L'héroïne est-ce réellement si addictif qu'on le dit? / PsychoACTIF

L'héroïne est-ce réellement si addictif qu'on le dit?

Publié par ,
89389 vues, 202 réponses
ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs
Bonjour à  tous,

Ma question peut paraître bien naïve, seulement, je me la pose vraiment.
J'ai été obsédée/ fascinée par cette drogue et ses usagers pendant 4 ans, et le weekend dernier, j'ai enfin testé.
J'étais avec un ami UD depuis 12 ans, sous Subutex depuis 5 ans, mais qui consomme toujours parfois.
Bref, je lui posais pas mal de questions le weekend dernier, et à  force, j'ai dû le gaver, donc il m'a dit de tester, ce qu'on a fait, en traces.
Bref, j'ai pris entre 1g et 1,5g, sur 2 jours et quelques, et à  part parfois piquer un peu du nez, et parfois, avoir un peu la tête qui tourne, je n'ai pas vraiment ressenti quoi que ce soit, ni même de descente.

Mon ami m'a dit qu'il n'avait jamais vu de primo-usager aussi bien encaisser.
Donc je m'interroge, est-ce que je peux en prendre encore sans ressentir d'effet de manque?
Est-ce que quelqu'un en a utilisé pendant plusieurs mois/ années, sans être vraiment accro, ni ressentir de manque?

Si vous avez des réponses, même si je n'ai pas posé la question, n'hésitez pas, je suis preneuse de tous conseils, tous récits d'expériences smile

Dernière modification par ontheverge (31 mai 2014 à  15:36)

Hors ligne

 

1joker 
Nouveau Psycho
000
Inscrit le 12 May 2013
187 messages
Blogs
La je dois te répondre que les 2 fois que tu as pris on servi à  ouvrir une porte du plaisir dans ton cerveau ! Une porte que tu ne vas essayer de refermer toute ta vie. Jusqu'au jour tu comprendra que tu ne peux pas la fermer et elle restera entrouverte et au fond de toi tu auras l'appel de ce qu'il y à  derrière la porte toute ta vie ! Tu cherchera inconsciemment ou pas  à  retrouver ce plaisir compulsif ! Et si ça n'était pas addictif à  fond tu ne poserai pas ce genre de question ! C'est partis ton cerveau commence à  en vouloir encore ! J'ai pas de conseil à  donner ni de recettes miracles mais seulement mon expérience personnelle à  bon entendeur ! Salut
Reputation de ce post
 
tout juste...
 
vraiment bien dit ! nrock
 
Bien d'accord...

Le temps est un grand maître mais dommage qu'il fini toujours par tuer c'est élèves !

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs
J'ai donc bel et bien fait la connerie de ma vie, à  30 ans, après avoir hésité pendant 4 ans, été avertie toute ma vie, avec un super boulot de cadre, j'ai été faire cette connerie.

Bon, ben je vais me contenter de mes benzo qui me font quasi le même effet pour l'instant...

Merci de ta réponse 1joker!

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13000
Inscrit le 22 Feb 2008
7900 messages
Blogs
Je dirais quand même que, d'après ce que tu dis, la porte du plaisir n'a été qu'entrouverte (d'autres auraient peu etre deja trouvé le paradis). Raison de plus pour ne pas chercher à  l'ouvrir un peu plus.
Amicalement.
Reputation de ce post
 
Tous juste !

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs

prescripteur a écrit

Raison de plus pour ne pas chercher à  l'ouvrir un peu plus.
.

Effectivement, selon mon ami, elle n'était pas très forte.
Le hic, c'est que la semaine prochaine, on est censé faire un weekend avec cc et héro bien meilleures et j'avais envie de participer.

J'ai peur d'aimer beaucoup plus les produits à  venir, et de tomber dans la dépendance.
Mon ami m'a assuré que ce n'était pas les 20 ou 30 premières fois que l'on en prend qu'on devient accro.

Je voulais savoir pour vous, combien de temps ça vous a pris pour être accroché, pour ressentir des effets de manque, quel est votre seuil de tolérance?

Je commence à  me demander si je ne devrais pas juste couper les ponts avec cet ami pour éviter de tomber dedans...

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs

ontheverge a écrit

prescripteur a écrit

Raison de plus pour ne pas chercher à  l'ouvrir un peu plus.
.

Le hic, c'est que la semaine prochaine, on est censé faire un weekend avec cc et héro bien meilleures et j'avais envie de participer.

Oups !

J'ai jamais test l'Héro mais je sais qu'avec le Cannabis, en 5 ou sessions "test" j'en suis tombé dépendant et ça fait maintenant 7 ans.

Même si au début je me disais que je gérais largement ma conso, dans ma tête j'en ai fais une obsession et donc je peux dire qu'avant même d'en consommer régulièrement, j'étais dépendant psychologiquement au produit.

Avec l'Héro ça doit aller bien plus vite niveau addiction, sinon il y a des usagers qui consomment tranquilou un ou deux avant de tomber dedans, d'autres qui tombent direct et d'autres qui ne tombent pas.

Le problème c'est qu'à  chaque session on repousse la limite un peu plus loin, et on ne sait plus trop où en est notre dépendance jusqu'à  ce que l'on se rende compte qu'on l'est vraiment quand on veut prendre ses distances avec le produit..

L'Héroine a cette réputation, et je dirais que ce n'est pas pour rien...


"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

lurk310514 
Nouveau membre
000
Inscrit le 31 May 2014
1 message

Laura Zerty a écrit

ontheverge a écrit

prescripteur a écrit

Raison de plus pour ne pas chercher à  l'ouvrir un peu plus.
.

Le hic, c'est que la semaine prochaine, on est censé faire un weekend avec cc et héro bien meilleures et j'avais envie de participer.

Oups !

J'ai jamais test l'Héro mais je sais qu'avec le Cannabis, en 5 ou sessions "test" j'en suis tombé dépendant et ça fait maintenant 7 ans.

Même si au début je me disais que je gérais largement ma conso, dans ma tête j'en ai fais une obsession et donc je peux dire qu'avant même d'en consommer régulièrement, j'étais dépendant psychologiquement au produit.

Avec l'Héro ça doit aller bien plus vite niveau addiction, sinon il y a des usagers qui consomment tranquilou un ou deux avant de tomber dedans, d'autres qui tombent direct et d'autres qui ne tombent pas.

Le problème c'est qu'à  chaque session on repousse la limite un peu plus loin, et on ne sait plus trop où en est notre dépendance jusqu'à  ce que l'on se rende compte qu'on l'est vraiment quand on veut prendre ses distances avec le produit..

L'Héroine a cette réputation, et je dirais que ce n'est pas pour rien...

Bonjour,

Je lis régulièrement votre forum et je suis souvent attristé d'observer qu'un certain utilisateur au pseudonyme finement recherché de "Laurazerty" ne peut jamais s’empêcher de tout ramener à  sa personne, et ce, qu'importe la discussion engagée.


