Prévoir antidépresseur ou pas ?

Publié par ,
444 vues, 7 réponses
#Sevrage et antidépresseurs
Cassandreladesconosida femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2024
10 messages
Blogs
Bonsoir, tout est dans le titre. Cocainomane 24/24 depuis 1 an et demi, j'ai essayé 3 fois d'arrêter et les sautes d'humeur mais surtout l'apathie, la fatigue extrême m'ont fait rechuter au bout d'un mois seulement alors que les 12 derniers jours je prenais du mirtazipine ( antidépresseur)

Que conseillez vous ? Sec, net sans rien. ( benzodepines comme je veux) ou en combinant un antidépresseur.

J'arrête dans 5 jours obligés et ma famille ne doit se rendre compte de rien... 1 an depuis la dernière visite. 30 livres en moins...
Merci pour les conseils rapides. Je vois mon psychiatre dans quelques heures...

Hors ligne

 

avatar
MysticMania homme
Psychokwak
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Jun 2024
12 messages
Blogs
Bonjour,

Les AD pour une grande partie ne commencent à agir qu'au bout de 2 semaines à plusieurs mois pour un AD bien choisi.

Je pense que prendre un AD ne changera peut-être rien...
Mais je ne suis pas pharmacien, je ne saurais te dire si il faut continuer la mirtazapine ou switch sur un autre.
Ils ont souvent des effets secondaires importants, assez invalidant pour certains... ( libido, poids, système endocrinien, irritabilité...).

Je pense que des benzos seraient plus efficace pour apaiser, mais là il faut vérifier si c'est compatible, etc...

Dsl pour mon roman, j'ai essayé de parler d'un peu de tout, mais il se peut que je me sois trompé sur un truc, on sais jamais les AD ça fait très longtemps que je n'en ai pas pris...

Bon rdv :)

Tchuss!

Am I Real ? Help! My brain just disapear in my DMT-Hole ! Crap!
Boycott OnlyFan !

Hors ligne

 

avatar
CaptainCrox'
"I am an idiot"
Suisse
champi vert12champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2022
454 messages
Blogs
Salut,

Alors, comme dit plus haut, les anti dépresseurs, généralement mettent du temps à agir. Maintenant, la mirtazapine est connue pour son effet relaxant, sédatif et agit très rapidement, je l'aurais personnellement gardée. Cela étant, elle fait prendre du poids et augmente la sensation de faim.

Un anti dépresseur, lors d'un sevrage, si tu y es réceptive, je pense que ce n'est pas une mauvaise idée. Il y a aussi la sertraline qui agit assez rapidement sur les états de tensions, angoisses.

Quand tu arrêtes la cocaine, tu vas obligatoirement avoir des jours compliqués car tu vas "crasher": fatigue, irritation, déprime, changement d'humeurs. Tu vas manquer d'énergie. S'ajoutent à cela les cravings psychologiques de re-consommer.

Plus haut, un utilisateur te conseille les benzodiazépines: je pense que ce n'est pas la meilleure option dans le sens où les benzos sont plus là pour les angoisses, les états de tension interne. De plus, tu dis que le sevrage en lui-même te fatigue déjà + la fatigue des benzos, je pense que tu finirais en zombie.. Si c'est prendre un benzo pour calmer ton irritation, ton stress, c'est autre chose mais à discuter avec ton médeicn.

“Never be cruel. Never be cowardly. Remember, hate is always foolish and love is always wise. Always try to be nice, but never fail to be kind.” DW

Hors ligne

 

avatar
MysticMania homme
Psychokwak
France
champi vert1champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 Jun 2024
12 messages
Blogs

CaptainCrox' a écrit

Salut,
la mirtazapine est connue pour son effet relaxant, sédatif et agit très rapidement, je l'aurais personnellement gardée. Cela étant, elle fait prendre du poids et augmente la sensation de faim.
Plus haut, un utilisateur te conseille les benzodiazépines: je pense que ce n'est pas la meilleure option dans le sens où les benzos sont plus là pour les angoisses, les états de tension interne. De plus, tu dis que le sevrage en lui-même te fatigue déjà + la fatigue des benzos, je pense que tu finirais en zombie.. Si c'est prendre un benzo pour calmer ton irritation, ton stress, c'est autre chose mais à discuter avec ton médeicn.

