Envie obsessionnelle de consommer de l’héroïne / Les Blogs de PsychoACTIF
Blogs » Kvarforth » 

Envie obsessionnelle de consommer de l’héroïne 



Bonjour, je m'appelle maxime et j'ai 18 ans, depuis mes 14 ans je ressens l'envie de prendre des drogues et en particulier de l'héro... je ne sais pas pourquoi je suis attiré par ça, je suis suivi par un psy et je suis actuellement interné dans un hôpital psychiatrique pour un sevrage de cannabis. Je ne m'y connais rien en opiacés a part la fois ou j'ai consommé du tramadol. Je viens vers vous pour savoir aussi quels sont vos motivations à consommer de l'héro? je ne juge personne mais tous les consommateurs ou anciens consommateurs d'hélène me disent le regretter amèrement, je sais que si j'en prends je vais perdre ma famille et le peu d'amis que j'ai... je ne sais pas quoi faire, est ce que voir un psychothérapeute pourrait m'aider a comprendre la cause d'une telle envie?

Catégorie : Autres - 07 octobre 2018 à  22:42



Commentaires
#1 Posté par : janis 07 octobre 2018 à  23:25
Bonsoir kvarforth,

Alors évidemment si tu pars du principe que consommer de l héro va provoquer ta perte, passe peut être ton chemin...

C est paradoxal d'ailleurs...en te lisant, je me dis que c est parce que tu attribues des pouvoirs noirs a l héro que tu en as tellement envie. Ta conso potentielle est déjà problématique.

Pourquoi une substance que tu juges destructrice, t attire t elle a ce point ? C est sûrement une question a laquelle tu devrais réfléchir en premier.

La substance n est souvent pas problématique en elle même. Par contre la psyché ou les comportements du consommateur peuvent le devenir avec n importe quelle substance : sucre, alcool, benzo, coke etc.

Voilà,
Prends bien soin de toi
Janis

Posté par : janis | 07 octobre 2018 à  23:25

 
#2 Posté par : Kvarforth 07 octobre 2018 à  23:40
Ell

janis a écrit

Bonsoir kvarforth,

Alors évidemment si tu pars du principe que consommer de l héro va provoquer ta perte, passe peut être ton chemin...

C est paradoxal d'ailleurs...en te lisant, je me dis que c est parce que tu attribues des pouvoirs noirs a l héro que tu en as tellement envie. Ta conso potentielle est déjà problématique.

Pourquoi une substance que tu juges destructrice, t attire t elle a ce point ? C est sûrement une question a laquelle tu devrais réfléchir en premier.

La substance n est souvent pas problématique en elle même. Par contre la psyché ou les comportements du consommateur peuvent le devenir avec n importe quelle substance : sucre, alcool, benzo, coke etc.

Voilà,
Prends bien soin de toi
Janis

Merci pour ton commentaire, ça me fait réfléchir, en faite j'ai toujours eu un goût pour l'autodestruction ( je fais des aller retours en hp pour des ts, scarifications etc...) et je cherche désespérément un moyen d'échapper à la réalité, en plus j'ai un comportement extrême avec les benzos, alcool et j'ai envie de "passer à l'étape supérieure " en prenant de l'héro, je ne juge en aucun cas les héroïnomanes chacun à le droit de consommer ce qu'il veut, mais l'objectif de ce post est de savoir qu'est ce qui a amené les héroinomanes à consommer ce produit. afin que je puisse savoir si j'ai une "bonne" raison d'en consommer. Je parle peut être bête mais je n'ai que 18 ans et j'ai déjà un sale vécu derrière moi donc excusez moi si je raconte des conneries...

Prends soin de toi aussi


Posté par : Kvarforth | 07 octobre 2018 à  23:40

 
#3 Posté par : janis 07 octobre 2018 à  23:54
Qu appellerais tu une bonne raison d en consommer ? Aller mieux? Ou t auto-detruire?

Ne crois pas que je sois dans le jugement. Je pose juste des questions et je cherche a comprendre ta démarche.

Mais si tu veux mon avis, tu devrais chercher a comprendre l origine de tes problèmes, ceux qui t amènent a te scarifier ou aux ts avant de te lancer dans une telle consommation. On ne peut consommer des drogues en toute sécurité qu en étant un minimum bien dans sa tête ou, au moins, conscient de ses problèmes et de leurs point de départ.

Ce que tu écris n est pas bête. Et il est très pertinent que tu sois venu sur PA chercher a y voir plus clair dans tes envies.

J espère que nous saurons te poser les questions qui t amèneront des éléments de réponse.

As tu la possibilité de parler de tes envies a un psy? Ce serait pas mal que tu puisses mettre ces envies a plat avec un professionnel.

