1ere expérience 1P-LSD.. / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » smoker38120 » 

1ere expérience 1P-LSD.. 



Bonsoir à  tous !

Aujourd'hui je viens vous citer mon expérience que j ai vécu il y a quelque jour,   avec le 1P-Lsd , à  100 microgramme.

Avant cela je tient à  vous faire une bref présentation .
Jai 21 ans , je suis de Grenoble. Je consomme depuis 7 , 8 ans de la weed et du tamien, et depuis moins d'un an j ai découvert toute autre chose ( mdma,   taz,   coke et rc hallucinogène ).
Je vous avoue , depuis quelque semaine j enchaÎne les taz   ( 1 à  2 par week end ) , et je suis tombé amoureux de ce monde,  de ces teuf et ces son qui nous font voyager.


Il y a quelque temps, j ai commander quelque rc via un site connu,   ils ont mit deux moi à  arriver et pour être honnête je n y espérais plus.
Vendredi, j ai reçu mon colis et je voulais tester un carton le soir même.
Aucun pote n étais présent cette soirée et malgré que je m étais promi de ne pas consommer cette substance seul, ma tentation à  étais bien plus forte que je ne   aurais penser.   Bref je vais vous raconter mon expérience.

Le contexte est assez classique, chez moi , dans ma chambre ( mes parents dorment à  côté mais je sais   que je peux gérer , ils savent que je fume donc les aller retour ne vont pas essayer des soupçons).

Il est 11h , mes parents vont se coucher .
Je prend le carton, et m ayant bien renseigner sur le produit, je sait que je vais monter dans 40 minute 1 heure maximum. Je vais dans la cuisine,   me prendre un grand verre de sirop en essayant de ne pas penser au produit et je retourne dans ma chambre,   mon chien dors à  côté,   et j allume la play . Contexte vraiment agréable,   familier, sans inquiétude.

Je lance une partie de fifa, me disant que ,en ligne, elle dure plutôt longtemp donc je vais vas pas voire le temps passe et ça serait plutôt cool de monter en plein jeu ^^.
Il est 00h à  peu près, les premiers effets ( pas très cool ) commence à  se faire ressentir , effet placebo ou pas , on verra bien.

Je me dit que j ai super faim et plus je me dis sa , plus j ai faim et j ai des nausées, le ventre qui serre , bref des effets très très désagréable , vous verrez ensuite....
J avais rouler un petit deux feuille me disant que sa allait en quelque sorte, m apaisé, me détendre.

Je vais sur ma terrasse, un endroit plutôt apaisant , en appartement au pied d une montagne, des arbres juste en face de moi , et le ciel , les étoile aux dessus, comme j aime .

Je fume un peu, ayant super super mal au bide je me dis qu il faut que j aille manger un truc. J avais vraiment envie de gerber   ( à  chaque fois que j ai vomi avec les drogue dur c étais juste avant d'avoir des hallu donc je me dis donc,   c est normal , mais hors de question que je vomisse ).

Je vais dans la cuisine, je prend 1 orange et un yaourt et une canette de   coca ou cas où.   Je regarde un peu, les éléments du décors,   rien ne semble me surprendre ou attirer mon attention,   pourtant,   je me sentais bisarre, un sentiment d insécurité limite de peur ou de paranoïa, je vais regarder dans l oeillet de la porte,   "arrête ne commence pas à  te faire des scénario bisarre dans ta tête,   c est pas le moment" mdr.
Je vais dans ma chambre, je me pose dans le lit et j essaye de me détendre , d observer et de profiter.   Rien de semble bouger . Je mange mon yaourt, devant modern family et ensuite mon orange ( j ai le souvenir d avoir dévorer l orange sans respect,   ça coulait de partout et je m   en foutais, tout ce qui comptais c étais soigner ce mal de bide,   en vain.

    Ce qui suit, ce n est plus trop dans l ordre chronologique, je me rapelle de chose bien précise mais très vague au niveau du temps,   ce fut une soirée vraiment spéciale, bisarre et assez glauque..


Mes première hallus ont étais flagrante après deux heures environ de la prise :
-les ombres sur le mur qui bouger, allant de droite à  gauche,   parfois vite parfois lentement comme si elle cherchais à  me piéger ou à  jouer avec moi.
-mon radiateur à  côté de moi qui fondait un petit peu, et qui s élargissait.
-Quand je fixait un endroit vaguement,   tout paraissez bouger au coin de mes yeux,   tout s agiter.
-Les couleurs me semblait bien plus prononcé.
-Juste en face de moi , au dessus de la télé, j ai un grand drapeau de Tupac,   son visage changer légèrement, ils avait l air émotifs et ces expressions du visage avait l air de changer , mais au bout d un moment je ne voyais plus son visage mais des yeux blanc sur un fond noir , sa me paraissait sur le moment un taureau .
-Dans la série que je regardais,   j avais l impression que tout étais conçu pour le psychedelisme,   alors que rien à  voir c est pas du tout le genre.   Je voyais les chemise des personnage m attirai visuellement , je badais sur leur forme, leur carreaux , j observait tout en détail les éléments du décors , sans suivre ni écouter la série en elle même, je me disais des milliers de chose à  la minute.
-Dans cette même série,   les visages des   personnage avait l air amoché , vieux , moche, vicieux entre eux ,   je ne sais pas comment expliqué..
Je les voyais vert clair, bleu parfois.

Je décide d essayer de jouer à  la play,   mais ayant la boujotte, je file sur la terrasse fumer un peu et prendre l air ( les   nausée sont encore bien présente ).

