Je ne veux pas me sevrer / PsychoACTIF

Je ne veux pas me sevrer

Publié par ,
7357 vues, 95 réponses
AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Bonjour
Je prends 2 lexo par jour depuis 7 ans et 1 lyxansia par jour depuis 5 ans au coucher.
Mon doc vient de me dire qu’il veut faire un sevrage en me faisant la morale vous connaissez la rengaine.
J’en veux pas moi de ce sevrage je me sens très bien comme ça et quand je vois comment des gens ont du mal et des maladies après jme sens pas de vivre sa.
Il me menace de ne plus me prescrire mon ordo habituelle.
Il a le droit de faire sa ?
J’ai envie de porter plainte je me sens bien on veut me pourrir la vie alors que je suis bien j’ai une entreprise à faire tourner des gosses et je veux pas me faire chier avec sa.
J’ai 35 ans.
Il y a des solutions pour ce problèmes ?
Merci

Hors ligne


Anonyme1949
Invité
Change de médecin, le tiens semble etre un gros connard de merde.

Ce petit bâtard n’a aucun droit sur toi !

Amicalement

PS : Donne l’adresse de ton médecin à Bootspoppers, il va lui apprendre le needle play.
Reputation de ce post
 
J'insultais des gens comme ça quand j'avais 10 ans, intervention pourrie. FunH.
 
idem meme si je voulait meme pas m abaisser a te parler (leodric)
 
On est sur le 18-25 ?
 
Reac epidermic=histoir perso? ms mec insult et charte quoi!dsl ms ta kel age?Ale

AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Je te le fais pas dire !!
Je suis maçon j’avais des grosses douleurs aux articulations au moins avec sa je peux dormir et travailler deja que j’ai eu des luxation et tout c’est bon quoi.
Son adresse haha si vous la voulez je vous la donne.
Et le nouveau il va pas me faire le même coup j’espere.
J’en pense pareil d’ou ils se permettent de savoir à notre place c’est grave ces mentalités on a du leur faire la morale sur les médocs à la sécu maintenant c’est à nous d’en pâtir et puis quoi encore merci du soutien sa fait plaisir !!!!

Hors ligne


leodric 
Une ombre dans la nuit !
France
1700
Date d'inscription: 17 Dec 2017
Messages: 649
Blogs
bonjour,
euh deja calmer vous et remettons le tout dans le contexte depuis 7 ans tu consomme des benzo qui sont renommer pour être très dur a arrêter qui cret une forte dépendance et que le sevrage après des année de consommation peu crer des arrêt respiratoire et cardiaque .

Pour moi ton médecin voit que tu est acro et comme c est pas un dealer veu te sevrer (vue ces connaissance et c est ce que une consommation sur dut long terme peu engendrer) 
Ton médecin veux juste t aider et je lui tire mon chapeau pour sa ta 35 ans accro au benzo il veux t aider même si la méthode d arrêt net des prescription est débile mieux vaut faire un sevrage petit a petit

Pour moi il fait juste son boulo parce qu il te voit sombrer dans ton addiction retourne le voir parle avec lui et va dans son sens il pence pas a mal dans l histoire soit honnête avec lui et explique lui ton addiction et trouver une solution raisonnable qui vous satisferait sans pour autemp avoir des tonne de medoc je te le redit un medcin n est pas un dealer

juste un petit mot pour Karpaidiaim comment te dire on est la pour la réduction des risque ton com deja sert a rien et est aucun cas utile alors merci de reflechir avant de parler et surtout relit la charte merci

bonne soirer a tous

amicalement
Reputation de ce post
 
Apprends moi des choses que jignore. Karpaidiaim
 
Encore une vision judéo-chrétienne des substances psychoactives

La vie est un jeux alors jouons !

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Le prochain qui me fais chier avec sa je le plante sans le payer vu qu’il veut pas me soigner pourquoi je le paierai non mais jsuis énervé par ce con quoi encore si quelqu’un veut le faire tant mieux pour eux mais qu’on m’impose des choses surtout qui mettent en jeu mon boulot le boulot de mes gars ma famille et la leur c’est du grand n’importe quoi

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Tonne de médoc ? Quand je vois des gars s’enfiler des tas d’anti douleurs je me trouve pas dans le haut level non plus pour moi c’est un non catégorique je veux même pas en discuter avec lui en fait car je ne suis pas d’accord je me sens bien comme je suis avec sa pourquoi l’enlever à quoi sa sert dealer faut pas exagérer non plus dans ce cas là tout médoc est une drogue et l’alcool c’est pareil et c’est en vente libre !

