Trip report et questionnements / PsychoACTIF

Trip report et questionnements

Publié par ,
958 vues, 12 réponses
Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Bonjour !

Je vous salut et j espère que vous vous portez bien.

Je vais commencer depuis le début, j avais 18 ans tout juste quand j ai commencé à aller en rave partys, évidemment, j ai commencé à me drogué, d'abord avec de la coke, puis de l ecstasy etc..

Puis un jour, j ai pris mon premier carton de lsd, sachez que j ai adoré !
Ça a été une très bonne perche, tellement bonne que j ai plus tard eu envie d en reprendre.

Plusieurs semaines passent et je tape mes soirées tranquillement, sans soucis..
Dans une autre soirée, je prend une nouvelle fois du lsd, celui qui me l avais vendu m'as dit que c était un carton assez fort.
Alors je prend un demi.
Je continue ma soirée sans ressentir d effet, con comme j était je prend l autre moitié..

Au bout d un moment, PAF !!
je prends un grosse claque dans la gueule et je part super loin.
Malgré ça je gère, je suis grave défoncé, le sol fait des grosses vagues et les couleurs des décors ne font que changer, à chaque fois que je vais voir un groupe de personnes (je suis très social ) j ai l impression de rentrer dans leurs univers..
Franchement c est tellement le kiff que le week-end suivant je reprends un carton avec des potes lors d un anniversaire d un mec que je connais à peine, avec des invités qui ne sont PAS DU TOUT dans le même délire que nous..

Ça commence à monté et on sent direct que nous ne sommes pas au bon endroit pour tripper..
On se décale de la maison et et c est un gros bordel pour qu on se mette en tête de partir pour rentrer à l appart de mon ami..

Bref on rentre dans son appartement ( c est un petit appartement au dernier étage, sous le toit, sans fenêtre et à vrai dire, plutôt oppressant)

On continue de tripper avec du son à discuter etc..
Sauf que la, j entre dans une boucle de pensée très anxiogène, j arrette pas de me dire :
"C est possible de rester bloqué ?"
"Si je reste bloqué, comment je fait ?"

Ces pensées sont persistantes et dès que j arrive à en sortir, j'y repense quelques minutes après, c est très inconfortable..

On fini de tripper et je fini par rentrer chez moi..

A partir de la, je commence déjà à avoir des anxiétés les jours suivants, cela ne m empêche pas d aller encore en rave..

Puis la semaine qui suit (ou celle d après je ne sais plus) je retourne en rave.
On est 5 et tout le monde se perche au lsd sauf moi..
Je vous l ai déjà dit, j était tellement con que je m en mettrais des baffes..
Alors je suis moi ( qui n as pris que du speed )
Et 4 potes à moi tous perché au lsd, et je suis comme un trou du cul à l arrière sur le siège du milieu, je les touches, je bois dans leurs bouteilles, je fume sur leurs petards..

Évidemment ça n as pas tarder avant que je sente quelque chose en moi, je me met alors à être très anxieux, j ai même peur en réalité..

Je me met alors dans le coffre ouvert ( c'était un break, je suis pas taré non plus c était assez grand !) et je patiente le temps que mes potes ai envie de rentrer..
Je suis très anxieux à ce moment là, je ne fait que réfléchir..
Finalement au bout de plusieurs heures on fini par rentrer dans ce même appartement ou j ai tripper avec mes amis.
On regarde la télé et moi je suis toujours très silencieux car je ne suis toujours pas bien...

C est à ce moment là que je commence à voir des sortes de voiles blanc très flou passer devant mon champ de vision, mon anxiété ne fait qu augmenter alors je demande à un ami si il veut bien me ramener chez moi car j était fatigué (mon œil)

Je rentre alors dans sa voiture et il commence à rouler, c est sur la route que les emmerdes commencent...
Je vois les écorces des arbres sur le bord de la route changer de couleurs et les effets mentaux du lsd commencent à se faire sentir...

J arrive enfin chez moi ( je vivais chez mes parents à l époque )
Je suis alors défoncé au lsd chez mes parents, sans l avoir voulu et dans un état d anxiété extrême..
Je fait le tour du salon indéfiniment et j essaie dans la panique de boire un maximum d eau pour essayer de faire passer la perche plus vite...
Au bout d un moment je vais dans ma chambre pour essayer de dormir.
Impossible, mes pensées fusent dans tout les sens et ma tête crée des visions très anxiogène que je m efforce de contrôler pour les changer en pensées positives.
La bruit de la télé que regarde mes parents en bas attire mon esprit et me donne l impression de me faire aspirer...
Mais je fini par m endormir....