Bon courage
Janis

Posté par : janis | 07 octobre 2018 à  23:54

 
#4 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  00:05

janis a écrit

Qu appellerais tu une bonne raison d en consommer ? Aller mieux? Ou t auto-detruire?

Ne crois pas que je sois dans le jugement. Je pose juste des questions et je cherche a comprendre ta démarche.

Mais si tu veux mon avis, tu devrais chercher a comprendre l origine de tes problèmes, ceux qui t amènent a te scarifier ou aux ts avant de te lancer dans une telle consommation. On ne peut consommer des drogues en toute sécurité qu en étant un minimum bien dans sa tête ou, au moins, conscient de ses problèmes et de leurs point de départ.

Ce que tu écris n est pas bête. Et il est très pertinent que tu sois venu sur PA chercher a y voir plus clair dans tes envies.

J espère que nous saurons te poser les questions qui t amèneront des éléments de réponse.

As tu la possibilité de parler de tes envies a un psy? Ce serait pas mal que tu puisses mettre ces envies a plat avec un professionnel.

Bon courage
Janis

Je pense que l'origine remonte à un évènement dans mon enfance... pour moi une bonne raison d'en consommer est pour aller mieux c'est pour ça que je suis attiré par ça, je vais bientôt voir un psychothérapeute pour en parler, je pense que c'est une bonne chose


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  00:05

 
#5 Posté par : Ofdrykkja 08 octobre 2018 à  00:45
Salut à toi Maxime, je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis, je vais avoir 20 ans et j'ai moi aussi était attiré assez jeune par l'héroïne (la raison je ne la connais pas).
Comme toi j'ai énormément abusé du cannabis, j'ai fait mon sevrage un peu forcé (car crise d'angoisse à chaque joint) tout seul, ça a été vraiment dur j'ai pas mal abusé des benzos.
Moi aussi comme toi je suis dans une optique d'auto-destruction, je me suis beaucoup scarifié au collège puis au lycée j'ai abusé de toutes sortes de drogues dans le but d'abîmer mon corps et mon esprit, dans le but de réellement les détruire, d'en finir avec la vie d'une manière plus douce que de finir sous un train ou pendu à une corde.

Pour ce qui est de l'héroïne, la vraie raison pour laquelle j'ai décidé d'en consommer c'était en toute petite partie parce que cette drogue me fascinait, mais en très grande partie pour me sortir de ma dépression. Aujourd'hui je cherche à sortir la tête de l'eau, mes envies suicidaires s'envolent peu à peu, je pourrai dire que l'héro m'a sauvée mais ça serait très hypocrite puis ça serait de l'apologie.
Oui car il y'a un revers à la médaille, je me suis ruiné pour pouvoir garder cet état dans lequel plus rien ne comptait et ou tout était beau. Aujourd'hui, je vais vous le dire franchement, il me reste 250 € sur mon compte, je suis étudiant, j'ai pas les bourses et j'ai aucun revenu d'argent, j'suis pas mal dans la merde en fait.

Je culpabilise énormément d'avoir claqué autant de thune dans quelque chose qui certes m'a énormément aidé mais qui m'a aussi foutu bien dans la merde. Et qui finalement, aujourd'hui ne me procure plus aucun réel plaisir, pour te dire au début de mon TSO je trippais + avec 8mg de sub qu'avec 3 traces de brown .. roll

A l'heure ou j'écris ce message je suis substitué donc, car j'enchaînais les périodes de manque (je commande sur le DN et les commandes ont parfois du retard), j'ai donc passé des moments plutôt très désagréable en attendant désespérément ma came cet été.
En plus de ça je peu pas me permettre de dire que j'ai vécu le véritable manque étant donné que ma conso à commencé il y'a 6-7 mois, j'imagine pas ce que ça doit être pour les grosses conso, ça doit juste être atroce. Si tu es fragile psychologiquement comme moi les "petits manques" vont te paraître rapidement insupportable psychologiquement (crise de larme, angoisses et anxiétés permanentes, etc)

J'ai un peu raconté ma vie, mais étant donné que je me reconnais beaucoup en toi je te donne un schéma possible su tu venais à consommer de l'héroïne. Après on est pas des doubles, on est tous différents, ce que je dis là c'est parce que je me reconnais en toi et je me dis que si ça pouvait t'arriver ça serait bien si je pouvais t'éviter une connerie et te mettre en garde, m'enfin je n'ai pas cette prétention.

Après je vais pas décider à ta place, je dirai pas non plus que l'héroïne c'est le pied, ni que c'est une substance merdique, tout dépend de l'utilisation, de l'utilisateur, de son état psychologique, de ses antécédents au niveau addiction, si t'es plutôt du genre à vite être accro comme moi à tout ce qui te passe sous la main ou non.