Hors ligne


leodric 
Une ombre dans la nuit !
France
1700
Date d'inscription: 17 Dec 2017
Messages: 649
Blogs
je vais pas essayer de te faire comprendre les chose j ai deja tout dit plus haut en tout cas tu est sur une mauvaise optique donc je m arrêterai la je suis la pour aider en but de rdr pas pour te soutenir sur cette voit de résonnement  alors je vous souhait a tous une bonne soirer

amicalement

La vie est un jeux alors jouons !

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Jsuis pas ici pour débattre toute façon je voulais juste savoir si on a le droit en France d’enlever un traitement contre une maladie eh oui j’ai une maladie les douleurs et le stress donc je suis pas là pour me disputer avec vous juste je veux savoir mes droits c’est tout après chacun il est libre de faire ce qu’il veut moi je juge personne si il y en a qui veulent le faire tant mieux pour eux moi c’est pas mon cas point barre il y a pas de quoi lui dire que son com sert à rien à moi il me sert

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Je ne sais pas quel est ton travail ta situation familiale et sa me regarde pas mais moi je me sens pas de m’engager dans sa c’est mon droit ? Ceux qui ont besoin de l’alcool c’est pareil et c’est en vente libre j’ai pas dis que c’est bien de boire attention je dis juste que il ne faut pas exagérer en parlant de deal.
C’est pas un reproche comme je le dis je suis pas là pour me disputer bonne soirée également

Dernière modification par AlexNat90 (20 juillet 2018 à  19:43)

Hors ligne


Anonyme1949
Invité
« Mon doc vient de me dire qu’il veut faire un sevrage en me faisant la morale vous connaissez la rengaine »
Et oui nous on connaît la rengaine, mais visiblement certains sont encore très naïf ou totalement abruti.  Et même sur PA il y en a beaucoup malheureusement.

« J’en veux pas moi de ce sevrage je me sens très bien comme ça et quand je vois comment des gens ont du mal et des maladies après jme sens pas de vivre sa. »

Tu as tout à fait raison et ton médecin a tout à fait tort.
Tu as besoin de ce traitement et ce n’est pas un connard qui va te dire le contraire

« Il me menace de ne plus me prescrire mon ordo habituelle. »
C’est l’attitude typique des connards, au moins là tu es fixé !

Il est totalement stupide d’aller essayer de discuter avec un tel individu, il reste sur leurs positions ils sont bornés : bah oui ce sont des connards voyons !

Inutile d’aller discuter avec un tel individu  quoi que tu lui dises ça ne servira strictement à rien, et il te l’ a clairement dit.  fais comme moi, ignore-le rasta

AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Non moi je suis pas là pour sa comme j’ai dis je veux savoir mes droits apparement ça peut aller avec toutes les ordo que j’ai gardé à l’ordre des médecins car sa engage la qualité de vie du patient. Ce que je viens de lire.
Moi je pense qu’un sevrage est une démarche perso !! Qui doit venir de soi même !! Combien j’ai de collègues en cure de désintox force par leur famille ou autre sa fonctionne pas malheureusement parce que c’est pas leur souhait c’est ceux des autres elle est là la différence en tout cas merci c’est cool de voir qu’il n’y a pas que personnes bornées qu’il y en a comme toi qui me comprenne !!!!

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Le pire c’est qu’il me dit vous avez qu’à ralentir au travail on peut faire un arrêt mais bien sûr et je vis de quoi après ? Je ferme ma boite ? Je perds ma baraque ? Pour un souhait d’un docteur non mais jamais en tout cas je suis quasi sûr qu’il a pas le droit et je vais suivre ton conseil changer de doc !!

Hors ligne


pierre
Web-Administrateur
11500
Lieu: Paris
Date d'inscription: 15 Sep 2006
Messages: 13837
Blogs
Un conseil change de médecin !

Ce n'est pas à ton médecin de te forcer à te sevrer, d'autant plus que tu semble être bien avec les benzos, tu as trouver un équilibre.

léodric, la réduction des risques c'est rendre la responsabilité aux usagers, et ce ne pas penser pour eux !  Et surtout pas pour des questions morales ! La RDR ce n'est pas vouloir à la place des usagers qu'ils arretent !