Merci de m'avoir corrigé wink
Je parlais des benzos plutôt comme support pour gérer angoisses, stress lié au sevrage.
C'est pour ça que j'ai mis un bémol quand à son utilisation dans ce cas précis.


Am I Real ? Help! My brain just disapear in my DMT-Hole ! Crap!
Boycott OnlyFan !

Hors ligne

 

Cassandreladesconosida femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2024
10 messages
Blogs

MysticMania a écrit

Bonjour,

Les AD pour une grande partie ne commencent à agir qu'au bout de 2 semaines à plusieurs mois pour un AD bien choisi.

Je pense que prendre un AD ne changera peut-être rien...
Mais je ne suis pas pharmacien, je ne saurais te dire si il faut continuer la mirtazapine ou switch sur un autre.
Ils ont souvent des effets secondaires importants, assez invalidant pour certains... ( libido, poids, système endocrinien, irritabilité...).

Je pense que des benzos seraient plus efficace pour apaiser, mais là il faut vérifier si c'est compatible, etc...

Dsl pour mon roman, j'ai essayé de parler d'un peu de tout, mais il se peut que je me sois trompé sur un truc, on sais jamais les AD ça fait très longtemps que je n'en ai pas pris...

Bon rdv :)

Tchuss!

Bonjour, merci de m'avoir répondu. Je serais partisane pour ne pas prendre d'antidépresseurs. Les benzodepines me calment et me font dormir. C'est surtout pour les quelques journées sans énergie et fatigue extrême. J'aurais plutôt besoin d'un booster pour mes neurotransmetteurs affectés. Avoir de la dopamine. Je ne crois pas trop aux antidépresseurs... Surtout que la mirta m'a fait bouffer comme une boulimiquem
Un grand merci.

Hors ligne

 

Cassandreladesconosida femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2024
10 messages
Blogs

CaptainCrox' a écrit

Salut,

Alors, comme dit plus haut, les anti dépresseurs, généralement mettent du temps à agir. Maintenant, la mirtazapine est connue pour son effet relaxant, sédatif et agit très rapidement, je l'aurais personnellement gardée. Cela étant, elle fait prendre du poids et augmente la sensation de faim.

Un anti dépresseur, lors d'un sevrage, si tu y es réceptive, je pense que ce n'est pas une mauvaise idée. Il y a aussi la sertraline qui agit assez rapidement sur les états de tensions, angoisses.

Quand tu arrêtes la cocaine, tu vas obligatoirement avoir des jours compliqués car tu vas "crasher": fatigue, irritation, déprime, changement d'humeurs. Tu vas manquer d'énergie. S'ajoutent à cela les cravings psychologiques de re-consommer.

Plus haut, un utilisateur te conseille les benzodiazépines: je pense que ce n'est pas la meilleure option dans le sens où les benzos sont plus là pour les angoisses, les états de tension interne. De plus, tu dis que le sevrage en lui-même te fatigue déjà + la fatigue des benzos, je pense que tu finirais en zombie.. Si c'est prendre un benzo pour calmer ton irritation, ton stress, c'est autre chose mais à discuter avec ton médeicn.

Bonjour.