Donc le problème qui pourrait se poser pour toi c'est que tu te laisses emporter par le produit (attention je te dénigre pas,je ne te connais pas, il se pourrait très bien que tu arrives à gérer) mais au vu de ce que tu dis sur ton état psychologique actuelle, il me paraît presque impossible que tu ne dérapes pas.

Après c'est à toi de voir, si je peux me permettre un conseil (libre à toi de le suivre ou non après lol ) c'est de finir tranquillement ton sevrage de cannabis et de stopper les benzos, de retrouver une certiane stabilité psychologique.


Sinon juste comme ça, je vois que t'es un fan de DSBM aussi, non ? Kvarfoth c'est pour Niklaas Kvarforth de Shining ? cool

Posté par : Ofdrykkja | 08 octobre 2018 à  00:45

 
#6 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  00:52

Ofdrykkja a écrit

Salut à toi Maxime, je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis, je vais avoir 20 ans et j'ai moi aussi était attiré assez jeune par l'héroïne (la raison je ne la connais pas).
Comme toi j'ai énormément abusé du cannabis, j'ai fait mon sevrage un peu forcé (car crise d'angoisse à chaque joint) tout seul, ça a été vraiment dur j'ai pas mal abusé des benzos.
Moi aussi comme toi je suis dans une optique d'auto-destruction, je me suis beaucoup scarifié au collège puis au lycée j'ai abusé de toutes sortes de drogues dans le but d'abîmer mon corps et mon esprit, dans le but de réellement les détruire, d'en finir avec la vie d'une manière plus douce que de finir sous un train ou pendu à une corde.

Pour ce qui est de l'héroïne, la vraie raison pour laquelle j'ai décidé d'en consommer c'était en toute petite partie parce que cette drogue me fascinait, mais en très grande partie pour me sortir de ma dépression. Aujourd'hui je cherche à sortir la tête de l'eau, mes envies suicidaires s'envolent peu à peu, je pourrai dire que l'héro m'a sauvée mais ça serait très hypocrite puis ça serait de l'apologie.
Oui car il y'a un revers à la médaille, je me suis ruiné pour pouvoir garder cet état dans lequel plus rien ne comptait et ou tout était beau. Aujourd'hui, je vais vous le dire franchement, il me reste 250 € sur mon compte, je suis étudiant, j'ai pas les bourses et j'ai aucun revenu d'argent, j'suis pas mal dans la merde en fait.

Je culpabilise énormément d'avoir claqué autant de thune dans quelque chose qui certes m'a énormément aidé mais qui m'a aussi foutu bien dans la merde. Et qui finalement, aujourd'hui ne me procure plus aucun réel plaisir, pour te dire au début de mon TSO je trippais + avec 8mg de sub qu'avec 3 traces de brown .. roll

A l'heure ou j'écris ce message je suis substitué donc, car j'enchaînais les périodes de manque (je commande sur le DN et les commandes ont parfois du retard), j'ai donc passé des moments plutôt très désagréable en attendant désespérément ma came cet été.
En plus de ça je peu pas me permettre de dire que j'ai vécu le véritable manque étant donné que ma conso à commencé il y'a 6-7 mois, j'imagine pas ce que ça doit être pour les grosses conso, ça doit juste être atroce. Si tu es fragile psychologiquement comme moi les "petits manques" vont te paraître rapidement insupportable psychologiquement (crise de larme, angoisses et anxiétés permanentes, etc)

J'ai un peu raconté ma vie, mais étant donné que je me reconnais beaucoup en toi je te donne un schéma possible su tu venais à consommer de l'héroïne. Après on est pas des doubles, on est tous différents, ce que je dis là c'est parce que je me reconnais en toi et je me dis que si ça pouvait t'arriver ça serait bien si je pouvais t'éviter une connerie et te mettre en garde, m'enfin je n'ai pas cette prétention.

Après je vais pas décider à ta place, je dirai pas non plus que l'héroïne c'est le pied, ni que c'est une substance merdique, tout dépend de l'utilisation, de l'utilisateur, de son état psychologique, de ses antécédents au niveau addiction, si t'es plutôt du genre à vite être accro comme moi à tout ce qui te passe sous la main ou non.

Donc le problème qui pourrait se poser pour toi c'est que tu te laisses emporter par le produit (attention je te dénigre pas,je ne te connais pas, il se pourrait très bien que tu arrives à gérer) mais au vu de ce que tu dis sur ton état psychologique actuelle, il me paraît presque impossible que tu ne dérapes pas.

Après c'est à toi de voir, si je peux me permettre un conseil (libre à toi de le suivre ou non après lol ) c'est de finir tranquillement ton sevrage de cannabis et de stopper les benzos, de retrouver une certiane stabilité psychologique.