Pierre
Reputation de ce post
 
Tout a fait d'accord avec vous . MrDeeps

Hors ligne


leodric 
Une ombre dans la nuit !
France
1700
Date d'inscription: 17 Dec 2017
Messages: 649
Blogs
bonjour pierre
je pensait pas a mal bien au contraire mais tu a raison désoler des fois je m emporte un peu

bonne soirer les amis
a bientôt

La vie est un jeux alors jouons !

Hors ligne


groovie
Adhérent & ancien modérateur
Angola
500
Lieu: Snake Mountain Castle
Date d'inscription: 13 Feb 2016
Messages: 5107
Blogs
Salut

Le consentement du patient est primordial pour un sevrage, les menaces que ton médecin profère sont une erreur de mon point de vue. Si tu souhaites arrêter les benzodiazépines, tu le feras quand tu te sentiras prêt or là il ne semble pas que ce soit le cas. Et si tu ne souhaites pas arrêter, tu n'arrêtes pas tout simplement. surpris

Certes idéalement ces molécules sont à éviter à long terme lors d'un usage quotidien, si tu développes une tolérance cela te poussera probablement à augmenter les doses de plus il y a les effets indésirables etc. Cependant il y a de nombreux cas où les benzodiazépines doivent être poursuivis plusieurs années.

Te menacer de faire un sevrage à sec à un moment que tu n'as pas choisis, comment dire?  C'est de la folie ! Un sevrage brutal de BZD est dangereux voir potentiellement mortel de plus la taux de réussite sera très faible sans consentement.
Donc le comportement du médecin est ridicule, il pense qu'il a tout les droits car il a les AMM et un diplôme de son coté ... il manque de professionnalisme et te met potentiellement en danger.

Cependant je doute qu'il soit constructif de porter plainte contre lui ou de t'engager dans des démarches similaires, a mon humble avis c'est une perte de temps. En effet il est dans son bon droit sur l'aspect médical il n'aura aucun mal à justifier sa volonté de te sevrer, regarde l'AMM du bromazepam (LEXOMIL®) par exemple :
https://www.has-sante.fr/portail/upload … T13540.pdf

AMM (procédure
nationale)
06/02/2014

Conditions de
prescription et de
délivrance / statut
particulier
Liste I.
Durée de prescription limitée à 12 semaines

C'est le cas aussi pour le prazépam (LYSANXIA®) :
https://www.has-sante.fr/portail/upload … t15361.pdf

il ne te reste plus qu'à trouver un(e) médecin qui acceptera de t'en prescrire comme tu le souhaites salut


Modération :  si possible évitez les insultes car c'est hors charte... même si c'est mérité etc. on peut s'exprimer autrement, comme des adultes et avec plus de dignité... merci de votre compréhension  super

Reputation de ce post
 
tout est dit (leodric)

Analyse de produits psychoactifs aux effets indésirables ou inhabituels et de manière anonyme, gratuite et par courrier. modos@psychoactif.org
https://www.psychoactif.org/sintes
Compte inactif!

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45

pierre a écrit

Un conseil change de médecin !

Ce n'est pas à ton médecin de te forcer à te sevrer, d'autant plus que tu semble être bien avec les benzos, tu as trouver un équilibre.

léodric, la réduction des risques c'est rendre la responsabilité aux usagers, et ce ne pas penser pour eux !  Et surtout pas pour des questions morales ! La RDR ce n'est pas vouloir à la place des usagers qu'ils arretent !

Pierre

Merci ! Je n’ai rien contre Léodric il a son opinion et je suis pas là pour le forcer à en changer simplement voilà vous avez compris que comme c’est sans mon accord ça a déjà pas mal de chance de pas fonctionner puis sa me rassure de savoir que ce soit de ma responsabilité !
Oui exactement je suis très bien avec j’ai ni envie d’en prendre plus ni moins c’est stable et c’est bien comme sa

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45

leodric a écrit

bonjour pierre
je pensait pas a mal bien au contraire mais tu a raison désoler des fois je m emporte un peu

bonne soirer les amis
a bientôt

Aucun problème vraiment on a chacun des avis différents aucun souci de mon côté je voulais une info pas un débat ou autre mais tu as le droit de penser ce que tu veux et moi de même bonne soirée !!!

