A quel dose le lyrica devient il "récréatif" / PsychoACTIF

A quel dose le lyrica devient il "récréatif"

Publié par ,
46734 vues, 44 réponses
Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
Bonsoir,
j'ai par divers moyen en ma possession, des gelulle de 75Mg.
Etant un consomateur averti en ce qui concerne les benzo, je voudrais savoir a quel dose le lyrica devient il "récréatif" et avec quel benzo je peux l"utiliser au mieux, j'en possede plusieurs différent.
Pour le moment j'ai juste gouté le lyrica 2 gelulles, effet  --> rien on va dire, plusieurs jours apres j'ai doublé a 4gellules soit 300 Mg --> un sommeil plus long mais pas d'effet récréatif.
voila merci de la lecture.

Hors ligne

 

MistouflonBleu 
Chamois cyan à  six pattes
France
000
Inscrit le 09 Oct 2014
353 messages
Bonsoir Polo salut

Je n'ai jamais pris de Lyrica, mais en ayant une énorme boite chez moi de gélules à  75mg, je m'étais pas mal renseignée sur le sujet à  une époque. Ce dont je me souviens :

- le Lyrica peut aider à  adoucir le manque d'opiacés.
- niveau effets, la plupart des gens ne sentent rien...
- ceux qui sentent quelque chose comparent les effets à  ceux de l'alcool, en plus euphorique (il y a des tr sur psychonaut je crois bien).
- l'accoutumance vient assez vite, et avec, la disparition des effets récréatifs.
-passé une certaine dose, je crois me souvenir qu'il y a des risques de convulsions non négligeables.

Voilà , en espérant que ça t'aura aidé un peu et que quelqu'un ayant déjà  expérimenté passe par là  smile

"-Où sommes-nous ? -Géographiquement parlant, nous sommes dans l'hémisphère nord, socialement nous sommes en marge, et narrativement, on a du chemin à  faire."

Hors ligne

 

Cosmodope 
Jizzus Chonps
000
Inscrit le 07 Feb 2015
15 messages
Salut Polo !

MistouflonBleu a tout dit je suis totalement d'accord smile
Niveau dose cela dépend de beaucoup de personnes, mais pour moi 600mg a été une trés bonne starter dose, il est trés dur d'OD avec le la pregabaline, même si c'est pas une raison pour en bouffer des montagnes, la tolérance grimpe aussi trés rapidement donc espacer les prises est vivement conseillé sinon tu risque d'etre frustré en plus de gaspiller du produits...
Ca potentialise beaucoup les opiacés et ça aussi c'est trés agréable smile
Quand aux effets beaucoup le compare a l'alcool au GHB ou encore au phenibut.
Je trouve que le lyrica deshinibe beaucoup avec un effet clairment alcool like mais un bon body high et trés clean sur le corps donc pas la lourdeur des effets de l'alcool et ça c'est plutôt cool a la manière du GHB smile
Je trouve même que le bodyhigh et l'euphorie le rapproche du bien être que peut procurer les opiacés.
Bref le lyrica est une molécule que je trouve trés intéréssante et assez unique, avec définitivement un fort potentiel récréatif, ceci dit des personnes ont nada avec la pregabalin, donc ca dépend énormément des gens...
Ce que j'aime bien aussi étant une personne de nature anxieuse (avec parfois de gros moments d'anxiété sociale) c'est qu'il a un effet deshinibant que j'affectionne beaucoup et qu'il agit de façon spectaculaire sur mon anxiété avec en prime un effet anxiolytique les jours suivant smile
Si tu lit l'anglais erowid a beaucoup d'infos sur le lyrica et pas mal de recits d'expérience.
Et sinon il me semble qu'il y a quelque trip reports sur Psychonaut et Lucid State donc en francais smile
Hésite pas si tu as d'autres questions smile

Cheers ! smile
Reputation de ce post
 
Molécule assez unique en effet, presque stimulante tout en étant anxiolytique.

"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
Merci pour vos deux réponsse détaillée.

Je pense que je vais en prendre 500 mg + du valium,
pensez vous que cela ne fait pas trop 500mg de lyrica, non d'apres ce que j'ai lu.
j'ai un traitement psy également abilify et deroxat et du valium et imovane (enfin pour ce dernier j'en ai plus) donc je compte aussi sur l'effet sédatif du lyrica pour m'aider a trouver le sommeil.

Hors ligne

 

Cosmodope 
Jizzus Chonps
000
Inscrit le 07 Feb 2015
15 messages
Yo polo,
Nan 500mg de lyrica ne me semble pas trop pour une consommation récréative, cependant chaque personne est différente face aux drogues et ce qui fera x effets pou x dosages sans problèmes chez quelquns pourra aux même doses être sensiblement dangereux pour une tierce personne, alors comme pour chaque premier pas avec un produit, y aller progressivement, bien se connaitre et écouter son corps sont des choses essentiels en plus de la recherche d'informations sur le dit produit dans un but de réduction des risques smile
Je trouve que le lyrica se suffit a lui même je ne le mélange jamais avec des benzodiazépine, mais si tu compte prendre du valium fait attention a ta dose, les 2 agissant sur le GABA risque de se potentialiser et les mélanges de ce type sont a ne pas prendre a la légère, il y aura potentialisation dans tout les cas.
Idem pour l'alcool wink
Bref prudence quand même vis a vis des mélanges avec des dépresseurs du SNC, bien que appperment tu n'est plus d'imovane.
Pour ce qui est de ton traitement psy je ne connais pas les interactions entre le lyrica et le deroxat et l'abilify, mais ces 2 derniers ont des des effets secondaires assez marqué et je pense qu'il peuvent intéragir dangeresement avec un bon nombre de molécules. Je ne sait pas si ca passe avec le lyrica, mais je te conseille de te renseigner un ptit peu au cas ou smile
Concernant l'effet sédatif du lyrica je le trouve pas trés marqué, mais le prenant aussi récréativement et dans un environnement sociale ca joue surment pas mal... mais en tout cas je m'endors pas comme avec de l'imovane quoi  15 minutes et je ronfle avec le zopiclone moi sauf si je lutte pour avoir les effets fonky comme avec son pote le zolpidem (stilnox)^^ Par contre c'est sur que ca aide pas mal a instiguer le sommeil de par son effet anxyolityque (on cogite moins, on est zen smile)