Sinon juste comme ça, je vois que t'es un fan de DSBM aussi, non ? Kvarfoth c'est pour Niklaas Kvarforth de Shining ? cool

Merci beaucoup pour ton témoignage ofdrykkja, et oui j'adore le dsbm, je voulais t'envoyer un message pour parlé de ça mais je n'ai pas assez participé aux forums pour envoyer un message. oui kvarforth c'est pour niklas, j'écoute shining en ce moment même tu vois wink sinon je me reconnais aussi dans toi au niveau de l'auto destruction, obehag d'apati avait un t shirt " never stop the madness" et je suis entrain de suivre ses conseils haha mais je trouve que malheureusement le dsbm m'influence a vouloir prendre cette substance, c'est dommage parce que j'adore cette musique smile  a+


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  00:52

 
#7 Posté par : Ofdrykkja 08 octobre 2018 à  01:29

Merci beaucoup pour ton témoignage ofdrykkja, et oui j'adore le dsbm, je voulais t'envoyer un message pour parlé de ça mais je n'ai pas assez participé aux forums pour envoyer un message. oui kvarforth c'est pour niklas, j'écoute shining en ce moment même tu vois wink sinon je me reconnais aussi dans toi au niveau de l'auto destruction, obehag d'apati avait un t shirt " never stop the madness" et je suis entrain de suivre ses conseils haha mais je trouve que malheureusement le dsbm m'influence a vouloir prendre cette substance, c'est dommage parce que j'adore cette musique smile  a+

Ahh c'est cool, moi c'est justement Apati que j'écoute là, plus précisément Kemisk Kärlek smile
Ahhh le fameux t-shirt "Never Stop The Madness", tout fan de dsbm se doit de l'avoir haha
Moi aussi le dsbm m'a beaucoup dirigé vers cette substance et la drogue en général, déjà au collège lorsque j'ai commencé à écouter je parcourais les forums Psychoactif et Psychonaut ainsi que les wiki, tout ça me fascinait et j'étais totalement insouciant encore à cette époque la tongue
Et à l'époque déjà j'apprenais plus de chose sur la RDR qu'en cours lol

Après tu peux très bien t'en sortir, je veux pas t'influencer à en prendre mais je vais encore te citer mon cas :

Aujourdh'ui ça fait 1 mois et demi que je suis à 9mg de subutex, je t'avouerai que l'accroche psychologique est plus forte que moi et que je me fais des extras de came (d'ailleurs c'est prévu pour cette semaine), donc j'ai pas totalement décroché, le subutex c'est pareil je tape plus que 9 mg lorsque je vais le chercher parce que j'ai envie de ressentir quelque chose ce qui fait que fin de semaine je ne prend plus que quelques mg en complétant avec du lyrica (pas rdr du tout) pour être tranquille.

Mais sinon par moment durant ce mois et demi j'ai déjà réussi 2 semaines à respecter la posologie de subutex (bon par contre je ne fais pas qu'une prise unique le matin en sublinguale en général c'est 4 mg en me levant, 4 mg en fin d'aprem et 1 mg avant de dodo, celui là c'est plus une sorte de placebo, je sniff quelque chose alors psychologiquement ça me rappelle Hélène) et tout ça sans mal le vivre, m'arrivait même des moments ou je pensais plus à la came et ou je reprenais un peu goût à la vie.
Ce qui est important lorsque l'on va mal c'est d'être entouré pas des personnes de confiances qui sauront te dire es mots juste pour t'apaiser, dans mon cas c'est mon frère (meilleur pote en fait depuis que j'ai 3-4 ans)

C'est pour ça que je me dis, si j'avais un peu plus de volonté je pourrai très bien vivre normalement avec mon sub sans jamais refaire d'extras (en plus c'est chiant, faut attendre d'être en manque, etc )

On se ressemble beaucoup après on a aussi nos différences, donc dur de pouvoir te donner un conseil, se pourrait très bien que tu y arrives à pas plonger dans la came, la chose qui me fait peur c'est que si tu as tendances à être déprimé c'est très dur de ne pas succomber au charme de cette belle brune sournoise roll

M'enfin à toi de voir, tu es libre de tes choix et personne ici ne te jugera pour X ou Y décisions wink


Posté par : Ofdrykkja | 08 octobre 2018 à  01:29

 
#8 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  01:45

Ofdrykkja a écrit

Merci beaucoup pour ton témoignage ofdrykkja, et oui j'adore le dsbm, je voulais t'envoyer un message pour parlé de ça mais je n'ai pas assez participé aux forums pour envoyer un message. oui kvarforth c'est pour niklas, j'écoute shining en ce moment même tu vois wink sinon je me reconnais aussi dans toi au niveau de l'auto destruction, obehag d'apati avait un t shirt " never stop the madness" et je suis entrain de suivre ses conseils haha mais je trouve que malheureusement le dsbm m'influence a vouloir prendre cette substance, c'est dommage parce que j'adore cette musique smile  a+