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45

groovie a écrit

Salut

Le consentement du patient est primordial pour un sevrage, les menaces que ton médecin profère sont une erreur de mon point de vue. Si tu souhaites arrêter les benzodiazépines, tu le feras quand tu te sentiras prêt or là il ne semble pas que ce soit le cas. Et si tu ne souhaites pas arrêter, tu n'arrêtes pas tout simplement. surpris

Certes idéalement ces molécules sont à éviter à long terme lors d'un usage quotidien, si tu développes une tolérance cela te poussera probablement à augmenter les doses de plus il y a les effets indésirables etc. Cependant il y a de nombreux cas où les benzodiazépines doivent être poursuivis plusieurs années.

Te menacer de faire un sevrage à sec à un moment que tu n'as pas choisis, comment dire?  C'est de la folie ! Un sevrage brutal de BZD est dangereux voir potentiellement mortel de plus la taux de réussite sera très faible sans consentement.
Donc le comportement du médecin est ridicule, il pense qu'il a tout les droits car il a les AMM et un diplôme de son coté ... il manque de professionnalisme et te met potentiellement en danger.

Cependant je doute qu'il soit constructif de porter plainte contre lui ou de t'engager dans des démarches similaires, a mon humble avis c'est une perte de temps. En effet il est dans son bon droit sur l'aspect médical il n'aura aucun mal à justifier sa volonté de te sevrer, regarde l'AMM du bromazepam (LEXOMIL®) par exemple :
https://www.has-sante.fr/portail/upload … T13540.pdf

AMM (procédure
nationale)
06/02/2014

Conditions de
prescription et de
délivrance / statut
particulier
Liste I.
Durée de prescription limitée à 12 semaines

C'est le cas aussi pour le prazépam (LYSANXIA®) :
https://www.has-sante.fr/portail/upload … t15361.pdf

il ne te reste plus qu'à trouver un(e) médecin qui acceptera de t'en prescrire comme tu le souhaites salut


Modération :  si possible évitez les insultes car c'est hors charte... même si c'est mérité etc. on peut s'exprimer autrement, comme des adultes et avec plus de dignité... merci de votre compréhension  super

Bien évidemment je ne suis pas là pour insulter qui que ce soit !!! Oui je pense aussi que c’est une erreur la menace et le fait surtout que ce soit forcé je pense que je vais changer de médecin avec les précédentes ordonnances et continuer mon traitement.
Je me suis emporté pour la plainte car j’etais énervé sur le moment et puis j’ai eu peur je me suis posé plein de questions par rapport à mon taf et tout donc voilà je voulais juste savoir mes droits en tant que patient qui suit un traitement qui ne doit pas être stoppé sans son accord c’est tout merci pour vos conseils !!!
Le risque sur ma qualité de vie est plus grand je pense que sur le fait d’arreter surtout que j’ai zéro souci médical ( coeur et tout ) voilà voilà merci les gars

Dernière modification par AlexNat90 (20 juillet 2018 à  21:05)

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
001
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Du coup,

Vu que tu es là pour connaitre tes droits:

-Un médecin n'est pas forcé de poursuivre un traitement, il peut arrêter de prescrire quand il veut.

Donc à ta question "peut il arrêter les prescriptions ?" La réponse est:

OUI

Powered by Me®

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Ah oui même si j’ai les preuves que je suis un traitement sur plusieurs années qui ne doit pas être stoppé ?

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
En tout cas je vais changer de médecin déjà puis on verra bien sinon j’irais à l’hosto avec les ordo et on me le donnera c’est incroyable ils prescrivent des choses qui, si elles sont arrêtées, provoquent beaucoup de problèmes meme plus que le fait de le prendre mais ils ont tout les droits c’est étrange mais je te crois

Hors ligne


FunkyHunk 
Banni
France
001
Date d'inscription: 28 Sep 2017
Messages: 987
Blogs
Oui,

Absolument rien n'oblige un médecin à te prescrire quoi que ce soit !

Et arriver chez un nouveau medecin en expliquant la situation: tu n'as aucune chance ou presque qu'il te prescrive quoi que ce soit. Il va être pour le sevrage aussi.

En revanche, pour un benzo l'arrêt brutal ne doit pas être fait ! Il est dangereux et peut tuer dans certains cas (relativement rares),

Donc si le medecin ne prescrit plus rien, tu devras pousser rapidement la porte d'un service d'addicto ou CSAPA, lequel te prescrira un benzo... pour quelques semaines, le temps de te sevrer !