Cheers ! smile

"Le vent clair me réclame un poème
la lune brillante m'invite a boire
ivre, je m'écroule devant les fleurs
le ciel pour couverture, la terre pour oreiller."

Hors ligne

 

Mr.Hyde 
Si j'assure affirmatif, quoi tout seul, no comment
France
000
Inscrit le 08 Feb 2015
27 messages
Bonsoir j’espère qu'il n'est pas trop tard.

500 mg de lyrica + du valium ne me parait pas trop mal , la pregabaline potentialise l'alcool ,les benzo et les opiacés Il donnent en général 600 mg par jour pour les TAG.

Après niveaux effets c'est vrais que des gens ne ressente rien. Perso le effets pour 500 de lyrica seul ça me donne :
- Sensation de calme olympien et de bien être avec moi-même (Pour les anxieux comme moi c'est parfait;) )
- Un certain cotés opiacés dans la sensation des mouvent et de l’euphorie
- Pour fini ca me donne l’impression qu'une vague de plaisir traverse mon corps de temps en temps.

Pour finir je confirmerais les message de Cosmodope et MistouflonBleu en te disant de faire gaffe car la tolérance a ce prod augmente de manière exponentielle il faut vraiment espacer ses prises.

Bonne nuit big_smile

Tout esprit profond a besoin d'un masque. Je dirai plus encore : autour de tout esprit profond, grandit et se développe sans cesse un masque, grâce à  l'interprétation toujours fausse, c'est-à -dire plate, de chacune de ses paroles, de chacune de ses démarches, du moindre signe de vie qu'il donne.

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
Merci pour vos réponses, je pense que je vais prendre 500 Mg de lyrica, je m'étais deja pas mal renseigner sur le sujet mais je préférai en parler ici avant de tester ce medicament pour son usage récréatif.

Et etant très tolérant aux benzo, si cela les potentialise je vais prendre 20 mg de valium, et on va  voir comment ca donne, je vis en communeauté j'aurai donc le choix d'etre seul ou avec des amis donc voila j'suis pas tout seul, j'pense être suffisement averti sur le sujet,

donc voila, concernant l'acoutumance j'en ai peu et je  n'aurai pas la possibilité d'en avoir souvent, donc cela va rester occasionnel, j'espere donc garder l'aspect récréatif du lyrica, si il fonctionne sur moi, plarce  j'ai une putain de tolérance a ce qui est sédatif que ce soit benzo, antistaminique (atarax, théralene), aux neuroleptique (tercian, nozinan).

Pour faire l'etat des lieux avant cette prise a l'heure actuelle j'ai quelques traces de speed dans le buffet (mais ca c'est quotidien, donc je pense pas que ca va faire grand chose a part minimiser les effets).

Je coule aussi des douilles à  l'occasion, cela à  un effet mélanger au lyrica?

voila merci pour vos info, je manque de recule et d'info concernant ce médicament, j'connais les raisons qui peuvent motivé des prises a dose thérapeutique, mais nada concernant le récréatif.
bon bref 0h20 500mg de lyrica + 30 mg de valium, jvais attendre deux heures voir ce que ca donne.

Si il y a reprise de lyrica, cela vaut il le coup de redroppe? apres combien de temps? et tout simplement est-ce utile ?


Ps: bon modification de posologie, je n'avais que 375 mg de lyrica, jai donc ajouté 10mg de valium.

Dernière modification par Polo187 (09 février 2015 à  00:23)

Hors ligne

 

Mr.Hyde 
Si j'assure affirmatif, quoi tout seul, no comment
France
000
Inscrit le 08 Feb 2015
27 messages
Pour répondre a tes questions , c'est un médoc plutôt récent donc on ne sait pas grand chose a son sujet:

Je ne crois pas qu'il y ait d'interaction avec le cannabis drapeau-blanc

Le redroppe est il toujours valable? Si oui je te dirais 4H a peut près, après le redroppe ne marche pas sur moi , mais je ne te le conseille pas car les effets récréatif sont asser long et je pense que tu va surtout perdre du lyrica sad

Tout esprit profond a besoin d'un masque. Je dirai plus encore : autour de tout esprit profond, grandit et se développe sans cesse un masque, grâce à  l'interprétation toujours fausse, c'est-à -dire plate, de chacune de ses paroles, de chacune de ses démarches, du moindre signe de vie qu'il donne.

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
pour ma part c'est réglé j'en ai pu,  il me restait 5 gelulle donc voila on réitérera l'expérience utltérierement, pour le moment on va voir avec ca.

