Sevrage codeine / PsychoACTIF

Sevrage codeine

Publié par ,
11630 vues, 11 réponses
white-bizkit
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2011
10 messages
Bonjour à  tous,

Voila un moment que je traîne sur ce forum et je me décide enfin à  m'inscrire et raconter mon histoire.

En janvier dernier je suis partis vivre à  l'étranger après des gros changements dans ma vie : ma copine m'a quitté après 6 ans ensemble (j'ai 22ans aujourd'hui donc on s'est connu très jeune), suite à  ça j'ai lâché mon CDI pour partir. Jusqu'ici j'avais une vie bien rangée et les seuls drogues que je touchais étaient l'alcool, la clope et le cannabis (rarement).

Dans mon pays d´accueil je sortais beaucoup en boite (4 à  5 soirées par semaines) et à  chaque soirée j'étais bourré + défoncé aux exta. Les lendemains (de + en + difficiles avec l'exta) je tournais à  la coke soit environs 1g / semaine. Vers la fin, environ 6 mois après avoir commencé, j'ai arrêté la coke, relativement facilement. Mais pour les exta il m'était impossible de passer une soirée sans. Même en buvant de l'alcool en grande quantité je me sentais toujours sobre et incapable de m'amuser, les petites pilules me trottais dans la tête. Après 8 mois passés la bas j'ai donc décidé de rentrer en France pour arrêter tout ça.

Ici je me suis senti un peu "rejeté" par mes potes qui me prennent un peu pour un junky. Mal dans ma tête, je me suis tourné vers les neo-codions. Ca fait maintenant 2 mois et j'en suis entre 10 et 20 néo / jours en une prise avec une bière + 1 ou 2 joints par jours voir plus en fonction des quantités dispo (mais l'herbe ne me pose pas de problème).

Aujourd'hui je suis aller voir le médecin un peu par hasard (rien à  voir avec la drogue) et c'était une jeune remplaçante. Je me suis donc décidé à  lui parler de tout ça. Elle m'a bien écouté sans donner l'impression de me juger et m'a conseillé d'en parler à  mon médecin traitant. Pour elle il n'y a aucun traitement mais il faut faire un sevrage lent suivi par mon médecin.

Comme je lui ai expliqué je n'ai pas envie d'arrêter car c'est ma solution pour le moment mais je suis bien conscient que ça ne durera pas. J'aimerai donc arrêter avant qu'il ne soit trop tard.

Le fait d'en parler sur ce forum peut m'aider je pense. Avez-vous des conseils ?

Autre chose, cet après midi j'ai pris une boite soit 20cp avec une bière et je n'ai presque pas d'effets alors que d'habitude je suis un peu défoncé quand même. J'ai remarqué que les effets ne sont pas toujours aussi forts en fonction des jours. Ça vous ai déjà  arrivé ?

D'avance merci

Hors ligne

 

Mad Professor
Tableau B
000
Inscrit le 19 Apr 2010
832 messages
Salut white-bizkit. Ce que tu as ça s'appelle la tolérance au produit. Au fil des jours le produit te fait de moins en moins d'effets.

C'est pas mal que tu ne sois qu'à  une demi/ une boîte par jour, c'est beaucoup mais en même temps c'est peu par rapport à  la consommation d'autres personnes.

Le truc c'est qu'il ne faut pas augmenter cette dose, mais au contraire essayer de baisser d'un comprimé tous les jours/ tous les deux jours si c'est difficile.

Ça ne devrait pas être trop compliqué si ça ne fait que deux mois que tu en prends wink

Bon courage wink

La marge, c'est ce qui tient la page (Jean-Luc Godard)

Hors ligne

 

white-bizkit
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2011
10 messages
C'est rassurant, mais dans un sens si c'est pas si grave je vois pas trop l'intérêt d'arrêter un produit qui m'aide vraiment à  me sentir mieux. Quand je dis me sentir mieux c'est à  dire qu'avant d'en prendre j'ai une forte envie de défonce, ensuite je suis "posé" le temps des effets du produit mais même quand le produit ne fait plus effet je n'ai plus envie de rien prendre pendant un bon moment et je me sens vraiment mieux d'en ma tête. De plus je peux avoir facilement accès à  d'autres drogues plus dures (héro, speed, coke, exta...) car j'ai des potes qui sont dedans donc j'ai peur qu'en arrêtant la codé je passe à  ces conneries. Je voudrais être sur que ça vaut vraiment le coup d'arrêter.