Un medecin qui force un patient à se sevrer, c'est pas reglo. D'ailleurs, pour que ce soit couronné de succès, ça doit venir du concerné...
Mais n'oubliez pas: un medecin ne vous doit rien ! Et la sortie d'une ordonnance ne dépend que de son bon vouloir.

Powered by Me®

Hors ligne


alexbagneux 
Monsieur
France
000
Lieu: Bagneux
Date d'inscription: 01 Nov 2016
Messages: 15
Salut alex salut    Ton doc est libre et toi aussi :smiley-gen013        change et laisse tombé le procès.
Ya plein d’autre doc pour Taide si tuleur expliques l situation c du vecu lol      Alex

Dernière modification par alexbagneux (20 juillet 2018 à  22:00)

Hors ligne


prescripteur 
Modérateur
12500
Date d'inscription: 22 Feb 2008
Messages: 7037
Il est clair que le sevrage brutal des BZD est dangereux et peut constituer une faute caractérisée de la part du médecin.

Les recommandations suivantes (voir notamment pages 11 à 13) viennent d'un organisme officiel (la Haute Autorité de Santé) et sont donc opposables. En cas d'accident le médecin peut etre condamné pour ne pas les avoir suivi.

https://www.has-sante.fr/portail/upload … _06_17.pdf

Notamment page 13

Conseils et informations à prodiguer en cas de refus à l’arrêt
Ne pas mettre la personne « sous la pression » d'arrêter si elle n’est pas motivée pour le faire. 
Écouter le patient et répondre à ses questions sur l’arrêt. 
Lui  expliquer  que,  pour  la  plupart  des  gens  qui  arrêtent  le  traitement  lentement,  les  symptômes
sont bénins et peuvent généralement être gérés efficacement par d'autres moyens. 
Rassurer la personne en lui signifiant qu’elle contrôlera l'arrêt et qu'elle pourra procéder au rythme
qui lui convient. 
Discuter des avantages de l'arrêt du médicament. La discussion devrait inclure une explication sur
la tolérance, les effets indésirables et les risques de poursuivre la prise de BZD. 
Examiner à une date ultérieure, le cas échéant, et réévaluer la motivation de la personne à arrêter. 
Chez  les  patients  qui  restent  préoccupés  par  l'arrêt  du traitement  en  dépit  des  explications  et  de
l’aide,  les  convaincre  d'essayer  une  petite  décroissance  de  la  posologie  pour  emporter  leur
adhésion.

Par contre, il peut estimer qu'un sevrage est nécessaire et prescrire des doses dégressives pour y arriver sans risque d'accident de sevrage. C'est d'ailleurs ce que recommande le même texte mais en précisant que la motivation du patient est essentielle. Et là tu n'y peux pas grand chose. sauf changer de médecin.

Amicalement


S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne


Cobe 
Braindead
1200
Date d'inscription: 03 Feb 2014
Messages: 656
Salut, si tu prends des benzo pour soigner des douleurs aux articulations c'est normal que ton médecin cherche à te faire arrêter, ce n'est pas fait pour ça, ce ne sont pas du tout des anti douleurs et il existe des médicaments bien plus adaptés à ton problème.
Pourquoi ne pas lui avoir demandé directement pourquoi il voulait que tu arrêtes et en parler un peu avec lui ? Ca t'aurais peut être plus avancé que de t'énerver sans chercher à comprendre.

Quand je vois des gars s’enfiler des tas d’anti douleurs je me trouve pas dans le haut level non plus pour moi c’est un non catégorique je veux même pas en discuter avec lui en fait car je ne suis pas d’accord je me sens bien comme je suis avec sa pourquoi l’enlever à quoi sa sert dealer faut pas exagérer non plus dans ce cas là tout médoc est une drogue et l’alcool c’est pareil et c’est en vente libre !

Oui l'alcool et les médicaments sont aussi des drogues, et ceux que tu prends sont particulièrement vicieux. 7 ans sous benzo c'est énorme et tu dois être bien accro, si tu commences à comparer ta consommation à celle de tes amis pour te rassurer c'est généralement mauvais signe, il ne faut pas non plus se voiler la face.

Après comme dit plus haut c'est à toi seul que revient la décision d'arrêter ou pas, mais ton médecin a aussi parfaitement le droit de ne plus vouloir te prescrire un traitement qu'il n'estime pas utile. Dans tout les cas ça m'étonnerait fortement qu'il te force réellement à faire un sevrage brutal.