Ahh c'est cool, moi c'est justement Apati que j'écoute là, plus précisément Kemisk Kärlek smile
Ahhh le fameux t-shirt "Never Stop The Madness", tout fan de dsbm se doit de l'avoir haha
Moi aussi le dsbm m'a beaucoup dirigé vers cette substance et la drogue en général, déjà au collège lorsque j'ai commencé à écouter je parcourais les forums Psychoactif et Psychonaut ainsi que les wiki, tout ça me fascinait et j'étais totalement insouciant encore à cette époque la tongue
Et à l'époque déjà j'apprenais plus de chose sur la RDR qu'en cours lol

Après tu peux très bien t'en sortir, je veux pas t'influencer à en prendre mais je vais encore te citer mon cas :

Aujourdh'ui ça fait 1 mois et demi que je suis à 9mg de subutex, je t'avouerai que l'accroche psychologique est plus forte que moi et que je me fais des extras de came (d'ailleurs c'est prévu pour cette semaine), donc j'ai pas totalement décroché, le subutex c'est pareil je tape plus que 9 mg lorsque je vais le chercher parce que j'ai envie de ressentir quelque chose ce qui fait que fin de semaine je ne prend plus que quelques mg en complétant avec du lyrica (pas rdr du tout) pour être tranquille.

Mais sinon par moment durant ce mois et demi j'ai déjà réussi 2 semaines à respecter la posologie de subutex (bon par contre je ne fais pas qu'une prise unique le matin en sublinguale en général c'est 4 mg en me levant, 4 mg en fin d'aprem et 1 mg avant de dodo, celui là c'est plus une sorte de placebo, je sniff quelque chose alors psychologiquement ça me rappelle Hélène) et tout ça sans mal le vivre, m'arrivait même des moments ou je pensais plus à la came et ou je reprenais un peu goût à la vie.
Ce qui est important lorsque l'on va mal c'est d'être entouré pas des personnes de confiances qui sauront te dire es mots juste pour t'apaiser, dans mon cas c'est mon frère (meilleur pote en fait depuis que j'ai 3-4 ans)

C'est pour ça que je me dis, si j'avais un peu plus de volonté je pourrai très bien vivre normalement avec mon sub sans jamais refaire d'extras (en plus c'est chiant, faut attendre d'être en manque, etc )

On se ressemble beaucoup après on a aussi nos différences, donc dur de pouvoir te donner un conseil, se pourrait très bien que tu y arrives à pas plonger dans la came, la chose qui me fait peur c'est que si tu as tendances à être déprimé c'est très dur de ne pas succomber au charme de cette belle brune sournoise roll

M'enfin à toi de voir, tu es libre de tes choix et personne ici ne te jugera pour X ou Y décisions wink

haha j'écoute cette musique tous les jours et je le joue à la guitare. en me connaissant je sais que je vais basculer dans la dépendance extrême, surtout que j'aimerais me le faire en IV... donc c'est vraiment dur pour moi et je sais que quand j'aurais mon permis je craquerais et j'irais dans la rue en acheter... je suis sous traitement car je suis borderline, en même temps je pense à ma mère et je me dit que je ne veux pas lui faire de la peine. Donc pour le moment je tiens le coup. a+


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  01:45

 
#9 Posté par : tony68100 08 octobre 2018 à  02:07
Salut on se connaît pas...mais ne fait pas sa,  jai commencer jeune aussi speed exta, lsd,champi,crack, coke, et pour descendre hero, ou subutex,( 8 ans de methadone et hero ) jai commencer a me faire des taquet de coke jeune, jai rattraper le tir depuis mais tu y pensera TOUTE ta vie aujourd'hui jai 35 ans et sa fait de nouveau quelques mois que je minjecte de la coke tout les jours et que de la végétal, tout les jours 1g....sérieux prends des exta ouais fume des douilles avec tes potes mais reste sen la
Moi tout le monde me le disait aussi

Posté par : tony68100 | 08 octobre 2018 à  02:07

 
#10 Posté par : tony68100 08 octobre 2018 à  02:07
Salut on se connaît pas...mais ne fait pas sa,  jai commencer jeune aussi speed exta, lsd,champi,crack, coke, et pour descendre hero, ou subutex, jai commencer a me faire des taquet de coke jeune, jai rattraper le tir depuis mais tu y pensera TOUTE ta vie aujourd'hui jai 35 ans et sa fait de nouveau quelques mois que je minjecte de la coke tout les jours et que de la végétal, tout les jours 1g....sérieux prends des exta ouais fume des douilles avec tes potes mais reste sen la
Moi tout le monde me le disait aussi