Ici, un utilisateur nous fait part de ses interrogations concernant ses consommations récentes d’héroïne, et plus généralement du produit en lui-même, et Laurazerty ne peut se retenir de nous régurgiter sa réponse dénuée de tout intérêt étant donné que ce cher jeune homme n'a tout bonnement jamais consommé d’héroïne !
Bougre ! Serait-ce un vilain calembour ou une caméra cachée ?!

Avec tristesse, ne voyant point de Laurent Baffie à  l'horizon, je me ravise et réalise alors que l'individu en question voulait juste intégrer sa beauté divine au paysage.


Quoi qu'il en soit, nous ne pouvons enfin pas douter quant aux qualités humoristiques de Laurazerty durant son post qui mettrait presque sur le même pied d'égalité le cannabis et l’héroïne.



Bien sur, je me permets de commenter ce post (avec aucune hostilité) connaissant (pour ma part) les deux substances en profondeur. Évidemment, sinon je ne me serais point permis moi aussi de m’intégrer au paysage avec la même classe que Monsieur Laurazerty.



Bien à  vous,

Je vous embrasse avec amour.

Reputation de ce post
 
c'est le prinncipe même du forum de parler en JE.
 
J'ai remarqué aussi, à  chaque fois... c'est super énervant, et ça aide pas
 
on ne compare pas l'incomparable. parler en Je ou kan on c. nad1603
 
Big up pour Laura! Pinkman ;)
 
Le Canna et l'Héroine ne sont pas vraiment comparables c'est bien vrai!

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Kurk

Je trouve que pour ton premier poste, tu y vas un peu fort.

Tu fais une attaque personnelle, et c'est pour commencer un manque d’élégance et/ou de tact pour débouler ainsi sur ce forum, sur ce poste, et d'attaquer un utilisateur, directement, et devant tout le monde.

Rien ne t’empêchait par exemple de lui dire, a lui, par MP ton pamphlet.
Pour ma part, cela ne m’intéresse pas de démonter tes arguments, et nous ne sommes pas sur ce site pour s'"amuser a ce genre de joute verbale.
Tu dois avoir tes raisons, mais je trouve mal venu ton post (ton premier).

Ici, on aimes les gens aimable et pas les provocateurs. Il y a une grande mixité et Il va falloir t'y faire.

Rico@Son.
Reputation de ce post
 
merci de ramener un peu de sérénité Si on ne parle pas de soi de qui parler ?
 
c'est vrai que pour un 1er post c pas top, mé je lui donne raison nad1603

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

Laura Zerty 
Banni
000
Inscrit le 02 Feb 2014
1262 messages
Blogs
J'ai testé toutes les catégories de drogues et j'ai remarqué qu'au final, elles agissent toutes de la même façon sur l'esprit, avec quelques variantes en fonction du plaisir qu'elles apportent à  l'usager.

Et en l'occurrence je pense que le Cannabis et L’Héroïne ont pas mal de point commun niveau effet et donc dépendance, l'une étant juste plus forte que l'autre. Peu être que tu as remarqué ça aussi Lurk310514 vu que tu connais ces deux produits en profondeur ? ton avis sur la question m'intéresse, ça me permettrait de savoir si je me suis fourré le doigt dans le nez en voulant extrapoler ma pensée au delà  de mon expérience..

Maintenant je prends en compte le fait de rapporter un sujet à  ma personne, c'est vrai que j'ai ce défaut là , je vais calmer le jeu là  dessus alors.

"Alors vous c'était pas mieux avant, ça sera mieux plus tard !"

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
Ontheverge : ta question n'est pas naïve, c'est juste la question d'un gars qui est pire que GRAVE tenté par l'héro, qui est mal dans sa peau et qui a grave envie de tester l'héro "pour voir" si il peut s'y mesurer (lol).

Y'a pas de réponses toute faite à  ton interrogation smile

Vas-tu devenir dépendant ? Probablement si tu enchaînes les occasions de "tester" et de rencontrer ainsi des gens à  même de t'en procurer.. Avec un boulot de cadre, tu as probablement le salaire pour te la payer, et donc te foutre en l'air à  long terme.

Mais ceci ne dépend que de toi, nous on a rien à  voir là -dedans j'ai envie de te répondre.. Tu peux très bien tester une fois et t'en aller continuer ta vie, en prendre 4 ou 5 fois et t'en aller continuer ta vie, comme en prendre 20 fois et trouver en l'héro un bon moyen de défonce et y devenir accro. C'est tellement variable selon les gens qu'il n'y a aucune réponse toute faite !

Juste que t'as le profil du "borderline", le gars qui est en passe de faire une connerie, c'est tout, mais après tu gères ta vie comme tu l'entends, et y'a pas de "mauvais ou de bons chemin", juste celui que tu choisis c'est tout..

Sur ce, bonne continuation à  toi smile

"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

Ricoson 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 28 Jun 2012
1819 messages
Blogs
Et tu vois a quel point c'est aimable, c'est que Laura_Zerty te réponds avec fairplay et te réponds humblement.

Nous sommes parti en HS, et il nous faut revenir a sujet.
Moi, je ne lui donnerait pas mon avis, parce que j'en ai pas.

Peut être faut elle qu'elle se sauve en courant, ou pas. Nous n'avons savons rien, et peut être elle non plus.
De toute façon, tout le monde va lui répondre, comme a l'habitude, et a sa manière de se sauver en courant, parce que la grande majorité des dépendants aux opiacés inscrit sur ce forum ne vont pas lui dire d'y aller, parce que c'est sacrément risqué. Et je suis d'accord sur ce dernier point.

Rico@Son.

Soyons réalistes, exigeons l'impossible !!

La majorité des imbéciles reste invincible et satisfaite en toute circonstance. La terreur provoquée par leur tyrannie se dissipe simplement par leur divertissement et leur inconséquence.

Hors ligne

 

outkastyouknow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 31 May 2014
2 messages
Je ne voudrai pas paraitre mechant par ce qu'on a toujours besoin de conseils, mais au final toutes ses personnes qui donnent des conseilles sur le forum c'est simpa serte et il est venu pour en avoir mais pour commencer toutes les morphologie sont différente, je consomme de l'heroine depuis plus de 3ans et quant je voie certaines personnes(je ne généralise rien) a la fac qui sur une échelle de 1 a 100 sont 100 fois plus dépendantes que moi au canabis, haha vous vous dites il a souci outkast, ba pas vraiment quant j'entend dire que tel ou tel personne c'est battu pour une histoire de weed toutes bidon que quant je les voies s'énerver pour savoir qui va tirer sur le join en premier et surtout qu'ils sont subjuguer par cette choses, personne ne parlent réellement tout le monde regarde l'objet du désir espérant qu'il arrive très vite vers soit, quant sa arrive c'est la plus grosse bouffé possible haha c'est byzare, biensure que "physiquement" et a moitier psychologiquement les drogues dur sont plus dangereuses.
A MOITIER: la véritée sur ce sujet c'est que peut importante ce que tu prends légal ou illégal dangereux ou pas sur le papier et d'après les dires, la seul chose qui compte c'est TOI ta vision de la drogue ,qu'elle place a telle dans ta vie ,comment la vois tu meme si ce que je dit parait simplicte par ce que comme j'en ai parlé si dessus il a beaucoup plus de plaisir et d'addiction avec ce genre de drogue certe et que avoir une certaine vision de cette chose peut prendre du temps.

