Falsification d’ordonnances / PsychoACTIF

Falsification d’ordonnances

Publié par ,
1243 vues, 11 réponses
ccilia380 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 02 Sep 2018
20 messages
Bonjour,
J’espère que je suis dans le bon dossier du forum.
Voilà j’ai déconnée j’ai falsifié 2 ordonnances de mon médecin traitant pour rajouter des acupan car j’en avais trop consommé.
La pharmacienne s’en est rendu compte lors de ma 2e fois et elle se permet d’appeler tous mes médecins pour leur dire. Elle a épluché toutes mes ordonnances et elle en a trouvé une deuxième falsifiée.
Ma question est : a t’elle le droit de le raconter ça à tout le monde, n’y a t’il pas de secret médical ?
Merci pour vos réponse. Bonne soirée

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
3400
Inscrit le 02 May 2018
922 messages
Blogs
Salut,

Il me semble que le pharmacien est dans son droit.

" Le pharmacien qui détecte la supercherie retiendra l’ordonnance sans pour cela vous délivrer les médicaments souhaités.
Une fois informée de la tentative de fraude, la Sécurité sociale peut vous infliger une amende de 5000 euros.
Dans de nombreux cas, il vous suffit de vous rendre au service d’urgences médicales le plus proche et d’expliquer la situation pour que vous soit prescrit le produit en question. Vous serez dans la légalité et ne mettrez pas votre santé en danger en ingérant un médicament qui ne serait plus adapté à vos besoins ou en ne respectant pas la posologie adéquate.

Il faut toutefois savoir que, si la falsification d’une ordonnance répondant à un « besoin urgent » constitue une fraude pouvant coûter cher, l’escroquerie à l’ordonnance, elle, est passible d’une amende de 375 000 euros et de 5 ans d’emprisonnement (Article 313-1 du Code pénal)."

"On a eu plusieurs fois le cas d'ordonnances falsifiées.
A la chaque fois on applique la même procédure.
-Appel du médecin pour confirmer la fraude
-Appel du conseil de l'ordre qui se charge de prévenir les grossistes qui fournissent alors des alertes sur les bons de livraison.
-Appel du centre de pharmacovigilance (dans mon département (44), ils ont une section qui s'occupe de l'addictovigilance et des enquêtes sur les fraudes d'ordonnances.)
-Appel du pharmacien conseil de l'assurance maladie.
Pour un des cas, l'appel à la sécu leur a permis de constater qu'il y avait eu nombre de prescriptions frauduleuses avec des remboursements à la clé. Quelques semaines après, on a reçu un courrier comme quoi l'assurance maladie lui suspendait la prise en charge pour le médicament incriminé."

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

ectatrip 
Psycho sénior
France
3400
Inscrit le 02 May 2018
922 messages
Blogs
Perso, j'ai jamais eu besoin de falsifié mes ordonnances, je suis transparent avec mon médecin.

Je fais un peu le lèche cul avec lui, je me présente comme une personne "lambda", qui ne cherche pas à ce défoncer au médocs, qui ne connaît pas trop l'univers des médocs (alors que c'est faux lol, je sais exactement ce que je veux à chaque fois). Et ça marche.

Ça marche dans mon cas pour les anxiolytiques. Quand j'ai besoin, pour un usage récréatif, de Valium ou Lexomil, Seresta, ect.. je simule des crises d'angoisses, que je vais pas bien en ce moment pis ça passe toujours.
Chaque mois, je renouvelle mon ordonnance habituelle et je suis libre de choisir un p'tit plus comme bon me semble. Ça fait maintenant 1 an que je fonctionne comme ça.

Reste à avoir un médecin cool, qui ce pose pas trop de questions ou qui est empathique vis-à-vis ton cas.

Après, les anxiolytiques sont prescrits comme des bonbons, n'importe quel médecin généraliste prescrit ce type de médocs très facilement.

Mais mieux vaut dire la vérité que mentir au risque de payé chère parfois...

Le problème, c'est pas le produit, c'est ce qu'on en fait avec.

