Blogs » linec13 » 

Dilemme santé physique/ santé mentale 



Le printemps qui tarde à venir, ma fille malade ( maladie auto immune ), toujours ce problème de chienne qui ne sait pas rester seule et qui hurle en mon absence
Et surtout ce fucking emphysème et le souvenir de mon père mort à cause des goudrons de ses cigarettes qui me poussent à ne pas fumer
Mais bordel, fumer c’était toute ma vie
Foie qui déconne, chaque prise d’alcool ou de drogue m’invalide pendant 36h minimum
J’ai changé de taf pour ne plus laisser la chienne seule, je fais donc du ménage avec elle, carrelage blanc et chien noir vous imaginez que payée pour une heure j’en mets presque le double

Bref
Fumer ça m’aide beaucoup mais ça me nique les poumons
J’en suis à me demander si la santé mentale est plus importante que la santé physique
Quand je fume c’est rangé chez moi, je nettoie et me récompense avec un joint
Là c’est un bordel sans nom, paperasse importante et urgente qui s’accumule
Trop d’euros dépensés dans des vapos que j’utilise pas

Voilà, c’était le moment bureau des plaintes, j’espère venir écrire ici un jour que tout va mieux
Bisous les psycho

Catégorie : Carnet de bord - 30 mars 2023 à  10:35



Commentaires
#1 Posté par : Anonyme3028 31 mars 2023 à  20:50
Courage à toi dans ce moment difficile...

 
#2 Posté par : cependant 01 avril 2023 à  19:10
Salut,

bah difficile de repondre comme ça...perso j'ai l'impression que la santé mentale est en lien avec la santé physique et inversement...au même temps, je comprends ton dilemme !

Perso, j'ai à peu près réussi à apprecier le vapo et certains jours j'étais presque dégoutée de fumer des clopes. Mais parfois j'en avais bien envie. Ce que j'essaie de faire c'est de ne pas me priver quand j'en ai vraiment envie et apprécier les plus ritualisées.

Mais ce n'est pas évident...j'ai l'impréssion que la pression dûe à des enjeux médicaux/de santé parfois ont sur moi le complet effet envers : c'est exactement parce que je ne dois pas que j'ai envie de le faire. Alors que si je trouve d'autres motivations pour apprécier de ne pas fumer, ça me réussi bien mieux que la peur flippante d'avoir des graves problèmes (ce que je trouve  angoissant et me donne du coup justement envie de fumer pour me calmer).

Je te souhaite de trouver des solutions qui te conviennent et te permettent de vivre au mieux !

 
#3 Posté par : linec13 12 avril 2023 à  09:46
Merci pour vos commentaires
Je tiens bon, 10 jours sans cannabis
Putain de cauchemars…
J’arrive chez moi avec un mec, en mode retour de soirée, tout est cool, et d’un coup je me rends compte que c’est pas chez moi, pourtant j’ai ouvert avec ma clé
Et là le mec devient hyper chelou, je me réveille trempée de sueur
Les draps vraiment trempés, j’espère au moins qu’on évacue des toxines et que c’est bon pour le corps ces saloperies de sueurs froides

 
#4 Posté par : cependant 12 avril 2023 à  22:42
Salut,

J'ai fumé pendant quinze ans du cannabis pratiquement en quotidien...quand  j'ai arrêté j'ai eu des sueurs nocturnes de malades !
Pire que quand il y a un manque d'opis qui pointé, vraiment à tromper et changer de drap et de t-shirt au milieu de la nuit et/ou en mettant une serviette

Ça commence à dater et je ne me souviens plus combien de temps ça avait pris...une petite semaine ?

Tu trouves des effets positifs à ta pause de cannabis ?

 
#5 Posté par : linec13 15 septembre 2023 à  23:15
Merci pour vos commentaires
J’avais bien sûr repris de plus belle
Aujourd’hui je ne crie pas victoire mais une vidéo d’hypnose semble opérer un puissant changement en moi
A suivre…

Remonter

Pied de page des forums