Posté par : tony68100 | 08 octobre 2018 à  02:07

 
#11 Posté par : Ofdrykkja 08 octobre 2018 à  02:24

haha j'écoute cette musique tous les jours et je le joue à la guitare. en me connaissant je sais que je vais basculer dans la dépendance extrême, surtout que j'aimerais me le faire en IV... donc c'est vraiment dur pour moi et je sais que quand j'aurais mon permis je craquerais et j'irais dans la rue en acheter... je suis sous traitement car je suis borderline, en même temps je pense à ma mère et je me dit que je ne veux pas lui faire de la peine. Donc pour le moment je tiens le coup. a+

Puta*n c'est ouf, je fais pareil, je joue du Lifelover, Shining, Apati à la gratte, j'essaye de composer dans le genre DSBM en m'inspirant de ce que j'écoute, franchement j'crois qu'on est des doubles lol

Je savais aussi avant de consommer que je serai dépendent, alors on va me dire que je suis le mec le plus idiot de la terre mais j'étais comme happé par cette substance, et comme toi au début je voulais directement commencer pas l'IV, puis le temps passa et je me suis résigné
Petite anecdote j'ai commencé les opi aussi avec le fameux tramadol ahah

Après je sais pas si c'est ton cas toi, mais j'ai longtemps pensé, quand j'étais encore très suicidaire, à me suicider en faisant une OD de came lorsque j'aurai accompli ce que je souhaitais sur terre, en foutant pour une dernière fois mes zics préféré à fond

Je culpabilise également de faire tout ça dans le dos de ma famille, déjà qu'ils étaient inquiet pour mon AD et mes anxios lors de mon traitement alors la came ...  j'imagine pas leur déception vis à vis de moi et la culpabilité qu'ils auraient de se dire qu'ils ont foiré quelque par avec moi alors que c'est juste moi et mon esprit mal tourné. Actuellement c'est ça qui me tourmente le plus, même mon bonheur personnel passe après ...
Je sais pas si pour toi c'est la même chose ?

Sinon t'en es ou avec ton sevrage de cannabis, tu tiens le coup ?
Tu sors quand de l'hosto ?
J'imagine que ça doit être déprimant de se retrouver là ...


La seule chose que je te dirai, fais les choix qui te paraissent le plus juste, on a qu'une vie autant en profiter
C'est mieux de crever plus jeune en ayant eu une vie d'enfer ou tu as pu faire à peu près ce que tu voulais, plus tôt que de vivre vieux dans l'abstinence de toute forme de plaisir (et je parle pas que de la drogue, c'est pas la seule source de plaisir bien heureusement), en étant spectateur de sa vie en quelque sorte

Mais si tu tiens vraiment à essayer l'héro, j'te dirai d'au moins réussir à sevrer le canna et à ne plus avoir de symptômes types angoisses et déprime lié au sevrage, comme ça tu seras dans de meilleur disposition pour peut-être qui sait réussir à dompter Hélène (oulah) sans plonger à l'intérieur (oulah n°2)

Sinon, bon courage à toi mec, en espérant que tout aille bien pour toi super


Posté par : Ofdrykkja | 08 octobre 2018 à  02:24

 
#12 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  02:36

Ofdrykkja a écrit

haha j'écoute cette musique tous les jours et je le joue à la guitare. en me connaissant je sais que je vais basculer dans la dépendance extrême, surtout que j'aimerais me le faire en IV... donc c'est vraiment dur pour moi et je sais que quand j'aurais mon permis je craquerais et j'irais dans la rue en acheter... je suis sous traitement car je suis borderline, en même temps je pense à ma mère et je me dit que je ne veux pas lui faire de la peine. Donc pour le moment je tiens le coup. a+

Puta*n c'est ouf, je fais pareil, je joue du Lifelover, Shining, Apati à la gratte, j'essaye de composer dans le genre DSBM en m'inspirant de ce que j'écoute, franchement j'crois qu'on est des doubles lol

Je savais aussi avant de consommer que je serai dépendent, alors on va me dire que je suis le mec le plus idiot de la terre mais j'étais comme happé par cette substance, et comme toi au début je voulais directement commencer pas l'IV, puis le temps passa et je me suis résigné
Petite anecdote j'ai commencé les opi aussi avec le fameux tramadol ahah

Après je sais pas si c'est ton cas toi, mais j'ai longtemps pensé, quand j'étais encore très suicidaire, à me suicider en faisant une OD de came lorsque j'aurai accompli ce que je souhaitais sur terre, en foutant pour une dernière fois mes zics préféré à fond

Je culpabilise également de faire tout ça dans le dos de ma famille, déjà qu'ils étaient inquiet pour mon AD et mes anxios lors de mon traitement alors la came ...  j'imagine pas leur déception vis à vis de moi et la culpabilité qu'ils auraient de se dire qu'ils ont foiré quelque par avec moi alors que c'est juste moi et mon esprit mal tourné. Actuellement c'est ça qui me tourmente le plus, même mon bonheur personnel passe après ...
Je sais pas si pour toi c'est la même chose ?