MAIS AU FINAL A PARTIR DU MOMENT OU UNE CHOSE EST DEDIABOLISE QUE BEAUCOUP DE GENS EN CONSOMME ET QU'ILS VOUS DISENT MAIS NON TINKIETE C'EST PAS DE LA DROGUE DUR  JE SUIS PAS UN DE SES "CAME" C'EST EXTREMENT DANGEREUX NE CROIE PERSONNE QUI VA TE DIRE TELLE OU TELLE CHOSES, INFORME TOI SUR INTERNET LES LIVRES ETC PRO DE LA SANTE

ET SURTOUT NE JAMAIS CONSOMME UNE SUBSTANCE PAR CE QUE SA PARAIT COOL ET NON DANGEREUX OU QU'ON TE POUSSE A LE FAIRE, CONSOMME UNE SUBSTANCE EN PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE PAR CE QUE TU RECHERCHE CE QU'EL PROCURE SANS OUBLIE LES EFFETS INDESIRABLENT


Perso quand on me dit que la drogue c'est mal etc que je vais mourir, je reponds que je sais que ma vie m'appartient et que j'ai commencé sa en pleine connaissance de cause je souffre certe mais c'est un choix et je l'assume



d'ailleur quant on parle de quelquechose de dédiabolisé je pense direct a l'alcool

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs

Bicicle a écrit

Ontheverge :
Juste que t'as le profil du "borderline", le gars qui est en passe de faire une connerie, c'est tout, mais après tu gères ta vie comme tu l'entends, et y'a pas de "mauvais ou de bons chemin", juste celui que tu choisis c'est tout..

Sur ce, bonne continuation à  toi smile

Merci pour ta réponse, c'est aussi ce que je me dis, je peux très bien tolérer 1 fois, et trouver un plaisir irresistible la prochaine.

En fait, je suis une fille, et j'ai testé sur une période ininterropmue de 48h il y a quelques jours, j'ai vaguement aimé, mais sans plus.

Et là , mon ami m'a confirmé que nous allions faire un weekend avec de très bons prods, ce qui me fait envie mais peur.
D'un côté, je me dis que vu que je suis habituée à  prendre de la Lamaline très souvent, avec de la poudre d'opium dedans, mon corps est peut-être moins réactif.

En plus, je me suis faite opérer il y a moins de 2 semaines, donc j'ai eu un peu de morphine, est-ce que c'est pour ça que je n'ai quasi pas réagi?

Enfin bref, moi, mon problème, c'est surtout que je ne veux pas en arriver au point du manque irresistible psychologique ni du manque douloureux physique.

Qu'est-ce que c'est con d'en arriver à  avoir une vie hyper stable, être la fierté de sa famille, être trentenaire, être relativement à  l'aise financièrement (cadre de la fonction publique donc pas des mille et des cents non plus), enfin libre de vivre ma vie sexuelle comme je l'entends, tout ça pour tomber dans la drogue?

Je dois vraiment avoir atteint mes objectifs et du coup, me faire chier...

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
110
Inscrit le 26 Jan 2014
1041 messages
Bonsoir,

Je ne te dirai ni de t'enfuir ni de foncer, car je sais déjà  ce que tu vas faire de tes prochains week-end...

Le plaisir tu vas le trouver, les récepteurs vont se multiplier dans ton cerveau. Tu seras fin prêt pour la lune de miel.
Si tu as de la chance, elle pourra durer jusque deux années, mais rarement guère plus.
Une fois le mariage consommé, le divorce devient très très très très très très difficile (je me suis très lâché, désolé) à  être prononcé.
De plus le partage des biens, n'est pas facile !!!

On dit en moyenne, que 15 jours de consommation, finissent avec un manque physique.

Le manque psychologique tu commence déjà  à  le goûter, puisque tu te sens toute excitée, à  l'idée de pouvoir consommer le W.E prochain. Mais nous sommes encore très loin des craving...

Tu sais à  force de consommer, au début le plaisir est tellement fort, qu'il devient difficile de désirer autre chose. Après tu n'as plus envie de rien. Ce genre de produit favorise, sur le long terme, à  créer un terrain favorable à  la déprime.

Je ne m'appel pas madame Irma, mais j'ai le pif (j'aime sniffer) pour sentir que tu as un gros potentiel d'addiction. Tu es du genre à  mettre les deux pieds dedans, et très vite jusqu'au cou !

Ah c'est sur que si j'étais toi, je partirai en courant car je rêve de ne plus être dépendant. J'en rêve car j'ai bien largement dépassé la lune de miel, et je te promet que depuis, ce n'est pas beaucoup de plaisir. Je limite ma consommation en permanence (donc gros effort constant) et ce que je prend, m'évite d'être trop malade. A la place du plaisir, il y a la lassitude et surtout le sentiment d'être prisonnier, pour un minimum de temps obligatoire. Ce qui veut dire que si je veux arrêter aujourd'hui, ce n'est pas comme le cannabis. Il va falloir un brave moment...

Baisser les doses, plonge dans l'effet contraire, des prises du début. Je ne me sens pas vraiment bien, l'humour s'est tiré en vacances, car le patron est tristouné. Le produit fout le bordel dans les hormones. Dans toute la chimie complexe du corps.
Avoir froid, alors qu'il fait chaud, avoir mal au ventre en permanence, ce faire sodomiser chaque fois que tu vas aux toilettes, tant la constipation est un élément incontournable de la prise d'opiacés.

Non, je dois avouer que la consommation récréative des opiacés, n'est que trop difficile à  gérer, pour 99,99 %, le 0,01 est plus que rarissime. Certains continuent à  caresser le doux rêve de la consommation raisonnée, mais généralement, ils ne font que la caresser.

Ce que je te conseil vraiment, c'est de lire quelques rapports médicaux sur le sujet, pour bien comprendre que les histoires de capteurs et tout le reste, ne font pas vraiment rire, dans tout les cas pour moi, car j'ai appris beaucoup plus tard l'existence de tout ces effets secondaires.

Maintenant si tu pars dans ce voyage, au temps inconnu, je te souhaite que ce ne sera pas trop fatiguant et que tu pourras avoir la chance de t'arrêter avant d'y être jusqu'au cou.

J'ai envie de te dire que c'est une expérience super (ce qui est vrai) et que tu devrais foncer, mais je souffre trop encore ce soir, pour te dire ça. Car je veux bien avouer, que c'est une sacré galère quant on veut arrêter. Et le mot est faible.

Bon courage à  toi, et j'espère aussi que le mec avec qui tu seras n'en consommeras pas trop, car "ontheverge" risque de se transtormer, pour lui en "wheretheverge".

Bonne soirée

P.S : n'écoutes pas ton pote aveuglément, car te dire que tu peux consommer une trentaine de fois sans être accro, n'est pas obligatoirement une vérité. Nous sommes physiologiquement et psychologiquement totalement différent.