Hors ligne

 

Akaion 
Adhérent PsychoACTIF
France
300
Inscrit le 22 Aug 2020
464 messages
Blogs
Hello

Pour être du métier, je rajouterais que dans la plupart des cas la falsification n'est pas reportée à la sécurité sociale. Cependant il convient d'être prudent. Il est tout à fait du ressort du pharmacien d'appeler le médecin prescripteur pour vérifier l'ordonnance. Cela reste dans le secret médical.

Généralement si la personne est polytoxicomane, le pharmacien évitera d'enfoncer le clou. Il fera simplement remarquer à la personne concernée qu'elle doit éviter cette situation. Le pharmacien n'a pas pour seul rôle de remarquer la véracité de l'ordonnance, il doit aussi accompagner la personne malade. Le médecin généraliste et le pharmacien sont les deux interlocuteurs de premier plan concernant un patient. Ils doivent établir le dialogue et si la falsification concerne (comme aujourd'hui beaucoup) des benzodiazépines par exemple, son rôle sera d'avertir le médecin traitant mais également d'accompagner la personne dépendante car on ne considère pas réellement que c'est de sa faute.

L'addiction et la polytoxicomanie sont des maladies chroniques et invalidantes, qui donnent d'ailleurs droit à évaluer un taux de handicap par la MDPH.

Pour quelques Acupan, honnêtement si j'étais le pharmacien je ferais juste remarquer à la personne que la falsification peut coûter cher, j'avertirais le médecin traitant pour lui signaler une dépendance aux antidouleurs plutôt forts, afin de trouver une solution qui convienne au patient dépendant. Le but n'est pas la dénonciation, c'est plutôt l'accompagnement, ne pas y voir de mal si le médecin généraliste est averti.

Aujourd'hui les fausses ordonnances sont très simples à réaliser et il en court des dizaines par jour par officine. Heureusement, pour les produits particuliers et stupéfiants, il existe les ordonnances sécurisées qui sont quant à elles difficilement falsifiables.

"Tout est poison et rien n'est poison, seule la dose fait le poison" (Paracelse)

Hors ligne

 

BobKelso 
Nouveau Psycho
300
Inscrit le 07 Jul 2016
72 messages
Blogs
Le sujet a été traité plusieurs ici, il me semble que tu risques une plainte du médecin pour faux et un suivi par le médecin conseil de la sécurité sociale dont les sanctions peuvent aller jusqu'à la radiation temporaire pour les cas les plus graves.
Pour quelques ordonnances ça va pas aller bien loin mais tu comprends que poursuivre ce genre de chose n'est pas dans ton intérêt.

Hors ligne

 

ccilia380 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 02 Sep 2018
20 messages
Merci pour vos réponses.
J’ai fais ça bêtement car je n’avais pas le temps d’aller chez le médecin.
Je trouve que la pharmacienne va très loin car elle a prévenu 2 médecins différents (le prescripteur et un autre) pour une affaire de quelques acupan. Elle a fouillé tout mon dossier pour chercher la ptite bête. De toute façon elle ne m’aimait pas dès le départ au vu de mes traitements.
Est ce que je risque gros ? C’est « que » quelques acupan ce n’est pas des produits avec une ordonnance sécurisée ou des anxiolytiques

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
2700
Inscrit le 22 Jun 2020
857 messages
C'est "quelques acupan" mais le geste c'est faux et usage de faux, même si c'était pour du spasfon ça serait pareil au niveau de l'infraction commise.

Ce qui peut dépendre dans les suites données à ton histoire c'est si le médecin dépose une plainte, il est en droit de le faire. Au passage si c'est ton médecin traitant, j'imagine que la prochaine fois que tu le verras il va y avoir une certaine discussion...

Si il ne dépose pas plainte ça peut en rester là au niveau judiciaire. Si tu t'es fait rembourser une fausse ordo déjà par contre la sécu peut te convoquer chez le médecin conseil qui peut demander le remboursement uniquement et pour les cas grave prendre des mesures plus importantes.

Et parfois il y a des pharmacies qui previennent leurs confrère quand ils ont eux un cas de fraude, ça arrive.