Sinon t'en es ou avec ton sevrage de cannabis, tu tiens le coup ?
Tu sors quand de l'hosto ?
J'imagine que ça doit être déprimant de se retrouver là ...


La seule chose que je te dirai, fais les choix qui te paraissent le plus juste, on a qu'une vie autant en profiter
C'est mieux de crever plus jeune en ayant eu une vie d'enfer ou tu as pu faire à peu près ce que tu voulais, plus tôt que de vivre vieux dans l'abstinence de toute forme de plaisir (et je parle pas que de la drogue, c'est pas la seule source de plaisir bien heureusement), en étant spectateur de sa vie en quelque sorte

Mais si tu tiens vraiment à essayer l'héro, j'te dirai d'au moins réussir à sevrer le canna et à ne plus avoir de symptômes types angoisses et déprime lié au sevrage, comme ça tu seras dans de meilleur disposition pour peut-être qui sait réussir à dompter Hélène (oulah) sans plonger à l'intérieur (oulah n°2)

Sinon, bon courage à toi mec, en espérant que tout aille bien pour toi super

écoute je crois bien que nous sommes pareils wink je pensais encore aujourd'hui à un dernier shoot fatal avant d'être les pieds devants, mais c'est pas une solution... enfin pour moi. tu penses que si je sniffe une ligne de sub ça me fera une idée de c'que c'est que l'héro? ou bien je vais être dépendant?

a+


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  02:36

 
#13 Posté par : sud 2 france 08 octobre 2018 à  02:46
salut, consommer de l'héro pour cacher, masquer un mal être, un trauma est une fort mauvaise "bonne raison".
Certes au début ça va être la potion magique, le saint Graal, God's own medecine...
Mais au bout d'un moment ça te fera plus grand chose, la souffrance causée par le trauma réapparaitra, en aucun cas amoindrie...
La douleur initiale sera TOUJOURS là, et elle sera accompagnée par tout le cortège de situations merdiques (plus d'€, plus d'amour, plus d'amis, voire plus de travail et/ou de logement etc, etc, etc, etc, etc), + la culpabilité,  + l'estime de soi & l'amour propre même plus à 0 mais à - 2 voire bcp moins...
Commences d'abord par "soigner" ce qui te fait mal, construis toi une vie satisfaisante et là, pourquoi pas, tu pourras y goûter. Et là, dans les conditions d'une vie épanouie sur le + d'aspects possibles, tu trouveras (peut être, si ça te rend pas trop malade) ça plaisant, sympa, mais ça ne prendra pas toute la place dans ta vie, ça restera récréatif.
Alors que si c'est pour soigner un mal être, apaiser une souffrance l'usage ne sera PAS récréatif, tu en deviendras l'esclave
En éspèrant avoir été compréhensible et de bon conseil il est tard je vais me coucher

Posté par : sud 2 france | 08 octobre 2018 à  02:46

 
#14 Posté par : Ofdrykkja 08 octobre 2018 à  02:56

écoute je crois bien que nous sommes pareils wink je pensais encore aujourd'hui à un dernier shoot fatal avant d'être les pieds devants, mais c'est pas une solution... enfin pour moi. tu penses que si je sniffe une ligne de sub ça me fera une idée de c'que c'est que l'héro? ou bien je vais être dépendant?

a+

Ouais moi aussi wink

Vaut mieux essayer de s'accrocher le plus possible même si c'est difficile ...

Bah le sub ça se rapproche de la came mais c'est tout de même moins fort, et moins euphorisant, c'est différent en fait, pas aussi intense, je trouve le sub + axé sur le physique que sur le bien-être, l'euphorie
Après c'est normal tu me diras vu que ça pour but de stopper la conso de came et de, à long terme, aider à stopper le sub sans trop de difficultés, du coup il se doit d'être moins attrayant

M'enfin j'ai déjà choppé des cames tellement merdique qui me filait une tachycardie de malade, monter à 120 bpm avec de l'héro c'est pas normal, aucune sensation de bien-être, même pas un soupçon d'euphorie, ça rend juste un peu fatigué versle come down
Du coup là oui le sub est clairement au dessus, l'avantage c'est que t'es sûr de la quantité que tu prends, et c'est en théorie impossible d'OD (m'enfin toujours faire super attention quand même, commencer par de petit dosage, RDR prime) par contre à ne jamais mixer avec d'autres dépresseurs style benzo, alcool, ou kétamine sinon là c'est gros danger d'y passer

Les inconvénients du sub c'est que comme je l'ai dit au dessus, il a moins d'effets psychotropes que l'héro, t'as un effet plateau à partir d'une certaine dose, et malheureusement le risque d'addiction existe aussi, alors je sais pas si il est fort que pour la came, mais ça reste un opi et qui dit opi dit très addictif ... roll

Du coup est ce que ça vaut le coup que tu en sniff, honnêtement je sais pas trop quoi te dire .. tu peux en avoir facilement ?


