Problème avec des ordonnances (légales), besoins d'aide / PsychoACTIF

Problème avec des ordonnances (légales), besoins d'aide

Publié par ,
542 vues, 6 réponses
#codéine #médecin #ordonnance #pharmacie
Ekipavie 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jun 2022
6 messages
Bonjour à tous,
Depuis plusieurs semaine je me fait prescrire de l'**phon(sirop codéiné pour la toux),car j'ai des mal de gorges chroniques et une névralgie.
Nous avions donc conclus avec mon médecin, que le sirop me permettrais d'apaiser ma gorge, et la codeine presente dans le flacon me permettrais de "vivre normalement" malgré une névralgie faciale.
Ile me donnait donc des ordonnances avec se fameux sirop, (les ordonnances étaient généralement a renouveler).
Du coup, je récupérait mes flacons dans ma pharmacie habituelle, et à des moments, ils appelaient mon docteur pour verifier que l'ordonnance n'était pas fausses?
Plusieurs semaines passes sans aucun soucis, mes nuits sont agréables, dernièrement je dois me déplacer pendant une quinzaine de jours à un endroit ou il n'y a pas de pharmacie (une ile dans l'océan indien).
Je passe donc rapidement dans une autre pharmacie (pour la première fois je précise) pour récupérer un flacon et du bromazépam .
L'ordonnance date du jours même et elle est complètement vierge.
La pharmacienne me délivre donc les 2 médicaments sans encombres et plusieurs jours passent.
Jusqu'à quelques jours, ou je dois passer a la pharmacie pour récupérer un flacon (avec une ordonnance renouvelable 2 fois que j'ai utiliser 1 fois).
C'est a se moment que la pharmacienne me dit qu'elle n'est pas en capacité de me délivrer le médicaments car ils ont reçu un mail de l'ARS (Agence Regionale de Santé), comme quoi je falsifiait des ordonnances (ce qui est faux, toutes les ordonnances que je présentait au pharmaciens m'étaient donner en mains propre !
Paniqué je remercie la pharmacienne et je pars illico chez mon médecin, qui m'explique qu'il n'a rien reçu de l'ARS (ce qui n'est pas normal), mais il se permet d'appeler une autre pharmacie qui me connait très bien, et nous expliquent qu'ils ont aussi reçu cette alerte leur demander d'être vigilent à mon égard, car je "surconsommais" la substance...
J'avoue qu'avec les quantité que je récupère la question de l'addiction peut se poser, même si de mon coté j'arrête souvent pendant 4/5 jours et je n'ai aucun signe de manque...
On a fait le tour avec mon médecin des ordonnances que j'ai donner au pharmacies, et il a confirmer qu'aucune n'étais falsifié ou suspecte...
Nous nous somme ensuite décider à appeler l'ARS de notre département qui nous assure qu'il n'y a pas la moindre trace de mon nom chez eux...
Mon médecin pense à une erreur mais ca me met mal à l'aide d'être regarder comme un falsificateur par les pharmaciens alors que je demande juste a ne plus avoir mal...
Si quelqu'un a deja été dans cette situation ou bosse dans une pharmacie ou encore mieux à l'ARS du 974 (ceux qui connaissent reconnaitrons), répondez a se message qu'on puisse en discuter paracerque j'avoue que je stresse beaucoup...
Merci infiniment de m'avoir lu et tres bonne journée à vous !

Hors ligne

 

Yohanna 
Nouveau membre
France
100
Inscrit le 10 Sep 2021
21 messages
bonjour, je n ai été dans cette situation précise, je ne travaille pas pour l ars et je ne suis pas professionnel de santé par contre je sais ce que c'est d être pas très bien regarder par le personnel médical ou des pharmaciens quand tu viens chercher ton traitement. Alors c'est pas évident c est certain d être mal regarder, pris pour falsificateur, ou avoir le regard dévalorisant du consommateur mais tu as besoin de ton traitement et tu es dans ton bon droit. Alors tu gardes la tête droite et tu vas le chercher, de toute façon il y aura toujours des personnes qui diront que, passe au dessus. courage

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3000
Inscrit le 02 May 2016
2574 messages
Blogs
Sois y a un détail que j'ai pas, sois c'est VRAIMENT GRAVE un tel comportement et de telles fabulations en évoquant l'ARS alors qu'il se passe rien de ce coté, et une consommation abusive imaginaire...