Amarnath
Reputation de ce post
 
c'est tellement vrai ca m'en colle des frissons ! lilanath

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs

outkastyouknow a écrit

MAIS AU FINAL A PARTIR DU MOMENT OU UNE CHOSE EST DEDIABOLISE QUE BEAUCOUP DE GENS EN CONSOMME ET QU'ILS VOUS DISENT MAIS NON TINKIETE C'EST PAS DE LA DROGUE DUR  JE SUIS PAS UN DE SES "CAME" C'EST EXTREMENT DANGEREUX NE CROIE PERSONNE QUI VA TE DIRE TELLE OU TELLE CHOSES, INFORME TOI SUR INTERNET LES LIVRES ETC PRO DE LA SANTE

ET SURTOUT NE JAMAIS CONSOMME UNE SUBSTANCE PAR CE QUE SA PARAIT COOL ET NON DANGEREUX OU QU'ON TE POUSSE A LE FAIRE, CONSOMME UNE SUBSTANCE EN PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE PAR CE QUE TU RECHERCHE CE QU'EL PROCURE SANS OUBLIE LES EFFETS INDESIRABLENT

l

C'est dingue, on dirait que je suis une gamine de 15 ans qui ne sait rien!
Il y a une semaine, j'étais claire dans ma tête, je savais tous les dangers parce que ma fascination m'a menée à  beaucoup me documenter, et là , j'ai testé, et j'ai conclu que ce n'était pas si addictif que ça.
Sans doute parce que c'était le premier gramme.

Maintenant, je ne vais pas rentrer dans les détails de ce qui m'a poussé à  le faire, c'est de toute manière très con. On peut trouver toutes les justifications du monde.

Merci pour ton témoignage, ce que je rêve de lire, c'est quelqu'un qui consomme depuis des années et qui n'a pas de manque physique ni psychologique (pourtant, je ne crois pas au Père Noà«l..)

Merci beaucoup,
Amicalement.

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs

Amarnath a écrit

Bonsoir,

Je ne te dirai ni de t'enfuir ni de foncer, car je sais déjà  ce que tu vas faire de tes prochains week-end...

Le plaisir tu vas le trouver, les récepteurs vont se multiplier dans ton cerveau. Tu seras fin prêt pour la lune de miel.
Si tu as de la chance, elle pourra durer jusque deux années, mais rarement guère plus.
Une fois le mariage consommé, le divorce devient très très très très très très difficile (je me suis très lâché, désolé) à  être prononcé.
De plus le partage des biens, n'est pas facile !!!

On dit en moyenne, que 15 jours de consommation, finissent avec un manque physique.

Le manque psychologique tu commence déjà  à  le goûter, puisque tu te sens toute excitée, à  l'idée de pouvoir consommer le W.E prochain. Mais nous sommes encore très loin des craving...

Tu sais à  force de consommer, au début le plaisir est tellement fort, qu'il devient difficile de désirer autre chose. Après tu n'as plus envie de rien. Ce genre de produit favorise, sur le long terme, à  créer un terrain favorable à  la déprime.

Je ne m'appel pas madame Irma, mais j'ai le pif (j'aime sniffer) pour sentir que tu as un gros potentiel d'addiction. Tu es du genre à  mettre les deux pieds dedans, et très vite jusqu'au cou !

Ah c'est sur que si j'étais toi, je partirai en courant car je rêve de ne plus être dépendant. J'en rêve car j'ai bien largement dépassé la lune de miel, et je te promet que depuis, ce n'est pas beaucoup de plaisir. Je limite ma consommation en permanence (donc gros effort constant) et ce que je prend, m'évite d'être trop malade. A la place du plaisir, il y a la lassitude et surtout le sentiment d'être prisonnier, pour un minimum de temps obligatoire. Ce qui veut dire que si je veux arrêter aujourd'hui, ce n'est pas comme le cannabis. Il va falloir un brave moment...

Baisser les doses, plonge dans l'effet contraire, des prises du début. Je ne me sens pas vraiment bien, l'humour s'est tiré en vacances, car le patron est tristouné. Le produit fout le bordel dans les hormones. Dans toute la chimie complexe du corps.
Avoir froid, alors qu'il fait chaud, avoir mal au ventre en permanence, ce faire sodomiser chaque fois que tu vas aux toilettes, tant la constipation est un élément incontournable de la prise d'opiacés.

Non, je dois avouer que la consommation récréative des opiacés, n'est que trop difficile à  gérer, pour 99,99 %, le 0,01 est plus que rarissime. Certains continuent à  caresser le doux rêve de la consommation raisonnée, mais généralement, ils ne font que la caresser.

Ce que je te conseil vraiment, c'est de lire quelques rapports médicaux sur le sujet, pour bien comprendre que les histoires de capteurs et tout le reste, ne font pas vraiment rire, dans tout les cas pour moi, car j'ai appris beaucoup plus tard l'existence de tout ces effets secondaires.

Maintenant si tu pars dans ce voyage, au temps inconnu, je te souhaite que ce ne sera pas trop fatiguant et que tu pourras avoir la chance de t'arrêter avant d'y être jusqu'au cou.

J'ai envie de te dire que c'est une expérience super (ce qui est vrai) et que tu devrais foncer, mais je souffre trop encore ce soir, pour te dire ça. Car je veux bien avouer, que c'est une sacré galère quant on veut arrêter. Et le mot est faible.

Bon courage à  toi, et j'espère aussi que le mec avec qui tu seras n'en consommeras pas trop, car "ontheverge" risque de se transtormer, pour lui en "wheretheverge".

Bonne soirée

P.S : n'écoutes pas ton pote aveuglément, car te dire que tu peux consommer une trentaine de fois sans être accro, n'est pas obligatoirement une vérité. Nous sommes physiologiquement et psychologiquement totalement différent.

Amarnath

Bonsoir Amarnath,

Je laisse ton post en entier tant il est beau, je te remercie pour ton témoignage, en effet, il semble que je me leurre à  croire que mon corps ne réagit pas trop à  l'héro... Oui oui oui, bien sûr...

Bref, je vais effectivement aller en balade quelques jours avec mon pote, maintenant, à  moi de gérer.
Efectivement, j'ai testé et je n'ai ni eu malaises, ni orgasmes, donc c'était pas mal, mais je peux m'en passer.

Je suis fascinée par mon pote, je l'idéalise, alors que je sais qu'il a un fort potentiel de loser, c'est peut-être bien la dernière fois qu'on se voit, bref, que des excuses à  la con pour tomber "from the verge into the depths".

Tu m'as super bien analysée en deux secondes, très fort potentiel addictif, j'ai déjà  un souci avec la bouffe, avec les benzo, manquait plus que ça...

Enfin bref, je vais revenir lessivée de ce road trip je pense, ou bien j'irai juste manger des crêpes à  la mer...

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
Bah écoute, tu gères ta vie comme tu l'entends ! Tu connais aussi bien que n'importe qui les "risques" de la conso d'héro, maintenant si tu veux consommer régulièrement, ben qu'est-ce que tu veux qu'on te dise ? Ne le fais pas ? Lol, non. Fais le, fais toi plaiz.. Ecoute...

Tu verras par toi même ce que c'est et ce que ça peut être et puis c'est tout, comme chacun d'entre nous lol...