Hors ligne

 

Mr.Hyde 
Si j'assure affirmatif, quoi tout seul, no comment
France
000
Inscrit le 08 Feb 2015
27 messages
Ok Bon , Tien nous au courant du coup.

Tout esprit profond a besoin d'un masque. Je dirai plus encore : autour de tout esprit profond, grandit et se développe sans cesse un masque, grâce à  l'interprétation toujours fausse, c'est-à -dire plate, de chacune de ses paroles, de chacune de ses démarches, du moindre signe de vie qu'il donne.

Hors ligne

 

titou86 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 09 Feb 2015
9 messages
Pffiu jai encore tant a apprendre quand je voie tout les commentaires sur les postes, derniere prise d'hero samedi soir, et depuis sans medoc car je n ai jamais consulte, du coup ce soir (dimanche) je suis dans mon lit impossible de trouver le sommeil alors que je leve dans 5h pour travailler au secours :'( ... ...

Hors ligne

 

Mr.Hyde 
Si j'assure affirmatif, quoi tout seul, no comment
France
000
Inscrit le 08 Feb 2015
27 messages
Salut titou, il y a des truc pour dormir que tout le monde a chez soit par exemple le l'oxomémazine qui es le principe actif du toplexil (sirop pour la toux) ça fait dormir , après je te conseille surtout de te détendre et d’écouter une musique qui te fera planer laisse toi aller dans tes pensés  (imagination un pas réflexion  métaphysique a la Schopenhauer)  le sommeil devrait venir tranquillement.

Tout esprit profond a besoin d'un masque. Je dirai plus encore : autour de tout esprit profond, grandit et se développe sans cesse un masque, grâce à  l'interprétation toujours fausse, c'est-à -dire plate, de chacune de ses paroles, de chacune de ses démarches, du moindre signe de vie qu'il donne.

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
Bonsoir,
Me revoila pour un petit compte rendu.
J'avais donc pris 375 mg de lyrica, j'en aurai bien pris plus pour atteindre 500 mg mais bon manque de matière  première, j'ai donc ajouté a ca 4 valium 10 mg en ce qui concerne les traitement, j'ai redrop du valium et du seresta 50 mg sur le matin,  et dans la nuit j'ai été raisonable, quelques douilles et une trace de speed par ci, par la mais sans abusé,
d'ailleurs petite question, cela peut il potentialisé les effets des amphétamine le lyrica ? j'en avais l'impression
Bref j'ai senti un certain effet assez agréable, je me suis couché vers 10h le matin, en peine forme, si je m'etais écouté je ne serai pas aller au lit mais je travaillais la nuit suivante donc fallait bien y aller, mais j'étais speed +++ au moment d'aller au lit, je n'ai pas ressenti l'effet sédatif que peut avoir le lyrica, et ce malgrés la dose de benzo consommée, mais bon a ce niveau la j'suis pas surpris meme si il est censé potentialiser les benzo.


Donc la j'ai eu l'occasion de "retrouver" deux plaquettes de lyrica  je vais tenter l'expérience a 500 ou 600 +du valium, (d'après vous y a t il une molecule médicamenteuse dans les benzo qui se potentialise mieux?)
selon l'humeur que j'aurai apres ma nuit de taf, et etant en repos plusieurs jours apres, je vais voir comment se réroule la journée.
Je vous dirai comment cela s'est passé apres,

bonne nuit.

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
rebonjour,

Me voici de retour du taff,  deux jours de repos, donc pour ne pas rester sur ma faim (qui ma deja plue) la fois précédante a 375 MG de lyrica, la j'en ai pris 525Mg + 2 Valium 10, j'ai pas pris de speed depuis hier soir ni fumer de canabis donc rien pour venir altérer les effets, je ne pense pas abuser aux vues des posologie que j'emploi et d'après vos remarque en matière de RDR.
Bonne journée,
merci,

Hors ligne

 

NotToTouchTheEarth 
AbsalonAbsalon
France
000
Inscrit le 04 Oct 2014
26 messages
Personellement, j'ai un très bon feeling avec cette molécule qui m'avait été prescrite a la base pour mon syndrome des jambes sans repos. Je l'ai d'abord pris a doses thérapeutiques pendant un mois, sans noter aucun effet secondaire particulier (si ce n'est cette envie de grignoter CONSTAMMENT, mais elle est facile à  dépasser et je m'en fous je suis mince); puis j'ai progressivement haussé les doses pour tester son potentiel récréatif. Entre 900mg et 1.5g ce truc est juste incroyablement surprenant. Buzz physique rappelant celui des opiacés mais une énergie digne d'un stim, envie de parler, de danser etc (un médicament qui porte bien son nom) Et par contre, si tu veux dormir pas de problème, comme un bébé.
Un hic tout de même : l'accoutumance. Après un trip a 1G bien sympathique, si tu te remets 1G le lendemain tu le sentiras comme 300mg a peine. Il faut donc ESPACER au maximum les prises.

Voilà  ma modeste contribution à  ce topic. smile Je terminerais en disant que d'un point de vue purement thérapeutique, la prégabaline fonctionne très bien, dumoins d'après ce que j'ai pu constater de mon coté et parmi mon entourage. (T.A.G, jambes sans repos, phobie sociale, etc)..