La nuit passe, et la journée est horrible, je ne fait que penser au lsd, je m'efforce de regarder les choses de mon entourage pour voir si ça bouge, si d une façon ou d une autre je serai toujours perché..
Quand le soir arrive et que le soleil se couche c est crise d angoisse, je n arrive plus à rester concentré et je panique..

J ai aussi ce que je penses être de la derealisation/dépersonnalisation (l impression que tout me paraît faux, de ne plus être acteur de ma vie mais spectateur, avoir des pensées tellement satéllisés que je ne saurais vous les expliquer, sur la vie en général et son sens)

Le seul moment que j attendait c était d aller me coucher pour que mes crises d angoisse s arrette et que mon esprit se calme..
Et c est comme ça, tout les jours, pendant deux mois, des que je me réveillait la première chose que je faisais c était angoisser...


Puis un jour, je me dis :
" j'en ai marre, il faut que ça s arrette !!"
Alors je prend rdv chez un psychiatre et je lui raconte tout..
Il me donne alors de l"aldol" à prendre tout les jours, jusqu'à ce que les crises s arrête..
Au bout d une semaine ça a l air de se calmer alors je stop le traitement, puis ça repart quelques jours plus tard, alors je le reprends pendant deux semaines.
Au bout de ces deux semaines, je décide d arretter de nouveau et tout va un peu mieux..
J ai encore peur et je suis toujours méfiant pendant un très long moment mais plus de crises d angoisse...

Par contre je ne peut plus fumer de weed, ça me fait direct angoisser et retourner dans cet état d esprit insupportable..

Cet histoire m'est arrivé quand j avais 18 ans, aujourd'hui j en ai 25, je vis une belle aventure avec ma petite amie depuis 5 années et tout à l air d être revenu dans l ordre..
Plus aucune angoisse à part quand je fume trop de weed.. si je fume deux trois barres, je suis plutôt détendu et j arrive à gérer, mais si je fume la latte de trop, je retourne dans l angoisse pendant un moment le temps que ca redescende...


Maintenant que j ai fait mon trip report et que tout est clair, sachez que continue de prendre de l ecstasy en soirée car j adore ça, ça m arrive de prendre de la coke aussi..

Vous allez sûrement me prendre pour un dingue mais depuis un moment, le lsd m appelle... et oui...

Depuis tout ce temps, j ai eu mes expériences, je penses avoir acquis de la sagesse et en avoir fini avec mes idioties..
La, ce qui m appel, c est une expérience nouvelle, un trip avec des gens de confiance, un fameux "set and setting" digne de ce nom et retrouver un trip agréable, plein de joie et d amour avec des gens qui me sont chers.

Voilà le fameux "questionnement" du titre de ce post..

Après tout ce que j ai vécu il y a quelques années est-ce vraiment impossible de tripper de façon sécurisée sans que je ne perde pied avec la réalité..
Est-ce vraiment une mauvaise idée ou puis-je avoir l espoir, malgré ce qui s'est passé de retrouver un trip agréable et sans danger pour ma santé mentale ?

Merci de m avoir lu jusqu'ici et je vous remercie d avance pour vos réponses.

Paix et amour sur vous et sur tout ceux qui vous entourent

Merci

Hors ligne

 

Para de papel 
Nouveau Psycho
France
100
Inscrit le 14 Jan 2020
96 messages
Salut je pense que si tu veux vraiment reprendre il te faudra bien soigner ton set and setting comme tu l'a dis, ne pas mélanger avec des stimulants ou de la weed, avoir un trip killer sur toi (l'Haldol doit bien marcher pour ca)
et peut etre plutot prendre un psyché qui dure moins longtemps que le lsd?

Maintenant que tu connais les conséquences négatives que peut avoir un bad trip j'imagine que tu dois savoir ce que tu fais :p.

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Coucou Para de papel !

Merci pour ta réponse !

Pour le fait d avoir un trip killer, pourrais-tu me dire si c est vraiment efficace et rapide ?

Et pour le trip moins long, quels autres psychédéliques pourraient être utilisés ?

Merci

Hors ligne

 

Listo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Nov 2021
26 messages
Pour l’Haldol, en recherchant rapidement, c’est un antipsychotique qui antagonise les récepteurs dopaminergiques. Un vrai trip killer serait plutôt un antagoniste des récepteurs 5HT2A (l’effet psychédélique venant surtout de ce récepteur).