Hors ligne

 

ccilia380 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 02 Sep 2018
20 messages
Je sais que j’ai fais une connerie c’était stupide de ma part, j’avais pas le temps d’aller chez le médecin et je ne tolérais pas le générique voilà tout.
J’me sens hyper mal je suis hyper stressée de tout cette histoire ce qui n’arrange rien avec mes problèmes de santé.
Devrais je aller voir la pharmacienne pour lui expliquer mon erreur afin d’éviter que ça aille trop loin ? Je suis perdue et j’ai peur.

Hors ligne

 

Tramavore 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2020
44 messages

ectatrip a écrit

Salut,

Il me semble que le pharmacien est dans son droit.

" Le pharmacien qui détecte la supercherie retiendra l’ordonnance sans pour cela vous délivrer les médicaments souhaités.
Une fois informée de la tentative de fraude, la Sécurité sociale peut vous infliger une amende de 5000 euros.
Dans de nombreux cas, il vous suffit de vous rendre au service d’urgences médicales le plus proche et d’expliquer la situation pour que vous soit prescrit le produit en question. Vous serez dans la légalité et ne mettrez pas votre santé en danger en ingérant un médicament qui ne serait plus adapté à vos besoins ou en ne respectant pas la posologie adéquate.

Il faut toutefois savoir que, si la falsification d’une ordonnance répondant à un « besoin urgent » constitue une fraude pouvant coûter cher, l’escroquerie à l’ordonnance, elle, est passible d’une amende de 375 000 euros et de 5 ans d’emprisonnement (Article 313-1 du Code pénal)."

"On a eu plusieurs fois le cas d'ordonnances falsifiées.
A la chaque fois on applique la même procédure.
-Appel du médecin pour confirmer la fraude
-Appel du conseil de l'ordre qui se charge de prévenir les grossistes qui fournissent alors des alertes sur les bons de livraison.
-Appel du centre de pharmacovigilance (dans mon département (44), ils ont une section qui s'occupe de l'addictovigilance et des enquêtes sur les fraudes d'ordonnances.)
-Appel du pharmacien conseil de l'assurance maladie.
Pour un des cas, l'appel à la sécu leur a permis de constater qu'il y avait eu nombre de prescriptions frauduleuses avec des remboursements à la clé. Quelques semaines après, on a reçu un courrier comme quoi l'assurance maladie lui suspendait la prise en charge pour le médicament incriminé."

Bonjour,
Tu as l'air de t'y connaitre alors j'ai une question : Voila il y a 1mois j'ai recus un recommandé par courrier pour falsification d'ordonnances, fraudes secu.. j'ai donc du expliquer mes faits par mail au directeur de la secu (3 ordonnances de tramadol 100mg) et la aujourd'hui j'ai reçus un autre recommandé me disant " En conséquence, j'ai décidé compte tenue de la gravités de ces faits et de votre responsabilité dans ces manquements.....de vous notifier un AVERSTISSEMENT "
Je voudrais savoir ce que cela signifie ? merci a bientôt drogue-peace

Hors ligne

 

Biscuit 
Psycho sénior
France
2700
Inscrit le 22 Jun 2020
857 messages

ccilia380 a écrit

Je sais que j’ai fais une connerie c’était stupide de ma part, j’avais pas le temps d’aller chez le médecin et je ne tolérais pas le générique voilà tout.
J’me sens hyper mal je suis hyper stressée de tout cette histoire ce qui n’arrange rien avec mes problèmes de santé.
Devrais je aller voir la pharmacienne pour lui expliquer mon erreur afin d’éviter que ça aille trop loin ? Je suis perdue et j’ai peur.

Il y a des posts de ce type sur le forum avec ce genre de question, faut il aller voir le pharmacien pour s'expliquer. Il y en a qui dise non d'autre oui.
Perso je te dirai va y, soulage ta conscience, va t'expliquer dire que tu as conscience que c'est une betise grave, enfin explique toi avec la pharmacienne. C'est mon avis

Tu peux aussi faire de même avec ton médecin qui est au courant maintenant...