Perso, le jour où j'ai commencé les opiacé, même si je pouvais revenir en arrière et changer les choses, je changerais rien alors... Et pourtant j'ai tout arrêté depuis 3 mois et quelques, je shoote plus rien, je me contente de la métha, et j'ai que 23 piges, je suis pas cadre dans la fonction publique comme toi, juste étudiante en droit.

Bref, tu fais ta vie, tu connais les risques, maintenant tu prends les décisions que tu veux ! Moi si on m'avait dit "fais pas ci", (et dieu sait qu'on me l'a dit lol !) je l'aurais fait en mille fois pire ! Alors je te dis : fais ce qui te plait de faire, c'est tout...

Je suis curieuse de voir comment tu vas évoluer dans les prochains mois/années : est-ce que tu vas t'en tenir à  quelques expérimentations à  droite à  gauche quand c'est possible ou bien est-ce que tu va "récidiver" par toi-même ? Mystère, mystère ! On verra bien si tu reviens nous dire lol ! Je te souhaite bien sûr pas la 2eme solution.

"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Amarnath et Bicicle ont tout dit, là .

On ne peut rien "prévoir" avec les drogues, tant chacun reagit différemment face aux effets, et tout ce qui en découle. Moi j'suis pret a parier que ce week end, t'auras une paille dans le nez, parce que tester "pour de vrai" te tente bien trop pour en rester là , tu transpire l'envie. Aprés t'as deux chemins possibles : couper tout liens avec ce mec, et espérer que tu n'y retournes pas de toi meme (a chercher un plan, par exemple). Sachant que t'es pas a l'abrit, dans 5 ans, 10 ans, n'importe, de tomber sur un pote qui sera dans la came et qui te referas penser a ce fameux week end de bonheur. Une fois que la porte est ouverte, tu ne peux plus la refermer.
Le deuxiéme chemin, c'est de continuer a idolatrer ton pote et le suivre dans ses soirées came/coke et compagnie et dans deux mois tu seras dedans a coup sur, parce qu'une fois que la machine est en route, que t'as le numéro du dealeur, c'est fini, t'es cramé. Surtout que comme dit, tu as un peu d'argent avant de connaitre la galére , la lune de miel peut durer un bon bout de temps pour toi.

Voilà , personne, pas meme toi, ne peut savoir quel chemin tu empreinteras. Bien que le second soit tres probable (on a quasi tous commencés comme ca), rien n'est figé dans la vie.

Perso, quelques semaines avant que ce soit "trop tard" pour arreter sans trop de mal, j'me suis posé la question, est ce que j'm'arrete là , ou est ce que je prends le risque ? 2 semaines plus tard j'me reveillais en manque pour la premiére fois smile C'etait y'a 6 ans, j'en ai 22, et je viens de passer mon 1er mois sans aucun manque depuis 6 ans smile (je suis passé a la methadone et suis stabilisé depuis quelques deux semaines +/-).

Tu sais tout, tu dis meme t'etre beaucoup documenté toi meme, ce milieu ne t'est pas inconnu (tu prends déjà  des benzos, t'as pris de la morphine ou dérivés plusieurs fois, bref, t'as déjà  une expérience, ou un avant gout, de ce que peut etre la défonce, l'abus, l'excés, la dépendance, etc ...).

J'espére juste, et te le souhaite sincérement, de reussir a te faire plaisir sans tomber les deux pieds dedans. Ca serait con de te revoir dans quelques mois ici "au secours je suis en manque" hmm Mais si ca se produit, n'hesite pas a revenir, ca ne sera pas un echec, mais un choix que tu auras fait dans tout les cas, et il sera p'tet pas trop tard pour en rester là . Si tu en as envie biensur ! ^^

Aller, tiens nous au courant de l'evolution, j'suis curieux de savoir ce que ca va donner tout ça.

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs
Bicicle: merci de ta réponse, toutefois, je ne demande pas si je devrais en prendre ou pas, je sais que je passe pour une conne ici, mais quand même lol

Non, j'avais juste eu un doute sur l'addictivité de la chose, rapport à  ce que j'en savais avant d'essayer et ce que j'ai ressenti, c'est-à -dire pas grand-chose.
En vous lisant, je vois bien que c'est plutôt une chance de ne pas avoir pris un pied d'enfer et qu'apparemment, mon bref mirage qu'on pouvait en prendre de manière récréative n'est que ça, un mirage.

@lex: je ne sais pas trop quoi dire tant cette situation est ridicule. Je sais pertinemment ce qui me pend au nez, et quand je lis ton récit, je suis ... je ne trouve même pas d'adjectif, ça fait 10 minutes que j'hésite entre ébahie, attristée, ou autres qui ne me viennent pas à  l'esprit, bref, j'ai un sentiment de fatalité.
Là  je vois effectivement tout ce qui pourrait arriver de négatif.
En fait, je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis des 2 chemins, et le premier, c'est celui que je devrais prendre, j'ai des ambitions professionnelles qui me demandent d'avoir mon cerveau apte à  100% et même plus, et sûrement pas de faire autre chose que bosser pendant un à  deux ans.
Voilà  voilà , rien que de l'écrire, ça me lasse, certes, le but est attirant (encore que, ça serait toujours pour être dans la fonction publique, donc financièrement pas trop), mais franchement, c'est pas excitant.

Bon ben je pense que je viens de confirmer ce que tu as dit... Je pars demain pour quelques jours avec ce fameux pote, je ne sais pas ce que je vais faire.
Effectivement, j'ai très envie, mais j'ai peur.
Ces interrogations doivent paraître bien stupides pour des usagers réguliers, c'est un peu "j'y vais, j'y vais pas?" comme avant de sauter du haut d'une falaise dans une eau trouble dans laquelle on t'a dit qu'il y avait des méduses.

En tout cas merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre, ça me fait un peu l'effet douche froide dont j'ai besoin!

Je te souhaite de bien tenir le coup avec la méthadone, ça m'interesserait également de savoir comment tu évolues smile

A bientôt!

Hors ligne

 

Amarnath 
Ni ceci Ni cela
France
110
Inscrit le 26 Jan 2014
1041 messages
Bonjour, pas le temps de répondre vraiment, je pars bosser.

On ne peut échapper aux aspirations de notre coeur, même si la raison essaye de l'en empêcher.

Ce plan sent la galère à  plein nez. Cela me fais penser à  quelqu'un de végétarien, qui détesterait la chasse, malgré la fascination, et qu'il parte avec le président de l'association, armé jusqu'aux dents, pour aller faire une balade en forêt........

Dans tout les cas, pour ma part tu ne me parais absolument pas stupide, mais vivante et consciente. J'y vais, j'y vais pas, je me la pose encore tout les jours cette question !!!

Be yourself and be happy, have a nice life.

P.S : le copain "chasseur" va essayer de t'emmener dans son monde, pour limiter sa culpabilité. Les dealers défoncés n'ont que rarement de scrupule.

Ce qui te fascine chez lui, ne doit pas être le moment ou il pousse dans les WC, de toute ses forces pour chiez (satané constipation !), mais par le fait qu'il brasse avec l'inconnu. Inconnu pour toi, absolument pas pour lui..........

