Angoissée / Les Blogs de PsychoACTIF

Angoissée 



Hello,

Tout est dans le titre....
J'ai des pics d angoisse, j'en peux plus. De la tachycardie, au vertige, à l'envie de pleurer, l'angoisse coule par tous les pores de ma peau.
J'essaye de lui trouver une cause, une accroche qui me permettrait de rentrer dans l'action, mais j'en trouve pas....
Mille compulsions se battent en moi et j'essaye de rester "calme".

Voilà juste un message parce que je me sens trop mal....j'en ai assez.

Janis


Catégorie : En passant - 18 juin 2018 à  12:48



Commentaires
#1 Posté par : Lilas24 18 juin 2018 à  17:34

N'accepte pas cet état.

Je l'ai fait pendant 10 ans et ça m'a conduit à l'addiction pour supporter cette anxiété devenue si forte que j'avais l'impression d'avoir le corps et la tête pris dans une sorte de "bruit de fond" permanent d'angoisses diverses et variées.

Le problème des angoisses multiples c'est qu'en crise on n'est pas en état de réfléchir sereinement aux causes et au mode d'action car cette anxiété est irrépressible, elle s'invite quand ça lui chante et on fait ce qu'on peut pour tenir le choc et notamment les décharges émotionnelles.

Quand j'ai fini par décider de consulter en addictologie, c'est là que j'ai appris que j'avais un trouble anxieux généralisé. Je n'avais jamais entendu parler de ce truc. Je me soigne et ça marche, j'ai l'impression qu'on a vidé le marécage et que j'avance enfin sans être dans une gangue de boue.

C'est vrai que je prends un antidépresseur et que certains le refusent mais je compte guérir et je fais également une thérapie comportementale et cognitive avec un psychologue (on échange et je fais de la relaxation pour l'instant, la méditation ça sera plus tard quand j'arriverai à ne plus passer tout mon temps avec un cerveau en ébullition totale). La relaxation marche bien sur les pics, surtout les exercices de respiration par le ventre (je le fais même au boulot, je m'en fous).

Va consulter, ça ne t'engage à rien.


Posté par : Lilas24 | 18 juin 2018 à  17:34

 

#2 Posté par : zozo17 18 juin 2018 à  17:34

bonjour, y a t il un lien avec la consommation de produits? Essaie d'en dire un peu plus. Le plus simple serait de demander un RDV en urgence à ton médecin généraliste ou de filer aux urgences pour qu on te prescrive un calmant (benzo ou autre).  J ai fait de violentes crises d angoisse il y a une dizaine d années à la suite d un gros bad trip sous champignons hallucinogènes et c était bien hard... Plein de courage !!!! et pas de panique, il existe des produits pour calmer ces symptômes smile


Posté par : zozo17 | 18 juin 2018 à  17:34

 

#3 Posté par : janis 18 juin 2018 à  18:21

Lilas 24, merci! Je consulte et j attends un rendez vous chez une spécialiste en plus de mes rdv psy. j ai des benzo en cas de... mais j évite de les prendre. Si ça continue j en prendrai ce soir. Tu décris tellement bien cet état quand tu parles du corps et de la tête pris dans un bruit de fond. J en ai les couleurs altérées quand je suis au max de l angoisse.

C est bien que tu ais pu prendre conscience que tu souffrais d un trouble anxieux généralisé et le soigner.
Je me demande souvent ce que c est de vivre sans angoisse tout le temps.

Zozo17, merci. Non ça n'a pas de rapport avec des consommations de produits. C est pire c est naturel.
J ai ce qui faut en attendant mes rendez-vous (benzo) mais en fait à part les psyché en prises espacées et les tisanes, je ne consomme rien. Meme le café j évite d en abuser, ça augmente mes angoisses.
Merci^^


Posté par : janis | 18 juin 2018 à  18:21

 

#4 Posté par : janis 18 juin 2018 à  22:49

Hello,

2 benzo plus tard, je me sens mieux.
Bonne fin de soirée à tous drogue-peace

Janis


Posté par : janis | 18 juin 2018 à  22:49

 

#5 Posté par : Luci0le 19 juin 2018 à  00:28

Hello,

Lilas a bien décrit la chose, j’ai moi même un trouble anxieux sévère...
J’ai eu des périodes juste horrible, une torture, je ne voulais plus vivre tellement j’en souffrais. J’avais le cœur à 100 tout le temos, du mal à respirer... bref

J’ai été hospitalisée pendant 2 mois, j’ai réussis à avoir un traitement qui m’a soulagée. Mais dans un état comme ça, la case anxiolytiques est presque inevitee...


Posté par : Luci0le | 19 juin 2018 à  00:28

 

#6 Posté par : ashsiort 19 juin 2018 à  03:33

du courage et de la volonté
amitiés


Posté par : ashsiort | 19 juin 2018 à  03:33

 

#7 Posté par : janis 19 juin 2018 à  09:59

Luci0le a écrit

Hello,

Lilas a bien décrit la chose, j’ai moi même un trouble anxieux sévère...
J’ai eu des périodes juste horrible, une torture, je ne voulais plus vivre tellement j’en souffrais. J’avais le cœur à 100 tout le temos, du mal à respirer... bref

J’ai été hospitalisée pendant 2 mois, j’ai réussis à avoir un traitement qui m’a soulagée. Mais dans un état comme ça, la case anxiolytiques est presque inevitee...

