2FDCK 100mg oral / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Wolfyy » 
 

2FDCK 100mg oral 



Pochon de 500mg = 20€

Pochon de 500mg payé 20€ sur un site de RC connu

Cobaye : Homme. Poids : 60kg. Âge : la vingtaine.

Contexte : Seul chez mes parents dans ma chambre. 3ème fois que je teste la substance (première fois seul 50+20mg pas agréable du tout, 2eme fois avec des amis 50+20mg plus sympathique).


22h30 : je drop environ 50mg en oral à vue d'œil puis une dizaine de minutes plus tard, je me dis que je vais y aller franco : je bois tout ce qu'il restait dans la bouteille donc j'ai ingéré en tout environ 100mg.
Ça commence à être une dose assez sérieuse tout de même pour une 3e expérience et en solo qui plus est (le dosebot conseille entre 25 et 70mg pour une expérience "common"; au delà on est dans la catégorie "strong").
Je suis quasi naïf aux dissociatifs (à part le proto) puisque c'est ma 3e expérience sur la 2f.

23h : Je me sens complètement satellisé. Je pensais pas que ça monterait aussi vite, la dernière fois ça avait pris 1h30 à monter.
Je vois déjà presque flou tout ce qu'il y a autour de moi.
Je commence à me mettre un p'tit film marrant : Johnny english (un film d'agent secret un peu débile); j'ai envie de me sentir léger ce soir, pas forcément d'introspection, juste rigoler de ma défonce et passer un bon moment. J'ai passé bien 10min à le trouver en streaming entre oublier ce que j'étais en train de faire et mon attention qui se focalise pas trop sur une activité en particulier.

J'ai entendu que sous dissociatif, un des effets fréquents est de ne pas reconnaître ses mains. Je les regarde et j'ai l'impression de les redécouvrir. Mais pas de la manière dont je pensais le faire : je sais qu'elle m'appartiennent mais je les avais jamais vues sous cet aspect là. Elles me semblent différentes: de nervure, musculature, et forme différentes.
En ce moment je note tout ce que je perçois sur mon téléphone et même taper sur mon téléphone est devenu différent, c'est rigolo : la prise en main, le son des doigts qui tapent sur l'écran...

J'ai la tête très prise comme si un nuage de coton s'était déployé autour, je ne saurais vraiment le décrire c'est assez spécial. J'entends de légers bourdonnements et ressens des fourmillements le long des membres, surtout les jambes.
C'est devenu assez difficile de se fixer sur un point visuel.

J'aime bien l'ambiance générale et je suis assez content du résultat de cette expérience, faut avouer que après avoir descendu la bouteille je me suis demandé si j'avais pas fait une bêtise et si j'allais pas me sentir totalement dissocié et me faire peur (on se rappelle du bad de Brazzers quand il a commencé à forcer les doses sous 2F même si jsuis clairement pas allé aussi loin dans les dosages ahah).

Je continue à regarder mon film. Il est drôle, je remarque que mes rires sont différents de d'habitude, (légèrement forcés?) ce n'est peut-être qu'une impression.

Je vais essayer de faire 2/3 pas pour tester mon équilibre.
Waaaah !!! Rien que passer de mon lit à debout j'ai l'impression de changer de monde. Je rentre dans un autre univers.
J'me sens très grand c'est bizarre.
C'est marrant en vrai j'ai envie de voir à quoi je ressemble mais j'ai pas vraiment envie de pas me reconnaître dans le miroir, je crois que ça me ferait un peu peur.
Mon équilibre est franchement moyen quand même c'est marrant je fais des tout petits pas dans la pièce.
Ma perception de la pièce est totalement différente de quand je suis sobre, les dimensions sont changeantes : pas forcément plus grandes, pas forcément plus petites, juste différentes... On dirait que c'est aménagé différemment.

Je ressens un petit mal de ventre à ne pas arrêter de marcher dans ma chambre mais ça doit pas être grand chose.

En vrai je comprends qu'on puisse avoir envie de caissonner un peu avec ce prod mais ça représente quand même un gros effort physique et t'as vite mal au ventre on dirait.

J'ai essayé un peu de tourner vite, de danser, de me baisser, de me lever... D'effectuer des mouvements assez rapidement pour voir comment je peux me mouvoir sous cette étrange substance.
J'apprécie ces sensations de lenteur et de vitesse simultanées. Je ne saurais trop définir si c'est moi qui suis trop lent pour mon univers ou mon univers qui est trop lent pour moi.

J'me suis remis dans le lit, j'voulais remettre le film mais en fait j'vais sûrement voir si j'ai des petites hallus dans le noir. Je m'allonge, ferme les yeux et me concentre sur le point noir face à moi comme j'ai l'habitude de faire sous proto.
Bon bah l'essai ne se révèle pas trop concluant, et le derrière de ma tête se fait lourd.
Je rallume la pièce et je remets le film tranquillement.
Le gros pic de tout à l'heure est redescendu.


23h30: Je ne ressens quasi plus d'effets aussi puissants comme avant, juste une légère défonce : un peu stone mais sans plus.

00h30: les effets remontent, j'ai voulu me lever pour aller chercher un proto et en fait je suis encore complètement éclaté, c'est assez sympa jsuis content de cette expérience qui tabasse mais qui me dépasse pas trop non plus.
Je regarde les interactions entre proto et kétamine. Bon bah selon les infos, j'vais attendre un peu avant de cracker un proto, flemme de taper un k hole ou une dépression respiratoire.
Et askip faut pas prendre de proto si t'es enrhumé au risque de faire péter tes tympans. Si vous avez plus d'explications d'ailleurs j'suis preneur.

1h30: Je suis maintenant tout engourdi, avec beaucoup de fourmillements dans les jambes, c'est agréable, pas mindfuck du tout, ça remonte par vagues.
À partir de maintenant je discute un peu par message avec ma copine, je me sens assez sobre.
Je vais chercher à manger dans la cuisine parce que j'ai la foncedalle, je vois bien que j'ai un équilibre assez bancal dans l'ensemble et je dois redescendre deux fois parce que j'avais encore faim après avoir mangé un morceau de fromage avec du pain.

3h00: Je vais aller dormir, je suis un peu fatigué et je me lève tôt demain. Je m'allonge, ferme les yeux et j'ai la sensation d'être sur un bateau comme sur les toutes premières cuites de quand j'étais gamin, tout tourne autour de moi. Je me sens flotter dans l'atmosphère. C'est agréable et moins prenant que la tête qui tourne quand on a trop bu d'alcool. Je m'endors vite et dors comme un bébé.

Pour conclure cette première expérience sérieuse en dissociatif, je reprendrai un mot qu'on entend dans la plupart des TR (jusqu'aux vidéos de drugslab) : "bizarre" mais tout de même plutôt agréable et assez drôle.
Hâte de tester la et plus tard le DXM qui traine dans mon placard toujours intact !

Catégorie : Trip Report - 26 septembre 2021 à  12:39

#2FDCK



Commentaires
#1 Posté par : Thc_Tramadol.fan 30 septembre 2021 à  13:14
Beau tr, très intéressant wink

                                       -BRAZZER

Posté par : Thc_Tramadol.fan | 30 septembre 2021 à  13:14

Remonter

Pied de page des forums