"Hallucination is the truth our graves are dug with. We massacre the logical revolts. We know everything. We know one thing only : We know nothing.
Absolute existence, absolute motion, absolute direction, absolute Truth.
Now, Here, Us."

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
254 messages

NotToTouchTheEarth a écrit

Personellement, j'ai un très bon feeling avec cette molécule qui m'avait été prescrite a la base pour mon syndrome des jambes sans repos. Je l'ai d'abord pris a doses thérapeutiques pendant un mois, sans noter aucun effet secondaire particulier (si ce n'est cette envie de grignoter CONSTAMMENT, mais elle est facile à  dépasser et je m'en fous je suis mince); puis j'ai progressivement haussé les doses pour tester son potentiel récréatif. Entre 900mg et 1.5g ce truc est juste incroyablement surprenant. Buzz physique rappelant celui des opiacés mais une énergie digne d'un stim, envie de parler, de danser etc (un médicament qui porte bien son nom) Et par contre, si tu veux dormir pas de problème, comme un bébé.
Un hic tout de même : l'accoutumance. Après un trip a 1G bien sympathique, si tu te remets 1G le lendemain tu le sentiras comme 300mg a peine. Il faut donc ESPACER au maximum les prises.

Voilà  ma modeste contribution à  ce topic. smile Je terminerais en disant que d'un point de vue purement thérapeutique, la prégabaline fonctionne très bien, dumoins d'après ce que j'ai pu constater de mon coté et parmi mon entourage. (T.A.G, jambes sans repos, phobie sociale, etc)..

Je suis d'accord, l'accoutumance/tolérance est JUSTE TROP RAPIDE ! Par contre, il donne envie de parler ou d'entreprendre MAIS de manière vachement DEBILE contrairement à  l'alcool, je trouve. Si ce n'est à  ce "détail" près c'est de l'alcool en géllules...


Not to touch, je me demande comment il a pu etre efficace thérapeutiquement étant donné qu'il entraine une ÉNORME tolérance ? étant moi même affecté par des problèmes de TAG et phobies SOCIALES et PHYSIQUES, j'entends par là  qu'un prise quotidienne n'a aucun effet sur le TAG ou alors il faut prendre des doses proches de celles recreatives, et là  le cercle de la tolérance commence à  300mg.
Enfin, arrive t'il à  bosser normalement ou étudier ?

Merci.

Hors ligne

 

wealldead 
Psycho junior
000
Inscrit le 01 Jul 2014
254 messages
Je voulais ajouter qu'il faut faire gaffe à  ce médoc, car les effets apparaissent longtemps après la prise et peut vous handicaper gravement !! J'ai pris 1200mg et au bout de 2h je pouvais plus tenir debout et de grosses nausées apparaissaient !

Il est trompeur car ses effets apparaissent qu'au bout de 2h et DURE LONGTEMPS !

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
bonjour !!
je déterre un peu ce post,

hier soir je suis tombé par surprise sur du lyrica, travaillant la nuit, je me suis mis ca de coté, et ce matin en rentrant j'en ai consommer.

J'avais deja tester deux fois il y a plusieurs mois,est on devient vite fan de ces petites gellules jsuis content d'y avoir peu acces cela me permet d'espacer les prises.

Selon vous a titre d'info c'est quoi le bon délais entre deux prises pour que l'accoutumance soit moindre?

Donc la (j'sais c'est pas sérieux) j'en ai gobber 800mg a 7h30 la il est 9h les effets se font sentir.
Si cela intéresse je peux vous donner des news de cette petite aventure.
Bonne journée,

Hors ligne

 

djokk 
ZiKofrène
France
000
Inscrit le 08 Nov 2015
100 messages
punk-headbang  salut!

Je sais pas si c'est biende dire ça, mais un matin jai pri du topalgic ( tramadol) 200 et 1 lyrica 75 (cetait la 1ere foi que je prenais du lyrica), on me l'avait marqué pour mes douleurs aux nerfs des dents.  Mais ca marchait aussi komme anxio sur moi du coup super

bon en tout cas tramadol 200 +lyrica 75 de bon matin avec 1 7.9, jetai un peu perché.  Ca m'a dailleurs surprise cetait kool (car habituee au tramadol et alkolo. Du koup bonne et agreable surprise avec si peu wink

voila pour ma 1ere prise de lyrica

bonne soiree drogue-peace

La vie est faite de décliks...
dodo tard, réveil batard

Hors ligne

 

Selmer 
Nouveau membre
France
110
Inscrit le 16 Feb 2017
23 messages
Bien le bonjour tout le monde,


Je me permets de relater mon expérience avec le lyrica, qui s'est plutôt mal terminée... C'est arrivé peu de temps avant  le dernier post.

J'ai tendance à  accrocher très vite. Je prenais du lyrica de temps en temps, et j'en avais une grosse quantité à  ma portée. Et comme mentionné précédemment, la tolérence au lyrica explose très vite. Je suis arrivé à  des dosages allant jusqu'à  2,6g par jour. Forcément j'ai cherché à  potentialiser l'effet pour continuer de le ressentir. J'ai donc ajouté une benzo, le seresta (oxazepam). Et ça potentialise vachement...

J'ai aussi fait d'autres combos avec le lyrica mais inutile de les étaler. Je m'en suis aussi servi pour apaiser/réduire des sevrages d'héro (chez moi ça marchait pas mal).