L'histoire de la tolérance je suis pas sur que ce soit ça parce que c'est pas la première fois que ça m'arrive et le lendemain en prenant moins je peux être + défoncé que la veille. C'est assez bizarre et frustrant quand "ça vient pas".

Hors ligne

 

Naxalythe 
Psycho sénior
000
Inscrit le 07 Sep 2011
620 messages
salut White Bizkit!

ça t'arrive de ne pas prendre de néo toute une journée? as-tu des signes manque? (baillements, nez et yeux qui coulent, mal dans les jambes, déprime...)
si c'est le cas, tu peux essayer de diminuer petit à  petit, 1 à  2 cachets à  chaque palier, en étant bien sur d'etre stabilisé avant de réduire à  nouveau.

ça va, 10 à  20 cachets c'est encore pas trop, alors essaie d'arreter avant de te foutre dedans jusqu'au coup.

parfois y'a aussi des ractions allérgiques... j'aimais bien bouffer des néo quand j'avais 17-18 ans. les mercredis, les week-end... et une fois, ma tronche s'est mise à  enfler, un peu comme si je m'étais fait piquer pas des guèpes sur la figure!!!

essaie de t'interroger sur le "pourquoi". pourquoi as-tu besoin de néo-codions?
ne pourrais-tu pas le remplacer par autre chose? (pas une autre drogue bien sur!) sport, activité artistique,...

fait gaffe, c'est vraiment une belle merde ce truc! pas cher, tres addictif, sans parler que ça bousille les boyaux!

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne

 

white-bizkit
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2011
10 messages
Ca m'est arrivé une fois de pas en prendre pendant 2 jours mais ca n'allait pas du tout sur le plan psychologique. Je ne pensais qu'à  la drogue (encore + que d'habitude), j'avais qu'une envie c'était de rester dans mon lit et j'envoyais chier tout le monde. Et les jambes, j'ai pas vraiment mal c'est difficile à  expliquer mais c'est un peu comme si je venais de faire du sport. Ca ça me le fait tous les jours part contre.


Je commence a me connaître et je sais que chez moi ca se passe surtout dans la tête. Je me dis que j'en ai besoin pour ne pas être en manque physiquement et du coup ça me prends la tête. J'ai surtout besoin de la défonce pour me sentir bien. En tout cas c'est peut-être un effet placebo mais ca marche car je me sens beaucoup mieux avec les neo.

J'ai oublié de préciser que je prends 2 phenergan 30 min avant la prise mais je pense pas que je puisse être accro au phenergan avec si peu...

Le pourquoi c'est que ça me sert à  oublier la drogue (exta et coke) et que ça me sert "d'anti-depresseur".

Je vais me remettre au sport (course à  pied et surf) et je pense que ca va réellement m'aider aussi. Je vais également essayer de remettre tout au clair dans ma vie, surtout mes relations avec mes potes.

Hors ligne

 

le gecko 
Banni
000
Inscrit le 01 Dec 2010
582 messages
Bonjour White Bizkit. Personnellement, le néo ça a été près de 25 années de ma vie. 4 à  6 boites/jour à  la fin + des benzos, après une courte période d'héro, c'était mon carburant sans lequel j'étais incapable de fonctionner. Aujourd'hui, depuis quelques mois, j'ai une substitution à  la buprénorphine et un anti-dépresseur qui remplacent avantageusement le néo et le léxomil. Tout ça pour dire qu'il faut que tu fasses attention et qu'on s'accroche à  la codéine comme à  tous les opiacés. Toutefois, à  mes yeux, la codéine présente plusieurs avantages : l'impossibilité de shooter, un prix relativement abordable et un effet longue durée qui permet de réduire le nombre de prises. Le mieux serait peut être que tu ailles voir un médecin addictologue et voir avec lui ce qu'il peut te proposer.
Allez, bon courage.