Franchement je songerais à porter plainte contre la pharmacienne pour diffamation/exercice de son métier dont la qualité LAISSE A DESIRER pour rester poli/accusations fausses ou un truc du genre...
(j'ai jamais porté plainte/conseillé à quelqu'un de porter plainte, j'suis du genre à dire (sans l'penser catégoriquement) "bof, ça sert à rien... Et puis s'faire chier à aller au poste et tout..." Mais si ça peut faire avancer un p'tit peu la lutte contre la discrimination/regards méprisants des pharmaciens envers les gens de moins de 35 ans qui ont des morphiniques et/ou des benzos de prescrits et qui ne font chier personne... Bah c'est cool super )

Dernière modification par L'Apoticaire (03 juillet 2022 à  11:39)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

Ekipavie 
Nouveau membre
France
000
Inscrit le 29 Jun 2022
6 messages
Salut L'apoticaire, je suis surpris de te voir ici car j'ai vu de nombreuses fois tes reponses sur d'autres forums.
Bah écoute je ne sais pas réélement comment réagir, mais ce qui me met hors de moi c'est que le médecin ma dit qu'on arrêterais le traitement.
Et il n'a jamais été question de ca avant, je le rappelle demain et je vous tient au courant...
C'est spécial de se faire prendre pour un drogué alors qu'on est réellement malade...
Bonne fin de journée à vous et je vous donne des nouvelles dès que j'en ai !

Hors ligne

 

cependant
Modo bougeotte
7200
Inscrit le 25 Mar 2018
2300 messages
Blogs
Salut,

Effectivement ça sent le bluff discriminatoire de la part de la pharmacie sad

Je comprends par contre l'étonnement quelque part...car de l'euphon n'a pas d'amm autre que celui d'antitussif.
C'est pour cela qui est bien rare de trouver des médecins qui en prescrivent, d'autant plus hors amm. Et c'est effectivement un choix rare celui du médecin de le prescrire comme ça.

Normalement il faudrait un protocole avec la Secu pour une prescription hors amm.

D'autant plus que d'autres spécialités « moins marquées » et meilleures niveau excipients à base de codéine seule existent (paderyl en cachets par exemple...mais toujours avec une amm comme antitussif).

Hors ligne

 

L'Apoticaire 
Comme un pharmacien, mais en moins bien
France
3000
Inscrit le 02 May 2016
2574 messages
Blogs

Ekipavie a écrit

Salut L'apoticaire, je suis surpris de te voir ici car j'ai vu de nombreuses fois tes reponses sur d'autres forums.

J'm'exprime pas beaucoup sur tout ce qui est règles des ordonnances, la loi autour de ça, etc... Car j'm'y connais pas assez.

Mais inutile d'être un pro des lois et des ordos pour trouver ça pas normal, pas souhaitable du tout comme comportement, et pas "pro" justement pour le coup... (encore une fois, si j'ai bien interpreté tes propos, mais je les trouve clairs sur le fait que ça va pas...)

Ekipavie a écrit

Bah écoute je ne sais pas réélement comment réagir, mais ce qui me met hors de moi c'est que le médecin ma dit qu'on arrêterais le traitement.
Et il n'a jamais été question de ca avant, je le rappelle demain et je vous tient au courant...

Ptetre aller jusqu'à la plainte c'est abusé, ma réaction était sans doute trop "à chaud", mais au moins aller voir la pharmacienne pour lui expliquer qu'avec ton médecin vous avez compris son petit jeu, et que vous savez qu'elle t'a raconté des conneries.

Parle lui de ça, calmement, sans l'engueuler, en étant plutôt sur le ton de la personne calme qui cherche à comprendre pourquoi on lui inflige un tel traitement sans raisons valables.

Parce que ééééévidemment, si t'arrives en l'engueulant, en ayant l'air énervé, et de lui demander des comptes à rendre, elle pourra se braquer, et surtout sortir la carte joker magique : "Ouais mais toutes façons c'est encore un sale tox qui devait être en manque ou en badtrip pour taper une crise comme ça et nous accuser de lui faire du mal, alors que au contraire, nous on est là pour aider les gens, blablabla..."