Au moment où je me dirige au balcons, je prend un méga méga coup de flippe en voyant de me noir au loin de la pièce ùne lumière réfléchissante.   Je vous avoue,   pour la première fois de ma vie,   j ai eu la certitude en l espace d un instant,   que qunlqun c étais introduit chez moi et m observait.   Juste de vous l écrire me procure des frissons.
Je met me flash je court limite, et j allume le salon je regarde mes yeux ,pouaaaaw il sont tout noir. Mais j évite de me fixer dans le miroir car sa , je ne le conseille à  personne sous produit.....
Je desend la moitié de mon tarper,   en ayant super mal au bide et en ayant toujours ce sentiment d insécurité. En revanche, le ciel étais magnifique et les étoiles   avait l air de danser , et je voyais des fils blanc se relier entre elles c étais super beau.  
Je fonce dans la cuisine,   je me prend deux orange en espérant que cette fois elle me   couperont l appétit ou ce mal de bide car je commence à  regretter d avoir consommé ce produit ce soir   , je commence à  me poser des questions .
Tout onduler,   tout semblait respirer et être vivant. Il est environ 3h et je me dis que j aimerais que les effets s estompent,   que je te retenterais l expérience une autre fois, accompagner et avec du son et tout ce qu il faut , je vivais pas très bien le trip en faite ça m'a rendu grave parano.

Je me cale dans mon lit,   essayant de trouver le sommeil mais rien à  faire.
J avais l impression d avoir également des hallu auditif :
                                      -des bruits d hélicoptère
                                      -mon chien qui a aboyer , alors qu il dormait, lui...
                                      -les voix des personnage de la série qui étais incompréhensible, quand je regardais en me concentrant sur la scène en elle même , j entendais du chinois de l espagnol et un langage....inconnue , du coup je me concentrais sur les voix et la tout se remettais dans l ordre.
                                      -j avais l impression que mes parents parlais à  côté , et encore une fois quand je me   concentrais sur ça,   il n y a que les ronflements qui sortais des murs.

Je me souvient cette soirée avoir fais exactement la même chose pendant toute la nuit jusqu'à u petit matin.   Je faisais des aller retour sur la terrasse et aux toilette   ( ça fait énormément pissé ce truc ), en me dépêchant au plus vite car j avais peur d être dans la cuisine et sur la terasse , j entendait tout les bruits de la rue, des petites bêtes dans les arbres mais méga amplifier , je me sentais observer du coup je rentrais à  chaque fois au bout de deux minute.

Il se passait quelque chose de bisarre en moi , comme si je bloquait toute mes pensée pour pas qu elle   ne se transforme en négativité.  

Un moment dans la soirée, je me sentais pas bien du tout , mon coeur battais plus que la normal et je transpirait beaucoup.   Je décide de mettre le casque, un peu de sons : Brigitte bardot la madrague antis remix.
Je ferme les yeux et je vois , pas   clairement mais brièvement,   des images psychédélique,   des chose qui s entremêle,   des chose qui font un peu peur   , malheureusement,   j'ai pas pu profiter du son longtemp.   Le casque s éteind, plus de batterie... J aurais du le prévoir...
Je continue mes allé retour , je hante l appartement,   en mode parano en regardant chaque détail de chaque centimètre carré...
Je sort une dernière fois , me promettant que c est la dernière clope que je fume,   qu il faut que j aille dormir.   Il est 6heure....
J essaye de m endomir , en écoutant les parole incompréhensible de la télé... J ai du aller pisser 4 ou 5 fois en l espace de 1 heure.   A chaque fois j en   mettais à  côté ,   je mettais 10 minute à  nettoyer et je répétais exactement les mêmes geste toute la soirée...

Arrive la fin de l expérience , pensant au trip report que j écrirais plus tard.   Pas totalement satisfait de cette première prise avec ce produit.   Sûrement le set and setting n étais pas au top,   ou le mental m à  jouer des tours et m à  empêcher de vivre le trip à  fond en me rendant parfois parano , j en suis conscient et je compte y remédier, après une petite pause produit.

Conclusion : Ce produit n est pas à  prendre à  la légère,   il est très puissant,   bien que je n ai jamais goûter le lsd , le vrai.
Malgré que je m attendais à  plus d hallu disons,   distrayantes , j ai eu une sacrée claque niveau mental , niveau perception de la réalité.. Entre amis,   sa doit être vraiment fun...

Je suis désolé pour ce long post les amis, mais je voulais absolument partager chaque moment de ma soirée avec vous..

( C est mon premier trip report,   soyez indulgent 😇😇)

Soyez prudent, à  bientôt   .

Catégorie : Trip Report - 08 mai 2016 à  05:11

#1p-lsd #LSD



Commentaires
#1 Posté par : BeZedHash 11 mai 2016 à  12:06
Salut smoker,
Désolé pour ta soirée "angoissante" mais d'un côté sa me rassure j'ai vécu cet enfer tout seul dans ma chambre aussi avec ce même produit , c'est un cercle vicieux je confirme que tu te répète tout le temps , t'en es conscient mais ça recommence tout le temps . A tu eu des mal de bide pas possible ? Des tremblements ? Ou autre effet négatif ? J'aimerais savoir car ça fait maintenant 2-3 semaine que j'ai pris le produit et j'en es toujours mal au bide (je vais au médecins tout à  l'heure ) peut être à  cause de la "peur"(anxiété) les jours suivant pas moyen de dormir sans benzo et atarax . Et depuis ça m'arrive encore (presque chaque soir au coucher) d'être repris de "petit" tremblement et effet négatif sur le penis puis sans arrêt des mal de bide pas possible .
Merci de ton TR et à  bientôt drogue-peacepasdebol

Posté par : BeZedHash | 11 mai 2016 à  12:06

Remonter

Pied de page des forums