Merci pour ta réponse.
Peux-tu me dire pourquoi tu penses à sertraline que j'ai souvent vu mentionner dans les post. Je suis, techniquement TDAH. Trouvé ce diagnostique à 43 ans.
Merci

Hors ligne

 

avatar
CaptainCrox'
"I am an idiot"
Suisse
champi vert12champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 23 May 2022
454 messages
Blogs

Cassandreladesconosida a écrit

Salut,

Pourquoi je parle de la Sertraline ? Il faut savoir que ce n'est généralement pas un antidépresseur de première intention mais plutôt un anti-dépresseur pour traiter les accès anxieux, diminuer l'intensité et la fréquence des crises d'angoisse. Il a l'avantage de commencer à faire très vite. La sertraline est un type d'antidépreseur ISRS (Inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine).

A savoir qu'il y a plusieurs autres classes et familles d'antidépresseur qui pourraient aussi t'aider dans ton TDAH et ton manque de dopamine.

Familles d'AD:
- ISRS (sérotonine)
- AD tricycliques  ou tétracyclique
- IMAO
- inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline **

La dernière catégorie d'anti-dépresseur pourrait t'être utile. Si tu as un diagnostic de TDAH avéré, tu manques de dopamine de base. De plus, en ayant pris de la cocaine, tu as utilisé de la dopamine à "crédit", donc tes niveaux de dopamine aujourd'hui doivent être tellement bas que tu ne trouves aucune force, motivation à faire quoi que ce soit.

Ton TDAH, il t'a été diagnostiqué à l'âge adulte mais présentais-tu les symptômes du TDAH durant l'enfance ? Beaucoup de personnes diagnostiquées adultes n'ont jamais eu de symptômes enfants et les présentent à l'âge adulte après avoir "détraqué" leur équilibre chimique (je ne juge personne en disant ça, c'est juste un fait). Donc il faut s'assurer que tu as bien un TDAH qui va définir la marche à suivre.

Avant de passer aux stimulants type Ritaline ou Elvanse qui ont un effet non négligeable sur le coeur et la santé. Je ne sais pas quel âge tu as mais visiblement, tu es dans la mi-quarantaine au minimum (tu parles d'un diagnostique à 43 ans). Commencer un tel traitement implique beaucoup de tests cardiaques à partir de ces âges pour ne pas affaiblir ton coeur.

Il existe les antidépresseurs qui agissent sur la sérotonine et la dopamine. D'ailleurs pour citer Wikipedia, la raison pour laquelle ils pourraient marcher c'est qu'ils ont un effet simmilaire à la Cocaine:

Wikipedia a écrit

Certains dérivés amphétaminiques et la cocaïne inhibent la recapture de la dopamine et de la noradrénaline tout en augmentant leur production, ce qui est à l'origine de leur effet psychotrope1.

En première intention pour un TDAH, le Wellbutrin (marque du buprorion) est un antidépresseur extrêmement efficace sur l'humeur et qui a montré dans plein d'études sur le TDAH. L'avantage est qu'il est moins dur sur le coeur et qu'il a une double action antidépresseur + stimulant indirect en équilibrant les niveaux de dopamine.

En seconde intention tu aurais ces molécules:

- Atomoxétine
- Guanfacine

Voir en pièce jointe un tableau des Hôpitaux Universitaires de Genève comparant les divers traitements de TDAH.

La Ritaline chez un TDAH aura un effet stimulant très indirect. C'est à dire qu'elle va déjà équilibrer la chimie de ton cerveau et va t'apporter un sentiment de "paix intérieure", le monologue interne s'arrête, la pensée en arborescence devient confortable et tu maintiens ton attention sur ce que tu veux et pas le sujet qui prend de la place dans ta tête sans le vouloir.

Ainsi, en traitant le TDAH que ce soit via stimulant ou antidépresseur, tu fais baisser ton anxieté et en rééquilibrant ta dopamine et chimie du cerveau, un regain d'énergie est fait.

La nuance entre la ritaline et la cocaine, c'est que la cocaine fabrique de la dopamine et donc tu prends de la dopamine à "crédit" que tu paies par un crash lors du sevrage, alors que les traitements TDAH eux, stimulent ton cerveau pour la produire.

L'elvanse est un traitement plus récent pour le TDAH en second intention, il est plus proche des amphétamines (si je dis pas de bêtise, c'est un métabolite d'amphétamine).

