Dépression et substances / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » BenzOH » 
 

Dépression et substances 



Né d'un père aveugle et d'une mère très stricte(agression physique et psychique ) la vie elle a pas toujours été facile, en 2015 j'ai perdu le frère de mon père que je considèrais comme mon père, il faisait toutes les choses que l'on fais normalement avec son père. J'ai commencer ma dépression lors de sa mort, a son enterrement j'ai été traumatisé de voir toute ma famille anéantie, j'ai commencer a aller voir une psychiatre pendant 2 ans. J'ai commencer à développer un boulimie.

De 2017 a 2020 j'ai commencé a faire beaucoup de fêtes très alcoolisée(en moyenne 5-6 bières et une bouteille d'alcool fort) je faisais le malin je supportait bien l'alcool et jadorais les effets. En debut 2018 je rencontre ma copine a une fête cétait la première fois que je fumais de la weed, javais aussi adorer ça. En 2021 je me sépare de ma copine, niveau moral je commençais a avoir des idées suicidaires.

En février, ma psy me mets en arrêt médical pour dépression sévère, je vivais encore avec mes parents. Pendant l'arrêt il c'est passé 1 mois ou tout les jours je faisais des crises d'angoisse, le seul moyen que javais trouver pour calmer ses crises c'était de me scarifier. Après 1 mois les scarifications ne me suffisait plus j'ai commencé a boire tout les jours un peut près 1 litre d'alcool fort par jour en général du rhum, j'ai commencer a fumer 5-6 joints par jours, ça ne me suffisais plus, j'ai parlé a mon dealeur et il ma proposer du tramadol et du valium, j'ai accepté.
J'ai passé deux mois de tous les jours alcool, valium, tramadol et weed. Je continuais de voir ma psy, elle voyait que mon état ne s'améliorait pas ducoup on m'a interner en hôpital psy.

Je suis rentré vendredi a l hôpital, le dimanche je commençais a voir que jétait en manque, stress extrème, transpiration abondante, tremblement et vomissements. Commençant a m'inquiéter j'en ai parlé a une infirmière en lui demandant de ne pas me donner de médicament pour le sevrage, elle a refusé et elle ma préscrit du seresta 120 mg par jour, en demandant a mes parents parce que javais 17 ans, mes parents ils sont tombés de haut en effet il croyait que je simulait ma dépression pour ne pas suivre les études.
Le lendemain lundi j'ai commencé a voir des hallucination, insectes, araignées qui grimpait sur moi, cheval, lapin dans ma chambre et meme si je sais maintenant que cétait des hallucinations pour moi cétait vrais, le pire cétait la nuit j'entendais des gens se moquer de moi des bruits effrayants. Cela a durer une semaine et demi, mais ça a été la pire semaine de ma vie.
La suite quand j'aurais le courage de l'écrire

Catégorie : Tranche de vie - 04 septembre 2021 à  13:56

#alcool #cannabis #dépendance #opiacé #tramadol #diazépam



Commentaires
#1 Posté par : Antoine8gl 04 septembre 2021 à  16:27
merci de ton témoignage et courage dans cette épreuve pas facile !

en attente de la suite salut

Posté par : Antoine8gl | 04 septembre 2021 à  16:27

 
#2 Posté par : cependant 04 septembre 2021 à  16:40
Salut,
Du courage...
Je suis desolée de te demander ça alors que c'est bien dur ce que tu livres ici, mais ce que tu racontes, notamment le "vendredi" en question il se situe quelques années en arrière ou c'est maintenant ?
Car le forum est interdit à l'inscription pour les mineurs (ce n'est pas l'asso qui décide, mais ces lois mal foutues !!) et si tu confirme être mineur ton compte sera clôturé en attente de ta majorité...
Désolée de te dire ça, j'espère que ce que tu racontes est derrière toi (car même les mauvaises passes ont une fin, même si sur le moment on voit pas la lumière au fond du tunnel...), sinon à bientôt et beaucoup de force pour les preuves que tu traverses !

Posté par : cependant | 04 septembre 2021 à  16:40

 
#3 Posté par : Anaky 06 septembre 2021 à  21:54
Tu es quelqu’un de fort bat toi encore et encore pour t’en sortir plein de courage merci a toi de t’être livré

Posté par : Anaky | 06 septembre 2021 à  21:54

 
#4 Posté par : prescripteur 07 septembre 2021 à  08:47
Bonjour, ce que tu décris ressemble au Delirium Tremens, associé au sevrage alcoolique. Les BZD étaient necessaires. Amicalement

Posté par : prescripteur | 07 septembre 2021 à  08:47

 
#5 Posté par : Acid75 07 septembre 2021 à  23:36
Oui je pense aussi que c'est du delirium tremens du a ton alcoolisme .
ne prend pas sa a la legère car j'ai amis qui c'est retrouvé nu en pleine nuit car il se croyait poursuivi par des insecte et des voix . L'alcool il ne faut pas arreter d'un coup lui il a du arreter sec car il a eu une infection a la bouche .
enfin bref prend soin de toi c'est une dur bataille vaincre l'alcoolisme je lutte encore perso smile

Posté par : Acid75 | 07 septembre 2021 à  23:36

Remonter

Pied de page des forums