Un soir où j'avais pris trooop de lyrica et trooop de seresta, ma désinhibition, ma bonne humeur et mon euphorie m'ont poussé à  sortir de chez moi pour me balader, m'aérer le citron, saluer les passants, voir peut-être même croiser des jolies filles.

Mais je n'étais absolument pas conscient de l'état dans lequel j'étais: un mélange de sédation et d'exaltation. L'exaltation m'a poussé à  sortir de chez moi, mais la sédation m'a fait me vautrer par terre à  peine 100m plus loin. Résultat, un doigt complètement explosé (annulaire gauche dont j'ai de belles photos) qu'il a fallu opérer et auquel il a fallu greffer de l'os synthétique. Opération délicate et complexe réalisée dans une clinique spécialisée dans les traumas de la main.

Après quelques semaines, ce doigt avait retrouvé 60 à  70% de sa mobilité, ce qui était chouette même s'il était encore deux fois plus gros qu'avant. Mais un soir de déprime, de ras le bol et d'ennui, j'ai remis ça. Lyrica et Seresta. Un binge compulsif et Bingo... je me suis re-pété la gueule dans la rue, réouvrant la plaie laissée par l'opération.

Le lendemain, mon doigt avait triplé de volume, il était très douloureux rouge, chaud, et je n'en avait plus l'usage. Le chirurgien a dû me réopérer en urgence, car dans ma chute, j'ai chopé un bon vieux staphylocoque doré qui traînait par là  (ou peut-être qu'il m'attendait l'enfoiré, tapi dans l'ombre). Et il a fallu couper une phalange.

Lendemain, changement de pansement: la plaie explose  dans une éruption de pue immonde. Je suis donc repassé sur le billard en urgence pour finir de couper la totalité de mon doigt, ou du moins ce qui en restait. Il a aussi fallu nettoyer l'intérieur de la main et m'administrer un gros traitement antibiotique pour juguler l'infection et éviter qu'elle gagne encore du terrain.

Ca a été une expérience traumatisante, mais j'ai eu beaucoup de chance de ne pas perdre ma main. Ce qui aurait pu être le cas si l'infection s'était encore étendue. En tout cas ça a tiré la sonnette d'alarme et j'ai entrepris une cure de trois mois, dans un établissement près de Clermont, recommandé par mon addictologue.

Aujourd'hui je suis abstinent de tout produit (sauf tso suboxone et un pétard de temps en temps). Ce qui m'a le plus blessé c'est avant tout la peur et la peine que j'ai faite à  mes proches, et l'impossibilité de continuer à  donner des cours de musique. Heureusement je peux encore jouer avec les doigts qui me restent. Je n'ai plus le même jeu qu'avant mais je me suis réadapté, j'ai revu ma technique et j'ai réappris (et je continue de réapprendre) à  jouer différemment.

J'ai eu beaucoup d'apaisement avec le lyrica, durant une période plus que pénible, mais les effets secondaires - pourtant visible de l'extérieur - ne se font pas forcément ressentir, ou alors on les a oubliés en raison de l'amnésie potentielle que provoquent ces produits. Ou encore on peut se dire "Aaaarrgghh c'est bon, de toute façon j'prends pas la bagnole, je vais blesser personne"...  Et bah bien fait pour ma gueule...

Alors ATTENTION aux combos que vous faites avec le lyrica, et MEFIEZ-VOUS des consommations  massives et/ou compulsives qui peuvent vous faire perdre tout votre discernement et perdre tout contrôle. Il y a un gros risque d'abus potentiel avec ce produit. Ce médicament n'a rien d'anodin, et devient vite un vrai poison.

Je ne sais pas si cette histoire vous servira à  grand chose et j'espère ne pas avoir été indécent, mais je tenais à  partager cette expérience avec vous. Si vous avez des questions, des réactions, je les lirai avec plaisir.

Prenez soin de vous et soyez prudents.

Selmer
Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)
 
Merci pour ton témoignage, à  lire pour les fans de Lyrica... /MT
 
Témoignage super intéressant et préventif!
 
Étant accro à cette molécule, je déplore le mélange inconscient avec le seresta
 
Un témoignage édifiant / Blast

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
SAlut,

j'ai lu ton message en travers, j'ai du mal a lire en ce moment, mais je vois tout a fait de quoi tu parles, moi j'ai arreter d'en prendre ou  un coup je m'en était envoy 1g d'un coup, et j'suis aller en teuf, j'ai passé ma teuf a ramper au sol, mélanger avec tout un tas d'autres trucs, ca désinihbe a mort.
De l'intérieur j'avais l'impression d'assurer mais c'est mes potes qui m'ont fait prendre conscience de mon etat, et en effet c'est pas beau a voir.
Faut faire gaffe.
bonne soirée

Hors ligne

 

Selmer 
Nouveau membre
France
110
Inscrit le 16 Feb 2017
23 messages
Tout à  fait Polo. Tu as bien résumé en quelques phrases ce qui m'a pris toute une soirée à  écrire... On croit qu'on assure et qu'on gère, mais on a beau avoir confiance,  après quelques hasardeux mélange on finit par terre à  ramper au sol, et on se réveille sans savoir pourquoi on a des hématomes sur tout le corps et du sang plein la tronche.

Mais bor... et moi alors, pourquoi j'ai pas l'esprit de synthèse ?!!

Effectivement, les rares témoins de mes exploits mon relaté des faits, des mots et des comportements que j'ai eus, et dont je ne me souvenais pas du tout.