La dope fait mieux passer les moments sans argent que l'argent, les moments sans dope.
(Fat Freddy in Freak's brothers)

Hors ligne

 

white-bizkit
Nouveau membre
000
Inscrit le 16 Nov 2011
10 messages
Félicitation, après 25 ans ca doit pas être facile de changer des habitudes aussi ancrées et de devoir lutter contre le manque en plus. Par contre tu dis que tu prends maintenant de la buprénorphine (=subutex ?), je comprends pas comment on peut se sevrer de la codeine en prenant un opiacé plus puissant. Enfin je pense que c'est plus puissant... hmm je me trompe peut être. Est-ce que tu t'imagine un jour vivre sans rien prendre ? Est-ce ton but ? Perso je n'ai pas envie du tout de prendre des neo pendant X années mais en ce moment j'ai pas vraiment envie d'arrêter ce produit qui m'apaise énormément. C'est peut être là  le vice car petit à  petit le produit fait moins effet et n'aide plus à  se sentir mieux dans sa tête mais on en a toujours besoin (je pense pas en être là  encore). C'est ma vision des choses, dites moi si je me trompe.

Comme tu le dis la codéine a pas mal d'avantages et surtout celui de la longue durée. Comme je disais dans mon premier post, je n'ai plus cette envie de défonce pendant plusieurs heures après la prise.

Je préfère prendre mes 20cp en une prise car mon but est (encore et toujours) la défonce. Est-ce mieux de tout prendre en une prise ou d'espacer sur la journée pour le sevrage ? Sachant que si je prends 5 + 5 + 5 + 5 je n´aurais pas d'effets .

Sinon pour réduire les doses, y a t'il un moyen d'accentuer les effets sans en prendre plus ? Ce que j'ai trouvé c'est de prendre 1 ou 2 bières et du phenergan en + des neo. De temps en temps je fume un joint en + des cachets mais j'aime moi les effets des 2 associés.

Merci à  tous pour vos réponses, c'est motivant mais quand je pèse le pour et le contre, j'ai pas réellement envie d'arrêter tout de suite. Je vais changer d'appart à  la fin du mois, mon but est d'être motivé à  ce moment là  pour pouvoir arrêter en même temps. Ca peut paraître con mais je suis sûr que ca m'aidera car en ce moment j'associe le retour à  la maison après le boulot à  la prise de neo donc en changeant un peu d'univers je pourrai plus facilement changer ce reflex.

Hors ligne

 

Naxalythe 
Psycho sénior
000
Inscrit le 07 Sep 2011
620 messages
salut White!

en fait, le sub (la bupré) n'est pô un opiacé! mais bon, c'est vrai que ça peut pareitre bizarre de remplacer un médoc par un autre.
en fait, le sub ou la métha, tu ne le prends qu'en une seule prise par jour. donc déjà  ça peut te faire arreter une conso de cachetons tout au long de la journée. une prise de subtitution plutot que 10 prises de néo.

je connais une nana qui prend du néo, tout au long de la journée: 2 cachets avant de partir au boulot, 2 autres en arrivant au boulot, 2 à  la pause, etc, etc... et à  la fin de la journée elle s'est tapé 1 à  2 boites. là , le comportement addictif est encore pire (à  mon sens). car quand elle a voulu arreté, elle a trouvé tres dur de se passer de telle ou telle prise. de ne pas sortir le matin sans avoir pris son néo, ou arriver au taf sans avoir rien pris, etc...
cette fille, l'addicto lui a prescrit de la... codéine! surpris pour arreter la... codéine! youpi! sauf que là , comme je te disais à  propos du sub, elle ne devait la prendre que par 2 prises par jours au lieu de ses néo toute la journée.

