A la recherche du bonheur ? / Les Blogs de PsychoACTIF

A la recherche du bonheur ? 



7h...

Je me réveille, en sueur, mal partout, le moral dans les chaussettes, classique..

Je me roule un joint avant toutes choses, une taffe.. deux taffes.. trois taffes..
La fumée entre dans ma tête et m'apaise, je regarde ma belle dormir paisiblement, elle est si belle comme ça.. Combien de fois s'est on fait cette promesse ? " On arrête c'est la dernière fois.. On se bouffe ça peut plus continuer.. " Je la laisse dormir pour le moment, profite de ce moment princesse, où le temps s'arrête et où tout est si paisible.

Je me dirige vers la chambre de mon fils, je le réveille, c'est l'heure de l'école, malgré ton jeune âge tu n'échappes pas aux obligations de la vie petit, il le comprend bien, il parle peu le matin, qui a envie de parler quand on doit se lever pour se diriger dans un endroit où la moindre de nos erreurs sera jugé, sûrement pas nous.

Je lui prépare ses affaires et son petit-déjeuner, hop en voiture direction l'école petit monstre, fait bien attention à  toi et pas de bêtises, reste sage quand nous nous ne le sommes pas, à  ce soir champion.

J'hésite..

Je craque..

Je l'appelle..

" On peut se voir ? Dans 45 minutes à  l'endroit de d'habitude ? Ok à  tout de suite. "

Je vais enfin la revoir, cette belle brune, nous ne ferons plus qu'un, je vais entrer en elle, elle rentrera en moi..

J'arrive au lieu de rendez-vous en avance bien sûr, on ne fait pas attendre ce genre de femme.

15mn plus tard elle est sensée être là  depuis 5mn merde.. Une heure et une dizaine de clopes plus tard elle arrive, j'ai l'impression de la sentir..

Un échange de regard rapide, une poignée de main, ça ne dure qu'une fraction de seconde..

Nous allons dans un coin un peu plus tranquille, je prépare tout, je lui arrache ses vêtements et..

Je fais tomber la poudre sur le papier, je me prépare une trace, faut que je sois bien, faut que ça aille..

Caillou, carte, poudre, paille, sniff..

Mes pupilles rétrécissent instantanément, mes angoisses, mes douleurs, tout disparaÎt, mes incertitudes, tout est effacé en un instant, je ne me suis jamais senti aussi bien, jusqu'à  la prochaine fois.. Jusqu'à  ce prochain moment où ma belle brune ne sera plus disponible.. Jusqu'au moment où je comprendrais que je n'ai plus besoin de cette belle brune..

Je rentre, j'observe les gens dans le tram, je souris, je ne sais pas comment font ces gens, ils se voient mais ne se regardent pas, ils se parlent mais ne s'écoutent pas.. A tel point que lorsqu'on l'on vous demande si vous allez bien on prends ça pour de la drague où je ne sais quoi..

J'arrive devant la porte de chez moi, ce n'est pas du rouge à  lèvres dans le cou que j'ai moi, c'est une bonbonne de brune dans la main..

J'espère que ce petit texte vous aura plu big_smile C'est un petit essai, j'aimerai bien m'adonner à  l'écriture pour exorciser mes propres démons.. J'attends de vos retours messieurs dames ! smile


Catégorie : Autres - 06 avril 2017 à  17:08



Commentaires
#1 Posté par : Anonyme9404 06 avril 2017 à  17:15

J'ai adoré te lire. smile
Extra, je y'étais presque...

Idem, combien de fois le matin en me réveillant je me disais que je n'y retournerais pas, et qu'une heure plus tard, je courrais presque pour arriver plus vite chez le gars...

Et une fois sur place, quel bonheur, la trace, vite...

Des vécus similaires.


Posté par : Anonyme9404 | 06 avril 2017 à  17:15

 

#2 Posté par : Caïn 06 avril 2017 à  17:42

On se ressemble tous dans ces moments-là .


Posté par : Caïn | 06 avril 2017 à  17:42

 

#3 Posté par : Neyt 06 avril 2017 à  18:02

Merci de vos retours !

Content de vous avoir fait plus ou moins voyager dans cette vie que l'on mène.. ^^'

J'te raconte pas l'estime de soi quand tu te dis " aller cet enc*** je le rappelle plus jamais j'efface son num " tu le fais et puis quelques jours après il t'envoie un message du genre " j'ai un truc fou et j'suis dispo de suite " et là  j'accours... Combien de fois j'ai eu honte de moi ralala..

Elle nous tient par les bijoux de famille pour rester poli et comme le dit si bien la chanson que tu as posté Caïn ( magnifique à  propos !! big_smile ) c'est la femme de ceux qui n'en ont pas..

C'est clair des vécus similaires, au fond on a toujours recherché quelque chose qu'on a pas.. On est toujours à  la recherche de quelque chose..