Coucou LuciOle,

Merci pour ton témoignage...
Je vais essayer, en attendant , mes prochains rdv de tenir comme ça, prendre les benzo au dernier moment, quand je peux plus, histoire de pas abuser.

Ce matin, zombie.com , j avais une de ces nausées en plus...

Bonne journée à toi
Janis


Posté par : janis | 19 juin 2018 à  09:59

 

#8 Posté par : janis 19 juin 2018 à  10:00

ashsiort a écrit

du courage et de la volonté
amitiés

Merci ashziort, bonne journée
Janis


Posté par : janis | 19 juin 2018 à  10:00

 

#9 Posté par : Lilas24 21 juin 2018 à  17:02

Bonjour,

Entre le moment où on admet que trop c'est trop et celui ou on est correctement pris en charge pour son anxiété, tout est difficile mais je suis sure que tu vas trouver le traitement qu'il te faut pour commencer à aller mieux.

Tant qu'on est dans ce marécage jusqu'au cou, la volonté ne sert à rien car on est balloté par ses émotions et des peurs irrépressibles pas toujours rationnelles.

Par contre, je peux te garantir que quand tu as enfin un bon traitement de fond, c'est comme si la marée descendait et que tu étais enfin libérée de l'emprise physique et psychique des angoisses. Pour ma part, le traitement a été si efficace que j'ai cru ne plus avoir aucune angoisse tant la transition était forte.

Maintenant, avec plusieurs mois de recul, je sais que que je suis toujours anxieuse mais c'est supportable. Une grande partie des angoisses irrationnelles ont disparu. Il reste le fond, c'est à dire de l'angoisse greffée sur mon caractère et mon tempérament au point d'avoir fusionné.

Puisque je vais mieux, je vais donc prendre mon temps pour faire une psychothérapie avec un psychologue car j'aime cette idée d'aller voir quelqu'un qui ne peut pas me prescrire de médocs et va devoir m'aider autrement. J'ai commencé une thérapie comportementale qui marche très bien sur les pics anxieux, surtout la relaxation par la respiration.

Après, je ne pense pas que la relaxation et la méditation puissent durablement régler l'anxiété la plus fondamentale, celle avec laquelle on s'est construite depuis des années pour des raisons qui parfois nous échappent. Je vais aussi parler et j'ai déjà commencé avec le psychologue. Ce qui en ressort est intéressant et surtout différent de l'auto analyse permanente à laquelle je me livrais au plus fort de mon TAG. Elle n'était pas erronée, mais partielle car il y a des angles morts auxquels on ne veut ni ne peut penser tout seul dans son coin.

Bref, même si on m'a fait comprendre que mon TAG était devenu chronique (dixit mon addicto que j'aime beaucoup et qui cherche sans doute à me protéger de désilusions), je ne vais pas renoncer à le soigner avant même d'avoir essayé. Pas question de prendre un AD toute ma vie si je peux faire autrement. On verra bien et je nous souhaite à toutes de réussir à guérir et/ou apprivoiser notre anxiété pour vivre mieux.


Posté par : Lilas24 | 21 juin 2018 à  17:02

 

#10 Posté par : Zahir 21 juin 2018 à  19:18

Salut Janis,

Bon écoute, moi je te conseillerais plutôt en méthode radicale et efficace immédiatement en cas de surchauffe insoutenable mais aussi en pratique quotidienne pour atténuer cet état, à faire 3 fois de suite.
C'est quasi magique dès lors où l'on peut s'initier à cette discipline qu'est le Qi Gong on arrive à s'auto-gérer.

Voilà, je sais que comme ça, ça ressemble à du petit chinois et pour cause, renseigne toi là dessus, ça ne coûte rien et cela permet de voir les choses différemment de celles de nos habitudes. Un peu comme une déprogrammation tu vois..

Circuit n° 3 : Contre la peur, l’angoisse, l’anxiété, la panique. Ce circuit s’applique aux états où l’angoisse devient difficilement supportable, à tel point qu’on le ressent en nous physiquement.

