Cocaine versus plaisir de la vie / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Basquiat » 

Cocaine versus plaisir de la vie 



Bonsoir à tous,
Je rentre tout juste d'un super séjour à la montagne sur les hauteurs de grenoble chez des amis où j'ai emmené ma copine. Elle est partie ensuite à Toulouse et hop le vide. Je suis en vacances dans mon cocon je n'ai aucune raison de consommer mais ce soir j'ai mis le nez dedans. Last conso 27 juin.
En fait si je fais un bilan de ma vie en ce moment j'ai un travail , des amis , une copine et une famille aidante mais je n'arrive pas à me bouger pour faire des activités procurant du plaisir , je suis un peu en stand by et dès que le craving arrive plus fort je n'ai pas de stratégie je fonce tête baissée.
Bon j'ai commandé un vélo électrique parce que là je ne me déplace qu'en vtc je fais travail maison, j'espère que ça va me redonner le goût à l'exercice en douceur ( il faut dire qu'avec mes traitements j'ai pris 30kl).
Le sport le sport le sport j'aime ça mais je suis bloquée je n'arrive pas à me bouger!
L'art j'étais férue d'exposition, je me suis même inscrite aux cours du soir de l'école de Louvre ( je n'y ai jamais mis les pieds), j'ai pratiqué la trompette pdt 15 ans et je suis en rejet complet.
Je n'arrive pas à ouvrir un livre.

Comment fais t on pour retrouver goût à toutes ces choses que la cocaine a remplacé pdt un temps, comment retrouve t on du plaisir quand on peut y accéder si facilement avec le high du sniff.

Je sais que j'ai fait le plus dur.

Catégorie : En passant - 14 juillet 2017 à  01:40

#cocaïne



Remonter

Pied de page des forums