Tu n'as pas fait de grosse quantité donc ça devrait pas aller ultra loin au niveau sécu déjà, peut être une
explication, le remboursement er un bon avertissement. Même si c'est pas possible se prédire l'avenir.

Tramavore a écrit

Bonjour,
Tu as l'air de t'y connaitre alors j'ai une question : Voila il y a 1mois j'ai recus un recommandé par courrier pour falsification d'ordonnances, fraudes secu.. j'ai donc du expliquer mes faits par mail au directeur de la secu (3 ordonnances de tramadol 100mg) et la aujourd'hui j'ai reçus un autre recommandé me disant " En conséquence, j'ai décidé compte tenue de la gravités de ces faits et de votre responsabilité dans ces manquements.....de vous notifier un AVERSTISSEMENT "
Je voudrais savoir ce que cela signifie ? merci a bientôt drogue-peace

Ça veut dire que la sécu ne prendra pas d'autre sanction à ton égard que cet avertissement. Ça veut dire que si tu viens à recommencer tu n'auras aucune indulgence, tu risques d'avoir une amende, de ne plus ppuvoir te faire rembourser ce type de medicament voir de te faire radier de la sécurité sociale.
Cet avertissement est serieux, c'est une chance alors garde le à l'esprit dans le futur.

Hors ligne

 

ccilia380 
Nouveau membre
France
010
Inscrit le 02 Sep 2018
20 messages
Merci à tous pour vos réponses.
J’ai envoyé un mail à mon médecin généraliste pour lui expliquer mon erreur.
J’ai appelé la pharmacie mais la pharmacienne n’est pas là aujourd’hui donc j’irai me présenter à elle demain

Hors ligne

 

Tramavore 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 13 Jul 2020
44 messages

Biscuit a écrit

ccilia380 a écrit

Je sais que j’ai fais une connerie c’était stupide de ma part, j’avais pas le temps d’aller chez le médecin et je ne tolérais pas le générique voilà tout.
J’me sens hyper mal je suis hyper stressée de tout cette histoire ce qui n’arrange rien avec mes problèmes de santé.
Devrais je aller voir la pharmacienne pour lui expliquer mon erreur afin d’éviter que ça aille trop loin ? Je suis perdue et j’ai peur.

Il y a des posts de ce type sur le forum avec ce genre de question, faut il aller voir le pharmacien pour s'expliquer. Il y en a qui dise non d'autre oui.
Perso je te dirai va y, soulage ta conscience, va t'expliquer dire que tu as conscience que c'est une betise grave, enfin explique toi avec la pharmacienne. C'est mon avis

Tu peux aussi faire de même avec ton médecin qui est au courant maintenant...

Merci de la réponse ^^ Oui mais je crois que c'est pendant une période de 3 ans a partir de la réception de l'avertissement ( c'est juste une précision je ne vais pas recommencer bien entendu
Tu n'as pas fait de grosse quantité donc ça devrait pas aller ultra loin au niveau sécu déjà, peut être une
explication, le remboursement er un bon avertissement. Même si c'est pas possible se prédire l'avenir.

Tramavore a écrit

Bonjour,
Tu as l'air de t'y connaitre alors j'ai une question : Voila il y a 1mois j'ai recus un recommandé par courrier pour falsification d'ordonnances, fraudes secu.. j'ai donc du expliquer mes faits par mail au directeur de la secu (3 ordonnances de tramadol 100mg) et la aujourd'hui j'ai reçus un autre recommandé me disant " En conséquence, j'ai décidé compte tenue de la gravités de ces faits et de votre responsabilité dans ces manquements.....de vous notifier un AVERSTISSEMENT "
Je voudrais savoir ce que cela signifie ? merci a bientôt drogue-peace

Ça veut dire que la sécu ne prendra pas d'autre sanction à ton égard que cet avertissement. Ça veut dire que si tu viens à recommencer tu n'auras aucune indulgence, tu risques d'avoir une amende, de ne plus ppuvoir te faire rembourser ce type de medicament voir de te faire radier de la sécurité sociale.
Cet avertissement est serieux, c'est une chance alors garde le à l'esprit dans le futur.