Sur le wiki consacré à l’halopéridol (Haldol étant une marque pas une molécule), tu peux lire: « Une molécule proche, créée par le même laboratoire, est la rispéridone qui agit comme antagoniste des récepteurs 5HT2A à la sérotonine en plus d'agir sur les récepteurs à dopamine. Plus efficace chez certains patients, et présentant moins de risques de toxicité extrapyramidale, cette molécule tend à remplacer l'halopéridol dans le traitement des troubles psychotiques »

Là t’aurais un véritable trip killer, mais je pense pas que ce soit le but de ta démarche, sinon vaut mieux pas y toucher du tout…

Moins long que les lysergamides comme le LSD, t’as toutes les tryptamines (champis, ou tous les RCs des shops dans la partie tryptamine comme par exemple le 4-HO-MET qui a la réputation d’être la moins rude). Perso je trouve les tryptamines plus dures à encaisser psychologiquement que le LSD mais ça dépend des gens. L’avantage c’est que tu trippes 4-6h puis ça s’arrête net, alors que le L t’as l’impression que tant que t’as pas dormi ça finit jamais vraiment.

Sinon si tu peux avoir du 2C-B c’est le must, c’est du « LSD light », même durée que les champis et ce qui le rend light c’est que de ce que j’avais pu voir c’est plutôt les récepteurs 5HT2C qui sont visés plutôt que 5HT2A. Après j’ai quand même déjà vu des gens partir un peu en vrille sur du 2C-B, j’imagine qu’avec les psychés on sait jamais… Mais le 2C-B je pense pas qu’il y ait un psyché plus simple à gérer.

Après tout dépend non seulement du set & setting mais aussi du dosage. Puis avec les psychés, mon seul conseil plutôt que de dire que tout ira bien si ton set & setting est parfait, c’est plutôt de se dire que quoi qu’il arrive, ça finira un jour, donc en fait même si c’est plus simple à dire qu’à faire, il faut ne jamais souhaiter qu’un trip finisse. C’est quand tu veux que ça s’arrête que ça part en cacahuètes ; le trip non seulement s’empire mais s’éternise. Comme tu as pu le voir, c’est très mental.

Et pas de weed/coke pour l’expérience bien sûr. Alcool pour commencer ou benzo à la limite pour calmer un peu mentalement.

Dernière modification par Listo (03 novembre 2021 à  09:02)

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Merci losto pour ta réponse !

En réalité je penses pas que ce soit le trip en lui même qui me dérange, car j avais 18 ans à l époque et c était une période de ma vie assez instable

Et puis le fait de m être retrouvé chez mes parents, défoncé au L, alors que je ne le souhaitait pas, ça, c était un enfer..

Mais globalement, quand je voulais en prendre, je kiffais ma soirée, il a juste fallu d une petite pensée malsaine, dans un endroit oppressant, pour me faire rentrer dans une boucle qui ne s arrêtait jamais sur le fait que j allais resté "kéblo".

En tout cas je ne suis vraiment pas sur pour l instant, c est pour ça que j attend, que je m interroge, et que je pose des questions..

Je suis vraiment sensible à la spiritualité et à la compréhension de moi même, et j ai eu l idée de me dire :
" pourquoi je n irais pas faire un voyage spirituel à Arkana retreat center" pour faire une séance de 5 Meo DMT bien encadré.

Après je me souviens bien des effets du lsd et en vrai je kiffe, le seul problème c est les pensée anxiogènes de rester bloqué qui me rendrait dingue, donc faudrait que je trouve un moyen des les faire juste glisser au lieu de bloquer dessus

Hors ligne

 

Listo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Nov 2021
26 messages
Je comprends je pense que tu as une bonne démarche.

Par contre le 5-MeO-DMT franchement pour avoir beaucoup lu dessus, même moi pour l’instant j’ai pas osé y toucher. Parait que le LSD à côté c’est tranquille, pour info lol

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Oui je comprends les enjeux du 5 meo dmt et je ne penses pas être prêt à me lancer encore, mais bon avec le lsd, si ta pas de benzos et que tu perche dans l enfer je préfère y passer 5 à 10 min plutôt que 8 à 12 heures ??

Hors ligne

 

Listo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Nov 2021
26 messages
Tout dépend du dosage mais un haut dosage de 5 meo dmt (et même LSD d’ailleurs) et la notion de temps n’a plus vraiment de sens. Tant que les dosages sont « faibles » et que le temps ne s’arrête pas ou n’a plus aucun sens, alors oui c’est pas faux.

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Certes c est pas faux big_smile

Merci pour toutes tes réponses et j espère qu un jour je me sentirai prêt à tripper sans avoir d appréhensions sur ma santé mentale, histoire d éviter de tripper pour le pire !