Posté par : Ofdrykkja | 08 octobre 2018 à  02:56

 
#15 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  20:28

Ofdrykkja a écrit

écoute je crois bien que nous sommes pareils wink je pensais encore aujourd'hui à un dernier shoot fatal avant d'être les pieds devants, mais c'est pas une solution... enfin pour moi. tu penses que si je sniffe une ligne de sub ça me fera une idée de c'que c'est que l'héro? ou bien je vais être dépendant?

a+

Ouais moi aussi wink

Vaut mieux essayer de s'accrocher le plus possible même si c'est difficile ...

Bah le sub ça se rapproche de la came mais c'est tout de même moins fort, et moins euphorisant, c'est différent en fait, pas aussi intense, je trouve le sub + axé sur le physique que sur le bien-être, l'euphorie
Après c'est normal tu me diras vu que ça pour but de stopper la conso de came et de, à long terme, aider à stopper le sub sans trop de difficultés, du coup il se doit d'être moins attrayant

M'enfin j'ai déjà choppé des cames tellement merdique qui me filait une tachycardie de malade, monter à 120 bpm avec de l'héro c'est pas normal, aucune sensation de bien-être, même pas un soupçon d'euphorie, ça rend juste un peu fatigué versle come down
Du coup là oui le sub est clairement au dessus, l'avantage c'est que t'es sûr de la quantité que tu prends, et c'est en théorie impossible d'OD (m'enfin toujours faire super attention quand même, commencer par de petit dosage, RDR prime) par contre à ne jamais mixer avec d'autres dépresseurs style benzo, alcool, ou kétamine sinon là c'est gros danger d'y passer

Les inconvénients du sub c'est que comme je l'ai dit au dessus, il a moins d'effets psychotropes que l'héro, t'as un effet plateau à partir d'une certaine dose, et malheureusement le risque d'addiction existe aussi, alors je sais pas si il est fort que pour la came, mais ça reste un opi et qui dit opi dit très addictif ... roll

Du coup est ce que ça vaut le coup que tu en sniff, honnêtement je sais pas trop quoi te dire .. tu peux en avoir facilement ?

Je sais que je vais tester cette substance un jour ou l'autre alors autant tenter haha non je ne sais pas comment avoir du subutex sans ordonnance

A+


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  20:28

 
#16 Posté par : Kvarforth 08 octobre 2018 à  22:54

sud 2 france a écrit

salut, consommer de l'héro pour cacher, masquer un mal être, un trauma est une fort mauvaise "bonne raison".
Certes au début ça va être la potion magique, le saint Graal, God's own medecine...
Mais au bout d'un moment ça te fera plus grand chose, la souffrance causée par le trauma réapparaitra, en aucun cas amoindrie...
La douleur initiale sera TOUJOURS là, et elle sera accompagnée par tout le cortège de situations merdiques (plus d'€, plus d'amour, plus d'amis, voire plus de travail et/ou de logement etc, etc, etc, etc, etc), + la culpabilité,  + l'estime de soi & l'amour propre même plus à 0 mais à - 2 voire bcp moins...
Commences d'abord par "soigner" ce qui te fait mal, construis toi une vie satisfaisante et là, pourquoi pas, tu pourras y goûter. Et là, dans les conditions d'une vie épanouie sur le + d'aspects possibles, tu trouveras (peut être, si ça te rend pas trop malade) ça plaisant, sympa, mais ça ne prendra pas toute la place dans ta vie, ça restera récréatif.
Alors que si c'est pour soigner un mal être, apaiser une souffrance l'usage ne sera PAS récréatif, tu en deviendras l'esclave
En éspèrant avoir été compréhensible et de bon conseil il est tard je vais me coucher

Merci beaucoup pour ce conseil, je vais essayer de calmer ces "envies" mais au fond de moi je sais qu'un jour je vais tenter alors autant le faire dans de bonnes conditions


Posté par : Kvarforth | 08 octobre 2018 à  22:54

 
#17 Posté par : sud 2 france 09 octobre 2018 à  15:15
C'est sûr que si tu es vraiment décidé...saches quand même que l'injection est souvent le point de non retour en terme de mode de consommation; retourner à la sniffette alors quel'on kiffe l'IV c'est rarement possible

Posté par : sud 2 france | 09 octobre 2018 à  15:15

Remonter

Pied de page des forums