Merci de la réponse ^^ Oui mais je crois que c'est pendant une période de 3 ans a partir de la réception de l'avertissement ( c'est juste une précision je ne vais pas recommencer bien entendu wink )
drogue-peace

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire


Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
11 mai 2022Annonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Cherche prix et photos de prods pour enrichir le PsychoWIKI
16:12Discussion sans réponse depuis 24h
 Forum UP ! 
Effets secondaires - Codéine bad trip ??
Il y a 13hDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Dosage - Lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
Il y a 17mn
1
Commentaire de Yohanna dans [LSD 25...]
(3 réponses)
 Forum 
Cauchemar Tramadol et neuropathie
Il y a 35mnCommentaire de Yohanna dans [Opiacés et opioïdes...]
(1 réponse)
 Forum 
Addiction - Peur….besoin de parler
Il y a 5h
4
Commentaire de sky56253 dans [Cocaïne-Crack...]
(36 réponses)
 Forum 
Interaction & Mélange - Loxapac pour tenter de dormir
Il y a 6hNouvelle discussion de Pyronasme dans [MDMA/Ecstasy...]
 Forum 
2-FDCK et plug
Il y a 7hCommentaire de Elric dans [RC dissociatifs...]
(5 réponses)
 Forum 
1P-LSD - 1P-LSD, la grosse discussion
Il y a 8h
10
Commentaire de Idéquat dans [RC Psychédéliques...]
(73 réponses)
 Blog 
Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
Il y a moins d'1mn
29
Commentaire de prescripteur dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(75 commentaires)
 Blog 
Le Costume des Porcs
Il y a 16h
2
Commentaire de Psilosophia dans le blog de Psilosophia
(3 commentaires)
 Blog 
Juste envie de montré certaine de mes peintures dans le bon temps !
Il y a 1jCommentaire de GordReno.C17 dans le blog de GordReno.C17
(4 commentaires)
 
  QuizzZ 
Evaluer la gravité de votre addiction
Dernier quizzZ à 08:54
 PsychoWIKI 
Kétamine, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
 Nouveaux membres 
HCl, Psilocybe386, Regretful nous ont rejoint et se sont présentés les trois derniers jours.
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 Je vous aime !!!!
par Jevousaime, le 17 Jun 2022
Voilà, juste pour vous dire que je vous aime, j'aime ce site, j'aime vos conseils !!! Non non j'ai pas pris de MDMA, c'est sincère ! Plus sérieusement, enfin plus mesuré je dirais, heureusement que ce site existe, à part certains zigotos, c'est bourré de positivités, vous vous aidez les uns...[Lire la suite]
 British Columbia: Première province du Canada à decriminaliser la possession de toutes les drogues
par Mammon Tobin, le 01 Jun 2022
... en petites quantités, moins de 2.5g en tout (toutes substance mélangées; dans ces articles ils parlent spécifiquement d’héroïne, de fentanyl, de cocaine, de méthamphétamine, et de MDMA) Salut les aminches, je suis tombé sur cet article qui m'a bien fait plaisir tout à l'heure: htt...[Lire la suite]
 Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
par Equipe de PsychoACTIF, le 11 May 2022
Voici l'édito du Fanzine N°5 de Psychoactif. Psychoactif mène un combat contre la stigmatisation de l'utilisation des drogues. Le langage est un outil important pour transmettre des messages et le choix des termes compte. Jusqu'à là, nous avions utilisé l'acronyme « UD » pour parler des u...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

Édifiant MG ~ dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 2h)
Tout à fait d'accord. kaneda dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 12h)
J aurais pas dit mieux ahah / mikalion dans [forum] lsd, dois-je garder de quoi redrop pour une premiere fois ?
(Il y a 12h)
Ce n'est que le début !! :) ~ MM dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 12h)
Même avis ! g-rusalem dans [commentaire de blog] Edito : Nous sommes des Personnes Utilisatrices de Drogues (PUD)
(Il y a 13h)

Pied de page des forums