je suis de l'avis du Gecko... va voir un addicto. ou si tu n'as pas de cmu, tu peux toujours pousser la porte d'un csapa (ou csst), tu y trouveras des médecins, des psys, des ass.sociales et c'est pris en charge (tu n'auras rien à  débourser) (j'aime pas dire que c'est gratuit car ça a un cout, meme si c'est pas nous qui payons-ou indirectement- désolé, je m'égard!)

ton (début) d'addiction t'aide à  supporter un mal-etre... comme la plupart des gens qui se défoncent d'ailleurs. donc tu devrais essayer de travailler sur ce qui te provoque cette "déprime". peut etre qu'une psychothérapie te ferai du bien ou un traitement anti-depresseur. c'est pas la sollution miracle, mais c'est une piste...

Plus tu pédales moins fort et moins tu avances plus vite.

Hors ligne

 

le gecko 
Banni
000
Inscrit le 01 Dec 2010
582 messages
Bonjour White bizkit,

Non, le passage de la codéine à  la buprénorphine (subutex) n´a pas été difficile du tout. Cela s´est fait à  l´hosto, une cure de 20 jours dans un excellent service d´addicto. Il faut dire que mon toubib m´a prescrit 16 mg de bupré (la dose maximale). Par contre, c´est l´arrêt des benzos (léxomil) qui a été le plus dur. Heureusement, mon addicto m´a prescrit un bon anti-dépresseur qui me réussi très bien. Tu t´interroges sur la finalité de ce traitement et sa durée. Je n´en sais rien. Peut être serai-je sous bupré + AD toute ma vie. Pour l´instant, cela ne me gène pas trop. Je suis trop habitué aux opiacés pour imaginer m´en passer pour l´instant (@Naxalythe, la bupré est un agoniste/antagoniste des récepteurs aux opiacés, donc, c'est "presqe" un opiacé). Si j´ai fait la démarche d´aller voir un addicto c´est que les deux prises de néo (le matin au réveil puis dans l´après-midi), le rythme que j´avais eu pendant des dizaines d´années ne me suffisaient plus. Je suis passé à  trois, puis quatre, puis cinq, six prises d´une boîte à  chaque fois, sans sentir d´effet ou presque. J´en ai eu marre et comme je supporte bien la bupré, il n´y a pas de mal à  se faire du bien. Tu demandes aussi si on connaît un moyen d´augmenter l´effet du néo. Pour moi, le meilleur moyen était de le prendre est à  jeun et de le faire passer avec un thé bien chaud et bien sucré. Enfin, tu évoques la possibilité de réduire progressivement les doses. Oui, ça marche, j´avais réussi à  décrocher complètement plusieurs fois avec cette méthode même si ce sont les derniers comprimés dont on a le plus de mal à  se passer. La première fois, j´avais 25 ans, j´ai tenu 3 ans et j´ai replongé pour une ligne d´héro de merde. Les autres fois, je n´ai tenu que quelques mois et j´ai beaucoup compensé avec l´alcool.

La dope fait mieux passer les moments sans argent que l'argent, les moments sans dope.
(Fat Freddy in Freak's brothers)

Hors ligne

 

optim 
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Oct 2012
7 messages
je viens de prendre un boite bon je commence à  me sentir bien je veux m'en sortir en plus en fait j'ai repris du neo car j'avais repris un job physique quand même je precise que j'ai déjà  pris metha en Belgique il y à  longtemps et du sub donc j'ai pas envi de tso en fait je sais plus ce que je veux j'ai tellement morfler avec les décroche que je veux pas endurer ca encore un fois j'ai changer d'an ti depresseur il y à  12 jour je me sent un peu mieu mais je prend du neo en même temps ce qui est positif c'es que j'ai de l´appétit car je suis pas épais

Hors ligne

 

optim 
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Oct 2012
7 messages
des fois je me dis si je prend du subu pendant une quinzaine de jour pour casser le manque de codeine ca peut pouvoir marcher dix minute plus tard j'ai peur de m´accrocher au sub car dans ma jeunesse pour palier le manque d'hero je prenais du spedd et ainssi de suite apre je picolai un peu pour redecendre c'est clair j'ai toujour eu un comportement addic même dans le sport aider moi je ne peux pas en parler autour de mois ma femme ne le sais meme pas