Aux urgences notamment, où j'ai été particulièrement brillant... Le lendemain de ma chute je me suis pointé avec mon doigt, dans le même état que la veille. Ce sont d'anciens collègues qui m'ont pris en charge, du mieux qu'ils ont pu, mais j'étais incapable de communiquer et de me rendre compte à  quel point j'étais insupportable. J'ai foutu un souk pas possible dans le service et  j'ai été inhabituellement grossier et vindicatif. Il leur fut impossible de faire quoi que ce soit pour me soigner, et après avoir retrouvé mon élocution, ils m'ont dit qu'il était temps de déguerpir et de ne pas revenir pour me plaindre. Ce n'est qu'après une période d'abstinence que j'ai croisé une des collèges en question et qui a su trouver les mots pour m'en parler.

Mes proches aussi m'ont parlé de mon comportement sous lyrica (mes parents principalement et un ami aussi), mais j'étais incapable de les entendre, tant que j'étais sous l'influence du produit et que je n'avais pas pris du recul.

Aujourd'hui j'ai bien retenu ma leçon, mais la pilule est amère... Je ne sais pas si c'est judicieux de faire ça mais je me permets de mettre des photos de mon doigt que je vous laisse libres de supprimer si vous les trouvez inappropriées. Je ne cherche pas à  faire peur mais à  prévenir les usagers. Car si l'on consomme, ce n'est pas pour se faire du  mal. Et là  ça a fait très mal...

/forum/uploads/images/1487/1487792334.jpg


/forum/uploads/images/1487/1487792509.jpg


Prenez soin de vous camarades  et à  bientôt.


Selmer

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3200
Inscrit le 02 May 2016
2048 messages
Blogs
J'ai aussi pris du lyrica à  une époque, j'en achetais à  quelqu'un qui en avait de prescrit, je le prenais pas régulièrement, à  des doses entre 200 et 800mg, seul ou avec des benzos, et je trouvais le truc plutôt fort, même pris seul j'avais souvent des hallus, je voyais ça presque comme un psyché en fait...

Niveau effets pour moi ça ressemble à  l'alcool pour l'euphorie/les effets visuels, voir même à  la DXM, ça doit être l'effet ISRS du lyrica qui joue.

Et je trouve le redrop pas inutile du tout, ça rallonge les effets majoritairement.

J'adore c'que j'fais.

GG Allin > Dieu.

Hors ligne

 

Polo187 
Adhérent PsychoACTIF
France
000
Inscrit le 21 Apr 2014
288 messages
Blogs
Carement d'accord avec toi, Selmer, moi je pense pas que j'en reprendrai, mais si je le fais c'est molo est seul parce que c'est quand même bon cette connerie, mais l'occasion je ne l'ai plus, et c'est pas plus mal, mais c'est vrai que tu as l'ilpression de gérer, mais en fait walou, il ma fallu beaucoup de spectateur et quelques petits bobos, pour le comprendre.

Hors ligne

 

NotToTouchTheEarth 
AbsalonAbsalon
France
000
Inscrit le 04 Oct 2014
26 messages
A mon sens, comme dit un peu plus haut, à  très haute doses c'est vraiment une sorte de Kétamine psychédélique avec un effet anxiolytique. J'en ai consommé longtemps, et maintenant je fais des poses de plusieurs mois entre les prises parce que la tolérance grimpe tellement qu'apprécier le produit deviens impossible à  moins de s'en envoyer 2 grammes, ce qui est être irresponsable envers son propre cerveau (j'ai fait la connerie plusieurs fois).

AU final, même si j'en ai besoin pour mes jambes sans repos, j'ai plus confiance dans le fait d'avoir une boite chez moi, je sais que je peux pas résister, surtout si il est dosé à  100 ou 300mg la gelule et que j'ai pas à  en prendre douze.

Si ce truc était plus connu, il ferait fureur même chez les dealers de boite de nuit.

"Hallucination is the truth our graves are dug with. We massacre the logical revolts. We know everything. We know one thing only : We know nothing.
Absolute existence, absolute motion, absolute direction, absolute Truth.
Now, Here, Us."

Hors ligne

 

Terson 
BioHacker
France
700
Inscrit le 25 Jul 2014
518 messages
Blogs
Est ce que ça marche bien pour l'anxiété ? Comparer aux benzos ?

Sautez dans l'urinoir pour y chercher de l'or.
Je suis vivant et vous êtes morts - Philip K. Dick

Hors ligne

 

prescripteur 
Modérateur
13800
Inscrit le 22 Feb 2008
7775 messages
Blogs
Bonjour, attention à  des effets secondaires que n'ont pas les BZD
.nb=  Lyrica=prégabaline, gabapentine=neurontin

http://www.doctissimo.fr/medicament-LYRICA.htm

http://www.prescrire.org/fr/3/31/49378/ … tails.aspx

Article en Une (texte de la référence N°2)


Gabapentine et prégabaline : effets indésirables importants
Pour limiter les conséquences de certains effets indésirables graves de la gabapentine ou de la prégabaline, il est prudent de n'exposer les patients que dans des situations où ces médicaments ont une efficacité démontrée et importante.

La gabapentine et la prégabaline sont utilisées dans certaines épilepsies et dans les douleurs des maladies neurologiques. La prégabaline est aussi utilisée dans les troubles anxieux.

Selon un bilan des données de la pharmacovigilance française publié en 2013, 2 415 effets indésirables rapportés à  la gabapentine ou à  la prégabaline ont été enregistrés dans la base de données française de pharmacovigilance entre 1995 et 2009.