Donc reste super poli, calme, réfléchis à ce que tu vas dire avant d'y aller histoire de bien savoir quoi dire et pas te retrouver en manque de répartie (sans faire un dialogue écrit à la virgule près, et des répet de théâtre non plus hein, juste réfléchis quelques minutes à comment formuler l'exposition de ton problème tout en ayant pas l'air de quelqu'un qui se plaint mais plutôt qui cherche à comprendre pourquoi il vit une situation comme ça, et surtout reste sincère, va pas rajouter des trucs)

Mais je sais pas du tout comment elle réagira, sois elle sera honnête et elle s'excuse sincèrement, là c'est nickel.

Sois elle se braque,
et elle trouve une disquette à 2 balles du genre : "Ah oui mais j'me suis trompé de patient, en fait j'ai regardé la ligne du dessous et c'était un monsieur qui était usager abusif, toutes mes excuses" et hop là ! t'es obligé d'acquiescer !

Pace que si tu dis que tu doutes de ses propos, un des ses collègues va te dire "Restez a votre place de patient monsieur, elle est pharmacienne, elle sait ce qu'elle fait mieux que vous, etc..."

Donc je sais pas trop le résultat, mais dans ton cas j'essayerais de discuter avec elle pour au moins qu'elle se rende compte de son comportement en voyant qu'il est destructeur pour les patients concernés, en plus d'être pas cool/de foutre le cafard juste à cause de l'aspect mensonges, manipulation, accusations à tort, etc...

Dernière modification par L'Apoticaire (03 juillet 2022 à  13:35)


J'adore c'que j'fais.

Hors ligne

 

psychic 
Psycho junior
France
200
Inscrit le 27 Jul 2017
482 messages
bonjour, je suis pharmacien d'officine retraité depuis 2019 , dans ce domaine il y a des textes , le code de la santé publique et rien que cela, le pharmacien doit respecter la loi dans les deux sens
un pharmacien a un réel pouvoir car il est aussi responsable, il est le dernier maillon de la chaine des praticiens, une fois qu'il a délivré, le point de non retour est atteint et quelque soient les fautes commises en amont , il ne pourra jamais se retrancher derrière celles ci pour dégager sa responsabilité
ce pouvoir , c'est de refuser de délivrer une ordonnance légalement valable, mais il doit respecter les texte du CSP, il doit obligatoirement en informer le médecin prescripteur, sinon il y a matière à plainte devant le conseil de l'ordre, rien que sur la forme il y a faute
en ce qui me concerne , je n'ai jamais reçu de lettre de l'ARS mais du pharmacien conseil de la secu, et j'ai toujours montré la lettre au client pour me justifier
en ce qui concerne les ordonnances falsifiées, il appartient au pharmacien de les détecter car il peut voir une procédure engagée contre lui s'il les délivre

Dernière modification par psychic (04 juillet 2022 à  00:04)

Hors ligne

 


Répondre Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

[ Forum ] Rechute et prise de RDV mais "peur" de la pharmacie !
par durdur27, dernier post 31 juillet 2020 à  04:30 par Oaxaca-na
  14
[ Forum ] Recherche - Médicaments encore efficace en 2020 Sans ordonnance ?
par Leji, dernier post 15 juillet 2020 à  15:05 par Lokys
  1
[ Forum ] Problème de connexion
par Bambou91, dernier post 20 mars 2017 à  13:19 par Bambou91
  6
  [ PsychoWIKI ] Codéine, effets, risques, témoignages
  [ PsychoWIKI ] Usage, abus et addiction à la codéine et au tramadol
  [ QuizzZ ] Risquez vous une overdose d'opiacé ? (heroine, morphine, methadone)
16046 personnes ont déja passé ce quizzz !
  [ QuizzZ ] Testez vos connaissances sur les overdoses d'opiacés
16040 personnes ont déja passé ce quizzz !