Hors ligne

 

optim 
Nouveau membre
000
Inscrit le 12 Oct 2012
7 messages
à  j'oubliai j'etai redevenue juste un fumeur de bedo et en plus cdc'est la seul chose donc je n'abusais pas deux ou troi pet par jour et encore des fois juste un

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Durée sevrage codéine/Tramadol? Incidence d’une conso pendant le sevrage?
par gimmeice, dernier post 22 juillet 2022 à  21:29 par gimmeice
  4
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Codeine et sevrage
par mlsscodé, dernier post 20 juillet 2017 à  18:39 par mlsscodé
  3
[ Forum ] Sevrage codéine
par Thomas, dernier post 18 juin 2015 à  00:02 par Demiveaux
  7
  [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16282 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16263 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 4jCommentaire de Faust08 (12 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
22 septembre 2022Commentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
MDMA qui date de 3 ans
Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Centre de cure & SSR - HELP - sevrage et post cure
Il y a 45mnNouvelle discussion de Bichette dans [Decro - Sevrages... e...]
 Forum 
Addiction - Crackage
Il y a 2hCommentaire de Ténèbreux dans [Cocaïne-Crack...]
(22 réponses)
 Forum 
Sniffer - Envie de tester la coke
Il y a 2h
1
Commentaire de Ananta dans [Cocaïne-Crack...]
(30 réponses)
 Forum 
Aspect, gout & odeur - écaille de poisson
Il y a 3h
1
Commentaire de Ténèbreux dans [Cocaïne-Crack...]
(8 réponses)
 Forum 
Baser - Goût odeur étrange
Il y a 4hCommentaire de Piratecrew dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Addiction - Arreter coke basé
Il y a 4hCommentaire de Piratecrew dans [Cocaïne-Crack...]
(2 réponses)
 Forum 
Dépendance coke, besoin d'aide
Il y a 4hCommentaire de Piratecrew dans [Cocaïne-Crack...]
(5 réponses)
 Forum 
Pharmacie - Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres mo...
Il y a 5h
4
Commentaire de g-rusalem dans [Conseils généraux de...]
(17 réponses)
 Blog 
Anniversaire chimique
Il y a 9hNouveau blog de Bootspoppers dans [Carnet de bord]
 Blog 
Lancement du site Mixtures.info
Il y a 12hNouveau blog de Mixtures.info dans [Actualités]
 Blog 
La libertad
Il y a 2jCommentaire de Kanekilife dans le blog de Kanekilife
(1 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer votre dépendance au cannabis
Dernier quizzZ à 08:00
 PsychoWIKI 
Héroïne, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
MilleSalades, Piou Piou Piou, Unmecnormaldebanlieue, ZepekMany nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Faust08, le 29 Sep 2022
Coucou, Témoignage venant tout droit de Belgique (env 40 min de la frontière). Je suis à la recherche de TSO (typique ou atypique) depuis fin 2019 et cherche vraiment à stabiliser ma conso depuis debut 2021. En Belgique les CSAPA n'existent pas, ce sont les hôpitaux ,les ASBL et bien plus sou...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par cependant, le 28 Sep 2022
Salut, moi par contre je peux témoigner de quelques difficultés (difficulté accès, refus de prescription et refus de soin)...même si pour l'instant ça se passe plutôt bien ! Ça vient peut-être du fait que j'étais partie sur un TSO non officiel aussi, mais ça se révèle être un avantage...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Un plaisir à lire les conseils et le partage de SiilyCone dans [forum] Peganum Harmala Ou rue de Syrie
(Il y a 8h)
tout à fait dans [forum] Arrêt brutal Xanax et cannabis
(Il y a 14h)
mais quel bullshit... dans [forum] Variole du singe
(Il y a 15h)
pfiou tu es pénible /yo dans [forum] Mon rapport à la sexualité
(Il y a 18h)

Pied de page des forums