Les effets indésirables le plus souvent notifiés ont été les troubles neuropsychiques (somnolence, sensations vertigineuses, agitations et comportements agressifs envers autrui, confusions et hallucinations) aussi bien avec la gabapentine qu'avec la prégabaline.

Au total, 13 morts ont été rapportées à  ces médicaments : 8 patients exposés à  la gabapentine et 5 exposés à  la prégabaline. Dans 9 cas, une exposition in utero a été suivie de la mort du nouveau-né ou du foetus.

Les effets indésirables graves les plus souvent rapportés ont été hépatiques avec la gabapentine (dont des hépatites fulminantes), et sanguins avec la prégabaline (baisse du nombre de globules blancs, de plaquettes sanguines, etc.).

D'autres effets indésirables ont été notifiés : des troubles cutanés et immuno-allergiques, notamment avec la gabapentine ; des troubles cardiorespiratoires avec la gabapentine et la prégabaline ; des oedèmes, des troubles digestifs, rénaux, etc.

Il est prudent de n'exposer les patients que dans des situations où la gabapentine ou la prégabaline ont une efficacité démontrée et importante. Il paraît préférable d'informer les patients de façon à  ce qu'ils signalent tout effet indésirable lié au traitement.

©Prescrire 1er juillet 2014

"Gabapentine et prégabaline : une toxicité hépatique et sanguine parfois grave" Rev Prescrire 2014 ; 34 (369) : 515-516. (pdf, réservé aux abonnés)
Lire le texte complet
Pdf, réservé aux abonnés

Reputation de ce post
 
Texte mis dans les morceaux choisis de Psychoactif. (pierre)

S'il n'y a pas de solution, il n'y a pas de problème. Devise Shadok (et stoicienne)

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3200
Inscrit le 02 May 2016
2048 messages
Blogs
Je trouve que vous prenez des doses plutôt élevées, j'en prenais quasi toujours sans tolérance au produit, entre 200 et 800mg, avec un peu des fois au dessus de 800mg, j'avais des bonnes hallus type DXM avec 400mg et plus, parfois bien troublantes, dans le noir c'était la débandade, visages de gens déformés, voix dans la tête, murs et sol qui partent en cacahuète, fractales en couleur, avec des effets proches pour moi de l'alcool, et de la DXM : pour l'effet ISRS, les hallus, le high corporel, le fait qu'il y ait des sortes de différents plateaux je trouve...

J'arrive même à  établir à  titre personnel 3 plateaux de lyrica :

P1 : 200-400mg : Effets euphorisants, gabba, relaxants sympas, un peu comme un plateau 1 de DXM sans le coté empathogène, en plus sédatif.
P2 : 400-650mg : Effets du P1 + lègere modification de la perception visuelle générale, met une sorte de "filtre" devant la vue comme les anticholinergiques, ou du LSA, de légères hallus peuvent apparaître ponctuellemnt, hallus de type déliro/DXM/dissociatifs.
P3 : 800+mg : Trip type plateau 2 de DXM, avec des hallus très semblables, des bonnes difficultés d'élocution, une inabilité partielle à  marcher, à  réflechir parfois, c'est assez intense niveau high corporel.

Bref, je sais pas si j'suis un OVNI mais pour moi le lyrica se dose comme ça et ressemble bien à  la DXM, même avec des dizaines de boites de DXM et moult prises de lyrica je conserve cet avis.

J'adore c'que j'fais.

GG Allin > Dieu.

Hors ligne

 

Richard Horpe 
Istar
France
000
Inscrit le 11 Jan 2014
215 messages
Salut à  vous, camarades.

La Prégabaline constitue pour moi une réelle curiosité, une molécule atypique sur l'échiquier des produits en tous genres. Potentiel euphorique modéré, ella favorise une anxiolyse intéressante. Elle diffère des benzodiazépines ou de l'alcool, car elle ne suscite pas ou peu cette lourdeur, cette torpeur, permettant de conserver une certaine lucidité. En cela, on pourrait la rapprocher du GHB, à  dose raisonnable, avec toutefois une demi-vie plus longue et un attrait récréatif plus limité. Elle met également plus de temps à  agir.

Concernant les possibles potentialisations, si l'on reste pondéré, cela renforce les effets bénéfiques. Dans le cas contraire, on perd le léger effet stimulant pour ne garder qu'une déshinibition de moribond. Ça peut convenir à  une personne qui veut juste planer béatement dans son canapé, mais si on compte l'utiliser pour d'autres actions, c'est à  proscrire (un rendez-vous, pour le travail, l'élan créatif, le simple divertissement...). Je compte prochainement essayer en l'associant à  un morphinique. Prudence cependant car d'après ce que j'ai pu lire ou observer, les effets et dosages varient considérablent d'un individu à  l'autre, plus encore qu'avec nombre de substances psychoactives. Pour ma part, à  dosage élevé, c'est à  dire plus d'un gramme, elle entraine un sommeil agité et des tics nerveux.

Méfiance donc, surtout en association avec d'autres produits gabaergiques.

See you soon!

Dernière modification par Richard Horpe (04 avril 2017 à  20:12)


"En proie au conditionnement, voire à l'intoxication mentale, ils sont doublement enchaînés : prisonniers et ignorants. Qui est plus esclave que l'esclave? L'esclave qui se croit libre."

