Danseuse en tutu cherche mouton perdu / Les Blogs de PsychoACTIF

Danseuse en tutu cherche mouton perdu 



J'aime écrire des histoires ...

Celle - ci, c'est
"Danseuse en tutu cherche mouton perdu"

J’ai croisé une danseuse l’autre jour sur l’autoroute.
Une danseuse en tutu blanc, avec des chaussons roses aux pieds.
Il n’y avait pas une seule auto, j’étais tout seul, et la belle faisait du stop.
Je me suis donc arrêté pour lui demander où je pouvais bien la déposer.
Elle m’a dit qu’elle avait perdu son mouton, et qu’il fallait absolument qu’elle le retrouve pour son amoureux le berger.
Il grogne, il est en rogne.

Je propose donc à la donzelle de monter, et de la conduire pour faire un petit bout de chemin à mes côtés.
Je lui fais un peu de place sur le siège passager.

« Bienvenue dans ma calèche ! »
« Merci, monsieur le capitaine ! »

C’est la première fois dans toute ma vie de chauffeur routier que j’aide une danseuse en tutu à retrouver son menton perdu.
Elle se met à siffloter.
On dirait un petit rossignol.
Elle est mignonne.
On roule, on roule. Vroum, vroum. Mon ventre gargouille.

Elle sort un tuperware, caché sous ses jupons.
A l’intérieur, des blancs en neige et des quartiers de pommes.
Je lui propose de faire une pause.
Les minutes ont bien passé depuis qu’elle est montée.
Mais toujours pas de mouton à l’horizon.

Je m’arrête sur une aire, elle saute du camion, se plie, se déplie, s’étire comme si elle voulait toucher le ciel.
Elle me tend son tuperware, comme une récompense.
Je goute un peu de blanc en neige.
C’est doux comme un agneau.

Ca me donne envie de faire un petit somme.
La nuit est tombée, on entend un hibou hululer.
Tout est noir.
La danseuse sort une bouteille de vin de sous ses jupons. 
Ploc !
De toute façon, le mouton doit dormir aussi… On continuera demain !

On s’allonge dans l’herbe après avoir bien entamé la bouteille.
Elle me demande de lui gratter le dos.
Gratouillis, chatouillis.
Je finis par m’endormir.
Elle est douce comme un chat angora.

A mon réveil, elle n’est plus là.
Elle m’a laissé comme un con.
Mais en remontant dans mon camion, je découvre plusieurs pelotes de laine au dessus du volant.

J’en ai déduit qu’elle avait retrouvé son mouton.


Catégorie : En passant - 11 janvier 2018 à  23:37

Reputation de ce commentaire
 
J'vous aime les gens kan vous faites de si choses ac vos mots/maux!Lalie



Commentaires
#1 Posté par : funkyhunk 11 janvier 2018 à  23:43

C'est une bonne histoire !

Plaisante à lire cette histoire de mouton, quand on arrive pas à dormir vape

Ca m'a perturbé que le protagoniste soit un homme... quand l'auteur.e du blog est une femme fume_une_joint


Posté par : funkyhunk | 11 janvier 2018 à  23:43

 

#2 Posté par : grokik 11 janvier 2018 à  23:50

ah! beaucoup de plaisir à lire cette pépite, merci!


Posté par : grokik | 11 janvier 2018 à  23:50

 

#3 Posté par : sydney4ever 13 janvier 2018 à  03:05

C'est bien écris et passionnant! Rien à dire!


Posté par : sydney4ever | 13 janvier 2018 à  03:05

 

#4 Posté par : Bootspoppers 13 janvier 2018 à  05:34

@lalie t'as pris quoi?

@funky
Moi ça me rassure que ce soit un homme.
Perso, mes personnages sont souvent des femmes. Car je veux comprendre tout d'elles.
Je n'ai pas encore connu d'amour masculin dévastateur comme avec les femmes, c'est peut être la raison.
Tu aimes. Tu crèves. Puis tu ressuscites. C'est bon...

@Emma je n'ai jamais lu une histoire aussi étrange... Tu l'as imaginée sous prod?
Mon ventre gargouille en effet pendant mon yoga nocturne.. Drôle d'effet ton histoire.
Pourquoi nos ventres gargouillent stp?

drogue-peace





Le blog


Posté par : Bootspoppers | 13 janvier 2018 à  05:34

 

#5 Posté par : La lie 13 janvier 2018 à  07:15

Mon champi-vert a écrit

J'vous aime les gens kan vous faites de si choses ac vos mots/maux!Lalie

Le "Je vous aime les gens quand vous faites de si belles choses avec vos mots/maux" c'était autant destiné à toi Emma , qu'à par exemple BootsPoppers ou Baila , qui nous gratifiez en ce moment régulièrement de chouettes ouvertures de blogs drôlement bien écrit smiley-gen013 ...

