Désolé je parle trop... / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Onlymoi » 

Désolé je parle trop... 



Voilà, mes parents (ma mère et mon beau-père) viennent de partir de mon appart. On a parlé, j'étais bien bourré mais j'ai tenu la discussion. On a parlé de mon père, de la vie de dépravé, de mon nouvel an un peu biscornu, je ne leur ai pas parlé des drogues que j'ai prises mais ils s'en doutent. Je m'attendais à de nombreux jugement de leur part mais que nenni! "La vie est aussi compliquée qu'on veut bien accepter qu'elle le soit" voilà ce que mon beau-père que je pensais jugeant m'a répondu... Putain! Maintenant je m'en veux de vous à lire jugé aussi mal!

Ils m'ont retrouvé bourré, raccrochant avec mon ex, pas en bon état du tout, au bord des larmes, prêt à pleurera toutes les larmes de mon corps, et ils ont accepté, rien dit, accepté les choses telles qu'elles sont, ils ont monté les meubles avec moi, j'ai payé mon thé, on a discuté 1h le temps de boire ce thé. Je me suis senti écouté, chose que je n'aurai jamais espéré d'eux... Est-ce la lettre que je leur ai laissé, dont je n'ai pas entendu parler ? Sûrement !

Vous qui me lisez, je n'ai qu'une chose à vous dire: "appuyez vous sur votre famille, ouvrez votre cœur, laissez vos faiblesses parler... Vos proches, votre famille, vos amis peuvent vous comprendre. On en doute parfois, souvent, mais quand on laisse son cœur parler, on est surpris. Courage à vous, trouvez les bonnes personnes, même les plus improbables : vos mères, vos pères, vos beau-père, vos grand parents,ce sont ces personnes là qui seront là pour vous! Courage, la sortie du tunnel n'est pas aussi loin que vous le pensez"

Je vous aime tous autant que vous êtes! Courage à vous, prenez soin de vous autant que vous le pouvez. Des fois vois echouerez, mais peu importe, vous aurez fait du mieux que vous pouvez.

J'ai souvent échoué, j'echoue souvent, mais peu importe, j'ai idée de changer et le fait que je mène ce combat suffit à être fier de moi. Un jour, que j'espère assez prochain, je m'en sortirais. Peut-être que je ne réaliserait pas mais ce jour là, toutes mes addictions ne seront que passé.

Courage à vous, je vous aime !

Catégorie : En passant - 05 janvier 2019 à  18:35



Commentaires
#1 Posté par : janis 05 janvier 2019 à  19:59
Onlymoi,

Je vomis ma famille mais j aime bien te lire et ta tournure d esprit.
Après crois bien que père mère et Tutti quanti ne sont pas toujours la pour le bien ...

Je suis contente que tu puisses trouver appui et écoute là où tu ne t y attendais pas.

Prends bien soin de toi
Janis

Posté par : janis | 05 janvier 2019 à  19:59

 
#2 Posté par : Maska 06 janvier 2019 à  10:34
J'ai lue tes deux derniers récits entre le nouvels ans et celui ci.. Je dois dire que je suis très touchée par le fait que tu es entrevue l'amour a nouveau j'en suis très heureux pour toi, cette sensation moi aussi je l'avais égarée cette sensation d'être apaiser par la joie d'être entourée de bienveillance.

C'est dure quand nous sommes perdu la seul route que l'ont voie c'est la pénombre, et très souvent les drogues nous servent échappatoire ou d'esquive a la confrontation de notre réalités.

Psychiquement je dois dire que je suis instable, surement comme beaucoup d'entre nous, mais je suis heureux et rassurée de savoir que j'ai ma soeur mon père et ma mère qui m'aide et me guiderons vers le bout du tunnel si je flanche.. Pourtant c'est la famille c'est leurs rôle dira t'on..

Posté par : Maska | 06 janvier 2019 à  10:34

 
#3 Posté par : Morning Glory 06 janvier 2019 à  14:52
Ca dépend des familles, Onlymoi^^
En plus certaines peuvent être très open d'esprit, aimantes et soutenantes mais complètement anti-drogues spécifiquement (y a qu'à voir la mienne lorsque mon frère s'est mit à fumer d'abord des clopes, puis des joints: guerre ouverte à la maison).
Certains aussi cumullent tellement de trucs chauds et lourds pour tout le monde que cela pourrait être la goutte de trop.

Cela dit je suis très heureuse que cela se soit si bien passé pour toi.

xoxo!

Morning

Posté par : Morning Glory | 06 janvier 2019 à  14:52

 
#4 Posté par : Strych9 06 janvier 2019 à  15:24
Bravo d'avoir autant de recul sur la situation, cela te permet d'en apprécier encore plus le positif même si c'est juste un petit rayon de soleil dans un ciel de négativité super

Ça me touche beaucoup de te lire car mes parents sont parti très tôt (47 et 49) en me laissant seul au milieu d'un océan de mots et de questions qui ne trouverons jamais plus de réponses hmm

Posté par : Strych9 | 06 janvier 2019 à  15:24

 
#5 Posté par : Onlymoi 06 janvier 2019 à  16:04
Bonjour à tous!