Amarnath

Et si tout ceci, n'était qu'une blague !

Hors ligne

 

@lex 
Buprénorphinomane a la retraite. Methadonomane.
France
200
Inscrit le 24 Feb 2014
718 messages
Oh, tu sais, pour moi, la came n'est qu'un vague souvenir, elle ne m'attire plus smile La metha me convient tres bien, et je ne me bats plus avec mes envies depuis plus d'un an. J'ai tout arreté a coté, et j'ai trouvé dans la metha, la paix que je cherchais. Donc je vie tres bien comme ca, j'compte pas tout foirer pour un truc qui ne m'attire meme plus ^^. Donc mon evolution, ca va surtout etre la baisse du dosage jusqu'a arreter tout simplement. Mais pour le moment j'y penses meme pas a la baisse et tout ca; je savoure, j'me pose, j'suis pas pressé et ca me dérange pas d'etre sous metha, donc ca prendra le temps necessaire et puis c'est tout smile

Pour le reste, j'ai rien a rajouter, tu sais tres bien ce qu'il en est, t'es pas bete, donc tu connais tres bien tout ca. J'te souhaite vraiment que ca ne soit qu'une expérimentation (la drogue) et que tu t'arreteras aprés avoir essayé avec du bon produit, comme tu le souhaitais.

Au début, l'hero c'est bon, c'est beau, y'a pleins de bons cotés. Mais ca dure jamais bien longtemps, et ensuite c'est des années de galéres. On le paye bien plus cher que ce que ca nous as apporté au final je pense.

En tout cas pour répondre a ta question rééle, non, on ne devient pas accroc a la came comme on le croit dans les clichés francais genre "t'en prends une fois et t'es accro a vie" etc ... Et y'a deux dépendances a distinguer, la physique et la psychologique. La dépendance psy peut arriver dés la 1ere prise, elle, oui. Tu peux kiffer et avoir ce besoin d'y retourner, cette envie de reviens-y plus forte que toi. Par contre, pour etre dépendant physiquement, c'est une autre histoire. En consommant tout les jours faudrait 3 bonnes semaines de suite et arreter brutalement pour ressentir un petit manque. Et faudrait 2 mois aprrox' pour etre bien accroché physiquement (ca a été mon cas d'ailleurs, 2 mois a consommer tout les jours une came "moyenne" et physiquement j'etais bien accroché et en manque hard a l'arret. C'est d'ailleurs a ce moment que j'ai commencé le sub, pour les jours ou j'avais pu de came.).

Donc oui et non au final. Car le pire c'est la dépendance psy contrairement a c'qu'on crois au début. Celle là , pour s'en défaire ... Tu la vis déjà , a une moindre echelle j'ai envie de dire.
Le manque physique en soi n'est pas bien dur a masquer avec des medocs, c'est l'histoire d'une semaine pour le "gros", ensuite le sommeil prends plus de temps mais bon. C'est de ne pas reconsommer ensuite qui est dur, car la dépendance psy est tres compliquée a gérer, avec ses cravings. Y'aurait pas de dépendance psy, on pourraient arreter facilement en realité. 10j a l'hosto sous benzo a hautes doses et somniféres/neuroléptiques, paf 10j dans le coltard que tu vois pas passer, et tu ressort de là  desintoxiqué et c'est fini. Perso quand j'etais sous came, des sevrages reussis physiquements, j'ai du en faire 3-4. Mais dés que ca allait mieux, on se dit "oh c'etait pas si dur en faite, j'peux reconsommer" et rebelotte. Mais tout ca ce n'est que des excuses bidons pour y retourner parce que l'on kiff la défonce. Donc la dépendance psy, qui s'installe bien avant celle physique, est la plus dangereuse et la plus dure a gérer. Et ca, a chaque session que tu va faire, elle va augmenter petit a petit, jusqu'a arriver au point ou tu pourras pas t'en passer; l'envie sera vraiment trop forte pour dire "non j'y vais pas".

Le reste tu le sais déjà , pas besoin de te faire un roman. Mais c'est pas une vie tout ça, on en souffre plus qu'autre chose, bien qu'on y prenne notre pieds. Y'a d'autres drogues sympa a tester et qui n'accrochent que tres tres peu voir pas du tout. L'hero et la coke, c'est viscieux, et tellement dur de s'en défaire... L'alcool idem. Ce sont pour moi les 3 pires drogues.

En tout cas fais gaffe a toi, et n'oublie pas les régles de reduction des risques surtout :

Chacun sa paille, ne jamais partager une paille ! Meme avec un bon pote, personne !
Aprés une session, se laver le nez (serum phy ou simplement de la flotte sous la douche)
Si tu consommes came et coke en meme temps, faire attention, vu que les deux prods sont opposés, ils masquent un peu les effets de l'un l'autre. Du coup, gaffe a l'OD, t'as vite fait de prendre plus de came en pensant ne pas la sentir alors qu'en fait c'est la coke qui fait encore effet. Donc vas-y mollo, oublie pas que ton pote est déjà  dedans et posséde une tolérance surement bien plus elevée que la tienne, donc ne pas le suivre betement en terme de dosages.
Faire attention quoi. Que ce soit niveau hygiéne ou dosage. Ecoute toi, ecoute ton corps, si tu sent que t'en peut pu, qu'une trace de plus serait trop, alors arretes toi là , et ne continue pas meme si ton pote t'en repropose en te disant t'inquiéte ca va aller.

J'vois pas quoi rajouter de plus. J'espére juste que tu tomberas pas dedans et que tu feras attention pour que rien ne t'arrives. A bientot !
Reputation de ce post
 
Merci pour le rappel RDR. MF

Hors ligne

 

Bicicle
Rat de laboratoire
100
Inscrit le 08 Aug 2011
1701 messages
Blogs
Oui t'as raison de le préciser @lex, il faut surtout pas partager sa paille.. Donc penser à  prévoir un petit bout de papier perso quoi.. Perso, j'ai su que très récemment que c'était dangereux de partager une paille, c'est con mais je pensais même pas que ça pouvait te refiler l'Hépatite C...

"Quiconque fait deux cent mètres sans amour, va à  ses funérailles vêtu de son linceul." W.Whitman

Hors ligne

 

outkastyouknow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 31 May 2014
2 messages

ontheverge a écrit

outkastyouknow a écrit

MAIS AU FINAL A PARTIR DU MOMENT OU UNE CHOSE EST DEDIABOLISE QUE BEAUCOUP DE GENS EN CONSOMME ET QU'ILS VOUS DISENT MAIS NON TINKIETE C'EST PAS DE LA DROGUE DUR  JE SUIS PAS UN DE SES "CAME" C'EST EXTREMENT DANGEREUX NE CROIE PERSONNE QUI VA TE DIRE TELLE OU TELLE CHOSES, INFORME TOI SUR INTERNET LES LIVRES ETC PRO DE LA SANTE

ET SURTOUT NE JAMAIS CONSOMME UNE SUBSTANCE PAR CE QUE SA PARAIT COOL ET NON DANGEREUX OU QU'ON TE POUSSE A LE FAIRE, CONSOMME UNE SUBSTANCE EN PLEINE CONNAISSANCE DE CAUSE PAR CE QUE TU RECHERCHE CE QU'EL PROCURE SANS OUBLIE LES EFFETS INDESIRABLENT

l

C'est dingue, on dirait que je suis une gamine de 15 ans qui ne sait rien!
Il y a une semaine, j'étais claire dans ma tête, je savais tous les dangers parce que ma fascination m'a menée à  beaucoup me documenter, et là , j'ai testé, et j'ai conclu que ce n'était pas si addictif que ça.
Sans doute parce que c'était le premier gramme.