Parce que mettons nous d accord, à part tout ce qui m'est arrivé, depuis j ai une vie normale et le lsd m as laissé assez peu de séquelles si on ne compte pas les angoisses avec les pétards.

J adore être en communion avec mes amis et ma copine et l ecstasy me permet tout de même d atteindre un état qui me plaît beaucoup, sans avoir de perte de repères complet.

Hors ligne

 

Listo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Nov 2021
26 messages
C’est vraiment cool et oui c’est sympa la mdma.`

Pour te faire une comparaison, pour moi le LSD c’est un peu la cocaïne des psychés et les champis la MDMA des psychés. Peut-être que toi voire même ta copine pourraient profiter d’une petite dose de 4-HO-MET par exemple (sur la descente le toucher, le sexe, etc., encore mille fois mieux que l’ecstasy smile )

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Alors la je ne connais pas DU TOUT ce fameux 4-HO-MET big_smile ça pourrait m intéresser !
C est plus fort que la mdma ?

As-tu déjà essayé la DMT ?
Parce que je suit un mec sur YouTube, ça chaîne c est Psyched-substances, et ils parle de tout les psychédéliques possibles et imaginables
Et il disait qu une petite dose de dmt pouvait te faire voir la SURFACE de ce psychédélique

Y a-t-il des effets mentaux similaires au lsd avec cette substance en petite quantité ? Ou le visuel est le plus prononcé ?

Car en réalité ce qui me fait un peu flipper mtn avec ces substances malgré le fait que ca m attire encore, c est justement, comme avec le lsd, le fait d avoir des pensées mauvaises, malsaines, comme le fait de penser rester bloqué, et que cette pensée arrive et parte en boucle !

Hors ligne

 

Listo 
Nouveau membre
000
Inscrit le 03 Nov 2021
26 messages
4-HO-MET c’est dans la classe des psychédéliques, comme le L, et une tryptamine donc la même classe que la DMT en fait. Je me rappelle deux potes à moi qui trippaient quasi chaque semaine et qui adoraient le 4-HO-MET parce que pour eux c’était la version « sympa » des champis. Perso je suis sensible aux tryptamines, pour info la substance active des champis c’est la psylocybine (4-PO-DMT).

J’ai jamais pris de DMT pour des raisons plutôt pratiques (soit tu vaporises et c’est 15 mins, soit tu l’avales mais avec un régime spécial on va dire avec un IMAO, et là ça dure 6h je crois). J’ai fait une pause de psyché, mais la DMT disons que ça se prend pas aussi facilement que d’autres substances selon moi, j’achèterai une pipe en verre spéciale, etc. Mais je pense qu’à petit dosage champis, DMT, 4-HO ça doit pas être si différent que ça en tant que tryptamines. Les différences sont davantage notables à haut dosage.

Pour en revenir à mes deux potes, une fille qui avait jamais pris de psyché leur dit qu’elle est super motivée pour tester le 4-HO-MET. Ils lui disent attention là on rentre dans des drogues super puissantes. Elle leur dit qu’elle a déjà pris des 300mg de MDMA etc. Ils lui donnent 15mg de 4-HO-MET, vu que c’était dans mon appart j’ai regardé vite fait. La montée était tellement forte qu’elle a commencé à paniquer, à dire qu’en fait elle se rendait pas compte que ça n’avait rien à voir, au bout d’1h elle s’est calmée et a réussi à profiter du trip, mais si elle avait personne qui connaissait ça se serait surement pas aussi bien fini.

Tout ça pour dire, ça dépend du dosage. Vaut mieux rester en dessous de 10mg si tu veux t’assurer de pas avoir un mindfuck de tryptamine et juste kiffer.

EDIT: pour les pensées mauvaises etc., c’est facile à dire mais faut pas en avoir peur et les affronter, t’en sortiras grandi et le trip sera beaucoup moins pénible

Dernière modification par Listo (03 novembre 2021 à  12:09)

Hors ligne

 

Chorizoow 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 01 Nov 2021
7 messages
Oui ! C est bien pour ça que si jamais je veux vraiment prendre de la DMT à haute dose et atteindre ce fameux BREAKTHROUGH, je souhaiterais le faire dans un environnement super bien encadré, prévu spécialement pour l occasion !

Après moi les seuls choses que j ai pris c est :

Speed, coke, mdma, ecstasy, lsd.
Je n ai jamais pris de champignons, un jour j était en rave et j était complètement perché sous ecstasy, et la, avec mes amis, je vois un mec qui a l air plutôt silencieux et anxieux, alors je fonce lui parler et lui dit que quoi qu'il arrive, toujours garder le positif et ne pas se focaliser sur le négatif, BLAH BLAH BLAH..