Psychoactif en Images
Plus d'images psychoactives
En ce moment sur PsychoACTIF  
 Psychoactif 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 3jAnnonce de Equipe de PsychoACTIF
 Forum UP ! 
Expériences - Cwe ibuprofène codeine antarene lean
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum UP ! 
Expériences - Le Tapentadol,vous en pensez quoi?
Il y a 1jDiscussion sans réponse depuis 12h
 Forum 
Effets - Pas d’effets love sous MD
Il y a moins d'1mnCommentaire de Totoche75 dans [MDMA/Ecstasy...]
(1 réponse)
 Forum 
Plug - Conseil pour un premier plug sans aucune expérience avec l'héroïne
Il y a 2mnCommentaire de SPARFOX dans [Heroïne...]
(1 réponse)
 Forum 
Dosage - Reprendre le cart de son carton 2 jours après la 1er prise
Il y a 5mnCommentaire de Totoche75 dans [LSD 25...]
(6 réponses)
 Forum 
Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
Il y a 14mn
2
Commentaire de SPARFOX dans [Familles, amoureux(eu...]
(12 réponses)
 Forum 
Culture - Autocuiseur en France
Il y a 19mnCommentaire de MikeO'ryize dans [Psilocybe - Champigno...]
(2 réponses)
 Forum 
Overdose - Codéine et Benzodiapedine (Lean)
Il y a 1hCommentaire de Lutingrognon dans [Codéine et dihydrocod...]
(2 réponses)
 Forum 
Alerte - 3-MMC solutions au craving
Il y a 1hCommentaire de ritoon dans [Research Chemicals (R...]
(4 réponses)
 Forum 
C'était une Overdose ou pas ?
Il y a 2h
1
Commentaire de splinK dans [Cocaïne-Crack...]
(9 réponses)
 Blog 
Depuis plusieurs semaines, l'ambiance se dégrade sur Psychoactif
Il y a 13mn
7
Commentaire de Totoche75 dans le blog de Equipe de PsychoACTIF
(16 commentaires)
 Blog 
9. Commentaires sur les champignons psilocybes (trad. article Erowid)
Il y a 1hCommentaire de g-rusalem dans le blog de g-rusalem
(6 commentaires)
 Blog 
J'ai jeté mon GHB
Il y a 4h
1
Commentaire de LeDoc86 dans le blog de TrotinetteElectrique
(9 commentaires)
 
  QuizzZ 
Consommez-vous le MDMA/Ecstasy à moindre risque ?
Dernier quizzZ à 17:47
 PsychoWIKI 
LSD, effets, risques, témoignages
 Topic epinglé 
Neurchi 2 Psychoactif
S'identifier

Mot de passe oublié

Morceaux choisis 

 a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
par LeCorbeau_G, le 10 Aug 2022
Bonjour à tous j’aimerais apporter mon témoignage sur cette molécule …. Au début tout beau tous rose consommation massive de 15g en 20j environ , j’arrivais à tank des 4 ou 5 jours juste avec 4h de sommeil entre chaque session Et là c’est le drame steribox plus trop d’effet en snif...[Lire la suite]
 Mon rapport aux substances - Vers un sevrage progressif
par CaptainCrox', le 11 Aug 2022
Attention, long texte... Certains m'ont probablement déjà lu sur le forum. Vous aurez ainsi remarqué ma curiosité pour divers produits et leur rapport avec la santé. Pour résumer, j'ai développé une forte dépendance aux opiacés dû à d'intenses douleurs depuis plusieurs années. De là...[Lire la suite]
 Première expérience 2CC, 30mg : le psychédélique saveur opium
par Wolfyy, le 01 Aug 2022
Substance : 2CC. Cobaye : Homme, 60kg, la vingtaine. Contexte : En soirée, seul dans mon appart. Expérience : Cliquer sur mon profil, produits testés en bio (une 30taine) TRIP REPORT 2CC N°1 - 28/07/2022 30mg Oral Après m'être décidé à me lancer dans la catégorie des 2C-X, je me suis tou...[Lire la suite]
Tous les morceaux choisis
Les derniers champis

un service de plus rendu à la nation ! dans [forum] Ma psy m'a embrassé en pleine consultation. Besoin d'aide
(Il y a 45mn)
Merci de le rappeler - Johan dans [commentaire de blog] J'ai jeté mon GHB
(Il y a 5h)
Merci pour le retour et bon courage pour la suite - Johan dans [forum] a-PiHP en IV - mon témoignage de mise en garde
(Il y a 5h)
Instructif dans [forum] C'était une Overdose ou pas ?
(Il y a 10h)

Pied de page des forums