Maintenant, je ne vais pas rentrer dans les détails de ce qui m'a poussé à  le faire, c'est de toute manière très con. On peut trouver toutes les justifications du monde.

Merci pour ton témoignage, ce que je rêve de lire, c'est quelqu'un qui consomme depuis des années et qui n'a pas de manque physique ni psychologique (pourtant, je ne crois pas au Père Noà«l..)

Merci beaucoup,
Amicalement.

Je ne dit pas que je n'ai pas les effets de dépendance, biensur que je les aient, mais je te dit juste que c'est toi et comment tu gère les choses qui compte!

Hors ligne

 

ontheverge 
Nouveau Psycho
Sweden
100
Inscrit le 30 May 2014
154 messages
Blogs

outkastyouknow a écrit

Je ne dit pas que je n'ai pas les effets de dépendance, biensur que je les aient, mais je te dit juste que c'est toi et comment tu gère les choses qui compte!

Je me rends compte que je ne m'exprime pas forcément correctement ou du moins que l'écrit ne retranscrit pas le ton...
Je suis juste en colère contre moi-même d'en être à  me poser cette question, avec toute l'information disponible, le fait que je ne suis pas accro du tout et que je le vois venir gros comme une maison, et au lieu de juste ne pas le faire, il est fort probable que je plonge quand même.
J'avais juste l'espoir que toutes les vidéos, documentaires, etc. étaient fait pour faire peur et ne reflétaient pas une vérité si pénible que ça, c'en est presque comique tellement cet espoir était débile...

Hors ligne

 

mariemeuh 
Psycho junior
000
Inscrit le 05 Jan 2013
209 messages
D'où l'utilité de ce site.... On peut avoir des avis contradictoires bien sûr, mais dans le fond toutes les réponses se rejoignent.  Il y a Prescripteur (que je salue au passage) qui donne des points de vue médicaux et Kevin (salut à  toi aussi) et tous les autres forumeurs en galère ou pas mais qui savent de quoi ils parlent. Ici personne n'est instrumentalisé

Maintenant tu as toutes les clefs en mains pour savoir le chemin qui va suivre. A toi d'ouvrir les bonnes portes ou de les refermer, selon ton caractère, tes fragilités et tes forces!

En tout cas prends soin de toi

Je suis Charlie

Hors ligne

 

cobalt 
ancien subuTox sous methadone
France
100
Inscrit le 06 Feb 2014
210 messages
Blogs
salut
consommer de l héroïne dans des condition festive ça le fait après si tu mais le nez dedans trop longtemps tu c est ce qui va arrive un matin tu te réveillera et la tu sera que ta était trop loin tu connaîtra le manque physique et psychologique les problème de frick,de plan ,de galère et le jour ou tu te réveil tu fera comme beaucoup d entre nous tu poussera la porte d un csapa et tu commencera une tso  chose que je te souhaite pas  moi j ai toujours dit au personne qui en on jamais pris de pas goûter a l héroïne parce que c est trop bon
ALORS A TA QUESTION HÉROàNE ET T ELLE SI ADDITIVE QU ON LE DIT LA RÉPONSE ET: OUI
amicalement colbat

“C’est dur d’échouer, mais c’est pire de n’avoir jamais essayé de réussir.”
Theodore Roosevelt
Ce qui fut,fut Ce qui est,est Ce qui sera,sera

Hors ligne

 

MissTrip 
Nouveau Psycho
France
000
Inscrit le 14 Nov 2013
103 messages
salut ontheverge

j'aimerai juste te donner mon point de vue. tu as eu déjà  bcp de réponses pour la plupart bien sensées...

tu as l'air consciente du risque que tu prends en consommant de l'héro. bien évidemment , comme le dis alex, tu ne va pas tomber accro la première fois que tu consommes voir les premières fois, ça c'est un mythe !

par contre, en tous cas je parle par rapport à  MON vécu, la dépendance est sournoise, vicieuse... comme ça a été dit plus haut, tu va ouvrir une porte qu'il te sera difficile de refermer.
je pense en effet que le fait que tu consommes de la lamaline et que tu as déjà  eu de la morphine font que tu as surement une petite tolérance qui s'est déjà  installée. mais si ton pote te certifie que le weekend prochain, l'héro sera de qualité, tu vas surement aimer, et ça ton cerveau va s'en souvenir.

Mais ce n'est pas une fatalité !! c'est ta vie, c'est ton choix, à  toi de gérer et de choisir ce que tu veux ! si tu ne veux pas de dépendance physique, espace au maximum tes prises, toutes les semaines c'est beaucoup trop rapprocher. une fois par mois, ça me semble assez raisonnable.

tu as 30 ans , tu te connais, tu sais que tu as un "terrain addictif" donc prends en compte et fais le maximum pour ne pas plonger les 2 pieds dedans... pour te dire moi aussi j'étais boulimique, et quand j'ai découvert l'héro, j'ai changé d'addiction : j'ai échangé la bouffe contre l'héro.. ( je ne sais pas ce qui est le mieux d'ailleurs)
donc fais gaffe à  toi. ce n'est que mon avis, mais je pense que si on se drogue "intelligemment" même s'il s'agit de drogues dites dures comme l'héro ou la coke, il y a moyen de gérer... quand moi j'ai commencé l'héro j'étais toute jeune, 18 ans, et j'y suis allée à  fond sans me poser de questions, car mal dans ma peua blabla... je n'y ai pas réfléchis, je n'espaçais pas mes prises, j'y suis allé à  fond.
A mon avis il y a largement moyen de gérer sa conso autrement...

amicalement,
MissTrip

Hors ligne

 

mikykeupon 
Modérateur à la retraite
France
300
Inscrit le 10 Mar 2009
9631 messages
Blogs
Salut, concernant la dépendance, personne ne pourras te donner une réponse universelle, car elle n'existe pas.

Je prend mon cas, plus de 15 ans de consommation de prods en tout genre, des opi de temps en temps et jamais de dépendence à  ces derniers. Pourquoi ? Peut-être parce-que j'aime bien, mais sans plus, ensuite je ne tape pas pour passer le temps...

Il existe 2 études intéressantes sur la dépendance. Une avec des rats et de la coke.
Des rats sont placés en cage basique avec à  disposition de l'eau, de l'eau sucrée et à  heures fixe de la coke. Ces rats là  étaient dépendants de la coke.
A d'autres rats ont les places dans des cages grands luxe : décoré, avec des jeux, plus d'espace... ils ont pareil, de l'eau, de l'eau sucrée et de la coke à  heures fixe. Ben ces derniers ne prenaient pas la coke à  chaque fois car ils étaient pas "stressé", donc n'ont pas créer de dépendance.