Platon.

Hors ligne

 

Ntm;) 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 30 Aug 2016
20 messages
Quelle incidence ça peut avoir un mélange tramadol/lyrica ?

Si quelqu'un sait merci d'avance. ^^

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire




    Psychoactif en Images
    Plus d'images psychoactives
    En ce moment sur PsychoACTIF  
     Appel à témoignage 
    Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en lig...
    Il y a 21hCommentaire de AugustusHill (17 réponses)
     Appel à témoignage 
    Numérique et usage(r.e.)s de drogues, l'enquête continue ici !
    31 juillet 2020Commentaire de jegthegui (20 réponses)
     Appel à témoignage 
    Enquete sur les pratiques d'injection de la morphine
    Il y a 5jCommentaire de Huile (43 réponses)
     Forum UP ! 
    Combien ce revend une boîte de Skenan Lo 60 et 100mg
    Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum UP ! 
    Kétamine en poudre qui traine depuis + d'1an
    Il y a 17hDiscussion sans réponse depuis 12h
     Forum 
    Expériences - Ma premiere experiance sous MDMA chimique.
    Il y a moins d'1mnCommentaire de Gas._.TrO dans [MDMA/Ecstasy...]
    (6 réponses)
     Forum 
    Elle postait sa défonse en story
    Il y a 19mn
    2
    Commentaire de Yotna dans [Culture drogues...]
    (47 réponses)
     Forum 
    Besoin de conseil pour les flushs
    Il y a 46mnCommentaire de champchamp1 dans [Psilocybe - Champigno...]
    (7 réponses)
     Forum 
    4-HO-MET - Metocine intraveineuse
    Il y a 53mn
    2
    Commentaire de Sufenta dans [RC Psychédéliques...]
    (4 réponses)
     Forum 
    Interaction CBD et Benzodiazépines
    Il y a 57mnCommentaire de Mauddamier dans [Médicaments psychotro...]
    (3 réponses)
     Forum 
    Expériences - 3-MMC la grosse discussion
    Il y a 1h
    28
    Commentaire de Lolla dans [Cathinones et RC stim...]
    (362 réponses)
     Forum 
    Diazépam - Besoin d'aide pour savoir la dose
    Il y a 1hCommentaire de Biscuit dans [Benzodiazépines...]
    (2 réponses)
     Forum 
    Bad trip - Depression sévère, photophobie et fatigue chronique
    Il y a 2h
    1
    Commentaire de Hopeinfuture dans [LSD 25...]
    (3 réponses)
     Blog 
    Heureuse sans drogues ?
    Il y a 12h
    3
    Commentaire de Lolla dans le blog de Lolla
    (12 commentaires)
     Blog 
    Citations , bouton citer
    Il y a 1jCommentaire de JellyFish's Dream dans le blog de arlonne
    (1 commentaires)
     
      QuizzZ 
    La filtration lors de la préparation de l'injection intraveineuse
    Dernier quizzZ à 13:04
     PsychoWIKI 
    Cannabis, effets, risques, témoignages
     Topic epinglé 
    Neurchi de Psychoactif
     Nouveaux membres 
    Weedstiti, WeedDeProvence, Le-Laxa, AugustusHill nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
    S'identifier

    Mot de passe oublié

    Morceaux choisis 

     TR - DidesmethylNeramexane
    par Terson, le 12 Aug 2020
    Bonjour tout le monde, Bon j'offre a Psychoactif le premier TR EVER sur cette substance. Après quelques tests plus ou moins fructueux, j'ai ingéré 250 mg hier a 8 h 00 du matin, voila mon TR : T + 30 min : Ça monte. T + 1 h : Sensation bizarre d'engourdissement du corps, les perceptions tact...[Lire la suite]
     Suite de l'enquete : Qu’est-ce que la possibilité d’achats en ligne a modifié pour vous ?
    par Chest_Shire, le 11 Aug 2020
    Hellooooow les gens :3 Alors pour moi le deep ça a été une révolution ! Et pas que pour la drogue mais bien pour tout ce que ça impliquait à l'époque (genre y a 5/8 ans quand je faisais mon nolifes dessus ^^). Concernant les prods c'est fou comme je vais répéter ce qui a été dis au dess...[Lire la suite]
     La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l'inhalation
    par psychodi, le 28 Jul 2020
    je copie-colle le texte j'avais pas vu qu'il n'est pas accessible à tout le monde, désolé : 28 | Le Courrier des Addictions • Vol. XXII – n° 2 - avril-mai-juin 2020 FOCUS La pipe universelle : nouvel outil pour réduire les risques et dommages liés à l’inhalation de produits psychoactif...[Lire la suite]
    Tous les morceaux choisis
    Les derniers champis

    Joli TR bravo suf dans [forum] Metocine intraveineuse
    (Il y a 58mn)
    Un peu d'amabilité te rendrait moins irritant. dans [forum] elle postait sa défonse en story
    (Il y a 4h)
    Jsais pas si ce sont les meilleurs conseils, mais j'ai envie de les appliquer >J dans [forum] Depression sévère, photophobie et fatigue chronique
    (Il y a 4h)
    Les fantasmes de certains sont très drôles. Les sources, viiiite :) dans [forum] elle postait sa défonse en story
    (Il y a 11h)
    Un trip sans accro, que du positif. Abraca. dans [forum] Metocine intraveineuse
    (Il y a 16h)

    Pied de page des forums