6 Mai 2014 / Les Blogs de PsychoACTIF
 

6 Mai 2014 



Les chiens hurlent, cette phrase reprise à  Jo Nesbà¸, et à  ce très cher Harry Hole, me colle à  la peau depuis ce matin, mais je sens qu'elle va m'aider aussi.

C'est exactement ça l'amour de la C, inutile de présenter la dame.

Les chiens hurlent depuis ma première pipe de crack à  Stal, ils continuent depuis et n'ont jamais arrêté. Ils ont faim les monstres, mais pas de mon corps, uniquement de mon esprit. Ils ne mordent pas, contrairement à  ceux de la vallée de l'Op. Mais ça m'épuise.

C'est pour cela que j'écris sur ce nouveau blog, oh ce n'est pas par bonté d'âme, uniquement pour moi, mais pour une fois ce n'est pas une quête de plaisir, c'est une volonté de ne plus penser aux cris des chiens, ni à  ce message de mon dealer "Hello c Jack, c mon nouvo numero", ni à  cette pipe d'hier soir si douce et ennivrante, une seule journée sans et ce sera déjà  ça de gagné.

Les chiens recommenceront à  hurler dés demain, ça c'est sûr.

Alors j'espère revenir demain ici même pour essayer d'éloigner le vacarme.

Catégorie : Témoignages - 06 mai 2014 à  17:16



Commentaires
#1 Posté par : TankGirl 06 mai 2014 à  20:34
Yep,

  Pas grand chose à  dire, si ce n'est que je sais, par expérience, que ça fait du bien, des fois aussi, de venir ici juste pour vider son sac et avoir un peu de soutien...

  Perso, la base j'ai réussi à  tenir éloigner les sessions à  baser des 5à 10 meuges dans la nuit/journée (tu fais pas la différence de toute façon quand c'est comme ça!!)

  Je te souhaite de trouver un moyen d'en faire de même si c'est ce que tu souhaites!!

  D'autres témoignages, plus éclairés viendront... T'inquiètes...


Amicalement.
T.G.

Posté par : TankGirl | 06 mai 2014 à  20:34

 
#2 Posté par : oldjunkie1375 10 juin 2014 à  17:18
Rien à  faire, les chiens ont continué de hurler et j'ai fini le mois de Mai dans un sale état émotionnel. Tandis que j'arrivais à  me limiter pendant tout le début du mois à  acheter pour 20 euros de C au max à  chaque fois, et que je parvenais à  rester 2 jours sans en prendre, j'ai attaqué le mois de Juin en achetant 1g avant de partir 1 semaine loin des spots. Je savais pertinemment que le gramme ne durerait pas plus longtemps que le 1/4 de g habituel et qu'il ne me procurerait pas d'avantage de plaisir, car c'est toujours comme ça, la première pipe est très bonne, et toutes celles qui suivent à  moins de deux heures d'intervalle c'est du gâchis ...

Ben voilà  j'ai gâché du fric et mes émotions, et je me suis retrouvé parti en vacances sur la mer bleue avec un soleil magnifique mais complètement déprimé, avec de très fortes envies de plonger dans la mer et d'en finir une fois pour toute.

Heureusement dés qu'on est loin du produit et dés le lendemain le moral revient au beau fixe.

Donc là  ça va en théorie, mais au bout de 3 jours revoilà  les chiens qui me font saliver, qui me font penser à  la première pipe que je vais m'envoyer dés mon retour.

Comment faire pour ne pas replonger dés Lundi prochain ?

C'est incroyable cette obsession.

Posté par : oldjunkie1375 | 10 juin 2014 à  17:18

Remonter

Pied de page des forums