Une autre étude québécoise faite sur les morphinomane, qui est un opiacés.
Le professeur c'était uppercut que bon nombre de personne qui consommaient la morphine de façon récréative devenaient dépendants. Donc il vérifiât avec des personne hospitalisé, sous morphine avec la possibilité d'en prendre beaucoup. La plupart des patient "malade" ressortaient de l’hôpital sans dépendance et donc ne courait pas les rues pour obtenir leur dose.

Donc comme tu vois, la dépendance n'est pas simple à  identifier.
Il faut prendre en compte certe le produit, mais aussi la personne, le contexte, le moment, les personnes autour, le pourquoi de cette conso...

Aussi, il existe de l’héroïne médicalise, la diamorphine, en fait de l’héroïne pure. Ben plusieurs études font état que les personnes arrivent plus facilement à  décrocher de l'héro avec la deso que la metha ou le sub.
Donc perso je dit que l'héroïne propre ne rend pas plus dépendant que le reste. Après il y a les produits de coupe aussi à  prendre en compte avec l'héro de rue.


edit : merci jeff, j'ai modifié

Dernière modification par mikykeupon (01 juin 2014 à  14:40)

Hors ligne

 

Leaf 
Psycho sénior
100
Inscrit le 31 May 2014
844 messages
Blogs
mikykeupon, juste une correction, la desomorphine c'est la drogue que contient le "krokodil" en Russie dont on entend parler.
L'héroïne médicale dont tu parles, c'est la diamorphine ou diacetylmorphine (selon que tu sois en Australie ou autre en Europe)

Hors ligne

 

Leaf 
Psycho sénior
100
Inscrit le 31 May 2014
844 messages
Blogs
Par contre tu as carrément raison sur le fait que les produits de coupe rendent l'héro beaucoup plus addictive que l'héro pharmaceutique. Entre autres, l'héroïne est souvent coupée avec du diazepam liquide pour augmenter l'effet "piquage de zen" - et les benzodiazepines sont EXTREMEMENT addictifs et plus durs à  décrocher que les opiacés (expériences personelle, j'ai failli mourir durant un sevrage de Xanax et Valium)

edit: Concernant l'héro pharmaceutique, en Angleterre j'ai connu un gars très vieux qui était prescrit de l'héroïne pharmaceutique (il a été accro à  l'héro depuis les années 60 et ni méthadone ni subutex ne marchaient) et faisait partie des rares cas là -bas à  qui on donne ça.
Eh bien figurez vous que cette héro est nettement moins forte que la pakistanaise qu'on tape dans la rue, et le rush, le flash, nettement moins intense. Il me disait qu'après chaque taquet, il était tenté d'en reprendre, pas parce que c'était tellement bon, mais parce que ça ne lui faisait pas assez. Après, il avait sûrement une tolérance incroyable, et l'héro pharma devrait sûrement mettre bien n'importe quel novice et pas seulement.

Dernière modification par Jeef (01 juin 2014 à  15:02)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Le manque de cannabis
    Il y a 3jCommentaire de Bastos_plk (68 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 6jCommentaire de Stelli (45 réponses)
     Forum UP ! 
    Expériences - Meilleur soirée Taz entre ami :) TR racontant l'épopée
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Colonisation rapide
    Il y a 24hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Identification - Ressemblance P.Semilanceata
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Stelli dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Petit soucis buprénorphine
    Il y a 9mnCommentaire de Crépuscule dans [Opiacés et opioïdes...]
    (11 réponses)
     Forum 
    Etude - Etude : Le cannabis médical n’amoindrit pas les performances cogni...
    Il y a 13mnCommentaire de Stelli dans [Cannabis thérapeutiqu...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Première fois - DMT : À quoi s’attendre ?
    Il y a 30mn
    2
    Commentaire de Sitiace dans [DMT, changa et ayahua...]
    (70 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Conseil et effet pour IV
    Il y a 1hCommentaire de Stelli dans [Benzodiazépines...]
    (3 réponses)
     Forum 
    TSO et travail - Changement de pays - Prescription ABERRANTE Skenan L.P. pour TSO
    Il y a 1hNouvelle discussion de WOW dans [TSO - maintenance au...]
     Forum 
    Effets secondaires - Effet persistant LSD
    Il y a 2hNouvelle discussion de tandori92 dans [LSD 25...]
     Forum 
    Grande difficulté à avoir un flash
    Il y a 2hCommentaire de Zazou2A dans [Heroïne...]
    (2 réponses)
     Blog 
    [Video] Mes trip à la Salvia, et son microdosing !
    Il y a 22h
    1
    Commentaire de LaPotion dans le blog de Ledayuum
    (2 commentaires)
     Blog 
    Apnée du sommeil + TSO + Benzo
    Il y a 1jCommentaire de prescripteur dans le blog de Lolla
    (1 commentaires)
     Blog 
    L'historique de commande Bitcoins.com est ou ?
    Il y a 2jCommentaire de Meumeuh dans le blog de arlonne
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Tester vos connaissances sur la vape
    Dernier quizzZ à 21:44
     PsychoWIKI 
    CBD (Cannabidiol), effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    WOW, Le dépressif, Clown nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     Pipe universelle de SAFE en kit expérimental disponible
    par Association SAFE, le 30 Sep 2020
    Bonjour à tout le forum Petit post pour informer celles et ceux que ça peut intéresser de la possibilité pour toute personne en faisant la demande de se procurer un exemplaire de notre nouvel outil Pourquoi pipe universelle ? Elle permet tout simplement de chauffer et inhaler, outre la coca...[Lire la suite]
     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par LLoigor, le 13 Sep 2020
    Bon j'ai enfin pu tester cette nouvelle pipe de SAFE. La voilà : J'ai un questionnaire que je vais leur renvoyer avec ceux des personnes a qui j'ai passé une pipe pour qu'ils testent aussi. Moi je l'ai testé avec de la méthamphétamine, mais hélas et j'en avais parlé avec une personne...[Lire la suite]
     TSO Codéine ==> Buprénorphine
    par alex92200, le 12 Sep 2020
    Bonjour à tous, Je reviens 2 ans plus tard pour donner des nouvelles et puis peut-être qu'un petit UP après tout ce temps passé pourra en aider certains qui se posaient les mêmes questions que moi. J'aborderais mon message sous deux formes : personnelle et le TSO en lui même. Au niveau pe...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (Zazou2A) dans [forum] Pipe universelle de SAFE en kit expérimental disponible
    (Il y a 3h)
    Moyennement envie de cliquer sur un lien en .pdf. Met une photo direct. dans [forum] Avis sur la récolte.
    (Il y a 23h)
    Merci du conseil dans [forum] Dosages pour une première fois ?
    (Il y a 24h)
    Merci du conseil dans [forum] Dosages pour une première fois ?
    (Il y a 24h)
    Merci du conseil dans [forum] Dosages pour une première fois ?
    (Il y a 24h)

    Pied de page des forums