraiment interrogé sur la question..

C'est sûr qu'avec un dosage supérieur j'aurais moins envie de sniffer quoi que ce soit, c'était d'ailleurs relativement le cas, mais à ce compte là j'ai l'impression que je ne diminuerai jamais.. Descendre jusqu'à trente a été pour ainsi dire indolore, c'est en dessous que j'ai commencé à vraiment le ressentir, et je stagne du coup à vingt-cinq depuis un moment déjà maintenant.

Enfin je ne suis pas non-plus pressé, je prends le temps, mais je sais que si "ça ne tenais qu'à moi" je n'aurais même jamais diminué alors j'essaye de ne pas trop stagner non-plus.. J'aurais cela dit dû demander à augmenter légèrement après cette phase de tabac à priser car ça a un peu foutu en l'air ma stabilité, revenir à la normale est un peu hasardeux depuis..

Merci pour ton intervention ! smile Bonnes fêtes !

Dernière modification par CAFkaïen (21 décembre 2019 à  18:14)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Etude Psychoactif/Psychonaut/Université de Paris sur l'expérience...
    Il y a 2jCommentaire de Yotna (8 réponses)
     Appel à témoignage 
    Appel à témoignages : amende forfaitaire
    Il y a 8jCommentaire de La tielle (7 réponses)
     Forum 
    Question sur la méthadone
    Il y a moins d'1mnCommentaire de boulbi dans [Opiacés et opioïdes...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Effets décevant, envie d'essayer avec de l'alcool
    Il y a 3mnCommentaire de Zazou2A dans [Oxycodone (Oxycontin)...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Question sniff +fixe
    Il y a 10mnCommentaire de Zazou2A dans [Opiacés et opioïdes...]
    (14 réponses)
     Forum 
    DXM Chinois
    Il y a 41mnCommentaire de RopeBondage dans [DXM (dextrométhorphan...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Besoin conseil herbe qui moisit
    Il y a 41mnNouvelle discussion de lesjunkies dans [Cannabis...]
     Forum 
    Produits de coupe - C'est quoi le turbo ?
    Il y a 53mnCommentaire de Raoul Duke91 dans [Cocaïne-Crack...]
    (1 réponse)
     Forum 
    5-MEO-DMT - La MEO, renseignements & avis
    Il y a 1hNouvelle discussion de MRPHN dans [RC Psychédéliques...]
     Forum 
    Première fois - Première commande DN
    Il y a 1hNouvelle discussion de Napello dans [Cannabis...]
     Blog 
    Hospitalisation de très longue durée
    Il y a 4hCommentaire de Psyborg dans le blog de Psyborg
    (52 commentaires)
     Blog 
    Image bonne et mauvaise cocaine prete a baser
    Il y a 18hCommentaire de sud 2 france dans le blog de arlonne
    (10 commentaires)
     Blog 
    Revue de presse Cannabis thérapeutique du 29 octobre 2020
    Il y a 1jNouveau blog de filousky dans [Actualités]
     
      QuizzZ 
    Etes-vous dépendant au tabac ?
    Dernier quizzZ à 15:36
     PsychoWIKI 
    PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    wastedreamor23, Unmangeurdesteak, frankie, rigalan2 nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR d'une psychose amphetaminique..
    par ectatrip, le 29 Oct 2020
    Bonjour à tous, Je voudrais vous partager ma 1ère psychose amphetaminique, une grosse surdose ou overdose de speed. J'écris, raconte cette expérience pour rappeler que la RDR existe et ce n'est pas pour rien, il faut appliquer des règles, comme ne pas forcer sur le dosage (notamment avec les a...[Lire la suite]
     Problème anpaa refus de prise en charge et prescription baclofène métha
    par Lycergik, le 28 Oct 2020
    Bonjour j'écris ici car je cherche des témoignages, j'étais à toulouse avant et j'ai eu des médecins addictologues, psychiatres en ANPAA et je suis passé en gélules deux fois 80 mg avant mais à chaque baisse de 10 mg la psychiatre me le donnait en deux fois 35 mg + 35g pcq je me sentais mieu...[Lire la suite]
     Shit dur
    par filousky, le 20 Oct 2020
    Biscotte42, c'est pas la première fois que tu écris des choses sur la coupe du shit. As-tu, une fois dans ta vie, essayé de décompacter une plaquette déjà dure de shit de cité moyen ? Si oui et que tu as réussi à obtenir un tas de trichomes en poudre pouvant être mélangée avec un produ...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Ça me semble nécessaire un peu d instructions pour notre jeune forumer Cusco dans [forum] Présentation 2020
    (Il y a 13h)
    Merci pour tes partages et infos toujours intéressants - Oax' dans [forum] Ethan Russo, défenseur de l’effet d’entourage
    (Il y a 17h)
    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] TR d'une psychose amphetaminique..
    (Il y a 22h)
    merci pour partager ces infos d'acces TSO au luxembourg dans [forum] Héroïne médicale : Pendant ce temps là en Suisse.......
    (Il y a 1j)
    Merci pour le rappel clair des CGU dans [forum] Quelle est la dose à ne pas dépasser avec un patch de fentanyl
    (Il y a 1j)

    Pied de page des forums