23ème jour de sevrage de Subutex:douleurs,sommeil,digestion,caféine... / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Galatis » 

23ème jour de sevrage de Subutex:douleurs,sommeil,digestion,caféine... 



20 mai 2021, 23ème jour de sevrage de Subutex.

Le 13 mai, au 16ème jour de sevrage, les douleurs aux talons ont laissé place à des douleurs articulaires diffuses. J'avoue qu'en ce 23ème jour de sevrage, j'en ai marre d'avoir mal au dos et aux jambes. Sans ces douleurs, à défaut de courir, j'irais au moins me balader.
J'ai essayé de faire une balade à pied le weekend dernier et ça a fini en balade en tram. En tout, j'ai fait 2 bornes à tout casser à pied et le lendemain j'ai eu des courbatures !

Depuis quelques jours, l'hypotension généralisée et même l'hypotension orthostatique, c'est fini ! Eh oui, contrairement à la plupart des gens le manque d'opioïdes me provoquent de fortes baisses de tension.
J'ai pû me laver les cheveux la tête à l'envers au rebord de la baignoire sans risquer un malaise vagal et avec une vitesse indéniable. En 10 minutes c'était fait ! Bon, j'avoue que j'avais bu l'équivalent de 4 cafés et ça, ça m'a bien boosté.

Je commence à réaliser que je substitue énormément le Subutex par la caféine. Quand j'étais sous Sub, je consommais un seul et unique café au petit déjeuner et puis c'était tout ! Maintenant, non seulement, je bois toujours un café au petit déjeuner mais je m'enfile aussi 3 à 4 cafés dans l'après midi.
Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti l'effet de la caféine et j'avais oublié à quel point j'aimais l'effet de cette molécule !

Côté digestion, c'est le bonheur !
Fini la constipation chronique dû au Sub, fini la perte de la faim dû au Sub, fini la sensation d'estomac trop plein après quelques bouchées dû au Sub, finis les jeûnes intermittents involontaires dû au Sub !
La tuyauterie digestive fonctionne désormais très bien et ce depuis une semaine. Et j'en suis très contente car les 15 premiers jours, j'étais toujours aussi constipée et j'avais peur d'avoir abîmé le péristaltisme de mes intestins avec tant d'années sous Sub.

Par contre, côté sommeil, c'est pas encore ça ! Je n'ai plus du tout de syndrome des jambes sans repos, par contre, même fatiguée et avec 30 gouttes de Théralène, je mets une bonne demi heure à m'endormir pendant laquelle je me tourne et me retourne dans le lit avant de finir par m'endormir sur le côté droit alors que d'habitude je m'endors sur le dos en 10 minutes grand max.
J'ai aussi plein de rêves bizarres. Je crois que c'est dû en partie au Théralène que j'ai commencé 10 jours avant mon abstinence total de Sub. Durant ces 10 jours, j'ai fait que rêver de Subutex ! Mais dès le 2ème jour de sevrage, j'ai totalement arrêté de rêver de Sub ! Mon subconscient a dû comprendre et intégrer que pour moi, les opioïdes c'est fini !

Au bout de 20 jours de sevrage, j'ai arrêté d'éternuer. Bon, c'était pas un symptôme qui me dérangeait, en fait c'était un symptôme qui me faisait même bien marrer car je faisais toujours 3 éternuements d'affilée et après ça je disais "amen" ! On s'amuse comme on peut quand on est en manque !
En parlant de mon nez, j'ai une production accrue de crottes mais aussi une production accrue de cérumen. Je pourrais faire des bougies tant mon cérumen est épais et collant et je dois me rincer le pif au sérum physiologique pour évacuer les crottes de nez ! Ma peau est même plus grasse que d'habitude.
Mon corps est au taquet pour produire tout un tas de liquide peu ragoûtant, je vous le dis !

Voilà, sur ces symptômes un peu dégueu mais franchement cocasses, mon journal de bord en ce 23ème jour de sevrage, prend fin !
Topette !

Catégorie : Carnet de bord - 20 mai 2021 à  19:41



Commentaires
#1 Posté par : Abracabrantesque 22 mai 2021 à  19:16
Salut!
Félicitations !
Combien de temps était tu sous sub et a partir de quel dosage as tu commence le sevrage?
Lâche pas le morceau, le plus difficile est passé mais c'est jamais gagné d'avance smile

Posté par : Abracabrantesque | 22 mai 2021 à  19:16

 
#2 Posté par : Galatis 22 mai 2021 à  19:44

Abracabrantesque a écrit

Salut!
Félicitations !
Combien de temps était tu sous sub et a partir de quel dosage as tu commence le sevrage?
Lâche pas le morceau, le plus difficile est passé mais c'est jamais gagné d'avance smile

Ça faisait depuis 2009 que j'étais sous Sub.

Avant mon sevrage, j'étais à 0.2mg. C'est sûrement parce que j'ai arrêté à un dosage très bas que je n'ai pas eu de trop gros symptômes de Manque.
Pour moi il était hors de question de passer de 0.4mg à zéro !

Merci bcp pour tes encouragements ! Pour le moment je tiens le bon bout, je ne compte pas lâcher et le moral est au beau fixe.


Posté par : Galatis | 22 mai 2021 à  19:44

Remonter

Pied de page des forums