Discours de prodé à la md quoi big_smile

Il était la en bougeant ses mains et en regardant partout "ah oui, ah oui c est vrai, c est vrai"
Et c est la que mes potes me disent
"Gros Vas-y doucement avec lui"
J ai posé la question à mes potes en partant de pourquoi ils m avait dit ça..
Il m ont dit qu il avait tapé une mauvaise perche aux champignons et que du coup il était tout le temps ailleurs, dans son monde..
Ça m'a mis un coup pour te dire hmm

Mais je me renseignerai sur cette 4-HO-MET, ça m intéresse

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Appel à témoignage 
Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de subst...
Il y a 1jCommentaire de Faust08 (12 réponses)
 Appel à témoignage 
Avez vous deja subi une "obligation de soin" pour les drogues ?
Il y a 8jCommentaire de VickNarobi (22 réponses)
 Forum UP ! 
Addiction - Dépendance au Méthylphénidate & calmants
Il y a 20hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Sniffer - Envie de tester la coke
Il y a moins d'1mnCommentaire de Jim7465 dans [Cocaïne-Crack...]
(15 réponses)
 Forum 
Identification - Cueillette de champis, besoin d'aide pour l'id
Il y a 1hNouvelle discussion de ManoOO dans [Psilocybe - Champigno...]
 Forum 
Analyse de drogue - Identification ???
Il y a 1hNouvelle discussion de Byzance dans [Conseils généraux de...]
 Forum 
Questions - réponses sur les Benzos
Il y a 1h
3
Commentaire de Klasskroute22 dans [Benzodiazépines...]
(15 réponses)
 Forum 
Les effets qui vous ont rendu amoureux de la ké
Il y a 2h
1
Commentaire de joel92 dans [Kétamine et PCP...]
(7 réponses)
 Forum 
Expériences - Entre délire et Nécrose, c’est donc ça la 2F Kétamine?
Il y a 2h
1
Commentaire de Unposcaille dans [RC dissociatifs...]
(16 réponses)
 Forum 
Alprazolam - Combien de temps entre prises recreatif pour du xanax?
Il y a 3hNouvelle discussion de MrKawa dans [Benzodiazépines...]
 Forum 
Dépistage - Dépistage des noïds dans l'armée ?
Il y a 3h
1
Commentaire de Kannabis dans [Cannabinoïdes de synt...]
(4 réponses)
 Blog 
PhotoACTIF
Il y a 2h
9
Commentaire de meumeuh dans le blog de meumeuh
(126 commentaires)
 Blog 
Est ce que vous recevez ça a la pharmacie ?
Il y a 22hCommentaire de marvin rouge dans le blog de hyrda
(3 commentaires)
 
  QuizzZ 
Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
Dernier quizzZ à 15:00
 PsychoWIKI 
Comment pratiquer le plug à moindre risque
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
OliAzary, Pachtoul nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Faust08, le 29 Sep 2022
Coucou, Témoignage venant tout droit de Belgique (env 40 min de la frontière). Je suis à la recherche de TSO (typique ou atypique) depuis fin 2019 et cherche vraiment à stabiliser ma conso depuis debut 2021. En Belgique les CSAPA n'existent pas, ce sont les hôpitaux ,les ASBL et bien plus sou...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par cependant, le 28 Sep 2022
Salut, moi par contre je peux témoigner de quelques difficultés (difficulté accès, refus de prescription et refus de soin)...même si pour l'instant ça se passe plutôt bien ! Ça vient peut-être du fait que j'étais partie sur un TSO non officiel aussi, mais ça se révèle être un avantage...[Lire la suite]
 Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
par Fastofle, le 22 Sep 2022
Salut Pierre, je bosse dans une structure alliant un CSAPA et un CAARUD. Nous sommes dans les Hauts de France. Nous rencontrons ces derniers temps des difficulté d'orientation vers les généralistes du secteur pour la délivrance de traitement de substitution. Il y a plusieurs facteurs. - Dépa...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
(Il y a 3h)
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre) dans [forum] Avez vous des problèmes de médecin pour votre traitement de substitution ?
(Il y a 3h)
Oui la majorité ont pas de side effects ou difficile d'ID la cause, g-rusalem dans [forum] Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres molécules
(Il y a 3h)
Sujet captivant je me posais la même question ! / Yo dans [forum] Dysfonctionnement sexuel lié aux anti dépresseurs et aux autres molécules
(Il y a 3h)
Exactement pareil, idéation augmentée j'adore. g-rusalem dans [forum] Les effets qui vous ont rendu amoureux de la ké
(Il y a 4h)

Pied de page des forums