Dernière modification par Cobe (21 juillet 2018 à  01:20)

Hors ligne


Dextro 
Psycho junior
France
2350
Date d'inscription: 25 Jun 2018
Messages: 300
Blogs
Il est grave ton médecin, il avait qu'à y penser tant qu'il était encore temps d'arrêter ce traitement sans douleur (je ne sais pas si c'était lui que tu avais comme médecin à l'époque où tu as commencé ton traitement).

Dans mon ancien CSAPA mon addicto me prescrivait du valium car je lui demandais (en plus de la métha), il savait que ça me faisait du bien et que j'en prenais pas plus de 3 /jour (et que si je n'en avais pas je m'en procurais au prix fort sous le manteau). Dans mon nouveau CSAPA mon addicto ne veut pas m'en prescrire, simplement parce que je "n'en ai pas besoin". Mais pourquoi ne pas prendre en compte le besoin psychologique? Je trouve ça non éthique. Et dans ton cas il s'agit en + d'un besoin physique!

"Les pommes, les poires, certes... mais... les scoubidou-bidou-wap."

Hors ligne


Lea2108 
Banni
France
000
Date d'inscription: 30 Jun 2018
Messages: 228
Blogs
Salut !
Bah là je vais parler par expérience une personne de mon entourage m’a demandé d’arreter le lexo ce que j’ai fais s’en est découlé des souffrances ( Mais comme prescrit pour toi dans le cadre physique on ne ressentira pas les mêmes choses ) quand même très forte il faut y aller quand on se sent prêt je pense et être forcé n’amene rien de bon.
Le médecin par contre a tout les droits mais peut être lui rappeler qu’il a prescrit en connaissance de cause ? Sinon comme le disent les autres change de doc ! On en tire rien de bon à être forcé c’est une démarche perso

Hors ligne


psychic 
Psycho junior
France
1300
Date d'inscription: 27 Jul 2017
Messages: 376
posologie du lexomil en pratique courante ( hors traitement ambulatoire en psychiatrie et hors traitement en milieu hospitalier psychiatrique) : maximum UN comprimé par jour (manifestation anxieuse sévère et / ou invalidante )

quand t'as mal t'as Contramal

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
Je me suis renseigné un peu et j’ai vu des sites internet vendre ces médicament à 100 euros mais bon c’est toujours mieux que rien mais c’est fiable ce genre de site ?
Jveu pas me retrouver à prendre un truc qui est pas le bon jsai pas si je me fai bien comprendre mais est-ce que c’est vraiment la même chose ? Je sai c’est risqué mais j’ai pas le choix.
Le doc campe sur ses position et moi jveu pas me faire chier à me dire après le taff est ce qu’un tel ou un tel doc va te le donner

Dernière modification par AlexNat90 (22 juillet 2018 à  08:27)

Hors ligne


AlexNat90 
Nouveau membre
000
Date d'inscription: 20 Jul 2018
Messages: 45
C un extrait du mail de mon doc on se parle par mail parce que je le connais assez bien donc il change pas d’avis et je vai être obligé de prendre sa sur le net mais juste il y a risque que ce soit pas la même molécule ou qu’on m’envoie un truc qui a rien à voir mais sous la même forme ?

/forum/uploads/images/1532/2b550c21-12c0-4b9c-a816-ee7bf480e67b.jpg

Dernière modification par AlexNat90 (22 juillet 2018 à  08:34)

Hors ligne



Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Diazépam - Comment se sevrer du valium???
par alycorne, dernier post 13 novembre 2008 à  20:58 par behrthram
  47
[ Forum ] Quel benzo pour s'en sevrer - tout en étant sous BHD 4mg
par Oaxaca-na, dernier post 17 septembre 2019 à  00:47 par Oaxaca-na
  4
[ Forum ] Arrêt & Sevrage - Que penser du buspar (buspirone?) pour se sevrer aux benzodiazépines
par cycyles, dernier post 11 août 2018 à  17:27 par niquette
  2