Dans tous les cas, un TDAH mal géré tant chimiquement qu'en thérapie pousse bcp de personnes neurodivergentes vers les substances pour tenter de calmer le gros bruit dans la tête, pour tenter de trouver un sentiment de paix intérieure due à l'hyperactivité et le bruit interne.

Moi, depuis que je suis traité à la ritaline (diagnositqué à 30 ans), quand je la prends, je ne suis pas spécialement stimulé, la première fois j'ai même dormi car ça m'a apporté un calme interne que je n'avais jamais connu.

Le fait que la cocaine t'ait autant plus et aidé va aussi dans ce sens. Ton niveau de dopamine doit être bas.

Maintenant, quel que soit le plan de traitement, que tu aies ritaline ou pas, je pense que l'introduction d'un antidépresseur même avec ritaline reste judicieux au long cours, et commencer une thérapie pour apprendre à gérer ton TDAH de la bonne manière est important.

Les TDAH diagnostiqués tardivement comme toi et moi, le souci que l'on a, c'est que pour s'intégrer dans la vie, on a mis en place plein de systèmes pour masquer notre différence, et cela nous empêche d'être nous-même par peur d'être jugé, rejeté (symptôme commun, une grosse peur du rejet), etc. Il est important d'arrêter de porter un masque, de ne plus avoir un syndrome d'imposteur et il faut commencer à mettre des stratégies saines en place pour gérer le TDAH et pas qu'avec des médicaments.

Je pense que la clef à ton sevrage de la cocaine sera la gestion de ton TDAH duquel tous les symptômes que tu vis découlent (en plus du crash de cocaine).

Tout de bon,

Reputation de ce post
 
M'a beaucoup aidée.

“Never be cruel. Never be cowardly. Remember, hate is always foolish and love is always wise. Always try to be nice, but never fail to be kind.” DW

Hors ligne

 

Cassandreladesconosida femme
Nouveau membre
champi vert0champijaune0cxhampi rouge0
Inscrit le 16 May 2024
10 messages
Blogs
Salut capitaine crox

Wow. Es-tu médecin ?Tu en connais ! En tous cas, merci beaucoup pour ta réponse plus que précise. Je viens de voir mon psychiatre et il dément mon diagnostic du 1er psy que j'ai vu une seule fois il y a 2 ans. Je suis pas TDAH selon lui. J'ai tendance à le croire.

Il m'a prescrit le burpropion. Je l'avais pris quand j'essayais d'arrêter l'alcool et ça ne m'avait pas fonctionné. Là il me le prescrit pour la phase déprime qui me fait peur. Pour un mois. Après, je devrais être de retour ici et on fera le point. Je sais pas encore si je vais le prendre. Vais essayer sans rien. Et affronter et me dire que c'est normal que j'en chie à quelques moments.Et m'a prescrit olanzapina au besoin si craving trop fort

Qu'en dis-tu ?  En tout cas mil merci, je lui ai parlé du sertraline. Il était prêt à me le prescrire mais après avoir discuté il m'a conseillé le burpropion cette fois ci On verra si ça marche. En même temps, il n'y a pas de miracle. Il faut vouloir.

Hors ligne

 


Remonter


Pour répondre à cette discussion, vous devez vous inscrire

Sujets similaires dans les forums, psychowiki et QuizzZ

logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Cocaïne et antidépresseurs
par City of the sun, dernier post 20 mai 2022 par theboostra1
  7
logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Crack et antidepresseur
par écureuil rose, dernier post 02 décembre 2014 par écureuil rose
  5
logo Psychoactif
[ Forum ] Interaction & Mélange - Antidepresseur + Cocaine?
par Kirarimomo, dernier post 16 juin 2022 par Morning Glory
  1
logo Psychoactif   [ PsychoWIKI ] PAWS, le syndrome prolongé de sevrage

Pied de page des forums