Merci pour vos réponses.

Strych9: vraiment désolé pour toi. Je n'ai perdu aucun parent mais j'ai un ami qui a perdu son père... Je comprends la peine que tu vis, (malheureusement) je la ressens aussi...

Oui je mesure la chance que j'ai aujourd'hui. Ça n'a pas toujours été le cas. Quand mes parents ont appris mes consos de tabac, de cannabis, d'alcool lorsque j'avais 13ans, je me suis fait éclaté la gueule, j'en ai encore des séquelles... Je suis alors tombé dans le speed, puis la MD, puis j'ai essayé plein de drogues, puis le LSD, puis la coke...

Un jour j'ai craché mes 4 vérités à ma mère, puis mon beau-père. À la fois la haine que j'avais envers eux par rapport au mal qu'ils m'avaient fait mais aussi l'amour que j'avais pour eux pck ils m'avaient fait grandir et surtout, j'ai hurlé mon besoin de leur soutien... Il m'a fallu encore quelques années avant d'en arriver là où je suis aujourd'hui. On a toujours des non-dits, une certaine distance mais le peu que j'ai aujourd'hui, je l'accepte et il me fait du bien. Rien que le "attention Aymeric, je pense que tu as assez bu aujourd'hui" que ma mère m'a sorti hier soir m'a suffit... Jamais elle ne m'aurai freiné avec autant d'amour et de distance il y a 10ans... Je me serai pris une grande claque dans la gueule et point barre, maintenant "chialé et va te jeter sous un train on sera enfin débarrassés"...

Alors oui, on a pas tous des bonnes familles, mais les choses ne sont pas immuables. Tout peut changer. Même si parfois c'est compliqué, même si parfois ça prend beaucoup de temps et qu'il faut passer par des mois sans se dire un mot (j'ai passé 1 an sans parler à ma mère), les choses peuvent changer.

J'avais aucun espoir et j'espère en donner à certains.

Strych9 encore désolé, je suis de tout cœur avec toi!

Posté par : Onlymoi | 06 janvier 2019 à  16:04

 
#6 Posté par : Strych9 06 janvier 2019 à  17:03

Strych9 encore désolé, je suis de tout cœur avec toi!

T'en fait pas, ça s'est produit quand j’étais jeune et depuis j'ai eu des dizaines d'années pour en faire le deuil et me reconstruire, d'autant que c’était vraiment pas des modèles...

Moi aussi ils ne me soutenait jamais, ma mère me détestait, même et mon père me rabaissait sans arrêt a la moindre erreur de ma part en me faisant comprendre que j’étais une déception pour lui ! Tout ça, baigné dans une ambiance de picole/drogue quotidienne...
Y a que quand mes parents se sont séparés et que je me suis retrouvé seul avec mon père que j'ai pu avoir enfin une vie un peu plus "normale" (enfin façon de parler puisqu'il était asocial et bipolaire)

Enfin, en tout cas continue sur cette lancé et de t'ouvrir a eux, ça ne peut être que bénéfique super


Posté par : Strych9 | 06 janvier 2019 à  17:03

 
#7 Posté par : Onlymoi 06 janvier 2019 à  17:34
Désolé Strych9 mais je ne sais pas ce qu'est une vie normale... Je pourrais débattre longtemps sur la norme, la normalité et les différences mais je n'en ai pas vraiment le courage à cette heure ci.

En tout cas, bravo pour le recul que tu prends sur ta vie. C'est important pour aller de l'avant.

J'ai bien l'intention de continuer comme ça et surtout leur montrer que les efforts payent. On verra dans les jours, mois, années à venir (a l'avenir quoi!)

Allez, un peu de rigolade avec une contrepèterie que j'ai découverte hier soir :

Salut Patrick (prénom de mon patron)! = Ça pue la trique!...

Désolé...

Bonne soirée à vous !

Posté par : Onlymoi | 06 janvier 2019 à  17:34

 
#8 Posté par : Strych9 06 janvier 2019 à  18:00
Oui, la normalité c'est subjectif , mais je parlais de normalité dans le sens de la stabilité, pas la "normalité" imposé par les standards de la société (celle là je la vomi ^^)

Et ta contrepèterie est pas mal du tout, bien trouvé lol

Posté par : Strych9 | 06 janvier 2019 à  18:00

 
#9 Posté par : Onlymoi 06 janvier 2019 à  18:23
On est d'accord, cette "normalité" pue la mort!

Je dois avouer qu'elle n'est pas de moi...

Posté par : Onlymoi | 06 janvier 2019 à  18:23

Remonter

Pied de page des forums