    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Psychoactif 
    Particier à l'étude sur les liens entre deepweb et usage de drogue
    18 juillet 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Le Fanzine N°3 est sorti
    26 juin 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Psychoactif 
    Participer à l'enquete Eurotox
    08 avril 2019Annonce de Equipe de PsychoACTIF
     Appel à témoignage 
    Est ce que l’analyse de drogues a changé vos pratiques de RDR ?
    Il y a 10jCommentaire de Pedro El Loco (13 réponses)
     Appel à témoignage 
    De quelle façon les psychédéliques ont-ils changé votre mode de p...
    Il y a 8jCommentaire de BobKelso (95 réponses)
     Forum UP ! 
    Drogue info - TRAMADOL ou IXPRIM
    16:06Discussion sans réponse depuis 24h
     Forum UP ! 
    Première fois - Mon premier Bong & Notre première fois
    Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Première fois - TR Butane
    Il y a 12hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Culture - Premier grow kit journal & aide
    Il y a 8mnCommentaire de Shroomy dans [Psilocybe - Champigno...]
    (5 réponses)
     Forum 
    Interaction & Mélange - Codéine + traitement hormonal??
    Il y a 10mnCommentaire de Fluche dans [Codéine et dihydrocod...]
    (1 réponse)
     Forum 
    Sniffer - Sniff de cock: effet contraire
    Il y a 3hCommentaire de EmmaMerlin dans [Cocaïne-Crack...]
    (13 réponses)
     Forum 
    Vos Coup De Coeur Niveau Musique!
    Il y a 5h
    57
    Commentaire de Alter Martien dans [Au coin du comptoir.....]
    (753 réponses)
     Forum 
    Expériences - Proto en plug
    Il y a 5h
    1
    Commentaire de LLoigor dans [Poppers, solvants et...]
    (9 réponses)
     Forum 
    Aspect, gout & odeur - Aspect et goût
    Il y a 6h
    2
    Commentaire de Bootspoppers dans [Cocaïne-Crack...]
    (33 réponses)
     Forum 
    Dosage - Patch fentanyl usagés
    Il y a 7hCommentaire de Oxyfenta dans [Fentanyl et dérivés...]
    (13 réponses)
     Blog 
    Le bout du tunnel est-il encore loin..
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Drim dans le blog de Téméraire
    (2 commentaires)
     Blog 
    Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    Il y a 3h
    1
    Commentaire de plotchiplocth dans le blog de mitch
    (11 commentaires)
     Blog 
    Ma première fois dans un four
    Il y a 13hCommentaire de Junon dans le blog de Junon
    (4 commentaires)
     
      QuizzZ 
    Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
    Dernier quizzZ à 20:05
     PsychoWIKI 
    Sevrage des benzodiazépines
     Topic epinglé 
    Cannabis : vous vous êtes mis à la vaporisation, expliquer nous c ...
     Nouveaux membres 
    Heashka nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     S'informer des modélisations scientifiques récentes <3
    par Heashka, le 06 Sep 2019
    Comme vous devez commencer à le remarquer, j'adore les schémas. Explicite, compréhensif, simple pour tous, bref. En voici qui devrait vous plaire : 1) Reconnaître l'origine de l'intoxication (si y en a en ambulatoire ici vous privez pas de télécharger l'image) : 2) Quels effets après baiss...[Lire la suite]
     Dépendant à la codéine au moment de la fin de sa vente libre, (juillet 2017) qu'êtes vous devenus ?
    par 4lex, le 05 Sep 2019
    Plop o/ Pour les livres d'histoires je me permet de mettre ma petite histoire perso à ce sujet. J'ai pris de la codéine avant l’arrêté pendant près de 10 ans. Avec le recule, sur les derniers mois, je prenais des doses assez forte (vu mon gabarit). Ceci étant, avec ça je me sentais sur un...[Lire la suite]
     plug et sodomie avec la 3MMC
    par Daane-El, le 02 Sep 2019
    Salut, J'ai testé pour vous: marque Durex ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* marque Mannix ça pète au bout de 20 minutes en moyenne* aussi marque repère de chez Intermarché ça pète en moins de 5 minutes marque repère de chez super U ça pète pas mais alors ça pète pas du tout j...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    +1 j'en dirait pas plus Abraca dans [commentaire de blog] Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    (Il y a 33mn)
    Clairement.... Randall dans [commentaire de blog] Testé positif aux opiacés, mais je prend de la codéïne
    (Il y a 1h)
    Merci pour les précisions, je m'suis planté alors je pense. Randall dans [forum] Mescaline, RDR mode de consomation de cristaux?
    (Il y a 11h)
    merci de partager Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 12h)
    protocole vraiment bien fait merci Hyrda dans [forum] Question substitution ultra courte
    (Il y a 12h)

    Pied de page des forums