Alcool et baclofène / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » ZombyWoof » 

Alcool et baclofène 



Je crée ce blog, mais avant de l'alimenter, une mise en bouche, le replay de Zone interdite du 16/03/2014, sur l'alcoolisme et les femmes:

http://www.6play.fr/m6/#/m6/zone-interd … e-l-alcool

Wait and see super

Catégorie : Produits licites - 17 mars 2014 à  13:09

#alcool #baclofène



Commentaires
#1 Posté par : drugstore cowboy 17 mars 2014 à  13:40
Merci à  toi Zombywoof d'avoir crée ce blog.
Je ne peux malheureusement pas voir le reportage de M6 sur le baclofène, ma connexion est telle que je ne peux pas visionner quoi que ce soit de chez moi, ça coupe toute les 2 secondes sad

Je vais commencer le traitement dans une dizaine de jour et je m'interroge sur le dosage de départ (mon médecin ne connait pas, je lui ai remis un double du protocole imprimé sur baclofène.com)

Le baclofène est il compatible avec la méthadone (apparement oui) en fait j'aimerai savoir surtout avec quels autres médicaments ne pas mélanger le baclofène.

Et tant d'autres questions...

Ma peur principale est que SI je continue de boire (à  mes dosages quotidien) tout en prenant le baclo. Pour ma part, si je pouvais me contenter d'1 verre ou 2 dans la journée ça serait bien pour moi, ça me permettrait de reprendre un traitement VHC avec + d'atouts en main. D'ailleurs, le baclofène est il compatible avec ces trithérapies si dure à  endurer ?

Avec ce blog on arrivera à  s'éclairer les uns les autres sur ce sujet sur fond d'alcool.

Encore merci ZBW pour ce blog.

amities.

DC

Posté par : drugstore cowboy | 17 mars 2014 à  13:40

 
#2 Posté par : ZombyWoof 17 mars 2014 à  20:27
Salut DC,

J'ai un trou subitement pour la métha, je vérifierai, parce que ces temps-ci entre la RTU, les articles et M6, on est plus que sollicités, sans parler de certains "intégristes" de l'abstinence ou de la cure qui voient leurs fonds de commerce se casser la gueule...Il faudrait demander à  Prescripteur, il a le lien.
Je sais que le baclo est déconseillé avec les trithérapies, c'est certain. Attention Filou, je ne parle pas des AA mais de types comme Philippe BATEL, payé par le labo Lundbeck pour ête -ça ne s'invente pas-, "investigateur principal" pour vendre le selincro eek

Alors voilà  les bases d'un traitement par le baclo:

-Etre sorti du déni, se reconnaître alcoolo et vouloir s'en sortir.
-Savoir qu'il peut y avoir des effets indésirables, légers pour certains, presqu'intolérables pour d'autres.

Ensuite il existe 2 "écoles:
-Celle d'O. Ameisen, grimper de 10 mg tous les 3 jours jusqu'à  l'indifférence, disons en force.
-Celle de R. de Beaurepaire, plus lentement, disons de 10 mg tous les 5 jours, en observant un palier ou une redescente de 10 mg si ça secoue trop.
Dans tous les cas, les EI sont réversibles avec une baisse controlée, et s'estompent à  la dose seuil. (Par exemple, je n'ai plus qu'une urine très forte, mais avec la bière je buvais 5 l de liquide par jour).

D'abord: Trouver un médecin prescripteur pro baclo, et un pharmaco aussi, ce qui va être plus facile avec la RTU.

Commencer avec 3 prises de 10, soit 30 mg par jour.
Augmenter de 10 mg comme on l'a décidé, tous les 3 ou 5 jours.

Le baclo aime la régularité, donc alarmes téléphone portable et pilulier ne sont pas du luxe.

Ne pas être speed, l'indifférence se pointe un jour sans prévenir, tu bascules ta bière dans l'évier, c'est la dose seuil; Plus la peine d'augmenter. Certains sont indifférents à  30 mg (moi à  80), d'autres des fois à  plus de 300.

Il ne faut JAMAIS stopper le baclo d'un coup, ce n'est pas des smarties, risque de convulsions et autres.

Je mettrais des outils de graphes de conso ici, 2 ou 3 jours, j'ai beaucoup de retard en informatique.

Dis moi quand tu as les cachetons, je te coacherai par mail wink

Posté par : ZombyWoof | 17 mars 2014 à  20:27

 
#3 Posté par : Craiz 17 mars 2014 à  22:38
Salut Drugstore Cowboy. Je t'invite à  me poser toutes les questions qui te taraudent sur le Baclo en privé. Et c'est valable pour tous ici !

Posté par : Craiz | 17 mars 2014 à  22:38

 
#4 Posté par : Craiz 17 mars 2014 à  22:49
Donc : moi, j'ai un prescripteur pro, un des plus éminents défenseurs du Baclo, à  titre informatif il fait partie de ceux qui mènent l'étude Bacloville.

Pour la régularité : oui, on est d'accord. Cesser le baclo d'un coup, c'est risquer convulsions et épilepsie.

Oui, il te faut trouver un prescripteur qui connaisse le produit !

A titre informatif, j'ai bu 5 pintes de 8-6/jour en prenant 300mg de baclo. Je ne le conseille pas, mais comme a dit mon médecin : "ne changez rien à  votre conso, attendez qu'on arrive au seuil qui vous est adapté". Donc pas tellement d'interactions avec l'alcool, peu d'interactions avec quoi que ce soit à  vrai dire. Mais pour être sûr, TROUVE UN PRESCRIPTEUR QUI CONNAIT LE PRODUIT !

Tu habites où ?
Pour la pharmacie et les prescripteurs, si tu es sur Paris, je peux sûrement t'aider en MP.

Posté par : Craiz | 17 mars 2014 à  22:49

Remonter

Pied de page des forums