J'attends ce déclic qui me permettra de ne plus être cet homme.. Le pire ça doit être pour mon entourage, me voir à  certains moments comme avant plein de vie et grand sourire puis quelques jours après en pleurs.. Les dernières fêtes de famille se sont finis plus ou moins comme ça je suis parti précipitamment car je devais trouver quelque chose.. Merde je veux revenir à  ce moment où j'étais gamin et où j'attendais ces fêtes avec impatience..


Posté par : Neyt | 06 avril 2017 à  18:02

 

#4 Posté par : Caïn 06 avril 2017 à  19:07

J'avais pas vu que c'était une reprise. Mais elle est bien. Elle résume bien l’attente du dealos, toute l’ambiguïté de l'attitude. Merci pour ton texte aussi !


Posté par : Caïn | 06 avril 2017 à  19:07

 

#5 Posté par : Tetris68 06 avril 2017 à  23:38

Bonsoir,

J'ai beaucoup aimé te lire, surtout que ça doit résonner dans la tête de pas mal de père de famille.
Cet espèce de contraste entre le moment ou on dépose ce qu'on a de plus chère a l'école, en essayant de faire bonne figure et avec cette sorte de mélancolie quand il nous lâche la main pour rentrer en classe, ce moment où on se revoit au même âge et on pense au moment où on va retourner dans la voiture pour changer complètement d'ambiance.

C'est comme si y avait deux mondes.

J'me rend compte que je suis fume_une_joint pour déballer comme ça mais pour résumer j'ai beaucoup aimé ton style aussi et cette façon que tu as a réussir a faire remonter toute la tension du moment ainsi que la libération.

Chapeau !

Amicalement.


Posté par : Tetris68 | 06 avril 2017 à  23:38

 

#6 Posté par : octane 07 avril 2017 à  07:16

C'est très bien écrit, on ressent les sentiments de claques moments ... tu fait passer cela par écrit , bravo !! La suite .... bravo


Posté par : octane | 07 avril 2017 à  07:16

 

#7 Posté par : Neyt 07 avril 2017 à  11:26

Tout d'abord merci beaucoup de vos retours c'est très encourageant, c'est sympa de voir que mon texte suscite chez vous ce qu'il me fait ressentir à  moi.. smile

Tetris68: Oui c'est exactement ça, mais je suis sûr qu'il n'est pas dupe il sait ce que je fais, pas exactement mais il sait que ce n'est pas quelque chose de bien, c'est très sensible les gamins ^^ Content que tu déballes comme ça c'est important ce genre d'échange, une oreille attentive quelque part.

Je prévois d'écrire un petit texte dans l'après-midi sûrement ( chômage oblige je deviens fou seul chez moi), si jamais vous êtes intéressé !

Passez une bonne journée et soyez bons. drogue-peacefume_une_joint


Posté par : Neyt | 07 avril 2017 à  11:26

 

#8 Posté par : Caedulis 08 avril 2017 à  22:53

Le bonheur est un art de vivre et de penser. La drogue détruit le plaisir petit mais durable au profit de la grande euphoria ravageuse et si fâcheuse.


Posté par : Caedulis | 08 avril 2017 à  22:53

 

#9 Posté par : Thoc 11 avril 2017 à  01:14

Un plaisir de te lire Neyt !
Et si ça te fais de bien d'écrire alors continue smile

J'espère que tu finiras par avoir ce déclic que tu attend.

En attendant prend soin de toi et des tiens.


Posté par : Thoc | 11 avril 2017 à  01:14

 

#10 Posté par : Tetris68 11 avril 2017 à  08:39

Oui si tu continues je te suivrais avec assiduité !
Comme j'avais dit j'aime beaucoup ton style.

Prends soin de toi amigo !


Posté par : Tetris68 | 11 avril 2017 à  08:39

 

#11 Posté par : playgame6989 13 octobre 2017 à  22:57

Yep,

Quelle joie de te lire, tu as du talent je trouve même si je ne suis pas un expert.

Je me retrouve dans certaines de tes phrases même si ça ne se passe pas pareil pour choper ma dose par exemple.

Continue à nous sortir de notre routine avec tes textes et j'apprécie aussi les commentaires de certain(e)s.

Au plaisir de te lire.


Posté par : playgame6989 | 13 octobre 2017 à  22:57

 

#12 Posté par : Laguêpe 14 octobre 2017 à  06:54

Cabu, Mano Solo (je préfère quand c'est lui qui chante "au creux de ton bras" )... Le père qui m'a tant fait rigoler, le fils qui me faisait parfois pleurer quand je l'écoutais chanter ...

Bref oui tu as du talent continue à écrire Neyt ...


Posté par : Laguêpe | 14 octobre 2017 à  06:54

 

#13 Posté par : Laguêpe 14 octobre 2017 à  06:56

ah zut c'était un deterrage ! pas fais gaffe !


Posté par : Laguêpe | 14 octobre 2017 à  06:56

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0