Je kiffe ces genres d'écritures et vous en remercie de nous les faire partager ! smile
Ne vous gênez pas pour continuer ! wink ...

BP a écrit

@lalie t'as pris quoi?

wink oui bah grillé .... GBL ...
Ce truc à sur moi des effets de dingue , qui me donne envie de me tripatouiller si je suis seul IRL , et qui me donne l'envie de faire l'amour à la terre entière ... coeur
Mais même à jeun je vous kiffe , mais j'avoues que je serai un peu moins démonstratif dans mes commentaires de champis wink ....


Posté par : La lie | 13 janvier 2018 à  07:15

 

#6 Posté par : Bootspoppers 13 janvier 2018 à  07:41

@la lie Ravi que tu  sois un  amant .. Gbl tu dis...


Posté par : Bootspoppers | 13 janvier 2018 à  07:41

 

#7 Posté par : La lie 13 janvier 2018 à  09:02

Faut pas trop le répéter , mais en vrai j'suis qu'un enfoiré de sale hippie qui est né sur une terre qui le dégoûte un peu ... lol & sad

Mais sinon sérieusement , j'aime bien l'écriture , je m'y essayes un peu  mais suis rarement ravi du résultat hmm ..... Par contre , je prends un réel plaisir à constater votre "lâcher prise", et à en constater le résultat étalé sur vos blogs super & bravo ...


Pour la GBL , effectivement mon message peut être perçu un peu comme apologique , et je vais de ce pas rectifier le tir neutral ....
Ce produit est très loin d'être anodin , et il faut absolument bien se renseigner avant de s'y essayer , car les risques mortels , nottament entre de mauvais interactions, sont une réalité !
De + , ça ne fait vraiment pas longtemps que j'y carbure , et en 2-2 je me suis rendu compte du pouvoir addictif du truc , et j'y ai explosé ma tolérance , et complètement détraqué mes rythmes habituels de cycles du someil ... hmm ....


Posté par : La lie | 13 janvier 2018 à  09:02

 

#8 Posté par : Bootspoppers 13 janvier 2018 à  10:03

A quand  un cercle des psychopoetes...


Posté par : Bootspoppers | 13 janvier 2018 à  10:03

 

#9 Posté par : EmmaMerlin 15 janvier 2018 à  14:47

Merci pour vos retours smile
Et j avais rien pris en écrivant ce texte haha


Posté par : EmmaMerlin | 15 janvier 2018 à  14:47

 

#10 Posté par : Bootspoppers 15 janvier 2018 à  15:02

@emma
Et alors... Pourquoi ça gargouille?


Posté par : Bootspoppers | 15 janvier 2018 à  15:02

 

#11 Posté par : EmmaMerlin 15 janvier 2018 à  18:48

Du coup j'avais écrit au masculin comme ça parce que j'avais juste envie que le narrateur soit un homme.
Et pour ce qui est du ventre qui gargouille, j'aime bien le mot et ça m'est venu comme ça tout simplement. c'était plus en référence au petit creux qu'on a quand on roule, avant la pause pique nique.
C'est une histoire un peu absurde, faut pas y rechercher vraiment de logique ^^


Posté par : EmmaMerlin | 15 janvier 2018 à  18:48

 

#12 Posté par : Bootspoppers 15 janvier 2018 à  19:18

Tout est symbolique...tout est symbole!


Posté par : Bootspoppers | 15 janvier 2018 à  19:18

 

#13 Posté par : Torkem 23 janvier 2018 à  12:23

J'adore te lire Emma.
Merci


Posté par : Torkem | 23 janvier 2018 à  12:23

Remonter

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB - Traduction par FluxBB.fr
Copyright : Psychoactif 2006-2018
Flux RSS de Psychoactif
Affichage Mobile - Contact


Psychoactif est une communauté dédiée à l'information, l'entraide, l'échange d'expériences et la construction de savoirs sur les drogues, dans une démarche de réduction des risques.


Licence Creative CommonsPsychoactif de https://www.psychoactif.org est sous licence CC by NC SA 3.0