1. Point 67 méridien Vessie : angle externe du 5 ème orteil à droite
2. Point 1 méridien Rein : sous le pied au 1/3 avant là où le pied se plie à droite 
3. Point 17 du méridien Vaisseau Conception :  sur le sternum entre les deux mamelons à hauteur des aréoles
4. Point 5 méridien triple foyer : à 2 travers de doigts sur le dessus du poignet au milieu entre radius et cubitus; si on pose la main emboîtée sur l’épaule c’est juste entre les deux os là où serait la montre. À gauche   
5. Point 1 méridien Rate/pancréas : 2 mm en arrière et en dedans de l'angle unguéal interne du gros orteil. À gauche   

Il faut presser ces 5 points dans l'ordre, respectant droite gauche comme indiqué.
Répéter la série 3 fois de suite.
Au pire si il ne se passe rien, il n'y a aucune contre-indication, c'est juste que tu auras mal ciblé les points, mais bon, tout s'apprend et faut bien commencer un jour non ?
Surtout que là c'est tout bénèf !
Bon courage à toi, salut


Posté par : Zahir | 21 juin 2018 à  19:18

 

#11 Posté par : linec13 23 juin 2018 à  11:17

Hello avant je prenais un benzo en cas de crise, mais le docteur m'a dit de le prendre en 'traitement", un quart le matin, un quart à midi,un demi le soir, pour ne pas laisser l'angoisse monter.
Je le revois dans un mois pour savoir si je diminue progressivement.
Courage


Posté par : linec13 | 23 juin 2018 à  11:17

 

#12 Posté par : janis 23 juin 2018 à  11:37

Zahir a écrit

Salut Janis,

Bon écoute, moi je te conseillerais plutôt en méthode radicale et efficace immédiatement en cas de surchauffe insoutenable mais aussi en pratique quotidienne pour atténuer cet état, à faire 3 fois de suite.
C'est quasi magique dès lors où l'on peut s'initier à cette discipline qu'est le Qi Gong on arrive à s'auto-gérer.

Voilà, je sais que comme ça, ça ressemble à du petit chinois et pour cause, renseigne toi là dessus, ça ne coûte rien et cela permet de voir les choses différemment de celles de nos habitudes. Un peu comme une déprogrammation tu vois..

Circuit n° 3 : Contre la peur, l’angoisse, l’anxiété, la panique. Ce circuit s’applique aux états où l’angoisse devient difficilement supportable, à tel point qu’on le ressent en nous physiquement.

1. Point 67 méridien Vessie : angle externe du 5 ème orteil à droite
2. Point 1 méridien Rein : sous le pied au 1/3 avant là où le pied se plie à droite 
3. Point 17 du méridien Vaisseau Conception :  sur le sternum entre les deux mamelons à hauteur des aréoles
4. Point 5 méridien triple foyer : à 2 travers de doigts sur le dessus du poignet au milieu entre radius et cubitus; si on pose la main emboîtée sur l’épaule c’est juste entre les deux os là où serait la montre. À gauche   
5. Point 1 méridien Rate/pancréas : 2 mm en arrière et en dedans de l'angle unguéal interne du gros orteil. À gauche   

Il faut presser ces 5 points dans l'ordre, respectant droite gauche comme indiqué.
Répéter la série 3 fois de suite.
Au pire si il ne se passe rien, il n'y a aucune contre-indication, c'est juste que tu auras mal ciblé les points, mais bon, tout s'apprend et faut bien commencer un jour non ?
Surtout que là c'est tout bénèf !
Bon courage à toi, salut

Merci zahir,

Écoute je vais essayer, au moins en cas de crise d angoisse ça me branchera sur autre chose, rien que ça, ça aura un effet Placebo.

Janis


Posté par : janis | 23 juin 2018 à  11:37

 

#13 Posté par : janis 23 juin 2018 à  11:40

linec13 a écrit

Hello avant je prenais un benzo en cas de crise, mais le docteur m'a dit de le prendre en 'traitement", un quart le matin, un quart à midi,un demi le soir, pour ne pas laisser l'angoisse monter.
Je le revois dans un mois pour savoir si je diminue progressivement.
Courage

Bonjour linec13,

Oui c est une solution, en fait ma psy a sûrement de bonnes raisons de faire autrement. Par contre, avant de partir en congés elle m'a donné son numéro de portable perso au cas où....

Hier au soir, j ai eu une grosse montée d angoisse mais j ai pu gérer....


Posté par : janis | 23 juin 2018 à  11:40

 

#14 Posté par : Alainbeta9 26 juin 2018 à  19:59

janis a écrit

Hello,

2 benzo plus tard, je me sens mieux.
Bonne fin de soirée à tous drogue-peace

Janis

Et oui... même si j’evite aussi autant que je peux pour éviter d’ajouter une nouvelle addiction, ça permet quand même de réfléchir normalement, ne plus penser au pire... et dormir.

Prends soin de toi


Posté par : Alainbeta9 | 26 juin 2018 à  19:59

 

#15 Posté par : janis 26 juin 2018 à  21:09

Alainbeta9 a écrit

Et oui... même si j’evite aussi autant que je peux pour éviter d’ajouter une nouvelle addiction, ça permet quand même de réfléchir normalement, ne plus penser au pire... et dormir.

Prends soin de toi

Oui les bz forcent à prendre du recul. 15 minutes plus tard je me demandais pourquoi j étais partie en vrille... et le lendemain malgré la nausée consécutive, j y voyais plus clair. Voilà après c est en attendant de trouver les causes profondes.

Merci, toi aussi
Janis


Posté par : janis | 26 juin 2018 à  21:09

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Traduction par FluxBB.fr


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.



Licence Creative CommonsDroit d'auteur : Les textes de Psychoactif de https://www.psychoactif.org sont sous licence CC by NC SA 3.0